Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité en Chine 

 La lutte de classe en Chine

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16Page précédentePage suivante
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9012 messages postés
   Posté le 18-09-2012 à 22:22:22   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

le pcof refuse de taxer la chine de "socialfasciste" comme le font certains maoistes.reste que le tibet est chinois,meme si la chine est semicapitaliste,il faut dénoncer les féodalistes de tenzin gyatso.


Edité le 18-09-2012 à 22:23:14 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9012 messages postés
   Posté le 20-09-2012 à 08:39:09   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

l abandon du marxisme en chine aura des répercussions au vietnam-qui s est largement libéralisée depuis 1995,avec la fin des sanctions u.s- et au laos,où il se produirait la meme chose;resteraient dès lors la corée du nord et cuba.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 20-09-2012 à 09:13:18   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Arrête de calculer des scénarios s'il-te-plaît.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9012 messages postés
   Posté le 20-09-2012 à 19:05:12   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

80 pourcents des échanges commerciaux se font dans la région de la mer de chine;donc,une maimise chinoise sur toute cette zone permettra d assurer la suprématie régionale et mondiale de pékin.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9012 messages postés
   Posté le 20-09-2012 à 20:36:46   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

et ce serait une bonne chose!

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 24-09-2012 à 23:26:53   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Communiqué de China Labor Watch sur l'émeute de Foxconn :

Une émeute éclate dans l’usine Foxconn de production de l'iPhone 5


China Labor Watch
24 septembre 2012

(New York) déclaration de China Labor Watch (CLW) sur l'émeute dans l'usine Foxconn de Taiyuan.

Les médias chinois ont rapporté que, dans la nuit du 23 Septembre, à l'usine de Foxconn Taiyuan, a éclaté une émeute impliquant plus de 2000 travailleurs qui a conduit à la blessure de 40 personnes.
Le déclenchement initial de l'incident est un conflit entre des gardes et un travailleur.
Les gardiens auraient traîné le travailleur dans une camionnette et ont commencé à le battre. Cela a conduit à l'intervention d'autres travailleurs, qui a rapidement sombré dans une bagarre collective à grande échelle entre les travailleurs et les gardes.
À la fin de la nuit, les gardes avaient fui.
Mais les causes profondes de l’incident réclament davantage d’attention.
Les usines de Foxconn, qui fabriquent beaucoup de produits Apple, ont une tradition de pratiques de commandement militaristes et imposent un stress excessif aux travailleurs.
Provenant de différentes régions de Chine, ces travailleurs sont obligés de travailler 10 heures de jour comme de nuit avec peu de repos, pour de bas salaires, et tout en souffrant de règles d'usine très strictes sur le comportement ainsi que la violence verbale et physique des gardiens.
Compte tenu de ce stress, les travailleurs sont à cran, et des incidents comme celui d'hier sont davantage susceptibles de se produire qu’ailleurs.
Cela est particulièrement vrai à un moment où Apple a donné à Foxconn de grosses commandes pour de nouveaux produits, comme l'iPhone 5.
CLW ne sait pas exactement quels sont les produits fabriqués par les travailleurs impliqués dans cet incident, mais l’usine Taiyuan produit actuellement l’ iPhone 5 d’Apple.
Nous pouvons donc conclure que la pression sur les travailleurs dans cette usine doit être supérieure à la normale.
Ces travailleurs doivent être traités avec respect. Et Apple et Foxconn, avec des milliards de dollars de profits chaque année, ont à la fois une obligation légale et morale de respecter leurs droits.


________


Dans cette même rubrique Chine , j'avais déjà relevé le comportement de la société taiwanaise Foxconn, et la lutte de classe d'un jeune prolétariat provenant des campagnes.


Posté le 24-04-2007 :
________________________________________
Pékin accélère la mise en place de syndicats dans toutes les entreprises étrangères.
[...]
Les autorités chinoises ont décidé d'accélerer la mise en place de représentations syndicales dans tout le pays. En commençant d'abord par la province du Guangdong, là où se trouvent 300.000 entreprises officiellement enregistrées.
[...]
Ce but a déjà été atteint pour la chaîne américaine Wal Mart qui s'est vue imposer une représentation syndicale en Chine alors qu'elle n'en accepte pas au sein de ses propres magasins aux Etats-Unis. La société taiwanaise Foxconn, après des années de résistance, a dû également céder face à la pression chinoise, l'année dernière.
La section locale de la Fédération doit voir ainsi ses effectifs augmenter d'un million de membres cette année.

Posté le 14-06-2010 :
________________________________________
Extrait de China Daily en ligne – le 10/06/2010

BEIJING – Des entreprises étrangères et chinoises doivent se serrer la ceinture dans les prochaines années avec la hausse considérable du salaire suite au mécontentement manifesté par des ouvriers dans l’entreprise Foxconn et des unités de Honda dans la région du delta de la rivière des Perles, ont averti des experts.

« Ces conflits envoient un signe clair de l'affaiblissement de la disponibilité de la main d’œuvre » , a déclaré au China Daily Cai Fang, directeur de l’Institut de la démographie et de l’économie du travail de l’Académie des sciences sociales de Chine.
Le salaire pour 150 millions de travailleurs migrants a augmenté de 19 % en 2008 et de 16 % en 2009, a rappelé Cai, ajoutant que le coût du travail continuerait à augmenter.

Dimanche, le groupe Foxconn Technology [c’est dans cette usine que s’étaient déroulés une série de 10 suicides - Xuan] , une entreprise à capitaux taiwanais, a annoncé une deuxième hausse du salaire jusqu’à 65 % dans ses usines dans la ville de Shenzhen (sud de Chine).

Auparavant, Honda a offert d’augmenter le salaire de 24 % à ses ouvriers d’usines de pièces et de composants à Foshan dans le Guangdong, mettant fin à une grève sans précédent.

Par ailleurs, 14 provinces et régions ont augmenté le niveau du salaire minimum cette année avec la plus importante hausse de plus de 20 %.

Shenzhen, une région de manufacture du sud où est basée Foxconn, envisage de majorer le salaire minimum de 15,8 % en moyenne à partir du mois prochain, a déclaré le gouvernement municipal mercredi.

Le salaire mensuel minimum atteindra ainsi 1100 yuans pour améliorer la qualité de vie des 8 millions de travailleurs migrants de la ville.
En faisant de la sorte, le gouvernement vise à inciter les entreprises à améliorer le niveau technologique et de la gestion, a estimé Wang Min, directeur du Bureau des ressources humaines et de la sécurité sociale de Shengzhen.
« Les entreprises qui ne s’adaptent à l'évolution devront finalement s’en aller » , a-t-il indiqué à des journalistes.
[…]

Posté le 13-07-2011 :
________________________________________
Des conditions de travail "inhumaines"

[...]
AFP 12/07/2011
Les conditions de travail dans les usines du secteur de l'électronique en Chine sont "inhumaines", selon l'organisation de défense des droits des travailleurs China Labor Watch (CLW) qui publie mardi un rapport sur dix d'entre elles travaillant pour des grandes marques mondiales. Ces usines produisent des ordinateurs et d'autres produits électroniques notamment pour Dell, IBM, Ericsson, Philips, Microsoft, Apple, HP et Nokia.

Dans neuf usines sur les dix où a CLW a enquêté, "les ouvriers ne peuvent pas gagner un salaire leur permettant de vivre avec leurs seules heures de travail normales, et sont contraints d'effectuer un trop grand nombre d'heures supplémentaires". "Le nombre d'heures supplémentaires travaillées par mois varie entre 36 et 160" et "aucune usine n'était strictement en conformité avec la législation sur le travail en Chine" qui fixe une limite maximale de 36 heures supplémentaires par mois, précise CLW, dont le siège est à Hong Kong.

La durée du travail est comprise entre 10 et 14 heures par jour, avec des fortes variations saisonnières, liée à la demande pour des produits sans cesse mis à jour ou renouvelés. "Durant la haute saison manufacturière, les ouvriers font des heures supplémentaires excessives, travaillant souvent jusqu'à l'épuisement" . D'octobre 2010 à juin 2011, China Labor Watch a conduit des entretiens avec 408 ouvriers pour cette enquête. Et pour pénétrer dans trois usines, des membres de l'organisation se sont fait embaucher comme ouvriers. "L'intensité du travail est extrêmement élevée dans les dix usines" examinées, poursuit CLW qui relève que sur une chaîne d'assemblage d'HP "les ouvriers devaient répéter la tâche qui leur était assignée toutes les trois secondes, debout et sans discontinuer pendant dix heures" .

CLW a notamment enquêté dans l'usine du fabricant taïwanais Foxconn à Shenzhen (sud), où une série de suicides au printemps 2010 a attiré l'attention des médias. Mais la durée et l'intensité du travail n'y sont "pas pires que dans d'autres usines de l'industrie électronique" , d'après l'organisation. "Alors que les sociétés qui possèdent les marques internationales et les producteurs chinois veulent réduire les coûts d'achat et de production au plus bas niveau possible, la sécurité et le bien-être des ouvriers chinois sont sacrifiés" , conclut CLW.

________________________________________

Une vidéo sur ces conditions de travail ici

Une autre vidéo de CCTV sur la lettre que Foxconn voulait faire signer, "déchargeant" la responsabilité de l'entreprise en cas de suicide.

Au passage cette émeute remet à leur place les prétendus "améliorations" et "progrès" relatés par la Fair Labor Association (mandatée par Apple) et repris dans le Nouvel Obs.

Elle survient aussi quelques jours à peine après que Samsung ait reconnu "des abus dans ses usines de Chine" (article du Quotidien du Peuple du 6 septembre 2012)


Edité le 25-09-2012 à 00:01:05 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 08-10-2012 à 22:44:49   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Gratuité du traitement du SIDA en Chine pour plus d'étrangers


08.10.2012

Des spécialistes indiquent que la réglementation doit être améliorée et clarifiée

Un nombre croissant d'étrangers reçoivent un traitement gratuit du VIH / SIDA sur le continent chinois, a déclaré un spécialiste de la santé, en mettant en garde concernant un manque de «politiques claires» sur la question.

La partie continentale a signalé 8.366 étrangers atteints du VIH / SIDA à la fin du mois d'août, selon le Centre national du sida et des maladies sexuellement transmissibles et du contrôle des maladies et prévention. Plus de 200 étrangers ont recu gratuitement un traitement antiviral.

L'augmentation des échanges internationaux voit plus de malades étrangers arriver et rester plus longtemps en Chine, a expliqué Wu Zunyou, directeur du centre, à China Daily dans une interview exclusive.

« Mais nous n'avons pas de politiques claires et les ressortissants chinois devraient être la priorité absolue, en particulier avec des moyens limités» , a-t-il souligné.

Et de rajouter que la plupart des malades étrangers vivaient dans le Yunnan, le Guangdong, le Shandong et dans le Fujian, ainsi qu'à Beijing.

Ces personnes se trouvent en général dans la tranche des 20-44 ans et plus de 50% ont été infectées par voie hétérosexuelle. L'usage de drogues par voie intraveineuse est la voie de transmission qui arrive en deuxième position.

La grande majorité des malades ont été diagnostiqués à l'hôpital, a indiqué Zhao Yan, directeur adjoint du centre national de traitement du sida et de la division des soins.

La gratuité des soins est seulement en faveur des citoyens chinois et au cas par cas, des exceptions pour les étrangers, a-t-elle dit.

Plus de 60% d'étrangers qui ont reçu un traitement gratuit étaient des femmes, souvent des «épouses par correspondance» des pays sud-asiatiques voisins.

C'est dans le Yunnan qu'on retrouve la plupart des cas, environ 120, selon Jia Manhong, directeur de la division sida du centre de la province en matière de lutte contre les maladies et la prévention.

"Une grande majorité sont des femmes qui avaient vécu ici pendant une longue période et des gens du coin, même mariées et avaient des enfants» , ajoutant que beaucoup de femmes étrangères étaient victimes à la frontières de trafic d'épouses.

Certaines sont arrivées déjà infectées par le VIH alors que certaines ont été infectées par leur mari chinois, a expliqué la responsable.

«Même sans permis de séjour légal et d'un certificat de mariage nous avons encore à fournir à ces personnes un traitement gratuit sinon elles risquent de mourir et voir des familles détruites» , a-t-elle déploré.

Le Yunnan a commencé un traitement gratuit pour les étrangers en 2009.

Depuis la province a enregistré son premier foyer du VIH parmi les usagers de drogues en 1989, les autorités ont rapporté plus de 5.500 personnes atteintes parmi les étrangers, surtout les personnes en provenance du Myanmar. Les chiffres sont en augmentation, a fait remarquer Jia Manhong.

"Avec une frontière de plus de 4.000 kilomètres, plus d'étrangers vivant avec le VIH et le sida viennent au Yunnan pour du travail et des affaires» , a-t-elle dit.

«Étant donné que cette tendance ne peut être inversée, le gouvernement devrait préciser sa politique en matière de VIH / SIDA pour les étrangers en Chine, y compris pour le traitement.

«Un traitement précoce réduit l'infection secondaire et un meilleur traitement pour les personnes vivant pendant de longues périodes en Chine contribue également avec le programme global de lutte contre le VIH / SIDA»
, a-t-elle ajouté.

Jia a reconnu que le financement était une question clé dans le développement de traitements pour les étrangers.

Zhao Yan, cependant, exclu des règlements spéciaux concernant le traitement des malades étrangers en Chine.

«La Chine est immense et les besoins des régions sont variées» .

Des cas de VIH ont également été signalés chez les femmes étrangères victimes de la traite dans le Shandong et du Shanxi.

Tao Xiaorun, grand spécialiste du sida pour le centre du Shandong pour le contrôle et la prévention des maladies, a déclaré que son bureau a effectué un programme de dépistage de masse du VIH depuis 2005 ciblant les femmes, principalement étrangères, y compris les mariages par correspondance et les travailleurs du sexe.

"Plus de 60.000 personnes ont été dépistées,venant principalement du Vietnam et du Myanmar, et certains du Yunnan" , a-t-elle dit, ajoutant qu'à l'heure actuelle, environ dix étrangers bénéficient de médicaments gratuits.

La situation à Beijing est un peu différente, a indiqué Zhao Hongxin, qui dirige le département du sida à l'hôpital Ditan de la Beijing Capital Medical University, l'un des quatre hôpitaux désignés dans la capitale pour assurer le traitement du sida.

«Nous avons traité un patient venant d'Afrique, mais il a dû payer lui-même pour les médicaments», a-t-il précisé.

Environ quinze patients étrangers ont été traités dans quatre points de vente au cours des dernières années.

En 2003, le gouvernement a commencé à offrir gratuitement aux patients chinois un traitement du sida sur le continent et plus de 150.000 personnes actuellement peuvent en bénéficier.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 08-10-2012 à 22:52:28   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Chine : les entreprises individuelles et privées en constante progression

08.10.2012

Le nombre d'entreprises individuelles et privées en Chine a augmenté de façon constante au cours de la dernière décennie, et celles-ci ont contribué de manière importante à la croissance économique du pays, a annoncé vendredi l'Administration d'Etat pour l'Industrie et le Commerce (AEIC).

Les entreprises individuelles ont crû progressivement chaque année de 4%, alors que les entreprises privées ont réalisé un taux de croissance annuel de 15,5% de 2002 à 2012, a-t-on appris de données publiées par l'AEIC.

Les entreprises privées représentent actuellement plus de 70% du total des entreprises chinoises. Avec les entreprises individuelles, elles contribuent pour plus de 60% au PIB du pays, révèlent ces données.

Dans le même temps, elles fournissent ensemble 80% des emplois à travers le pays, et 90% de nouveaux emplois viennent du secteur privé.

Ma Fu, chef du département de la réglementation de l'économie privée dépendant de l'administration, a indiqué que les réformes visant à améliorer le système du marché et à créer un environnement de concurrence juste avaient contribué à la croissance rapide et stable des entreprises individuelles et privées chinoises durant la dernière décennie.

source

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 09-10-2012 à 08:30:26   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   



Chine : plus de 660 000 cadres du PCC sanctionnés en cinq ans


09.10.2012
Les organes anti-corruption du Parti communiste chinois (PCC) ont sanctionné plus de 660 000 cadres pour violation de la discipline au cours des cinq dernières années, a annoncé lundi He Guoqiang, chef de la Commission centrale de contrôle de la discipline du PCC.

Plus de 24 000 de ces cadres ont été traduits devant la justice, a ajouté M. He.

De novembre 2007 à juin 2012, les parquets et les organes de contrôle de la discipline à travers le pays ont enquêté sur plus de 640 000 affaires de corruption, dont plus de 630 000 ont été résolues, a poursuivi M. He.

Plusieurs affaires de grande envergure, dont celles impliquant l'ancien chef du PCC à Chongqing Bo Xilai, l'ancien ministre des Chemins de fer Liu Zhijun et l'ancien maire de Shenzhen Xu Zongheng, ont été traitées sans relâche, a-t-il souligné.

source

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 09-10-2012 à 09:11:01   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sous le titre L'iPhone 5 met les sous-traitants chinois d'Apple sous tension , Boursier.com relève les relations de domination impérialistes entre le donneur d’ordre Apple et ses sous traitants en Chine comme Foxconn.
Face à l’oppression et à l’exploitation, le jeune prolétariat chinois qui vient des campagnes s’aguerrit dans la lutte de classe.


(Boursier.com) -- L'iPhone 5 met les sous-traitants chinois d'Apple sous pression... Ainsi, une usine d'assemblage d'iPhones exploitée par le groupe Foxconn à Zhengzhou a connu des incidents ces derniers jours... Ceux-ci seraient liés à des tensions entre services, alors qu'Apple se serait plaint de rayures sur les coques de certains iPhones 5. Selon le China Labour Watch, un groupe de défense des droits des travailleurs, deux vacations ont cessé le travail vendredi dernier dans cette usine, après une dispute entre les équipes de production et de contrôle de qualité au sujet de ces rayures...

Arrêts de travail

En outre, la tension est montée dans la mesure où les ouvriers avaient été priés de travailler toute la semaine dernière, alors que la Chine fêtait le "Festival d'automne", qui compte en principe des jours fériés. Vendredi, 3.000 à 4.000 employés auraient donc cessé le travail, avant de le reprendre le lendemain, selon le China Labour Watch... De son côté, la direction de Foxconn a confirmé que des "incidents isolés" avaient eu lieu les 1er et 2 octobre sur ce site, mais a démenti qu'une grève ait éclaté vendredi...

Foxconn aussi

Il y a deux semaines, une autre usine de Foxconn, à Taiyuan, avait dû cesser sa production pendant 24 heures après une bagarre générale impliquant 2.000 ouvriers au sujet de leurs conditions de logement en dortoirs. Foxconn, qui emploie plus d'un million de personnes en Chine, a été mis en cause de nombreuses fois ces dernières années au sujet des conditions de travail dans ses usines. Le groupe a fait face à des grèves, des accidents industriels, des émeutes et des suicides d'employés, et a finalement pris depuis deux ans un certain nombre de mesures pour améliorer le sort de ses salariés...

Cadences de travail

Mais les organisations de défense des employés continuent de dénoncer les cadences de travail, imposées notamment par les exigences d'Apple... Le groupe américain, qui a vendu 5 millions d'iPhone 5 dans les 3 jours suivant le lancement de l'iPhone 5 en septembre, exige de Foxconn d'assurer l'approvisionnement de masse de ses produits, à flux tendus... Ce matin en Bourse, le titre de la maison mère taiwanaise de Foxconn, Hon Hai Precision Industry, a perdu 1,9% à Taipeh, tandis que le titre Foxconn Technology a chuté de 3%.


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 14-10-2012 à 00:14:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Source : La Tribune

La Chine fait état d'un niveau d'exportations record en septembre


Si la Banque mondiale table sur une baisse de la croissance chinoise cette année, les exportations du pays ont atteint un record au mois de septembre et sont en hausse de près de 10% sur un an.

________________________________________


"Les exportations ont atteint un record historique pour un seul mois" , annonce un communiqué de l'Administration générale des douanes chinoises ce samedi 13 octobre.
La Chine précise que ses exportations s’élèvent à 186,3 milliards de dollars en septembre, soit une hausse de 9,9% sur un an, et que son excédent commercial a augmenté par rapport au mois d'août pour atteindre 27,7 milliards de dollars.
Quant aux importations, elles ont représenté 158,7 milliards de dollars le mois dernier, en progression de 2,4%, ont précisé les douanes.
Un changement de cap radical, alors même qu’en juillet, la hausse des exportations a été la plus faible depuis six mois, en s'affichant officiellement en glissement annuel à + 1% contre 11,3% en juin. Une conséquence de la morosité des secteurs textiles, sidérurgiques et des transports.
Les chiffres des douanes vont donc dans le sens indiqué par le Premier ministre Wen Jiabao en août : "Le troisième trimestre est une période critique pour la réalisation de l'objectif de croissance des exportations de la Chine de cette année, et nous devrions prendre des mesures ciblées pour stabiliser la croissance" .

Des résultats qui dépassent les attentes des analystes


Des résultats bien supérieurs aux attentes des analystes, qui avaient, eux, tablé sur une progression de 5% des exportations et de 2% des importations, selon l'agence financière Dow Jones.
Au final, sur les neuf premiers mois de l'année, le volume du commerce extérieur chinois a progressé de 6,2%, soit autant qu'au cours des huit premiers, rapporte les douanes.
Comparé à la même période l’an dernier, les exportations ont augmenté sur les trois premiers trimestres de 7,4%, et les importations de 4,8%.
Enfin, l'excédent commercial cumulé de la Chine pour les neuf premiers mois de l'année atteint 148,3 milliards de dollars.

L’atonie du marché européen pèse dans la balance


L'an dernier, la croissance des exportations et des importations avait encore dépassé 20%, et le gouvernement avait fixé en début d'année un objectif de hausse d'environ 10% au commerce extérieur chinois pour 2012, qui sera très difficile à atteindre.
La Banque mondiale indiquait ainsi lundi 8 octobre que ses prévisions de croissance seraient revues à la baisse pour cette année, pariant sur une hausse de 7,7% du produit intérieur brut chinois, contre une progression de 9,3% en 2011. Le rapport de la banque mondiale indiquait que l’économie du pays n’avait progressé “que” de 7,6% au deuxième trimestre, soit le plus mauvais niveau depuis trois ans, et que cette situation faisait suite, "aux mesures prises l’année dernière pour ralentir les investissements dans l’immobilier" .

Les difficultés rencontrées par les exportateurs sur leurs principaux marchés, et notamment en Europe, premier d'entre eux, ont pesé sur les ventes chinoises à l'étranger tandis que la progression des importations a été ralentie par une demande intérieure moins dynamique.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9012 messages postés
   Posté le 14-10-2012 à 10:10:18   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Xuan a écrit :

Source : La Tribune

La Chine fait état d'un niveau d'exportations record en septembre


Si la Banque mondiale table sur une baisse de la croissance chinoise cette année, les exportations du pays ont atteint un record au mois de septembre et sont en hausse de près de 10% sur un an.

________________________________________


"Les exportations ont atteint un record historique pour un seul mois" , annonce un communiqué de l'Administration générale des douanes chinoises ce samedi 13 octobre.
La Chine précise que ses exportations s’élèvent à 186,3 milliards de dollars en septembre, soit une hausse de 9,9% sur un an, et que son excédent commercial a augmenté par rapport au mois d'août pour atteindre 27,7 milliards de dollars.
Quant aux importations, elles ont représenté 158,7 milliards de dollars le mois dernier, en progression de 2,4%, ont précisé les douanes.
Un changement de cap radical, alors même qu’en juillet, la hausse des exportations a été la plus faible depuis six mois, en s'affichant officiellement en glissement annuel à + 1% contre 11,3% en juin. Une conséquence de la morosité des secteurs textiles, sidérurgiques et des transports.
Les chiffres des douanes vont donc dans le sens indiqué par le Premier ministre Wen Jiabao en août : "Le troisième trimestre est une période critique pour la réalisation de l'objectif de croissance des exportations de la Chine de cette année, et nous devrions prendre des mesures ciblées pour stabiliser la croissance" .

Des résultats qui dépassent les attentes des analystes


Des résultats bien supérieurs aux attentes des analystes, qui avaient, eux, tablé sur une progression de 5% des exportations et de 2% des importations, selon l'agence financière Dow Jones.
Au final, sur les neuf premiers mois de l'année, le volume du commerce extérieur chinois a progressé de 6,2%, soit autant qu'au cours des huit premiers, rapporte les douanes.
Comparé à la même période l’an dernier, les exportations ont augmenté sur les trois premiers trimestres de 7,4%, et les importations de 4,8%.
Enfin, l'excédent commercial cumulé de la Chine pour les neuf premiers mois de l'année atteint 148,3 milliards de dollars.

L’atonie du marché européen pèse dans la balance


L'an dernier, la croissance des exportations et des importations avait encore dépassé 20%, et le gouvernement avait fixé en début d'année un objectif de hausse d'environ 10% au commerce extérieur chinois pour 2012, qui sera très difficile à atteindre.
La Banque mondiale indiquait ainsi lundi 8 octobre que ses prévisions de croissance seraient revues à la baisse pour cette année, pariant sur une hausse de 7,7% du produit intérieur brut chinois, contre une progression de 9,3% en 2011. Le rapport de la banque mondiale indiquait que l’économie du pays n’avait progressé “que” de 7,6% au deuxième trimestre, soit le plus mauvais niveau depuis trois ans, et que cette situation faisait suite, "aux mesures prises l’année dernière pour ralentir les investissements dans l’immobilier" .

Les difficultés rencontrées par les exportateurs sur leurs principaux marchés, et notamment en Europe, premier d'entre eux, ont pesé sur les ventes chinoises à l'étranger tandis que la progression des importations a été ralentie par une demande intérieure moins dynamique.


le refroidissement des relations avec le japon va t il affecter cette ascension économique?

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9012 messages postés
   Posté le 14-10-2012 à 10:20:54   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

et,à ce rythme,dans combien d années la république populaire de chine détronera t elle les etats unis en tant que première puissance économique mondiale?les u.s.a veulent ils tirer profit d un clash sinonippon?


Edité le 14-10-2012 à 10:34:46 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 14-10-2012 à 18:30:41   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Il serait intéressant de connaître le détail des chiffres.
Si les exportations chinoises ne progressent pas en Europe à cause de la crise, on peut supposer que c'est le commerce sud-sud qui progresse.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9012 messages postés
   Posté le 15-10-2012 à 11:56:10   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

c est surtout le commerce sinoafricain qui s est dévellopé,il est en hausse de 89 pourcents depuis deux ans,d ici 2035,les importations de barils atteindront le niveau de 11.6 millions par jour,et d ici 2020,celle de gaz de 87 milliards de mètres cube par jour,depuis l asie centrale.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 18-10-2012 à 17:37:28   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Source

Une décennie de croissance, et d'illusions


John Ross - Publié le 17/10/2012




Alors que la Chine se rapproche de son grand changement politique décennal, c'est le bon moment pour examiner les performances économiques du pays au cours de la dernière décennie. Comme les données économiques pour 2012 ne sont pas encore disponibles, nous nous intéresserons à la période 2001-2011.

Quelques statistiques au cours de cette période sont bien connues : la Chine est devenue la deuxième économie mondiale et le plus grand exportateur de marchandises. Mais ces statistiques sous-estiment grandement l'ampleur de la réussite économique du pays. L'économie chinoise de ces dix dernières années peut se résumer en deux faits de taille, qui permettent de contextualiser toutes les autres données économiques :

• Durant cette période, la Chine a connu la plus forte croissance du PIB par habitant de toutes les grandes économies dans l'histoire humaine.

• Traduit en niveau de vie, cela signifie que sur ces 10 dernières années, la Chine a connu le plus fort taux de croissance de la consommation de toutes les grandes économies.

Voyons les chiffres en détail. Sur cette période, le PIB annuel moyen par habitant a été de 9,9 %. L'augmentation totale du PIB par habitant au cours de la décennie était de 158 %. Historiquement, comme le montrent les données de la Banque mondiale, et pour les périodes précédentes le travail d'Angus Maddison, World Population, GDP and GDP Per Capita 1-2006AD, la Chine a enregistré le plus fort taux de croissance au monde. Ce chiffre est d'autant plus extraordinaire qu'à partir de 2008, le monde a connu sa plus grave crise économique depuis 80 ans.

Aucune autre grande économie ne s'est approchée du niveau de croissance économique chinois au cours de cette période de 10 ans. Les données pour les plus grandes économies du G7, les pays du BRICS et la Corée du Sud, sont présentées dans le tableau 1. Les 158 % de hausse du PIB par habitant chinois représentent presque le double de l'Inde, la deuxième meilleure performance économique de la période. En outre, la croissance de la Chine était de deux fois et demi supérieure à celle de la Russie, plus de trois fois supérieure à celle de la Corée du Sud, sept fois supérieure à celle de l'Allemagne et vingt fois supérieure à celle des Etats-Unis.

Dans les médias, un mythe tenace affirme que la croissance chinoise ne s'est pas traduite en une augmentation de la consommation de la population ; voyons en quoi cela est erroné. Comme les statistiques de tous les pays pour 2011 ne sont pas encore disponibles, nous prendrons la période 2000-2010. L'augmentation totale de la consommation par habitant en Chine durant cette période était de 103 %, la plus élevée parmi toutes les grandes économies. Les données sont présentées dans le tableau 2. Seule la consommation russe pourrait être comparée à celle de la population chinoise, mais l'augmentation en Russie est principalement liée à la reprise qui a suivi une longue période de dépression. La croissance de la consommation chinoise a été supérieure de 57 % à la croissance indienne, trois fois supérieure à celle de la Corée du Sud, près de 10 fois supérieure à celle des Etats-Unis, et près de seize fois supérieure à celle de l'Allemagne. Bref, loin d'être lent, le taux de croissance de la consommation de la Chine a été beaucoup plus rapide que celui de toute autre grande économie.

Cette réalisation met aussi en lumière un autre problème, le déni de faits économiques élémentaires par ceux qui avaient prédit que l'économie chinoise déclinerait au cours de cette période. Il faudrait trop de place pour dresser une liste exhaustive, voici donc quelques faits saillants :

• Illusion : dans le supplément spécial du magazine The Economist, « Out of puff », publié en juin 2002, on pouvait lire : « Dans la décennie à venir, la Chine semble en passe de devenir plus instable. Elle devra faire face à des troubles en raison de la montée du chômage. (…) L'économie chinoise repose encore principalement sur les moteurs internes de la croissance, qui hoquètent. La croissance au cours des cinq dernières années a beaucoup misé sur les dépenses publiques massives. En conséquence, la dette du gouvernement est en hausse rapide. Couplé avec les prêts bancaires irrécouvrables et les pensions énormes de l'Etat, c'est une crise financière qui se prépare. »

Réalité : Au lieu d'une « crise », la Chine a connu la croissance du PIB par habitant la plus rapide de toutes les grandes économies.

• Illusion : en 2002, Gordon Chang avait prédit, dans L'effondrement imminent de la Chine, que : « Il y a cinq ans, les dirigeants chinois avaient encore le choix. Aujourd'hui, ils n'en ont plus. Ils n'ont plus de sortie. Et le temps leur fait défaut. »

Réalité : Au lieu d'un « effondrement », la Chine a connu une croissance économique sans précédent.

• Illusion : Lorsque la crise financière internationale a éclaté, Michael Pettis, de l'Université de Beijing a réaffirmé en 2009 : « Je maintiens mon commentaire de l'an dernier : les Etats-Unis seront les premiers à sortir de la crise, et la Chine sera la dernière. »

Réalité : En fait, au cours des quatre années qui ont suivi la crise financière internationale, l'économie chinoise a connu une croissance de 40 %, et l'économie américaine de 1 %.

De telles déclarations - et bien d'autres pourraient être citées - ne sont pas des erreurs de prédictions, qui sont inévitables, mais des exemples d'analyses qui se sont trompées sur toute la ligne. Pourtant, Gordon Chang continue à être considéré comme un « expert de la Chine » par le magazine Forbes, et les analyses de Michael Pettis, qui prédit 3 % de croissance pour la Chine, sont toujours publiées dans le Financial Times.

Pour autant, les exploits économiques de la Chine ne signifient pas que le pays soit exempt de problèmes. Cela signifie simplement qu'ils doivent être replacés dans leur contexte. Aucun autre pays majeur dans l'histoire n'a connu une telle croissance économique par habitant au cours des dix dernières années, et aucune autre grande économie n'a connu une telle croissance de la consommation de la population dans la dernière décennie. Les chiffres sont parlants, et réfutent totalement les prédictions sur une crise économique en Chine.

Annexes :



--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9012 messages postés
   Posté le 18-10-2012 à 18:03:46   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

ainsi,le p.i.b chinois par habitant aurait plus que doublé depuis l adhésion a l organisation mondiale du commerce en 2001;est ce de la publicité pour alain madelin,qui vante les mérites du libéralisme économique?

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 18-10-2012 à 18:36:06   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Lorsque l'URSS a quitté la voie socialiste et s'est engagée dans la restauration du capitalisme, les bourgeois l'appelaient la Russie "communiste" et dénonçaient la pénurie en l'associant au "communisme".

Aujourd'hui les bourgeois ne parlent jamais de Chine socialiste, ils disent que la Chine est "capitaliste".
Mais ils n'expliquent pas pourquoi la crise ne la frappe pas au même titre que les économies impérialistes, pourquoi elle est pratiquement la seule à respecter des objectifs écologiques et pourquoi c'est elle qui tire en avant la consommation mondiale.

La Chine ne pratique pas le libéralisme économique mais plusieurs types de propriété des moyens de production, ainsi que le macro contrôle économique et financier.
Rien à voir avec la doctrine de Madelin, qui coule avec la crise des pays capitalistes.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9012 messages postés
   Posté le 18-10-2012 à 18:50:16   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

donc l analyse de certains "maoistes" sur l" impérialisme chinois" est erronée.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 18-10-2012 à 19:53:16   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La Chine n'est pas impérialiste.
Avant de coller des étiquettes à partir de théories, il faut comparer le comportement des USA, de la France, de la Grande Bretagne et de tous les pays impérialistes dans les pays étrangers, et celui de la Chine.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
9012 messages postés
   Posté le 18-10-2012 à 20:16:01   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

VP-PARTISAN prétend l inverse.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 21-10-2012 à 20:08:32   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   


Sur le Quotidien du Peuple :

Protéger les droits et les intérêts du peuple est essentiel pour maintenir la stabilité sociale : chef du PCC pour un district

( Xinhua )
19.10.2012

Protéger les droits et les intérêts du peuple est le moyen fondamental de maintenir la stabilité sociale, a déclaré Sha Xiangui, secrétaire du Comité du Parti communiste chinois (PCC) pour le district de Weng'an, dans la province du Guizhou (sud-ouest), qui avait connu une manifestation violente en 2008.

"Après les troubles, nous avons réalisé que maintenir l'harmonie sociale requérait des efforts maximums pour protéger les droits et intérêts du peuple" , a indiqué M. Sha lors d'une interview accordée au Quotidien du Peuple et publiée jeudi.

Une manifestation violente avait éclaté le 28 juin 2008 lorsqu'environ 30 000 habitants avaient attaqué les immeubles de la police et du gouvernement à la suite de rumeurs selon lesquelles la police aurait dissimulé le viol et le meurtre d'une adolescente locale. Les autopsies avaient cependant révélé que celle-ci s'était noyée.

Les responsables locaux ont reconnu qu'il y avait des griefs à Weng'an, énumérant des questions telles que l'échec des autorités du district à résoudre des différends sur des mines, la démolition de maisons pour des projets de construction urbaine, l'expropriation et le relogement d'habitants pour la construction de réservoirs et la réforme d'entreprises d'Etat, etc..

Selon Sha Xiangui, les troubles à Weng'an sont le reflet des luttes auxquelles se trouvent confrontées les régions arriérées au cours de leur transformation par le développement. "Le district doit développer son économie à grands bonds tout en améliorant les conditions de vie du peuple," a-t-il expliqué.

L'économie du district avait connu un essor remarquable avant l'éclatement des troubles. Selon les statistiques, le PIB avait presque doublé dans ce district entre 2000 et 2008.

"Les troubles ont éclaté, parce que le gouvernement n'est pas parvenu à améliorer les conditions de vie de la population pendant trop longtemps et que les problèmes et griefs se sont accumulés," a estimé Sha.

Le district a travaillé dur, durant les quatre dernières années, pour rattraper le retard par divers moyens, tels que le développement prioritaire de l'éducation, la création d'emplois, le renforcement du système rural de la santé et la construction de logements sociaux, a-t-il assuré.

Pendant les deux dernières années, le district a travaillé sur un mécanisme permettant de faciliter l'expression des griefs de la population ainsi qu'un système de médiation lors de troubles sociaux.


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 28-10-2012 à 18:07:51   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur cette vidéo extraite de CCTV.com :

La réforme de la redistribution des revenus est urgente



Jeudi, le ministère chinois de Ressources humaines et de la Sécurité sociale a tenu une conférence de presse trimestrielle. La réforme de distribution de revenu est l’une des plus grandes préoccupations.

La réforme globale de la distribution des revenus de Chine longuement attendue devra démarrer au 4ème trimestre de cette année. La conférence de presse de jeudi a montré des progrès indéniables.

Porte-parole Yin Chengji

Ministère de Ressources humaines et de Sécurité sociale


"Le Conseil des Affaires d’Etat met l’accent sur cette réforme. Il est prévu de publier le projet avant la fin de cette année. Le travail de notre ministère vise à changer les systèmes de revenu des organes étatiques, des entreprises d’Etat et des services institutionnels."

Cela signifie que le marathon de huit ans pour réaliser l’avant-projet de ce plan touche à sa fin.
Au cours de la décennie passée, l’écart entre les riches et les pauvres n’a cessé de s’élargir.
Selon un rapport publié par le ministère chinois de Ressources humaines et de la Sécurité sociale en 2011, la croissance des revenus des habitants chinois est bien inférieure à la croissance des revenus fiscaux et des entreprises.
Et le revenu par habitant des Chinois a augmenté de 13,7% de 2002 à 2011, bien moins que la croissance de 20,4% des revenus fiscaux du gouvernement pendant la même période.
Il est donc essentiel et nécessaire d’accroître l’équité et justice sociale en réduisant l’écart de richesses trop important à l’heure actuelle.


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 29-10-2012 à 19:08:54   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   


Le Quotidien du Peuple publie le 230/10/2012 :

Chine : 3 578 responsables du PCC sanctionnés pour corruption
( Xinhua )



Entre 2010 et 2011, 3 578 responsables du Parti communiste chinois (PCC) ont été sanctionnés pour corruption, selon un communiqué publié lundi par la Commission centrale de Contrôle de la discipline du PCC et le ministère de la Supervision.

Ces responsables ont illégalement reçu au total 392 millions de yuans (62,7 millions de dollars) de pots-de-vin, selon la Commission.

Au cours de la même période, 83 195 responsables ont volontairement rapporté et remis aux autorités des pots-de-vin d'une valeur totale de 771 millions de yuans, selon le communiqué.

Ce communiqué informe également de l'application d'une mesure imposant aux hauts responsables de transmettre toutes les informations concernant leurs biens fonciers, leurs investissements et le statut professionnel des membres de leur famille.

Plus d'un million de responsables d'échelons supérieurs à celui du district avaient communiqué ces informations fin 2011, dont tous les hauts responsables directement administrés par le Comité central du PCC, ajoute ce communiqué.


Edité le 29-10-2012 à 19:09:14 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13724 messages postés
   Posté le 03-11-2012 à 00:11:25   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Chine : le revenu des paysans en hausse



AFP Mis à jour le 02/11/2012


Le revenu des agriculteurs chinois a progressé depuis le début de l'année, contribuant à réduire l'écart de richesse avec les populations urbaines, selon un rapport du ministère chinois de l'agriculture cité par l'agence officielle Xinhua.

Il s'agit de la troisième année consécutive de réduction de cet écart, auquel la direction politique du pays attache une grande importance pour maintenir l'équilibre social. Le revenu par tête des habitants des zones rurales s'est élevé à 6.778 yuans (1075 dollars) sur les neuf premiers mois de l'année, soit une augmentation de 12,3% par rapport à la même période l'année précédente, a indiqué le ministère.

La progression est de 2,5 points de pourcentage plus forte que celle des revenus des habitants des zones urbaines et l'écart de revenus entre citadins et ruraux est passé en conséquence de 2,77 à 1 à 2,72 à 1.Les inégalités de revenus sont une grande préoccupation pour les autorités chinoises qui souhaitent maintenir un équilibre entre ruraux et citadins.

Un récent rapport de l'Institut Chinois pour les Etudes Rurales avait indiqué en août que les inégalités dont souffrent les habitants des zones rurales avaient atteint un seuil «dangereux », des centaines de millions de chinois se détournant du secteur agricole pour chercher du travail dans les villes.



Edité le 03-11-2012 à 00:11:41 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16Page précédentePage suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité en Chine  La lutte de classe en ChineNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum