Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Subversion, balkanisation et guerre en Europe 

 Visées impérialistes en Biélorussie

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
10200 messages postés
   Posté le 31-08-2020 à 11:08:30   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

L OTAN va mettre la main sur la Biélorussie.

--------------------
pzorba75
Militant expérimenté
959 messages postés
   Posté le 31-08-2020 à 11:52:15   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

De le même façon que les allemands voulaient mettre la main sur la Russie en 1941, avec les mêmes associés que ceux qui sont regroupés aujourd'hui dans l'OTAN.
La résistance dans la forteresse de Brest (Biélorussie) a été vigoureuse et a surpris les armées allemandes qui pensaient rentrer comme dans du beurre, résistance qui préfigurait l'échec de la guerre éclair en Russie.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
10200 messages postés
   Posté le 31-08-2020 à 12:31:05   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Les collaborateurs biélorusses de l occupation allemande voulaient, déja,derussifier le Belarus.il en est de même maintenant pour les impérialistes atlantistes,qui ont le même objectif dans ce pays stratégique pour la survie géopolitique de la Russie.les mêmes qui parlent à outrance de la répression par Lukashenko se taisent sur les menées expansionnistes de Erdogan, même Bernard Henri Levy couve le dictateur au pouvoir en Turquie, et ce malgré la rhétorique anti israélienne d Ankara-cf.attaque de la flottille turque en direction de Gaza,prise d assaut par les forces spéciales de Tel Aviv en 2010.


Edité le 31-08-2020 à 12:32:09 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
15960 messages postés
   Posté le 01-09-2020 à 14:04:46   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le Parti communiste a déclaré que le blitzkrieg visant à transformer la Biélorussie en Occident a échoué


DANIELLE BLEITRACH 1 SEPTEMBRE 2020

https://histoireetsociete.com/2020/09/01/le-parti-communiste-a-declare-que-le-blitzkrieg-visant-a-transformer-la-bielorussie-en-occident-a-echoue/

Il semble qu’effectivement l’opération “maidan” en Biélorussie ait échoué, maintenant il reste à construire une véritable intégration entre Russie et Biélorussie. Les communistes russes le souhaitent mais cela ne nous parait pas être sans problème, en effet si la Biélorussie a conservé beaucoup de l’ex-URSS, tant sur la propriété collective des moyens de production que sur les conquêtes sociales (ce qui explique aussi la capacité de résistance au Maidan), la Russie elle a avancé dans la privatisation et l’influence politique de l’oligarchie. Est-ce que l’intégration ne va pas être le signal de la fin du modèle biélorusse qui combine modèle soviétique et marché. Une question que Marianne va poser aux camarades du KPRF qui l’ont invitée à l’un de leurs débats sur le sujet. Nous vous ferons donc ici un compte rendu de ce débat et les questions que Marianne posera sur “le modèle soviétique”, facteur de résistance ou de désagrégation (note et traduction de Danielle Bleitrach).
31 août 2020 12:00 – KPRF

Le blitzkrieg visant le retournement de la Biélorussie vers l’Ouest a échoué, le régime fantoche n’a pas pu être établi, a déclaré le vice-président du Comité central du Parti communiste de la Fédération de Russie Youri Afonine, s’exprimant dans le programme “60 minutes”

Youri Afonine a souligné que les guides de la contestation biélorusse avaient des objectifs clairs: “arracher le peuple biélorusse à la Russie, subordonner l’économie biélorusse aux sociétés transnationales, pour finalement encercler la Russie, créer de nouveaux foyers de tension à ses frontières et, à l’avenir, établir des bases de l’OTAN”.

Il a noté que ceux qui sont à l’origine de la prétendue “manifestation spontanée”, par le biais d’incitations venues de Lituanie et de Pologne, appellent les Bélarussiens à détruire leurs biens. Youri Afonine a rappelé comment, dans les années 1980, la CIA et ses hommes de main, les contras, avaient appris aux habitants du Nicaragua à détruire leur pays à peu près de la même manière – en plus de casser les voitures et les machines et de désactiver le système d’égouts. Donc rien de nouveau, les services spéciaux occidentaux utilisent des schémas éprouvés, déclare le vice-président du Comité central du Parti communiste de la Fédération de Russie.

Youri Afonine a comparé les marionnettistes de la révolte biélorusse aux «pères inconnus» de «l’île habitée» des frères Strougatski. «Ce n’est pas Aleksievitch, ni Tikhanovskaya qui dirigent la manifestation, mais ces ‘pères inconnus’ qui contrôlent les manifestants à travers le canal Nekhta, les conduisant à travers la ville comme un troupeau obéissant», a-t-il dit.

«D’où vient le drapeau blanc-rouge-blanc, qui en a fait un symbole de protestation? En fait, la plupart de ces jeunes manipulés ne connaissent même pas son origine, ils ne savent pas qu’il est apparu dans la soi-disant BNR, occupée par l’Allemagne de Kaiser, puis a été utilisé pendant l’occupation nazie par les collaborateurs qui fusillaient les partisans », a poursuivi Youri Afonine.

Il a rappelé que les communistes russes, dirigés par le chef du parti Guennadi Ziouganov, ont été les premiers en Russie à défendre de manière décisive la souveraineté de la Biélorussie, contre une tentative de coup d’État d’inspiration extérieure dans ce pays fraternel. L’aide économique de la Russie constituera un contrepoids sérieux aux actions des forces pro-occidentales, a déclaré le vice-président du Comité central du Parti communiste de la Fédération de Russie. Mais jusqu’à présent, à son avis, il y a plus de discours sur les préférences accordées à la Biélorussie par la Russie que d’actes. Les Biélorusses, par exemple, achètent le gaz russe au prix du marché de 127 dollars (dans la région voisine de Smolensk, il en coûte environ 60 dollars) mais on en parle comme si nous les fournissions gratuitement. «Les relations fraternelles ne peuvent être construites sur des comptes d’épicier», a déclaré Afonine. «La Biélorussie a, à plusieurs reprises, fait preuve de courage et d’héroïsme, empêché l’ennemi de pénétrer en Russie, et cette situation peut se reproduire». Il a déclaré que l’intégration économique des économies russe et bélarussienne doit être développée et approfondie et que les Bélarussiens régleront eux-mêmes leurs problèmes politiques internes.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
10200 messages postés
   Posté le 27-09-2020 à 10:06:24   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Les récentes ingérences de Macron,qui déclare que "Lukashenko doit partir"sont inacceptables.de plus,il ne déplore pas le fait que le drapeau brandi par les manifestants de la révolution colorée soit celui de la Biélorussie pendant l occupation allemande lors de la Seconde Guerre Mondiale.

--------------------
pzorba75
Militant expérimenté
959 messages postés
   Posté le 27-09-2020 à 10:51:11   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

marquetalia a écrit :

Les récentes ingérences de Macron,qui déclare que "Lukashenko doit partir"sont inacceptables.de plus,il ne déplore pas le fait que le drapeau brandi par les manifestants de la révolution colorée soit celui de la Biélorussie pendant l occupation allemande lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Macron est un agité, il s'est essayé en Afrique sans vraiment réussir, au Liban où il vient de se faire ridiculiser. Ses paroles restent creuses, alors il tente sa chance en Biélorussie oubliant l'histoire des partisans de ce pays qui ont donné bien du fil à retordre aux armées allemandes et européennes. La situation intérieure, "domestic comme il dit, va bientôt l'occuper à temps plein avec la poursuite des problèmes sanitaires et les difficultés du système européiste et libéral qu'il soutient comme la corde soutient le pendu.
La situation en Biélorussie a été bien analysée il y a quelques jours par B. Drewski lors du conférence à la Sorbonne. Les biélorusses ne laisseront pas les traitres qui dirigent le pays, le brader en se remplissant les poches avec les vautours de l'ouest, ils ont bien retenu les leçons de ce qui s'est passé en Russie et dans les anciens pays de la sphère soviétique. Macron va avoir un nouvel os à ronger.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
10200 messages postés
   Posté le 27-09-2020 à 11:08:50   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Macron devrait fermer son claque merde.


Edité le 27-09-2020 à 11:09:26 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
10200 messages postés
   Posté le 23-11-2020 à 17:16:18   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Vladimir Poutine a sauvé la Russie,il a empêché aux monopoles occidentaux,et particulièrement américains,de mettre la main sur les richesses russes, après avoir stoppé l effritement de la Fédération de Russie,en rétablissant l autorité de Moscou sur le Daguestan puis la Tchétchénie.


Edité le 23-11-2020 à 17:16:51 par marquetalia




--------------------
pzorba75
Militant expérimenté
959 messages postés
   Posté le 23-11-2020 à 17:44:55   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

marquetalia a écrit :

Vladimir Poutine a sauvé la Russie,il a empêché aux monopoles occidentaux,et particulièrement américains,de mettre la main sur les richesses russes, après avoir stoppé l effritement de la Fédération de Russie,en rétablissant l autorité de Moscou sur le Daguestan puis la Tchétchénie.

Quel rapport avec la situation en Biélorussie et aux manifestations depuis l'élection de Loukachenko?

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
10200 messages postés
   Posté le 23-11-2020 à 19:16:44   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

La mainmise des impérialistes en Biélorussie augurera celle sur la Russie,dont le président serait sur le point de prendre sa retraite bien méritée,et de passer le relais à un de ses proches.


Edité le 23-11-2020 à 19:18:00 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
10200 messages postés
   Posté le 23-11-2020 à 19:20:33   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

pzorba75 a écrit :

De le même façon que les allemands voulaient mettre la main sur la Russie en 1941, avec les mêmes associés que ceux qui sont regroupés aujourd'hui dans l'OTAN.
La résistance dans la forteresse de Brest (Biélorussie) a été vigoureuse et a surpris les armées allemandes qui pensaient rentrer comme dans du beurre, résistance qui préfigurait l'échec de la guerre éclair en Russie.
toi aussi, sans t en rendre compte,tu fais le lien entre la Biélorussie et la Fédération de Russie.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
15960 messages postés
   Posté le 26-05-2021 à 13:57:12   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur l'interception de Protasevich en Biélorussie, un article d'Enthelekeia :


La vengeance de Loukachenko (servie froide)

PAR ADMIN · 25 MAI 2021
http://www.entelekheia.fr/2021/05/25/la-vengeance-de-loukachenko-servie-froide/

Par B
Paru sur Moon of Alabama sous le titre Lukashenko’s Revenge (Served Cold)

Hier, Petri Krohn a écrit :

La vengeance de Loukachenko (servie froide)

L’été dernier, le service de sécurité ukrainien SBU a essayé de jouer un sale tour à Loukachenko. Des volontaires russes, qui avaient combattu du côté de la Novorossiya dans la guerre civile ukrainienne, ont reçu une fausse offre d’emploi, un travail de « sécurité » sur des champs pétrolifères syriens. Les Wagnérites (comme on appelle les entrepreneurs militaires privés en Russie) devaient se rassembler à Minsk. Un vol de la Turkish airways devait ensuite les emmener en Syrie.

Le plan secret du SBU consistait à intercepter l’avion turc dans l’espace aérien ukrainien, à le forcer à atterrir et à arrêter les » terroristes « . Un problème est survenu. Le plan B consistait à prétendre que les mercenaires avaient été envoyés par la Russie et Poutine pour organiser un coup d’État contre Loukachenko. Les Biélorusses ont en fait cru à ce mensonge pendant une semaine.

A l’époque, Moon of Alabama avait relaté les événements.

Rappelez-vous aussi, que l’avion du président bolivien Evo Morales a été forcé d’atterrir en Autriche en juillet 2013, après que la France, l’Espagne, le Portugal et l’Italie aient fermé leur espace aérien sur ordre des Américains.


Maintenant, lisez ceci :

Piraté » : Le président envoie un avion de chasse pour forcer un vol Ryanair à atterrir en Biélorussie – Sidney Morning Herald

Moscou : Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a personnellement ordonné dimanche à un avion de chasse d’intercepter un vol Ryanair transportant un jeune blogueur d’opposition, le forçant à changer de cap et à atterrir en Biélorussie.

Le Boeing, qui reliait la capitale grecque Athènes à Vilnius, avait presque atteint la Lituanie lorsqu’il a changé de direction et a été escorté vers Minsk, la capitale biélorusse.

À son arrivée, la police a arrêté le militant Roman Protasevich, 26 ans, qui figurait sur une liste de personnes recherchées après les manifestations massives de l’année dernière, au lendemain d’une élection où Loukachenko avait remporté une victoire écrasante mais contestée.


Pendant que l’incident se déroulait, je me suis amusé à lire les réponses ignares de plusieurs premiers ministres et fonctionnaires européens.

Le Président de la Lituanie :

Gitanas Nauseda @GitanasNauseda – 13:14 utc – 23 mai 2021
Un événement sans précédent ! Un avion civil de transport de passagers à destination de Vilnius a été atterri de force à #Minsk. L’activiste politique biélorusse et fondateur de @NEXTA_EN était dans l’avion. Il est arrêté. Le régime du Bélarus est derrière cette action odieuse. Je demande la libération immédiate de Roman Protasevic !

Le président du Conseil des ministres nordique :

Mateusz Morawiecki @MorawieckiM – 15:20 utc – 23 mai 2021
J’ai demandé au @eucoprésident d’élargir l’ordre du jour de l’#EUCO d’aujourd’hui et de discuter de sanctions immédiates contre le régime de A. Loukachenko. Le détournement d’un avion civil est un acte de terrorisme d’État sans précédent . Il ne peut rester impuni.

Le Premier ministre de la Grèce :

Premier ministre GR @PrimeministerGR – 15:43 utc – May 23, 2021
L’atterrissage forcé d’un avion commercial pour détenir un journaliste est un acte choquant sans précédent . Nous exigeons la libération immédiate de tous les passagers. L’#EUCO d’aujourd’hui doit aborder la nécessité d’intensifier la pression sur la Biélorussie. Trop, c’est trop.

L’incident n’est absolument PAS « sans précédent ».

En 1954, Israël a forcé un avion de ligne syrien à atterrir pour obtenir des otages à échanger contre des soldats israéliens capturés.

La France s’est comportée de la même manière.

Conor Daly @ConorAJDaly – 15:32 utc – May 23, 2021
En 1957, les autorités françaises ont détourné un vol Maroc-Espagne d’Air Maroc vers Alger. Le leader indépendantiste algérien Ahmed Ben Bella (basé à MA) était à bord. Air Maroc était majoritairement détenue par des Français. ABB a été emprisonné à Alger mais est devenu le premier président de l’Algérie 5 ans plus tard.

En 2010, les États-Unis ont voulu arrêter un homme qui se trouvait sur un vol entre la France et le Mexique. À l’instigation des États-Unis, l’avion a été détourné vers le Canada où l’homme a été arrêté puis transféré aux États-Unis.

En 2012, la Turquie a forcé l’atterrissage d’un avion de ligne syrien reliant Moscou à Damas pour y rechercher des armes. Aucune arme n’a été trouvée.

En 2013, les alliés des États-Unis ont fermé leur espace aérien à un vol transportant le président bolivien Evo Morales depuis Moscou. L’avion a dû se dérouter vers l’Autriche, où les autorités ont insisté pour fouiller l’avion à la recherche du « fugitif » Edward Snowden avant de le laisser repartir. Snowden n’était pas à bord.

En 2016, l’Ukraine a envoyé des jets militaires pour forcer un avion reliant Kiev à Minsk à revenir à Kiev. Les autorités étaient à la recherche d’un certain passager à bord, qui s’est avéré par la suite être le mauvais homme.

Comme Petri Krohn le notait au dessus, l’Ukraine avait prévu en 2020 d’enlever des mercenaires russes sur un vol de Minsk vers la Turquie en forçant l’avion à atterrir à Kiev. Le complot a échoué.

Christo Grozev, « enquêteur » à Bellingcat, s’est également émerveillé de cette similitude :

Christo Grozev @christogrozev – 12:34 utc · May 23, 2021
Merde. Loukachenko a copié une partie de l’opération d’infiltration (inachevée) de l’Ukraine en 2020, a forcé un avion @Ryanair à atterrir à Minsk en prétextant une fausse alerte à la bombe, et a arrêté l’ancien rédacteur en chef de la plateforme d’opposition NEXTA.

Gideon Rachman, du Financial Times, note que l’ « Occident » peut difficilement se plaindre de l’incident d’hier quand il se comporte de la même manière :

Cette pensée évoque le malheureux précédent créé par les États-Unis à travers leurs politiques de frappes de drones et de « restitutions extraordinaires », pendant leur « guerre contre le terrorisme ». Les Américains peuvent faire remarquer que ce type de traitement était réservé à ceux qui utilisaient ou planifiaient une violence réelle contre les États-Unis ou leurs alliés. Mais, pour inverser le vieil adage, le combattant de la liberté des uns est le terroriste des autres. La Biélorussie avait placé Protasevich sur une liste de surveillance terroriste.

Aucune personne raisonnable ne devrait accepter l’assimilation par le Belarus (ou la Chine ou la Russie) de la dissidence pacifique au terrorisme. Mais l’Amérique a encouragé l’idée que les pays puissants peuvent aller au-delà de leurs frontières et capturer des gens.


Le Belarus n’a même pas dépassé ses frontières, mais a agi dans le plein respect de ses droits, tels que définis par le droit international.

Roman Protasevich est, comme son partenaire Franak Viacorka, membre de l’Atlantic Council, un opérateur de changement de régimes formé et financé par les États-Unis, qui a tenté de renverser violemment le gouvernement du Belarus pour ensuite installer un régime néolibéral client des États-Unis:

Franak Viačorka @franakviacorka – 10:38 utc · May 24, 2021
Je connais Raman Pratasevich depuis 8 ans comme un journaliste courageux, avec des principes. Il est toujours en première ligne. Raman, Ihar Losik et moi – nous étions des boursiers de Havel à @rferl. Quand Ihar Losik a été emprisonné l’été dernier, Raman a gentiment repris le projet d’Ihar @belamova. Il est peut-être torturé par le KGB maintenant.

Lorsque la révolution de couleur en Biélorussie avait échoué, nous avions écrit à propos de la chaîne Telegram de Nexta, dirigée par Viacorka/Protasevich, qui a dirigé les manifestations à Minsk :

Nexta est dirigée par des « activistes » pro-occidentaux anti- Loukachenko en Pologne. Le rédacteur en chef est un certain Roman Protasevich. Il était auparavant journaliste pour Euroradio, financée par la Pologne et la Lituanie, ainsi que pour la Radio Liberty de la CIA. Nexta a été fondée par Stepan Putila, qui travaillait auparavant pour la chaîne polono-biélorusse Belsat, basée à Varsovie et financée par le ministère polonais des affaires étrangères. Tous deux vivent actuellement à Varsovie.

Comme ces médias produisent des vidéos fraîches 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, et qu’ils publient de nombreux articles en ligne, il doit y avoir une équipe importante derrière Nexta, en Pologne et sur le terrain au Belarus. Il ne s’agit certainement pas d’une opération bon marché et elle bénéficie certainement du soutien d’un État-nation. Le conseiller adjoint à la sécurité nationale d’Obama a laissé peu de doutes quant à son identité [les USA, NdT].

Protasevich n’est d’ailleurs pas un gentil libéral armé de ses seules bonnes intentions. Ivan Katchanowski, de l’Université d’Ottawa, note que ses tendances politiques sont plutôt douteuses :

Ivan Katchanovski @I_Katchanovski – 13:15 utc – May 24, 2021
[i]Des recherches sur Google ne révèlent aucune référence dans les médias occidentaux à des services au bataillon néonazi Azov en Ukraine passés du blogueur d’opposition biélorusse, qui a été arrêté par le KGB biélorusse après avoir détourné l’avion de ligne irlandais Ryanair qui survolait la Biélorussie.

Les médias ukrainiens rapportent que Protasevich était employé dans le service de presse du bataillon Azov, dirigé par des néonazis en Ukraine pendant la guerre du Donbass.


Promouvoir les fascistes en Ukraine, travailler pour les médias du gouvernement américain sur le changement de régime, collaborer avec divers services secrets en Europe de l’Est et diriger depuis l’étranger une tentative de révolution de couleur au Belarus devrait être une raison suffisante pour que le Belarus mette cet homme en prison. Protasevich a clairement travaillé contre l’intérêt de son pays.

L’ « Occident » est bien sûr furieux que l’un de ses opérateurs de changement de régime ait été arrêté via une action qu’il s’était lui-même autorisée dans le passé. Il essaiera d’imaginer des sanctions ou d’autres mesures qu’il pourrait imposer au Belarus. Mais le seul effet d’une pression de ce type sera de pousser le Belarus encore plus loin dans l’État de l’Union avec la Russie. C’est l’État de l’Union qui a sauvé le Belarus, et qui le sauvera à nouveau.

Des mesures comme celle qui suit ratent leur objectif et ne feront que du mal aux personnes non impliquées :

Ivan Katchanovski @I_Katchanovski – 15:16 utc – 24 mai 2021

Zelensky interdit les vols ukrainiens vers la #Biélorussie et au-dessus de la Biélorussie. L’année dernière, les services secrets ukrainiens avaient prévu de détourner un avion de passagers biélorusses survolant l’Ukraine vers la Turquie afin d’arrêter les mercenaires russes qui avaient participé à la guerre dans le Donbass.
https://www.pravda.com.ua/news/2021/05/24/7294691/

Traduction Corinne Autey-Roussel
Illustration Kaufdex / Pixabay

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
15960 messages postés
   Posté le 26-05-2021 à 16:54:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Quelques indications provenant de la presse chinoise :

Pour le monde extérieur, Protasevich, 26 ans, a une expérience particulière qui n'est pas à la mesure de son âge. Cette personne et Stepan Putilo, un activiste biélorusse bien connu, ont créé la chaîne Nexta. La chaîne est connue pour avoir critiqué le président du pays, Alexander Lukashenko. Son contenu a été publié sur Youtube et Telegram (Telegram) et d'autres plateformes, avec 600 000 contre 1,2 millions d'abonnés.

En outre, selon les renseignements russes, les services secrets polonais, les forces spéciales et les unités de guerre psychologique sont également actifs sur la chaîne Nexta depuis longtemps. Cela fait de Protasevich, qui est le rédacteur en chef de Nexta et gère la plupart des auxiliaires un nœud de renseignement reliant les forces d’opposition en Biélorussie à la Pologne et à d’autres pays. Après avoir clarifié l'objectif, les autorités biélorusses ont demandé à deux reprises à la Pologne d'extrader les "extrémistes" Putilo et Protasevich à partir d'octobre 2020, et le KGB biélorusse les a également inclus dans l'objectif de verrouillage au cours de la même période.

Protasevich a été arrêté de force par les autorités biélorusses le 23 mai, démontrant l’ambition de Minsk: bien que cette décision puisse provoquer un mécontentement extrême en Occident, la grande valeur du renseignement de Protasevich permettra à Minsk de déterrer d’un seul coup le réseau de renseignement occidental en Biélorussie, ainsi que ses canaux de financement, sa dotation en personnel et autres informations confidentielles.

Ce genre d'accomplissement a permis à la Biélorussie de le faire occasionnellement sous la pression occidentale. Le 24, les «aveux» de Prosetavich et l'annonce de sa coopération avec les «aveux» des autorités ont prouvé la valeur de cette action risquée: Minsk a démantelé une bombe non explosée.

En outre, les renseignements de la Russie montrent que la Biélorussie a obtenu les informations de voyage de Protasevich et a agi avec la coopération du personnel de renseignement russe. Ces informations signifient également que Moscou pourrait enfin restaurer sa confiance en Minsk un an plus tard, et a oublié le comportement inhabituel de la Biélorussie en juillet 2020 qu'elle a arrêté et menacé "d'extrader" le personnel russe vers l'Ukraine. Il est concevable que tandis que la Biélorussie tente toujours de capturer le personnel lié à Nexta, Moscou continuera à coopérer avec Minsk et à prendre de nouveaux risques au bon moment.


______________


Et sur RT https://francais.rt.com/international/87023-bielorussie-quel-role-joue-chaine-nexta-un-membres-arretes-minsk :
...
Le président biélorusse Alexandre Loukachenko avait été confronté en 2020 à un mouvement de contestation ayant rassemblé pendant plusieurs semaines des dizaines, voire des centaines de milliers de personnes à Minsk et dans d'autres villes. Fondé en 2015, d'abord comme une chaîne YouTube, le média Nexta («Quelqu'un» en biélorusse) avait joué un rôle important dans cette récente vague de contestation qui avait suivi la réélection à l'été 2020 du président Loukachenko, en poste depuis 1994.
Accessible par la messagerie Telegram, la chaîne est actuellement suivie par plus d'1,2 million de personnes, après avoir atteint un pic à 2,1 millions d'abonnés, la population de Biélorussie ne dépassant pas 10 millions d'habitants. Au plus haut des tensions dans le pays, cette chaîne servait à diffuser les messages de l'opposition, les parcours de manifestations, ainsi qu'à partager des photos et vidéos de rassemblements et notamment de violences policières. «J'avais simplement envie de compiler toutes les mauvaises choses qui se produisent dans la Biélorussie de Loukachenko», avait expliqué le fondateur de la chaîne Stepan Svetlov, 22 ans, qui utilise aussi le nom de famille Poutilo.

Nous continuons d'être des citoyens biélorusses qui veulent jouer un rôle «Cela a commencé comme un projet scolaire» , avait-il raconté lors d'une interview à l'AFP en août 2020 à Varsovie, où il vit en exil. Puis la chaîne YouTube potache (Svetlov partageait au début des vidéos musicales satiriques) est devenue en 2018 un canal Telegram contestataire, jusqu'à jouer un rôle dans la coordination des manifestations puisque «personne d'autre ne peut le faire car il serait immédiatement arrêté». «Même à 500 kilomètres de la frontière, nous continuons d'être des citoyens biélorusses qui veulent jouer un rôle, [apporter] leur propre contribution aux changements» , insistait encore le jeune fondateur au commencement des manifestations, à un moment où Nexta recevait environ 200 messages par minute, selon lui. Il expliquait que sa petite équipe de quatre personnes se relayait pour vérifier la véracité des quelque 100 000 messages quotidiens qu'ils recevaient. Un travail qui leur a valu la reconnaissance des protestataires et d'autres journalistes locaux. Valéry Karbalevitch, analyste biélorusse de

Radio Free Europe/Radio Liberty, a ainsi expliqué à l'AFP que Nexta avait joué un «rôle crucial» dans la logistique des protestations, fournissant des listes d'horaires et des lieux de rassemblement. «Tous les blogueurs autrefois populaires en Biélorussie ont connu la prison et seule une chaîne Telegram opérant depuis l'étranger est en mesure de coordonner les manifestations» , a-t-il souligné. Pour l'analyste indépendant Vladimir Matskevitch, toujours auprès de l'agence française, Nexta avait «le plus d'influence et la plus grande audience» liées aux protestations dans le pays.

Quel financement pour Nexta ?
Dans la foulée des premières contestations publiques, en août, Loukachenko avait estimé que le mouvement d'opposition à sa réélection était «téléguidé» depuis l'étranger. «Depuis la Pologne, la Grande-Bretagne, et la République tchèque, il y avait des appels pour téléguider, excusez l'expression, nos moutons [...] Nous ne leur permettrons pas de mettre le pays en pièces» , avait-il déclaré, cité par l'agence publique BelTA. Le 20 octobre, un tribunal de Minsk avait officiellement désigné la chaîne Nexta comme «extrémiste», ordonnant au ministère de l'Information d'en interdire l'accès.

Début novembre, les services de sécurité biélorusses avaient inscrit Roman Protassevitch, 26 ans, ancien rédacteur en chef de Nexta, ainsi que Stepan Svetlov sur la liste des «individus impliqués dans des activités terroristes» .
Les membres de Nexta ont toujours insisté sur le fait que l'entreprise était entièrement indépendante et ne recevait aucun financement autre que publicitaire pour couvrir ses frais d'exploitation. Pas «de subvention, ni d'offre de toute organisation ou pays tiers» , assurait ainsi Stepan Svetlov en août 2020 auprès du média The Bell.

Néanmoins, comme le rapportait RT en novembre, l'un de ses rédacteurs en chef basé à Londres, Tadeusz Giczan, est également employé par CEPA, un groupe de réflexion nettement anti-russe financé par l'Otan et le département d'État américain, et qui cherche à promouvoir la vision de Washington dans le centre et l'est de l'Europe.

...



Edité le 26-05-2021 à 17:16:12 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
15960 messages postés
   Posté le 26-05-2021 à 16:56:29   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La France réitère son soutien à l'opposition biélorusse

15:44 25.05.2021
Par Daria Petliaeva
https://fr.sputniknews.com/international/202105251045648441-la-france-declare-a-nouveau-officiellement-son-soutien-a-lopposition-bielorusse/

...
Deux jours après l’incident lié au détournement d'un avion de Ryanair en Biélorussie, Jean-Yves Le Drian a de nouveau qualifié ce 25 mai le comportement de Minsk d’«inacceptable» et a fait part du soutien français à l’opposition biélorusse. Répondant aux questions des députés de l’Assemblée nationale, le chef de la diplomatie française est par ailleurs revenu sur les élections «irrégulières» biélorusses d’août 2020 dont la France, selon lui, ne reconnaîtra jamais les résultats officiels.

«Jamais nous ne reconnaîtrons la légitimé de l'élection de M.Loukachenko. Jamais! Ne la reconnaissons pas aujourd’hui. Et pas plus demain qu’aujourd’hui» , a-t-il déclaré.
«Nous apportons notre solidarité permanente à l’opposition biélorusse» , a-t-il ajouté. M. Le Drian a d’ailleurs annoncé s’être entretenu le 24 mai avec Svetlana Tikhanovskaïa, figure de proue de l’opposition biélorusse, aujourd’hui réfugiée en Lituanie.

... «Nous avons engagé des séries de sanctions. Déjà trois trains de sanctions antérieurement, complétés depuis hier par des sanctions économiques contre certaines entités majeures économiques du Bélarus. Et nous poursuivrons jusqu’à ce que ce régime accepte la reconnaissance démocratique et la pression du peuple.»

L'intervention de Le Drian au Parlement https://twitter.com/i/status/1397186872028303362


Edité le 26-05-2021 à 16:58:28 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
15960 messages postés
   Posté le 27-05-2021 à 13:51:08   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un petit rappel historique sur le détournement d'avion de 1956.


Je passe sur la liste des ministres radicaux et gaullistes
Mitterrand (UDSR) était alors ministre d'Etat chargé de la Justice sous la présidence de Guy Mollet (SFIO), et aux côtés de Christian Pineau (SFIO) aux affaires étrangères, Robert Lacoste (SFIO) et Paul Ramadier (SFIO) aux affaires économiques et financières, Gaston Deferre (SFIO) pour la France et l'Outre-mer, Albert Gazier (SFIO) - affaires sociales, François Tanguy-Prigent (SFIO) - anciens combattants et victimes de guerre, Alain Savary (SFIO) secrét. d'état aux affaires marocaines et tunisiennes, Max Lejeune (SFIO) secrét. D'état aux forces armées chargé des affaires algériennes, Marcel Champeix (SFIO) secrét. d'état aux affaires algériennes, etc.

Le PCF n'y est pas représenté bien qu'il soit le "premier parti de France" en voix et en sièges. Aux élections législatives du 2 janvier 1956, la "gauche" regroupée dans le Front Républicain l'a devancé avec 27,67% contre 25,89%.
Le PCF accepte de soutenir ponctuellement le gouvernement Guy Mollet.

___________________




22 octobre 1956 : Menottés à Alger , les dirigeants du FLN dont l'avion DC-3 d'Air Atlas-Air Maroc a été piraté quelques heures plus tôt par la très colonialiste IVe République française .
De gauche à droite : Ahmed Ben Bella , Mohamed Boudiaf, Aït Ahmed Hocine, Mostafa Lacheraf et Mohamed Khider, les leaders du FLN dont l'avion a été intercepté par l'armée française en octobre 1956, lorsque la France inventa en fait ce processus d'enlèvement en s'improvisant pirate de l'air sur fond de Guerre coloniale en Algérie .
Ce précédent qui plonge dans l’histoire militaire et coloniale française est resté comme "le détournement de l’avion du FLN" .

Ainsi le combattant de l'indépendance algérienne Ahmed Ben Bella , par exemple , ne participera pas activement aux plus longues années de la Guerre d’Algérie , l’armée française le retenant captif à la Prison de la Santé, ensuite sur l'Ile d'Aix puis en résidence surveillée

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
15960 messages postés
   Posté le 27-05-2021 à 21:00:01   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Belarus : un opposant aux accointances plus que troubles

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
15960 messages postés
   Posté le 29-05-2021 à 07:14:18   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les motifs de l'arrestation ci-dessous sont les seuls qui nous intéressent.
Les prétextes invoqués, une "alerte à la bombe" signalée par le Hamas ne sont que des prétextes évidemment.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
15960 messages postés
   Posté le 31-05-2021 à 22:37:27   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Entelekheia publie un article documenté sur les circonstances du détournement :
http://www.entelekheia.fr/2021/05/29/dans-le-respect-des-procedures-ce-qui-sest-passe-pour-le-vol-ryanair-en-bielorussie/

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
15960 messages postés
   Posté le 06-06-2021 à 15:29:33   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Quelques indications à propos de Protasevitch

https://histoireetsociete.com/2021/06/05/vu-de-la-russie-ce-que-dit-protasevich/
D. Bleitrach signale que "la très otanesque et pro-américaine Pologne est visiblement l’organisatrice de l’affaire mal embouchée, la lituanie, mais ce ne sont que des “prêtes-noms” américains, de l’OTAN, probablement mais il y a aussi des oligarque russes."

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Subversion, balkanisation et guerre en Europe  Visées impérialistes en BiélorussieNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum