Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Tentative de dépecage de la Syrie 

 Manoeuvres de subversion au sud de la Méditerranée

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 Page suivante
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 17-09-2011 à 20:26:16   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Dans un entretien avec un journaliste de la presse iranienne, Julien Teil raconte ce qu’il a pu observer de la prise de Tripoli et dresse un historique des manœuvres menées par les organisations de Droit de L’Homme financées par la CIA et basées généralement à Londres.
Il rapporte avec précision les manœuvres identiques pratiquées en Syrie en lien avec le sionisme, celles qui se déroulent aussi en Algérie avec la Ligue Algérienne des Droits de l’Homme, cherchant à faire pression sur le gouvernement pour soutenir le CNT Libyen et visant à réaliser un coup d’Etat avec l’armée.
Ecouter la bande son Mondialisation.ca ou sur Info-Palestine.

Un appel a ainsi été lancé aujourd’hui pour faire tomber le pouvoir par tweeter. Mais il n’a pas rencontré l’écho escompté et les rues ont davantage été encombrées par les 5000 agents de police que par les manifestants.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 25-09-2011 à 20:23:17   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Algérie - La secrétaire générale du Parti des travailleurs(PT), Louisa Hanoune, a appelé les Algériens «à rester vigilants et à se préparer à d’éventuelles menaces qui viendraient de l’étranger» en ces moments de troubles régionaux, lors d’une conférence de presse qu’elle a animée hier, à la bibliothèque communale d’El Harrach à l’est d’Alger.


LOUISA HANOUNE APPELLE À LA VIGILANCE
«Préparez-vous aux menaces extérieures»


Par Kamel LAKHDAR-CHAOUCHE - Dimanche 25 Septembre 2011 - L'Expression d'Algérie


Elle a indiqué que son parti est en train de mobiliser et de sensibiliser ses militants pour ces éventuelles menaces.
La secrétaire générale du Parti des travailleurs(PT), Louisa Hanoune, a appelé les Algériens «à rester vigilants et à se préparer à d'éventuelles menaces qui viendraient de l'étranger» en ces moments de troubles régionaux, lors d'une conférence de presse qu'elle a animée hier, à la bibliothèque communale d'El Harrach à l'est d'Alger.
Face à cette situation, elle a indiqué que son parti est en train de mobiliser et de sensibiliser ses militants et sympathisants pour d'éventuelles menaces. Cependant, la première dame du PT a estimé que le phénomène de la contagion des révoltes arabes n'est pas possible en Algérie.
«Le peuple algérien s'inscrit dans un processus de changement révolutionnaire tranquille et ordonné» a-t-elle déclaré lors de la même conférence.
Abordant les retombées de la crise libyenne pour la région, la SG du PT a souligné que cette dernière a ouvert une brèche dans la région pour les forces du mal. «Ce sont les souverainetés des pays voisins qui sont directement menacées» a-t-elle estimé.
Décortiquant ce qui se passe à présent au plan régional et mondial, Mme Hanoune a annoncé un printemps européen qui se profile à l'horizon. «L'échec de l'impérialisme arrogant et sauvage devient une réalité évidente ressentie même par les forces qui l'incarnent» , a déclaré la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune. «Aujourd'hui, la machine impérialiste grince dans tous ses rouages» , a-t-elle soutenu, avant de souligner que «les peuples européens se sont, enfin, rendu compte du danger de l'impérialisme ravageur dévastateur, qui les a ruinés et assujettis» .
Mme Hanoune avance alors des exemple concrets pour appuyer ses propos: «En Espagne, en Grèce, en Grande-Bretagne et en France, les manifestations dans les rues se multiplient. Le mécontentement des populations s'exprime et celles-ci dénoncent leurs conditions de vie, jugées des plus défavorables. Le chômage croissant touche toutes les catégories sociales» .
Catégorique, la première dame du PT fait savoir que «les peuples européens s'en prennent à leurs gouvernements et aux politiques mises en oeuvre aussi bien par la Banque mondiale, l'Union européenne, le Fonds monétaire international (FMI) et l'Organisation mondiale du commerce (OMC) accordant plus de crédits aux multinationales et au patronat, qui s'enrichissent sur le dos des citoyens et au détriment de la sécurité des peuples européens» .
Aujourd'hui, a-t-elle fulminé, la crise mondiale est provoquée par les multinationales et les stratégies mises en place par les gouvernements européens ayant accordé des crédits faramineux et sans intérêts à ces dernières, constituant les mamelles nourricières de l'impérialisme occidental.
«Toutes les firmes industrielles se nourrissent des largesses des gouvernements et des institutions financières mondiales» , a relevé Louisa Hanoune, avant de noter que le capitalisme qui porte en lui-même, les germes de sa décadence a montré ses limites aussi bien dans la gestion économique mondiale que de la sécurité des peuples.
La secrétaire générale du PT en veut pour preuve la crise financière mondiale et les guerres déclenchées, par-ci par-là, par les puissances impérialistes, venant, d'ailleurs, de relancer l'industrie de l'armement, tout en réduisant le nombre des ouvriers.
Abordant la crise libyenne, Louisa Hanoune n'est pas allée avec le dos de la cuillère pour qualifier ce conflit «d'un coup d'Etat impérialiste» , s'inscrivant dans le cadre du projet américain pour le Grand Moyen-Orient (GMO) arrêté par l'administration de George Bush, en 2002.
C'est un projet, a-t-elle poursuivi, qui englobe, outre le Moyen-Orient, les pays du Maghreb et les pays de la bande sahélienne, par le biais de «l'Africom» , un Commandement militaire américain pour l'Afrique.
Pour la secrétaire du Parti des travailleurs: «Le monde entier assiste à la lumière de l'évolution de la crise libyenne à la mise en oeuvre d'un processus de la somalisation de la Libye.» Et de renchérir: «Même le pseudo-Conseil national de transition (CNT) est constitué essentiellement de croupions, de supplétifs, de terroristes et d'agents au service des Anglais et des Américains, survivant sous le protectorat de l'Otan et des puissances impérialistes.»



Edité le 25-09-2011 à 22:34:41 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 25-09-2011 à 20:37:23   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Tunisie - " Le CNT représente l’Otan et non le peuple libyen "


Dans une interview accordée à l’Expression Algérie, Farid Alibi commente la situation en Tunisie et le risque de la mouvance islamiste. Il ajoute ceci sur le CNT et la Libye :

Quelle lecture faites-vous de l'ascension du Conseil national de transition (CNT) en Libye ?
Je dirais que la crise libyenne n'a fait que commencer. Car, crier victoire de la démocratie sous le drapeau de l'Otan, qui a détruit toutes les infrastructures de base de la Libye, cela renseigne sur un dessein programmé et arrêté au préalable par les forces impérialistes en complicité avec des mains libyennes.
En Libye, nous assistons, de mon point de vue, à la mise en oeuvre d'un processus d'irakisation de la Libye et non de la démocratisation de la Libye comme le prétendent les puissances impérialistes qui sont attirées rien que par les richesses libyennes.
Et cela est possible surtout par la position du CNT représentant plus l'Otan que le peuple libyen .


Donc, pour vous le CNT oeuvre pour les intérêts de l'Otan et des puissances impérialistes!

En effet, il n'y a pas de doute là-dessus. Le CNT est composé de supplétifs de l'Otan, et de la France, qui sont en train de redessiner la nouvelle carte géographique de la région.

Comment qualifiez-vous la position algérienne à l'égard du CNT ?

La position algérienne est salutaire. Voire, elle est claire et précise. L'Algérie sait bien et pèse parfaitement les retombées de la crise libyenne, pilotée par l'Otan et Sarkozy. C'est une position qui est, à mon sens, la plus logique et intelligente.
Aujourd'hui, tout le monde, la France comprise, manifeste ses craintes des dangers, qui peuvent découler de cette crise ouvrant les voies à la circulation de toute sorte d'armes, menaçant la sécurité de la région.


Farid Alibi, professeur de philosophie politique à l’Université de Kairouan (Tunisie).

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 18:27:47   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Pour faire diversion des échecs successifs à Syrte et Bani Walid et de la division du CNT, l’impérialisme français menace d’étendre le conflit à l’Iran .


Gérard Araud : “une frappe préventive sur l’Iran est possible”[…]« certains pays n’accepteront jamais la perspective d’une République Islamique d’obtenir l’armement nucléaire » .

« Ce serait une opération très compliquée. Elle aurait des conséquences désastreuses dans la région. Mais tous les pays arabes sont extrêmement inquiets de ce qui se passe ».

C’est l’impérialisme français qui est extrêmement inquiet : la guerre éclair contre la Libye ne se déroule pas comme prévu. Par-dessus le marché, le temps perdu et les difficultés rencontrées ont laissé tout le temps aux peuples arabes et africains de réfléchir sur les véritables intentions colonisatrices de la France et sur les limites de sa puissance militaire.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
zorba
Militant de valeur
zorba
375 messages postés
   Posté le 28-09-2011 à 20:50:59   Voir le profil de zorba (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorba   

L'affaire lybienne ressemble au scénario de la guerre éclair d'Hitler en Russie, perdue à compter du 7 décembre 1941. Les armées de l'OTAN pensaient régler le problème en quelques semaines, voilà plusieurs mois et les fidèles à Kadhafi résistent et se battent. La défaite de l'OTAN approche.
Curieusement, les beaux défenseurs des droits de l'homme se font discrets, BHL est aux abonnés absents.

--------------------
On se lasse de tout excepté d'apprendre. Virgile
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 29-09-2011 à 17:45:09   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les "beaux défenseurs des droits de l'homme" CENSURENT :

LA CHAINE LIBANAISE ALMANAR SOLIDAIRE AVEC LA CHAINE SYRIENNE ADDOUNIA


Commentant la décision de l’Union européenne de suspendre la diffusion de la chaine de télévision syrienne adDounia sur les satellites européens, la direction de la chaine AlManar a publié un communiqué condamnant cette mesure européenne.

« Cette décision s’oppose au principe de la liberté de la presse comme stipulé par les conventions et les lois internationales, un principe que l’UE se vante d’appliquer » , indique la direction d’AlManar dans son communiqué.
« Mais une fois de plus, il s’avère que les principes de la liberté et de la démocratie ne sont que des slogans utilisés par ces pays tant qu’ils servent leurs intérêts et leurs politiques, alors qu’en réalité ils consacrent le principe de deux poids deux mesures » , ajoute le texte.

Tout en condamnant cette décision « injuste », la direction de la chaine AlManar a appelé les médias arabes et les institutions arabes et internationales concernées par la liberté de la presse « à assumer leurs responsabilités historiques en toute honnêteté pour préserver leurs choix professionnels et protéger leur rôle de toute ingérence étrangère » .

source Al Manar



Union des journalistes arabes rejette les sanctions imposées par l’UE à la chaine Addounia

28 Sept 2011
Beyrouth / L’Union des journalistes arabes a annoncé son rejet des mesures de rétorsions, imposées par l’UE, à l’encontre de la chaine satellitaire syrienne Addounia, surtout la suspension de son
émission du bouquet satellitaire, sous prétexte de défendre la version gouvernementale des faits.
Dans un communiqué publié aujourd’hui, l’Union rejette catégoriquement la décision de l’UE à partir de son souci de défendre avant tout la liberté d’opinion et le droit à la liberté d’expression pour toutes les forces que ce soient celles pro-gouvernementales ou de l’opposition, surtout que la chaine Addounia est une simple tribune d’opinions.
« Il est du devoir de tous les organes de presse opérant en Syrie de suivre de près les faits qui se déroulent à l’intérieur de la Syrie pour retransmettre des rapports reflétant la réalité sans exagération ou amplification » , a encore précisé le communiqué.
D’autre part, un groupe de sympathisants arabes ont fondé bénévolement un site électronique pour soutenir la Syrie * au nom de : Arab.Syria.com
L’un des fondateurs jordaniens de ce site a indiqué que l’objectif du site est de se solidariser avec la Syrie et de contribuer à la défendre des complots tramés contre elle, tout en démasquant via ce site leurs actes et leurs agissements sournois.
T. Slimani


* [site actuellement en construction : http://arab.syria.com/]


Edité le 29-09-2011 à 22:36:50 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 01-10-2011 à 14:30:23   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

L'impérialisme US a les dents qui rayent le parquet


En visite à Tripoli avec une délégation de parlementaires républicains, Mac Cain a déclaré lors de la conférence de presse :

« Les Libyens ont inspiré le monde (…) Nous croyons fermement que le peuple de la Libye d’aujourd’hui inspire les gens à Téhéran, à Damas et même à Pékin et Moscou"

La résistance libyenne est en train de lui casser quelques ratiches.


Edité le 01-10-2011 à 14:34:32 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 03-10-2011 à 20:27:21   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Cette vidéo date du 21 mars, mais elle contient quelques indications sur les projets de l'impérialisme occidental, les causes de son acharnement et de sa défaite.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7585 messages postés
   Posté le 03-10-2011 à 21:18:04   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

que de guerres en perspectives.effectivement,la chine dispose d une base navale au pakistan a gwadar,dans le baloutchistan.quelqu un d entre vous maitrise t il la langue chinoise?histoire de refaire le monde et boutter les usa hors d asie!


Edité le 03-10-2011 à 21:21:03 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 04-10-2011 à 00:19:40   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Non, je ne parle pas le chinois, j'imagine que les peuples d'Asie ne se laisseront pas faire et qu'ils n'ont pas besoin de nous.

Par contre c'est notre devoir de combattre la guerre menée en ce moment par notre impérialisme, de la combattre en France en reliant l'arrêt des bombardements aux revendications immédiates tout aussi légitimes de la classe ouvrière et du peuple français, face à la crise du capitalisme.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7585 messages postés
   Posté le 04-10-2011 à 07:24:35   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

seul le japon restera ancré aux cotés des usa a long terme.

--------------------
zorba
Militant de valeur
zorba
375 messages postés
   Posté le 04-10-2011 à 09:57:18   Voir le profil de zorba (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorba   

Je serai plus prudent en maintenant les états sous culture américaine
- Australie,
- Nle - Zélande
- Royaume uni
- Pays Bas et tous les pays scandinaves, résultat du protestantisme
et quelques perles de l'Amérique centrale et du Sud
- Mexique
et ... aussi surprenant que cela paraisse
le Brésil.
Tous ces pays sont sous l'influence américaine et leurs élites dirigeantes, formées au capitalisme américain, ne vont pas lâcher les commandes pour donner à leurs peuples les moyens de s'affranchir de ce capitalisme libéralisé et mondialisé. Dans tous ces pays sévissent la discrimination raciale, le mépris des minorités autochtones, la gangrène des religions monothéistes et l'anti communisme élevé comme institution indépassable.
Même si à très long terme tous les empires s'effondrent, les composants de l'empire américain ne sont pas encore, loin s'en faut, en ruine.

--------------------
On se lasse de tout excepté d'apprendre. Virgile
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 05-10-2011 à 13:38:50   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La Chine et la Russie opposent leur veto à la résolution occidentale contre la Syrie


NEW YORK (Nations unies) – La Chine et la Russie, deux membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, ont opposé mardi leur veto à un projet de résolution des pays occidentaux menaçant le régime syrien de mesures ciblées pour la répression sanglante des manifestations.

Neuf pays ont voté pour la résolution, la Russie et la Chine votant contre.
La résolution n’est donc pas adoptée du fait de leur droit de veto. L’Afrique du Sud, l’Inde, le Brésil et le Liban se sont abstenus.
L’ambassadeur de France à l’ONU, Gérard Araud, a souligné que tous les efforts avaient été déployés pour trouver un compromis, en vain. De nombreuses concessions avaient été faites à la Russie, à la Chine et aux pays qui se sont abstenus, a-t-il ajouté.

L’ambassadeur de Russie, Vitali Tchourkine, a estimé que deux philosophies s’étaient affrontées lors des discussions au Conseil de sécurité, dont celle de la confrontation voulue selon lui par les pays occidentaux.
La menace de sanctions était inacceptable, a-t-il dit après le vote.

Il s’agit du premier veto russo-chinois depuis celui qui avait bloqué des sanctions de l’ONU contre le président du Zimbabwe Robert Mugabe en juillet 2008.

Source : Romandie

Les puissances impérialistes sont dans une rage indescriptible :
http://lci.tf1.fr/monde/moyen-orient/syrie-veto-russe-et-chinois-colere-occidentale-6743470.html

Sans surprise, les Occidentaux ont vivement réagi. Et pour une fois, ils n'ont pas usé de l'habituelle langue de bois diplomatique. Les Etats-Unis se disent "furieux" , l'Allemagne juge "l'échec très regrettable" , la France, par la voix d'Alain Juppé, son ministre des Affaires étrangères, parle d'un "triste jour pour le peuple syrien et le Conseil de sécurité" .
La Russie affirme pour sa part que "la menace de sanctions était inacceptable" tandis que la Chine estime que la résolution "n'aurait pas amélioré la situation en Syrie" ."


Il ne fait aucun doute que nous aurons encore droit aux larmes de crocodile sur le "sort du peuple libyen" dont tous les buveurs de sang occidentaux n'ont rien à cirer.
La comédie a assez duré, il est clair que les impérialistes pratiquent la subversion à la faveur des mouvements populaires, et mettent les pays à feu et à sang dans le but d'installer des gouvernements fantoches à leur botte.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 05-10-2011 à 23:10:06   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Hugo Chavez soutient Bachar El Assad dans cette vidéo

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 06-10-2011 à 00:00:53   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Ici en vidéo, l'intervention du représentant de la Syrie - Bashar Ja’afari - au Conseil de Sécurité à l'ONU le 4 octobre, pour répondre à la résolution présentée par la France, la GB, l’Allemagne et le Portugal.

L'intervention est principalement en anglais mais on comprend qu'il ne mâche pas ses mots contre les colonialismes français et britanniques, dès le début.
Il dénonce notamment l'agenda des impérialistes pour détruire la Syrie.

Le représentant de la France n'a pas attendu la fin du discours pour se barrer, comme Susan Rice.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 06-10-2011 à 00:09:15   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur French.News
La Russie et la Chine opposent leur veto au projet de résolution de l'ONU sur la Syrie

Publié le 2011-10-05 11:50:24


NEW YORK (Nations Unies), 4 octobre (Xinhua) -- La Russie et la Chine, deux membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, ont opposé mardi leur veto au projet de résolution proposé par quatre pays européens sur la Syrie, qui visait à condamner fermement "la poursuite des violations graves et systématiques des droits humains par les autorités syriennes" et menaçait de prendre des sanctions contre le pays du Moyen-Orient.

Le projet de résolution, présenté par l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et le Portugal, a recueilli neuf voix pour, deux contre et quatre abstentions.

La Russie et la Chine ont usé du droit de veto dont elles disposent au Conseil de sécurité de l'ONU en tant que membres permanents.
L'Afrique du Sud, l'Inde, le Brésil et le Liban, quatre membres non-permanents du Conseil de sécurité, lequel est composé de 15 membres en tout, se sont abstenus.

La Syrie a été secouée par six mois de troubles, qui, selon les autorités du pays, ont été provoqués par un complot étranger et des voyous armés. Selon une récente déclaration de l'ONU, le nombre de civils tués au cours des six derniers mois a atteint 2 600.

"Le projet qui a été refusé aujourd'hui était basé sur une philosophie très différente, la philosophie de la confrontation" , a déclaré Vitaly Churkin, le représentant permanent de la Russie aux Nations Unies, au Conseil de sécurité suite au vote.
"Nous ne pouvons pas approuver cet angle de vue unilatéral et accusatoire contre Damas" , a-t-il indiqué, "Nous trouvons inacceptable la menace d'un ultimatum de sanctions contre les autorités syriennes" .
"Cette approche est contraire au principe d'un règlement pacifique de la crise sur la base d'un dialogue national en Syrie" , a-t-il estimé.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 06-10-2011 à 00:17:28   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La Chine appelle à la retenue en Syrie et à la non-ingérence dans les affaires intérieures du pays



NEW YORK (Nations Unies), 4 octobre (Xinhua) -- La Chine a appelé mardi les différentes parties syriennes à faire preuve de retenue pour éviter toute violence, et elle a exhorté par ailleurs la communauté internationale à se conformer à la Charte des Nations Unies et à ne pas s'ingérer dans les affaires intérieures du pays.

Li Boadong, représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, a lancé cet appel après que la Chine et la Russie eurent mis leur veto à une résolution condamnant les autorités syriennes.
Le projet de résolution, présenté par la France, l'Allemagne, le Portugal et la Grande-Bretagne, a été rejeté car la Chine et la Russie ont eu recours au droit de veto dont ces deux pays disposent en tant que membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU.

"La Chine est vivement préoccupée par l'évolution de la situation en Syrie" , a déclaré M. Li.
"Nous appelons toutes les parties concernées en Syrie à faire preuve de retenue pour éviter toute forme de violence et de nouveaux affrontements meurtriers" , a-t-il poursuivi.
"Nous espérons que le gouvernement syrien mettra en oeuvre les réformes qu'il s'est engagé à mener, et nous espérons également voir s'amorcer rapidement le processus politique national ouvert, afin d'apaiser les tensions au plus vite" , a-t-il dit.
"La communauté internationale se doit d'apporter une assistance constructive pour faciliter la réalisation de ces objectifs" , a-t-il ajouté, mais elle "doit respecter pleinement la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale de le Syrie" .

"Une éventuelle action du Conseil de sécurité concernant la question syrienne devrait être conditionnée au fait de faciliter l'apaisement des tensions dans le pays, au fait de désarmorcer les différends par le biais du dialogue politique, et de contribuer à maintenir la paix et la sécurité au Moyen-Orient" , a déclaré Li Baodong.
"Avant tout, elle [une éventuelle action] devrait être conditionnée au respect de la Charte de l'ONU et au principe de non-ingérence" , a-t-il renchéri.

La Chine a pris part aux consultations sur les projets de résolutions sur la Syrie au Conseil de sécurité "d'une manière active et constructive" , a-t-il indiqué.

"Actuellement, le Conseil de sécurité a deux projets de résolution, l'un préconise de respecter la souveraineté de la Syrie et de résoudre la crise politique par le biais du dialogue politique, ce que la Chine soutient" , a déclaré M. Li, se référant au projet de résolution proposé par la Russie.

Cependant, en ce qui concerne le projet de résolution qui vient d'être soumis au vote, "la Chine, tout comme de nombreux autres membres du Conseil de sécurité, est d'avis que des sanctions ou des menaces de sanctions ne pourront pas aider à résoudre le problème syrien étant donné la situation actuelle du pays" , a-t-il poursuivi, "au contraire, cela pourrait encore compliquer davantage la situation" .
"Mais à notre grand regret, nous avons été déçus de voir que nos préoccupations raisonnables n'ont pas reçu l'attention ni la réponse qu'elles auraient méritées de la part des pays qui ont présenté le projet de résolution" , a-t-il fait remarquer.
"Le projet de résolution actuel vise seulement à exercer une pression sur la Syrie, voire même à menacer de recourir à des sanctions contre elle, ce qui n'est pas bon pour apaiser les tensions dans le pays" , a-t-il ajouté, "Par conséquent, la Chine a voté contre le projet de résolution" .

Le projet de résolution, soumis au vote du Conseil de sécurité, lequel est composé de 15 membres en tout, a recueilli neuf voix pour, deux contre et quatre abstentions. L'Afrique du Sud, le Brésil, l'Inde et le Liban, quatre membres non permanents du Conseil, se sont abstenus.

"La Syrie est un pays important au Moyen-Orient, et le maintien de la paix et de la stabilité en Syrie sert l'intérêt commun du peuple syrien ainsi que de la communauté internationale" , a affirmé M. Li, "La Chine, de concert avec la communauté internationale, continuera à jouer un rôle actif et constructif dans la résolution du problème syrien et nous allons continuer à soutenir les efforts de médiation des pays et des organisations dans la région" .

La Syrie a été secouée par six mois de troubles, qui, selon les autorités du pays, ont été provoqués par des complots de l'étranger et des gangs armés. Selon une récente déclaration de l'ONU, le nombre de civils tués au cours des six derniers mois a atteint 2 700.
"Le projet qui a été refusé aujourd'hui était basé sur une philosophie très différente, la philosophie de la confrontation" , a déclaré Vitali Tchourkine, le représentant permanent de la Russie aux Nations Unies, au Conseil de sécurité suite au vote, indiquant que cette approche était "contraire au principe d'un règlement pacifique de la crise" en Syrie.


source French.News

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
zorba
Militant de valeur
zorba
375 messages postés
   Posté le 06-10-2011 à 04:33:04   Voir le profil de zorba (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorba   

Normal de bloquer par le véto l'intervention impérialiste en Syrie. A chaque fois qu'un pays s'oppose aux manoeuvres de l'impérialisme américain il faut s'en féliciter.
A la Russie et à la Chine d'aller plus loin en soutenant les troupes régulières de Kadhafi en Lybie pour dégager par les armes les voyous du CN Trahison et les mercenaires de l'OTAN.
Qui osera demander des Brigades Internationales en Lybie face au CNT faciste soutenu par les mêmes pays qui soutenaient, directement ou en sous main, Franco en Espagne pour installer l'ordre fasciste et catholique pendant 45 ans. Avec la bénédiction romaine et américaine.

--------------------
On se lasse de tout excepté d'apprendre. Virgile
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 06-10-2011 à 11:03:54   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un article détaillé de la situation en Syrie a été publié sur le site internationalnews.

Sous le titre SYRIE: Qui est derrière le mouvement de protestation ? , l'article dénonce l'intervention de bandes armées manipulées par des groupes islamiques, le M16 britannique et la CIA.

___________________


Fin d'un mythe : la jeune fille Zeinab Hosni a ressuscité, après que le régime syrien ait été accusé de l'avoir tuée, déchiqueté, et après avoir filmé sa famille et ses funérailles. Elle apparaît a la télévision syrienne et déclare qu’elle a volontairement fuit sa famille à force d’être maltraitée…
vidéo


Edité le 06-10-2011 à 11:09:26 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 14-10-2011 à 00:06:13   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Mugabe, président du Zimbabwe, dénonce les ingérences de l’OTAN et les sanctions imposées à son pays :

"Nous devons toujours être dans un état de préparation; l'OTAN est devenue une organisation terroriste et ce qu'ils font à la Libye ils peuvent le faire à n'importe quel autre pays africain."

Il a ajouté que le Zimbabwe accueillait les investissements des pays qui se sont tenus aux côtés du Zimbabwe, comme la Chine, la Russie, l’Inde et Cuba.
Source : Mathaba


Edité le 14-10-2011 à 00:06:27 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
zorba
Militant de valeur
zorba
375 messages postés
   Posté le 14-10-2011 à 04:33:05   Voir le profil de zorba (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorba   

"l a ajouté que le Zimbabwe accueillait les investissements des pays qui se sont tenus aux côtés du Zimbabwe, comme la Chine, la Russie, l’Inde et Cuba. "
Raison plus que suffisante pour être considéré comme un dictateur par les pro UE, pro OTAN qui défendent l'impérialisme américain partout dans le monde, comme le fait aussi le Vatican avec son pape allemand.

--------------------
On se lasse de tout excepté d'apprendre. Virgile
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 15-10-2011 à 20:39:04   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Algérie : annonce d'une conférence internationale à Alger contre les guerres et les ingérences étrangères



14-10-2011
Une conférence internationale contre les guerres et les ingérences étrangères se tiendra à Alger avant fin de l’année, a annoncé vendredi à Boumerdes, la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Mme Louisa Hanoune.
« La préparation de cette rencontre a été entamée, en collaboration avec l’Union générale des travailleurs algériens » (UGTA), a indiqué Mme Hanoune lors d’un meeting à Boudouaou dans la wilaya de Boumerdes.
Plusieurs personnalités participeront à cette rencontre ainsi que des représentants d’organisations syndicales des pays maghrébins et africains, notamment ceux concernés par la situation au Sahel africain, a-t-elle dit, précisant « la rencontre est ouverte à tous les partis et associations nationales désireux d’y apporter leur contribution » .
Par ailleurs, la secrétaire du PT a salué « les mesures gouvernementales visant à encourager l’investissement public et à protéger la production nationale » , appelant à la prise d’autres mesures à même d’épargner au pays les incidences de la crise économique mondiale.

S’exprimant sur les résultats de la dernière tripartite, Mme Hanoune a estimé que « de grandes concessions ont été faites aux privés » et « sans contrepartie » à travers « L’effacement d’une partie leurs dettes et leur exonération d’impôts » .

Elle a appelé également « à dresser un bilan de la politique de privatisation et de partenariat » .
http://www.latribune-online.com/l_info_en_continu/58721.html

Le Parti Ouvrier indépendant et des militants et responsables syndicaux de toute l’Europe et des autres continents participerons aussi à cette conférence

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
zorba
Militant de valeur
zorba
375 messages postés
   Posté le 16-10-2011 à 04:27:26   Voir le profil de zorba (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à zorba   

Le PT français, qui contrôle d'une main de fer la Fédération nationale de la libre pensée, est-il associé et partie prenante à cette conférence. Il me semble étrangement muet sur la guerre en Lybie et sur toutes les guerres menées par les armées américaines. Au delàa des discours teintés d'un anticommunisme viscéral, ce parti semble est un bon réservoir de cadres pour la CGT FO et le PS, tous deux bien en phase avec les "syndicats" américains contre la lutte des classes et l'intervention de l'état.

--------------------
On se lasse de tout excepté d'apprendre. Virgile
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 20-10-2011 à 00:57:28   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Syrie :des centaines de milliers de syriens à Alep pour soutenir le président Bachar el-Assad et les réformes 9/10/2011


http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=uVg20CIJjlA

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9390 messages postés
   Posté le 23-10-2011 à 00:22:39   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Wang Jinglie défend la position de la Chine sur la Syrie. Je souligne en gras certains passages :

La Syrie n'est pas une autre Libye


Les médias occidentaux ont fait leurs choux gras de la position de la Chine sur la Syrie, l'un d'entre eux ayant même écrit : « La Chine a demandé que le président syrien Bachar al-Assad avance vers des réformes politiques plus rapides, ce qui est un vrai changement de politique et un écart par rapport à son refus habituel d'intervenir dans les affaires d'alliés stratégiques » .

C'est une analyse erronée, car les actions de la Chine ont pour but d'aider à restaurer la normalité de la vie du peuple syrien aussitôt que possible et de ramener la paix et la stabilité au Moyen-Orient.

Après les changements de gouvernements en Egypte et en Libye, la Syrie s'est à son tour retrouvée dans l'oeil du cyclone qui a balayé le Moyen-Orient. Du fait de l'intervention des puissances occidentales, et en particulier des Etats-Unis, les conflits violents entre les différents groupes en Syrie se sont intensifiés, faisant augmenter gravement les risques de guerre civile dans le pays.

Avec une population de 22,25 millions d'habitants et un territoire de 185 000 km carrés, la Syrie est un pays de taille moyenne au Moyen-Orient, mais elle joue un grand rôle dans la région du fait de son importance géographique. Et parce qu'elle partage des frontières avec des pays comme la Turquie, l'Irak, la Jordanie, le Liban et Israel, elle a dû supporter tout le poids des conflits israelo-arabes, et a même perdu une partie de son terrioire, le Plateau du Golan, en faveur d'Israel.

Quand on prend en compte ces facteurs, on comprend qu'il est impossible de restaurer la paix dans la région sans la participation active de la Syrie. De plus, sa coopération avec l'Iran, son influence sur le Parti Hezbollah du Liban et la présence de 2 millions de Kurdes sur son territoire font que sa stabilité est de la plus grande importance.

Rien d'étonnant donc à ce que la Syrie soit devenue une cible de la politique d'intervention ciblée de l'Occident dans la vague de « démocratisation » qui a déferlé sur le monde arabe . Dès que les protestations anti-gouvernementales ont débuté en Syrie en mars de cette année, les pays occidentaux ont commencé à apporter leur soutien aux forces d'opposition par tous les moyens possibles, en imposant des sanctions économiques, en limitant les voyages des responsables à l'étranger, et même en demandant directement à Bachar el-Assad de démissionner.

L'Occident a essayé de traiter la Syrie de la même façon qu'il a traité la Libye. Il a essayé de pousser le Conseil de Sécurité des Nations Unies à imposer de nouvelles sanctions et même à lancer une attaque sur la Syrie.

Les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux rêvent de faire de la Mer Méditerranée un « lac intérieur de l'OTAN » . Si les puissances occidentales parvenaient à chasser Bachar el-Assad, cela leur permettrait d'isoler plus encore l'Iran et de faire avancer leur plan pour créer un « Grand Moyen-Orient » .

En intervenant sélectivement au Moyen-Orient, les pays occidentaux, en fait, agissent dans leur propre intérêt au lieu de faire avancer les valeurs universelles qu'ils mettent en avant. Ils ciblent un pays où ils veulent intervenir non parce qu'il n'est pas démocratique, mais parce qu'il menace ou est susceptible de menacer leurs intérêts. Et les médias occidentaux n'hésitent jamais à encourager les protestations de masse dans les pays qui entravent ou sont susceptibles d'entraver les intérêts occidentaux.

La Syrie et la Libye (sous le règne de Kadhafi) ont toutes deux été des épines dans le pied des Etats-Unis , dans leur opposition à leur plan de « démocratie » élargie au Moyen-Orient et dans celui de l'OTAN dans son ambition de faire tomber toute la Méditerranée dans son orbite. Et maintenant que Kadhafi a été chassé du pouvoir en Libye, l'alliance occidentale se tourne à présent vers la Syrie.

Mais la Syrie n'est pas la Libye. Bien que des affrontements armés aient eu lieu entre différents groupes dans le pays, Qadri Jamil, leader du Front Populaire pour le Changement, a déclaré publiquement que lui et son parti rejetaient toute forme d'intervention étrangère et que seul le peuple syrien devait décider de l'avenir de son pays. Et le 12 octobre, des milliers de personnes ont défilé en soutien à Bachar el-Assad en Syrie et exprimé leur opposition à toute intervention étrangère.

En tant que pays responsable qui croit à la non-intervention dans les affaires intérieures d'un pays, la Chine a, le 5 octobre dernier, opposé son veto à une intervention du Conseil de sécurité des Nations-Unies en Syrie. Depuis longtemps, la Chine s'est faite l'avocat du dialogue politique entre les différents groupes pour maintenir la paix et la stabilité au Moyen-Orient. Elle espère du Gouvernement syrien qu'il tienne ses promesses de réforme et entame un processus de politique inclusive, et elle soutient les efforts de négocation de toutes les parties.

Les actes de la Chine illustrent le mieux son principe de diplomatie pacifique et sa poursuite d'un monde harmonieux.

La Chine a bien des intérêts dans la région, mais ils ont en accord avec ceux mêmes des pays du Moyen-Orient. La paix et la stabilité, cela veut dire moins de risques et moins de menaces sur la vie des gens au Moyen-Orient.

La Chine et les pays du Moyen-Orient doivent continuer à encourager la coopération économique et le commerce du pétrole, ce qui non seulement assurera la sécurité des approvisionnements en pétrole de la Chine, mais aussi aidera les pays producteurs de pétrole à stabiliser les prix du pétrole. Qui plus est, la paix et la stabilité contribueront à éliminer le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme, ce qui est le but commun de la plupart des pays.

Si les Nations-Unies avaient adopté la proposition d'intervention en Syrie, non seulement la Syrie, mais aussi le Moyen-Orient tout entier, aurait bientôt été plongée dans le chaos, et les peuples de la région auraient été sujets à des souffrances encore plus grandes.

L'auteur, Wang Jinglie, est chercheur en Etudes Moyen-orientales à l'Académie Chinoise des Sciences Sociales.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne le 21.10.2011


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 Page suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Tentative de dépecage de la Syrie  Manoeuvres de subversion au sud de la MéditerranéeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum
   Hit-Parade