Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient 

 Après la fin de DAESH

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12109 messages postés
   Posté le 18-10-2018 à 06:52:04   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La Chine appelle à couper les financements et l'approvisionnement en armes des terroristes en Syrie


http://french.xinhuanet.com/2018-10/18/c_137540091.htm
NEW YORK (Nations unies), 17 octobre (Xinhua) -- L'ambassadeur de Chine au Nations unies, Ma Zhaoxu, a appelé mercredi la communauté internationale à unir ses forces pour couper les financements et l'approvisionnement en armes des terroristes en Syrie.

Au cours d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur la Syrie, le représentant permanent de la Chine aux Nations unies a déclaré que le processus politique en Syrie continuait à présenter une dynamique positive, et que le "Mémorandum de stabilisation de la situation dans la Zone de désescalade d'Idlib" signé par la Turquie et la Russie avait été appliqué sans rencontrer d'obstacles.

Il a cependant souligné que le processus politique en Syrie faisait encore face à de nombreux défis. Le terrorisme continue à menacer la sécurité et la stabilité du pays, et empêche la reconstruction et le retour des réfugiés.

Au vu de la situation, l'émissaire chinois a exhorté la communauté internationale à mieux se coordonner pour couper les financements et l'approvisionnement en armes des groupes terroristes, afin d'empêcher leur résurgence et de consolider les gains de la lutte antiterroriste.

La négociation politique est la seule solution raisonnable à la crise syrienne, a affirmé M. Ma, ajoutant qu'il était temps de mettre progressivement en place un comité constitutionnel qui soit à la fois représentatif et acceptable pour toutes les parties en présence en Syrie.

Il a également appelé à relancer les pourparlers de paix de Genève dans les plus brefs délais, afin de faciliter des consultations et un dialogue exhaustifs entre les parties syriennes.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Grecfrites
Pionnier
31 messages postés
   Posté le 02-11-2018 à 10:12:33   Voir le profil de Grecfrites (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Grecfrites   

Les YPG qui suspendent toute activité contre l'EI car ils font face à une énième offensive militaire de l'armée turque.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8117 messages postés
   Posté le 02-11-2018 à 18:43:06   Voir le profil de marquetalia (Online à la racine du forum)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Grecfrites a écrit :

Les YPG qui suspendent toute activité contre l'EI car ils font face à une énième offensive militaire de l'armée turque.
ils sont pris entre deux feux,le nostalgique de l Empire Ottoman et les partisans du califat mondial-du pareil au même-

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12109 messages postés
   Posté le 08-01-2019 à 09:39:59   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Avec la participation de la Syrie, ouverture à Téhéran de la Conférence internationale sur la sécurité en Asie de l’OuestAvec la participation de la Syrie, ouverture à Téhéran de la Conférence internationale sur la sécurité en Asie de l’Ouest


agce de presse Sana http://www.sana.sy/fr/?p=140641 08/01/2019


Téhéran/Les travaux de la Conférence internationale sur la sécurité en Asie de l’Ouest ont commencé hier à l’Université Suprême de la Défense nationale à Téhéran avec la participation de 40 pays, dont la Syrie.

La conférence a pour objectif de sortir avec un mémorandum de coopération à l’avenir sur la base de trouver une base commune pour la coopération militaire entre les pays de l’Asie de l’Ouest.

Les participants à la conférence ont échangé les points de vue sur les questions et les défis sécuritaires les plus importants pour un avenir plus sûr et stable dans leurs pays.

Au cours de cette conférence, le ministre iranien de la Défense, le général Amir Hatimi, a dénoncé les politiques adoptées par les Etats-Unis, soulignant que les convoitises occidentales servaient comme sources pour les complots visant les pays de la région.

Dans des déclarations faites en marge de la conférence, le vice-ministre de la Défense, Mahmoud Chawa, a indiqué que la tenue de telles conférences est susceptible de jeter des ponts de coopération entre les pays de l’Asie de l’Ouest et constitue un facteur efficace pour expliquer leurs horizons futurs.

Il a également souligné que la convocation de telles conférences éclaircit au monde l’autre avis, étant donné que l’Occident avait tenté, par le biais de ses médias, de falsifier les faits du terrorisme et le rôle des pays occidentaux et de leurs soutiens hostiles à la Syrie dans le soutien du terrorisme.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12109 messages postés
   Posté le 12-02-2019 à 20:49:11   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Iran : le Corps des Gardiens de la Révolution islamique demande aux Etats-Unis de quitter le Moyen-Orient


TEHERAN, 11 février (Xinhua) -- Un commandant du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI) a déclaré lundi que les Etats-Unis et leurs alliés doivent quitter la région, a rapporté Press TV.

"Les ennemis ne devraient pas nous demander de quitter la région. Ils doivent eux-même quitter la région" , a déclaré le général de brigade Hossein Salami, commandant adjoint du CGRI.
" Ils veulent que l'Iran quitte la région pour leur permettre d'asseoir leur domination et de reprendre le contrôle de nos frontières" , a estimé le général de brigade Salami.

En janvier, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a menacé "d'expulser" toutes les forces iraniennes de Syrie.
L'Iran a répondu que la présence militaire iranienne en Syrie a pour but de fournir une assistance consultative à la Syrie, à la demande du gouvernement de Bachar al-Assad.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12109 messages postés
   Posté le 16-02-2019 à 13:12:41   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Une petite information assez significative si elle s'accompagne de relations plus étroites entre la Russie et l'Allemagne.
La différence avec la politique étrangère française est flagrante. Macron est resté le plus longtemps possible dans une position atlantiste, et se trouve hors jeu maintenant que la guerre en Syrie prend fin.


Lavrov et Mas discutent du processus de règlement politique de la crise en Syrie


http://www.sana.sy/fr/?p=144604
16/02/2019

Berlin – SANA/ Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et son homologue allemand, Haikou Mas, ont discuté lors de leur réunion à Munich du processus de règlement politique de la crise en Syrie.

Dans un communiqué publié par le ministère russe des Affaires étrangères, Lavrov a tenu une réunion avec Mas en marge de la 55e Conférence de Munich sur la sécurité qui a porté sur des questions vitales inscrites à l’ordre du jour bilatéral et international.

Les deux parties ont discuté du règlement politique de la crise en Syrie dans le cadre du sommet de Sochi.

D.H./ R.B.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Militant de valeur
467 messages postés
   Posté le 16-02-2019 à 16:05:43   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Je ne vois pas bien en quoi discuter avec un ministre allemand contribue à la fin de la guerre en Syrie. Le pays est ravagé, les attentats quasi quotidiens, les opposants à Assad encore dangereux et soutenus par les pays occidentaux, Turquie incluse. Lavrov risque de parler dans le vide, au pire aider les diplomaties germano-américain et française pour faire durer la guerre et épuiser la Syrie et la Russie.
Le camp vainqueur en Syrie n'est pas très bien délimité, entre l'Iran, la Russie et la Turquie, les intérêts semblent quand même bien opposés et Lavrov a intérêt à jouer finement pour éviter un retournement d'alliances qui menacerait les intérêts russes en Syrie. Seul point positif après l'intervention militaire russe, pour le reste tout peut basculer, y compris avec l'aide du danger que représente Israël dans ce secteur.
Le principal pays étranger vaincu dans cette guerre reste l'impérialisme français, si brillamment défendu par le sioniste et socialiste Fabius, complètement hors jeu maintenant après ses déclarations ridicules concernant Assad.

--------------------
DUROC
Militant de valeur
350 messages postés
   Posté le 16-02-2019 à 18:39:23   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

Une piste de réflexion:
- L'Allemagne est amie de la Turquie. C'est le seul pays européen ou le drapeau du PKK est interdit!
- La Russie est liée à la Turquie pour son transport de pétrole.
- La Russie est amie de l'Etat syrien.
- La Syrie et la Turquie ont un ennemi commun: les Kurdes
- La Turquie veut contrôler une zone de 20 km de profondeur le long de la frontière avec la Syrie pour soit-disant se protéger des "terroristes "kurdes.
- Dans l'hypothèse du retrait américain de Syrie, l'Allemagne ne pourrait-elle pas devenir le garant d'une occupation turque "contrôlée" du nord-est de la Syrie ?
Seuls les kurdes feraient les frais de ce marchandage.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12109 messages postés
   Posté le 17-02-2019 à 16:58:28   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les discussions entre Lavrov et Mas n'ont aucune incidence sur la liquidation de daech. C'est plutôt un signe que l'Allemagne veut se placer alors que la France reste hors jeu, et sur ce point nous sommes tous d'accord.
Ensuite les remarques de Duroc sur le problème kurde sont intéressantes, les alliés des Kurdes US et français sont écartés en Syrie.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
DUROC
Militant de valeur
350 messages postés
   Posté le 18-02-2019 à 09:20:26   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

"l'Allemagne veut se placer"... Et Lavrov est-il allé lui donner le feu vert ?
Attendons la suite... Et continuons à soutenir ROJAVA !

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12109 messages postés
   Posté le 18-02-2019 à 11:31:15   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un autre aspect est la reconstruction économique de la Syrie, c'est le sens que je donnais à "se placer". Une inconnue reste les rapports entre la Syrie et la Rojava.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
DUROC
Militant de valeur
350 messages postés
   Posté le 18-02-2019 à 18:33:13   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

Le Conseil Militaire des SDF (forces militaires multi-ethniques de ROJAVA) s'est tenu le 17 février (hier). Ce Conseil intervient à un moment important du "conflit syrien", à quelques jours de la défaite militaire totale de DAESH, et face à la volonté de la Turquie d'occuper la frontière nord de ROJAVA sur une profondeur de 20 km.
Une déclaration issue de ce Conseil dit:
" Le Conseil Militaire a discuté de l'avenir des relations avec le gouvernement syrien et insisté sur la tentative pour trouver une solution au travers du dialogue à l'intérieur du cadre d'une Syrie unifiée tenant compte de la spécificité des SDF et une reconnaissance de l'autonomie administrative du nord et de l'est de la Syrie."
Voilà la position de ROJAVA.
J'espère que le gouvernement de Damas et Rojava trouveront une solution "par le haut" hors de tous les marchandages et manoeuvres auxquels se livrent les intervenants extérieurs qui n'ont rien à foutre des intérêts de la Syrie des Syriens.

Duroc

--------------------
DUROC
Militant de valeur
350 messages postés
   Posté le 18-02-2019 à 18:34:11   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

Le Conseil Militaire des SDF (forces militaires multi-ethniques de ROJAVA) s'est tenu le 17 février (hier). Ce Conseil intervient à un moment important du "conflit syrien", à quelques jours de la défaite militaire totale de DAESH, et face à la volonté de la Turquie d'occuper la frontière nord de ROJAVA sur une profondeur de 20 km.
Une déclaration issue de ce Conseil dit:
" Le Conseil Militaire a discuté de l'avenir des relations avec le gouvernement syrien et insisté sur la tentative pour trouver une solution au travers du dialogue à l'intérieur du cadre d'une Syrie unifiée tenant compte de la spécificité des SDF et une reconnaissance de l'autonomie administrative du nord et de l'est de la Syrie."
Voilà la position de ROJAVA.
J'espère que le gouvernement de Damas et Rojava trouveront une solution "par le haut" hors de tous les marchandages et manoeuvres auxquels se livrent les intervenants extérieurs qui n'ont rien à foutre des intérêts de la Syrie et des Syriens.

Duroc

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12109 messages postés
   Posté le 21-02-2019 à 12:27:27   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sana publie une déclaration de Lavrov :


http://www.sana.sy/fr/?p=145085
Lavrov juge nécessaire d’éliminer le terrorisme en Syrie et de parvenir à un règlement politique de la crise

20/02/2019

Moscou – Sana / Le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, a affirmé la nécessité d’éliminer le terrorisme en Syrie et d’y trouver une solution politique.
Dans une allocution prononcée aujourd’hui à Moscou, Lavrov a mis l’accent sur l’importance du processus d’Astana et des résultats du dialogue national inter-syrien pour parvenir à un règlement politique de la crise en Syrie.
Il a estimé que la ligne non constructive par certains pays ne verse pas dans l’intérêt de la sécurité et la stabilité mondiale, assurant que l’action commune sur la base du droit international est le seul moyen de régler les crises internationales.

L.A.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient  Après la fin de DAESHNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum