Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Chine : capitalisme ou socialisme ? 

 poursuite de la lutte contre la corruption

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12109 messages postés
   Posté le 28-12-2018 à 09:27:42   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

http://www.lemonde.fr/international/article/2018/12/28/l-ancien-patron-des-services-secrets-chinois-condamne-a-la-prison_5402875_3210.html

L’ancien patron des services secrets chinois condamné à la prison


Considéré comme l’ancien chef du contre-espionnage chinois, Ma Jian a été condamné jeudi pour corruption à la prison à vie par un tribunal du Liaoning (nord-est de la Chine).

Par Frédéric Lemaître


Considéré comme l’ancien chef du contre-espionnage chinois, Ma Jian a été condamné pour corruption à la prison à vie le 27 décembre. AP

Deux personnalités chinoises de très haut niveau viennent d’être à leur tour condamnées pour corruption : Ma Jian, l’ancien patron du contre-espionnage chinois, et Cai Xiyou, ancien directeur du groupe public Sinochem, un des géants mondiaux de l’industrie chimique.

Ma Jian a été condamné jeudi 27 décembre à la prison à vie par le tribunal de Dalian (Liaoning), pour « corruption, extorsion et délit d’initié ». Ancien vice-ministre de la sécurité d’Etat, ayant à ce titre régné sur les services d’espionnage et de contre-espionnage, Ma Jian avait été arrêté en 2015, à la suite de la chute de son patron, le tout-puissant Zhou Yongkang, ancien membre du bureau politique du Parti communiste, arrêté en 2014 pour corruption et condamné à la prison à vie. Selon le jugement rendu jeudi, à la suite d’une audience à huis clos tenue le 16 août, Ma Jian a profité de ses fonctions de ministre adjoint pour aider des entreprises contrôlées par le milliardaire en fuite Guo Wengui, sévère opposant au président chinois Xi Jinping. En retour, Ma Jian a reçu pour plus de 109 millions de yuans (près de 14 millions d’euros) de biens. Ma Jian, qui a été déchu de ses droits civiques et dont les biens ont été saisis, n’a pas fait appel de la décision du tribunal.


Commerce illégal facilité
La veille, Cai Xiyou, ancien directeur général de Sinochem, avait, lui, été condamné à douze ans de prison et à une amende de 3 millions de yuans (environ 381 000 euros) par le tribunal de Tai’an (Shandong). Il est reconnu coupable d’avoir reçu de l’argent et des cadeaux pour une valeur de 53,7 millions de yuans, afin de modifier des contrats et de faciliter le commerce illégal de produits raffinés entre 1997 et 2016, notamment à l’époque où il était chez Sinopec, le groupe pétrolier, avant d’être nommé directeur général de Sinochem en 2014. Le tribunal dit s’être montré indulgent car Cai Xiyou a coopéré avec la justice et a restitué l’argent gagné illégalement.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12109 messages postés
   Posté le 28-03-2019 à 13:27:25   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Ancien vice-ministre de la Sécurité publique expulsé de ses fonctions et du PCC

Source: Global Times Publié le 2019/3/27 22:48:40


Meng Hongwei, ancien vice-ministre chinois de la Sécurité publique, a été démis de ses fonctions et du Parti communiste chinois (PCC) pour violations graves de la discipline, a annoncé mercredi la Commission nationale de surveillance du Comité central du PCC.

L'annonce a indiqué que Meng n'avait pas signalé d'affaires personnelles conformément à la réglementation, avait refusé de suivre les décisions du parti et avait abusé de son pouvoir pour son avantage personnel, notamment pour obtenir un poste pour sa femme.

Meng est également soupçonné d'accepter des pots-de-vin.

Il a gravement violé la discipline politique et les règles du parti, ainsi que l'esprit de la règle des huit points sur l'austérité.

Le Ministère chinois de la sécurité publique(MPS) avait annoncé en octobre 2018 que Meng, qui était également président de l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol), faisait l'objet d'une enquête pour corruption présumée et autres violations.
L’enquête a attiré l’attention de la communauté internationale, Interpol ayant déclaré avoir reçu la démission de Meng en tant que président avec effet immédiat.

Meng est né en 1953 dans la province du Heilongjiang, dans le nord-est de la Chine. Il a rejoint le PCC en 1975 et est vice-ministre du MPS depuis 2004, selon le site internet du Conseil des affaires d'État.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12109 messages postés
   Posté le 28-09-2019 à 12:56:49   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Que deviennent les milliardaires en Chine ?


Une vidéo d'Arte sur le sort des milliardaires chinois. Elle vise à basher la Chine mais c'est à double tranchant :

https://www.youtube.com/watch?v=Uepwmfvjsmo&feature=youtu.be

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Chine : capitalisme ou socialisme ?  poursuite de la lutte contre la corruptionNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum