Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 République en Marche,ou la voie de la fascisation

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7006 messages postés
   Posté le 24-06-2017 à 14:46:50   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Lors de la campagne du premier tour des législatives,j ai discuté au marché avec un militant de la France Insoumise.au bout d un quart d heure,un marchand qui tapait la causette avec une elue de REM a délibérément aspergé le membre du parti de la gauche de la gauche d eau qui coulait de sa tente érigée.ce qui prouve que le parti de Macron est la voie de la fascisation,comme le prouve son racisme revanchard anti comorien,suite à la perte de l ile d Anjouan,par le colonialisme français,son appui à la répression au Rif et les multiples interventions aux cotes de Trump contre le régime syrien ou la Corée du Nord;ce qui n empêche pas le social traître Hamon de vouloir se rapprocher du parti au pouvoir-dans le terme Transpartisan,le Partisan ne correspond pas à son étiquette!


Edité le 06-01-2018 à 16:47:24 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7006 messages postés
   Posté le 24-06-2017 à 14:49:31   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

il est facile pour Macron ou Hamon de critiquer la guerre d Algérie-60 ans après -tout en voulant renforcer la Francafrique,soutenir la répression au Maroc ou la colonisation de la Palestine!


Edité le 24-06-2017 à 14:54:35 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7006 messages postés
   Posté le 24-06-2017 à 14:50:34   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

bizarrement,le militant de FI ne connaissais ni le Monde Diplomatique,ni le Prcf.


Edité le 24-06-2017 à 14:52:13 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10276 messages postés
   Posté le 24-06-2017 à 16:15:18   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

marquetalia a écrit :

Et si je me rapproche de France Insoumise,vous n allez pas me bannir de ce forum?


C'est un forum, pas une secte marquetalia. On bannit ceux qui insultent ou pratiquent des méthodes répréhensibles sur tous les forums. Vois le règlement intérieur.
Par contre si tu défends Mélenchon attend-toi à être critiqué.
Mais c'est quand même surprenant que tu changes d'avis aussi fréquemment.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7006 messages postés
   Posté le 24-06-2017 à 16:29:40   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Tout n est pas bon dans la Fi,il faut y adhérer pour pousser vers des positions plus radicales.et l anecdote avec le marchand qui a aspege le melenchoniste m a longuement fait réfléchir.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10276 messages postés
   Posté le 24-07-2017 à 16:31:59   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les marcheurs mis au pas


Le site BFMTV signale :


Un collectif d'adhérents du parti présidentiel demande à la justice d'annuler la convocation à l'assemblée générale où doivent être adoptés les nouveaux statuts de la formation politique. Il dénonce le manque de démocratie au sein du parti.
...
"Les statuts proposés cantonnent en effet les adhérents à un rôle de supporteur et les excluent de la gouvernance, aussi bien locale que nationale", écrivent-ils, parlant de "verrouillage". Pour exemple, ils citent l'absence des adhérents dans les élections internes, "la majorité des cadres du mouvement étant désignés ou membres de droit".

On a essayé de les avertir, de leur dire qu’on aimerait débattre, c’est la démocratie c’est participatif, et on a eu une fin de non-recevoir."

La grogne est née au sein de La République en marche alors que les délais de consultation des adhérents pour éditer des nouveaux statuts n'auraient pas été respectés. Ces derniers expliquent, dans un communiqué, avoir été informés le 8 juillet dernier qu'ils étaient invités à livrer leurs commentaires sur ces nouveaux statuts entre le 8 et le 13 juillet. "Le texte intégral des nouveaux statuts ne leur a été communiqué que le 16 juillet", regrettent-ils, assurant avoir réclamer à plusieurs reprises un report du vote, en vain.


Plus généralement le remplacement des partis par des "mouvements" n'a rien à voir avec la démocratie, au contraire. Et ceci vaut également pour les insoumis .
Le parti communiste que nous devons reconstruire a pour fondement organisationnel le centralisme démocratique, ce qui n'a rien à voir avec les "mouvements" apparemment libres mais constitués pour l'essentiel de colleurs d'affiches, qui n'ont pas davantage voix au chapitre que les fans clubs et qui suivent comme des moutons un homme providentiel et sa clique.
Au passage on notera que les cadres urbains qui ont foncé tête baissée dans cette grossière arnaque, comme les bobos radicaux dans celle des Insoumis, ne sont vraiment pas qualifiés pour constituer une quelconque avant-garde révolutionnaire.



Edité le 24-07-2017 à 16:36:19 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10276 messages postés
   Posté le 04-01-2018 à 10:51:00   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La liberté de la presse encadrée



Dans ses vœux à la presse, Macron a défini une nouvelle « liberté de la presse » ; il a rappelé « cette grande histoire démocratique qui relie la presse et le pouvoir », qui rappelle le ministère gaulliste de l’information, et indiqué quelques « règles claires » auxquelles la presse « libre et indépendante » devra obéir désormais.
« pour lutter contre les fake news » sur internet « en période électorale ». « Nous allons faire évoluer notre dispositif juridique pour protéger la vie démocratique de ces fausses nouvelles » .
« Nous avons laissé subrepticement s’installer la confusion » , entre des « sites entiers qui inventent de fausses nouvelles » et les « grands médias » : « la porosité menace ». « les plateformes se verront imposer des obligations de transparence accrue sur tous les contenus sponsorisés, afin de rendre publique l’identité des annonceurs et de ceux qui les contrôlent, mais aussi de limiter les montants consacrés à ces contenus » .
Au chapitre des nouvelles règles : la «certification des organes de presse respectant la déontologie» , car «toutes les paroles ne se valent pas» .

En résumé :
Certaines choses peuvent être dites et pas d’autres.
L’Etat définit les nouvelles vraies et les fausses
Des lois encadreront cette distinction
Le financement de la presse soutiendra les bonnes nouvelles et sera coupé pour les autres
La presse diffusant les bonnes nouvelles sera certifiée.

On a compris que ces mesures qui encadrent le régime de parti unique visent d'abord les sites russes et par conséquent leurs liens avec le FN. Ceci constitue un changement par rapport à la méthode Mitterrand, mais plus généralement elles viseront avant tout ceux qui s'opposeront à l'Etat, en priorité toute forme de lutte de classe.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pedrito
Pionnier
8 messages postés
   Posté le 04-01-2018 à 12:01:51   Voir le profil de pedrito (Offline)   Répondre à ce message   http://puraficion.blogspot.com/   Envoyer un message privé à pedrito   

Où est l

--------------------
pedrito
Pionnier
8 messages postés
   Posté le 04-01-2018 à 12:07:03   Voir le profil de pedrito (Offline)   Répondre à ce message   http://puraficion.blogspot.com/   Envoyer un message privé à pedrito   

Où est la déontologie, quand la presse appartient à 95% aux grands groupes capitalistes, ou aux états bourgeois qui n'obéissent qu'à leur idéologie totalitaire, celle du fric roi et des milliardaires?

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10276 messages postés
   Posté le 04-01-2018 à 21:10:24   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

C'est une déontologie bourgeoise, mais Macron vise surtout les sites internet où toutes sortes d'avis s'expriment.

Peux-tu te présenter comme chacun d'entre nous dans cette rubrique, pour préciser si tu fais partie d'une organisation (syndicat, parti), si tu travailles, intellectuel, ouvrier, employé...sans préciser l'endroit, ni ton nom naturellement.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pedrito
Pionnier
8 messages postés
   Posté le 05-01-2018 à 13:28:33   Voir le profil de pedrito (Offline)   Répondre à ce message   http://puraficion.blogspot.com/   Envoyer un message privé à pedrito   

Est-ce à moi que s'adresse Xuan? J'ai bientôt 79 balais, je suis pas un perdreau de l'année. J'étais encore il y a 3 ans Conseiller de salarié à la CGT, sur 3 départements: Gers, H.G., Hts Pyr. J'ai appris par le "trait d'union" départemental de mon syndicat que j'étais remplacé, sans même un mot, une info, RIEN!!! Alors, comprends bien qu'après également 45 ans consacrés au P-(c)- F qui ne l'est plus pour moi depuis qqs années, je n'ai plus confiance qu'en moi. C'est dire.... J'étais cadre à la Poste, j'ai pasé ma vie à militer pour convaincre des gens que nous avons trahis. Je n'en suis pas fier, et je n'ai pas voté aux deux derniers scrutins. Mon blog est l'Insoumis, pas celui du démago mitterrandien tueur de la gauche,

http://puraficion.blogspot.com/
Ancien d'Algérie, je ne supporte même plus la plupart de mes anciens "camarades" de la FNACA avec leurs misérables merdailles accrochées au veston les jours de commémoration.
Voilà: je suis orphelin de tout , je rêve d'un grand PARTI propre, pas d'un appendice de ce ps mortifère

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10276 messages postés
   Posté le 05-01-2018 à 16:33:01   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Bienvenue sur ce forum et bons débats pedrito, en souhaitant pour toi et tes proches la meilleure santé possible.
Tu étais conseiller aux prud'hommes ? Merci pour la référence de ton blog, nous voyons autour de nous et particulièrement en province les services publics se déliter. le long des routes de campagne les poteaux électriques penchés ou cassés en disent plus long qu'un discours.

L'éviction de Le Paon n'a pas résolu les problèmes dans la CGT, de plus l'absence de parti communiste engendre une tendance anarcho-syndicaliste qui peut isoler le syndicat, sans parler du sabotage de la FI.

Il existe des oppositions à l'extérieur ou au sein du parti révisionniste, qui se réfèrent au marxisme-léninisme.
Je t'invite à jeter un oeil sur le site des Editions Prolétariennes également.
Peut-être trouveras-tu aussi quelques affinités avec le site "faire vivre le pcf".
Personne ne peut dire aujourd'hui si le pcf se reconstituera ailleurs ou si ses contradictions provoqueront un nouveau congrès de Tours. Peut-être les deux à la fois, à l'intérieur et à l'extérieur simultanément.

Le vent d'ouest l'emporte sur le vent d'est malgré toutes les difficultés l'avenir est en faveur des peuples et des classes ouvrières.


Edité le 05-01-2018 à 16:35:21 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10276 messages postés
   Posté le 05-01-2018 à 16:36:32   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   



Source : les crises

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pedrito
Pionnier
8 messages postés
   Posté le 05-01-2018 à 17:21:54   Voir le profil de pedrito (Offline)   Répondre à ce message   http://puraficion.blogspot.com/   Envoyer un message privé à pedrito   

J'ai des "affinités" avec pas mal d'animateurs ou propriétaires de de blogs , que j'admire, mais j'ai peur de tout, tellement je suis déçu de ce que nous sommes devenus, les militants, le peuple, les gens trahis

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10276 messages postés
   Posté le 05-01-2018 à 23:12:19   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les grands de ce monde paraissent très puissants mais il suffit de peu de chose pour faire basculer leur monde parce qu'en réalité ils sont très faibles. C'est le peuple qui crée les richesses, c'est lui le véritable moteur de l'histoire.

Lors d'une visite mensuelle du CHSCT, la jeune ingénieur de sécurité bardée de ses peaux d'âne fit le tour des ateliers et en passant, balança à la poubelle la cafetière des ouvriers où des moucherons tournicotaient. Normal : l'hygiène !
On peut quand même se demander pourquoi la cafetière des ouvriers attire davantage les moucherons que celle du directeur.

En fait l'eau dégoulinant sous les machines forme des mares tiédasses, des bains de culture pour toutes sortes de bactéries, moucherons, etc. Constituant la cause principale de l'insalubrité dans l'usine. Mais évidemment il est plus économique de jeter la cafetière des ouvriers que de nettoyer les écuries d'Augias.

Les ouvriers sont évidemment incommodés comme les autres par les moucherons mais comme ils savent que rien ne sera fait ils ont supporté tout cela sans rien dire.
Or un petit miracle s'est produit, lorsque le geste méprisant de l'ingé transforma la cause mineure de l'insalubrité en cause principale de la colère.
Le débrayage qui s'ensuivit se prolongea sur plusieurs équipes, et l'ingé sécurité à la botte du patron ravala sa morgue et rasa les murs, histoire de comprendre qui est qui.

C'est un petit exemple de rien du tout, il y en a d'autres si on considère l'arrogance des socialos des décennies durant et la débine où ils sont rendus, n'osant même plus se présenter aux élections à moins de renier leurs amis, refusant de présider leur parti, pardon de veiller les morts et vendant leurs bijoux de famille.
Quant aux cireurs de pompes des médias, ils se sont déjà empressés de lécher le cul de Macron en minaudant quelques protestations insignifiantes.
N'est-ce pas le résultat de la lutte contre la loi travail ? Si bien sûr, et pourtant la classe ouvrière n'a pas de parti.

Tout se transforme, il faut bien comprendre comment tournent les ressorts de cette horloge, le temps est pour nous mais il faut remonter le balancier.
C'est la raison pour laquelle nous préconisons de reprendre les fondations du parti.


Edité le 05-01-2018 à 23:12:33 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pedrito
Pionnier
8 messages postés
   Posté le 06-01-2018 à 10:29:55   Voir le profil de pedrito (Offline)   Répondre à ce message   http://puraficion.blogspot.com/   Envoyer un message privé à pedrito   

Je crois que tu n'as pas bien saisi mon message: je ne suis pas un perdreau de l'année, j'ai donc à peine survolé ton mot sur la cafetière.
J'ai été cons. municipal d'Izard, maire soce de Villefranche 31 et président pendant + de 40 ans du C. Gal. de la Hte Garonne, beaucoup + qu'il ne faut pour asseoir leurs réseaux mafieux, le Gers où je suis né et le 65 sont pareils: sous la dictature soce. J'ai été candidat trois fois au Cons. Gal, je suis le seul à avoir mis Izard en ballotage en79, - SÉISME DANS LE LAURAGAIS- avait titré la Dépêche du Midi., effectivement, le canton avait le cul par terre, Izard pleurait DEVANT MOI à chauds larmes, puis j'ai laissé tomber parce que le CF de la Hte Garonne l'a exigé: désistement pour un socialiste FACHO pour "discipline républicaine". (Les vieux radicaux l'appelaient BENITO!!!!), mais le PC ne voyait rien venir. Depuis ces années-là, le PC n'a pas arrêté de péricliter, petit à petit je me suis accroché puis découragé.

J'attends qu'un VRAI Parti renaisse de ses cendres: je reprends la carte et les pinceaux, à 79 balais.
Je reçois un mail sur mon blog, signé pzorba 75: est-ce toi? Tu connais? J'ai publié son comment

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10276 messages postés
   Posté le 06-01-2018 à 23:50:59   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

pzorba75 s’est présenté sur ce forum ici. Il est intervenu plusieurs fois. Ce n'est pas un gamin je crois.

Il faut être optimiste y compris dans une situation apparemment perdue.
Si je parle du pouvoir des masses avec un exemple minuscule, c’est que le grand est contenu dans ce qui est petit et que dans des conditions voulues un rien peut déclencher une insurrection qui nous surprenne. Nous avons tous des histoires différentes et nous nous exprimons différemment mais au fond notre objectif est le même.

Nous pensons que la ligne révisionniste ne date pas de MGB ni de Hue. Dès 1965 le pcf avait appelé à voter pour Mitterrand sans présenter son propre candidat.
En fait il l’avait déjà soutenu aux élections de 1958 simplement parce qu’il s’opposait au « pouvoir personnel » de De Gaulle. Or De Gaulle n’a jamais défendu un pouvoir personnel mais toujours celui de la grande bourgeoisie, et ce dès la fin de la première guerre où il formait l’armée de Pilsudski.

La situation était aussi perdue pour ceux qui se faisaient traiter de « gauchiste » et d’alliés de Giscard par leurs propres camarades d’atelier, à une époque où il ne fallait pas médire du cagoulard Mitterrand.
En 2012 je n’ai pas bu la clairette pour fêter la victoire d’Hollande pour qui je n’avais pas voté, mais seulement pour le départ de Sarkozy. Les camarades de l’UD admettaient.
En 2016 le mégaphone traitait Hollande de « traitre à la classe ouvrière » .
En 2017 l’UD de Valence a commémoré le 70e anniversaire de l’assassinat de Justet, Penel et Chaleat « par les forces de police, sur ordre du ministre de l'intérieur SFIO Jules Moch » .
Où l'on voit que la "traitrise" remonte très loin, au 4 août 1914 en fait. Donc l’histoire avance, j'ai vu ce progrès d'année en année dans ma propre section syndicale. Le rejet des socialos constitue un immense pas en avant de la classe ouvrière et des communistes. Les dirigeants révisionnistes du pcf peuvent continuer à s’accrocher aux débris du Titanic, ils n’iront pas loin comme ça.

La faiblesse du pcf est évidente, j'ai lu le débat "renverser la table" sur une candidature communiste. L'élection n'est pas forcément à rejeter par principe, un score même ridicule vaut mieux que la transparence. C'est l'électoralisme qui a paralysé les communistes. Mais dans la situation actuelle la priorité est de reconstruire le parti sur la base du marxisme-léninisme, et non de se fourvoyer dans de nouvelles martingales improbables avec les résidus de la social-démocratie, nous serons d'accord sur ce point.

J'imagine bien que la pilule a dû être particulièrement amère dans le bastion socialo du sud-ouest. Mais leur pouvoir ne repose plus sur un véritable soutien populaire, qui n'existait que par la caution et les bonnes volontés du pcf. Localement j'ai vu un maire socialiste humilier les électeurs communistes en déclarant que les "cocos" voteraient pour lui de toutes façons...et non. Le vent a tourné et nous avons d'autres chats à fouetter, quel que soit leur nom.

Un sujet mériterait peut-être le débat dans le pcf, pour parler brutalement : les dirigeants révisionnistes sont-ils des camarades qui se trompent ou bien des anticommunistes ?
Je crois qu'il faudra trouver une réponse pour avancer, mais peut-être qu'eux-mêmes apporteront cette réponse, si les communistes ml continuent d'avancer et de rester unis.

Bon, je suis largement sorti du sujet, sauf à considérer que la méthode Macron finisse par évacuer la question électorale. On n'en est pas loin.


Edité le 07-01-2018 à 00:01:00 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10276 messages postés
   Posté le 19-01-2018 à 19:04:37   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

VIOLENTE EXPULSION SUR UN VOL AIR PARIS-KINSHASA – GÉRARD COLLOMB RADICALISE LA RÉPRESSION


Jeudi 18 janvier, l’intervention de forces anti-émeutes au sein d’un vol Air France Paris-Kinshasa, malgré l’opposition de plusieurs passagers, illustre le durcissement et la violence de la politique anti-migrants de l’ère Macron- Collomb.

À la suite des récentes circulaires sur la politique migratoire critiquées par de nombreuses associations et membres de la société civile, le gouvernement continue de hausser le ton et maintient coûte que coûte sa politique d’expulsion et de déportation des migrants.

Illustration, aujourd’hui, à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, où nombreux furent ceux qui se rendirent afin de tenter d’empêcher l’expulsion d’un homme congolais qui vivait en France depuis 2006 et dont les enfants étaient nés en France.

Menaces et brutalités

Un jeune militant présent sur place raconte : « Nous avons commencé à discuter dans l’aéroport pour sensibiliser les passagers afin qu’ils puissent s’opposer à cette déportation forcée. La police des frontières en a repéré certains au sein de notre groupe pour les emmener directement au poste, ce qui est assez rare » , explique A.

Après avoir échangé quelques numéros avec les futurs passagers, ces derniers reçoivent plusieurs coups de téléphone dont celui d’une passagère qui leur explique la mobilisation de nombreuses personnes au sein du vol pour empêcher la déportation. « Il y avait des cris, beaucoup de monde refusait de s’asseoir. La dame nous expliquait que la police les traitaient comme des animaux.
Ils en seraient venus à menacer les passagers, qui étaient pourtant dans une complète légalité, de les poursuivre en justice s’ils ne coopéraient pas »
, rapporte notre témoin, un peu plus tard.

Les policiers sont vêtus de boucliers anti-émeute, « un fait inhabituel » , explique N, un autre membre du collectif, habitué des opérations anti-expulsions depuis plusieurs mois. L‘homme congolais crie, pleure et proteste. « Les gens ne pouvaient pas s’approcher, certains passagers ont expliqué qu’il était empêché de parler, voire étouffé par plusieurs policiers. »

Comme souvent, les passagers sortent leurs portables afin de filmer la police, ce qui reste évidemment légal. Les forces de l’ordre tentent cependant à supprimer les vidéos, leur confisquent les portables et les menacent. Certaines très explicites, parviennent cependant au collectif.

« C’est du classique »

Vers midi, on annonce par téléphone au collectif que plusieurs personnes auraient été débarquées de l’avion pour permettre au vol de partir. « La passagère avec laquelle nous étions en contact nous a expliqué qu’ils dirigeaient des bombes lacrymogènes vers des passagers dans l’avion, qui avait notamment à son bord des enfants et des personnes âgées » , ajoute A. Puis c’est au tour de l’équipage du vol d’être remplacé une heure avant.

Selon un militant, ce nouvel épisode est la preuve « du durcissement de la politique d’expulsion et d’une politique du chiffre qui a cours depuis des mois ». « Tous les gens faciles à expulser le sont en raison d’accords avec les pays d’origines ou l’espace Schengen. »

Quant à la confiscation des portables, les violences et le débarquement de passagers protestataires, « c’est du classique » . Les cas de brutalités et de violences sont extrêmement nombreux, mais peinent pourtant à faire réagir médias, associations et classe politique. En novembre dernier, lors d’un vol Air France Copenhague-Paris, un jeune algérien de trente-quatre ans mourait ainsi dans les mains de la police danoise.
N. ajoute : « Il y a des personnes à qui l’on met des casques de boxe, que l’on pique pour les endormir ou que l’on gave de somnifères pour ne pas résister. Il y a aussi des passages à tabac, des étouffements, des ceintures pour les maintenir » . Des exemples parfois difficiles à prouver en raison de la suppression de vidéos ou de la peur de poursuites. Des exemples tragiques et inhumains qui se heurtent pourtant à de multiples protestations et réactions solidaires de la part des passagers sur les vols en direction de l’Afrique ou du Moyen-Orient.

Silences complices

« Sur les vols intra-européens, c’est triste à constater, mais il est très difficile d’empêcher une déportation car beaucoup de Blancs ferment les yeux. En revanche, dans le cas des vols vers l’Afrique par exemple, les gens se révoltent et résistent. D’habitude, pour Kinshasa, on réussit souvent à empêcher ces expulsions » , déplore N.

Aujourd’hui, pourtant, les menaces et les violences auraient eu raison de la mobilisation au sein du vol. Maintenu au sol pendant plusieurs heures sans pouvoir sortir, certains passagers auraient fait également des malaises.

« Évidemment, les gens finissent par craquer » , constate A. L’avion aurait été retardé donc de plusieurs heures et serait donc parti avec le jeune Congolais à son bord.

Alors que les expulsions se multiplient à raison de quatre ou cinq par jour dans certains centres de rétentions « pleins à craquer en raison de l’augmentation des détentions » , selon un militant, les nouvelles circulaires de Gérard Collomb ne devraient faire qu’empirer la situation.

Une situation qui invite également à interroger le rôle de la compagnie Air France, en contrat avec l’État. Et, pour le moment, la compagnie se mure dans un silence complice…

Source infocomm' CGT


Edité le 19-01-2018 à 19:05:31 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7006 messages postés
   Posté le 31-01-2018 à 21:24:46   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Macron va t il faire comme Charles Pasqua dans les années 90,à savoir organiser des descentes policières musclées dans les milieux kurdes de l ex Pkk?il va falloir s organiser contre la répression de ce peuple. http://www.rtl.fr/actu/politique/macron-qualifie-de-potentiels-terroristes-les-kurdes-visés-par-la-turquie-en-syrie-7792074967

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10276 messages postés
   Posté le 01-02-2018 à 21:10:11   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Posts hors sujet supprimés

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7006 messages postés
   Posté le 01-02-2018 à 21:48:55   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

La police française a déporté les Juifs vers le Troisième Reich il y z presque 80 ans,bientôt elle oeuvrera à la mise à genoux du peuple kurde par Erdogan.

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  République en Marche,ou la voie de la fascisationNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum