Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient 

 la question kurde en Syrie

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15Page précédentePage suivante
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 09-01-2019 à 13:26:19   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

si tu as le lien

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
DUROC
Militant de valeur
366 messages postés
   Posté le 09-01-2019 à 14:50:19   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

Je suis désolé, xuan, mais tout ce que je sais faire, c'est écrire "res publica" ou "south front", ou "anf news", dans le cadre google et de cliquer sur "recherche". Et j'y arrive.
Quand tu me demandes le "lien", je ne sais pas faire.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 09-01-2019 à 23:04:19   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

le lien est le texte qui s'affiche dans le bandeau au-dessus de ta page lorsque tu l'as trouvée.
Il commence par https://
Par exemple au-dessus cette page tu vois :
https://humaniterouge.alloforum.com/question-kurde-syrie-t6794-11.html...

Je mets des petits points parce que chaque correction que je fais modifie la fin.

A partir de là, en passant la souris sur l'ensemble de la ligne, le texte est surligné et tu peux la copier (touches CTRL et C simultanément).

Ensuite tu peux coller la ligne dans ton texte (CTRL et V simultanément)


Edité le 09-01-2019 à 23:09:42 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8878 messages postés
   Posté le 03-10-2019 à 01:28:34   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

La Turquie veut créer une entité indépendante au nord de la Syrie pour contrer les insurgés Kurdes de l Ypg,que les Usa sont en train de lâcher.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 09-10-2019 à 17:26:34   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La Syrie condamne les intentions agressives du régime turc et affirme sa détermination à affronter l’agression avec tous les moyens légitimes


09/10/2019

https://sana.sy/fr/?p=165584



Poursuite du retour des familles déplacées via le poste frontalier de Nassib
09/10/2019

Correspondant de SANA à Hassaké: Début de l’agression turque contre la région de Ras al-Aïn
09/10/2019

Damas-SANA/La Syrie a vivement condamné les intentions agressives du régime turc et la mobilisation militaire sur les frontières syriennes, «ce qui constitue une violation flagrante du droit international et des résolutions du Conseil de sécurité qui insistent sur le respect de l’unité, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Syrie» , a déclaré une source officielle du ministère des Affaires étrangères et des Expatriés à Sana, réaffirmant que la Syrie est déterminée à affronter l’agression turque avec tous les moyens légitimes.

«Le comportement agressif du régime Erdogan montre clairement les ambitions expansionnistes de la Turquie sur les territoires de la République arabe syrienne ce qui ne peut être justifié sous aucun prétexte» , a ajouté la source.

La source a précisé que la République arabe syrienne impute à certaines organisations kurdes la responsabilité de ce qui se passe, comme résultat de leur dépendance au complot américain, précisant que ces organisations avaient été mises en garde à plusieurs reprises, lors de réunions tenues avec elles, contre les dangers du complot et contre le fait de ne pas être un outil au service de la politique américaine contre leur patrie.

La source a souligné que la Syrie qui insiste de nouveau sur sa souveraineté et son intégrité territoriale, renouvelle sa détermination à faire face à l’agression turque par tous les moyens légitimes et qu’elle est prête à accueillir ses fils égarés s’ils reviendront au sérieux, ce qui réserve l’intégrité territoriale et l’unité de la Syrie.

La source a conclu en affirmant que la Syrie rappelle qu’au cas où Erdogan insiste sur le lancement de son agression, il se classera parmi les réseaux terroristes et les gangs armés et perdra catégoriquement la position de garant de l’opération Astana, portant ainsi un coup sévère à l’ensemble du processus politique.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 09-10-2019 à 18:24:33   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

https://sana.sy/fr/?p=165610

Poutine affirme la nécessité de respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie


09/10/2019

Le Kremlin a indiqué que Poutine a insisté, dans un contact téléphonique avec le président du régime turc, Recep Tayyip Erdogan, sur la nécessité de respecter la souveraineté, l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie et de ne pas compromettre les efforts déployés pour résoudre la crise en Syrie.

R.Bittar

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Militant expérimenté
656 messages postés
   Posté le 09-10-2019 à 19:22:50   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Xuan a écrit :

https://sana.sy/fr/?p=165610

Poutine affirme la nécessité de respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie


09/10/2019

Le Kremlin a indiqué que Poutine a insisté, dans un contact téléphonique avec le président du régime turc, Recep Tayyip Erdogan, sur la nécessité de respecter la souveraineté, l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie et de ne pas compromettre les efforts déployés pour résoudre la crise en Syrie.

R.Bittar


Avec un soutien pareil, le régime syrien doit se sentir rassuré face à l'agression d'un pays membre de l'OTAN!

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8878 messages postés
   Posté le 09-10-2019 à 19:58:49   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

C est la trouvaille stratégique de Trump,qui veut éviter que la Turquie ne sorte de l orbite atlantiste,et lâche les Ypg,donnant carte blanche à Ankara pour les ecraser,annihilant l alliance turcoiranienne qui commençait à s esquisser.le président multimilliardaire américain dresse ainsi Erdogan contre la Syrie,qui sera déstabilisée par l évasion des terroristes djihadistes dans les prisons des forces démocratiques arabes et syriennes,avec à terme une confrontation directe entre Turcs et Iraniens.Trump monneyera le soutien de l Alliance atlantique au Nouvel Empire Ottoman contre la Russie dans le cadre de l Otan en échange du lâchage par l Akp au pouvoir en Turquie du Venezuela, où l impérialisme américain prépare une guerre,Trump voulant s assurer le soutien des sénateurs latinos anticastristes aux Etats Unis,pour se faire réélire dans un peu plus d un an.de plus,il veut fomenter une guerre entre Moscou et Ankara,l autre foyer de discorde etant le Kosovo, où les nouvelles autorités veulent supprimer l autonomie des enclaves Serbes à l intérieur même du Kosovo Metochie,sans compter les incursions policières à Mitrovica,et l irredentisme albanais dans la vallée du Presevo.les Ricains veulent se venger de l affront que leur ont fait subir les Russes en Géorgie en 2008,puis en Crimée en 2014.avec les risques de reprise de la guerre au Donbass, où les mercenaires supremacistes blancs de la Misanthropic Division veulent éclater du Russe.en ce qui concerne le Kosovo,les tensions sont palpables,l Etoile Rouge de Belgrade vient d être interdite d entrée dans l entité albanokosovare.


Edité le 10-10-2019 à 09:11:18 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8878 messages postés
   Posté le 09-10-2019 à 20:05:13   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Trump ne mettra jamais la main ni sur la Crimée,ni sur l Ossétie du Sud,ni sur l Abkhazie,ni sur la Trandnistrie.par contre,il peut solliciter Erdogan pour qu elle étende son hégémonie sur la Gagaouzie,dont le peuple est chrétien orthodoxe,mais turcophone,ainsi que sur l Azerbaïdjan et les républiques d Asie Centrale, excepté le Tadjikistan,qui est persanophone,afin de les soustraire à l influence russe.


Edité le 09-10-2019 à 20:09:45 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 10-10-2019 à 07:43:43   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

L'Iran débute un exercice militaire près de la frontière avec la Turquie

http://french.xinhuanet.com/2019-10/09/c_138458560.htm

TEHERAN, 9 octobre (Xinhua) -- Les forces terrestres de l'armée iranienne ont débuté mercredi un exercice militaire dans une région du nord-ouest du pays, a rapporté l'agence de presse iranienne Tasnim.
Cet exercice a lieu dans la province d'Azerbaïdjan-Occidental, à la frontière avec la Turquie.
Selon Tasnim, il comprend des unités de réaction rapide, des brigades mobiles ainsi que d'attaque, et des hélicoptères de l'unité aérienne de l'armée de terre.
Son objectif est d'évaluer le niveau de préparation au combat des composantes de l'armée, ainsi que leur mobilité et leur agilité sur le champ de bataille, d'après la même source.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 09:27:19   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le Figaro affirme que la Chine renonce à la non ingérence ce qui est manifestement faux.

En quoi "un accord de coopération inter-militaire avec le régime de Bachar al-Assad" constituerait une ingérence ?
Sans doute parce que cela contrecarre les visées impérialistes en Syrie.

Les Chinois défendent les 5 principes de la coexistence pacifique : le respect de la souveraineté, de l’indépendance et de l’intégrité territoriale, la non-ingérence dans les affaires intérieures, la coexistence pacifique.
L'intervention de la Turquie rompt avec ces principes (conférence de Bandoeng des non alignés en 1955 à laquelle la Turquie participait).
Par conséquent la position de la Chine est cohérente avec la politique étrangère qu'elle suit depuis longtemps.

La différence est que la Chine s'exprimait peu sur la scène internationale et qu'elle commence à parler plus fort


Offensive turque: Pékin appelle à préserver la souveraineté de la Syrie

10
OCT

https://histoireetsociete.wordpress.com/2019/10/10/offensive-turque-pekin-appelle-a-preserver-la-souverainete-de-la-syrie/?fbclid=IwAR1zSK52mk4ImbbfIDA5dj9jbDrNPfKOHVaMLu8pH1_u82oWz4vwWUdrkqc

Encore une réaction normale en droit international et qui sera probablement le sujet réel de la réunion du conseil de sécurité même si la France de macron va probablement tout faire pour la limiter au problème kurde pour légitimer ce qui n’est pas légitimable à savoir l’intervention de la coalition sans mandat de l’ONU et sans accord de la Syrie, la Chine dit à mots à peine couverts le rôle joué par l’occident dans la situation telle qu’elle est. Le PCF pourrait peut-être réfléchir à ses propres communiqués? (note de Danielle Bleitrach)


Par Le Figaro avec AFP
La Chine abandonne peu à peu son principe de non-ingérence dans les affaires d\'un pays étranger. C\'est particulièrement le cas en Syrie où Pékin a signé un accord de coopération inter-militaire avec le régime de Bachar al-Assad.

Selon le Figaro à partir d’une dépêche de l’AFP: La Chine a appelé jeudi à respecter la souveraineté syrienne, après le lancement d’une offensive turque dans le nord du pays contre les forces kurdes.

«La Chine a toujours pensé que la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de la Syrie devaient être respectées et préservées» , a déclaré devant la presse le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang. La communauté internationale doit «éviter d’ajouter de nouveaux facteurs de complication à la situation» , a-t-il poursuivi.

La Turquie a lancé mercredi, comme elle l’avait annoncé, son offensive contre les forces kurdes du nord-est de la Syrie, alliées des Occidentaux dans la lutte antidjihadiste, suscitant une volée de critiques internationales et des menaces de sanctions américaines. Le président américain Donald Trump a estimé que l’opération d’Ankara était «une mauvaise idée», tout en espérant que son homologue turc Recep Tayyip Erdogan agisse de manière «rationnelle» et aussi «humaine» que possible.

Quelle est la position de la Chine face au Moyen orient: en pleine évolution.
En début de semaine, le retrait des troupes américaines de secteurs frontaliers en Syrie et les déclarations contradictoires de la Maison-Blanche ont ouvert la voie à l’offensive. L’intervention turque doit être au centre d’une réunion en urgence du Conseil de sécurité de l’ONU jeudi.

La Chine abandonne peu à peu son principe de non-ingérence dans les affaires d’un pays étranger.
C’est particulièrement le cas en Syrie où Pékin a signé un accord de coopération inter-militaire avec le régime de Bachar al-Assad, et plus généralement dans le Moyen Orient, mais dans tous les cas cela se traduit par trois constantes:

1) alignement sur la politique russe
2) une tentative d’aller jusqu’au bout de la non ingérence
3) avoir néanmoins des relations avec les oppositions
le fondamental est l’approvisionnement en pétrole.

Comme la Russie, la Chine voit défavorablement les groupes terroristes et la manière dont ils essaiment avec l’aide des USA sur leur propre territoire. Ainsi Pékin a une particulière antipathie pour le Turkistan Islamic Party (TIP) qui combat en Syrie aux côtés des terroristes. Un groupe militant pour la séparation du Xinjiang (région à majorité ouïghoure à l’ouest de la Chine lié en Syrie avec le Front Fatah al-Sham (anciennement Front al-Nosra Al qaida).

Donc la Chine a de bonnes relations avec bachar-el-Assad, elle l’a approvisionné en armes et a avec ce pays une coopération militaire qui n’a pas l’importance de la Russie mais n’est pas nulle. Mais la Chine ne croit pas non plus que la région puisse demeurer en l’état et elle s’intéresse aux gens raisonnables susceptibles de présenter une alternative aux régimes autoritaires arabes.

Une voie de la route de la soie passe par le Moyen orient très demandeur du pétrole irakien, ce qui contribue à renforcer son principe de non ingérence. Il n’y a d’ailleurs pas qu’avec la Syrie, la Chine a de bonnes relations avec Israël dont les capacités en matière de nouvelles technologies en font un partenaire.
Mais cette politique de non ingérence est de plus en plus contredite par de nouvelles activités diplomatiques et le souci de la Chine de contribuer à la stabilité de cette région.
Il y a également la conscience de l’affrontement inévitable avec les USA et comme ceux-ci interviennent dans la mer de Chine, celle-ci est amenée à intervenir dans les sphères d’influence américaine. Dans ce domaine aussi la Chine est en situation d’apprentissage accéléré.

Danielle Bleitrach


Edité le 11-10-2019 à 09:29:34 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8878 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 10:11:19   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

En même temps,d'autres puissances régionales pratiquent la même politique que la Turquie, Israël évidemment au Liban, à Gaza et en Cisjordanie,mais aussi le Maroc au Sahara occidental, carrément annexé,ainsi que l Arabie Saoudite,sans une telle levée de boucliers que lorsqu'il s agit d Erdogan.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8878 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 10:13:10   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

La colonisation du Sahara occidental est dans les intérêts des monopoles français,l agression saoudienne contre les Houthis dans ceux du complexe miliaterindustriel hexagonal.


Edité le 11-10-2019 à 10:13:31 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 16:22:15   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La question n'est pas là, c'est que de curieuses manoeuvres sont probablement en cours autour de cette opération.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
DUROC
Militant de valeur
366 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 18:01:24   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

Et Rojava dans tout cela, vous y pensez ?
Sommes nous du côté des kurdes, des arabes, et des autres populations du nord et de l'est de la Syrie? Ou non?
On va se contenter de faire de la géostratégie?

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 19:34:35   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur le site Sana

Les forces du régime turc continuent leur agression contre les territoires syriens


11/10/2019

Lire aussi : Sit-in à Hassaké et Qamichli en signe de condamnation de l’agression turque contre la Syrie





Hassaké – SANA/ Pour le 3e jour consécutif, les forces du régime turc ont poursuivi leur agression contre les territoires syriens et visé à nouveau à l’artillerie et aux avions de combat de nombreuses zones dans la banlieue de Hassaké, tout en concentrant leur bombardement de la ville de Ras Ain, située dans la banlieue nord-ouest de Hassaké, dans une tentative de l’occuper complètement, après avoir occupé les deux villages de Tal Halef et Om al-Kheir et des parties des deux villages de Alouk et Kachto et d’un certain nombre de quartier de la ville.

Le correspondant de SANA a fait noter que ces dernières heures, les forces d’agression turques avaient intensifié le bombardement aérien et à l’artillerie des quartiers dans la ville de Ras Ain et les maisons des habitants et les établissements de services y avaient causé des dégâts matériels dans le but de vider la ville de ses habitants en prélude de l’envahir et l’occuper.

Par ailleurs, le correspondent a précisé que des accrochages, aux armes légères et moyennes, avaient éclaté depuis ce matin entre les forces d’agression turques et la milice des «FDS», simultanément avec des informations sur l’envoi par la milice des renforts à la ville de Ras Ain, soulignant que la milice avait ensuite réussi à rependre des parties de la zone industrielle dans la ville.

D.H./ L.A.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 19:52:30   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le lien avec le blog de l'ANF en anglais (faire clic droit traduction google) ci-dessous.
Les comptes-rendus de l'actualité en Rojava.

https://anfenglish.com/rojava-syria/resistance-against-turkish-occupation-live-blog-38227

____________________


Sur le même site on lit cette info qui reste assez floue quant aux faits. Si les faits se confirment on assiste à une partie de poker menteur pour une situation très complexe. Les déclarations de l'ANF sont aussi à vérifier:

L'Iran et le régime syrien se préparent à attaquer Deir ez-Zor

Profitant de l'incursion turque dans le nord de la Syrie, les forces iraniennes et syriennes se préparent à lancer une attaque contre les zones contrôlées par les FDS à Deir ez-Zor.

ANF BUREAU DE NOUVELLES Vendredi 11 octobre 2019, 14:33
Selon des informations dont nous disposons, le commandant iranien des renseignements de la défense aérienne du régime syrien a tenu une réunion avec les forces iraniennes et syriennes hier. La réunion a eu lieu au centre de l'Iranien Hec Eli el-Cifrî à Deir ez-Zor.
Un certain nombre d'officiers iraniens étaient présents à la réunion, à laquelle ont assisté 70 soldats syriens et iraniens à qui on a dit que les zones contrôlées par les FDS à Deir ez-Zor seraient attaquées et capturées.
Selon des sources, la force paramilitaire affiliée au régime syrien Difa El Watani se prépare à attaquer Deir ez-Zor. Selon les sources, la date de l'agression prévue n'a pas encore été désignée.

___________________


Des prisonniers de l'Etat islamique tentent de sortir de prison au milieu d'attaques turques

L'armée turque et des mercenaires alliés ont attaqué la région du nord de la Syrie avec la plus grande intensité depuis que la Turquie a lancé une offensive pour envahir la région mercredi.
ANF BUREAU DE NOUVELLES Vendredi 11 octobre 2019

Les forces de l'armée turque ont délibérément attaqué vendredi les environs des prisons de Jirkin et de Navxure, où des membres de l'Etat islamique sont détenus au nord et à l'est de la Syrie.
Des sources sur le terrain ont rapporté que des prisonniers de l'Etat islamique avaient tenté de s'échapper de prison en profitant des bombardements turcs commis dans les environs.
Selon les rapports, 5 membres de l'Etat islamique se sont échappés de prison.


Edité le 11-10-2019 à 19:52:56 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 19:58:19   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le Monde publie :
https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/10/face-aux-kurdes-la-turquie-delegue-les-combats-au-sol-a-des-suppletifs-syriens-mus-par-un-desir-de-revanche_6014899_3210.html?fbclid=IwAR1g1uwTWpJ103IF-cmpBiVX2zNuGsqn9mZsdG44ndPvwP6y82FKdCzMXIE

Face aux Kurdes, la Turquie envoie combattre des rebelles syriens avides de revanche
Ankara a imposé à des combattants anti-Assad, qu’elle finance et arme, de s’unir contre les forces kurdes. Dans certaines zones conquises par la milice YPG en 2015, des représailles sont à craindre....

Des convois de l’« Armée nationale syrienne » de retour de la frontière avec la Syrie à Akcakale (Turquie), le 9 octobre. LEFTERIS PITARAKIS / AP

L’histoire de la guerre civile syrienne retiendra que la première fois que les groupes armés anti-Assad ont formé un front uni, ce n’était pas pour combattre les forces pro-gouvernementales, mais la milice kurde des YPG (Unités de protection du peuple). En prélude au lancement de son opération militaire dans le nord-est de la Syrie, la Turquie a imposé aux factions rebelles syriennes non djihadistes de se rassembler dans une organisation unique, labellisée « Armée nationale syrienne » .

Début octobre, le Front de libération nationale, installé dans la poche d’Idlib, qui regroupe d’anciennes brigades de l’Armée syrienne libre (ASL) et des formations islamistes modérées, a ainsi rejoint cette structure, placée sous la tutelle, toute théorique, du gouvernement de l’opposition syrienne, implanté à Gaziantep, dans le sud de la Turquie.

« Des mercenaires, dépendants à 100 % des Turcs »
Dans les faits, c’est Ankara qui arme, finance et commande cette armée de supplétifs, entrée en action contre les positions des YPG, à l’est de l’Euphrate, notamment dans la région de Tal Abyad et Ras Al-Aïn, deux localités de la zone frontalière. Comme lors des deux précédentes offensives turques en Syrie – l’offensive d’Al-Bab, contre l’organisation Etat islamique (EI) en 2016 et la reconquête du canton kurde d’Afrin en 2018 – le gros des combats au sol devrait être assuré par les ex-rebelles.

« Le but de l’Armée nationale est de libérer notre terre des organisations terroristes » , clame le colonel Fateh Hassoun, l’un de ses responsables, qui use, pour désigner la milice kurde, du même vocable que les autorités turques. « Etablir une zone de sécurité à l’est de l’Euphrate facilitera le retour volontaire de près de deux millions de citoyens syriens, actuellement réfugiés en Turquie, en Europe et dans d’autres pays » , prétend Mustafa Seijari, un autre cadre de l’Armée nationale, qui récite lui aussi les éléments de langage d’Ankara.

« Les groupes armés rebelles sont devenus des mercenaires, dépendants à 100 % des Turcs, déplore un opposant syrien, qui vit à Istanbul et préfère rester anonyme. L’opération dans le nord-est de la Syrie leur donne l’opportunité de se rendre utiles, de justifier leurs salaires et de consolider leur petit pouvoir. La révolution est la dernière chose à laquelle ils pensent. »

Besoin de revanche
L’empressement des anciens insurgés syriens à se mettre au service de l’armée turque est aussi alimenté par un besoin de revanche sur leurs rivaux kurdes. Dans le courant de l’année 2015, à mesure que les miliciens des YPG reprenaient le contrôle de la frontière syro-kurde aux fanatiques de l’EI, des exactions à caractère ethnique ont été commises. Dans le district de Kamechliyé, aux confins nord-est de la Syrie, comme dans celui de Tal Abyad, plus à l’ouest, qui est à majorité arabe, les combattants kurdes ont déplacé de force des milliers d’habitants et rasé plusieurs villages, soupçonnés de sympathies djihadistes...

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13438 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 20:11:50   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Plusieurs réactions d'Haaretz site israélien d'opposition :

La décision de Trump d'abandonner les Kurdes de Syrie est une mauvaise nouvelle pour tous les alliés régionaux des États-Unis

La décision du président jette les bases pour que les autres acteurs de la cour syrienne puissent réaliser leurs intérêts - et Israël devrait aussi s'inquiéter

https://www.haaretz.com/middle-east-news/.premium-trump-s-decision-to-abandon-syria-s-kurds-is-bad-news-for-all-u-s-regional-allies-1.7958372?fbclid=IwAR2k9dJADEN0XkeMx9EWBIyb1S3RrV_qAHXg-Hh4LF0MQrPUBdrAIEcePzQ

La décision du président américain Donald Trump de déplacer plusieurs centaines de soldats américains alors que la Turquie envisage d'envahir le sud-est de la Syrie est une mauvaise nouvelle pour les alliés des États-Unis dans la région. Trump a ainsi donné le feu vert à un dangereux geste turc en abandonnant l'un des alliés les plus fiables de l'Amérique en Syrie: les combattants kurdes.

La décision du président ouvre la voie à d’autres acteurs de l’arène syrienne pour réaliser leurs intérêts. Tout d’abord, le président turc Recep Tayyip Erdogan, mais aussi l’ISIS et, indirectement, le régime de Bachar Assad en Syrie et ses deux principaux partisans, la Russie et l’Iran. Du point de vue de Jérusalem, c'est un autre signe d'avertissement que l'on ne peut pas faire confiance à ce président - jusqu'à récemment présenté comme le plus grand ami d'Israël à Washington -.

__________________


Un autre article écrit :

Syrie Trump retrait est un désastre stratégique pour Netanyahu


https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-trump-s-syria-withdrawal-is-a-strategic-disaster-for-netanyahu-1.7966719

S'il reste quelque chose de «l'alliance de défense» entre Washington et Israël, c'est sur papier uniquement....

__________________


En ce qui concerne Trump, les Kurdes ont fait leur travail et peuvent maintenant aller en enfer


https://www.haaretz.com/us-news/trump-kurds-turkey-syria-1.7957443

Le turc Erdogan a prouvé que son obstination inébranlable paye; Seule la Russie peut aider les Kurdes en Syrie, mais elle n’a aucun intérêt à le faire.

Avec le recul, les Kurdes auraient dû savoir qu'il est impossible de compter sur le président américain Donald Trump. Il suffit de compter les accords rompus par Trump - y compris son retrait de l'accord sur le nucléaire iranien, sa suppression des accords commerciaux, son «accord du siècle» israélo-palestinien qui s'est avéré être un sujet brûlant, son gel de l'aide aux Palestiniens, et son échec colossal à forger de nouveaux accords ou à résoudre des conflits - à comprendre qu'il s'agit d'un système téméraire visant à faire sauter de «vieux» ordres simplement parce que Trump n'était pas partie prenante à leur établissement.

Son abandon des Kurdes syriens à la suite du saccage prévu par la Turquie à travers le nord de la Syrie n'est qu'un pas de plus dans la même marche folle. Aux yeux de Trump, les Kurdes, qui ont versé du sang dans la guerre contre l'État islamique et se sont révélés la force locale la plus efficace contre ce groupe terroriste, ne sont qu'une milice qui a fait son travail et peut maintenant aller en enfer.

sauter - Haaretz Weekly Ep. 43


Edité le 11-10-2019 à 20:13:38 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8878 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 20:15:30   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

En 1995,l armée turque attaqua les militants du Pkk au Kurdistan irakien,en y menant une incursion.l engouement international n était pas de mise.il faut dire qu à l époque, Ankara était un allié d Israël,et les intellectuels bidons comme BHL ne prirent pas position pour les Kurdes,et l Allemagne,qui est derrière les intérêts d Israël,livra des armes aux Turcs.pourquoi tout le monde fait abstraction sur le bain de sang contre la flottille turque pour Gaza,il y a quelques années,qui est le thème d un film turc,Valley of the Wolves, Palestine?ce qui est certain,c est que les médias veulent nous manipuler.


Edité le 11-10-2019 à 20:21:36 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8878 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 20:24:19   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Quel comble de l hypocrisie, Netanyahou a condamné l opération turque en Syrie.c est l hôpital qui se moquer de la charité.ce qui est certain,c est qu il ne faut pas se faire emporter dans une Union Sacrée autour de ces anarchosyndicalistes des Ypg.


Edité le 11-10-2019 à 20:50:52 par marquetalia




--------------------
DUROC
Militant de valeur
366 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 20:28:57   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

L'IRAN ET LE REGIME SYRIEN S'APPRETENT A ATTAQUER DEIR EZ ZOR.
Et ben voyons !
Je ne ferai aucun commentaire.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8878 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 20:43:18   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Caroline Fourest,une neoconservatrice pro sioniste bien connue,defend les Ypg,mais se tait sur le sort de Gaza.a ce sujet,il faut lire l article du Diplo Gaza,un peuple en cage,qui a le mérite de s emanciper du terrorisme intellectuel,de cette Nouvelle Inquisition,de ce politiquement correct qui nous oblige à nous agenouiller devant Israël.A Duroc,c est quoi,Deir ez Zor,le dernier bastion des Al Nosra ,qui ont fait du bon travail pour le compte de Netanyahou en saignant 2.000 combattants du Hezbollah ?


Edité le 11-10-2019 à 20:44:24 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8878 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 20:47:12   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Deir ez Zor pullule de mercenaires de l État Islamique.ils y ont,en 2014,détruit le mémorial du génocide arménien.personne n en a pas parlé.


Edité le 13-10-2019 à 20:58:15 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8878 messages postés
   Posté le 11-10-2019 à 21:03:42   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Le système colonialiste va s effondrer en Nouvelle Calédonie,mais pas en Palestine.ainsi qu au Golan, annexé par Israël,et que la Syrie revendique légitimitement.

--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15Page précédentePage suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient  la question kurde en SyrieNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum