Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité en Chine 

 émeutes ethniques au Xinjiang

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8516 messages postés
   Posté le 30-11-2019 à 22:19:41   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Les Usa ne soutiennent plus les Ouïghours,ces derniers sont depuis belle lurette liés à Al Qaeda.Concernant le Tibet,le Dalaï lama revendique seulement l autonomie.


Edité le 30-11-2019 à 23:00:53 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8516 messages postés
   Posté le 30-11-2019 à 23:05:15   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Le plus grand danger pour l intégrité territoriale chinoise vient du séparatisme mandchou, téléguidé par les ultranationalistes japonais.ils veulent recréer le régime fantoche du Manchukuo,qui était reconnu par l entité pédophile vaticane dès sa création en 1931-32, ainsi que par l Italie de Mussolini et l Allemagne nazie.


Edité le 30-11-2019 à 23:06:27 par marquetalia




--------------------
pzorba75
Militant expérimenté
557 messages postés
   Posté le 01-12-2019 à 07:21:39   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

marquetalia a écrit :

Le plus grand danger pour l intégrité territoriale chinoise vient du séparatisme mandchou, téléguidé par les ultranationalistes japonais.ils veulent recréer le régime fantoche du Manchukuo,qui était reconnu par l entité pédophile vaticane dès sa création en 1931-32, ainsi que par l Italie de Mussolini et l Allemagne nazie.

Quel est l'intérêt de rappeler "l' entité pédophile vaticane"? Plus utile de montrer le rôle du Vatican dans le soutien continuel des régimes fascistes ou impérialistes.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8516 messages postés
   Posté le 01-12-2019 à 08:07:13   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

La plupart des curés sont des pointeurs.et après ils veulent donner des leçons de morale en critiquant les couples lesbiens, traités de "déviants"!

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8516 messages postés
   Posté le 01-12-2019 à 09:09:01   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Le Vatican a appuyé , avant et pendant la Seconde Guerre mondiale,en plus du Manchukuo de Pu Yi,la Grande Croatie de Ante Pavelic,ainsi que le régime fasciste de Slovaquie, dirigée à l époque par un prêtre intégriste.il et indéniable qu aujourd'hui,la frange réactionnaire du Saint Siege soutient l extrême droite qui veut écraser les Indios en Bolivie, essentiellement des descendants d Oustachis croates.l ordre nouveau s installe dans ce pays, à cause de l Ue de l eurofascisation et du fondamentaliste évangéliste Donald Trump,un régime d apartheid va s y installer.


Edité le 01-12-2019 à 10:11:38 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8516 messages postés
   Posté le 01-12-2019 à 09:09:37   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Nous sommes des communistes,nous n allons quand-même pas haïr le peuple !

--------------------
pzorba75
Militant expérimenté
557 messages postés
   Posté le 01-12-2019 à 10:44:15   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

marquetalia a écrit :

Le Vatican ... la frange réactionnaire du Saint-Siège

Je ne vois pas l'intérêt de découper en franges les dirigeants du Vatican, cette institution est réactionnaire depuis qu'elle existe et c'est sa principale raison d'être. À part retarder le progrès quelque soit sa forme, Le Vatican n'a jamais rien entrepris. Les progressistes doivent rejeter les sous marins du Vatican, tout particulièrement les syndicalistes dits chrétiens prêts à tous les compromis et toutes les trahisons.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8516 messages postés
   Posté le 01-12-2019 à 11:51:12   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Il y a pourtant le courant de pensée de la théologie de la Libération,dont le sandinisme au Nicaragua se revendiquait-et se revendique encore.


Edité le 01-12-2019 à 11:51:38 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12521 messages postés
   Posté le 02-12-2019 à 13:08:02   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un autre courant de pensée me traverse l'esprit :
Le sujet concerne le Xinjiang et la lutte de la rpc contre le terrorisme islamiste.
Rien à voir avec le st siège.
Encore une fois tu pars en vrille.

L'actualité récente montre que les puissances impérialistes ne font rien pour éradiquer l'idéologie terroriste et relâchent des individus dangereux qui réitèrent après un stage en tôle de quelques années.
C'est ce qui s'est produit à Londres.
Mais ca n'empêche pas la presse bourgeoise de donner des lecons à la Chine


Edité le 02-12-2019 à 13:09:08 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8516 messages postés
   Posté le 02-12-2019 à 13:56:21   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

J ai fait allusion au "Saint Siege"car celui ci soutenait le régime fantoche mandchou des les années 30,et que le Manchukuo risque de se recréer, surtout si les Nippons se réarment,et s allient aux indépendantistes Ouïghours et Hong kongais.par contre,un article du Diplo de ce mois ci atteste que la Chine Populaire laisse les Tibétains pratiquer leurs cultes, contrairement aux analyses tordues de certains en Europe occidentale et en Amérique du Nord.idem pour Macao,dont les dirigeants chinois vantent les mérites de l attachement au pouvoir central de Pékin.


Edité le 25-01-2020 à 14:12:03 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8516 messages postés
   Posté le 02-12-2019 à 14:34:30   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Le Vatican a gardé sa politique étrangère proimperialiste en Asie,elle est le principal appui diplomatique mondial à l entité anticommuniste formosane.le problème est que Shinzo Abe,puis son successeur fin 2021,et Trump enverront leurs flottes afin de combattre aux côtés de Taiwan, à moins que le Kuomintang ne soit élu le mois prochain à Taipei,pour un principe un pays,deux systèmes.il se peut que la Chine récupére Taiwan sans le moindre coup de canon,dixit un article du journal le Monde d il y a près d une dizaine d'années,si ce n est pas plus, évidemment le journal bourgeois bobo pro réformes sociétales le Monde....


Edité le 02-12-2019 à 18:03:06 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12521 messages postés
   Posté le 04-12-2019 à 10:01:11   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Grecfrites a écrit :

Ça utilise clairement le mot de génocide. C’est vraiment du parole contre parole.


A noter ceci :
A propos du Tibet les imperialistes ont d'abord parlé de genocide
Comme la population tibetaine a en fait augmente et que les chiffres etaient aberrants le discours a change et ils sont passe au genocide "culturel" tout aussi mensonger puisque le tibetzin est au programme scolaire
Meme topo au xinjiang

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8516 messages postés
   Posté le 04-12-2019 à 16:44:21   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Juste au passage,le Npa et la Cnt contribuent à la campagne de dénigrement de la République Populaire de Chine au Tibet et au Xinjiang,idem pour le Monde Diplomatique ,le journal altermondialiste également à Hong Kong et à Formose.


Edité le 10-12-2019 à 10:50:44 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12521 messages postés
   Posté le 04-12-2019 à 20:58:08   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

http://french.xinhuanet.com/2019-12/04/c_138605364.htm

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12521 messages postés
   Posté le 09-12-2019 à 22:44:01   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Xinjiang : plus de 9 000 ménages disent adieu à leur maison délabrée

le Quotidien du Peuple en ligne | 09.12.2019 15h41

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2019/1209/c31355-9639173.html

Au total, 9 355 ménages ont fait leurs adieux à leurs maisons délabrées et ont emménagé dans de nouvelles dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine) cette année, marquant la fin de la situation dans laquelle des habitants pauvres vivaient dans des maisons délabrées de la région.

La famille de Sherihan Heyt, qui habite dans le village d'Aratax, dans le comté de Shache, est l'une de ces 9 355 personnes. La famille de Sherihan vivait au fin fond des monts Kunlun depuis des générations.

Avec beaucoup d'excitation, Sherihan est en train de ranger sa nouvelle maison de 80 mètres carrés, qui est équipée de meubles et d'appareils électroménagers tels qu'une table de bout, un canapé, un meuble TV et un réfrigérateur.



Photo aérienne combinée montrant le lieu de résidence des habitants avant la réinstallation le 8 juillet 2019 (en haut) et un site de réinstallation pour les habitants le 4 juillet 2019 (en bas) dans le comté autonome tadjik de Taxkorgan, dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine). (Hu Huhu / Xinhua)

« Notre ancienne maison n'était pas loin d'ici » , a expliqué Sherihan. « L'ancienne maison, la cour et la bergerie étaient souvent inondées pendant les saisons des pluies. Certains des murs de notre ancienne maison d'argile se sont effondrés et la maison s'est délabrée » .

Cependant, des changements ont eu lieu ces dernières années. Les villageois ont emménagé dans de nouvelles maisons et de nouvelles routes ont été construites. « Quand je suis arrivé ici il y a plusieurs années, il n'y avait que des routes boueuses et caillouteuses et pas d'électricité ni d'eau courante », se souvient Li Xuebiao, secrétaire du Parti du village.

« Tant de grands changements ont eu lieu ces dernières années. Un changement majeur est que nous n'avons plus à nous soucier des inondations » , a déclaré Sherihan tout en pointant dans la direction d'un projet de conservation en cours dans une vallée non loin du village.

Le projet de conservation de l'eau d'Aratax mentionné par Sherihan est le plus grand projet de conservation de l'eau en construction au Xinjiang. Une fois achevé, il jouera un rôle complet dans la lutte contre les inondations, l'irrigation et la production d'électricité.

Le Xinjiang a fait de gros efforts pour rénover les maisons délabrées de la région de 2014 à 2018 et a achevé la rénovation de 395 400 ménages. La région a alloué plus de 2 milliards de yuans (environ 282 millions de dollars) de subventions cette année pour rénover des maisons délabrées dans ses zones rurales.

Dans le même temps, un total de 2,31 millions de personnes sont sorties de la pauvreté au cours de la période, le taux de pauvreté étant tombé à 6,1% contre 19,4% auparavant.

(Rédacteurs :Xiao Xiao, Yishuang Liu)


Edité le 09-12-2019 à 22:45:26 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12521 messages postés
   Posté le 10-12-2019 à 13:03:37   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les efforts de lutte contre le terrorisme protègent de manière efficace les droits de l'homme au Xinjiang
(COMMENTAIRE)
http://french.xinhuanet.com/2019-12/05/c_138608618.htm

BEIJING, 5 décembre (Xinhua) -- Une série d'efforts de lutte contre le terrorisme imposés par la situation au Xinjiang se sont avérés efficaces dans la protection du droit à la vie, à la santé et au développement du peuple, ainsi qu'au maintien de la paix et de la stabilité de la région.

Victime à maintes reprises d'attaques terroristes, cette vaste région a obtenu d'importants progrès grâce à l'application des politiques et mesures de lutte contre le terrorisme.

Les souvenirs des attaques terroristes au Xinjiang sont encore trop frais pour être oubliés. Selon des statistiques incomplètes, de 1990 à la fin 2016, les forces séparatistes, terroristes et extrémistes ont lancé des milliers d'attaques terroristes au Xinjiang, tuant un grand nombre d'innocents et des centaines de policiers et causant des dégâts matériels incalculables.

Afin d'empêcher que le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme ne dévastent la région, le Xinjiang a adopté des mesures cohérentes et résolues contre ces "forces du mal", afin de protéger les droits et la sécurité de la population.

Conformément à la Constitution et aux lois pertinentes, le Xinjiang a publié une série de règlements locaux en tenant compte des réalités locales, offrant une arme juridique puissante pour lutter contre le terrorisme et l'extrémisme.

Les centres d'éducation et de formation professionnelles établis au Xinjiang ont également joué un rôle important dans la lutte contre le terrorisme et dans les efforts de déradicalisation. De nature préventive, ces centres aident les personnes qui sont trompées par les forces terroristes ou même qui y ont participé et qui ont commis des infractions mineures à se débarrasser des idéologies extrémistes et à acquérir des compétences professionnelles.

Grâce à ces efforts, il n'y a pas eu une seule attaque terroriste violente au Xinjiang pendant trois années consécutives. Le droit à la vie, à la santé et au développement du peuple a été entièrement garanti.

La région fait des efforts constants pour améliorer les droits de l'homme et les conditions de vie.

La population de tous les groupes ethniques au Xinjiang bénéficie d'une liberté totale de croyance religieuse. Les activités religieuses normales sont protégées conformément à la loi.

Au Xinjiang, il y a plus de 24.000 mosquées, soit une mosquée pour 530 musulmans en moyenne.

Les services publics, tels que les examens de santé gratuits pour tous, l'assurance contre les maladies graves, l'éducation préscolaire gratuite pour les enfants dans les zones rurales, et les projets de logement pour les bergers et les agriculteurs, ont permis à la population d'avoir un sentiment fort de satisfaction et de bonheur.

Cependant, ces faits importants et essentiels ont été ignorés par certaines forces anti-Chine, qui ferment les yeux sur les lourdes pertes humaines dans les attaques terroristes et tous les progrès réalisés par le Xinjiang.

Seuls les habitants au Xinjiang connaissent le mieux la situation réelle de la région et sont les mieux placés pour en parler, et aucune force ne peut arrêter la région de progresser.

___________________


La mascarade malintentionnée et interventionniste de Washington sur le Xinjiang


http://french.xinhuanet.com/2019-12/05/c_138606101.htm
BEIJING, 4 décembre (Xinhua) -- La Chambre des représentants américaine a approuvé mardi un projet de loi scandaleusement infondé et biaisé sur la Région autonome ouïgoure du Xinjiang (ouest de la Chine) dans une nouvelle tentative flagrante d'utiliser les droits de l'Homme comme prétexte pour intervenir dans les affaires internes de la Chine.

Ce projet de loi, qui regorge de mensonges, d'arrogance et de préjugés, ne trompera pourtant pas les yeux avertis et cette démarche antichinoise de Washington, comme toutes les mascarades similaires du passé, est vouée à l'échec et se couvrira de ridicule.

Pour commencer, les questions liées au Xinjiang ne portent pas sur les droits de l'Homme, l'ethnicité ou la religion, mais sur la lutte contre la violence, le terrorisme et le séparatisme, le maintien de la stabilité et la sécurité, ainsi que la protection du développement économique et social de la région.

Le Xinjiang est l'un des principaux champs de bataille de la Chine dans son combat contre le terrorisme. Les archives officielles montrent qu'entre les années 1990 et 2016, des milliers d'activités terroristes violentes ont eu lieu dans la région, ôtant la vie à de nombreux innocents et causant d'importants dégâts matériels. C'était une situation désastreuse qu'aucun gouvernement responsable dans le monde ne tolérerait sur son propre territoire.

Les Nations Unies, dans leur "Plan d'action pour la prévention de l'extrémisme violent" de 2015, ont appelé tous les pays du monde à élargir leurs réponses, à agir plus tôt et à éliminer les facteurs de l'extrémisme violent tels que la pauvreté, le manque d'opportunités socio-économiques ou encore la distorsion et le mauvais usage des croyances.

Les efforts multi-volets de la Chine dans la lutte contre les forces du séparatisme, de l'extrémisme et du terrorisme sont conformes au plan d'action onusien et ont permis de formidables progrès. Grâce à ces mesures, le Xinjiang n'a pas connu une seule attaque terroriste violente durant trois années consécutives.

Prenons pour exemple le programme de formation professionnelle du Xinjiang. Il a pour objectif de fournir aux personnes influencées par les enseignements extrémistes religieux et terroristes une éducation en mandarin, une compréhension de la loi et une formation professionnalisante. De nombreux étudiants ont trouvé un emploi, lancé leur propre entreprise ou poursuivi leurs études dans des établissements professionnels après avoir terminé le programme.

Quant à la situation des droits de l'Homme au Xinjiang, les faits sont plus éloquents que les mots. Beijing a toujours attaché une grande importance au renforcement de la stabilité et du développement dans la région et à l'amélioration du bien-être de ses 25 millions d'habitants.

Au cours des 64 dernières années depuis l'établissement de la région autonome, son économie s'est développée à grande vitesse et des millions de résidents sont sortis de la pauvreté.

Malgré la perpétuelle campagne de dénigrement de Washington, le respect des droits de l'Homme au Xinjiang est de plus en plus reconnu à l'échelle internationale. Depuis la fin de l'année dernière, des dizaines de groupes d'envoyés étrangers, de responsables de l'ONU et de représentants d'organisations internationales, de médias et de groupes religieux se sont rendus au Xinjiang. Les mesures globales adoptées par le gouvernement de la région autonome et les résultats tangibles de la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme ont remporté un large soutien et une reconnaissance étendue.

La diffamation et l'ingérence de Washington ne terniront pas les progrès antiterroristes au Xinjiang et n'atténueront pas la détermination de Beijing à maintenir la stabilité dans la région, préserver sa souveraineté nationale et protéger les droits légitimes du pays à la sécurité et au développement.

Les Américains connaissent bien le malheur des attentats terroristes. Les hommes politiques de Washington doivent donc se joindre à la Chine et aux autres pays du monde pour vaincre tous les types de terrorisme et d'extrémisme. Ils devraient au moins ne pas miner les efforts des autres dans la lutte contre cette menace commune à toute l'humanité.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12521 messages postés
   Posté le 22-01-2020 à 18:03:26   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le Xinjiang nie tout « placement forcé en internat » d'étudiants


le Quotidien du Peuple en ligne 22.01.2020 13h54
http://french.peopledaily.com.cn/n3/2020/0122/c31357-9651102.html

La Région autonome ouïgoure du Xinjiang n'a jamais forcé les élèves de groupes ethniques à aller dans des pensionnats, comme le prétendent certains médias occidentaux, et la promotion du chinois standard parlé et écrit ne vise pas à « éradiquer la culture des minorités ethniques » , ni « à remplacer l'ouïghour par le chinois » et pas davantage « à apprendre aux étudiants à haïr leurs parents et leur culture » , ont déclaré des responsables du Xinjiang.

Le Xinjiang a accéléré le développement des internats, une partie importante de ses efforts pour faire avancer le développement équilibré de l'enseignement obligatoire. Cette décision a effectivement résolu le problème de la scolarisation des enfants dans les zones agricoles et d'élevage isolées, a déclaré le 20 janvier Elijan Anayit, porte-parole du gouvernement régional, lors d'une conférence de presse tenue à Urumqi, la capitale régionale.



Un garçon prend un déjeuner gratuit dans une école du comté de Yutian, dans la Région autonome ouïghoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), le 19 novembre 2019. (Photo / Xinhua)

À la fin de 2018, les internats représentaient 12,9% des élèves du primaire et 44,7% des élèves du premier cycle du secondaire au Xinjiang, le taux d'internat se situant dans la moyenne parmi les provinces occidentales et les régions autonomes et à peu près le même que la moyenne nationale, a-t-il ajouté.

Tout en aidant les étudiants à maîtriser le chinois standard parlé et écrit conformément à la loi afin qu'ils puissent mieux s'intégrer dans la société moderne, le droit des étudiants d'apprendre et d'utiliser leur langue maternelle et leurs systèmes écrits est entièrement protégé, a de son côté souligné Aniwar Abulimit, directeur du Bureau de l'éducation de la préfecture de Kashgar, dans le sud du Xinjiang.

« Nous proposons des matières sur les langues ethniques dans les écoles primaires et secondaires, et enseignons l'ouïghour, le kazak, le kirgiz, le mongol, le xibe, etc. protégeant ainsi les droits des étudiants des groupes ethniques à apprendre leur propre langue et à promouvoir efficacement l'héritage et le développement des langues et des cultures des minorités ethniques » , a ajouté M. Aniwar.

La conception des programmes et les examens des écoles primaires et intermédiaires ont également inclus des matières de langues ethniques. Les écoles sont également encouragées à organiser des activités culturelles traditionnelles des groupes ethniques. Ces efforts ont effectivement favorisé l'héritage et le développement des langues et cultures ethniques, a noté M. Elijan.

« Le fait de demander ou non un internat est entièrement un choix volontaire des étudiants et de leurs parents sans un prétendu internat forcé » , a déclaré Kadeerdin Kahar, directeur d'un pensionnat primaire dans un village du comté de Hotan, dans la préfecture de Hotan, dans le sud du Xinjiang.

Jiapar Abdula, une agricultrice du canton de Bageqi, dans le comté de Hotan, a déclaré qu'elle avait décidé d'envoyer ses enfants dans un pensionnat primaire parce qu'elle était occupée par les travaux agricoles et que sa maison est loin de toute école.

« Mes enfants sont très heureux à l'école et leurs notes s'améliorent » , a-t-elle affirmé. « De plus, ils peuvent manger et étudier gratuitement à l'école. C'est une grande faveur pour ma famille » , a-t-elle ajouté.

Rédacteurs :Yishuang Liu

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité en Chine  émeutes ethniques au XinjiangNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum