Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité en Chine 

 changements dans la vie du peuple

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
pzorba75
Militant de valeur
469 messages postés
   Posté le 09-08-2019 à 05:32:19   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

La conclusion de cet article
"La croissance des salaires en Chine est impressionnante. Tant mieux pour les Chinois. Néanmoins, ceux-ci ont limité la croissance des salaires dans de nombreux États d’Europe où les revenus sont faibles. Ces chiffres montrent que le rôle de la Chine en tant que plaque tournante du secteur manufacturier a jeté les bases de toute hausse future des salaires, en particulier pour les travailleurs peu qualifiés du secteur manufacturier, mais bientôt aussi pour des secteurs émergents comme celui du e-commerce. "
me semble erronée.
En Europe, ainsi qu'en Amérique, les patrons capitalistes qui font des affaires en Chine, utilisent les bas salaires dans ce pays pour bloquer ou baisser les salaires de leurs ouvriers prétextant la concurrence de la main-d'oeuvre en Chine et des pays du sud-est asiatique (Vietnam ex communiste par exemple).

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12126 messages postés
   Posté le 09-08-2019 à 15:21:54   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Cela signifie qu'il existe une concurrence des salaires à l'échelle mondiale, et qu'un salaire moyen s'établit à cette échelle par-dessus les frontières.
La Chine "usine du monde" a sans doute fait baisser les salaires au même titre que n'importe quel pays pauvre, mais au prorata de son poids démographique.
Compte tenu de la taille de sa population et de son poids dans la production mondiale, la hausse des salaires en Chine se répercute aussi dans le monde. C'est d'ailleurs ce que dit l'article :
"le rôle de la Chine en tant que plaque tournante du secteur manufacturier a jeté les bases de toute hausse future des salaires"
Donc ce n'est pas seulement "tant mieux pour les chinois" .

Cela dit le marché mondial des salaires n'est pas un marché totalement ouvert. Il y a toujours un développement inégal, une répartition inégale des qualifications et de la productivité.
Concernant les états d'Europe à faible revenu, il faut aussi s'interroger sur les rapports intra-européens et la situation de sous-traitance de certains pays.


Edité le 09-08-2019 à 15:25:18 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12126 messages postés
   Posté le 25-08-2019 à 20:27:45   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Quelques chiffres sur les salaires en Chine


Shanghai en tête des normes nationales en matière de salaire minimum


http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2019/0823/c31355-9608637.html

Selon les dernières normes nationales sur le salaire minimum publiées par le ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale, Shanghai avait le salaire minimum mensuel le plus élevé en Chine en juin.

Les statistiques du ministère ont montré que Shanghai bénéficie du salaire mensuel minimum le plus élevé, soit 2 480 yuans (351 dollars) et que Beijing arrive en tête du tableau du salaire horaire minimum avec 24 yuans parmi 32 provinces, municipalités et régions autonomes.

Par ailleurs, 7 villes et provinces comptent un salaire mensuel minimum de plus de 2 000 yuans. Avec Shanghai, il s'agit de Shenzhen, Beijing, de la province du Guangdong (sud de la Chine), de Tianjin et des provinces du Jiangsu et du Zhejiang (est de la Chine).

Dans le même temps, Beijing, Shanghai, Tianjin et la province du Guangdong possèdent les quatre plus hauts salaires horaires minimaux : les employés y perçoivent un salaire minimum de plus de 20 yuans. À l'opposé, le salaire horaire minimum dans la province du Liaoning (nord-est de la Chine) est de 10,6 yuans, soit moins de la moitié de celui de Beijing.

Selon les réglementations sur le salaire minimum publiées par le ministère, les normes nationales en matière de salaire minimum sont définies en fonction des frais de subsistance annuels des résidents, du salaire moyen des employés, du développement économique local, des fonds de l'assurance sociale et du logement, ainsi que du taux de chômage.

Selon Su Hainan, chercheur à l'Association chinoise pour les études sur le travail, « En raison des différences de niveaux économiques locaux, les prix du marché, les revenus des résidents et les normes de salaire minimum varient d'une région à l'autre » .

Les normes sont importantes pour les employés des entreprises à forte intensité de main-d'œuvre et des petites et micro-entreprises. « La majorité des salariés de première et moyenne catégorie, tels que les travailleurs à forte intensité de main-d'œuvre, les fabricants qualifiés, les manutentionnaires, le personnel des établissements de restauration bas de gamme et le personnel de nettoyage reçoivent un salaire égal ou légèrement supérieur au salaire minimum » , a-t-il ajouté.

À Beijing, le personnel de nettoyage, les concierges, les vendeurs des supermarchés et les préposés aux chambres d'hôtels gagnent généralement un salaire légèrement supérieur au salaire minimum, et les emplois qui offrent logement et nourriture aux employés ont tendance à payer encore moins. En outre, les employés plus âgés, tels que les gardes de sécurité et les concierges âgés de plus de 50 ans, ont tendance à gagner moins.

Par exemple, selon un avis de recrutement publié sur un site Internet local, des hommes et des femmes de moins de 60 ans sont embauchés pour travailler comme employés d'assainissement. Les salariés gagnent 2 600 yuans sur une base mensuelle en balayant les voies publiques chaque jour de 5h à 19h. Une pause repas et des congés mensuels de deux jours sont comprises, et ils vivent dans un dortoir gratuit avec deux colocataires.

Selon M. Su, en raison de l'offre excédentaire de main-d'œuvre sur le marché au cours des dernières années, certains travailleurs peu ou moyennement qualifiés ont été sous-payés. L'augmentation des normes nationales en matière de salaire minimum vise à garantir les besoins essentiels des employés à faibles revenus et de leur famille.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12126 messages postés
   Posté le 28-09-2019 à 00:07:33   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les paiements des retraites augmentent en Chine


http://french.peopledaily.com.cn/Chine/n3/2019/0927/c31354-9618891.html
le Quotidien du Peuple en ligne 27.09.2019 15h14

Les 31 provinces, régions autonomes et municipalités de Chine ont confirmé qu'elles augmenteraient les retraites et ont promis un paiement, a annoncé le 25 septembre l'Economic View.

Le Tibet augmentera ainsi les retraites de 80 yuans par personne et par mois, le Guangdong et Shanghai augmenteront les leurs de 60 yuans et Beijing de 50 yuans. Le Liaoning a ajusté son augmentation de pension de 5 grades en fonction du nombre d'années de travail du retraité, avec un maximum de 70 yuans et un minimum de 25 yuans.

Les revalorisations sont également basées sur les années de versement de la pension du retraité, ou années de travail, et le niveau de la pension de base.

En outre, les retraités âgés, les hommes d'affaires, les anciens militaires, les retraités des régions éloignées et les retraités ayant quitté le marché du travail en raison d'un accident du travail bénéficieront de politiques de retraite préférentielles.

En mars, un communiqué officiel a annoncé que le pays allait relever les paiements de pension de base pour les entreprises, les agences gouvernementales et les institutions publiques par rapport à ceux de 2018 cette année. On estime que 118 millions de retraités à travers la Chine bénéficieront de cette augmentation.

Les fonds de pension chinois sont dans un état stable et les paiements sont garantis, a déclaré le 24 septembre le ministre des Finances, Liu Kun, lors d'une conférence de presse.

De janvier à juillet, la Chine a collecté 3 800 milliards de yuans de fonds de pension de base pour ses employés tout en dépensant 3 200 milliards de yuans, ce qui laisse un solde positif d'environ 200 milliards de yuans. Le solde cumulé s'élève à 5 000 milliards de yuans à la fin du mois de juillet, a indiqué M. Liu.

Bien que certaines régions provinciales aient des difficultés à équilibrer les fonds de pension en raison du vieillissement de la population et des flux de population déséquilibrés, des efforts supplémentaires, notamment en augmentant la proportion d'ajustement du fonds central, seront déployés pour assurer l'équité et la durabilité du système de pension du pays, a également déclaré M. Liu.

(Rédacteurs :Xiao Xiao, Yishuang Liu)

Rapport : les jeunes Chinois veulent prendre leur retraite tôt
La Chine augmentera la pension de retraite des anciens combattants

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12126 messages postés
   Posté le 15-10-2019 à 22:30:08   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Vidéo
« Marchons sur un grand chemin » - Épisode 14 - À la base du pays, le peuple

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité en Chine  changements dans la vie du peupleNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum