Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  la crise du capitalisme 

 Trump nouvel Hitler !

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13Page précédentePage suivante
pzorba75
Militant expérimenté
978 messages postés
   Posté le 13-06-2020 à 05:56:51   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

marquetalia a écrit :

Trump risque de perdre des voix,en particulier parmi les courants évangélistes,du fait de son propre non respect de ses promesses électorales, surtout celle de défendre partout les chrétiens,il soutient les menées turques en Syrie-ou Erdogan arme le front Al Nosra-en et Libye-ou toutefois les Turcs vont voir leur marge de manœuvre limitées par l alliance greco égyptienne,Le Caire s opposé au transfert d armes d Ankara vers Tripoli.

Crise du capitalisme - Trump nouvel Hitler : Faut suivre tes explications ou demander sa route?


Edité le 13-06-2020 à 05:58:56 par pzorba75




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 17-06-2020 à 07:31:33   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

On remarquera que concernant les USA la Chine abandonne clairement la "non ingérence"


Où le chaos mènera-t-il les États-Unis dans une nouvelle ère de bouleversements raciaux et de classe?

Par Zhao Kejin Source: Global Times Publié: 2020/6/16 19:33:40
https://www.globaltimes.cn/content/1191810.shtml



Une vue aérienne de Hollywood Boulevard peinte avec les mots "Black Lives Matter" alors que les manifestations se poursuivent à la suite de la mort de George Floyd samedi à Los Angeles, Californie Photo: AF P

La nouvelle pandémie de coronavirus est étroitement liée au virus politique. La bataille contre COVID-19 s'est chevauchée avec des manifestations aux États-Unis, voyant la nation plongée dans la tourmente.

La communauté internationale tout entière s'intéresse depuis quelque temps à la situation intérieure des États-Unis. Cette situation mérite notre analyse de la nature du chaos actuel et de l'orientation future de la stratégie américaine.

Il ne fait aucun doute que les États-Unis sont témoins de turbulences.

En fait, cependant, depuis la fondation de ce pays en 1776, le chaos politique y était la norme. Les Américains aiment interférer dans les affaires intérieures d'autres pays et discuter avec d'autres pays. Les manifestations de rue ou même les émeutes sont des activités normales aux yeux de nombreux Américains.

Lorsque nous revenons sur le chaos passé, les États-Unis forgeraient un nouveau consensus social, voire lanceraient de nouveaux mouvements de réformes sociales.

De ce point de vue, la tourmente actuelle des États-Unis est le résultat de sa polarisation politique et de son conservatisme politique.

La cause profonde du désordre actuel est la confusion des Américains à propos de la démocratie. Les Américains se considèrent comme un modèle de démocratie libérale. Ils n'ont épargné aucun effort pour exporter la démocratie vers d'autres parties du monde. Cependant, pour la stratégie démocratique américaine, dont les principales bannières sont le Consensus de Washington et les révolutions de couleur, elle n'a pas réussi à apporter des bénédictions à d'autres pays. Non seulement cela, il a également provoqué plus de chaos dans des régions telles que l'Amérique latine, l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Europe de l'Est.

Ces dernières années, des voix demandant de repenser les pratiques démocratiques américaines ont été fortes. Le politologue américain Francis Fukuyam, qui a déjà écrit "La fin de l'histoire", a également soulevé des préoccupations concernant la décadence politique aux États-Unis. Quelques experts ont adopté des positions extrêmes. Ils sont devenus antidémocratiques et ont cherché à annuler les élections.

Pendant ce temps, il est devenu évident que la majorité des politiques américaines sont contrôlées par des milliardaires, ce qui signifie que la démocratie est asservie à l'argent. Ce n'est pas seulement une tragédie aux États-Unis, mais aussi pour la démocratie.

Récemment, de nombreux Américains ont du mal à explorer un moyen de résoudre leur confusion démocratique. Aujourd'hui encore, la société américaine n'est pas parvenue à un consensus.

La confusion de la démocratie aux États-Unis vient de son système politique, et non des menaces étrangères soulevées par les politiciens américains. Afin de résoudre la confusion des Américains sur la démocratie, les États-Unis ont besoin d'un mouvement de libération. Elle doit explorer une nouvelle voie pour développer son système politique.

Le chaos américain n'est qu'un phénomène superficiel. Un profond changement social se cache. Que le changement se produise dépend des efforts déployés par tous les horizons de la société américaine. Il existe trois scénarios possibles dans un avenir prévisible.

La première pourrait être de nouvelles réformes progressives. Les établissements traditionnels américains pourraient revenir à la même page en termes de politique. Ils pourraient répondre à la polarisation et promouvoir de manière proactive les réformes et l'innovation des mécanismes démocratiques. Ils pourraient renforcer l'inclusivité envers les groupes à faible revenu et à revenu intermédiaire et les minorités. Ils pourraient s'attaquer à des problèmes nationaux tels que le racisme et l'écart grandissant entre riches et pauvres.

Un deuxième scénario possible est un nouvel ensemble de réformes socialistes. Si la société américaine parvient à un consensus sur la transformation du système social américain - en établissant une proposition acceptée par les Blancs, les minorités et les nouveaux groupes sociaux, de nombreux problèmes des États-Unis peuvent être traités dans de nouveaux cadres sociaux. Les Américains inaugureront de nouvelles réformes socialistes.

Un troisième résultat potentiel pourrait être le néofascisme. De nombreux politologues américains s'inquiètent de cette possibilité. Si les forces politiques et la société américaines sont incapables de parvenir à un consensus, un groupe de dirigeants politiques au pouvoir hautement centralisé pourrait se lever avec le populisme pour maintenir l'ordre social américain.

Il est évident que les problèmes actuels des États-Unis ne peuvent pas être entièrement résolus par les mécanismes existants. Cela pourrait conduire les États-Unis à finir par s'enliser dans le néofascisme.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 18-06-2020 à 07:07:58   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La mort de deux hommes noirs pendus à des arbres suscite l’indignation et soulève des questions aux États-Unis

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 14-07-2020 à 15:41:46   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Parti ouvrier américain: un carrefour de l’histoire, socialisme ou fascisme?



http://www.cwzg.cn/theory/202006/58095.html
[traduction automatique Google chinois-français]
Heure: 2020-06-09
Source: WorldCommunistParties
Auteur: Scott Williams •


Le Parti des travailleurs a toujours été le meilleur combattant révolutionnaire professionnel pour notre classe et les peuples opprimés du monde. Nous devons constamment trouver des moyens de renforcer l’unité des travailleurs, établir des congrès ouvriers, approfondir nos organisations de masse et celles d’intuition dans notre classe, et nous opposer conjointement au capitalisme mourant. Comme le chante la chanson de Woody Guthrie, "Vous, les fascistes, êtes voués à l'échec." "Une manière douce, des actions audacieuses, mais toujours avec le racisme, la suprématie blanche et toutes les formes d'oppression. Combattez, nous allons construire un monde de travailleurs. "
Parti ouvrier américain: un carrefour de l’histoire, du socialisme ou du fascisme?


[Note de l'éditeur original] Récemment, les violents incidents d'application de la loi de la police américaine et les paroles et les actes du fascisme du président américain Trump nous avertissent que les forces fascistes et racistes augmentent. Par conséquent, à ce moment critique de l'histoire, il est particulièrement important de choisir la bonne voie à suivre. L'auteur de cet article, Scott Williams, est l'organisateur du chapitre de Philadelphie du Workers 'World Party, membre et membre du comité exécutif du Workers' World Party (WWP). L'organisation Scott a mobilisé de nombreuses campagnes influentes, notamment une manifestation à grande échelle contre les "garçons fiers" de la suprématie blanche à Philadelphie, et une manifestation contre la Convention nationale démocrate à Philadelphie en 2016. Le 22 mai 2020, le site officiel du Workers 'World Party (WWP) a publié son discours lors du webinaire du 16 mai du Workers' World Party "Quelle est la voie vers le socialisme?" Ce qui suit est le contenu spécifique de l'article.
Nous sommes à un grand carrefour de l'histoire humaine. En raison de la pandémie et de la crise sociale et économique qu'elle a déclenchée, cela est devenu le moment le plus important de l'histoire moderne. Le défi auquel nous sommes confrontés n'est qu'un précurseur de l'énorme menace de survie causée par la crise climatique.

C'est aussi le début de la fin du capitalisme et de l'impérialisme américain. Alors que les conflits continuent de s'intensifier, notre société est également confrontée à des choix entre la vie et la mort. En dernière analyse, ce qui détermine le destin futur de l'humanité est de voir quelle classe deviendra la classe dirigeante. La question à laquelle nous sommes confrontés maintenant est: choisissez le socialisme ou le génocide? Est-ce le socialisme ou la mort massive de milliers d'espèces? Et politiquement, choisissez le socialisme ou le fascisme? Les données nous donnent la réponse, puisque le travail américain Depuis que le ministère a commencé à collecter des statistiques, le taux de chômage a augmenté le plus rapidement en avril: 38 millions de personnes ont demandé une protection contre le chômage.

Le taux d'activité (y compris les chômeurs) a fortement chuté de 63% à 60% en avril, le niveau le plus bas de l'histoire récente. Les chômeurs représentent environ 10% de ce chiffre, ce qui signifie qu'à l'exception de ceux emprisonnés, confinés ou dans l'armée, seuls 50% environ des adultes ont actuellement un emploi. Des millions de petites entreprises ont fermé. Et au cours des cinq prochains mois, près de 7,5 millions de petites entreprises aux États-Unis risquent de fermer définitivement. La petite bourgeoisie est menacée de destruction. Cette classe, souvent appelée classe moyenne supérieure, n'est pas indépendante. Par conséquent, ils doivent prendre une décision: doivent-ils se tenir du côté de la classe dirigeante de plus en plus brutale et désespérée, ou rejoindre les rangs de la classe ouvrière et lutter pour que les travailleurs s'emparent de la liberté économique et politique?

Dans le même temps, le milliardaire Bezos et la classe dirigeante continuent de s'enrichir. Tout cela se fait au détriment de la classe ouvrière et de la petite bourgeoisie qui jouit de privilèges plus élevés. La destruction des politiques néolibérales de la classe moyenne du monde impérialiste depuis des décennies a fourni un soutien social à la montée de l'extrémisme de droite. C'est ainsi que Trump a établi le fondement de son règne.

Un fascisme terrifiant
Des terroristes blancs ont envahi tous les pays impérialistes du monde et ont été poussés à l'extrême droite par la crise croissante du capitalisme. Mais ce n'est que le début d'une terreur fasciste.
Aux États-Unis, la suprématie blanche "traditionnelle" et son génocide a jeté des bases sociales solides pour le fascisme. L'histoire du colonialisme, de l'esclavage et de l'oppression nationale s'est accompagnée de la classe dirigeante la plus violente du monde.
La petite bourgeoisie fait référence à ceux qui gagnent leur vie en exploitant la main-d'œuvre et à ceux qui ont des compétences spécialisées, tels que les propriétaires d'entreprise, les médecins, les cadres supérieurs et les avocats. Parce que nous vivons dans le plus grand empire, la petite bourgeoisie est une classe énorme dans ce pays, mais nous avons également vu leur effondrement.
En ce moment, les milliardaires de droite financent cette fausse campagne de "réouverture" pour "lutter pour les droits des gens", comme les coupes de cheveux, le golf ou la bière. Encouragés par le président Trump, ils ont tenté de persuader la classe moyenne et la classe ouvrière de rejoindre leur mouvement génocide et raciste. Nous ne devons pas les laisser réussir.
Dans le même temps, nous voyons l’économie du pays progresser, ce qui signifie que les fascistes continueront d’avoir des possibilités d’emploi. À Philadelphie, le seul budget supplémentaire consiste à inciter davantage de policiers à descendre dans la rue pour tuer des jeunes noirs, arrêter des manifestants, emprisonner des toxicomanes et des sans-abri. Ce qui est certain, c'est que le prochain budget fédéral sera utilisé pour développer l'armée. Par conséquent, nous devons tout faire pour le combattre.

Quelle est la voie à suivre?
Comment vaincre la montée du fascisme? Quelle est la voie du socialisme?


Cela n'a rien à voir avec Joe Biden. Les démocrates n'ont pas arrêté la propagation du fascisme. Cela a beaucoup à voir avec John Brown.
Lorsque les fascistes se mobiliseront, nous ne resterons pas silencieux. Nous devons travailler plus dur pour organiser et fournir un canal pour évacuer la colère révolutionnaire pour faire face à cette menace.
La "démocratie" du capitalisme ne peut pas durer. Nous avons beaucoup appris sur le développement du capitalisme, de l'impérialisme et du fascisme en Europe et dans d'autres régions des 20e et 21e siècles. Nous approchons d'une crise particulièrement grave dans laquelle la classe dirigeante capitaliste ne semble pas disposée à laisser les droits humains fondamentaux entrer au cœur de l'empire.
La lutte des classes sera plus intense, mais comment se développera-t-elle?
Comment faire face à ce danger? Nous avons organisé la classe ouvrière en syndicats, conférences de travailleurs, organisations communautaires et partis révolutionnaires comme nous.
La classe ouvrière américaine a la capacité de changer l'histoire humaine. Les capitalistes qui exploitent les travailleurs aux États-Unis sont également des capitalistes qui oppriment et exploitent le monde entier. La classe ouvrière en Amérique doit gagner. Qui a gagné le soutien de la classe ouvrière américaine, des fascistes et des révolutionnaires? En d'autres termes, après le réchauffement climatique et la destruction de l'habitat, ce qui reste dans le monde jouera un rôle important dans l'avenir du monde.
Le Parti mondial des travailleurs sait comment combattre le fascisme. Grâce aux tuyaux en plomb, aux slogans, à la littérature incendiaire et à notre capacité à parler à la classe ouvrière, nous sommes prêts. Nous devons continuer comme nous l'avons fait à Philadelphie il y a un an, lorsque nous avons mobilisé 5 000 travailleurs qui ont rencontré 10 membres de "Proud Boy" dans la rue. Nous devons continuer à perpétuer notre grande tradition de lutte contre le fascisme.
Le Parti des travailleurs a toujours été le meilleur combattant révolutionnaire professionnel pour notre classe et les peuples opprimés du monde. Nous devons constamment trouver des moyens de renforcer l’unité des travailleurs, établir des congrès ouvriers, approfondir nos organisations de masse et celles d’intuition dans notre classe, et nous opposer conjointement au capitalisme mourant.
Comme le chante la chanson de Woody Guthrie, "Vous, les fascistes, êtes voués à l'échec." "Une manière douce, des actions audacieuses, mais toujours avec le racisme, la suprématie blanche et toutes les formes d'oppression. Combattez, nous allons construire un monde de travailleurs. "

[Cet article a été édité par Sun Hongming, un centre de recherche étranger du parti marxiste de l'Université normale de Chine centrale. Il contenait à l'origine le compte public WeChat "WorldCommunistParties" et a été autorisé par ChaCha.


Edité le 14-07-2020 à 15:43:58 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
867 messages postés
   Posté le 15-07-2020 à 02:23:29   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Moi je dis, tu vas vers un noir américain, et tu lui dis ceci :
"T'es D'accord que même avec Tigerwood, le golfe c'est un sport de blanc?
-Oui
-Et le basket un sport de noir?
-Pourquoi ça?"

Et là il va réaliser que blanc, c'est couches moyennes supérieures et bourgeoisie et noir ça veut dire prolétaire/sous prolétaire.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 15-07-2020 à 08:05:51   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Heureusement que tu es là, il ne mourra pas idiot.
Mais le caractère de classe du golf ne dépend pas de Trump.


Edité le 15-07-2020 à 09:28:54 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
867 messages postés
   Posté le 15-07-2020 à 22:16:55   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Toi t'es pas tombé sur les suprémacistes noirs de BML et les potes des traorés.

Tant que ces derniers joueront sur l'échiquier politique, Trump et ses équivalents dans le reste du camp atlantistes ne seront jamais défaits !

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 15-07-2020 à 23:01:45   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Je n'ai pas encore vu que le mouvement Black Lives Matter mangeait les blancs.

Tu m'as demandé dans un autre fil pourquoi je n'avais pas tenu compte de ton avis sur la tentative de récupération de BLM par les démocrates.
Je t'ai répondu que sur le fond tu es hostile au mouvement pour les droits civiques, et tu le confirmes encore une fois.
Le mouvement pour les droits civiques est légitime. Il dépasse de très loin les manœuvres des démocrates,et l'unité du peuple américain est liée à cette exigence d'égalité.

De son côté Trump est lié aux suprémacistes blancs et à leurs pancartes "White Lives Matter", de sorte que la lutte des classes aux USA et le combat contre le racisme sont intimement liés.

En ce qui concerne Adama Traoré sa famille demande une enquête, et c'est un droit pour qui que ce soit, excepté dans les polars avec fusillades et poursuites en voiture.
Dans tous les cas comme il n'est pas un citoyen américain le sort de Trump ne dépend pas de lui.


Edité le 15-07-2020 à 23:08:39 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
867 messages postés
   Posté le 16-07-2020 à 02:29:13   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Alors j'avais un lien, mais le thread sur lequel il était a été éffacé.

Mais faut comprendre que BML est un fourre tout !
Il n'a pas juste les démocrates, mais t'as des éléments nocifs et toxiques dedans. Je suis sûr qu'ils sont promus exprès pour saborder le mouvement.

Il y a des éléments qui sont vachement bon dans BML. La communauté Boondocks, les afro de NY, qui sont pour des changements drastique dans la police mais pas son démantèlement qui a la porte ouverte aux milices privées qu'ils vomissent. Et Bon les Boondocks sont pas aussi modérés sur la violence d'état sont plutôt anarcho-communistes sérieux, pas comme ces tas d'immondice gauchistes qui se balladent en rouge-noir...
Et leur point de vu plus radical sur la police se respecte. Il respecte les flics en tant qu'individus, et comprennent que pour faire leur métier de merde, faut faire de l'autohypnose et de se persuader qu'on sert le bien commun, et ça ne les empêche nullement de sortir tous les dossiers foireux de l’institution que les médias libéraux même ceux qui sont pour le démantèlement de la police, ne veulent jamais sortir !

Il faut comprendre que s'organiser en 2020 c'est pas la même chose qu'en 1980.
Le meilleur moyens de ne pas se salir les mains de nos jours c'est de en pas avoir de main.

J'aime beaucoup l'approche dure et honnête du créateur des boondocks sur les mouvements sociaux de nos jours, faut accepter des alliés qui n'en ont pas grand chose à foutre de la cause et qui sont là juste parce-que le mouvement est cool et branché, ça va à l’encontre de tous ce que je crois. Et bon BML lui donne raison.
Ça me rappelle ce que disait Pagani sur la médiation, ce qu'il dit... Et c'est une grosse tarte dans la gueule à se prendre quand on est ML....Je vais m’arrêter là car j'ai pas encore digéré l'information...
Et il l'a aussi prouvé ça avec les boondock...
Qui est de la propagande qui vient droit des Black Panthers avec Huey étant une métaphore pour le Huey des Black Panthers, et les droitards aux U.S.A adorrent le show ! Surtout le personnage de Huey. C'est juste dinnnnnguuuuuuueeee!!!!!

On a de quoi radicaliser les supporters de trump au socialisme... C'est fou.... Et le show parle aussi des problèmes culturels au sein de la communauté afro-américaine, donc ça fou des claques aux gauchistes du coin.....
Et le show parle des violence policières, des magouilles du gouvernement des U.S.A !

Après white lives matters, je comprend pourquoi c'est dégueulasse, pas besoin d’avoir lu Hegel sur l'universalisme pour comprendre que c'est l'équivalent du Aryan live matter face à des pogroms...

Mais pas que, il faut lire le facho Maurice Bardèche, c'est le principe postmdoerne de Kierarchie, mais inversé. En faîte faut être raciste envers eux, mais en les survictisant, faut les traiter comme des nourrissons, leur offrir la pitié la plus condescendante qui soit au monde. Pas moi qui a inventé la combine, mais ça marche ! Si on avait un parti de classe et de masse il donnerait cette directive.

En ce qui concerne Adama Traoré sa famille demande une enquête, et c'est un droit pour qui que ce soit, excepté dans les polars avec fusillades et poursuites en voiture.
Dans tous les cas comme il n'est pas un citoyen américain le sort de Trump ne dépend pas de lui.


C'est plus les comités à la cons, pleins de racisme anti-blanc qui servent à remplir des cagnottes qui ne serviront que pour leur gueule, c'est ça qui me fait chier. Ils font trainer le truque pour gagner en gravitas tous en s'en mettant pleins les poches.

Tu crois pourquoi que les médias parlent de traorés et pas de Mohammed Gabsi? Les traorés c'est une impasse.

Faudrait ouvrir un nouveau topique rien que pour ça.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 16-07-2020 à 08:20:42   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Je comprends que depuis le début tu vises en priorité le mouvement des masses en cherchant tout ce qui peut le discréditer.
Un attitude positive et utile consiste à soutenir ce qui est juste et va dans le sens de l'unité contre l'ennemi de classe.
Il y aura toujours et partout des mouvements contraires à cette unité et tes interventions en font aussi partie.


Edité le 16-07-2020 à 08:28:14 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
867 messages postés
   Posté le 16-07-2020 à 18:43:12   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Si tu veux je comprends bien la phrase "ils ont les mains propres mais ils n'ont pas de main."
Ceci dit regardez comment BLM s'est fait infiltré.

Vous connaissez le film Joker et tout ça? La contestation n'arrive qu'à se manifester de manière chaotiques de nous, pourquoi ça?

Pour avoir des révolutionnaires il faut d’abord des ados rebelles, mais pourquoi on arrive pas à dépasser le stade d'ado rebelle? Pourquoi avons-nous une année de retard?

J'ai calculé, on a fait de la désobéissance civile en 2019 alors qu'on aurait du faire ça en 2018/17, et là on commence à faire du sabotage pacifique (ce sont les théories pour défendre la nation contre l'ennemi qu'on enseigne à ceux qui refusaient leur service militaire...) alors qu'on aurait du faire ça en 2019....

Et là on devrait commencer la lutte armée avec frappe stratégique ultra planifiée (pas la guérilla à outrance de la résistance) On a 1 ans de retard......

Non mais vraiment, j'en suis arrivé à la conclusion que pour défaire notre adversaire fallait se donner des gifles...
Boondock, c'est des pairs de gifle que se prend la communauté noir, mais on ne peut pas dire que l'auteur du show déteste la communauté noire il l'aime profondément malgré tout ses défauts et c'est clair.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 16-07-2020 à 19:47:21   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Asselineau s'est fait "infiltrer" aussi ?

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
867 messages postés
   Posté le 16-07-2020 à 20:32:45   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Non c'est un parti bourgeois certes mais populaire, il joue sur la magouille politicarde pour arriver à ses fin des et stratégies alambiquées condamnés à l'échec.

Même en considérant sa stratégie d'ensemble comme viable l'absence de formation militante sérieuse est incroyablement déplorable, et est un grand détriment à la cause.

P.S : Vous savez que j'ai raison, qu'il ne suffit pas d'encourager les mouvement, mais de les orienter, car si vous ne les orientez pas d'autres le feront à votre place.

Et il faut atteindre les arsenaux de communication en jouant des contradiction internes du système, pour pouvoir atteindre les masses.


Edité le 16-07-2020 à 20:49:02 par Plaristes




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 16-07-2020 à 23:07:59   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Plaristes a écrit :

Non c'est un parti bourgeois certes mais populaire...
Même en considérant sa stratégie d'ensemble comme viable l'absence de formation militante sérieuse est incroyablement déplorable, et est un grand détriment à la cause...
P.S : Vous savez que j'ai raison, qu'il ne suffit pas d'encourager les mouvement, mais de les orienter...



Le RN aussi est populaire .
Quelle est cette formation militante sérieuse qui manque à l'UPR, des cours de rattrapage sur la vie et l'oeuvre de Charles De Gaulle ?
Et de quelle cause s'agit-il ?


Edité le 16-07-2020 à 23:13:37 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
867 messages postés
   Posté le 17-07-2020 à 09:04:35   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Non, l'UPR est populaire dans ses objectifs. Il est pour une forme assez naïve de souvraineté populaire, ça va plus loin que la souvraineté nationale car ils ont compris que les deux allait ensemble, ils n'ont cependant pas compris que cette première allait de pair avec le socialisme.

Asselineau veut juste le modèle bielorusse niveau économie, (enfin il est satisfait par de simple étatisations bismarkiennes....)

S'il veut le socialisme selon les théories folles de mon camarades dépressif qui fait ce qu'on appelle du wishfull thinking en anglais, c'est que les gas comme Asselineau d'origine gaullistes croient en la manipulation politicarde faux drapeau etc...

Mais bon, on évite de parler de ça trop longtemps je fini par le traiter de trotskard après....
Ce qui est dommage car on est sur la même longueur d'onde sur tout le reste. (Ou presque)
C'est un camarade de valeur.

Je lui ait dit de se casser de là, m'enfin breeeeeeffffff.......
Parfois je me dis plutôt lui que l'église du marxisme biblique.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 17-07-2020 à 14:03:57   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Plaristes a écrit :

...l'UPR est populaire dans ses objectifs. Il est pour une forme assez naïve de souvraineté populaire...


Ce qu’il y a de « populaire » dans les objectifs d’Asselineau selon moi c’est passer la barre de 1 %.

Tu peux détailler en quoi le programme d’Asselineau sert les intérêts du peuple et sur quoi s’exercerait la souveraineté du peuple ?

Ensuite, et bien que tu ne veuilles « pas pousser trop loin la lutte des classes » , de quel côté se trouve Asselineau ?

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
867 messages postés
   Posté le 17-07-2020 à 19:05:27   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Asselineau joue double, il joue du côté de la bourgeoisie mais est convaincu qu'un peu de socialisme sous la forme de ce qu'ambrosie croizat a donné, et qu'il faut abattre l'état profond bourgeois, pas juste l'union européenne, mais bon ces pas ses mesurettes à deux balles qui vont nous libérer de cet état profond :
Possibilité un il est d'une conviction politique qui le condamne à la naïvité sur le sujet.
La seconde moins probable c'est que mon ami ait raison.
Et que l'entourage d'Asselienau n'est pas prêt pour ça.

Bon c'est vrai que l'entourage ça renforce la thèse, mais c'est une excuse biddon pour maintenir la théorie après 2017 et 2013.


Mais Asselineau croit vraiment en la souveraineté populaire et nationale, un MAO devrait comprendre ce genre de chose.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 17-07-2020 à 21:03:22   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Tu parles d' un peu de socialisme et d' "abattre l'état profond bourgeois" mais de "mesurettes à deux balles" , de "naïveté" , qu'il est mal entouré.
Mais finalement "Asselineau croit à la souveraineté populaire" etc.
Ce que croit Asselineau te passionne peut-être, pas nous. Ce qui nous intéresse ce sont les conséquences de ses objectifs. Et je comprends surtout que tu n'as pas répondu à ma question :

Détailler en quoi le programme d’Asselineau sert les intérêts du peuple et sur quoi s’exercerait la souveraineté du peuple , puisque tu as dit qu'il est "populaire dans ses objectifs"

> Par exemple explique-moi en quoi la "dépréciation du franc de 10 %" est un objectif populaire.

> Egalement que signifie "rompre le monopole syndical au premier tour des élections professionnelles" ?

> Et aussi "Majoration du salaire minimum interprofessionnel de croissance. Porter le SMIC mensuel de 1 153 € nets à 1 300 € nets, soit une augmentation de 12 % du SMIC actuel.
Le surcoût pour l’employeur sera compensé en partie par une baisse des cotisations sociales patronales pour les PME et les TPE"
.


Edité le 17-07-2020 à 21:03:41 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
867 messages postés
   Posté le 17-07-2020 à 22:20:02   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Pour moi souveraineté populaire = Socialisme.
Pas pour lui.

Mais un Mao devrait comprendre ce qu'est une lutte de libération nationale. La France est un pays semi-impérialiste. Nous somme colonisés, la souveraineté monétaire et la nationalisation des banques c'est déjà ça.


"Le surcoût pour l’employeur sera compensé en partie par une baisse des cotisations sociales patronales pour les PME et les TPE" . "

M'ont envoyé chier avec cette promesse quand j'ai proposé d'augmenter la socialisation du salaire pour financer des caisses de sécurité économiques.
Et je l'ait dit à mon cher camaarde... mais bon.

L'UPR se place aussi dans une optique Keynésienne. C'est clair et net. Vous connaissez les problèmes du Keynésianisme moi aussi.
Mais ce n'est pas le néolibéralisme fou, si par miracle il arrive au pouvoir constate l’échec du keynésianisme, il devra choisir entre socialisme et néolibéralisme fou/fascisme.
Mais ça fait beaucoup trop de si pour que j'aille à l'UPR m'y inscrire.
Et puis ça sera trop tard pour le socialisme au moment où ils auront réalisé l’échec du capitalisme keynésien...

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 18-07-2020 à 00:18:34   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

1 - D’abord je te rappelle que je ne suis pas un « Mao » mais un marxiste-léniniste. Ensuite ce que je comprends c’est que tu veux mettre dans le même sac un pays impérialiste comme la France et les pays colonisés.
Puis que la nationalisation des banques serait un pas vers l’indépendance.
Tu dis n’importe quoi, la BNP est la première banque européenne.
Nous n’allons pas discuter de ta position souverainiste ici, il ressort simplement que tu défends Asselineau comme un moindre mal , un pas en avant.

2 - Tu nous as dit
Plaristes a écrit :

Asselineau croit à la souveraineté populaire.
[…]
Pour moi souveraineté populaire = Socialisme. Pas pour lui.


En clair Asselineau n’est pas pour une « souveraineté populaire » puisqu’il ne veut pas du socialisme. Après ce qu’il « croit », ou ce que tu crois qu’il croit, ou ce que tu ne crois pas qu’il croie, n’entre pas en ligne de compte. D'ailleurs ce n'est pas tant de ses opinions qu'il s'agit mais de tes propres positions.
Tout en sachant qu’Asselineau ne veut pas du socialisme, tu lui fais crédit de sa bonne foi en nous racontant qu’il croît ceci ou cela, parce que tu as confiance en lui . Sauf que le pauvre homme est mal entouré ...évidemment.


3 -
Plaristes a écrit :

Le surcoût pour l’employeur l’employeur sera compensé en partie par une baisse des cotisations sociales patronales pour les PME et les TPE. "
M'ont envoyé chier avec cette promesse…


Une promesse ? !!!
Supprimer les cotisations sociales c’est supprimer le salaire différé, c’est voler une partie du salaire et la donner au patronat, lequel peut faire royalement cadeau d’une obole sur le salaire net.
En 2017 Macron et Le Pen avaient tous deux préconisé de diminuer les cotisations sociales, Macron en remplaçant le CICE par une baisse des cotisations sociales employeurs de 6 points allant jusqu’à 10 points concernant le SMIC et de supprimer les cotisations maladie et chômage des salariés et des indépendants pour diminuer l’écart entre la rémunération brute et nette. Marine Le Pen, elle, proposait une baisse des cotisations sociales uniquement pour les TPE et PME et de fusionner le CICE avec les autres dispositifs d’allégements de charges sous la condition du maintien de l’emploi. Les deux candidats proposaient de rétablir les exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires.

Il ressort qu’Asselineau est parfaitement en phase avec les autres candidats de la bourgeoisie pour voler une partie du salaire, ce qui aboutit aussi à supprimer l'alimentation des caisses sociales.
Alors pour le retour au programme du CNR tu repasseras.
Mais quant tu dis «M'ont envoyé chier avec cette promesse quand j'ai proposé … » Je me trompe ou bien tu fais des propositions de programme à l’UPR ?

4 – Tu n’as pas répondu sur la « dépréciation du franc de 10 % » . Cette fois Asselineau est moins ambitieux que Le Pen qui voulait le dévaluer de 15 ou 25 % par rapport à l’euro. Tu sais très bien puisque je te l’ai déjà dit que cette dévaluation correspondrait à une baisse équivalente des salaires pour toutes les marchandises importées. C’est un objectif encore une fois anti populaire et non "populaire" comme tu le prétends .

5 – Rompre avec le monopole syndical :
il s’agit très clairement de développer des syndicats maison, c’est-à-dire des syndicats patronaux. Asselineau n’invente rien là non plus.
De Gaulle et son RPF avait déjà lancé la CTI confédération du Travail Indépendant et favorisé l’éclosion de tels syndicats notamment à Simca-Poissy.
La CFT est fondée en décembre 1959 regroupant les syndicats « indépendants », farouchement anti communiste, elle est aussi proche du SAC et des CDR gaullistes.
Pendant 28 ans, il n'y a pas de grèves dans l'usine grâce à un système de double hiérarchie, les syndicalistes de la CFT (plusieurs centaines, tous membres de l'encadrement) gérant primes, avancement, punitions et surveillant les ouvriers, principalement immigrés, dans et hors de l'usine. La carte du syndicat était donnée aux ouvriers avec le contrat d'embauche, et le premier mois de cotisation déjà prélevé sur la première paye.
En mai 68 elle organise « la liberté du travail » à Simca Poissy et obtient la poursuite du travail avec d’anciens paras organisés en commandos. L’amiral Louis Galtier met en place les mêmes méthodes chez Citroën à Aulnay.
Je passe sur les multiples conflits violents des années 70 entre la CFT d’une part et d’autre part les partis de gauche, la CGT, des trotskistes de LCR et le PCMLF, qui aboutissent le 4 juin 1977 à l’assassinat par un commando de la CFT du syndicaliste CGT Pierre Maître aux Verreries Mécaniques Champenoises de Reims. Puis la CFT change de nom.
Rompre avec le monopole syndical était aussi en 2017 l’objectif de Le Pen « instaurer une véritable liberté syndicale par la suppression du monopole de représentativité »

Quant on étudie le programme élaboré par Asselineau il apparaît qu'il est franchement REACTIONNAIRE et peu éloigné des objectifs néo fascistes du RN.

Sa volonté farouche d'éviter les débats clivants a été relevée par Aymeric Monville "La quatrième sortie (celle du capitalisme), Asselineau nous demande de la mettre en veilleuse, pour ne pas être trop « clivants »."
Evidemment, Asselineau vise, comme ses potes de la soirée Brexit, l'UNION SACREE autour du patronat, d'où son rejet des propos clivants comme de la lutte des classes.
C'est d'ailleurs ton opinion aussi qu'il ne faut pas pousser trop loin la lutte de classe .

_______________________


Plaristes tu prétends jouer avec les concepts. Je vois que tu joues aussi à retourner ta veste, à jouer les révolutionnaires ici et les souverainistes à l'UPR.
Tu viens ici donner des leçons de marxisme y compris au PCC et la Chine que tu trouves "capitaliste" ou "hybride".
Puis tu vas donner d'autres conseils à ton ami très proche et très déprimé, cadre dirigeant de l'UPR.
Mais en définitive quand on creuse un peu le sujet tu maquilles le programme d'Asselineau pour le rendre "populaire" alors qu'il est anti-social et réactionnaire.
On ne peut pas jouer sur les deux tableaux.

Regarde l'en-tête du forum. Il est écrit :
"le forum marxiste-léniniste s’emploie à unir les marxistes-léninistes qui s’opposent à la trahison révisionniste et au réformisme, sur la base du marxisme-léninisme et à partir des faits."
Ça ne te concerne pas.


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
867 messages postés
   Posté le 18-07-2020 à 03:49:40   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Salaire différé?
Non, pas comme ça que ça marche le salaire socialisé, c'est pas du salaire différé, c'est un salaire collectif !
Et c'est comme ça que Jean-Paul Batisse le voit aussi.
Si vous le voyez comme ça et el défendez comme ça pas étonnant qu'on continue de s’attaquer aux "CHARGES SOCIALES" (laissez moi me lavez les doigts après avoir écrit ça..)

Mais on avait un sujet dédié à la question non?

[quote=Xuan]4 – Tu n’as pas répondu sur la « dépréciation du franc de 10 % » . Cette fois Asselineau est moins ambitieux que Le Pen qui voulait le dévaluer de 15 ou 25 % par rapport à l’euro. Tu sais très bien puisque je te l’ai déjà dit que cette dévaluation correspondrait à une baisse équivalente des salaires pour toutes les marchandises importées. C’est un objectif encore une fois anti populaire et non "populaire" comme tu le prétends .[/Xuan]

Vous raisonnez tout deux en terme de compétitivité, moi je fais le paris du protectionnisme dur, aussi dur qu'on puisse se le permettre, d'ailleurs je compte importer le pétrole du vénézuela et non de l’Arabie saoudite. Protectionnisme solidaires de thomas Sankara.
Je fais le paris de miser sur nos restes de savoir faire pour réindustrialiser la France, et certaines innovations technologiques notamment sur le plan énergétique.


[quote=Xuan]Mais en définitive quand on creuse un peu le sujet tu maquilles le programme d'Asselineau pour le rendre "populaire" alors qu'il est anti-social et réactionnaire.
On ne peut pas jouer sur les deux tableaux.[/quote]

La vérité est la totalité. Ça inclut autant les passages à TVLiberté de l'UPR, que ses conférence d'éducation populaire formidables. Si tu veux Asselineau c'est un Poutine Français, tu va pas soutenir la Chine qui fait copain copain avec Israël, tire son soutien d'un mec qui a démoli les retraites Russes, et amalgamer l'UPR au FN?

Un peu de réalisme et de pragmatisme ne fait pas de mal...

[quote=Xuan] "le forum marxiste-léniniste s’emploie à unir les marxistes-léninistes qui s’opposent à la trahison révisionniste et au réformisme, sur la base du marxisme-léninisme et à partir des faits."[/quote]

Xuan, la trahison a déjà eu lieu.
Moi je ramasse les miettes. Ce type ne croit pas vraiment au réformisme, il est à l'UPR juste pour avoir accès à des arsenaux de communication. C'est facile de l'en sortir. Et il s'est déjà rendu compte de la merde qu'était l'UPR avec mes efforts.

Tout en sachant qu’Asselineau ne veut pas du socialisme, tu lui fais crédit de sa bonne foi en nous racontant qu’il croît ceci ou cela, parce que tu as confiance en lui . Sauf que le pauvre homme est mal entouré ...évidemment.

Il commence a réaliser que oui, c'est pas juste une question d'entourage.

--------------------
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2606 messages postés
   Posté le 18-07-2020 à 06:52:58   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Plaristes a écrit :

La France est un pays semi-impérialiste. Nous somme colonisés, la souveraineté monétaire et la nationalisation des banques c'est déjà ça.


En 2 phrases, tu indiques la logique de tes conceptions qui s'appuient sur une analyse fausse (la France pays semi-impérialiste) des conclusions erronées (Nous somme colonisés, la souveraineté monétaire et la nationalisation des banques).

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16303 messages postés
   Posté le 18-07-2020 à 09:39:50   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Plaristes a écrit :

moi je fais le paris du protectionnisme dur, aussi dur qu'on puisse se le permettre …ses conférence d'éducation populaire formidables…il s'est déjà rendu compte de la merde qu'était l'UPR avec mes efforts…


Plaristes veut un protectionnisme à la Trump, ment sur la Chine, dissimule le programme de baisse des salaires, de vol des cotisations, de syndicalisme maison, d'Union Sacrée et finalement l’anticommunisme viscéral d’Asselineau.
Il appelle ça du « réalisme » tandis que nous serions des « dogmatiques » .
Il trouve « formidables » les conférences de ce réactionnaire anticommuniste, fréquente assidûment son bras droit, s'implique et prétend donner des conseils à cette fripouille endurcie.


Finalement le masque tombe et Plaristes est très proche de cette bande de crapules fascisantes, dont il est compagnon de route et familier.

Plaristes n’est qu’un sous-marin de l’UPR.



Edité le 18-07-2020 à 09:58:51 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Militant expérimenté
978 messages postés
   Posté le 18-07-2020 à 10:50:23   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Je recommande de le confiner un petit moment. Cela évitera bien des messages sans intérêt.

--------------------
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
867 messages postés
   Posté le 18-07-2020 à 21:15:41   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Finimore a écrit :

[citation=Plaristes]La France est un pays semi-impérialiste. Nous somme colonisés, la souveraineté monétaire et la nationalisation des banques c'est déjà ça.


En 2 phrases, tu indiques la logique de tes conceptions qui s'appuient sur une analyse fausse (la France pays semi-impérialiste) des conclusions erronées (Nous somme colonisés, la souveraineté monétaire et la nationalisation des banques).[/citation]

Je m'appuie sur les écrits d'annie lacroix riz le choix de Marianne, la France est dominé par les ricains, ou les atlantistes si vous préférez, bien plus qu'on ne l'a jamais été sous l'allemagne nazi. Et ce sont ses dires

Les maos qu'ils soient spontexes, gauchistes type Front Uni, ou autre, seront toujours hypcorite sur le sujet. Qu'ils soient Saint Xi-Jing Ping ou Saint Mao la chien actuel se sont es salauds de Dengists....

Et pourtant :
https://youtu.be/kdS2OVFbzis

C'est quelque chose que l'ont sait au PRCF.
Pourquoi vous croyez que l'UPR et le M'PEP ont soutenu l'UPR ensemble?

Qu'on lui a donné un tribune au départ? On a réalisé la merde que c'était plus tard !

Pas besoin d'être un "sous-marin de l'UPR" pour reconnaître que l'UPR veut vraiment la souveraineté nationale, et que c'est un objectifs à atteindre qu'on a pas atteinds UPR ou pas.

La souveraineté populaire qui effraie tant la bourgeoisie requiert la souveraineté nationale, c'est basique. Pour ça qu'ils en ont peur, bien sûr pour garder cette souveraineté nationale le replis nationaliste débile ne suffira pas ! Et l'UPR se place dans une logique internationaliste naïve, mais bien mieux comprise que la votre, si l'UPR ne fait pas de distinguo entre nations prolétariennes et bourgeoises et ne comprend pas les représailles dont seront cappables ces dernières.

Il y a la notion d'inter-NATIONALISME, de relations entre nations souveraines.
Et Aymeric Monville sera d'accord avec moi.

Le Brexit à été la démonstration que le socialisme devrait aller de pari avec le Frecsit.
Et républicaine souveraine seront d'accord avec moi.

Et sur ça on est d'accord, l'UPR est une impasse, ne serait-ce que par l'article 50 !
N'en déplaise à un certains camarades que je côtoie qui ne fait pas d'illusions sur ma position.

Mais ceci dit, je n'aime pas trop l’orthodoxie du marxisme biblique, regardez la Chine, c'est fini tout ça. J'ai peut-être des problèmes avec la nature confucéenne du Marxisme Chinois, mais on ne peut leur reprocher d'être dans l’orthodoxie bête et méchante, on peut leur reprocher de ne pas être honnêtes avec nous voir avec eux-même, mais ils sont pragmatiques et réalistes.

Vous vous doutez encore de l'influence exercée via la French American Fondation.

--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13Page précédentePage suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  la crise du capitalisme  Trump nouvel Hitler !Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum