Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 la révolte des gilets jaunes est juste !

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13Page précédente 
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13047 messages postés
   Posté le 15-02-2020 à 21:00:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Ci-dessous l'extrait d'un article qu'on pourra retrouver intégralement ici.
Je n'ai conservé que la partie concernant les GJ.

La crise des sociétés occidentales se manifeste aussi dans d'infimes faits divers comme les grivoiseries de Grivaux et ses mésaventures, qui ne font pas reluire les manches des politiciens bourgeois. En particulier leur révolte unanime contre l'atteinte à la vie privée est d'une hypocrisie sans bornes. S'ils en avaient eu l'occasion les uns et les autres se seraient empressés d'instrumentaliser cette peau de banane pour avoir la peau de Griveaux ou d'un autre.
La fin sans gloire de la "commission spéciale" sur les retraites est un autre marqueur de cette crise, où les institutions édemocratiques" sont balayées comme des escoubilles ou les derniers reliquats des feuillages tombés tout un hiver.



Nils Andersson : Le système démocratique occidental en crise

le Quotidien du Peuple en ligne - 15.02.2020 10h44
Nils Andersson : Le système démocratique occidental en crise

[...]


« Gilet jaune » : les crises politiques, sociales et culturelles de la France

Sur les mouvements des « gilets jaunes » qui ont duré plus d'un an en France, Andersson a gardé un œil distant. Selon lui, il s'agit de l'aggravation de la crise institutionnelle provoquée par la libération sociale dans le pays depuis 1968. « La politique néolibérale mise en œuvre par la France depuis les années 80 a désormais considérablement aggravé l'insécurité sociale » , a-t-il souligné. « Cela rend les pauvres encore plus pauvres, et la classe moyenne dans une instabilité extrême. La classe moyenne risquerait ainsi de devenir une couche sociale défavorisée, et ce genre de peur a conduit la France à des crises sociales » .

Il a poursuivi : « la crise institutionnelle des démocraties occidentales se reflète également dans la crise des systèmes de représentation et des partis politiques. Le pouvoir est désormais entre les mains des oligarques financiers, tandis que les représentants élus du gouvernement n'ont plus le pouvoir de décision. Cela rend difficile le fonctionnement du système parlementaire et il est aussi peu probable pour le nouveau type de représentation des citoyens de trouver leur voix. » Enfin, « les deux types de crise - crise sociale et crise institutionnelle - sont finalement liés à la crise culturelle provoquée par la récession européenne », a conclu Andersson.

(Rédacteurs : Yishuang Liu)


Edité le 15-02-2020 à 22:57:51 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2297 messages postés
   Posté le 23-02-2020 à 10:14:30   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

La tentation fasciste

Les GJ sont le produit de l’Histoire, individuellement par leurs vies et leurs parcours et aussi collectivement par les succès et les échecs des luttes historiques, sociales et politiques dans le cadre d’un monde en crise.
Donc ils reflètent le niveau de conscience de la société dans un moment précis. La découverte du collectif, du ‘faire ensemble’, de la solidarité sur les ronds-points a également produit au nom du refus des « divisions partisanes » et des « prises de têtes », une situation où pour des motifs différents de nombreux militants politiques de droite et de l’extrême-droite (raciste et fasciste) ont soutenu le mouvement. Dans le contexte de crises (politique, économique, idéologique) des groupes d’extrême-droite ont tenté dés le début (heureusement sans succès) d’instrumentaliser le mouvement des GJ pour en faire un mouvement raciste et de masse contre les migrants.

Ce sujet est important, car il va me permettre d’éclaircir certains arguments assimilant l’ensemble des Gilets Jaunes au racisme ou au fascisme. Je dirais qu’il y a eu clairement une convergence (temporaire et peut-être involontaire) au lancement du mouvement, entre la droite, l’extrême-droite et les médias. Les discussions autour du Pacte mondial sur les migrations (PMM) ou Pacte de Marrakech en discutions depuis des mois sera adopté le 19 décembre 2018 par l’Assemblée générale des Nations unies. Derrière ce pacte (soutenu par Macron) il y a tout les phantasmes possibles et imaginables sur les questions migratoires, les migrants, les réfugiés etc…
Dans le contexte, ce pacte est aussi un bon moyen pour l’extrême-droite de faire toutes sortes d’amalgames concernant l’Europe, l’islamisme et opposés entre eux des victimes du capitalisme et de l’impérialisme (y comprit Français).

Dans la présentation du livre Tir à vue. La répression selon Macron son auteur Fiorina Lignier , indique les raisons qui l’ont amené à être sur les Champs-Elysées pour l’acte IV du mouvement des Gilets Jaunes :
« si elle est venue d'Amiens pour manifester au côté de son fiancé, c'est tout autant pour défendre la dignité des travailleurs de la France "périphérique" que pour s'opposer au Pacte mondial sur les migrations des Nations unies qu'Emmanuel Macron s'apprêtait à signer à Marrakech. ».
A la page 77 elle regrette que la sphère médiatique ait :
« empêché qu’émerge au sein des Gilets Jaunes la question identitaire et celle de l’immigration, pourtant existantes au début du mouvement. » (…)
« Certes ce n’était pas la revendication principale, mais la contestation du pacte de Marrakech sur les migrations était présente. » elle poursuit par « se rajoutent à cela quelques actions locales, comme celle qui a eu lie u (…) près d’Amiens, où des Gilets Jaunes qui tenaient un rond-point ont remis des clandestins aux gendarmes ‘Valeurs Actuelles du 23 novembre 2018’ (ils ont été poursuivis pour cette action légitime, c’est l’inversion accusatoire). Sans oublier l’action de Brionne, dans l’Eure, où des Gilets Jaunes ont bloqué pendant quelques heures les camions d’une société qui embauche des migrants. » (…)
« Mais avec la diabolisation du mouvement par les élites, puis sa récupération par la gauche, il n’en a rapidement plus été question. »
Ces extraits, sont particulièrement intéressants d’une part par son contenu et d’autres part par son (ses) auteur(s).

En effet, Fiorina Lignier à été éborgnée lors de lors d’une manifestation de « gilets jaunes » le 8 décembre à Paris. Le site Révolution Permanente nous donnent quelques éléments sur cette personne :
https://revolutionpermanente.fr/Dessin-Nazi-Fiorina-Lignier-se-retire-le-numero-3-de-La-Ligne-Claire-reprend-la-main

Fiorina Lignier 20 ans est proche du mouvement d’extrême-droite Génération Identitaire. Dénoncer, critiquer, combattre les violences policières est une chose, mais adhérer ou soutenir les thèses d’une personne (certes blessée gravement) qui est clairement dans une démarche d’extrême-droite raciste (pour ne pas dire plus), c’est autre chose. Comme le rappelle un des articles du groupe « Désarmons-les » : « Sommes-nous prêts à soutenir tous les blessé-es ? Certainement pas. On peut être victime à un moment donné de la violence d'Etat et porter des idées qui la confortent. » l’article précise que « Fiorina Lignier, dont la blessure en a ému plus d'un, et qui a reçu plus de dons sur sa cagnotte que tous les autres blessés, parce que sa cagnotte a été impulsée par les réseaux du bloc identitaire. ».

En effet, toutes les fractions de l’extrême-droite ont été au chevet de Fiorina Lignier, l’ont encadrée et mise en avant. La liste est impressionnante et significative : Gilbert Collard et Damien Rieu son assistant parlementaire FN/RN, Jean-Marie Le Pen, Génération Identitaire, Jean-Yves Le Gallou, TV-Libertés chaine web d’extrême-droite, Alain de Benoist, la revue Eléments, Le média pour tous de Vincent Lapierre…

Petit couac, une photo de Fiorina Lignier en 2017 la montre à genoux sur une plage et priant devant une croix gammée dessinée sur le sable.
Elle dira qu’il s’agit « d’une erreur de jeunesse ». Seulement pour les Elections européennes de 2019, elle fait partie (en 2ème position) de la liste « La ligne claire » menée par Renaud Camus (écrivain d’extrême-droite et théoricien du Grand Remplacement). Quand la photo sortira, Fiorina Lignier fut écartée de la liste. Dans son livre sorti fin octobre 2019, elle relate toutes les conséquences, les souffrances, les opérations liées au tir de LBD reçu au visage (perte de l’œil gauche, crane fracassée et pose de plaques de titane) seulement cela ne doit pas masquer, ce qu’elle écrit pages 167 à 178 chapitre « LES GILETS JAUNES, LA GAUCHE ET L'EXTREME GAUCHE » elle y dénonce « Les racailles de banlieue » l’extrême-gauche, les Blacks Bloc, les antifas et « La police politique, la stratégie d'intimidation de l'extrême gauche ».

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2297 messages postés
   Posté le 03-03-2020 à 08:22:44   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Gilets Jaunes Insurrection, Acte XIX : révolte ou révolution ?
https://www.youtube.com/watch?v=OToX93ut8Is

Cette vidéo de Loïc Chaigneau est particulièrement intéressante. Elle date de mars 2019 après l’Acte XIX des GJ et notamment la présence massive des BB sur les Champs Elysées. Loïc Chaigneau aborde les sujets de la révolution, de l’insurrection, de la violence, de la répression, pose la question du pouvoir, de l’organisation du parti d’avant-garde etc…
Je partage beaucoup de choses sur les sujets abordés, d’autres un peu moins et certain pas du tout.
Des amalgames et des simplifications sont énoncés par le président (Loïc Chaigneau) de l’IHT, mais je trouve que cette vidéo peut permettre de préciser certaines choses, tant au sujet des GJ, que sur celui des BB et sur les positions des communistes ML.
Alors bon visionnage (une petite astuce c’est de télécharger la vidéo et de la transformé en mp3 et d’écouter ça tranquillement sur un lecteur mp3/mp4).

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 03-03-2020 à 20:40:55   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

L'IHT est là pour faire de la vulgarisation. Les notions avancées sont développées dans le pack faucon II (payant...)

La vulgarisation est une science des plus ardues et incertaine.

Il développe ici des concepts élaborés (ou plutôt raffinés) par Dominique Pagani, dont je suis le cursus philosophique depuis des années.

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2297 messages postés
   Posté le 04-03-2020 à 06:44:09   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Sauf qu'affirmer des mensonges (évidemment tout ce qu'il dit n'est pas faux) ça ne prouve rien !

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13047 messages postés
   Posté le 04-03-2020 à 07:32:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La question c'est l'autoprotection des masses et non le rejet de la violence.
Le problème des BB c'est la direction politique dans ce cas, c'est-à-dire la constitution d'un service d'ordre capable de répondre à la violence policière et pas un groupe incontrôlable qui s'en prend aux vitrines.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 04-03-2020 à 11:22:36   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

C'est pas toujours le cas, les BB ont tenté à Nantes des offensives contre la préfecture qui ont toutes finies en carnage, et s'il avaient pénétré dedans ça aurait été une vraie tragédie puisque l'armée seraient intervenue et nous on a pas d'arme.

Il y a eu beaucoup de débats différents à l'IHT au sujet des BB, et il est clair que certains font exprès pour pourrir le mouvement.
On en revient à ce que disait Marx dans le manifeste et à l'expérience d'un certain préfet parisien à Paris durant la commune :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k616781/f304.image.texteImage


https://www.marxists.org/francais/marx/works/1847/00/kmfe18470000a.htm


Edité le 04-03-2020 à 11:23:02 par Plaristes




--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13047 messages postés
   Posté le 05-03-2020 à 17:22:26   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

C'est ce que j'appelle la direction politique. Elle devrait s'accompagner d'une direction militaire afin de centraliser les expériences, définir les tactiques et coordonner l'action, mais toujours sous une direction politique.
On est loin de tout ça parce que les GJ comme les BB rejettent toute forme de direction.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 10-03-2020 à 10:53:43   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Eh ça commence à prendre forme avec l'expérience sur le terrain.

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13047 messages postés
   Posté le 10-03-2020 à 12:57:16   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

IL manque toujours la direction politique une direction voulue et reconnue

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 12-03-2020 à 15:19:38   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

1- Le constat : A qui appartient le pouvoir total
2- Qui peut faire contrepoids ?
3 - Pourquoi un syndicat ?:[] [
4 - Quelles sont les priorités ? (nature, démocratie, horizontalité, universalité...)
5 - Quelles sont les exclusions ? (Les groupes constitués, les forces d'influences, les sociétés de réflexions, les dogmes religieux, les institutionnels...
6 - Les axes que le syndicat se fixe et ses justifications.
7 - Sa structure.
*Conscient des souffrances, du désespoir, de la consternation, des citoyens délaissés, parfois sous-estimés, souvent méprisés, et se nourrissant des revendications du mouvement du 17 novembre la Structure humaine et populaire sait qu'ils aspirent, non pas à prendre la place des dominants, mais à égaliser les conditions et à donner à chaque être vivant la satisfaction qu’exigent ses besoins.
*Convaincue que l'oubli et le mépris des droits naturels de l'homme sont les seules causes des malheurs du monde, afin que tous les citoyens pouvant comparer et contrôler sans cesse les actes du gouvernement avec le but de toute institution sociale, ne se laissent jamais opprimer, avilir par la tyrannie.
*Considérant que la démocratie est un régime politique, ou un système de gouvernement dans lequel le pouvoir est exercé par l'ensemble des citoyens, par le peuple et pour le peuple. Suivant ce principe, la souveraineté appartient donc au peuple.
*Dès lors que le souverain, qui n’est qu’un être collectif, ne peut être représenté que par lui-même. « celui qui fait la loi sait mieux que personne comment elle doit être exécutée et interprétée ».
*Considérant que la souveraineté est inaliénable, elle est indivisible, et que si le peuple est souverain, il doit exercer lui-même le maximum de souveraineté.
*La souveraineté ne pouvant être représentée, pour la même raison qu'elle ne peut être aliénée, elle consiste essentiellement dans la volonté générale, et la volonté ne se représente point. Elle est la même, ou elle est autre, il n'y a point de milieu. Les députés du peuple ne sont donc ni ne peuvent être ses représentants, ils ne sont que ses commissaires pour une période déterminée et ne peuvent donc rien conclure définitivement.
*Toute loi que le peuple en personne n'a pas ratifiée est nulle ; ce n'est point une loi. « La loi ne peut être l'expression de la volonté générale lorsque le plus grand nombre de ceux pour qui elle est faite ne peuvent concourir, en aucune manière, à sa formation. »
*Etant donné que la démocratie participative est un pléonasme, la représentativité est un oxymore, probablement inventé par ceux qui ne conçoivent la démocratie comme une absence de participation et ne pouvant être que représentée.
*En interpellant la démocratie représentative, le mouvement des gilets jaunes et la Structure humaine et populaire n’attaquent pas la démocratie en soi mais en interroge les dysfonctionnements.
*Etant entendu qu'un peuple a toujours "le droit de revoir, de réformer et de changer sa constitution une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures sans leur consentement",
*Considérant que les institutions de notre république, en dehors de la Déclaration des Droits inspirée de 1793, ont beaucoup plus de part dans l'aggravation des inégalités sociales, et la destruction de notre environnement naturel, que les hommes eux-mêmes, que ces institutions, en conservant et accumulant les fautes des générations, font prisonniers les citoyens des erreurs voire des crimes de leurs prédécesseurs il y a forte nécessité d’instaurer des instituions instituantes révisables.
*Il y a oppression contre le corps social lorsqu'un seul de ses membres est opprimé, il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.
*Rien de bon pour la société et l’individu n’est possible lorsque ceux qui n'ont que la force de leur travail pour survivre subissent majoritairement les lois adoptées et appliquées par une minorité prétendue représentative. Les citoyens doivent donc se structurer en un mouvement d'intérêt collectif.
*L'émancipation de tout citoyens doit être l'œuvre des citoyens eux-mêmes; que cette lutte devant être permanente, n'a pas pour but d'établir de nouveaux privilèges ou des monopoles de classe, mais l'établissement de droits et de devoirs égaux, et pour l'abolition de toute domination de classe; de tout pouvoir représentatif.
*Il n'y a "pas de devoirs sans droits, pas de droit sans devoirs".
*Dans leur lutte contre le pouvoir uni des classes dominantes et possédantes, les citoyens délaissés ne peuvent agir qu'en se constituant eux-mêmes en Structures humaines et populaires distinctes et opposées à tous les anciens partis politiques ou syndicats créés ou absorbés par les classes possédantes.
*Cette constitution du peuple en Structures humaines et populaires est indispensable pour assurer l'éclosion d'une révolution démocratique, sociale et citoyenne: une démocratie du peuple, pour et par le peuple.
*L'assujettissement économique des citoyens aux détenteurs des moyens économiques étant la cause première de la servitude dans toutes ses formes, de la misère sociale, de l'avilissement intellectuel de la destruction de notre environnement naturel, et de la dépendance politique, l'affranchissement économique, et démocratique des citoyens est le grand oeuvre auquel tout mouvement politique doit être subordonné en tant que moyen.
*Etant donné que tous les efforts tendant à ce grand œuvre ont jusqu'ici échoué ou ont sombré dans l'indifférence la plus totale faute de solidarité et de structuration et d'une union fraternelle entre les citoyens, tant il est vrai que les catégories populaires, ouvriers et employées, demeurent, sous-représentés dans nos actuelles institutions républicaines (4,6 % des députés sont employés, aucun n’est ouvrier, alors que ces catégories représentent la moitié de la population active) il est urgent de faire changer cet état de chose.
*Le mouvement qui vient de renaître, tout en suscitant de nouvelles espérances, donne un solennel avertissement de ne pas retomber dans les vieilles erreurs et de fédérer le plus tôt possible les efforts encore isolés et appelle tous les citoyens abandonnés, exploités, méprisés, demeurés jusqu’à ce jour écarté des décisions politiques, à se réunir en assemblées, afin de faire converger et se coaliser, leur nombre et leurs énergies au mouvement et à Structure humaine et populaire.
*La coalition des forces, déjà obtenue par la lutte économique, les actes de protection sociale et environnementale, doit servir de levier dans la lutte contre le pouvoir politique de ses exploiteurs, et autres profiteurs.
*Les possédants utilisent toujours leurs privilèges politiques pour défendre et perpétuer leurs monopoles économiques afin de soumettre le travail, subjuguer et dominer, institutions et les services publics. Tant que ceux qui n'ont pour survie que la liberté de vendre leurs forces de travail, ne se seront coalisés en un mouvement citoyen démocratique, uni, sans chef ni représentant permanent, conscient des intérêts et des moyens d’en assurer, la réussite, il conviendra de structuer l’ensemble des luttes. Afin d’assurer l’établissement de la démocratie la plus digne de ce nom, en rendant la parole au peuple français. Le mouvement fixe comme but ultime à l'émancipation citoyenne, la reconquête de la souveraineté politique, confisquée par la représentation nationale, par tout moyen légal. ( ? de de légitime rebellion)
* La Structure humaine et populaire mettra tous ses efforts pour mettre fin aux dérives de la monocratie, en dénonçant le caractère abusif des articles suivants de l’actuelle constitution ;
-Article 3, 20{alinéas 1 et 2}, l'article, 26{alinéas 2} l'article 27 tout mandat devrait pouvoir être impératif, révocable et contrôlable, l'article 39, 49 l'initiative des lois appartient au peuple,
Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'attribuer l'exercice la souveraineté.
-Article 47-1 la sécurité sociale doit impérativement retrouver son indépendance
-Article, 52, 55 (aucun traité ne peut être supérieur aux lois fixées par le peuple, nul n'a le pouvoir d'exercer seul la souveraineté du peuple)
-Article71-1 {alinéa 4}article 89.
-une révision voir un abandon, du titre II et VII, il va de soi que ce sont ici des séries d'articles non conforme à la vision démocratique que le mouvement défini. Il organise le pouvoir de quelques hommes sur le destin de millions autres. Aucune démocratie digne ne devrait prendre le risque de se confier entre les mains d'un être, aussi vertueux, intègre et probe serait-il.
-Il s’agit de restituer au seul peuple sa souveraineté et d’établir un droit de pétition assorti pour les parlementaires du devoir de traitement l’obligation de recevoir et lire les pétitions citoyennes, et d’y répondre.
-A cette fin il faut légaliser les mandats impératifs et révocatoires, rigoureusement contrôlés afin de réunir démocratiquement une Assemblée constituante capable de reformer nos institutions.
La Structure humaine et populaire déclare que certains principes universels de la Déclaration de l'homme et du citoyen, ouvre aux citoyens la possibilité de s’affranchir de toute forme de despotisme, il s'étonne de la déformation des droits nés pour émanciper les citoyens, devenus, par l’interprétation abusive des moyens offerts aux plus puissants de s’opposer au bien commun, à l'intérêt général et à l’exercice de leurs droits et libertés notamment des plus humbles !
Nul ne peut par l'accumulation de tous les moyens priver autrui de l'instruction nécessaire pour son bonheur; l'instruction doit-être commune.
Le patrimoine historique de la protection sociale, acquis dans l’Histoire par de longues luttes insistantes, fermes, et par le sacrifice de vies humaines, de ceux qui n'ont jamais rien eu d'autre pour survivre que leur force de travail, ce patrimoine politique donc, issu de l'héritage du Conseil national de la Résistance, inscrit au programme et dans les manuels de l'Education nationale.

Pour ces raisons, la Structure humaine et populaire a été fondée dans le strict objectif de mener à terme une révolution démocratique et sociale. En conséquence, c'est dans cet esprit que les statuts suivants ont été conçus:
-Le mouvement citoyen démocratique (la Structure humaine et populaire) est ouvert à
tous, femmes et hommes, actifs, privés d’emploi et retraités, handicapés, quels que
soient leurs statuts sociaux et professionnels, leur nationalité, leurs opinions politiques,
philosophiques et religieuses.
-Il agit par tous les moyens légaux à l'instauration d'une démocratie "directe", au service
du peuple pour et par le peuple, chaque membre a la garantie qu’il peut, à l’intérieur de
cette organisation, défendre librement son point de vue sur toutes les questions
intéressant la vie et le développement de l’organisation.
-Le mouvement citoyen démocratique, uni contribue à la construction d’une société
solidaire, démocratique, de justice, d’égalité et de liberté qui réponde aux besoins et à
l'émancipation individuelle et collective des hommes et des femmes.
-Chaque membre s'engage à opposer son énergie sa persévérance forgée par des décennies de privations et de soumission aux dogmes et pressions de la finance divinisée à la création de réseaux de luttes, d'action de résistance, de diffusion de savoir et d'information;
-Le mouvement, s’administre et décide de son action dans l’indépendance absolue à
l’égard des puissances d’argent, des gouvernements, des partis politiques, des sectes
philosophiques ou religieuses des influences étrangères ou autres groupements
extérieurs,
-Le mouvement qui, par sa nature même et sa composition, rassemble des citoyens
d’opinions diverses doit faire preuve de l’esprit le plus large pour maintenir une unité sur
des bases cependant inaliénables.
La terre n'appartient à personnes, ses fruits sont à tous!

Nous sommes du peuple, nous n'avons jamais été que cela, nous ne voulons être que cela, nous méprisons quiconque a la prétention d'être quelque chose de plus.
Et vous, législateurs, souvenez-vous que vous n'êtes point les représentants d'une caste privilégiée, mais ceux du peuple français, n'oubliez pas que la source de l'ordre c’est la justice, que le plus sûr garant de la tranquillité publique c'est le bonheur des citoyens,
Les longues convulsions qui déchirent les états ne sont que le combat des préjugés contre les principes, de l'égoïsme contre l'intérêt général ; de l'orgueil et des passions des hommes puissants contre les droits et contre les besoins des faibles.


Production d'un groupe de GJ

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2297 messages postés
   Posté le 12-03-2020 à 16:07:42   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

en jaune c'est illisible !!!

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 12-03-2020 à 21:48:09   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Suffit de surligner en sélectionnant.

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13047 messages postés
   Posté le 12-03-2020 à 22:44:07   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Non, fais un effort de présentation s'il-te-plaît.
Et enlève tous les caractères inutiles dont le texte est farci.


Edité le 12-03-2020 à 22:46:48 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 13-03-2020 à 14:37:57   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Le mieux serait d'uploader le doc pour que vous puissiez le télécharger.

Comme ça :
https://cdn.discordapp.com/attachments/597466759691239444/687316360984133711/DISCORD_lStructure_humaine_et_populaire.docx

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13047 messages postés
   Posté le 13-03-2020 à 20:43:48   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

C'est encore bien idéaliste, une somme de grands principes destinée à justifier aux dominants une représentation populaire.

Les masses n'ont pas à se justifier vis-à-vis de leurs exploiteurs.

"la Structure humaine et populaire sait qu'ils aspirent, non pas à prendre la place des dominants, mais à égaliser les conditions et à donner à chaque être vivant la satisfaction qu’exigent ses besoins"
C'est aussi une théorie idéaliste fondée sur la croyance selon laquelle on pourrait égaliser le pouvoir des exploiteurs et celui des exploités.
Le pouvoir des exploiteurs repose sur la propriété privée des moyens de production, et se perpétue par l'exploitation de la classe ouvrière.
Il est donc impossible d'égaliser quoi que ce soit tant que la propriété privée des moyens de production et l'exploitation capitaliste se perpétue.
Ceci n'est possible qu'en prenant la place des exploiteurs.


Edité le 13-03-2020 à 23:15:34 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 13-03-2020 à 22:27:59   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Travail en progression... Nous avons aujourd'hui commencé à rectifier beaucoup des points.

Mais l'état de la psyché (volkgeist) actuelle impose le détour temporaire via des abstractions...

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  la révolte des gilets jaunes est juste !Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum