Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  A bas l'impérialisme français ! 

 Halte à la soumission à l'hégémonisme !

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4Page précédentePage suivante
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 25-01-2020 à 19:30:52   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

pzorba75 a écrit :


Tu le dis, mais dans les faits du pouvoir est-ce bien le cas?
Peu de pays font exception, Cuba, Corée du Nord, Belarus à vérifier et République populaire de Chine, bien sur qu'il faut regrouper toutes les dictatures à la sociale démocratie, deux faces d'une même stratégie contre la lutte des classes.


Peux-tu expliquer ce que tu entends par dictature, du point de vue de la lutte des classes ?

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9522 messages postés
   Posté le 25-01-2020 à 23:16:24   Voir le profil de marquetalia (Online dans la catégorie la crise du capitalisme)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Il faudrait éviter de raconter des salades sur ce ce qui reste du camp socialiste,l entrevue entre le banquier de Rothschild et Guaido est un prélude à des croisades anticommunistes qui auront lieu après le renversement des démocraties nouvelles que sont le Venezuela et le Nicaragua.Macron veut se partager le Venezuela qui sera mis en coupes réglées comme la Chine de l époque des traités inégaux,avec les autres pays occidentaux ,ainsi que le Japon.une invasion de Cuba par Trump n'est pas à exclure,et l engagement Indo Pacifique de l impérialisme français augure une intervention au Kampuchea pour renverser Hun Sen,ainsi qu au Laos pour restaurer la monarchie,dont la famille royale est exilée dans l Hexagone.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9522 messages postés
   Posté le 25-01-2020 à 23:17:47   Voir le profil de marquetalia (Online dans la catégorie la crise du capitalisme)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

La Biélorussie n est pas un pays socialiste.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 19-02-2020 à 23:42:06   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La guerre économique des USA contre la Chine se poursuit. A présent les USA enregistrent une défaite en voyant leurs alliés accepter la 5G de Huawei. Ils les menacent donc de ne plus leur fournir aucun renseignement.
Parallèlement Trump envisage d'empêcher la fourniture de matériel électronique à Huawei en faisant pression sur les fournisseurs.
On note que cette offensive US se déroule sur fond de l'épidémie du COVID-19 et que Trump pense utiliser ces conditions pour prendre l'avantage.

Cette attitude est vouée à l'échec.
D'une part la Chine est ainsi encouragée à libérer sa production de toute contrainte extérieure matérielle comme logicielle, comme elle l'a fait en développant des services identiques à Google.
D'autre part les alliés des USA tiennent à pouvoir développer la 5G. Les sanctions et les menaces successives aboutiront à diviser davantage le front occidental.


____________________



5G : les États-Unis font monter la pression sur les pays qui acceptent Huawei

https://www.lesnumeriques.com/telephone-portable/5g-les-etats-unis-font-monter-la-pression-sur-les-pays-qui-acceptent-huawei-n147281.html

Les États-Unis maintiennent la pression sur les partenaires de Huawei autour des futurs réseaux 5G. Présents à Munich pour une conférence, des membres de l'administration Trump sont même allés jusqu'à remettre en cause l'OTAN.

Encore et encore... Les États-Unis continuent de mettre la pression sur les pays qui ont choisi de travailler avec Huawei. Cette fois, c'est Richard Grenell, ambassadeur américain en Allemagne, qui est chargé de passer le message sur Twitter : "Le président américain m'a donné des instructions pour dire clairement que toute nation qui décide d'utiliser un distributeur 5G n'étant pas digne de confiance met en danger notre capacité de partager des renseignements et des informations au plus haut niveau" .

L'OTAN remise en question
Afin d'enfoncer le clou, Mark Spencer, ministre américain de la Défense, s'est même permis de remettre en question l'OTAN. "Si nous ne comprenons pas la menace et ne réagissons pas, cela pourrait au bout du compte menacer ce qui est l'alliance militaire qui a eu le plus de succès dans l'histoire, l'OTAN" , a-t-il ainsi assuré lors d'une conférence sur la sécurité tenue à Munich. Également présent à Munich, Mike Pompeo, ministre américain des Affaires étrangères considère que Huawei est "un cheval de Troie" du gouvernement chinois. Jeudi 13 février, le département de Justice américain inculpait Huawei et Meng Wanzhou, suite à une accusation de vol de secrets industriels.

Si les Américains insistent tant sur ces menaces, c'est parce que le Vieux Continent ouvre peu à peu ses portes au constructeur chinois. La Commission européenne a déjà publié une boîte à outils afin d'aider les pays souhaitant installer des équipements chinois dans ses réseaux.
La France a répété qu'elle comptait sur Huawei pour participer aux réseaux, qui serait seulement exclu des zones sensibles. Le gouvernement a d'ailleurs fait passer la "loi Huawei" , demandant aux opérateurs d'acquérir une autorisation auprès du Premier ministre avant d'utiliser le moindre équipement.
Une loi d'ailleurs très controversée.
En Allemagne, où le chinois représente près de 60 % du réseau 4G, les dirigeants sont également frileux à l'idée de se passer de leur fournisseur privilégié.
Même le Royaume-Uni, pourtant fidèle allié des États-Unis, a émis un avis positif quant à la présence de Huawei dans ses réseaux 5G. À condition d'éviter les zones sensibles, encore une fois.

L'Europe ouvre ses portes à Huawei
En conférence de presse jeudi dernier, Stéphane Richard, PDG d'Orange, n'hésitait pas à montrer sa défiance face aux positions américaines. "Si les Américains ont des éléments précis et factuels, qu'ils les partagent avec tous ceux qui sont concernés, commence-t-il. Ça me rappelle l'histoire des armes de destruction massive pendant la guerre en Irak, cette histoire... Dans l'industrie, nous n'avons jamais pris Huawei en flagrant délit d'installation de dispositifs de ce type ou d'espionnage. C'est tout. Maintenant, nous n'avons pas forcément toutes les informations que les services américains semblent avoir." Pour rappel, Orange n'utilise pas d'équipement Huawei dans ses réseaux français mais uniquement à l'étranger. L'opérateur a d'ailleurs inauguré en novembre dernier sa 5G commerciale en Roumanie, avec des équipements Huawei.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9522 messages postés
   Posté le 20-02-2020 à 00:32:05   Voir le profil de marquetalia (Online dans la catégorie la crise du capitalisme)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

En même temps,Trump lâche son gendarme régional anatolien pour envahir la Syrie baathiste et renverser son régime socialisant, ce qui va réduire au maximun le prétendu "rapprochement entre Ankara et Moscou".la Turquie mène donc donc une politique d endiguement de la Russie,que ce soit en Libye,en Syrie,et peut être demain en Crimée-la population tatare de Crimée peut être appelée au djihad contre les Russes.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9522 messages postés
   Posté le 20-02-2020 à 00:57:31   Voir le profil de marquetalia (Online dans la catégorie la crise du capitalisme)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Israël va en profiter pour attaquer les positions du Hezbollah au Liban et en Syrie-pour le Hamas,c est plus complexe,il reçoit également l appui de la Turquie.les sionistes prospèrent sur la division des peuples musulmans du Proche Orient entre sunnites et chiites,il est possible qu après le dépeçage ,puis le renversement des régimes syrien, iranien,voir irakien,l axe Washington Tel Aviv s en prenne à la Turquie,avec les mêmes moyens,puis même à l Arabie Saoudite et aux emirats, où la Légion Étrangère française est déployée.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 29-02-2020 à 10:29:37   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Une illustration de l'attitude ambigüe des milieux capitalistes français, qui jouent au chat et à la souris avec Trump (ce dernier avait menacé de couper tout renseignement aux pays qui installeraient une 5G chinoise).
Ici l'intérêt capitaliste l'emporte. Nous verrons jusqu'à quel point il peut être affecté par des sanctions.



Europe : Huawei annonce l'ouverture d'une usine de fabrication en France


Xinhua http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2020/0228/c31355-9662885.html 28.02.2020 09h10

Le compagnie chinoise Huawei a annoncé jeudi dans un communiqué l'ouverture prochaine en France d'une usine dédiée à la fabrication des équipements du réseau sans-fil pour la 4G et la 5G, principalement destinés au marché européen.

L'investissement prévu pour la première phase de ce projet dépasserait les 200 millions d'euros, "y compris pour l'acquisition du terrain, les travaux et l'achat des équipements", a indiqué Huawei, fournisseur global de solutions dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC).

Cette usine devrait produire à hauteur de 1 milliard d'euros annuel, et générer 500 emplois directs. Les dirigeants de l'entreprise chinoise expliquent ce choix de la France par plusieurs raisons.

"La France est l'un des pôles d'excellence en termes de production de qualité. Son infrastructure industrielle mature, sa situation géographique au cœur de l'Europe et sa main-d'œuvre de qualité sont des raisons importantes pour Huawei d'y installer son usine de fabrication", indique le communiqué.

Huawei souhaite ainsi intégrer, depuis la France, ces capacités nouvelles dans sa chaine de valeur mondiale en Europe, formant ainsi un écosystème avec les autres installations existantes en Europe.

L'usine disposera également d'un centre d'exposition (showroom). La fabrication de modules des stations de base, le chargement de logiciel et les tests y seront exposés de manière transparente, et le centre sera ouvert aux operateurs télécoms, aux gouvernements et aux organisations professionnelles, a précisé l'entreprise.

Cette usine qui sera implantée en France, vient renforcer, selon les dirigeants, la stratégie de Huawei, en tant que partenaire de confiance et contributeur de valeur en Europe, où il est présent depuis vingt ans.

(Rédacteurs : Yishuang Liu)

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
863 messages postés
   Posté le 29-02-2020 à 20:44:38   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

....

Merci à la chine d'aider la France à se réindustrialiser on les remerciera bien en nationalisant tout ce bouzin ça sera de bonne guerre.

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 29-02-2020 à 23:34:04   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

C'est une question tout-à-fait mineure actuellement par rapport au diktat US.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
863 messages postés
   Posté le 01-03-2020 à 00:08:42   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

SI tu suivais un peu, la réindustrialisation des vieux pays capitalistes surtout une fois passé socialiste sera un enjeux majeur de la lutte contre l’impérialisme et les inégalités ainsi que pour l’environnement.

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 01-03-2020 à 00:17:15   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Plaristes a écrit :

SI tu suivais un peu...


Change de ton, surtout pour dire des âneries.
Si tu suivais un peu tu commencerais par lire intégralement ce qui est écrit sans en omettre un mot avant d'écrire n'importe quoi.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
863 messages postés
   Posté le 01-03-2020 à 00:52:58   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Comme je l'ai dit dans d'autres sujet je n'ai pas trop foi dans le PCC, ce qui compte c'est qu'il occupent les iméprialistes

Et tel la bourgeoisie qui a profité des querelles entre féodaux et monarques... Si on peut en profiter un peu nous aussi....

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 22-04-2020 à 21:16:41   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

ça ne concerne pas l'impérialisme français mais allemand, sur ce sujet ils se tiennent la main.
Bild vend son âme attaquant le record du virus en Chine: éditorial du Global Times


Source: Global Times Publié: 2020/4/20 22:48:40
https://www.globaltimes.cn/content/1186214.shtml



L'épidémie de coronavirus envoie des ondes de choc à travers le monde et déclenche diverses réactions. La lutte anti-virus aux États-Unis a été assez chaotique. Alors que l'élection présidentielle se profile, l'équipe Trump a renvoyé la balle à la Chine en l'accusant de cacher l'épidémie qui a entraîné ses pertes, pour l'utiliser comme un défouloir pour détourner la colère chez eux. D'une part, cela viole gravement l'éthique internationale, tandis que d'autre part, le comportement a sa propre logique du point de vue de la politique intérieure américaine.

Il peut également être attribué à d'autres pays qui n'ont pas réussi à contenir efficacement la propagation du virus et qui veulent en faire assumer la responsabilité par la Chine, car ils font face à une énorme pression intérieure et ressentent le besoin d'attaquer la Chine en coordination avec le gouvernement américain.

Les intellectuels et l'élite culturelle de chaque pays sont censés penser de manière indépendante et s'en tenir à la moralité. Ils doivent respecter les faits et ne pas prêter main forte aux complots.

Bild, le plus grand journal d'Allemagne, a récemment calculé une "facture" que la Chine doit payer pour l'épidémie de coronavirus en Allemagne. Son rédacteur en chef Julian Reichelt a également réalisé une vidéo malveillante contre la Chine. De toute évidence, il prend le relais du président américain Donald Trump et rejette la faute sur la Chine.

L'opinion publique chinoise a été sévère sur le traitement initial de l'épidémie dans la ville chinoise de Wuhan, et les responsables concernés du Hubei et de Wuhan ont été licenciés. L'erreur de calcul à Wuhan était qu'ils sous-estimaient la destruction du virus et minimisaient ses risques pour le public. Cependant, cela n'a pas gêné la communication entre les scientifiques chinois et étrangers. Toutes les données ont été envoyées, y compris une thèse de chercheurs chinois dans des revues universitaires internationales. Si le monde extérieur avait gardé une alerte élevée envers le virus, il aurait pu avoir sa propre évaluation des données.

Sur la base des enseignements tirés de l'épidémie de SRAS, les inquiétudes concernant la situation grave à Wuhan ont augmenté à la mi-janvier à Hong Kong et dans d'autres régions. Et les inquiétudes sont venues principalement des informations publiques de Wuhan.

Le 20 janvier, la Chine a confirmé les transmissions interhumaines du coronavirus et l'a rendu public. Bien que l'achèvement du processus ait été un peu lent, au niveau mondial, le temps perdu aurait pu être compensé en prenant des mesures résolues. Cela était particulièrement vrai pour les pays éloignés de la Chine.

Wuhan a publié un avis de verrouillage de la ville aux premières heures du 23 janvier, un message si choquant que c'était comme frapper le tambour devant tous les pays, y compris les États-Unis et l'Allemagne.

À partir de ce jour, la Chine s'est rapidement mobilisée. Plusieurs grandes villes situées à un ou deux mille kilomètres de Wuhan ont rapidement maîtrisé la situation. Et en seulement une période d'incubation du virus, les régions en dehors de Wuhan en Chine avaient vu une diminution progressive des cas confirmés au 4 février.

Aucun cas n'avait été signalé en Allemagne au moment de la fermeture de Wuhan, ni au Royaume-Uni ni en Italie. La France a signalé son premier cas le 25 janvier, le premier en Europe.

La Chine était le seul champ de bataille principal à cette époque, alors que la situation mondiale allait bien. Si tous les pays avaient commencé à attacher de l'importance à l'épidémie à partir du 23 janvier, à suivre tous les cas confirmés et les contacts étroits et à adopter des mesures de quarantaine en temps opportun, les pays européens n'auraient pas été touchés par le virus les uns après les autres, et les États-Unis ne seraient pas témoins de milliers de décès chaque jour. .

Que faisait alors le Bild? Que faisaient les autres médias européens? Pourquoi n'ont-ils pas interviewé des experts européens de la prévention des épidémies? Pourquoi n'ont-ils pas sonné l'alarme pour les Européens au sujet d'une éventuelle épidémie sur le continent? Malheureusement, de nombreux médias occidentaux critiquaient et se moquaient du verrouillage de Wuhan et accusaient la Chine de violer les droits de l'homme. À ce jour, certains journalistes occidentaux expriment toujours des attitudes négatives à l'égard du verrouillage.

Certaines grandes villes chinoises, à un ou deux mille kilomètres de Wuhan, ont contrôlé la mort de COVID-19 en 100 ou même 10. Cependant, en Europe et aux États-Unis, l'épidémie est devenue incontrôlable. Le nombre total de décès en Europe et aux États-Unis a dépassé respectivement 100 000 et 40 000. Faut-il blâmer la Chine? Est-ce conforme au bon sens?

Certaines personnes choisissent de rejeter la faute sur la Chine, faisant valoir que si la Chine avait initialement maîtrisé l'épidémie, cela n'aurait pas été ainsi. Cependant, une telle plainte n'est pas justifiée. C'est devenu un sujet aux États-Unis et en Europe parce qu'il a été délibérément médiatisé de manière déformée.

Aucun des principaux pays européens n'a empêché le déclenchement initial de l'épidémie, pas plus que les États-Unis. Combien d'erreurs de jugement et d'outrage sont derrière cela? Pourquoi Wuhan devrait-il être spécifiquement blâmé par le monde alors qu'il n'a pas réussi à empêcher le virus au départ? Il s'agit d'un cadrage de style médiéval. Elle apparaît aujourd'hui en Occident, qui est une mauvaise résurrection.

Ceux qui blâment la Chine ont des objectifs injustifiés. L'administration Trump est pour la réélection, et les responsables britanniques et australiens ont fait écho aux États-Unis, afin de montrer la loyauté des "Five Eyes" à Washington. Quant à Bild, il veut évidemment être à l'honneur dans les médias allemands. Ils vendent pratiquement leur âme.

À en juger par les remarques féroces de Julian Reichelt lors de son interview avec les médias allemands, il n'a aucune compassion pour les patients infectés et les décès. Il n'a pas non plus la bonne volonté de promouvoir la solidarité mondiale contre la pandémie. Tout ce qu'il sait, c'est intensifier l'opposition entre la Chine et l'Occident pour se hype. Il est sans aucun doute un personnage voyou typique de la communauté intellectuelle mondiale en cette ère turbulente. Il fait honte aux médias allemands.


Edité le 22-04-2020 à 23:11:00 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 13-05-2020 à 23:46:58   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La rançon de la lâcheté envers l'hégémonisme US :

https://www.francetvinfo.fr/monde/venezuela/venezuela-l-ambassade-de-france-privee-d-electricite-et-d-eau-depuis-dix-jours-sur-fond-de-tensions-avec-nicolas-maduro_3962949.html


Venezuela : l'ambassade de France privée d'électricité et d'eau depuis dix jours sur fond de tensions avec Nicolas Maduro

La France a convoqué mercredi l'ambassadeur du Venezuela à Paris pour protester contre le traitement infligé à sa représentation diplomatique à Caracas.

franceinfo avec AFP
France Télévisions
Mis à jour le 13/05/2020 | 22:46

De la friture sur la ligne entre Paris et Caracas. La France a convoqué, mercredi 13 mai, l'ambassadeur du Venezuela à Paris pour protester contre le traitement infligé à sa représentation diplomatique à Caracas, sur fond de tensions avec le président vénézuélien Nicolas Maduro, a annoncé la diplomatie française.
Depuis le 2 mai, des barrages filtrants du Sebin, les services de renseignement vénézuéliens, ont été érigés à l'entrée et à la sortie de la rue de Caracas où se trouve la résidence de l'ambassadeur de France, selon une source proche du dossier.

La résidence de l'ambassadeur n'a par ailleurs plus l'électricité depuis le 3 mai et doit recourir à un groupe électrogène. Elle n'a plus non plus d'eau et ne peut actionner un puit faute de gasoil pour alimenter la pompe, les camions-citernes n'ayant plus la possibilité d'accéder à la rue pour l'approvisionner.

La France avait reconnu Juan Guaido comme président par interim

"La France exprime sa ferme condamnation des mesures prises ces derniers jours venant porter atteinte au fonctionnement normal de notre représentation diplomatique à Caracas", a déclaré un porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères, en faisant valoir que ces mesures étaient "contraires à la Convention de Genève sur les relations diplomatiques".
"Les autorités françaises attendent qu'il soit mis fin sans délai à ces mesures afin de rétablir le fonctionnement normal de notre représentation diplomatique"
, a-t-il poursuivi.

L'Union européenne soutient le plan américain pour un gouvernement de transition au Venezuela sans le dirigeant socialiste Nicolas Maduro et le chef de l'opposition Juan Guaido. Un certain nombre de pays européens, dont la France, avaient reconnu en 2019 Juan Guaido comme le président par interim du Venezuela.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9522 messages postés
   Posté le 14-05-2020 à 12:28:27   Voir le profil de marquetalia (Online dans la catégorie la crise du capitalisme)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

En Europe occidentale,seule l Espagne ne reconnaît pas-ou plutôt plus-Guaido,le nouveau gouvernement espagnol socialo comprenant des ministres communistes.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 26-05-2020 à 08:05:31   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

A propos d'une convocation

L'ambassadeur de Chine avait été convoqué par Le Drian à propos d'un EPHAD abandonné par ses soignants...propos inacceptables, sauf que les faits se sont bien déroulés au Canada.
https://www.lci.fr/international/coronavirus-abandonne-en-pleine-pandemie-l-ehpad-qui-indigne-le-canada-a-dorval-quebec-2151348.html
Le Drian a réussi à démontrer qu'il ne lit pas la presse internationale et ne connaît pas son sujet.
Beaucoup de battage médiatique sur le sujet, mais après coup il ne s'est pas vanté de cette entrevue.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
863 messages postés
   Posté le 29-05-2020 à 00:43:55   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Celà, serait à mettre dans le sujet dédié à la propagande anti-chinoise non?

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 29-05-2020 à 13:29:58   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Si on veut, mais la soumission à l'hégémonisme aboutit au même.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9522 messages postés
   Posté le 30-05-2020 à 17:17:55   Voir le profil de marquetalia (Online dans la catégorie la crise du capitalisme)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Les bruits de bottes se font sentir dans l Himalaya : toutefois,l Inde et la Chine sont condamnées à s entendre,pour combler le vide laissé par le retrait en cours de l OTAN d Afghanistan,d où les djihadistes peuvent frapper à la fois New Delhi, surtout au Cachemire,et Pekin, essentiellement au Turkestan oriental.


Edité le 30-05-2020 à 17:18:35 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9522 messages postés
   Posté le 30-05-2020 à 17:24:19   Voir le profil de marquetalia (Online dans la catégorie la crise du capitalisme)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Xuan a écrit :

ça ne concerne pas l'impérialisme français mais allemand, sur ce sujet ils se tiennent la main.
Bild vend son âme attaquant le record du virus en Chine: éditorial du Global Times


Source: Global Times Publié: 2020/4/20 22:48:40
https://www.globaltimes.cn/content/1186214.shtml



L'épidémie de coronavirus envoie des ondes de choc à travers le monde et déclenche diverses réactions. La lutte anti-virus aux États-Unis a été assez chaotique. Alors que l'élection présidentielle se profile, l'équipe Trump a renvoyé la balle à la Chine en l'accusant de cacher l'épidémie qui a entraîné ses pertes, pour l'utiliser comme un défouloir pour détourner la colère chez eux. D'une part, cela viole gravement l'éthique internationale, tandis que d'autre part, le comportement a sa propre logique du point de vue de la politique intérieure américaine.

Il peut également être attribué à d'autres pays qui n'ont pas réussi à contenir efficacement la propagation du virus et qui veulent en faire assumer la responsabilité par la Chine, car ils font face à une énorme pression intérieure et ressentent le besoin d'attaquer la Chine en coordination avec le gouvernement américain.

Les intellectuels et l'élite culturelle de chaque pays sont censés penser de manière indépendante et s'en tenir à la moralité. Ils doivent respecter les faits et ne pas prêter main forte aux complots.

Bild, le plus grand journal d'Allemagne, a récemment calculé une "facture" que la Chine doit payer pour l'épidémie de coronavirus en Allemagne. Son rédacteur en chef Julian Reichelt a également réalisé une vidéo malveillante contre la Chine. De toute évidence, il prend le relais du président américain Donald Trump et rejette la faute sur la Chine.

L'opinion publique chinoise a été sévère sur le traitement initial de l'épidémie dans la ville chinoise de Wuhan, et les responsables concernés du Hubei et de Wuhan ont été licenciés. L'erreur de calcul à Wuhan était qu'ils sous-estimaient la destruction du virus et minimisaient ses risques pour le public. Cependant, cela n'a pas gêné la communication entre les scientifiques chinois et étrangers. Toutes les données ont été envoyées, y compris une thèse de chercheurs chinois dans des revues universitaires internationales. Si le monde extérieur avait gardé une alerte élevée envers le virus, il aurait pu avoir sa propre évaluation des données.

Sur la base des enseignements tirés de l'épidémie de SRAS, les inquiétudes concernant la situation grave à Wuhan ont augmenté à la mi-janvier à Hong Kong et dans d'autres régions. Et les inquiétudes sont venues principalement des informations publiques de Wuhan.

Le 20 janvier, la Chine a confirmé les transmissions interhumaines du coronavirus et l'a rendu public. Bien que l'achèvement du processus ait été un peu lent, au niveau mondial, le temps perdu aurait pu être compensé en prenant des mesures résolues. Cela était particulièrement vrai pour les pays éloignés de la Chine.

Wuhan a publié un avis de verrouillage de la ville aux premières heures du 23 janvier, un message si choquant que c'était comme frapper le tambour devant tous les pays, y compris les États-Unis et l'Allemagne.

À partir de ce jour, la Chine s'est rapidement mobilisée. Plusieurs grandes villes situées à un ou deux mille kilomètres de Wuhan ont rapidement maîtrisé la situation. Et en seulement une période d'incubation du virus, les régions en dehors de Wuhan en Chine avaient vu une diminution progressive des cas confirmés au 4 février.

Aucun cas n'avait été signalé en Allemagne au moment de la fermeture de Wuhan, ni au Royaume-Uni ni en Italie. La France a signalé son premier cas le 25 janvier, le premier en Europe.

La Chine était le seul champ de bataille principal à cette époque, alors que la situation mondiale allait bien. Si tous les pays avaient commencé à attacher de l'importance à l'épidémie à partir du 23 janvier, à suivre tous les cas confirmés et les contacts étroits et à adopter des mesures de quarantaine en temps opportun, les pays européens n'auraient pas été touchés par le virus les uns après les autres, et les États-Unis ne seraient pas témoins de milliers de décès chaque jour. .

Que faisait alors le Bild? Que faisaient les autres médias européens? Pourquoi n'ont-ils pas interviewé des experts européens de la prévention des épidémies? Pourquoi n'ont-ils pas sonné l'alarme pour les Européens au sujet d'une éventuelle épidémie sur le continent? Malheureusement, de nombreux médias occidentaux critiquaient et se moquaient du verrouillage de Wuhan et accusaient la Chine de violer les droits de l'homme. À ce jour, certains journalistes occidentaux expriment toujours des attitudes négatives à l'égard du verrouillage.

Certaines grandes villes chinoises, à un ou deux mille kilomètres de Wuhan, ont contrôlé la mort de COVID-19 en 100 ou même 10. Cependant, en Europe et aux États-Unis, l'épidémie est devenue incontrôlable. Le nombre total de décès en Europe et aux États-Unis a dépassé respectivement 100 000 et 40 000. Faut-il blâmer la Chine? Est-ce conforme au bon sens?

Certaines personnes choisissent de rejeter la faute sur la Chine, faisant valoir que si la Chine avait initialement maîtrisé l'épidémie, cela n'aurait pas été ainsi. Cependant, une telle plainte n'est pas justifiée. C'est devenu un sujet aux États-Unis et en Europe parce qu'il a été délibérément médiatisé de manière déformée.

Aucun des principaux pays européens n'a empêché le déclenchement initial de l'épidémie, pas plus que les États-Unis. Combien d'erreurs de jugement et d'outrage sont derrière cela? Pourquoi Wuhan devrait-il être spécifiquement blâmé par le monde alors qu'il n'a pas réussi à empêcher le virus au départ? Il s'agit d'un cadrage de style médiéval. Elle apparaît aujourd'hui en Occident, qui est une mauvaise résurrection.

Ceux qui blâment la Chine ont des objectifs injustifiés. L'administration Trump est pour la réélection, et les responsables britanniques et australiens ont fait écho aux États-Unis, afin de montrer la loyauté des "Five Eyes" à Washington. Quant à Bild, il veut évidemment être à l'honneur dans les médias allemands. Ils vendent pratiquement leur âme.

À en juger par les remarques féroces de Julian Reichelt lors de son interview avec les médias allemands, il n'a aucune compassion pour les patients infectés et les décès. Il n'a pas non plus la bonne volonté de promouvoir la solidarité mondiale contre la pandémie. Tout ce qu'il sait, c'est intensifier l'opposition entre la Chine et l'Occident pour se hype. Il est sans aucun doute un personnage voyou typique de la communauté intellectuelle mondiale en cette ère turbulente. Il fait honte aux médias allemands.
il faut éviter d exacerber la critique de l Allemagne,ce que vous appelez"impérialisme allemand",c est a dire le capitalisme rhénan,n est présent militairement qu en ex Yougoslavie-surtout au Kosovo et en Croatie- et en Lituanie,et uniquement sous commandement américain.les maîtres du jeu en Europe de l Est restent les Etats Unis,j imagine mal une présence allemande en Pologne.


Edité le 30-05-2020 à 17:25:43 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 05-06-2020 à 08:12:42   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Dernier rebondissement de la subversion au Venezuela : la France est accusée d'héberger le pantin de Trump dans son ambassade.


Venezuela : Guaido aurait trouvé refuge dans l'ambassade de France
"Selon des déclarations du ministre vénézuélien des Affaires étrangères Jorge Arreaza, le chef de l'opposition y aurait trouvé refuge. Source AFP...
Selon Jorge Arreaza, le ministre des Affaires étrangères, le chef de l'opposition vénézuélienne Juan Guaido se trouve dans l'ambassade de France à Caracas. Une déclaration qui intervient trois jours après que le président Nicolas Maduro eut laissé entendre que son rival s'était « caché » dans une représentation diplomatique. « Nous ne pouvons pas entrer dans les locaux d'une ambassade de quelque pays que ce soit, en l'occurrence de l'Espagne ou de la France, et faire en sorte que la justice [les] arrête de force. Ce n'est pas possible » , a affirmé Jorge Arreaza, interrogé à la radio sur la présence d'un autre opposant, Leopoldo Lopez, dans la résidence de l'ambassadeur d'Espagne, et sur celle présumée de Juan Guaido à l'intérieur de l'ambassade de France. « Nous espérons que ces gouvernements changeront d'avis […] et livreront ceux qui veulent échapper à la justice vénézuélienne » , a-t-il ajouté. Jorge Arreaza a déploré une « situation profondément irrégulière ». « C'est une honte pour la diplomatie de l'Espagne, c'est une honte pour la diplomatie de la France ce qui s'est passé, et ils vont en payer le prix très, très bientôt » , a-t-il martelé."


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 10-07-2020 à 08:20:37   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le Drian bas les pattes à Hong Kong !


On note cette phrase ahurissante, concernant une loi qui vise "la subversion, la sécession, le terrorisme et la collusion avec les forces étrangères" :
« par ailleurs, nos propres ressortissants peuvent eux-mêmes être victimes de ces nouvelles dispositions »
Cela signifie que Le Drian envisage comme une chose naturelle que des Français à Hong Kong pratiquent la subversion, la sécession, le terrorisme et s'acoquinent avec des éléments compradores.
Effectivement c'est une ingérence grossière. Et la France se trouve encore une fois encore plus engagée que le reste de l'Europe et prétend l'entraîner à sa suite ou plutôt à la suite des USA.
Gageons que cette initiative fera un flop ridicule.



La Chine met en garde la France après les propos de Jean-Yves Le Drian sur Hongkong

Le ministre des affaires étrangères a déclaré, mercredi, que la France n’allait pas rester inactive sur la question hongkongaise.

Le Monde avec AFP Publié hier à 11h24, mis à jour hier à 15h41
https://www.lemonde.fr/international/article/2020/07/09/pekin-met-paris-en-garde-apres-les-propos-de-le-drian-sur-hongkong_6045705_3210.html

Au lendemain d’une intervention de Jean-Yves Le Drian, le ministre des affaires étrangères, devant la commission des affaires étrangères du Sénat, où il a annoncé « des mesures » en réaction à la politique de Pékin envers Hongkong, la Chine a adressé, jeudi 9 juillet, une mise en garde à la France
« Les affaires de Hongkong relèvent des affaires intérieures de la Chine et aucun pays n’a le droit de s’en mêler » , a déclaré devant la presse Zhao Lijian, le porte-parole de la diplomatie chinoise. Zhao Lijian a aussi dit espérer que « certains pays » fassent preuve « de prudence en paroles comme en actions » et agissent « de façon plus positive pour la stabilité de Hongkong » .

Mercredi, Jean-Yves Le Drian a déclaré que la France n’allait pas rester inactive sur la question hongkongaise. « Nous envisageons des mesures que je serai amené à diffuser le moment venu » , a-t-il ajouté, soulignant vouloir le faire en « coordination » avec d’autres pays européens. « Il y a vraiment une rupture par rapport à la loi fondamentale de 1997, par rapport au principe “un pays, deux systèmes”, (…) donc on ne va pas rester comme cela » , a insisté le ministre.

Loi controversée sur la sécurité nationale à Hongkong
Pékin a imposé, la semaine dernière, une loi sur la sécurité nationale à Hongkong qui vise à réprimer la subversion, la sécession, le terrorisme et la collusion avec les forces étrangères, en réponse à la contestation lancée, l’an dernier, contre le pouvoir central dans l’ex-colonie britannique. Elle constitue le changement le plus radical pour Hongkong depuis sa rétrocession par le Royaume-Uni à la Chine en 1997. Les militants prodémocratie redoutent une érosion sans précédent des libertés et de l’autonomie dans le territoire.
Lors d’un point de presse commun jeudi à la mi-journée à Paris au Quai d’Orsay avec son homologue espagnole Arancha Gonzalez, Jean-Yves Le Drian a réitéré ses propos :
« Cette loi sur la sécurité est un acte très grave qui remet en cause, de notre point de vue, la loi fondamentale de 1997 qui validait la forme d’autonomie de Hongkong sous la référence “un pays deux systèmes”. »
« A partir du moment où il y a cette remise en cause des fondamentaux de justice, nous considérons que ces principes-là sont aussi remis en cause »
, a poursuivi M. Le Drian, ajoutant que, « par ailleurs, nos propres ressortissants peuvent eux-mêmes être victimes de ces nouvelles dispositions ». « Nous aurons l’occasion de reparler de cette question au sein de l’UE lundi » , lors d’une réunion des ministres des affaires étrangères de l’Union européenne (UE) à Bruxelles, a encore souligné le ministre français.
De son côté, Arancha Gonzalez a estimé, jeudi, lors du point de presse, que « les règles du jeu, c’est un pays deux systèmes ». « Il nous paraît important que ce système soit préservé dans ces conditions et dans sa mise en œuvre au quotidien » , a-t-elle ajouté.

L’UE est restée, pour l’heure, très mesurée sur ce dossier, à la différence des Etats-Unis et du Royaume-Uni. Elle a appelé la Chine « à éviter toute action qui saperait l’autonomie de Hongkong » mais n’a fait état d’aucune mesure de riposte.
Les Etats-Unis ont, en revanche, menacé Pékin de nouvelles représailles après avoir déjà révoqué, en mai, le statut commercial préférentiel de Hongkong. Londres a, pour sa part, décidé de faciliter l’accès à la citoyenneté britannique aux Hongkongais, une annonce qualifiée « d’ingérence grossière » par Pékin. L’Australie a, de son côté, annoncé, jeudi, la suspension de son accord d’extradition avec Hongkong et l’extension des visas au profit des Hongkongais.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 10-07-2020 à 08:34:25   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Changement de ton dans la presse internationale :

Pékin recadre Paris suite aux propos de Jean-Yves Le Drian


https://www.algeriepatriotique.com/2020/07/09/pekin-recadre-paris-suite-aux-propos-de-jean-yves-le-drian/

juillet 9, 2020 - 2:37

Le président chinois Xi Jinping. D. R.

Pékin a adressé le 9 juillet une mise en garde à Paris, au lendemain d’une intervention du ministre des Affaires étrangères ,Jean-Yves Le Drian, qui avait évoqué «des mesures» en réaction à la politique menée par Pékin dans le territoire chinois semi-autonome de Hong Kong, rapporte le site RT France.

La réponse de la Chine ne s’est pas fait attendre. Le porte-parole de la diplomatie chinoise, Zhao Lijian, a déclaré devant la presse que «les affaires de Hong Kong relèvent des affaires intérieures de la Chine, et aucun pays n’a le droit de s’en mêler».

Rappelons que Pékin avait imposé, la semaine dernière, une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, qui vise à réprimer la subversion, la sécession, le terrorisme et la collusion avec les forces étrangères, en réponse au mouvement de contestation lancé l’an dernier contre le pouvoir chinois.

Le porte-parole chinois a dit espérer que «certains pays» fassent preuve «de prudence en paroles comme en actions» et agissent «de façon plus positive pour la stabilité de Hong Kong».

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14511 messages postés
   Posté le 10-07-2020 à 14:20:58   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Ecrit un message)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

France Info titre :

"À Hong Kong, les revendications des manifestants ne comportent plus de messages
Les manifestants ne font plus figurer de messages sur leurs revendications écrites. Les slogans des manifestants sont désormais illégaux."


Autrement dit ces slogans étaient ouvertement sécessionnistes.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
863 messages postés
   Posté le 10-07-2020 à 18:00:03   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Comment la France devrait réagir face aux mouvements catalans dans le sud?

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4Page précédentePage suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  A bas l'impérialisme français !  Halte à la soumission à l'hégémonisme !Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum