Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient 

 Les USA s'isolent en déchirant l'accord nucléaire

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12129 messages postés
   Posté le 22-07-2019 à 22:32:56   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur Sputnik cette info :

Le Panama condamne «les activités illégales» du pétrolier arraisonné par l'Iran et lui retire son pavillon

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12129 messages postés
   Posté le 23-07-2019 à 23:45:33   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Pétrole iranien: Pékin dénonce les sanctions «illégales»des USA

Pete Markham

13:44 23.07.2019

La Chine a fermement dénoncé les mesures punitives «illégales» imposées par les États-Unis contre une entreprise publique chinoise, accusée de violer les sanctions américaines sur l'achat de pétrole iranien.

Pékin a répliqué aux sanctions américaines contre la compagnie chinoise Zhuhai Zhenrong et son directeur général Youmin Li, soulignant être « résolument opposé à l'application par les États-Unis de sanctions unilatérales» , indique l'AFP.

«Nous exhortons avec véhémence les États-Unis à immédiatement corriger leurs façons de faire erronées, et à mettre un terme à ces sanctions illégales» , a déclaré Hua Chunying, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

«La Chine exprime sa ferme opposition et sa condamnation véhémente face aux sanctions américaines visant cette entreprise» , a déclaré Mme Hua lors d'une conférence de presse.

Le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a annoncé lundi l'imposition par Washington de sanctions contre la compagnie chinoise en l'accusant d'avoir violé la loi américaine en acceptant du pétrole brut. La mesure rentrant, selon lui, dans le cadre de la «campagne de pression maximale» contre Téhéran.

L'annonce de Mike Pompeo intervenait après plusieurs semaines d'escalade des tensions entre Washington et Téhéran, et alors que le conflit commercial sino-américain dure depuis plus d'un an.

«La Chine prendra toutes les mesures nécessaires pour protéger fermement les droits et intérêts légitimes de ses entreprises et particuliers» , a souligné Hua Chunying.

«Nous avons souligné à plusieurs reprises que la coopération énergétique entre l'Iran et la communauté internationale, y compris la Chine, s'inscrivait dans le cadre du droit international, qu'elle était raisonnable et légitime, et qu'elle devait être respectée et protégée» , a-t-elle ajouté.

Zhuhai Zhenrong est la principale entreprise publique chinoise qui importe du pétrole iranien, depuis 1995.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12129 messages postés
   Posté le 31-07-2019 à 20:54:20   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

L’Allemagne refuse de participer à l'opération américaine dans le détroit d'Ormuz
© REUTERS / Hamad I Mohammed

17:53 31.07.2019

https://fr.sputniknews.com/international/201907311041836789-allemagne-refuse-de-participer-a-operation-americaine-dans-le-detroit-ormuz/
Le gouvernement allemand a désapprouvé la participation des forces armées du pays à l'opération navale dirigée par les États-Unis pour protéger les cargos dans le détroit d'Ormuz.

Soulignant que «l'approche globale» de la politique allemande vis-à-vis de l'Iran «diffère nettement de l'approche actuelle des États-Unis» , le gouvernement s’est dit «réticent» face à la proposition américaine d'envoyer des forces armées du pays dans le détroit d'Ormuz dans le cadre d'une mission de protection des cargos.

«Il est important pour nous de poursuivre sur la voie diplomatique et de chercher à négocier avec l’Iran pour parvenir à une désescalade », a déclaré la porte-parole du gouvernement Ulrike Demmer lors d'une conférence de presse à Berlin.
Mme Demmer a précisé que le gouvernement n’excluait pas la participation du pays dans une mission européenne sur cette voie commerciale d'importance stratégique dans le détroit d’Ormuz.

Le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas a déjà confirmé le refus de l’Allemagne à la demande américaine.
«L'Allemagne ne participera pas à la mission maritime présentée et prévue par les États-Unis» , a-t-il déclaré aux journalistes.

Mardi 30 juillet, un porte-parole de l’ambassade américaine à Berlin a déclaré aux journalistes que Washington avait «officiellement demandé à l'Allemagne de se joindre à la France et au Royaume-Uni pour contribuer à la sécurité du détroit d'Ormuz et à la lutte contre l'agression iranienne» .

Lundi 29 juillet, le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace, a confirmé le déploiement des deux destroyers HMS Duncan et HMS Montrose dans le détroit d'Ormuz pour assurer «le passage en toute sécurité des navires battant pavillon britannique» .

Les Gardiens de la révolution ont arraisonné le 19 juillet le pétrolier britannique Stena Impero dans le détroit d'Ormuz «pour violation des règles internationales» . 23 marins se trouvaient à bord, dont trois Russes, d'après Northern Marine Management Ltd, qui gère le pétrolier. Le Royaume-Uni avait auparavant arraisonné un pétrolier iranien à Gibraltar, accusé de livrer illégalement du pétrole à la Syrie.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12129 messages postés
   Posté le 02-08-2019 à 15:03:21   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La France, le Royaume-Uni et l'Allemagne ne soutiennent pas les sanctions américaines contre le ministre iranien des AE (Quai d'Orsay)


http://french.xinhuanet.com/2019-08/02/c_138276530.htm

PARIS, 1er août (Xinhua) -- La France, le Royaume-Uni et l'Allemagne, ont pris note "avec préoccupation" de la décision des Etats-Unis de placer le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, sous sanctions américaines, et ils ne soutiennent pas cette décision, a déclaré jeudi un porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères.

Selon le Quai d'Orsay, tous les canaux diplomatiques doivent demeurer ouverts, en particulier dans le contexte actuel de tensions accrues. A cette fin, les ministres des Affaires étrangères des trois pays européens sont en contact régulier avec le ministre iranien des Affaires étrangères pour aboutir à une désescalade des tensions et au retour de l'Iran en pleine conformité avec ses obligations au titre de l'accord de Vienne.

" Dans le même temps, nous prenons note de la décision positive prise par l'administration américaine de renouveler l'exemption des sanctions américaines des projets de coopération dans le nucléaire civil prévus par l'accord de Vienne " , a ajouté le Quai d'Orsay.

L'administration américaine a annoncé mercredi avoir imposé des sanctions à l'encontre du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, dans un climat de tensions accrues entre les deux pays.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12129 messages postés
   Posté le 16-08-2019 à 22:21:16   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La coalition maritime dirigée par les Etats-Unis contre l'Iran va s'effondrer


Par Mu Lu Source: Global Times Publié le 2019/8/15 20:53:40

http://www.globaltimes.cn/content/1161601.shtml

Face à l’escalade des tensions avec l’Iran, les États-Unis veulent utiliser un maximum de pression et une coalition de sécurité maritime pour que l’Iran cède, mais peu de pays ont réagi à la propagande de Washington.

Les États-Unis ont accusé l’Iran d’attaquer des pétroliers dans le golfe Persique mais n’ont fourni aucune preuve convaincante. La prétendue coalition dominée par les États-Unis fait partie de la stratégie des États-Unis, qui consiste à réprimer de manière globale l'Iran. La vérité sur une telle coalition est donc que Washington fasse pression sur d'autres pays pour l'aider à faire pression sur Téhéran.

Certains Américains souhaitent que la Chine puisse participer à la coalition, dans la mesure où cela atténuerait les tensions américaines provoquées par la guerre commerciale lancée par les États-Unis contre la Chine et aiderait les États-Unis à bloquer la critique selon laquelle les escortes porteraient atteinte aux intérêts de l'Iran, selon le site chinois Voice of America.

Ceci est évidemment un vœu pieux. L’Iran est un partenaire stratégique global de la Chine et la Chine est déterminée à préserver la paix et la stabilité dans le golfe Persique. Une telle coalition ne ferait que nuire aux intérêts de l'Iran et donc à ceux de la Chine. La Chine n'hésiterait pas à envoyer des forces militaires pour défendre ses intérêts si ses navires naviguant dans le Golfe étaient en danger.

La Chine coopère étroitement avec l’Iran dans la lutte contre les pirates, ce qui profite également à d’autres pays. La sécurité des voies de transport de pétrole est liée à la sécurité économique mondiale: environ 30% du pétrole brut mondial passe par le golfe Persique et le golfe d'Oman.

La Chine déploie de grands efforts pour maintenir la stabilité et la sécurité dans la région. La Chine a envoyé des flottes navales pour des missions d'escorte dans le golfe d'Aden et des eaux au large de la Somalie pour escorter des navires. Pour mieux mener à bien ses escortes, la Chine coopère avec Djibouti et y a établi une base de soutien pour les navires de l'Armée de libération du peuple.

Il devrait y avoir une coalition maritime, mais en aucun cas dirigée par les États-Unis ni destinée à servir les stratégies américaines. La coalition devrait en réalité préserver les intérêts des pays du Golfe et de leurs partenaires commerciaux légitimes.

L'arrogance de Washington et ses manœuvres imprudentes ont provoqué des troubles dans le golfe Persique. Tant que Washington ne changera pas d'avis, des incertitudes persisteront dans la région. La meilleure issue aux tensions entre l'Iran et les États-Unis réside dans les négociations.

Contrairement aux États-Unis, ses alliés ont surmonté la controverse. L'Allemagne a exprimé son désaccord avec les escortes dans le golfe Persique et a déclaré que les Etats-Unis et l'Iran devraient éviter l'escalade de la situation et rechercher des solutions politiques. Les voies de navigation ne sont actuellement pas menacées, mais elles le seraient si les escortes aboutissaient à de véritables conflits militaires.

Excédés par les pressions des États-Unis, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni ont créé un mécanisme de règlement commercial pour commercer avec l'Iran tout en évitant les sanctions américaines - un effort de médiation de la situation.

"Les Etats-Unis sont les seuls dans le monde" , a déclaré le 5 août le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, "à défendre l'unilatéralisme et le protectionnisme, mais le gouvernement imprudent Trump devra finalement avaler les fruits amers qu'il cultivait" .

___________________


A lire aussi sur Sputnik :

Malgré les pressions américaines, le pétrolier iranien autorisé à quitter Gibraltar
L’Iran dément avoir fait une promesse aux Britanniques pour faire libérer le pétrolier Grace 1

Et
La Chine prête à l’«option nucléaire» dans sa guerre commerciale avec les États-Unis qui détaille la reprise des travaux d'infrastructure pétrolière en Iran.


Edité le 16-08-2019 à 23:21:06 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12129 messages postés
   Posté le 18-08-2019 à 23:14:55   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Suite du feuilleton, malgré l'insistance des USA, Gibraltar rejette la demande de la justice américaine

La demande émise par la justice américaine de retenir le pétrolier iranien Grace 1, qui avait été arraisonné le 4 juillet, a été rejetée par le gouvernement de Gibraltar.

Le gouvernement du territoire britannique de Gibraltar a rejeté dimanche une demande du ministère américain de la Justice de retenir le pétrolier iranien qui s'apprête à quitter ses eaux territoriales, expliquant que les sanctions américaines ne sont pas applicables dans l'Union européenne.
«En vertu du droit européen, Gibraltar est dans l'impossibilité de prêter l'assistance demandée par les États-Unis» , qui veulent saisir le pétrolier en vertu des sanctions américaines contre l'Iran, ont expliqué les autorités dans un communiqué.
«Le régime des sanctions de l'Union européenne est fondamentalement différent de celui des États-Unis» , souligne le communiqué. De plus, la réglementation européenne «interdit spécifiquement d'appliquer certaines lois américaines» , dont celles sur les sanctions contre l'Iran.
Le commandement de la Marine iranienne a déclaré que l’ère de «frapper et courir» était terminée et s’est dit prêt à escorter les pétroliers iraniens dans le Golfe.

La longue histoire du Grace 1
Arraisonné le 4 juillet, le Grace 1 a été libéré le 15 août par les autorités de Gibraltar. Dans un communiqué, le gouvernement de Gibraltar a affirmé début juillet que, selon ses estimations, les cuves du Grace 1 pouvaient contenir du pétrole destiné à la raffinerie syrienne de Banias.
Selon le porte-parole de la diplomatie iranienne, l'Iran n’a pas donné de garanties concernant le fait que le navire ne se dirigerait pas vers les côtes syriennes après sa libération. Or, les autorités de l’île ont affirmé avoir reçu la promesse écrite de Téhéran qu'il n’y enverrait pas son pétrole.
Le 16 août, un tribunal américain a émis un mandat de saisie visant le Grace 1, qui a suivi une plainte de l'administration des États-Unis

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12129 messages postés
   Posté le 19-08-2019 à 23:56:49   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Toujours sur le pétrolier iranien :

le 19/08 :
L'Iran met les Etats-Unis en garde contre toute tentative de saisie de son pétrolier ayant quitté Gibraltar

L'ambassadeur d'Iran à Londres confirme que le pétrolier iranien a quitté Gibraltar

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12129 messages postés
   Posté le 27-08-2019 à 23:21:54   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un nouveau modèle pour combler le vide laissé par les États-Unis dans l'économie iranienne



Par Hu Weijia Source: Global Times Publié le 2019/8/27 20:44:30

http://www.globaltimes.cn/content/1162842.shtml

Après avoir effectué dimanche une brève visite au sommet du G7 en France, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a rencontré lundi à Beijing le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi.

Wang a indiqué que la partie chinoise soutenait tous les efforts bénéfiques pour la sauvegarde de l'accord sur le nucléaire iranien et comprenait les exigences raisonnables avancées par l'Iran.

Les États-Unis tentent d'étouffer la bouée de sauvetage économique de l'Iran. Les entreprises qui font des affaires avec l’Iran peuvent également être frappées par une action unilatérale des États-Unis. L'unilatéralisme du président américain Donald Trump constitue un obstacle à une coopération économique normale entre la Chine et l'Iran.

La Chine s'oppose à toute forme d'unilatéralisme. La coopération économique entre l’Iran et le monde extérieur est presque paralysée.

Il est temps d'explorer de nouveaux modèles et domaines de coopération afin d'atténuer les tensions dans la région du Golfe sous les sanctions américaines.

Le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France ont fourni une expérience utile lorsqu'en début d'année, ils ont créé un nouveau système de paiement appelé Instrument de soutien des échanges commerciaux (INSTEX), une alternative à SWIFT, la colonne vertébrale des transferts monétaires internationaux, profondément influencée par les Etats Unis. Les États-Unis ont encouragé SWIFT à suspendre l'accès de son système de messagerie à certaines banques iraniennes, mais INSTEX peut désormais faciliter les échanges internationaux avec l'Iran.

La Chine est disposée à collaborer avec les pays européens, le Japon, l'Inde et les pays apparentés pour mettre en place des arrangements institutionnels tels qu'INSTEX afin de faire progresser les échanges économiques normaux avec l'Iran.

La coopération économique de l'Iran avec le monde extérieur n'a pas encore été complètement interrompue. La première phase du projet de développement du tourisme dans le nord-ouest a été lancée avec la coopération de spécialistes du tourisme japonais, a rapporté le quotidien Iran Daily en mai.

La Chine, le Japon et leurs partenaires ont un terrain d'entente sur lequel ils peuvent mettre en place des arrangements institutionnels pour renforcer la coopération économique avec l'Iran.

Des questions connexes peuvent être inscrites à l'ordre du jour de discussions multilatérales telles que les réunions Chine-Japon-Corée du Sud.

L'absence de concurrence américaine dans l'économie iranienne constitue également une opportunité pour les entreprises d'autres pays et régions, y compris la Chine. Si des arrangements institutionnels peuvent être mis en place, les petites et moyennes entreprises privées chinoises auront la possibilité d'explorer les opportunités commerciales potentielles en Iran.

L'auteur est journaliste au Global Times. bizopinion@globaltimes.com.cn


Publié dans: EYE ON ECONOMY

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient  Les USA s'isolent en déchirant l'accord nucléaireNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum