Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient 

 la question kurde en Syrie

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11Page précédentePage suivante
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 22-02-2018 à 23:52:39   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur Sputnik :

Syrie: les Kurdes et les forces gouvernementales parviennent à un accord à Alep



© Sputnik. Mikhail Voskresenskiy

16:24 22.02.2018

L’information sur l’entrée des forces gouvernementales syriennes dans les quartiers d’Alep contrôlés par les Unités kurdes de protection du peuple (YPG) a été commentée pour Sputnik par le porte-parole du Parti kurde de l’union démocratique.

Dans un entretien à Sputnik, Hevin Kasso, porte-parole du Parti de l'union démocratique (PYD), a démenti l'information sur le déploiement des forces gouvernementales syriennes dans les quartiers d'Alep se trouvant sous le contrôle des Unité de protection du peuple (YPG).

«L'information d'après laquelle les YPG ont placé sous le contrôle de l'armée gouvernementale syrienne plusieurs quartiers d'Alep ne correspond pas à la réalité. Nous n'avons rien placé et n'avons rien cédé. Cependant, des négociations ont eu lieu entre nous et l'armée syrienne qui ont abouti à certains accords. Les postes de passage seront contrôlés par les forces des YPG de concert avec l'armée syrienne. Les forces gouvernementales syriennes effectueront la coordination avec les YPG sur les territoires contrôlés par les YPG. Dans cette situation il n'y a rien de secret, tout se passe ouvertement », a révélé M.Kasso.

Il a annoncé que 8 quartiers d'Alep-Est se trouvaient sous le contrôle des YPG dont Mustambasha, Bihedini, Sheh Hidir, Sheh Feris, Hiluk et Heyderiye.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Militant de valeur
423 messages postés
   Posté le 23-02-2018 à 06:08:01   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Que faut-il retenir de cette déclaration? Le gouvernement syrien est-il prêt à la partition de son pays ou pas?

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 23-02-2018 à 07:27:44   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Certainement pas, les discussions ne sont pas terminées, mais pour le moment il reste beaucoup d'indésirables en Syrie, non seulement les terroristes mais aussi la Turquie et les USA.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
DUROC
Militant de valeur
339 messages postés
   Posté le 23-02-2018 à 10:04:05   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

Rojava n'a jamais eu pour objectif la partition de la Syrie.

duroc

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 23-02-2018 à 11:47:47   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Rojava s'en est défendu à plusieurs reprises et j'ai cité ces déclarations dans les pages précédentes. La partition de la Syrie est l'objectif des impérialistes.

Par contre j'ai signalé l'ambiguïté des objectifs de Rojava dans "Le projet d'une Syrie démocratique" (page 4 de ce fil) :
"L'État ne s'accorde pas avec la réalité naturelle, pluraliste et participative de la société humaine"

Cette conception communaliste qui vient tout droit des thèses libertaires est à mon sens le point d'achoppement d'un accord politique entre l'état syrien et Rojava, parce que l'indépendance de la Syrie n'a aucun sens en l'absence d'Etat.
Et quelles que soient les intentions des YPG, l'appui qu'ils ont obtenu de la part des USA est lié à cette contradiction.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 23-02-2018 à 12:10:12   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Je fais une disgression avec les documents préparatoires du futur congrès extraordinaire du parti révisionniste.

Un des thèmes essentiels de cette "base de discussion" est la "prise des pouvoirs" , tandis que l'Etat est évoqué une seule fois et entre parenthèses :
"transformation démocratique de toutes les institutions (assemblée élues, État, entreprises, banques, Union européenne)"

Voilà une autre façon libertaire de glisser sous le tapis les questions de fond.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 23-02-2018 à 14:41:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur le site russe Sputnik :

Si Erdogan continue à s’aliéner ses voisins et alliés, il «ne peut pas survivre»


23.02.2018

Le régime du Président turc Recep Tayyip Erdogan «ne peut pas survivre» s'il continue de mettre en colère presque tous ses voisins, a déclaré à Sputnik un analyste des relations internationales et de la sécurité, Mark Sleboda.

Depuis son lancement le 20 janvier dernier, l'opération turque Rameau d'olivier contre les Kurdes à Afrine fait couler beaucoup d'encre sur la scène internationale. Dans une interview à Sputnik, l'analyste des relations internationales et de la sécurité Mark Sleboda a fait une déclaration forte: une telle politique du Président turc ne le mènera pas loin.

«Le régime d'Erdogan ne peut pas survivre s'il continue à créer de mauvaises relations avec tous ses principaux partenaires potentiels et ses voisins» , a déclaré M. Sleboda.

«La Turquie, bien que membre de l'Otan, s'est éloignée et est devenue très proche d'une confrontation avec les États-Unis» , a déclaré l'analyste, soulignant le soutien d'Ankara à l'Armée syrienne libre et son opposition aux milices kurdes YPG soutenues par les États-Unis.

De plus, l'analyste voit dans l'opération turque à Afrine «une conquête néo-ottomane» , ce qui implique un manque de respect envers le territoire souverain du gouvernement de Damas, note M.Sleboda.
L'offensive d'Erdogan contre les Kurdes à Afrine, baptisée opération Rameau d'olivier, est présentée comme une opération de contre-terrorisme menée par le gouvernement d'Erdogan. Un porte-parole du Président turc a déclaré jeudi que «chaque mesure prise pour soutenir l'organisation terroriste YPG signifierait que [toutes les forces intervenant du côté des militants kurdes] seraient considérées comme les organisations terroristes». «C'était une menace moins que subtile pour Washington, qui voit les Kurdes comme la force anti-Daech la plus efficace, et pour Damas, qui envoie des troupes à Afrine pour protéger la souveraineté territoriale de la Syrie» , a déclaré l'analyste.

«Ajoutez les griefs de longue date entre la Turquie et la Grèce qui ont refait surface, ajoutez des animosités avec l'Irak, la Turquie ayant envoyé des forces militaires dans le nord-ouest de l'Irak contre le gouvernement de Bagdad» , note-il. Ankara a également récemment envoyé des navires de guerre dans la zone économique exclusive de Chypre, provoquant la colère de la Grèce et de l'Égypte.
«La Turquie a réussi à s'aliéner de presque tous ses anciens alliés et ses voisins, les États-Unis, la Russie et l'Union européenne, ainsi que tous les pays voisins.»
«Ce n'est pas une bonne chose» si le peuple turc souhaite qu'Erdogan reste à la barre, a conclu l'expert.

Ankara a lancé le 20 janvier 2018 une opération, baptisée Rameau d'olivier, contre les Unités de protection du peuple (YPG) et le Parti de l'union démocratique (PYD) à Afrine, qui compte quelque 1,5 million de Kurdes et de réfugiés d'autres régions de Syrie. La Turquie considère toutes ces organisations comme terroristes. Des combattants de l'Armée syrienne libre (ASL) prennent également part à l'opération. Damas a condamné les démarches turques, soulignant qu'il s'agissait d'une partie intégrante de la Syrie. Moscou a appelé toutes les parties à la retenue et au respect de l'intégrité territoriale de la Syrie.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
DUROC
Militant de valeur
339 messages postés
   Posté le 23-02-2018 à 14:58:38   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

Un Etat n'est pas forcément un Etat "national". Ce peut être un Etat fédéral, confédéral. Il ne manque pas d'exemples passés et actuels. URSS, Yougoslavie,Suisse, Russie actuelle.
Pourquoi cela ne serait-il pas possible en Syrie demain ? Cela ne remet pas en cause un Etat syrien qui reconnaîtrait leur identité à ses différentes composantes et leur égalité.
Maintenant, pour préciser, je ne partage pas l'idéologie "libertaire" d'Oçalan. Mais hors ses critiques libertaires de l'Etat, il apporte des réponses actuelles et concrètes à la lutte démocratiques du peuple kurde en Turquie, en Syrie , en Irak et en Iran.
Ma conviction (si je me trompe, je réfléchirai aux causes de mon erreur) les Kurdes de Syrie et l'Etat arabe syrien finiront par trouver l'accord politique qui leur permettra de vivre ensemble dans leur pays la Syrie quand il seront en mesure de décider entre eux sans intervention ou influence extérieure. Cela nécessitera des compréhensions réciproques. Ce serait bien, et ce n'est pas impossible. Alors, poussons dans ce sens là !

Duroc

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 23-02-2018 à 21:22:28   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Ben non, ça n'a strictement rien à voir : les USA ne cherchent pas l'éclatement de la Grande Bretagne et j'aimerais bien que tu cesses de tout mélanger.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 25-02-2018 à 10:59:38   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un martyr et des blessés dans l’agression turque qui se poursuit contre Ifrine


24/02/2018 Sana



Alep/ Le bombardement mené par le régime turc et ses mercenaires des groupes terroristes contre la zone d’Ifrine dans la banlieue nord d’Alep a fait davantage de victimes et de destruction.

Le correspondant de SANA à Alep a fait savoir que le régime turc et ses mercenaires avaient attaqué aujourd’hui aux différents types d’armes lourdes et aux mitrailleuses les villages de Qantara, Maryamine et Ourouba, ce qui y a fait un enfant martyr et trois blessés.

Le correspondant de SANA a, auparavant, indiqué que les forces turques et leurs mercenaires avaient accentué leur agression et bombardé à l’artillerie et aux roquettes les villages de Chirane, Jandeires et Maabatli dans la zone d’Ifrine, ce qui y a fait un martyr et des dégâts matériels dans les maisons et les infrastructures.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 25-02-2018 à 11:06:02   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un reportage en anglais à lire avec la trad auto sur le site de l'ANF signalé par DUROC.

"ANF a parlé avec un combattant des YPG dans les collines du village de Bilika dans le district de Rajo sur la façon dont la tentative d'invasion de l'armée turque, des gangs qui les accompagnent et du groupe Al-Nusra se déroule sur le champ de bataille."


Edité le 25-02-2018 à 11:16:47 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 25-02-2018 à 11:09:04   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur le même site :

L'armée turque frappe les forces syriennnes à Rajo


Les frappes aériennes turques sur le district de Rajo d'Afrin ont visé des forces syriennes et des rapports signalent des victimes.



ANF - AFRIN Samedi 24 février 2018, 15:06

Un avion turc a effectué des frappes samedi dans le quartier Rajo d'Afrin et dans les environs.
Les rapports suggèrent qu'il y a des victimes de l'armée syrienne affiliée à Kuvvet Shabi (unités populaires) à la suite de bombardements aériens.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 25-02-2018 à 11:16:28   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le régime turc poursuit son agression contre Ifrine et détruit des véhicules chargés d’aides


23/02/2018 Sana


Alep/ Les forces du régime turc et ses mercenaires ont bombardé hier un convoi de véhicules chargés d’aides et de carburant et des voitures civiles qui prenaient la route entre Nubboul et Ifrine dans le nord d’Alep, ce qui y a fait au moins 13 martyrs et blessés civils.
Le correspondant de SANA à Alep a fait noter que l’artillerie des forces du régime turc avait pris pour cible à plus de 50 roquettes des autobus, des voitures civiles, des camions chargés d’aides, de bonbonnes de gaz et de citernes de carburant à proximité du village de Ziyarah avant leur arrivée à la ville d’Ifrine.
Le correspondant a fait noter que l’agression turque avait fait un martyr et 12 blessés parmi les civils et causé la destruction de plusieurs voitures, camions et camions-citerne de carburant, révélant que les blessés avaient été hospitalisés aux hôpitaux de la ville d’Ifrine et de localité de Zahraa.

D.H./ L.A. / A. Chatta

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 26-02-2018 à 20:16:26   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La trêve humanitaire d’une durée de 30 jours en Syrie doit également s’étendre à l'enclave kurde d'Afrine, a déclaré Emmanuel Macron à Recep Tayyip Erdogan lors d’une conversation téléphonique.

© SPUTNIK - 26/02/18

Ankara respectera-t-il la résolution du CS de l'Onu sur le cessez-le-feu à Afrine?
Le cessez-le-feu en Syrie, prévu dans le cadre de la résolution de l'Onu, doit concerner tout le territoire syrien incluant Afrine, a souligné le chef de l'État français à son homologue turc lors d'un entretien téléphonique, selon un communiqué de l'Élysée.
Emmanuel Macron a notamment souligné que la «trêve humanitaire s'appliquait à l'ensemble du territoire syrien, y compris à Afrine» .
En outre, selon le Président français, cette mesure doit «être mise en œuvre partout et par tous sans délai pour enrayer l'engrenage de la violence en cours susceptible de mener à une déflagration régionale et d'éloigner toute perspective de règlement politique» .

Le 25 février, le vice-Premier ministre turc Bekir Bozdag a déclaré que la résolution instaurant un cessez-le-feu humanitaire d'un mois en Syrie n'aurait aucune répercussion sur l'opération menée par l'armée turque dans le canton d'Afrine, cette dernière «visant les terroristes».
Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté samedi à l'unanimité une résolution ayant pour objectif d’établir un cessez-le-feu humanitaire de 30 jours sur le sol syrien. Cette mesure, souligne le document, créera les conditions pour «une livraison immédiate de l'aide humanitaire» à la population ainsi que «pour l'évacuation des personnes gravement malades et blessées» .

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7929 messages postés
   Posté le 27-02-2018 à 19:10:49   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

L alliance entre Damas et la Rojava a des limites,la Syrie étant alliée de façon primordiale avec l Iran,alors que ce pays est lui même en butte a des séparatistes kurdes eux aussi liés au Pkk qui opère en Turquie.la situation va encore se compliquer,l appui du Hezbollah libanais pro iranien est indispensable à Assad.ceux qui rient de tout cela sont les Israéliens,qui bombardent les milices de la resistance chiite en question dans les faubourgs de Damas.


Edité le 27-02-2018 à 22:12:51 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7929 messages postés
   Posté le 27-02-2018 à 22:44:52   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

L Iran craind en effet un fractionnement de son territoire.


Edité le 27-02-2018 à 22:46:30 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 27-02-2018 à 22:49:07   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La limite des alliances et des désaccords, je l'ai déjà indiqué pour Damas, c'est l'intégrité territoriale.
Et pour la Russie un règlement pacifique doit aboutir au même résultat.
Par conséquent la Turquie doit cesser son intervention et se retirer, tout comme les USA.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7929 messages postés
   Posté le 27-02-2018 à 22:51:30   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

..tout comme la France.

--------------------
pzorba75
Militant de valeur
423 messages postés
   Posté le 28-02-2018 à 04:43:28   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

La France ne revendique rien en son nom propre, elle n'en a pas les moyens,elle agit pour le compte des américains et rien d'autre. Les rares décision d'indépendance, voire de non subordination aux américains, furent prises par De Gaulle dans les années 60 et une fois par Chirac - De Villepin lors de la deuxième guerre d'IraK. Depuis, Sarkozy, Hollande et Micron n'ont fait qu'aboyer en bons petits chiens tenus en laisse par les dirigeants américains. L'épisode Mitterrand était déjà un épisode américain, héritage de son passé collaborationsite, pétainiste et Pax America compatible.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7929 messages postés
   Posté le 28-02-2018 à 10:50:23   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

pzorba75 a écrit :

La France ne revendique rien en son nom propre, elle n'en a pas les moyens,elle agit pour le compte des américains et rien d'autre. Les rares décision d'indépendance, voire de non subordination aux américains, furent prises par De Gaulle dans les années 60 et une fois par Chirac - De Villepin lors de la deuxième guerre d'IraK. Depuis, Sarkozy, Hollande et Micron n'ont fait qu'aboyer en bons petits chiens tenus en laisse par les dirigeants américains. L'épisode Mitterrand était déjà un épisode américain, héritage de son passé collaborationsite, pétainiste et Pax America compatible.
es tu sur de ce que tu dis?en 2014,Hollande voulait intervenir le premier,mais n a pa reçu l aval de Obama.la Syrie était un mandat français apres la Grande Guerre,elle y a encore des intérêts.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7929 messages postés
   Posté le 28-02-2018 à 11:31:12   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Il n y a pas que l impérialisme américain,il y a aussi impérialisme français qui a des vues sur le Proche Orient,particulièrement en Syrie et au Liban.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 28-02-2018 à 12:59:48   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Précisément en 2014 Hollande s'est plié à la volonté d'Obama.
Depuis la Libération les USA ont mis à genoux le colonialisme français, et la social-démocratie a régulièrement soutenu l'atlantisme.

Mais les contradictions entre USA et France se sont accentuées depuis. A cause des intérêts économiques et financiers, du désengagement de l'OTAN, des sanctions contre la Russie, etc. C'est peut-être aussi une des causes de la chute du PS.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
DUROC
Militant de valeur
339 messages postés
   Posté le 28-02-2018 à 15:25:35   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

Depuis plus d'un mois, la Turquie déverse ses obus, ses bombes et ses balles sur le canton d'Afrin, dans le nord ouest de la Syrie. Qui s'en émeut ?

duroc

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 28-02-2018 à 17:41:45   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Effectivement le site de l'ANF relate ces bombardements régulièrement notamment à Afrine, et quelques contre-offensives.

Ici une vidéo sur le bombardement de Jindires à Afrin. L'article dit :

L'invasion de l'armée turque et de leurs gangs ISIS-Al-Qaïda a lancé une intense attaque au mortier contre le district de Jindirese à Afrin. L'attaque s'est poursuivie pendant des heures et la zone a été touchée par plus d'une centaine d'obus et de mortiers. La zone a également été bombardée en permanence par des avions de chasse.
Dans ces attaques accompagnées d'avions de reconnaissance, des résidences civiles et des bâtiments ont été ciblés. Une unité de l'ANF a atteint les zones bombardées et a documenté la destruction infligée par l'Etat turc.
Dans les images, les résidences civiles ciblées par l'Etat turc sont complètement détruites et les magasins et les voitures sont rendus complètement inutilisables.
L'attentat a eu lieu à peu près au même moment que le cessez-le-feu d'un mois annoncé par le Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) pour assurer l'arrivée de "l'aide humanitaire" dans toutes les régions syriennes, y compris Afrin. encore une fois la Turquie viole les accords internationaux et commet un crime.


Selon le site russe RT Macron aurait demandé à la Turquie d'appliquer également le cessez-le-feu à Afrin. Evidemment il s'est fait renvoyer dans ses cordes.
De fait la France est incapable d'intervenir en Syrie autrement qu'à travers les colonnes du Huffington Post ou du Monde, ou par TV interposée.
Ensuite les bombardements entre la Ghouta et Damas accaparent l'attention des médias, par conséquent Rojava est sorti des écrans.

l'agence Sana relate aussi le bombardement d'Afrine le 28:

Alep / Le régime turc a poursuivi son agression contre la zone d’Ifrine dans la banlieue nord d’Alep avec différents types d’armes et fait un blessé parmi les civils.
Des sources civiles ont indiqué à Sana que les forces du régime turc et ses mercenaires avaient bombardé à l’artillerie et aux roquettes le village de Baadanli dans la zone de Maabatli, faisant un civil grièvement blessé et une grande destruction dans les propriétés des civils.



En riposte aux agressions turques, les groupes des forces populaires, en collaboration avec les comités civils qui défendent Ifrine, avaient détruit un véhicule militaire des forces turques dans les vergers de Boulbol.


L.A.


Edité le 28-02-2018 à 18:06:33 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7929 messages postés
   Posté le 28-02-2018 à 19:01:04   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Xuan a écrit :

Précisément en 2014 Hollande s'est plié à la volonté d'Obama.
Depuis la Libération les USA ont mis à genoux le colonialisme français, et la social-démocratie a régulièrement soutenu l'atlantisme.

Mais les contradictions entre USA et France se sont accentuées depuis. A cause des intérêts économiques et financiers, du désengagement de l'OTAN, des sanctions contre la Russie, etc. C'est peut-être aussi une des causes de la chute du PS.
en effet,Hollande a retiré les troupes françaises d Afghanistan,ce qui était une de ses promesses électorales.peut être avait il compris que l Otan a perdu a Kaboul,contrairement à Trump qui s obstine.

--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11Page précédentePage suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient  la question kurde en SyrieNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum