Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Présentations 

 Un nouveau camarade Québécois

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 19-05-2012 à 11:07:28   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

Très chers camarades,

Je suis un Québécois vivant dans un petit village des Laurentides et je suis comme vous tous profondément allergique au capitalisme et à la mondialisation des marchés. Je ne fréquentais auparavant que des forums de politique générale québécois mais comme les autres gauchistes, je m'y fait constamment attaquer par les membres de droite dont font partie les modérateurs ...

Je me suis donc inscrit sur ce forum-ci ainsi que sur quelques autres forums de gauche français. Je suis confiants de ne pas y trouver trop de "trolls" de droite sur mon chemin. Je me suis inscrit pour me renseigner sur ce qui se passe du coté gauche dans le monde, pour y étudier les théories marxistes et trotskistes, ainsi que "la vraie" histoire des pays communistes dans le monde.

Je prendrai part de temps à autres aux discussions de votre forum et y diffuserai certaines informations pertinentes. En parcourant les sujets du forum, je n'ai pas vu de sujets traitant de la longue et dramatique grève étudiante qui a actuellement lieu au Québec et c'est par ce sujet que je vais commencer mes interventions.

J'ai mes propres idées sur le socialisme et/ou le communisme, peu importe l'appellation, les deux termes se confondent à différents degrés. Je crois que tous les peuples de la terre n'auront bientôt d'autres choix que de se tourner vers une société de partage bien équilibrée qui ne laissera plus place aux oligarques qui détiennent actuellement le pouvoir presque partout dans le monde.

Ça se fera inévitablement par étapes et démocratiquement mais très rapidement car comme tous les gens intelligents peuvent le constater, le système capitaliste est à l'agonie et s'écroulera très bientôt dans un terrible fracas.

Alain.


Edité le 22-05-2012 à 07:36:10 par Alain Poitras




--------------------
**********************************************
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10205 messages postés
   Posté le 19-05-2012 à 11:33:44   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Bonjour,

Ceci n'est pas un forum trotskiste comme tu peux le constater sur les cinq portraits en haut et à gauche.

En effet la longue grève des étudiants n'a pas été signalée ici. Elle le méritait certainement et rien ne t'empêche d'en parler bien sûr.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
6933 messages postés
   Posté le 19-05-2012 à 17:48:04   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

bienvenue a toi,alain poitras.
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 20-05-2012 à 05:53:30   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

Xuan a écrit :

Bonjour,

Ceci n'est pas un forum trotskiste comme tu peux le constater sur les cinq portraits en haut et à gauche.

En effet la longue grève des étudiants n'a pas été signalée ici. Elle le méritait certainement et rien ne t'empêche d'en parler bien sûr.

Merci pour Xuan et marquetalia pour votre accueil,

Je m'intéresse à l'étude de tous les aspects du communisme et je sais que Trotski n'était pas du tout sur la même longueur d'onde que Staline ... J'ai cru comprendre que Trotski voulait étendre le communisme aux autres pays Européens mais je n'en sais pas vraiment plus sur ses "théories".

Donc je complèterai ici mes connaissances sur le Marxisme et le Léninisme. Je suis certain que la lecture des sujets de ce forum m'aideront à comprendre les différences entre les diverses variantes du communisme car il y en a eu autant qu'il y a eu de pays communistes, on ne peux pas se le cacher.

Quels sont les différents opposant Trotskistes et Marxites-Lénistes ?
Le "Maoïsme" et le "Stalinisme" dans tout ça ?
Et pourquoi pas le "Castrisme" et le "KingJongIlisme" ...

Laquelle de ces nombreuses versions est la meilleure et pourquoi ?
Est-ce une question d'aspiration sociale personnelle ?
Est-ce une question de philosophie ?
Est-ce une question de logique ?

Surtout, quelle est la meilleure façon de se débarrasser du capitalisme au niveau mondial et de faire en sorte qu'une forme de socialisme "très communiste" le remplace "démocratiquement mais irréversiblement" ?

Je crois que ce sera bientôt possible.

C'est pour avoir des réponses à ces questions que je me suis inscrit ici.

Je commence à peine à lire une anthologie des oeuvres de Karl Marx en deux volumes de près de 380 pages chacun, c'est pour l'instant très philosophique et vraiment pas facile à lire ...

J'ai déjà lu les "oeuvres choisies" de ses manuscrits de 1844 et je commence la lecture de "Question juive" aussi de 1844. Les textes sont présentés chronologiquement et le premier volume se termine en 1857 par "Critique de l'Économie politique - introduction".

Le deuxième volume commence par la suite du dernier sujet du premier et parle beaucoup de son oeuvre inachevée, "Le Capital". C'est sûrement le deuxième volume qui m'intéressera le plus et que je trouverai le plus facile à lire.

Comme l'expliquent les auteurs, l'ordre chronologique de ses oeuvres permet de suivre l'évolution de la pensée de Karl Marx tout au long de sa vie. C'est pourquoi je lirai dans l'ordre et au complet les deux bouquins.


Edité le 20-05-2012 à 11:23:53 par Alain Poitras




--------------------
**********************************************
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2008 messages postés
   Posté le 20-05-2012 à 10:00:32   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Bonjour et bons débats. Pour ce qui est de certaines de tes questions, je pense que tu trouveras des éléments de réponses et de réflexions sur le Forum ML et aussi sur le site des Editions Prolétariennes, notamment :
sur la page histoire : http://editions-proletariennes.org/Histoire/Histoire.htm

et aussi en regardant les vidéos : http://editions-proletariennes.org/Histoire/dvd/videos/videos.htm
Sur le sujet de Trostski la vidéo de Ludo Martens est pas mal :
Trotski, l'URSS et le Mouvement Communiste International
L'évolution et les positions politiques de Trotski y sont examinées.

- partie 1 -
http://www.dailymotion.com/video/xivrhw_trotski-l-urss-et-le-mouvement-communiste-international-partie-1-sur-3_news
- partie 2 -
http://www.dailymotion.com/video/xivrxz_trotski-l-urss-et-le-mouvement-communiste-international-partie-2-sur-3_news
- partie 3 -
http://www.dailymotion.com/video/xivsoe_trotski-l-urss-et-le-mouvement-communiste-international-partie-3-sur-3_news

Ludo Martens expose l'anticommunisme de Trotsky et du mouvement trotskiste en 8 points :

1. - Le passage de Trotski vers des positions de combats contre le communisme
2. - Le combat de Trotski contre le Comintern
3. - La lutte contre "la caste parasitaire et totalitaire qui a prit le pouvoir en Union Soviétique"
4. - L'amalgame Hitler = Staline
5. - L'organisation d'un courant défaitiste à l'approche de la deuxième guerre mondiale
6. - Les appels à l'insurrection, au coup d'Etat et à la terreur en URSS
7. - Comment Trotsky et la IVe internationale se préparaient dans le contexte de la seconde guerre mondiale
8. - La carrière de quelques dirigeants trotskistes

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 20-05-2012 à 11:44:00   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

Finimore a écrit :

Ludo Martens expose l'anticommunisme de Trotsky et du mouvement trotskiste en 8 points :

1. - Le passage de Trotski vers des positions de combats contre le communisme
2. - Le combat de Trotski contre le Comintern
3. - La lutte contre "la caste parasitaire et totalitaire qui a prit le pouvoir en Union Soviétique"
4. - L'amalgame Hitler = Staline
5. - L'organisation d'un courant défaitiste à l'approche de la deuxième guerre mondiale
6. - Les appels à l'insurrection, au coup d'Etat et à la terreur en URSS
7. - Comment Trotsky et la IVe internationale se préparaient dans le contexte de la seconde guerre mondiale
8. - La carrière de quelques dirigeants trotskistes

Bonjour Finimore, je croyais que Trotski avait toujours été "communiste" et un grand camarade de Lénine ... Il n'était quand même pas "capitaliste", peut-être un "hybride socialiste" ... Je vais me renseigner là-dessus !

En tout cas, c'est bon à savoir, j'ai changé mon avatar pour des vieux outils, j'adore ça. J'en ai quelques-un dans ma petite remise en pleine forêt où je bricole toutes sortes de trucs.


Edité le 20-05-2012 à 11:47:17 par Alain Poitras




--------------------
**********************************************
Druze
Le prolétariat règnera !
Jeune Communiste
Druze
73 messages postés
   Posté le 20-05-2012 à 12:10:07   Voir le profil de Druze (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Druze   

Bienvenu et bon débat.

--------------------
Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des puissants… car les puissants ne travaillent qu’à marcher sur nos vies.
gorki
Les ouvriers n'ont pas de patrie
Grand classique (ou très bavard)
gorki
835 messages postés
   Posté le 21-05-2012 à 14:18:43   Voir le profil de gorki (Offline)   Répondre à ce message   http://ouvrier.communiste.free.fr/   Envoyer un message privé à gorki   

Bonjour et bienvenu

Les livres ne t’apprendrons rien étonnant non…? il t'instruirons ""simplement"" de la doctrine.

Pour devenir militant *communiste, ce qui s’impose d’emblée dans le choix de son instruction c’est d’apprendre à s’assimiler les concepts du matérialisme dialectique et historique qui te feront comprendre que : n'est pas marxiste celui qui ne trouve pas nécessaire de lier la théorie à la pratique parce que ne comprenant pas que seule la lutte des classes et le moteur de l'histoire.

Mais pour toi qui interviens dans la nature, ces concepts là tu devrais vite les assimiler.

Bien entendu, l'étude de l'histoire du mouvement ouvrier à son importance pour démasquer les faussaires. Encore faut-il comprendre que nous avons tous et toutes nos grilles de lecture qui sont fonctions, non pas de nos sensibilités personnels, ou pour ce qu’en disent les plus pédants des intellectuels petits bourgeois, de notre niveau d’instruction général donnant les codes, mais bien de notre appartenance de classe . Quant bien même certains dans la classe choisiraient le camps de l’ennemi, faisant cela ils ne font que se soumettent à son idéologie.

Étudier le trotskisme aujourd'hui, même si cela doit se faire à la lumière de son passé, impose simplement de le voir agir là où les disciples de sa doctrine (on pourrait même dire de ses interprétations tant ils sont nombreuses) interviennent dans les champs de la lutte des classes, le rôle qu’ils s’y jouent effectivement et au profit de quelle classes…

Juste une dernière chose , diviser le camp des communistes en fonction du rôle qu’ont pu jouer les individus aussi imminents soient-il n’est pas marxiste. N’oublions jamais, que c’est Marx lui-même qui disait : moi je ne suis pas Marxiste.


*Je dis bien militant parce qu’être communiste c’est nécessairement agir dans la pratique à la transformation du monde. et à sa propre transformation. Ce qui passe nécessairement par une révision complète de sa manière de voir les choses au travers sa prise propre prise de conscience de l’existence de classes sociales, leurs rapports politiques économiques les unes aux autres, et à partir de là établir sa propre appartenance de classe.

Bon débat…

Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 22-05-2012 à 06:43:00   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

gorki a écrit :

Bonjour et bienvenu

Les livres ne t’apprendrons rien étonnant non…? il t'instruirons ""simplement"" de la doctrine. etc ...

Bon débat…


Salut gorki,

Je comprend bien ce que tu veux dire, je ne lirai certainement pas les livres de tous les auteurs traitant du marxisme ou du communisme en général car ce ne sont pas leurs interprétations qui m'intéressent. Étant un libre penseur depuis toujours, je préfère interpréter moi-même les messages des grands penseurs de ce monde comme Karl Marx, Lénine et Engels ainsi que quelques autres que de me fier à celles de "Pierre Jean Jacques".

J'ai justement lu hier un très intéressant texte d'Albert Einstein sur ce site que tu connais sûrement, "Pourquoi le socialisme ?" ... On jurerais que c'est Karl Marx lui-même qui l'a écrit, le coquin savant a sûrement lu toutes ses oeuvres. Ça en est cependant un excellent résumé et une vulgarisation éloquente. Après tout, Einstein est infiniment plus connu que Marx au sein de la grande majorité de la population et est très crédible.

À propos de Trotski, je crois qu'il voyait simplement le socialisme d'une façon différente des autres révolutionnaires russes et c'est bien normal. Lénine voulais appliquer à la lettre les théories du Marxisme et avait une peur bleue du révisionnisme, pourtant, il a lui même "glissé" un peu vers le capitalisme avec la "nouvelle politique économique" (NEP) dès 1921.

Ma classe sociale et mon histoire

Je crois ne même plus faire partie du prolétariat, c'est une classe au-dessus de la mienne. Dès l'âge de 6 ans, j'ai commencé à avoir des problèmes avec l'extrême-droite économique et religieuse qui régnait en maître au Québec au tout début des années '60, je suis né en 1955 ...

Je n'ai même pas pu terminer mes études secondaires car l'école m'a foutu à la porte parce que j'étais trop rebel et incontrôlable, je ne m'intéressais qu'aux cours d'arts et d'électrotechnique et j'y passais toutes mes journées sans aller à aucun des autres cours, je ne faisais qu'à ma tête.

Dès l'âge de 16 ans, je me suis retrouvé seul dans la grande ville sans un sou en poche, sans-abri et mendiant, le plus souvent défoncé au LSD ... Je couchais quelquefois dans les nombreuses communes de hippies. Par la suite, pour ne pas crever de faim, j'ai effectué les plus basses besognes pour des entreprises de main-d’œuvre temporaire à des salaires de famine, comme journalier et manutentionnaire, habillé de haillons. J'habitais de petites chambres infestées de cafards et avais comme voisins des clochards alcooliques et d'autres pauvres types comme moi.

Peu après, j'ai commencé à frayer avec les milieux interlopes du "red light" de Montréal et les bandes de motards criminalisés, j'ai vécu jusqu'à l'âge de 34 ans des fruits de ce monde "underground" et très dangereux. J'ai été emprisonné à plusieurs reprises et j'ai un dossier criminel pour jusqu'à la fin de mes jours.

Mais pendant tout ce temps, j'ai continué à étudier l'électronique et par après l'informatique de façon tout à fait autodidacte. À l'âge de 35 ans, rendu malade par la drogue et l'alcool, la plupart de mes amis étant morts suicidés, assassinés ou victimes du sida, j'ai décidé de retourner sur les bancs d'école pour suivre des cours d'informatiques dans un CEGEP - en leur cachant que je n'avais pas terminé mon cours secondaire - dans le but d'obtenir un diplôme afin de réussir à me trouver un emploi.

Mais j'ai dû abandonner à la fin de la deuxième session car je suis tombé sur le dos dans un escalier de fer couverte de glace et je me suis fait trois belles hernies discales et je ne pouvais presque plus marcher. J'ai été opéré trois mois plus tard mais le chirurgien n'a pu m'en enlever qu'une, mais ma santé va mieux depuis ce temps.

En 1990, je me suis enfin trouvé un emploi dans une petite entreprise d'électronique comme concepteur de circuits imprimés, j'y gagnait à peine plus que le salaire minimum ... Cinq ans plus tard, elle faisait faillite mais je me suis immédiatement trouvé un autre emploi pour son plus gros client car j'avais déjà dessiné des centaines de leurs circuits. J'y ai travaillé un autre cinq ans mais à un salaire nettement plus élevé, de 40000$ par année à la fin, plus que le salaire des ingénieurs juniors avec qui je travaillais. Mes études autodidactes en électronique et en informatique m'avaient bien servi.

Mais cette entreprise qui a très vite grandi avait la mauvaise habitude de foutre tous les employés à la porte pour des raisons insignifiantes, c'est ce qui est arrivé à presque tous mes anciens camarades de travail et je savais bien que se serait bientôt mon tour ... À un certain moment, ils ont engagé une "spécialiste des ressources humaines" et c'est elle qui a conseillé à mes patrons de me foutre à la porte, vraisemblablement par ce que j'étais autodidacte sans aucun diplôme et qu'elle jugeait que c'était un poste réservé aux universitaires ...

Désillusionné, j'ai alors passé quelques mois sur l'assurance-chômage et je me suis trouvé un troisième emploi comme concepteur pour une petite entreprise de service, mais pour un salaire bien moindre ... Ils m'ont embauché sans hésitations car ils me connaissaient de réputation et avaient souvent vu mes circuits car ils en fabriquaient.

Malheureusement, trois ans plus tard, c'était la faillite de Nortel Network qui était leur plus gros client et c'est moi qui dessinait presque tous leurs circuits. La dernière année, ils n'ont même pas eu un seul contrat et ils me gardaient juste "au cas où", j'y passais mes journées à la conception de logiciels Windows spécialisés pour usage interne. Mais à cause de la mondialisation des marchés et l'effondrement de l'industrie de l'électronique au Québec, ils n'ont eu d'autres choix que de me mettre à pied ainsi que mon compagnon de travail - aujourd'hui décédé - qui dessinait aussi des circuits.

Ce fut mon dernier emploi, je n'ai jamais réussi à m'en trouver un autre par la suite, je suis de nouveau retourné sur les bancs d'école il y a quatre ans pour obtenir un DEP en électromécanique, une série de cours totalisant 1800 heures que j'ai presque tous réussi avec des notes de 100% car ça fait 40 ans que j'étudie l'électronique ...

Mais ça ne m'a rien donné car à 57 ans et l'entrave de mon dossier criminel, c'est devenu pour moi pratiquement impossible de me trouver un autre emploi. Je vit depuis ce temps de l'aide sociale. La criminalité comme moyen de subsistance ne m'intéresse plus car je n'ai pas envie de finir mes jours en prison.

Je n'ai jamais pu m'acheter une maison, je vivais encore à Montréal il y a trois ans mais le coût des loyers y monte en flèche et je ne pouvais plus y survivre avec mes maigres revenus et le dernier propriétaire du logement que j'habitais depuis 20 ans a finalement réussi à me foutre à la porte en le reprenant pour y loger son fils avec l'aide de la régie du logement maintenant sous l'emprise des libéraux de John James Charest ...

Cette catastrophe m'a endetté de quelques milliers de dollars mais j'ai pu me trouver un beau logement à un coût raisonnable dans un petit village perdu en pleine forêt Laurentienne à 200km au nord de Montréal. Je suis encore très pauvre mais heureux et je consacre mes heures à diffuser bénévolement mes connaissances en électronique à des milliers d'amateurs sur Internet partout dans le monde et bien sûr, à faire de la propagande socialiste sur plusieurs forums politiques.

Tu as donc maintenant une assez juste idée de "ma classe sociale" ...

Ce n'est que depuis l'an 2000 que je m'intéresse vraiment aux questions sociales, j'ai souvent entendu parler de Karl Marx par mes nombreux amis intellectuels mais sans en connaitre plus à son sujet. J'étais encore politiquement dans "les limbes", me contentant de me battre pour survivre sans me soucier du sort de la société.

Depuis la mondialisation qui m'a fait perdre mon dernier emploi, la guerre en Irak et en Afghanistan, la crise économique qui a commencé en 2007, le mouvement "occupy" mondial et maintenant la longue grève de nos étudiants, je cherche des solutions pour que la terre devienne enfin un meilleur endroit pour vivre. Mes principaux outils sont mon clavier et le réseau Internet auquel j'accède par ligne téléphonique à basse vitesse.

Je suis très sceptique vis à vis les moyens que prennent les partis politiques communistes pour arriver à leurs fins. Le monde de "démocrature" dans lequel nous vivons n'est pas prêt à de si grands changements comme l'explique si bien Einstein dans son texte ci-haut mentionné.

Ce n'est qu'après le choc de l'effondrement total du capitalisme qui causera certainement de terribles guerres civiles et entre différentes grandes puissance que la majorité des gens comprendront qu'un système basé sur le marxisme ou "le partage" sera la seule solution pour la survie de ce qui restera de l'espèce humaine. Dans 10 ou 15 ans tout au plus ...

Donc, c'est là que j'en suis, je dois multiplier mes lectures pertinentes sur ces sujets pour m'aider a former mes idées sur le système social idéal malgré qu'il sera toujours imparfait à cause de la nature humaine. Je dois aussi mieux me renseigner sur ce que les autres camarades combattant l'impérialisme en pensent avant de me lancer dans certains débats.

Par analogie, j'ai souvent discuté sur Internet avec des profanes en électronique pleins de bonne volonté mais c'est pour moi tellement ardu, je dois tout leur expliquer en détail mais ils n'acquièrent que partiellement les connaissances que j'essaie de leur transmettre ...

Quoi qu'il en soit, les problèmes de l'humanité ne disparaitront pas tant qu'il y aura des classes, il ne doit qu'en subsister une, celle des prolétaires. On s'entend que pour y arriver, le 1% de riches qui détiennent 80% des richesses du monde doivent en être dépossédé jusqu'à ce qu'il ne leur reste que leur juste part de 1%, comme celle de tous les autres.

L'immense fortune de 50000 milliards en $US que l'ensemble des millionnaires et milliardaires de la planète ont accumulé jusqu'à présent ne leur appartient pas, ils l'ont volé ... L'argent n'est que du papier et un savant jeu comptable, il est en réalité inutile comme moteur des moyens de production des biens de consommation essentiels.

C'est là le genre de débat qui me plait le plus.


Edité le 22-05-2012 à 07:35:34 par Alain Poitras




--------------------
**********************************************
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 22-05-2012 à 07:33:47   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

Photographies de mon coin de pays



La vue depuis la fenêtre du salon de mon logement en janvier, il faisait - 40°C lorsque j'ai pris cette photographie le jour de mon déménagement ... Dans ces montagnes, on entend les loups et les coyotes hurler la nuit. Ça n'a vraiment rien à voir avec le spectacle désolant des taudis de Montréal où j'ai habité pendant 37 ans ...



Mon jardin potager avant le labour à 4km de chez moi sur un terrain loué ... Mais ça ne pousse pas très bien, il y manque de lumière et de chaleur. De plus la terre est trop sablonneuse et acide à cause du grand nombre de conifères qui poussent à proximité. Je dois y limiter la variété de légumes que j'y fais pousser et je n'y ai encore rien planté cette année.



Vue du "Lac de la Sucrerie" du haut de la falaise du "Pic à Pier". Il y a plusieurs grands lacs dans le village qui compte peu de résidents permanents dont la plupart sont très âgés. C'est surtout une région touristique où on trouve des centaines de chalets de luxe appartenant à des riches condescendants de la ville et ses banlieues qui viennent régulièrement polluer la place avec leurs motoneiges, leurs véhicules tout terrains et leurs gros yachts bruyants ...




Edité le 22-05-2012 à 07:47:49 par Alain Poitras




--------------------
**********************************************
gorki
Les ouvriers n'ont pas de patrie
Grand classique (ou très bavard)
gorki
835 messages postés
   Posté le 22-05-2012 à 08:27:51   Voir le profil de gorki (Offline)   Répondre à ce message   http://ouvrier.communiste.free.fr/   Envoyer un message privé à gorki   

Pas une vie simple à ce que je vois!

Mais pour moi rien de surprenant les gamins à la dérive j'en ai côtoyé quelques uns. C'est dans un respect mutuel que souvent nous discutons. Ton univers "c'est le mien". avec une bonne partie de tous tes emmerdes en moins. Je suis pour nombre de ces gamins le vieux du quartier avec qui ont peut discuter sans apriori et surtout sans se prendre la tête...

Pour ton potager je comprends tes difficultés, qui n'a jamais vu de l’intérieur "sans vie" une sapinière ne peux pas comprendre, Je hais les sapinière (sauf pour les champignons ) vive les feuillus

Bon courage et continue de dispenser ton savoir en informatique mais le refile pas à n'importe qui il y a plein de gosses de quartier qui ne peuvent y accéder qui apprécierai de le recevoir.

Juste comme ça (quitte à me tromper sur beaucoup de chose) pourquoi tu essaierais pas de créer une association via les subventions public pour le dispenser ??? 1° tu créerais ton propre emploi 2° tu satisferais à un vrai besoin insatisfait chez les plus démunis)

Un autre truc en m'excusant de me montrer trop terre à terre. (c'est le pêcheur qui parle) il est sympa ton lac! on y pêche quoi comme poisons? quant les bateaux à moteur ne viennent pas faire chier le monde

A+


Edité le 22-05-2012 à 08:28:42 par gorki


Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10205 messages postés
   Posté le 22-05-2012 à 12:46:26   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Reprendre des cours après 35 ans ça n’est pas une mince affaire, le cerveau commence à être un peu troué.
Quand on suit des cours par correspondance, pas de bouée de sauvetage. Et si on fait des nuits c’est la galère : attendre les repos pour remettre le nez dans ses bouquins, et revenir trois pages en arrière à chaque fois…mais comparé à ton parcours, chapeau. Tu as eu un sacré courage pour remonter du fond.

Je croyais que les circuits double face et les microP avaient tué l’électronique artisanale..?

Jamais essayé les sapinières, l’argile n’est pas mal non plus : attaquer à la pioche, suce botte en hiver, crevassé en été. A éviter aussi.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 23-05-2012 à 12:59:48   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

gorki a écrit :

Pas une vie simple à ce que je vois!

Mais pour moi rien de surprenant les gamins à la dérive j'en ai côtoyé quelques uns. C'est dans un respect mutuel que souvent nous discutons. Ton univers "c'est le mien". avec une bonne partie de tous tes emmerdes en moins. Je suis pour nombre de ces gamins le vieux du quartier avec qui ont peut discuter sans apriori et surtout sans se prendre la tête...

Pour ton potager je comprends tes difficultés, qui n'a jamais vu de l’intérieur "sans vie" une sapinière ne peux pas comprendre, Je hais les sapinière (sauf pour les champignons ) vive les feuillus

Bon courage et continue de dispenser ton savoir en informatique mais le refile pas à n'importe qui il y a plein de gosses de quartier qui ne peuvent y accéder qui apprécierai de le recevoir.

Juste comme ça (quitte à me tromper sur beaucoup de chose) pourquoi tu essaierais pas de créer une association via les subventions public pour le dispenser ??? 1° tu créerais ton propre emploi 2° tu satisferais à un vrai besoin insatisfait chez les plus démunis)

Un autre truc en m'excusant de me montrer trop terre à terre. (c'est le pêcheur qui parle) il est sympa ton lac! on y pêche quoi comme poisons? quant les bateaux à moteur ne viennent pas faire chier le monde

A+

Je pense à me créer un dernier emploi avant ma retraite dans 8 ans mais ce sera une toute petite entreprise de vente de "kits" d'amplificateurs à tubes à bas prix sur Internet. Je connais les circuits à tubes à fond, c'est vraiment captivant.

Je ne pêche pas personnellement et ne chasse pas non plus mais je pêcherai sans doutes dans un proche avenir. Je ne connais pas tous les espèces de poissons dans les lacs de mon village mais je sais qu'il y a de la truite et de l'achigan, peut-être aussi de la perchaude et de la barbote (loche).

Je ne mange pas beaucoup de poisson à part les sardines et le filet de hareng en conserves. Je suis surtout un mangeur de boeuf et de porc.

--------------------
**********************************************
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 23-05-2012 à 13:37:11   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

Xuan a écrit :

Reprendre des cours après 35 ans ça n’est pas une mince affaire, le cerveau commence à être un peu troué.
Quand on suit des cours par correspondance, pas de bouée de sauvetage. Et si on fait des nuits c’est la galère : attendre les repos pour remettre le nez dans ses bouquins, et revenir trois pages en arrière à chaque fois…mais comparé à ton parcours, chapeau. Tu as eu un sacré courage pour remonter du fond.

Je croyais que les circuits double face et les microP avaient tué l’électronique artisanale..?

Jamais essayé les sapinières, l’argile n’est pas mal non plus : attaquer à la pioche, suce botte en hiver, crevassé en été. A éviter aussi.

Jardiner avec pioche, pelle et râteau est un de mes rares exercices, je dois aussi me battre avec les racines des arbres environnants à coup d'hache ou d'herminette et couper les arbres avec une scie à cadre. Je n'utilise aucun outil mécanique pour mes travaux de jardinage et de foresterie, je fais ça "à l'ancienne".

Pour ce qui est de l'électronique, je continue toujours à l'étudier sans relâches, je m'intéresse principalement aux appareils audio à tubes mais aussi à transistors. Également à l'électronique en général. Je connais très bien les circuits numériques, les micro-contrôleurs et micro-processeurs, je fais aussi leur programmation en langage assembleur ou en C. Également l'électricité et les contrôleurs pour gros moteurs industriels car j'ai maintenant une formation d'électromécanicien.

À propos des plaquettes de circuits, il n'y a pas de problèmes, je ne me sers que de plaquettes à simple face pour usage générale, ça coûte presque rien. J'en fabrique quelquefois moi-même en dessinant le circuit à main levé avec de l'encre résistante, les graves à l'acide chlorhydrique et perce les trous avec ma grosse perceuse à colonne. J'ai toujours été un bon dessinateur, je crois que j'ai appris à dessiner avant d'apprendre à marcher, j'ai même peint quelques tableaux à l'huile dans ma jeunesse ...

Je fais aussi à l'occasion de la programmation de logiciels DOS et Windows mais ça demande beaucoup de temps ... Également de pages WEB simples en codes HTML et JavaScript. Aussi un peu de mécanique automobile, par obligation ... Je ne m'ennuie jamais, je suis bien que trop occupé ...


Edité le 23-05-2012 à 13:39:39 par Alain Poitras




--------------------
**********************************************
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 23-05-2012 à 13:45:07   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

Si le Canada était un pays communiste, je ne serais certainement pas en chômage ... Lorsque je travaillais pour des entreprises d'électronique, c'était par plaisir car j'adore faire ça, je ne l'ai jamais fait pour l'argent.

Sauf que ça me fait chier de travailler pour enrichir des types déjà millionnaires qui me regardent comme si j'étais une crotte de nez à leur service ...


Edité le 23-05-2012 à 13:46:32 par Alain Poitras




--------------------
**********************************************
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10205 messages postés
   Posté le 23-05-2012 à 19:44:41   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Tu as de l'or dans les mains, à part lignard, HT et bobineur tu as dû toucher à tout en élec.
C'est incroyable le gaspillage des compétences qui peut exister dans ce système. J'ai même vu un licencié en histoire géo sur une chaîne automatisée.
Tu as fait de la régulation et des automates industriels aussi ?

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 24-05-2012 à 06:08:15   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

Xuan a écrit :

Tu as de l'or dans les mains, à part lignard, HT et bobineur tu as dû toucher à tout en élec.
C'est incroyable le gaspillage des compétences qui peut exister dans ce système. J'ai même vu un licencié en histoire géo sur une chaîne automatisée.
Tu as fait de la régulation et des automates industriels aussi ?

Les circuits de régulation de voltage et courant font partie de bien des appareils, surtout en audio où les variations de voltage sont nuisibles à la qualité de reproduction du signal. La régulation aide aussi à éliminer le "hum" provenant du courant alternatif de 50Hz ou 60Hz du secteur. J'en utilise souvent dans mes circuits.

La haute tension ... Il y a des potentiels jusqu'à 1000VDC dans certains amplificateurs à tubes, c'est très dangereux. Tout comme l'alimentation tri-phasée de 600V dans l'industrie pour les gros moteurs, ça me pardonne pas.

J'ai déjà travaillé aussi comme "lignard" (câbleur) pour une entreprise qui fabriquait des génératrices produisant jusqu'à un méga-watt. Des monstres équipés de puissants moteurs diesels normalement utilisés dans les locomotives et les navires.

J'ai aussi travaillé sur une ligne de montage, posant la même vis toute la journée, il n'y a rien de si abrutissant, j'ai abandonné après une semaine (Morse Electrophonic) ... J'ai également bossé pour diverses usines comme opérateur de machine-outils, assembleur de meubles, de systèmes de son et enceintes de haut-parleurs (Electrostatic Sound System). J'ai occupé plus de vingts emplois "à temps plein" différents depuis l'âge de 17 ans, comme manoeuvre dans des entrepôts, des compagnies de transport, des cours à bois, des magasins. Aussi plusieurs emplois d'enfants et d'étudiants dans ma jeunesse dès l'âge de 10 ans.

Comme je le mentionnais plus haut, j'ai suivi un cours de 1800 heures en électromécanique, terminé à l'automne 2009, j'avais alors 54 ans ... Il y avait deux autres types à peu près de mon âge dans ce programme de cours qui ont tout deux vécu dans un pays communiste et ils s'adaptent difficilement à notre système capitaliste, ils n'en reviennent pas à quel point nous sommes individualistes et égoïstes ...

L'un était Roumain, un excellent machiniste qui avait terminé ses pièces alors que tous les autres les commençaient à peine. L'autre était tchécoslovaque si je me rappelle bien, un authentique génie en mathématique qui n'avait que faire d'une "calculette", il n'utilisait que son cerveau, un crayon et des tonnes de papier pour calculer. Il travaillais comme technicien dans une centrale nucléaire avant d'émigrer au Québec. Aux dernières nouvelles, ils n'avaient pas encore réussi à se trouver un emploi.

Pendant ces cours, nous avons beaucoup travaillé avec les "automates programmables" qui sont maintenant au coeur de toutes les machines automatiques et robots industriels récents. C'est vraiment intéressant comme fonctionnement, c'est entièrement de la "logique à relais programmé en ladder". Le résultat est le même que si on utilisait des circuits intégrés numériques mais avec seulement des relais. Si on voulais, on pourrais construire un ordinateur uniquement avec des relais mais ce serait très lent et énorme.

Le système de relais dans les machines se divise en trois groupes :

1 - Les gros relais de puissance qui contrôlent directement les moteurs, solénoïdes, les vérins hydroliques et pneumatiques, etc.

2 - Les petits relais de contrôle en grand nombre et fonctionnant à 24VDC, ils sont responsables de la logique à relais physique, reliés aux sondes et interrupteurs, ils actionnent les gros relais du premier groupe ...

3 - Les relais "virtuels" à l'intérieur des automates programmables qui sont en nombre illimités et qui sont programmés à l'aide de logiciels spéciaux permettant de dessiner les "ladders", ils actionnent les petits relais de contrôle du deuxième groupe.

Chaque section des machines modernes a sa logique indépendante et les différents modules communiquent ensemble de façon minimale, la centralisation de toutes les opérations n'existe plus. C'est la fin d'un événement qui déclenche le ou les suivants. L'automatisation est aujourd'hui très sophistiquée mais comme les pièces brisent ou se dérèglent sans cesse, le métier d'électromécanicien est loin d'être en voie de disparition ...

J'ai adoré les cours d'automatisation, j'ai eu des notes de 100% aux examens de tout ces cours ainsi que dans tous les cours d'électronique et d'électricité. Mais malheureusement ce n'est pas mentionné sur mes bulletins car ils ne sont plus chiffrés. Aujourd'hui, les connaissances acquises ne comptent plus, seules "les compétences transversales" comptent.

C'est à dire que le but des écoles n'est plus que de former de bons travailleurs dociles, des larbins qui font tout ce qu'on leur demande sans rechigner. Peu importe si l'étudiant était un cancre et un futur incompétent, c'est celui là que les employeurs veulent embaucher, pas des vieux "caractériels révolutionnaires" comme moi.


Edité le 24-05-2012 à 07:20:32 par Alain Poitras




--------------------
**********************************************
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 24-05-2012 à 08:07:11   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

Je viens de remarquer l'annonce Google Le Huffington Post Québec ci- haut.

C'est un excellent site pour connaitre tout ce qui se passe ici du coté gauche. Plusieurs blogueurs Québécois ont été approché par ce gros site Américain pour rédiger les articles de la section Québec. Il y en a aussi une pour le Canada anglais.

--------------------
**********************************************
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10205 messages postés
   Posté le 24-05-2012 à 12:03:11   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Il y a eu une évolution très rapide entre 1970 et 2010. On est passé de la régulation de process tout pneumatique au numérique avec tous les étages intermédiaires, j'ai vu des onduleurs grands comme des armoires remplacés par des boites à chaussure, des lignes d'arbres avec renvois d'angle et PIV remplacés par des moteurs électriques synchronisés...impressionnant. On pourrait en parler pendant des heures évidemment.
Mais dans le même temps les équipes de mécanos ont été divisées par dix, les électriciens par cinq et les électroniciens passer à la trappe, remplacés par un informaticien.
Et pour les ouvriers, ça a été pire : de deux et demi par machine ils sont passés à un pour deux machines, avec des tâches supplémentaires d'entretien, de relevés, de comptes-rendus...

Et le problème des techniciens c'est qu'ils se passionnent pour ce qu'ils font :
Au bout d'un moment ils oublient de regarder la montre, ils arrivent à la cantine 5' avant la fermeture et ils continuent de parler du boulot à table.
Normalement ils sont bons pour un litre
On les appelle à la maison pour un renseignement ou même pour un dépannage au milieu de la nuit, même s'ils ne sont pas d'astreinte et en guise de rallonge on leur passe un peu de brosse à reluire.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10205 messages postés
   Posté le 24-05-2012 à 13:10:00   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

J'ai fait un sujet là-dessus : travail simple et travail complexe

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 25-05-2012 à 14:17:18   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

Xuan a écrit :

J'ai fait un sujet là-dessus : travail simple et travail complexe

Je vais regarder ça ce soir, il faut que j'aille dormir un peu, j'écris la nuit dans le lourd silence du village endormi. Depuis que je me suis inscrit sur cinq forums Français et que j'ai entrepris d'y parler de la grève de nos étudiants, j'y passe au moins 14 heures par jour ...

Je poste aussi sur un forum de politique générale Québécois et trois forums dédiés à l'électronique audio. J'ai parlé aujourd'hui de cette grève à un Russe vivant à Moscou par message privé, un amateur d'électronique comme moi avec lequel je discute quelquefois de politique.

Merci Xuan de participer au sujet de cette grève.

Ce qui se passe au Québec et aussi au Canada donne beaucoup d'espoir aux socialistes et communistes de ce monde. Un pays où la majorité des gens étaient considérés par tant d'Européens comme des capitalistes incurables.

Dans les années '70, on disait que l'automatisation et la robotique nous apporterait "la société du loisir", on voit bien maintenant que ce n'est pas du tout ce qui est arrivé ... Pourtant, ça aurait pu être parfaitement possible mais ça a complètement dérapé à cause des riches, des oligarques, ceux qui ont toujours fait le trouble dans la société dans le seul but de s'enrichir d'avantage. Je les déteste profondément ...

--------------------
**********************************************
sti
Grand classique (ou très bavard)
826 messages postés
   Posté le 28-05-2012 à 23:08:44   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

Xuan a écrit :


C'est incroyable le gaspillage des compétences qui peut exister dans ce système. J'ai même vu un licencié en histoire géo sur une chaîne automatisée.


Je n'avais pas encore réfléchi à la Révolution Culturelle comme un "incroyable gaspillage des compétences"


Cinq forums ... Tu dois avoir des crampes aux doigts.
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10205 messages postés
   Posté le 29-05-2012 à 00:45:01   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

sti a écrit :

Je n'avais pas encore réfléchi à la Révolution Culturelle comme un "incroyable gaspillage des compétences"
.


Tu as raison, en même temps des rouleaux qui tournent toute la journée c'est une révolution ni culturelle ni prolétarienne, et le prof ne faisait pas ça pour se rééduquer mais juste pour payer son loyer.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 29-05-2012 à 09:59:17   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

sti a écrit :

Cinq forums ... Tu dois avoir des crampes aux doigts.

Je poste sur beaucoup plus que cinq forums mais pas tous les jours ... Je fais aussi beaucoup de "copié/collé" de mes textes d'intérêt général. Je diffuse de l'information "de gauche".

Je tape avec deux doigts, mes deux index, lorsqu'on est habitué, ça va assez vite et je regarde à peine le clavier ... Non pas que j'ai les autres doigts coupés mais j'étais complètement pourri en dactylographie. J'ai pourtant déjà joué du piano dans ma jeunesse.

Je n'utilise jamais de mes pouces pour écrire car je ne me sert pas de ces petits machins modernes, des "Itrucs" pour envoyer des "textos" ...

Mais je passe souvent de longues heures devant l'écran de mon ordi, jusqu'à tomber de fatigue la face sur le clavier, je me réveille alors avec le mot "qwerty" étampé en miroir dans le front.

--------------------
**********************************************
Alain Poitras
Jeune Communiste
Alain Poitras
84 messages postés
   Posté le 30-05-2012 à 04:19:38   Voir le profil de Alain Poitras (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alain Poitras   

Je viens d'être banni à vie du forum Québécois PolitiQuébec pour mes idées de gauche ... Ce n'est vraiment pas la première fois que ça arrive à des membres de ce forum !

Le propriétaire de ce forum (Busterbunny) et tous ses modérateurs sont d'extrême-droite et complètement stupides, alors je me doutais bien que mon bannissement était très imminent.

Voici le fil qui à fait déborder son vase :

PolitiQuébec - Planifier pour les crises économiques majeures

--------------------
**********************************************
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Présentations  Un nouveau camarade QuébécoisNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum