Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
 
Retour au forum
 

Ajouter une réponse

Pseudo :    S'inscrire ?
Mot de passe :    Mot de passe perdu ?
Icône :
                                
                                
Message :
 
 
 
Smilies personnalisés
 
Options :
Notification par email en cas de réponse
Désactiver les smilies
Activer votre signature
 
 
Dernières réponses
Xuan
Sana publie une déclaration de Lavrov :


http://www.sana.sy/fr/?p=145085
Lavrov juge nécessaire d’éliminer le terrorisme en Syrie et de parvenir à un règlement politique de la crise

20/02/2019

Moscou – Sana / Le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, a affirmé la nécessité d’éliminer le terrorisme en Syrie et d’y trouver une solution politique.
Dans une allocution prononcée aujourd’hui à Moscou, Lavrov a mis l’accent sur l’importance du processus d’Astana et des résultats du dialogue national inter-syrien pour parvenir à un règlement politique de la crise en Syrie.
Il a estimé que la ligne non constructive par certains pays ne verse pas dans l’intérêt de la sécurité et la stabilité mondiale, assurant que l’action commune sur la base du droit international est le seul moyen de régler les crises internationales.

L.A.
DUROC
Le Conseil Militaire des SDF (forces militaires multi-ethniques de ROJAVA) s'est tenu le 17 février (hier). Ce Conseil intervient à un moment important du "conflit syrien", à quelques jours de la défaite militaire totale de DAESH, et face à la volonté de la Turquie d'occuper la frontière nord de ROJAVA sur une profondeur de 20 km.
Une déclaration issue de ce Conseil dit:
" Le Conseil Militaire a discuté de l'avenir des relations avec le gouvernement syrien et insisté sur la tentative pour trouver une solution au travers du dialogue à l'intérieur du cadre d'une Syrie unifiée tenant compte de la spécificité des SDF et une reconnaissance de l'autonomie administrative du nord et de l'est de la Syrie."
Voilà la position de ROJAVA.
J'espère que le gouvernement de Damas et Rojava trouveront une solution "par le haut" hors de tous les marchandages et manoeuvres auxquels se livrent les intervenants extérieurs qui n'ont rien à foutre des intérêts de la Syrie et des Syriens.

Duroc
DUROC
Le Conseil Militaire des SDF (forces militaires multi-ethniques de ROJAVA) s'est tenu le 17 février (hier). Ce Conseil intervient à un moment important du "conflit syrien", à quelques jours de la défaite militaire totale de DAESH, et face à la volonté de la Turquie d'occuper la frontière nord de ROJAVA sur une profondeur de 20 km.
Une déclaration issue de ce Conseil dit:
" Le Conseil Militaire a discuté de l'avenir des relations avec le gouvernement syrien et insisté sur la tentative pour trouver une solution au travers du dialogue à l'intérieur du cadre d'une Syrie unifiée tenant compte de la spécificité des SDF et une reconnaissance de l'autonomie administrative du nord et de l'est de la Syrie."
Voilà la position de ROJAVA.
J'espère que le gouvernement de Damas et Rojava trouveront une solution "par le haut" hors de tous les marchandages et manoeuvres auxquels se livrent les intervenants extérieurs qui n'ont rien à foutre des intérêts de la Syrie des Syriens.

Duroc
Xuan
Un autre aspect est la reconstruction économique de la Syrie, c'est le sens que je donnais à "se placer". Une inconnue reste les rapports entre la Syrie et la Rojava.
DUROC
"l'Allemagne veut se placer"... Et Lavrov est-il allé lui donner le feu vert ?
Attendons la suite... Et continuons à soutenir ROJAVA !
Xuan
Les discussions entre Lavrov et Mas n'ont aucune incidence sur la liquidation de daech. C'est plutôt un signe que l'Allemagne veut se placer alors que la France reste hors jeu, et sur ce point nous sommes tous d'accord.
Ensuite les remarques de Duroc sur le problème kurde sont intéressantes, les alliés des Kurdes US et français sont écartés en Syrie.
DUROC
Une piste de réflexion:
- L'Allemagne est amie de la Turquie. C'est le seul pays européen ou le drapeau du PKK est interdit!
- La Russie est liée à la Turquie pour son transport de pétrole.
- La Russie est amie de l'Etat syrien.
- La Syrie et la Turquie ont un ennemi commun: les Kurdes
- La Turquie veut contrôler une zone de 20 km de profondeur le long de la frontière avec la Syrie pour soit-disant se protéger des "terroristes "kurdes.
- Dans l'hypothèse du retrait américain de Syrie, l'Allemagne ne pourrait-elle pas devenir le garant d'une occupation turque "contrôlée" du nord-est de la Syrie ?
Seuls les kurdes feraient les frais de ce marchandage.
pzorba75
Je ne vois pas bien en quoi discuter avec un ministre allemand contribue à la fin de la guerre en Syrie. Le pays est ravagé, les attentats quasi quotidiens, les opposants à Assad encore dangereux et soutenus par les pays occidentaux, Turquie incluse. Lavrov risque de parler dans le vide, au pire aider les diplomaties germano-américain et française pour faire durer la guerre et épuiser la Syrie et la Russie.
Le camp vainqueur en Syrie n'est pas très bien délimité, entre l'Iran, la Russie et la Turquie, les intérêts semblent quand même bien opposés et Lavrov a intérêt à jouer finement pour éviter un retournement d'alliances qui menacerait les intérêts russes en Syrie. Seul point positif après l'intervention militaire russe, pour le reste tout peut basculer, y compris avec l'aide du danger que représente Israël dans ce secteur.
Le principal pays étranger vaincu dans cette guerre reste l'impérialisme français, si brillamment défendu par le sioniste et socialiste Fabius, complètement hors jeu maintenant après ses déclarations ridicules concernant Assad.
Xuan
Une petite information assez significative si elle s'accompagne de relations plus étroites entre la Russie et l'Allemagne.
La différence avec la politique étrangère française est flagrante. Macron est resté le plus longtemps possible dans une position atlantiste, et se trouve hors jeu maintenant que la guerre en Syrie prend fin.


Lavrov et Mas discutent du processus de règlement politique de la crise en Syrie


http://www.sana.sy/fr/?p=144604
16/02/2019

Berlin – SANA/ Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et son homologue allemand, Haikou Mas, ont discuté lors de leur réunion à Munich du processus de règlement politique de la crise en Syrie.

Dans un communiqué publié par le ministère russe des Affaires étrangères, Lavrov a tenu une réunion avec Mas en marge de la 55e Conférence de Munich sur la sécurité qui a porté sur des questions vitales inscrites à l’ordre du jour bilatéral et international.

Les deux parties ont discuté du règlement politique de la crise en Syrie dans le cadre du sommet de Sochi.

D.H./ R.B.
Xuan
Iran : le Corps des Gardiens de la Révolution islamique demande aux Etats-Unis de quitter le Moyen-Orient


TEHERAN, 11 février (Xinhua) -- Un commandant du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI) a déclaré lundi que les Etats-Unis et leurs alliés doivent quitter la région, a rapporté Press TV.

"Les ennemis ne devraient pas nous demander de quitter la région. Ils doivent eux-même quitter la région" , a déclaré le général de brigade Hossein Salami, commandant adjoint du CGRI.
" Ils veulent que l'Iran quitte la région pour leur permettre d'asseoir leur domination et de reprendre le contrôle de nos frontières" , a estimé le général de brigade Salami.

En janvier, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a menacé "d'expulser" toutes les forces iraniennes de Syrie.
L'Iran a répondu que la présence militaire iranienne en Syrie a pour but de fournir une assistance consultative à la Syrie, à la demande du gouvernement de Bachar al-Assad.
 
Retour au forum
 
créer forum