Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité de Cuba et de l'Alba 

 vers une invasion américaine du Venezuela?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 Page suivante
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 08-07-2018 à 08:57:15   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

www..rfi.fr/ameriques/20180705-donald-trump-aurait-menace-envahir-le-venezuela

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 08-07-2018 à 09:37:46   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

qu en pensent les dirigeants européens?

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 08-07-2018 à 10:02:25   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Maduro promet un "nouveau Vietnam" à Trump.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 10-11-2018 à 08:35:21   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le Venezuela annonce l'utilisation du PETRO pour la commercialisation de son pétrole

9 Novembre 2018



Caracas, 8 nov. (RHC).- Le Venezuela a décidé de présenter devant l'OPEP, l'organisation des pays exportateurs de pétrole, la cryptomonnaie nationale, le Petro, comme unité de compte pour le commerce du brut vénézuélien.

Le ministre vénézuélien du Pétrole, Manuel Quevedo, a avancé que la commercialisation des hydrocarbures avec la cryptomonnaie doit démarrer au premier semestre du 2019.

Il a qualifié le PETRO de partie fondamental de l'avenir du Venezuela et de garantie de la récupération et de la croissance économique du pays.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega

source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/176044-le-venezuela-annonce-l'utilisation-du-petro-pour-la-commercialisation-de-son-petrole

et : http://mouvementcommuniste.over-blog.com/2018/11/le-venezuela-annonce-l-utilisation-du-petro-pour-la-commercialisation-de-son-petrole.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail&fbclid=IwAR2lgUN2yVfihvGlJKp6gumg_4tHEe_3YwmXr8zQVS7WMj13Rg0-gxzgeyI

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 29-01-2019 à 07:41:48   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

http://www.francetvinfo.fr/monde/venezuela/crise-au-venezuela-les-etats-unis-appellent-l-armee-a-accepter-un-transfert-pacifique-du-pouvoir_3165517.html

L'ingérence et la subversion pratiquées par les USA :

Crise au Venezuela : les Etats-Unis appellent l'armée à accepter un "transfert pacifique" du pouvoir

Les Etats-Unis ont aussi annoncé de nouvelles sanctions contre la compagnie pétrolière nationale vénézuélienne PDVSA.

La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, le 28 janvier 2019.La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, le 28 janvier 2019. (MANDEL NGAN / AFP)
avatar

publié le 28/01/2019

Washington appelle l'armée du Venezuela à accepter un "transfert pacifique" du pouvoir. Lundi 28 janvier, les Etats-Unis ont aussi annoncé de nouvelles sanctions contre la compagnie pétrolière nationale vénézuélienne PDVSA, dans un effort pour accentuer la pression sur le régime de Nicolas Maduro. Ce dernier accuse Washington d'agir en coulisses de ce qu'il considère comme un coup d'Etat et a rompu les relations diplomatiques.

Le président autoproclamé du Venezuela, Juan Guaido, a parallèlement annoncé lundi, dans un communiqué diffusé sur Twitter, qu'il prenait le contrôle des actifs du Venezuela à l'étranger, pour éviter que le président Nicolas Maduro ne les dilapide au cas où il quitterait le pouvoir.

"Un chemin illégal", dénonce Nicolas Maduro
PDVSA est accusée par le Trésor américain d'être "un véhicule de corruption". Les raffineries de Citgo, filiale de PDVSA aux Etats-Unis, pourront continuer à fonctionner, les transactions financières passant par un compte bloqué, a précisé le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin.

Nicolas Maduro a répliqué lundi à la télévision d'Etat vénézuélienne, en déclarant avoir "donné des instructions précises au président de PDVSA pour engager les actions politiques, légales, devant les tribunaux américains et du monde, pour défendre la propriété et la richesse de Citgo". "Les Etats-Unis ont décidé aujourd'hui de prendre le chemin de voler l'entreprise Citgo au Venezuela, c'est un chemin illégal", a-t-il encore dénoncé lors d'une cérémonie pour accueillir les diplomates vénézuéliens de retour au pays après la rupture des relations diplomatiques entre Caracas et Washington.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 31-01-2019 à 22:45:28   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Venezuela: la justice interdit à Guaido de quitter le pays et gèle ses actifs financiers




CARACAS, 30 janvier (Xinhua) -- Le Tribunal suprême de justice (TSJ) du Venezuela a décidé mardi d'interdire au chef de l'opposition Juan Guaido, président par intérim auto-proclamé, de sortir du pays et de geler ses actifs financiers.

Cet ordre de la plus haute juridiction du pays est intervenu quelques heures après que le procureur général Tarek William Saab eut demandé au TSJ d'adopter des mesures de précaution contre M. Guaido.

"Nous demandons au TSJ d'appliquer des mesures de précaution en vue d'empêcher son départ du pays, la vente et l'hypothèque de ses biens immobiliers personnels ainsi que de geler ses comptes bancaires", a déclaré le procureur général.

M. Saab a expliqué que cette demande faite au TSJ s'inscrivait dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte contre Juan Guaido, "en réponse aux incidents violents ayant agité le pays depuis le 22 janvier".

En réponse à la demande de M. Saab, John Bolton, conseiller à la sécurité nationale des Etats-Unis, a tweeté qu'il "y aurait de sérieuses conséquences pour quiconque tenterait de miner la démocratie et de nuire à M. Guaido".

M. Maduro a été réélu lors des élections présidentielles en Mai dernier avec 67,84% des suffrages et a été investi le 10 janvier pour un mandat de 6 ans.

Estimant le gouvernement Maduro illégitime, M. Guaido, président de l'Assemblée nationale, s'est auto-proclamé président par intérim lors d'un rassemblement anti-gouvernemental le 23 janvier.

Les Etats-Unis, le Brésil et certains autres pays ont reconnu la présidence de M. Guaido, le président américain Donald Trump prévenant que "toutes les options étaient sur la table". M. Maduro a en retour rompu les liens diplomatiques et politiques avec les Etats-Unis.

Lundi, les Etats-Unis ont annoncé des sanctions contre la compagnie pétrolière nationale Petroleos de Venezuela SA, que le Trésor américain a décrit comme "une source primordiale de revenus et de devises étrangères pour le Venezuela", afin de faire pression sur M. Maduro.

Vendredi, le secrétaire d'Etat Mike Pompeo a certifié l'autorité de M. Guaido à recevoir et contrôler certaines propriétés sur des comptes du gouvernement vénézuélien ou de sa banque centrale gérés par la Réserve fédérale de New York ou toute autre banque assurée aux Etats-Unis, selon un communiqué du département d'Etat américain publié mardi.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 31-01-2019 à 22:47:09   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Venezuela : Maduro accuse les déserteurs de semer la division



CARACAS, 30 janvier (Xinhua) -- Le président vénézuélien Nicolas Maduro a critiqué mercredi un groupe de déserteurs qui, selon lui, essaierait de semer la division au sein de l'armée du pays.

Les déserteurs sont désormais des "mercenaires de l'oligarchie colombienne" qui cherchent à saper la loyauté des forces armées envers le gouvernement, a déclaré M. Maduro.

Lors d'une visite au fort de Tiuna, la principale garnison militaire du pays au sud-ouest de Caracas, Il a déclaré que les déserteurs "complotaient depuis la Colombie pour diviser les Forces armées bolivariennes nationales (FANB)".

S'adressant à quelque 2.000 soldats, Maduro a demandé s'ils étaient disposés à se soumettre à une pression "impérialiste", ce à quoi ils ont répondu "non".

Il a appelé à un "leadership militaire pour la paix, pour défendre la Constitution".

Le Venezuela est confronté à une crise politique depuis que le chef de l'opposition, Juan Guaido, s'est déclaré président par intérim et a été reconnu par les Etats-Unis et d'autres pays.

Le gouvernement vénézuélien a dénoncé l'ingérence américaine dans ses affaires intérieures.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 01-02-2019 à 13:18:39   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Je poursuis la publication des articles de presse chinois sur le Venezuela. La Chine soutient la lutte de la nation vénézuélienne contre la subversion impérialiste, y compris lorsque l'Etat est dirigé par une bourgeoisie nationale.
Il est clair que le front impérialiste serre une fois encore les rangs sous la férule de l'hégémonisme US.
La résistance de Maduro indique que les USA ne parviennent pas à faire fléchir la nation vénézuélienne et qu'ils devront utiliser la force pour parvenir à leurs fins.


Les Etats-Unis doivent payer à l'avance tout achat de brut vénézuélien


CARACAS, 31 janvier (Xinhua) -- Les Etats-Unis devraient payer à l'avance tout achat de pétrole vénézuélien en raison des sanctions qu'ils viennent d'infliger à Citgo, une filiale de la compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA aux Etats-Unis, a estimé jeudi le ministre vénézuélien du Pétrole, Manuel Quevedo.

Lors d'un rassemblement de soutien à l'industrie pétrolière du Venezuela, celui qui est par ailleurs président de PDVSA a lancé : "Il ne nous reste plus qu'un tanker pouvant naviguer avec du pétrole vénézuélien, un navire qui a été radié. Ils veulent notre pétrole? Alors qu'ils paient" .

M. Quevedo s'exprimait après la décision de Washington de geler 7 milliards de dollars d'actifs de Citgo et de contrôler les comptes bancaires appartenant à l'Etat vénézuélien.

Il a accusé les Etats-Unis de complot contre le Venezuela, qualifiant ces décisions de " vol éhonté" .

Le Venezuela se trouve actuellement dans une situation économique et politique difficile après que le chef de l'opposition, Juan Guaido, s'est déclaré président par intérim et a été reconnu par les Etats-Unis et certains autres pays.

Après l'annonce de M. Guaido, le président Nicolas Maduro a exhorté le peuple à avoir des "nerfs d'acier" et à défendre son pays. Fin

_________________________


Venezuela : le pouvoir dit avoir découvert "un nouveau complot" visant à le renverser



CARACAS, 31 janvier (Xinhua) -- Les forces de sécurité vénézuéliennes ont découvert un "nouveau complot" visant à renverser le président Nicolas Maduro, a déclaré jeudi le ministre de l'Intérieur Nestor Reverol.

Il a précisé que cette conspiration impliquait "un groupe d'assassins embauchés par l'extrême droite vénézuélienne ayant projeté d'assassiner des dirigeants politiques et militaires" .

Les services de renseignement ont recueilli des informations montrant que ce groupe était composé de déserteurs de la Force armée nationale bolivarienne (FANB), lesquels sont entrés dans le pays depuis la Colombie, a-t-il indiqué.

M. Reverol a ajouté que l'enquête avait conduit à l'arrestation à Valles del Tuy, dans la grande banlieue de Caracas, d'un des leaders de ce complot, Miguel Palacios Salcedo, qui a déserté la FANB en 2006.
Son interrogatoire a permis l'arrestation du lieutenant Alberto Salazar Cabanas, alors que les deux autres déserteurs l'accompagnant ont réussi à fuir, a indiqué le ministre.
Des éléments ont également conduit à l'arrestation jeudi matin du colonel à la retraite Oswaldo Garcia Palomo et de deux autres personnes. L'ancien officier était recherché dans le cadre de la tentative d'assassinat visant M. Maduro le 4 août dernier.
Les enquêteurs ont découvert dans la voiture où il se trouvait "deux fusils AK103, deux téléphones satellite et 500 bracelets portant la mention 'OC', qui signifie "Opération Constitution'" , d'après Nestor Reverol.

Le ministre de l'Intérieur avait indiqué la veille qu'un incident avait opposé les forces de sécurité à des personnes circulant à Caracas dans une voiture aux fausses plaques d'immatriculation.
Selon lui, il s'agissait là de membres d'un gang criminel "employés par la droite vénézuélienne" pour créer des attaques de diversion afin de semer le chaos. Deux personnes ont été tuées lors de l'interpellation et deux autres se sont enfuies.

La situation politique difficile au Venezuela s'est aggravée depuis que le chef de l'opposition, Juan Guaido, s'est proclamé président par intérim le 23 janvier et a été reconnu par les Etats-Unis et d'autres pays.

_________________________


Venezuela : Maduro appelle à la solidarité du peuple américain



CARACAS, 30 janvier (Xinhua) -- Le président vénézuélien Nicolas Maduro a appelé le peuple américain à faire preuve de solidarité et à éviter un nouveau "Vietnam en Amérique latine" .

Dans une vidéo postée mardi soir sur Facebook, M. Maduro a déclaré : "J'en appelle à votre conscience, j'en appelle à votre solidarité (...) si les Etats-Unis comptent intervenir, ils connaîtront un nouveau Vietnam, pire que ce qu'ils peuvent imaginer. N'autorisons pas la violence."
"Les personnes qui dirigent l'empire des Etats-Unis veulent mettre la main sur notre pétrole comme ils l'ont fait en Irak et en Libye"
, a affirmé M. Maduro.
"Nous sommes un pays aux grandes ressources énergétiques, au vastes ressources naturelles, c'est la raison pour laquelle le Venezuela subit tant d'attaques en permanence" , a-t-il déclaré.

L'essentiel des informations circulant aux Etats-Unis sur le Venezuela a été inventé pour justifier une intervention, a-t-il ajouté.
"Une campagne globale d'images fausses et manipulées a été lancée (...) ne croyez pas tout ce que disent la télévision et les médias américains" , a déclaré M. Maduro.

Le président a ajouté que son gouvernement souhaitait des liens de coopération "proches et respectueux" avec les Etats-Unis, qui, selon M. Maduro, "vont bien au-delà de Donald Trump" .

Les relations entre le Venezuela et les Etats-Unis se sont dégradées après que Washington eut reconnu le leader de l'opposition Juan Guaido comme président par intérim.


Edité le 01-02-2019 à 13:19:28 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 01-02-2019 à 22:36:31   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

La défense de la République bolivarienne du Venezuela est un impératif en ce qui concerne la solidarité internationale du parti communiste que nous devons bâtir sur les cendres du PCF englué dans son alliance contre nature avec la social démocratie belliciste.maintenant,il faut déterminer s il faut par exemple faite front commun avec d autres tendances politiques opposés à l ingérence de Macron au Venezuela,comme par exemple Asselineau,qui fut un proche de Pasqua et de Gérard Longuet,et qui d est exprimé en défaveur de l indépendance de la L'analyse.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 02-02-2019 à 11:52:51   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Je te rappelle le fil concernant les déboires du PRCF avec ce monsieur :
un article du PRCF sur Asselineau

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 03-02-2019 à 11:12:14   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

António Guterres : L’ONU ne reconnaît que Maduro comme président légitime du Venezuela

http://mouvementcommuniste.over-blog.com/2019/02/antonio-guterres-l-onu-ne-reconnait-que-maduro-comme-president-legitime-du-venezuela.html
Écrit par jennifer matheus le 01/02/2019. Publié dans Actualités

L’ONU refuse de prendre position en faveur du putschiste Juan Guaidó et affirme qu’au Venezuela elle agit en coordination avec le gouvernement reconnu par les pays membres.

Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a confirmé jeudi que les Etats de l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU) et du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) reconnaissent Nicolás Maduro comme président constitutionnel et légitime du Venezuela.

Pour cette raison, le fonctionnaire a refusé de se positionner en faveur des intérêts du député de l’Assemblée nationale (AN) -en desacato-, Juan Guaidó, qui s’est proclamé le 23 janvier dernier « président en charge » de manière inconstitutionnelle.

Le chef de l’opposition a écrit à António Guterres samedi dernier, le 26 janvier, demandant la mise en place de « mécanismes de soutien » pour faire face à ce qu’il a appelé la « crise humanitaire » en République bolivarienne.

Dans sa réponse, M. Dujarric a déclaré jeudi que l’ONU est prête à continuer à coopérer aux activités de développement au Venezuela, en comptant sur l’approbation du gouvernement du président Nicolas Maduro, le seul gouvernement qui reconnaît.

Le porte-parole a souligné que la reconnaissance des gouvernements n’est pas une fonction du Secrétaire général de l’ONU, mais des États membres, et que dans ses relations avec les États membres, elle respecte « les décisions » de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité.

Quant à la détention au Venezuela de trois journalistes de l’agence de presse espagnole Efe, M. Dujarric a estimé qu’il était « crucial » que les journalistes « puissent reporter librement et que leurs droits soient pleinement respectés », au Venezuela comme dans tout autre pays.

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Jorge Arreaza, a blâmé jeudi les médias pour ces arrestations, les accusant d’avoir envoyé leurs employés sans se conformer à la loi et d’avoir « fait un scandale » contre le gouvernement. Le directeur de l’agence Efe a informé dans son compte Twitter de la libération des détenus.

Le porte-parole de l’ONU s’est également félicité de l’initiative du Mexique et de l’Uruguay d’organiser une réunion internationale dans le but de lancer un dialogue politique au Venezuela.

« De toute évidence, la communauté internationale peut jouer un rôle clé pour faciliter la conclusion d’accords inclusifs « , a déclaré le porte-parole, qui a déclaré qu’il s’attendait à recevoir des détails sur la réunion que António Guterres tiendra avec des représentants du Mexique et de l’Uruguay.

Le Venezuela connaît des jours de grande turbulence en raison de l’autoproclamation de Guaidó en tant que président par intérim, avec le soutien des États-Unis, malgré le fait que Maduro, légalement élu aux dernières élections présidentielles en 2018, a commencé son second mandat le 10 janvier.

Bien que certains pays occidentaux et latino-américains alliés à Washington aient reconnu Guaidó, d’autres comme la Bolivie, Cuba, le Mexique, la Russie, l’Iran, la Chine, la Turquie et la Syrie ont annoncé leur soutien total au gouvernement vénézuélien.

source : http://mppre.gob.ve/2019/02/01/guterres-onu-reconoce-maduro-presidente-legitimo-venezuela/

Tag(s) : #Venezuela, #Maduro

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 03-02-2019 à 17:10:44   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

il faut se préparer au pire au Venezuela,surtout venant des Etats Unis,du Brésil et de l Europe Occidentale.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 04-02-2019 à 09:57:11   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

METTEZ FIN À L'INGÉRENCE ET À L'AGRESSION CONTRE LE VENEZUELA! / STOP AUX INTERFÉRENCES ET À L'AGRESSION CONTRE LE VENEZUELA!


http://prensapcv.wordpress.com/2019/02/01/fin-a-la-injerencia-y-agresion-contra-venezuela-stop-interference-and-aggression-against-venezuela/#more-13134

Mettez fin à l'ingérence et à l'agression contre le Venezuela!
Solidarité avec la révolution bolivarienne et le peuple vénézuélien!


Nous condamnons fermement l'escalade d'ingérence et de chantage de l'Union européenne contre la République bolivarienne du Venezuela, conforme à l'opération de "proclamation" d'un président fantoche, orchestrée et dirigée par le gouvernement Trump, qui, en une arrogante violation de la loi International, cherche à renverser le président légitime, Nicolás Maduro, élu au suffrage populaire, et à renverser l’ordre constitutionnel vénézuélien.

Nous rejetons la déclaration inadmissible de l'Union européenne (UE) selon laquelle elle menace de reconnaître un "président" créé par les États-Unis, sur la voie de son soutien au coup d'État de 2002, au boycott, à l'action terroriste, au blocus économique et financier , la confiscation illégale d’avoirs et de ressources financières, qui sont à la base des problèmes de l’économie du Venezuela et des difficultés éprouvées par son peuple.

Nous répudions l'escalade d'agression contre le Venezuela menée par les États-Unis, l'Union européenne et les gouvernements du soi-disant "groupe de Lima", qui attaque la souveraineté et les droits du Venezuela et du peuple vénézuélien et tente en réalité de piller ses immenses ressources, telles que le pétrole. .
Nous exigeons la fin des ingérences et de l'agression contre la République bolivarienne du Venezuela et le respect de sa souveraineté et de son indépendance!
Nous appelons à la solidarité avec la révolution bolivarienne et le peuple vénézuélien!


Parti communiste allemand
Parti communiste de Belgique
Parti communiste de Bohême et de Moravie
Parti communiste britannique
AKEL (Chypre)
Parti communiste au Danemark
Parti communiste d'Espagne
Parti communiste des peuples d'Espagne
Parti communiste des peuples d'Espagne
communiste da Catalunya
Parti communiste de Finlande
Parti Communiste
Parti Communiste Français de Grèce
Nouveau Parti Communiste de Hollande
Parti Ouvrier de Hongrie
Parti Communiste d'Irlande
Parti Ouvrier d'Irlande
Parti Communiste Italien
Parti de la refondation communiste - Gauche européenne (Italie)
Parti communiste (Italie)
Parti communiste luxembourgeois
Parti communiste maltais
Parti communiste portugais Union populaire galicienne
Bloc nationaliste galicien


Edité le 04-02-2019 à 09:58:20 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Militant de valeur
443 messages postés
   Posté le 04-02-2019 à 11:51:22   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Xuan a écrit :

[g][centre][size=20][#ff0000]
Parti Communiste Français de Grèce

C'est quoi ce parti étranger?
Sauf messages non relayés dans les médias dominants en France, ni F. Roussel, ni Y. Brossat du PCF n'ont appelé à soutenir Maduro contre le président auto-proclamé et soutenu par la coalition européiste et le gouvernement français.
Si les grecs soutiennent Maduro, les vénézuéliens ont intérêt à se méfier, les mêms grecs trahissent aussi leurs mandants, voir Tzipras.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 04-02-2019 à 11:53:04   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   



--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 04-02-2019 à 13:08:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

pzorba75 a écrit :


C'est quoi ce parti étranger?
Sauf messages non relayés dans les médias dominants en France, ni F. Roussel, ni Y. Brossat du PCF n'ont appelé à soutenir Maduro contre le président auto-proclamé et soutenu par la coalition européiste et le gouvernement français.
Si les grecs soutiennent Maduro, les vénézuéliens ont intérêt à se méfier, les mêms grecs trahissent aussi leurs mandants, voir Tzipras.


mauvaise copie de ma part : le texte original dit :

Partido Comunista de Finlandia
Partido Comunista Francés
Partido Comunista de Grecia

Le PCF aurait donc bien signé cette déclaration. Contrairement à ses positions sur la Syrie, le PCF ne soutient pas l'ingérence et la subversion au Venezuela.
Et effectivement les médias n'en parlent pas, mais ça n'a rien pour surprendre.

L'Humanité a déjà publié des articles sur le sujet :
http://www.humanite.fr/venezuela-bras-de-fer-autour-de-la-revolution-bolivarienne-667301
http://www.humanite.fr/lettre-ouverte-aux-etats-unis-cessez-de-vous-immiscer-dans-la-politique-interieure-du-venezuela
http://www.humanite.fr/venezuela-le-scenario-du-coup-detat-etait-presque-trop-parfait-666887
http://www.humanite.fr/article-sans-titre-667092


Edité le 04-02-2019 à 13:12:12 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Militant de valeur
443 messages postés
   Posté le 04-02-2019 à 18:26:58   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Le silence des dirigeants du PCF est assourdissant face au tintamarre de Macron et Le Drian, tous issus de la coalition socialo communiste ayant voté Hollande puis Macron. Pour de bien piètres résultats.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 04-02-2019 à 22:24:54   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

les médias en France n en finiront jamais avec leur vision manichéenne avec les "gentils",les Américains et leurs laquets,et les "méchants",essentiellement les Russes,les Chinois et les Iraniens.à remarquer que la Turquie est épargnée par ces critiques,puisqu elle fait toujours partie de l Otan,et que les Ricains se sont désengagés de Syrie pour eviter de voir Erdogan rejoindre définitivement"les puissances révisionnistes",selon la définition de Trump.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 05-02-2019 à 00:25:47   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

pzorba75 a écrit :

Le silence des dirigeants du PCF est assourdissant face au tintamarre de Macron et Le Drian...


Les dirigeants liquidateurs du pcf ne sont pas guéris de leur idylle avec la social-démocratie, mais la position du pcf sur l'ingérence française au Venezuela est juste.

Cela dit les médias font le black out total pour tout ce qui s'oppose à la ligne colonialiste et atlantiste de Macron.
Par conséquent tous ceux qui la dénoncent sont inaudibles.

Déjà la "communauté internationale" se réduit à une poignée de pays à la botte des USA, dont l'Italie ne fait même pas partie (elle a bloqué l'adoption d'une déclaration commune par l'UE), mais on sait qu'en France être nul en géographie est une marque de sens civique.
Seul Poutine est cité par les journalistes, parce qu'il a été désigné comme dictateur en chef. Et ils passent discrètement sur la Chine parce que ça fait quand même beaucoup de monde.
Quant au refus de l'ONU de s'associer à la subversion, c'est un sujet tabou.

Et on peut assurer que l'omertà va s'alourdir sur ce sujet comme sur tous les autres.
Comme le démontre la tentative de perquisition du Parquet de Paris à la rédaction de Médiapart aujourd'hui, "dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte pour (notamment) atteinte à la vie privée dans l'affaire Benalla, à la suite de nos révélations de la semaine dernière."
Cet aspect judiciaire doit évidemment être relié à la répression violente des GJ, car les pantins de la grande bourgeoisie sont extrêmement isolés.

Ainsi la fascisation à l'intérieur et la subversion - voire la préparation à la guerre - à l'étranger vont de pair.
Nous avons déjà observé que les différences entre LRM et le RN se sont largement atténuées, du reste la prétendue opposition entre "démocrates" et "populistes" est à l'aune de celle entre Trump et Macron.


Nous savons que les conditions d'une révolution prolétarienne ne sont pas réunies.
Le front uni des masses contre le grand capital conserve encore des divisions entre les GJ, la CGT, et les quartiers dits "sensibles", et ceci bien que les slogans du type "on est chez nous" aient été balayés par les revendications sociales du peuple.

L'illusion d'un référendum démocratique avant la prise du pouvoir persiste, ainsi que le rejet d'une direction révolutionnaire.
Ce sont des reliquats du révisionnisme et des thèses gauchistes libertaires, comme celles de Badiou sur le mouvement spontané, le rejet des partis dans l'absolu, etc. que seule l'expérience des masses pourra nier, comme elle a permis de récuser la social-démocratie, le parlementarisme bourgeois et le syndicalisme de complaisance.

La seule façon de prévenir la guerre et le fascisme c'est de contribuer à cet apprentissage, en utilisant les actes et les mesures de la bourgeoisie comme démonstration.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 05-02-2019 à 00:51:30   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

le nouveau président d origine palestinienne du Salvador va aussi etre renversé par les Etats unis,car,si il ne défend pas Maduro,il dénonce la junte qui a ejecté Zelaya au Honduras.c est un fils de guerilleros marxistes qui ont combattu contre la tutelle yankee dans les années 80.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 05-02-2019 à 00:52:58   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

pzorba75 a écrit :

Le silence des dirigeants du PCF est assourdissant face au tintamarre de Macron et Le Drian, tous issus de la coalition socialo communiste ayant voté Hollande puis Macron. Pour de bien piètres résultats.
Le Drian est mal placé pour donner des lecons,il a un passé de plastiqueur dans la mouvance indépendantiste bretonne...


Edité le 05-02-2019 à 00:53:19 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 05-02-2019 à 09:31:28   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un article du Figaro sur le sujet, qui ne reprend pas la musique officielle :

http://www.lefigaro.fr/international/2019/01/29/01003-20190129ARTFIG00179-venezuela-face-au-duel-entre-maduro-et-guaido-la-communaute-internationale-divisee.php?fbclid=IwAR23W4tfZNl8Epe1CrA1wnUDLvjj_Cwz1QXailQgsMbt5tSf4ngu0UAfspA

On lit entre autres :
"...Au total, ces vingt-trois États occidentaux, dont trois des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU (Washington, Paris, Londres), font ainsi face à l'écrasante majorité des 193 États membres de l'ONU qui reconnaissent, implicitement ou explicitement, le président en exercice, héritier et successeur de Hugo Chavez depuis 2013.
La Russie et la Chine, membres du Conseil de Sécurité de l'ONU, ont pris la tête de ce mouvement, soutenues à haute voix par la Bolivie, Cuba, le Mexique, la Turquie, l'Iran et d'autres États qui dénoncent une tentative d'«ingérence» et craignent une tentative de «changement de régime».
Mais il faut ajouter à cette liste les États qui ne se sont pas prononcés depuis le déclenchement de la crise et qui, par continuité et en l'absence de déclaration opposée, continuent de facto de reconnaître Maduro.

«Ce clivage recoupe celui qui existe lors des interventions militaires, comme en Libye en 2011. On retrouve à chaque fois cette même opposition entre un monde occidental prompt à l'interventionnisme et un monde composite formé des anciennes puissances de l'Est, des États émergents et des pays issus de la décolonisation qui craignent de voir leur souveraineté remise en cause», analyse Bertrand Badie, professeur des Universités à Sciences Po Paris et spécialiste des relations internationales. […]

Au-delà de la lettre du droit, Bertrand Badie note que «la décision occidentale» de reconnaître Guaido est absolument «inédite». «Pour la première fois, la réalité du pouvoir est complètement mise de côté dans le processus de reconnaissance internationale d'un État.
Traditionnellement, celle-ci se fonde sur la constatation de qui dispose de la réalité du pouvoir. Depuis le 19e siècle, les juristes ont ainsi voulu éviter que chaque État puisse choisir ses interlocuteurs. Imaginez-vous le désordre diplomatique qui s'installerait?», explique l'universitaire, qui conclut:
«Il peut y avoir des débats lors de situation de chaos. C'était le cas pour Ben Ali en Tunisie en 2011, pour le maréchal Sissi en Égypte en 2013, lors de coups d'État en Afrique ou en Amérique du Sud.
Mais, là, rien de tel. Qu'on le veuille ou non, Maduro dispose du pouvoir.
Le plus probable, c'est que tout cela conduira à une radicalisation des deux camps car internationaliser un conflit conduit quasiment toujours à le rendre plus aigu encore». En une semaine, les violences entre manifestants et forces de l'ordre auraient fait au moins 40 morts, selon le haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'homme."



Edité le 05-02-2019 à 09:33:55 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 05-02-2019 à 09:46:43   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Embarras de Thierry Meyssan


Le souverainiste T. Meyssan avait soutenu Trump considéré comme un opposant à l'élite . A présent Meyssan fait un numéro d'équilibriste pour expliquer comment il a été "contraint de renoncer". Il sera intéressant de voir comment la fachosphère se sortira de cet embarras


Extrait :

"Le 26 janvier, Mike Pompeo annonçait que le néo-conservateur Elliott Abrams serait son envoyé spécial pour le Venezuela. Or Abrams était, il y a deux ans, le candidat des impérialistes au secrétariat d’État. Son nom reste associé aux pires actions secrètes des États-Unis en Amérique latine durant la Guerre froide.

Le néo-conservatisme est une forme du trotskisme, donc idéologiquement d’extrême-gauche, ralliée à l’appareil d’État US lors de l’administration Reagan. Ses partisans n’ont cessé de basculer de gauche à droite et vice-versa à chaque alternance politique. Toutefois, ils se sont opposés à l’élection de Donald Trump qu’ils rejoignent pourtant maintenant.

Il y a donc eu un recadrage de l’Africom, du CentCom et du SouthCom, les autorisant tous les trois à défendre les intérêts non plus du Peuple états-unien, mais de sociétés transnationales et d’Israël. Toujours associés à cette politique, les néo-conservateurs, tout au moins l’un des plus illustres d’entre eux, sont de retour.

Ces éléments tendent à attester que le Parti républicain et l’administration Trump changent radicalement de politique et reviennent —à l’exception du refus de laisser des organisations terroristes administrer des États— à la politique du Parti démocrate, du président Barack Obama et d’Hillary Clinton : l’impérialisme militaire au service des transnationales.

Ce renoncement semble acté par les principaux donateurs du Parti républicain. Ainsi les Frères Koch viennent d’annoncer qu’ils ne soutiendront pas la réélection de Donald Trump


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 07-02-2019 à 20:17:18   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

L'article de Th. Meyssan devrait être placé en parallèle avec celui non signé et daté du 29 janvier, intitulé "Le président Trump soutient les efforts du peuple du Venezuela pour rétablir la démocratie dans son pays" .
http://www.voltairenet.org/article204972.html

Sur le même site on trouve "Horizon et débats" - "Le Venezuela agressé" en date du 4 février http://www.voltairenet.org/article205024.html

En bref, le grand écart.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 12-02-2019 à 22:50:38   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

A confirmer : selon "5 años"
http://www.conelmazodando.com.ve/enterese-rusia-y-china-se-uniran-a-ejercicios-militares-por-bicentenario-de-angostura?fbclid=IwAR2jTDxRzzEvOOxf3KxOWwj6enLcokxUSaHvpRmPkxcoOFR1d85OuHRe9c8
repris sur le grand soir :
http://www.legrandsoir.info/un-scoop-que-le-grand-soir-a-hesite-a-diffuser.html?fbclid=IwAR3I_Oxj42Cb5Izcy0yd96cIQ8j5iW7V-lCQOjyAF_Gds0CQCllz4SqhOHc

La Russie et la Chine se joindront à des exercices militaires pour le bicentenaire d'Angostura

Publié: 8 février 2019 à 10:59


La Russie et la Chine participeront, avec les Forces armées nationales bolivariennes (Fanb), à des exercices civilo -militaires à l' occasion du bicentenaire d'Angostura , qui se déroulera du 10 au 15 février, a informé le commandant des opérations stratégiques , A / J Remigio Ceballos.

Comme l'a rapporté l' Agence de presse vénézuélienne (AVN), Ceballos a confirmé que ces pratiques serviraient à améliorer l'état de préparation opérationnelle de nos troupes, avant toute tentative d'agression militaire par une puissance étrangère .

"Nous avons une vaste géographie, nous avons des jungles, des montagnes, des rivières et des mers et l'idée est que nos hommes et nos femmes mettent en pratique leurs connaissances et leurs compétences en matière de défense territoriale ", a-t-il déclaré.

En outre, Ceballos a souligné l’importance de la participation de la milice nationale bolivarienne à ces exercices, car cette instance est très importante pour garantir l’intégrité du territoire et la défense de notre souveraineté.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 Page suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité de Cuba et de l'Alba  vers une invasion américaine du Venezuela?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum