Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Europe un nouvel empire ? 

 L'Europe, maillon faible de l'impérialisme

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15Page précédentePage suivante
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13976 messages postés
   Posté le 10-02-2020 à 00:08:09   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Après le Brexit la défense nucléaire de l'Europe est remise en cause et la France peine à convaincre ses "partenaires" de la nécessité de se placer sous le parapluie français.
Délicat exercice d'équilibriste de Macron entre les nations européennes et l'hégémonisme US :


Le président français exhorte les Européens à une nouvelle stratégie de défense et de dissuasion nucléaire

Xinhua http://french.peopledaily.com.cn/International/n3/2020/0208/c31356-9655565.html 08.02.2020 13h31

Dans un discours vendredi à l'Ecole de guerre, à Paris, le chef de l'Etat français Emmanuel Macron a plaidé pour une approche renouvelée de la stratégie de défense et de dissuasion nucléaire, appelant les Européens à ne pas "se cantonner à un rôle de spectateurs" .
Les forces nucléaires françaises "renforcent la sécurité de l'Europe par leur existence même et à cet égard ont une dimension authentiquement européenne" , a déclaré le président Macron, lors d'un discours très attendu à l'Ecole de guerre, à Paris, devant les plus hauts gradés de l'armée française ainsi que des diplomates étrangers.
"Soyons clairs: les intérêts vitaux de la France ont désormais une dimension européenne" , a-t-il dit.
La France - seule puissance nucléaire de l'Union européenne depuis les Brexit - "mobilisera les partenaires européens les plus concernés, afin de poser les bases d'une stratégie internationale commune que nous pourrons proposer dans toutes les enceintes où l'Europe est active" , a-t-il dit. "Les partenaires européens qui souhaitent s'engager sur cette voie pourront être associés aux exercices des forces françaises de dissuasion" , a-t-il indiqué sans donner davantage de détail.

Après avoir posé un un diagnostic inquiétant sur l'état des relations internationales, menacées par la remise en cause du multilatéralisme et de plusieurs traités fondamentaux, le chef de l'Etat français a plaidé pour que l'Europe retrouve les moyens d'une souveraineté. Les Européens ne peuvent pas "se cantonner à un rôle de spectateurs" , a-t-il insisté.
"La France est convaincue que la sécurité à long terme de l'Europe passe par une alliance forte avec les Etats-Unis" , a-t-il dit, deux mois après un sommet tendu de l'OTAN et ses propos polémiques sur une alliance atlantique en "état de mort cérébrale". "Notre sécurité passe aussi, inévitablement, par une plus grande capacité d'action autonome des Européens" , a-t-il ajouté.

(Rédacteurs :Yishuang Liu)

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 10-02-2020 à 10:29:11   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

L Europe étant le maillon faible de l impérialisme,la prise du pouvoir par le communisme et l instauration de la dictature du prolétariat doivent avoir lieu sur notre continent,ce qui va être ardu,vu le faible poids du courant marxiste léniniste en France.de plus,la bourgeoisie cherche à disloquer le mouvement social,Lepen cherche à dresser la population d origine européenne contre les immigrés,et, inversement,LREM les populations maghrébines,turques et d Afrique subsaharienne contre le groupe ethnique majoritaire,le tout pour conduire à une balkanisation de l Hexagone.et,il y a des courants séparatistes en France, même en Moselle-"Mosel Frei",pour attiser les braises entre Mosellans de souche et les populations qui s y sont installées après la Seconde Guerre mondiale pour travailler dans les mines et reconstruire un pays dévasté par le nazisme et les bombardements des dits Alliés.il y a,de plus,un fort courant germanophobe dans l Est de la France,qui va de Philippot à certaines composantes de la gauche radicale.la France va devenir une poudrière,il ne manquerait plus que le Rn,une fois au pouvoir,reconnaisse l annexion de Jérusalem Est par Israël qui aurait comme conséquence d exacerber le clash entre Arabes et Juifs,de la région parisienne à Perpignan,en passant par Marseille.De facto,Dividi ut Regni?


Edité le 10-02-2020 à 17:40:56 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 10-02-2020 à 10:39:20   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Il y a aussi les tentatives du pouvoir français actuel de créer l Union Sacrée autour de la guerre au Sahel, région sur laquelle lorgne les pays émergents,la Chine au Mali et la Russie en Centrafrique et à Madagascar.un effacement de la France en Afrique serait périlleuse pour la bourgeoisie française,qui livre des armes à l Indonésie,pour écraser les populations de l Irian Jaya et,une fois la population papoue éliminée,les multinationales françaises pourraient s y installer.des dissensions au sein de de la démocratie chrétienne-presente dans le parti de "droite libérale" de Macron et une fissure dans la classe politique pourraient compromettre la guerre impérialiste de la France en Irian Jaya,les Papous étant composés essentiellement de catholiques et de protestants,le reste de l Indonésie de Musulmans sunnites.les associations qui dénoncent le massacre des chrétiens de par le monde pourraient crier au scandale christianophobe.


Edité le 10-02-2020 à 17:42:46 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 10-02-2020 à 10:49:36   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

La dénonciation du prétendu "antisémitisme"de Jean Luc Mélenchon permet à la bourgeoisie de mettre des bâtons dans les roues du mouvement social,d autant plus que LFI se revendique du socialisme du 21 ème siècle et de la révolution bolivarienne,allant jusqu'à prôner l adhésion de la France à l Alba,alors que cette crapule de Macron a reconnu Guaido comme président du palais de Miraflores.un ralliement de la France au Venezuela, à Cuba et au Nicaragua bloquerait toute velléité américaine d envahir ces pays.meme si le courant trotskyste est majoritaire au sein de l ex Front de Gauche,il faut dénoncer les pressions exercées contre le principal parti qui dirige les actuelles manifestations contre la destruction du régime des retraites , et qui est à la tête des gilets jaunes.le Monde Diplomatique, également proche de LFI,a condamné le révisionnisme historique des sociaux démocrates et des écologistes qui ont voté au Parlement européen en faveur de la loi amalgamant stalinisme et national socialisme.


Edité le 10-02-2020 à 17:44:29 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 10-02-2020 à 11:24:19   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Après le Brexit,des pays dominés de l Ue vont à leur tour sortir de la "construction européenne",en particulier l Italie, où Matteo Salvini est aux portes du pouvoir,ce qui aggravera de surcroît les tensions au sein de "l impérialisme européen" avec d autres pays dominés,les neofascistes de la Ligue revendiquant des territoires d autres pays de l Union européenne, à savoir l Istrie à la Slovénie et la Dalmatie à la Croatie.attendons quelques années,la carte de l Europe sera la même que celle de 1941...


Edité le 10-02-2020 à 12:55:08 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13976 messages postés
   Posté le 10-02-2020 à 19:27:17   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

marquetalia a écrit :

Après le Brexit,des pays dominés de l Ue vont à leur tour sortir de la "construction européenne",en particulier l Italie, où Matteo Salvini est aux portes du pouvoir,ce qui aggravera de surcroît les tensions au sein de "l impérialisme européen" avec d autres pays dominés,les neofascistes de la Ligue revendiquant des territoires d autres pays de l Union européenne, à savoir l Istrie à la Slovénie et la Dalmatie à la Croatie.attendons quelques années,la carte de l Europe sera la même que celle de 1941...


Supposition gratuite. D'ailleurs si le Brexit démontre quelque chose après deux tentatives de sortie de la Grèce, c'est qu'il y a deux sortes de pays en Europe : ceux qui peuvent sortir et ceux qui ne le peuvent pas.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 10-02-2020 à 19:30:59   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Matteo Salvini prône ouvertement le retrait italien de l Union européenne.de plus,qualifier l Italie de "pays dominé au sein de l Ue "est discutable, même avant le Brexit,l économie italienne était la troisième au sein de la construction supranationale.l Italie va se tailler la part de lion dans son ex Empire colonial en soutenant Sarraj en Libye, où il y a une convergence d intérêts entre Rome et Ankara,qui a envoyé des mercenaires dans l ancienne Jahamirria,.une fois l général Haftar refoulé de Libye,la firme ENI pourra profiter du pays d Afrique contenant les premières richesses en hydrocarbures,et n aura donc plus besoin de l approvisionnement d autres pays.de plus,l alliance avec Erdogan en Libye va aller de paire avec l écrasement des terroristes djihadistes dans l ex Somalie italienne,la Turquie y étant active contre Al Shaabab.


Edité le 11-02-2020 à 12:13:35 par marquetalia




--------------------
pzorba75
Militant expérimenté
701 messages postés
   Posté le 11-02-2020 à 06:08:53   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Tu as oublié ton calmant du soir : "Rome aura neocolonise son ex Empire,et pourra ainsi se détacher de l emprise de Bruxelles".

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 11-02-2020 à 10:39:50   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Effectivement,j ai oublié mon Stilnox.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13976 messages postés
   Posté le 11-02-2020 à 17:32:31   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

marquetalia a écrit :

Matteo Salvini prône ouvertement le retrait italien de l Union européenne.de plus,qualifier l Italie de "pays dominé au sein de l Ue "est discutable, même avant le Brexit,l économie italienne était la troisième au sein de la construction supranationale.l Italie va se tailler la part de lion dans son ex Empire colonial en soutenant Sarraj en Libye, où il y a une convergence d intérêts entre Rome et Ankara,qui a envoyé des mercenaires dans l ancienne Jahamirria,.une fois l général Haftar refoulé de Libye,la firme ENI pourra profiter du pays d Afrique contenant les premières richesses en hydrocarbures,et n aura donc plus besoin de l approvisionnement d autres pays.de plus,l alliance avec Erdogan en Libye va aller de paire avec l écrasement des terroristes djihadistes dans l ex Somalie italienne,la Turquie y étant active contre Al Shaabab.


Tu as oublié le différend Salvini- Macron au sujet des réfugiés. je te rappelle aussi que ce sont les banques françaises qui ont fait jeter Berlusconi.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 11-02-2020 à 19:15:53   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Il y a aussi un fait occulté que toi,Xuan,tu as évoqué dans un autre topic,qui atteste que Berlusconi a démissionné quelques jours après l exécution de Kadhafi,Rome et Tripoli ayant eu des bons liens économiques à la fin de l époque de la Jahamirria,qui a été liquidée par les impérialismes français, britannique,et Etats unien.de plus,l État ayant été disloqué en Libye qui passa sous la coupe de milices issues d Al Qaeda,l ancienne colonie italienne devint une passoire, Kadhafi ayant coopéré dans la lutte contre l immigration illégale avec les autorités italiennes,des milliers de clandestins commençaient à affluer vers l Ile de Lampedusa,ce qui boosta l ex Ligue du Nord qui fit de cette "invasion" le principal péril pour l Italie.cela donna des ailes aux courants xénophobes,et qui déboucha sur l envoi de navires pour refouler les clandestins,et la prise du pouvoir par Salvini,qui fut écarté pour son irredentisme en Istrie et Dalmatie.desormais,le courant fasciste de la Ligue est en pleine expansion,il veut réhabiliter le régime de Mussolini et son Empire,pour remigrer non seulement les Libyens,mais aussi les Somaliens,les Erythréens,ainsi que les Ethiopiens,c est à dire les ressortissants de l ex Empire Colonial italien.et faire oublier l affaire Toxic Somalia/Ilaria Alpi, scandale qui n a toujours pas abouti au procès d un certain Ezio Scaglione....


Edité le 11-02-2020 à 19:36:20 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 11-02-2020 à 19:31:58   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Cette crapule attend toujours d édifier son micro état sur l Ile de Navasse,un territoire haïtien occupé illégalement par les Usa,et qui permettrait au Néo Templier italien de se soustraire à la justice internationale-il y a des liens avec le trafic d armes en direction de Zagreb et de Beyrouth,l enfouissement de déchets radioactifs en Somalie et Mozambique,et l exil de l ex président somalien au Kenya,et qui alimenta le terrorisme des Tribunaux Islamiques,qui ont éliminé la communauté italo somalienne catholique romaine de Mogadiscio par les actuelles milices "Al Shaabab".si ces illuminés en sandales y prennent le pouvoir,l affaire Ilaria Alpi ne sera jamais résolue,preuve que l islamisme radical converge avec le fascisme.cf.cette affaire a été occultée par Berlusconi.


Edité le 11-02-2020 à 20:09:54 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13976 messages postés
   Posté le 11-02-2020 à 22:42:48   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Illuminé dis-tu ?
Berlusconi a été dégagé après que la BNP et la Société Générale ont retiré 60 % de leurs avoirs en Italie.
Reviens en Europe veux-tu ?

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 11-02-2020 à 23:14:08   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Les illuminés auxquels je fais allusion sont les shebabs,pas les capitalistes,qui eux sont plutôt vicieux.pour revenir en Europe,le vieux continent est désormais dirigé par la France, surtout depuis le Brexit,et son déclin militaire au Levant et au Sahel doit être vu comme une occasion inespérée de déstabiliser la bourgeoisie européenne.les gilets jaunes peuvent faire tomber Macron et sa clique libérale libertaire-voir même libertine.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 13-02-2020 à 19:58:31   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Le Prcf propose un candidat à Passy pour les municipales.c est le grand retour du marxisme leninisme.


Edité le 13-02-2020 à 19:59:13 par marquetalia




--------------------
pzorba75
Militant expérimenté
701 messages postés
   Posté le 13-02-2020 à 20:06:13   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Grand retour? Un candidat dans une ville parmi 35.000 communes, c'est epsilon-esque.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13976 messages postés
   Posté le 13-02-2020 à 20:34:06   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

MERDE quel est le rapport entre un candidat du PRCF aux municipales de Passy et la question européenne marquetalia ?

Le PRCF a salué le Brexit anglais comme une victoire pour le prolétariat anglais. C'est d'une naïveté incroyable. J'ai écrit un post assez long sur ce sujet page précédente et tu n'as fourni aucun argument à lui opposer, mais tu affirmes que le PRCF qui défend la thèse opposée c'est un "retour du marxisme leninisme".
J'aimerais que tu expliques un minimum tes positions.


Edité le 13-02-2020 à 20:38:04 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 13-02-2020 à 21:43:13   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

L Europe étant le maillon faible de l impérialisme,il faut prendre en compte la probable victoire à Passy d un parti marxiste léniniste,début d une conquête de cette mouvance ,d un parti d avant garde pour ébranler le capitalisme en France,qui dirige le Vieux Continent-,le problème est que le Prcf considere l Allemagne comme le centre de la construction supranationale,avec des thèses erronées,comme la suprematie allemande sur l Europe.


Edité le 13-02-2020 à 21:53:03 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13976 messages postés
   Posté le 13-02-2020 à 22:26:16   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

marquetalia a écrit :

L Europe étant le maillon faible de l impérialisme,il faut prendre en compte la probable victoire à Passy d un parti marxiste léniniste,début d une conquête de cette mouvance ,d un parti d avant garde pour ébranler le capitalisme en France,qui dirige le Vieux Continent-,le problème est que le Prcf considere l Allemagne comme le centre de la construction supranationale,avec des thèses erronées,comme la suprematie allemande sur l Europe.


tu devrais encadrer ça et le relire à tête reposée, après une bonne nuit de sommeil marquetalia.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13976 messages postés
   Posté le 18-02-2020 à 22:53:12   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Cet article reprend et concentre des observations faites depuis longtemps par la Chine.
Ce fil définit lui-aussi depuis plusieurs années les rapports USA-UE comme des rapports contradictoires, combinant unité et division.
Cette contradiction se transforme dans le temps, tous les progrès des pays émergents accentuent les contradictions au sein des pays impérialistes, la crise économique de 2008 jamais surmontée y contribue aussi.


____________________________


L'Orient peut-il sauver le multilatéralisme dans un contexte de désintégration États-Unis-UE?


https://www.globaltimes.cn/content/1179982.shtml
Par Song Wei Source: Global Times Publié: 2020/2/18 17:33:41


Le président allemand Frank-Walter Steinmeier s'adresse à la 56e Conférence de Munich sur la sécurité (MSC) à Munich, en Allemagne, le 14 février 2020.Photo:Xinhua



Lors de son discours à la Conférence de Munich sur la sécurité, samedi, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a déclaré: "L'Occident gagne." C'était peut-être une réponse au thème de cette année du Rapport de Munich sur la sécurité 2020 - «Westlessness». Mais est-ce vraiment le cas ?

Vendredi, le président allemand Frank-Walter Steinmeier a déclaré: "Notre plus proche allié, les États-Unis d'Amérique, sous l'administration actuelle elle-même, rejette l'idée d'une communauté internationale" , et a ajouté qu'elle poursuit à nouveau la grandeur " , même aux dépens de voisins et de partenaires. "

Au cours de l'année écoulée, le développement de la société occidentale a reflété cette idée. Et bien que l'alliance occidentale subsiste, les fissures internes se sont approfondies.

Un exemple est l'OTAN, le cœur des relations américano-européennes. "Ce que nous vivons actuellement, c'est la mort cérébrale de l'OTAN" , a déclaré l'an dernier le président français Emmanuel Macron au magazine The Economist. La théorie de la «mort cérébrale» de Macron a révélé les divisions au sein de l'OTAN.

Lorsque les États-Unis sont parvenus à un accord avec la Turquie sur des opérations militaires contre les forces kurdes dans le nord de la Syrie, cette décision a mis les intérêts des alliés américano-européens en jeu tout en ignorant le droit de l'Europe à être informée.

Du point de vue de l'intégration européenne, après le Brexit , les relations américano-européennes sans la Grande-Bretagne s'affaibliront progressivement.

Sur le plan économique, le protectionnisme de l'UE se développera, réduisant ainsi la possibilité d'un accord commercial global entre Washington et Bruxelles. En conséquence, la concurrence et la confrontation économiques vont encore émerger.

En matière de défense, l'UE a pris des mesures cruciales pour intégrer son industrie de défense, ce qui affaiblira les liens de défense entre l'Europe et les États-Unis.

Depuis que l'administration du président américain Donald Trump adhère à «l'Amérique d'abord» et à d'autres politiques unilatérales, elle a révélé un visage indifférent envers ses alliés européens.

Les États-Unis se sont retirés de plusieurs accords internationaux, y compris le Plan d'action global conjoint avec l'Iran, l' Accord de Pariset le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (INF) avec la Russie. Un tel comportement unilatéraliste va à l'encontre des principes multilatéraux d'alliés américains comme la France et l'Allemagne.

Dans le contexte de l'occidentalité, le monde serait confronté à une grave pénurie de biens publics de sécurité mondiale et à un mécanisme de sécurité mondial fragile sans le soutien de l'Est.

Les pays en développement, dont la Chine, explorent des solutions de gouvernance mondiale et participent de manière proactive à la réforme et à la construction d'un système de gouvernance mondial.

Au milieu des problèmes de points chauds régionaux et des défis mondiaux, la Chine a le courage d'assumer la responsabilité de promouvoir les résolutions. Il a analysé les problèmes de manière systématique, respectant les principes de non-ingérence dans les affaires intérieures des autres pays tout en s'opposant au recours à la force.

Les solutions proposées par la Chine ont résisté à l'épreuve du temps et ont été approuvées par un nombre croissant de pays.

Face au dysfonctionnement de la gouvernance occidentale, les approches proposées par la Chine en matière de justice et d'intérêts, les perspectives scientifiques sur le développement, une nouvelle vision de la sécurité mettant en vedette des efforts communs communs, complets, coopératifs et durables, ainsi que des avantages partagés et l'égalité des chances reflètent le charme et la sagesse de la culture orientale.

Ces concepts ont joué un rôle constructif dans la promotion d'un développement sain au sein de la communauté internationale. Ils possèdent également une importance stratégique considérable pour la sécurité et la stabilité mondiales ainsi que pour la construction d'une communauté avec un avenir commun pour l'humanité.

L'auteur est chercheur associé à l'Académie chinoise du commerce international et de la coopération économique du Ministère du commerce . opinion@globaltimes.com.cn

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13976 messages postés
   Posté le 21-02-2020 à 20:25:55   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La 5 G pomme de discorde entre impérialistes


Suite aux menaces de Trump envers ses alliés, s'ils refusaient d'exclure Huawei de la 5G dans leurs pays, les contradictions s'aiguisent entre le premier et le second monde.
D'abord il s'agit d'une ingérence manifeste dans les affaires intérieures de notre pays et d'un abus de pouvoir.
Mais de plus les opérateurs français ne sont pas logés à la même enseigne dans le choix de leurs industriels.
Bouygues a déjà équipé son réseau 4G avec du matériel chinois. Il devrait alors démonter toute son installation s'il devait changer de fournisseur, ce qui ravive la concurrence entre les opérateurs et les contradictions avec les USA.



Huawei : Martin Bouygues brandit le spectre d’une distorsion de concurrence

Par Pierre Manière - 20/02/2020, 18:25

https://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/huawei-martin-bouygues-brandit-le-spectre-d-une-distorsion-de-concurrence-840239.html

Si Huawei devait être interdit ou très fortement limité dans l’Hexagone pour le déploiement de la 5G, le PDG du groupe Bouygues appelle l’Etat à « en assumer les conséquences » . Au risque, dans le cas contraire, de favoriser Orange et Iliad (Free), qui n’ont pas d’équipements du groupe chinois dans leurs réseaux mobiles.

Lors de la présentation des résultats annuels du groupe Bouygues, ce jeudi, Martin Bouygues, son PDG, a appelé l'Etat à prendre ses responsabilités en cas d'interdiction - ou de très forte limitation - de Huawei pour le déploiement de la 5G. Si elles devaient se passer du groupe chinois, les équipes de Bouygues Telecom seraient contraintes de démonter tous les équipements 4G de ce fournisseur, pour les remplacer par ceux d'un autre. Il s'agit d'un impératif. Et ce, pour des raisons d'incompatibilité entre les équipements 4G et 5G des différents fournisseurs. Le problème, c'est qu'une telle opération aurait « un effet de coûts et de délai, souligne Martin Bouygues. Les deux sont de nature à distordre la concurrence entre les opérateurs. »
Le PDG de Bouygues pointe le risque qu'Orange et Iliad (Free), qui n'ont pas d'équipements Huawei pour la 4G, soient avantagés par rapport à son opérateur. Sachant que Bouygues Telecom, tout comme SFR, recoure aux services du groupe chinois sur la moitié de son réseau mobile. Martin Bouygues rappelle que « les équipements Huawei déployés à ce jour l'ont été en conformité avec toutes les lois, les règlements et les décrets européens et français ». « L'Europe et la France ont parfaitement le droit de changer d'opinion sur le sujet, poursuit-il. Mais c'est à eux d'en assumer les conséquences, c'est tout. »

La possibilité d'une action en justice
Aux yeux du PDG, l'affaire est des plus sérieuses. « Je rappelle que Bouygues Telecom a failli mourir des graves difficultés liées aux conditions dans lesquelles la quatrième licence [mobile a été octroyée à Free en 2009] » , a-t-il souligné. Pas question, insiste Martin Bouygues, de se retrouver à nouveau dans une telle situation. Il n'exclut pas, si nécessaire, de porter l'affaire en justice. Pour sa part, Arthur Dreyfuss, le président de la Fédération française des télécoms (FFT) et par ailleurs secrétaire général de SFR, plaide pour une indemnisation financière des opérateurs de l'Etat en cas d'interdiction de Huawei.
Bouygues Telecom et SFR devraient bientôt en savoir plus. Leurs demandes d'autorisation d'équipements Huawei pour la 5G sont entre les mains de l'Agence nationale de sécurité des systèmes informatiques (Anssi). Celle-ci devrait rendre ses premières décisions dans les prochains jours.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13976 messages postés
   Posté le 25-02-2020 à 23:53:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Face à l'hégémonisme US une attitude munichoise



Une vidéo très intéressante de Taddei sur RT [durée 55'33"] :

Interdit d’interdire – Frédéric Pierucci et Ali Laïdi sur Alstom, Airbus et la guerre économique

Frédéric Taddeï reçoit :
– Frédéric Pierucci, ancien haut cadre dirigeant d’Alstom aux Philippines
– Ali Laïdi, politologue


Tandis que certains médias et politiciens montrent du doigt une menace chinoise ou russe, les USA imposent leurs desiderata au monde entier, dictent les alliances des autres sous la menace, sanctionnent la corruption de leurs alliés mais non la leur, absorbent et utilisent à grande échelle les data des entreprises et des particuliers, tout en agitant la menace d'un espionnage chinois mais sans en fournir la preuve.
Face à ce que nous appelons l'hégémonisme US, qui vise une domination mondiale, l'attitude de l'Europe ressemble à celle de Daladier et Chamberlain envers Hitler : céder et reculer sans cesse, et refuser toute alliance avec les pays qui osent affronter les USA, comme la RPC.


A partir de 29' :

D. Taddei
…On était en train d’en parler l’Iran… tout-à-coup les Américains ont déchiré l’accord qui unissait à la fois les Européens mais aussi les Chinois, et puis du jour au lendemain plus le droit de commercer avec l’Iran…en gros vous arrêtez de travailler sur le nucléaire et en échange de quoi on fait du business avec vous.
Et là aucune réaction, pourtant on a l’impression qu’Emmanuel Macron n’a cessé de vouloir convaincre le Président des Etats Unis de changer d’avis
.

Ali Laïdi
Oui mais ça n’a pas porté et regardez ce qui se passe donc en 2018…Donald Trump déchire l’accord sur l’enrichissement de l’uranium en Iran.
De 2018 à mai 2019 les Iraniens respectent l’accord. Mais qui ne le respecte pas pendant cette période là ? Les Européens.
C’est-à-dire qu’ils arrêtent de faire du business. Du jour au lendemain ils ont quitté…en disant « l’Iran ne respecte plus ses engagements». Mais non, les premiers à ne pas avoir respecté leurs engagements c’est bien les européens en refusant de faire du business, et évidemment en refusant, surtout parce que c’est ce qui intéresse les Iraniens, d’acheter le pétrole.
Récemment il y a des signaux qui font très peur. En à peine dix jours il y a eu trois choses importantes en ce qui concerne l’Iran et plus globalement la politique américaine et Trump.

La première c’est qu’on a appris par le Washington Post mi-janvier que Trump avait menacé les Européens de déposer plainte contre l’Iran sur l’accord ou, s’ils ne le faisaient pas, d’augmenter les tarifs sur les automobiles européennes entre autres.

Ils se sont exécutés.

Dans la semaine qui a suivi le ministre de l’économie française Bruno Lemaire a suspendu la taxe aux GAFA. Pourquoi ? Parce que menace des américains et de Trump sur 2,4 milliards de produits français qui auraient été taxés à 100 %.

Dans la foulée le président Trump a annoncé l’ouverture de négociations commerciales avec les Européens et s’ils ne le faisaient pas, s’ils refusaient d’ouvrir des négociations commerciales, alors il augmenterait encore une fois les taxes.

Donc vous voyez qu’on a un Président des Etats Unis qui sait ce que c’est que la guerre commerciale. Il nous dit même qu’elles sont bonnes parce qu’il les gagne.

Et on a en face des Européens qui sont pétrifiés, qui ne savent pas comment réagir face à cette pression et à ce nouveau rapport de forces. Et personne en Europe ne parvient à établir un vrai rapport de force avec l’administration Trump
.

Frédéric Pierucci
On peut parler aussi du gazoduc entre la Russie et l’Allemagne le Nord Stream II qui est censé approvisionner l’Allemagne et le reste de l’ Europe en gaz russe.
D.Trump aussi a dit qu’il allait sanctionner les entreprises européennes qui construisaient ce gazoduc.

Il faut une réaction politique…les chinois réagissent très vite. On l’a vu dans l’affaire Huawei, dans l’affaire ZTE. Ils apprennent très vite.

Il faut rétablir n certain rapport de forces … Alors on peut chercher un allié en Allemagne mais ça va mettre du temps, mais rien ne nous empêche d’aller aussi chercher des alliés hors Europe. La Chine est un pays qui a été très sanctionné, le Brésil a été très sanctionné, l’Afrique du Sud a été très sanctionnée, la Russie. Parfois il va falloir peut-être élargir notre champ, note vue, et essayer de trouver des partenaires en dehors de l’Europe.



Edité le 26-02-2020 à 14:44:28 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 03-03-2020 à 10:12:40   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Il ne peut y avoir de Révolution prolétarienne sans camp socialiste-il reste Cuba,et, éventuellement le Vietnam et le Laos.seul ce premier pays exporte le courant révolutionnaire, uniquement en Amérique Latine,en soutenant les "démocraties nouvelles".un article du Diplo de ce mois ci atteste du désir des peuples d Amérique Latine au retour des forces progressistes,le Socialisme du XXI ème siècle,qui ne fait tache d huile ni en Afrique,ni en Asie-il y a le cas de Duterte aux Philippines,qui voulait prendre des ministres communistes dans son gouvernement,et se détacher de l emprise Etats unienne pour se rapprocher de la Chine"Populaire".


Edité le 03-03-2020 à 10:23:29 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13976 messages postés
   Posté le 03-03-2020 à 17:32:53   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Qu'est-ce que tu fais d'octobre 1917 ?

Tous les pays socialistes, dont la Chine Populaire, sont dans la phase de transition vers le communisme. Outre les difficultés particulières dues au développement économique de pays pauvres et à la pression de l'impérialisme occidental, ils rencontrent sur place la résistance d'anciennes classes exploiteuses ou de nouveaux éléments bourgeois, qui s'entichent des théories "marxistes" à la mode dans nos propres pays.
Ils font tous face à un moment ou un autre à une intense lutte idéologique entre le prolétariat et la bourgeoisie, et dont l'enjeu est la poursuite ou nom du socialisme sous dictature du prolétariat.

Les médias occidentaux n'ont pas manqué de signaler le "durcissement" en Chine sous la direction de Xi Jinping, de dénoncer sa "présidence à vie", le sort des "opposants démocrates", la "dictature" contre les Ouïgours.

Le fait est que l'ouverture de la Chine, qui se poursuit effectivement, était interprété comme une ouverture au libéralisme. Mais la Chine pratique l'ouverture à ce qui sert le socialisme et la fermeture à ce qui le dessert.

Les mots d'ordre successifs de Xi Jinping et du CC du PCC contre la corruption, pour éliminer la pauvreté, pour garder au coeur le marxisme et la mission fondamentale du communisme paraissent au premier abord des appels creux ou des semblants destinés à abuser le peuple.
En réalité ils visent à orienter le PCC dans la lutte idéologique contre le "socialisme démocratique" , version chinoise de la social-démocratie en France par exemple.
J'invite à lire "Le socialisme à la chinoise présenté par un intellectuel chinois, Zhang Wenmu" , qui apporte des éclaircissements.


Edité le 03-03-2020 à 17:42:33 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9069 messages postés
   Posté le 03-03-2020 à 19:22:39   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

La République Populaire de Chine n exporte pas la Révolution, excepté le cas du Népal.que se passe t il à Katmandou depuis la prise du pouvoir par les "maoïstes"?il y a dix ans, même plus, Vp Partisan y consacrait des articles.ce qui est certain,c est que la monarchie y a été abolie.


Edité le 03-03-2020 à 19:23:33 par marquetalia




--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15Page précédentePage suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Europe un nouvel empire ?  L'Europe, maillon faible de l'impérialismeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum