Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 Robert Redeker

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédentePage suivante
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 21:32:31   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

bakou : on parle bien d'une erreur de définition du fascisme... que les ouvriers votent le pen c'est une chose mais tu nous fera pas croire que le fascisme est de nature "prolétaire"...

Mais je n'ai jamais dit ça, je pense aussi que c'est une manipulation des masses.

Après pour la définition de fascisme, j'ai: Régime politique autoritaire dirigé par un dictateur et où l’importance de la nation, du groupe surpasse celle de l’individu (Wiktionnaire, désolé j'ai rien d'autre).

En me tenant à cette définition, je met le Hezbollah et autres parties ismalistes fanatiques dans ce sac, c'est évident pour moi.

...Et Staline aussi, au risque de vous blesser.
Reprenons la définition: Régime politique autoritaire (c'était malheureusement le cas en URSS) dirigé par un dictateur (on pourra discuter sur la notion de dictateur, mais il n'en reste pas moins que Staline était seul autocrate au pouvoir, bizarre pour une idéologie communiste) et où l’importance de la nation, du groupe surpasse celle de l’individu (là pas besoin de donner d'exemples, c'était bien entendu le cas en URSS).
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 21:48:46   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

oui c'est la défintion "classique"...

seulement les ML ont définis le fascisme et également le social-fascisme... comme Lenin a également défini l'impérialisme


pour que tu comprennes une fois pour toute : ne vient pas ici donner des points de vues bourgeois... ici l'analyse se veut marxiste et donc se base sur le matérialisme dialectique...

que tu nous donne la définition du dictionnaire ne nous avance pas...

donc si tu veux participer à ce forum il faut que tu en prennes "les coutumes"... moi meme je ne suis pas marxiste (car je ne pratique pas que le matérialisme dialectique) mais quand je m'exprime sur ce forum je fais l'effort de me mettre dans un cadre de pensé marxiste...

si tu ne fais pas l'effort il est inutile de venir poster ici et l'échange/débat n'aura jamais lieu


PS: pour un étudiant en histoire je trouve que tu as très peu de connaissance du communisme et sans vouloir de vexer il serait bon que tu te "plonges" un peu dans ce forum avant d'y participé... j'ai moi meme mis du temps avant de m'initier au langage et a l'analyse marxiste
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2202 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 09:56:28   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

bakou a écrit :

Après pour la définition de fascisme, j'ai: Régime politique autoritaire dirigé par un dictateur et où l’importance de la nation, du groupe surpasse celle de l’individu (Wiktionnaire, désolé j'ai rien d'autre).

En me tenant à cette définition, je met le Hezbollah et autres parties ismalistes fanatiques dans ce sac, c'est évident pour moi.

...Et Staline aussi, au risque de vous blesser.
Reprenons la définition: Régime politique autoritaire (c'était malheureusement le cas en URSS) dirigé par un dictateur (on pourra discuter sur la notion de dictateur, mais il n'en reste pas moins que Staline était seul autocrate au pouvoir, bizarre pour une idéologie communiste) et où l’importance de la nation, du groupe surpasse celle de l’individu (là pas besoin de donner d'exemples, c'était bien entendu le cas en URSS).


Plusieurs choses, tu donnes la définition du fascisme de Wikipédia (définition sujette à caution et de plus Wikipédia n'est pas neutre idéologiquement) tu fait ensuite l'amalgame facile avec le Hezbollah et Staline. Ton argumentation est groteste, tu ne fais même pas l'effort d'être un brin imaginatif et tu fais preuve de peu de réflexions. Même certains anars plus futés que toi auraient au moins cité Hannah Arendt qui fur à l'origine du terme totalitarisme, terme généralement utilisé pour mettre sur le même plan fascisme et communisme (stalinisme).

Pour ce qui est du vote FN par les ouvriers, là aussi tu manques d'infos. Le vote FN par certains ouvriers est une réalité (qu'il faut combattre) mais insinuer que les ouvriers par ce vote exprimeraient une adhésion aux thèses fascistes c'est vraiment la tarte à la crème.
Par contre le vote FN par une partie de la petite bourgeoisie est beaucoup intéressante à étudier et elle montre aussi que les résultats électoraux du FN sont l'expression politique de cette petite-bourgeoisie rendu folle par les conséquences de la crise du capitalisme.


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 12:31:29   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

1) Wikipédia est un truc de merde dirigé par des mecs plus ou moins de droite...Tout y est mis en fonction d'une idéologie bourgeoise et académique....C'est pas avec ce site pourri qu'on risque de s'instruire..
2) Définition du fascisme : (italien fascismo, de fascio, faisceau) régime créer par Mussolini, incarnant un système hiérarchisé et autoritaire..Le fascisme se veut ultraconservateur par essence et donc va dans les intérêts de la classe au pouvoir...en l'occurence le capitalisme....
3) dire que tous les régimes autoritaires sont fascistes est une incohérence, car tous les régimes autoritaires ne sont pas basés également sur "l'homme providentiel" comme mussolini ou sur des théories racistes comme ce fut le cas en Italie..


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 12:55:24   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

1) Wikipédia est un truc de merde dirigé par des mecs plus ou moins de droite...Tout y est mis en fonction d'une idéologie bourgeoise et académique....C'est pas avec ce site pourri qu'on risque de s'instruire..

Chacun ses sources. Les miennes m'indiquaient que l'encyclopédie était entre les mains de la CNT (d'où la grande hostilité vis à vis des mouvements nationalistes, même si il existe une CNT occitaniste).

Définition du fascisme : (italien fascismo, de fascio, faisceau) régime créer par Mussolini, incarnant un système hiérarchisé et autoritaire..Le fascisme se veut ultraconservateur par essence et donc va dans les intérêts de la classe au pouvoir...en l'occurence le capitalisme....

Oui je suis d'accord, et je ne vois pas ce qui ne peut être appliqué ici au régime stalinien.

dire que tous les régimes autoritaires sont fascistes est une incohérence, car tous les régimes autoritaires ne sont pas basés également sur "l'homme providentiel" comme mussolini ou sur des théories racistes comme ce fut le cas en Italie..

Non, mais c'était le cas du régime stalinien.. Un régime fasciste n'est pas obligatoirement raciste.


insinuer que les ouvriers par ce vote exprimeraient une adhésion aux thèses fascistes c'est vraiment la tarte à la crème.

Non je n'ai jamais dit ni pensé ça. Je disais que si cens gens ont changé de bord, brutalement d'extrême gauche à l'extrême droite, il faut vous aussi savoir vous remettre en question.
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 13:42:14   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

t as décidement rien compris bakou : les ML n'ont jamais fait parti de l'extreme gauche...


tu confonds ML et révisionnisme ou ML et PCF, LCR LO... donc t as rien compris du tout au communisme et tu peux essayer de lire des messages dans ce site avant de dire des conneries comme celle là

il n'y a pas de parti ML alors aucune participation à quelconque mascarade électorale (et meme si il y avait un parti ML les élections ne sont pas une fin en soi mais éventuellement un moyen)

où les ML peuvent se remettre en cause (et c'est justement la logique de ce forum) c'est dans la division du mouvement et dans l'échec (pour l'instant) dans la construction d'un parti ML...


sérieux tu faits même pas pitié par ton inculture... tu fais semblant d'avoir lu compris mais apprement les autres avaient raisons : t es qu'un bourgeois qui vient s'encanaillé sur un forum ML.
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 13:55:49   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

"Il n'y a pas de parti ML alors aucune participation à quelconque mascarade électorale"

"dans l'échec (pour l'instant) dans la construction d'un parti ML..."

Belle contradiction: donc en gros tu m'expliques que l'es élections c'est de la merde mais que bon si vous étiez assez nomùbreux pour créer un parti vous le feriez..
Ca me rassure pas dans vos capacités à aider la classe prolétarienne !


sérieux tu faits même pas pitié par ton inculture... tu fais semblant d'avoir lu compris mais apprement les autres avaient raisons : t es qu'un bourgeois qui vient s'encanaillé sur un forum ML.

Je te laisse responsable de tes propos. Ton attitude me conforte dans mon image des MLS: si tu ne penses pas comme eux, tu es un traître, un ennemi du prolétariat.
Sérieux tu te prends pour qui?
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 15:49:37   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

Pour en revenir au sujet je trouve cet article un peu louche...

Comme si Redeker s'attendait à ce que son article soit acceuillit avec joie après l'affaire des caricatures de Mahomet... Sa ressemble plutot à un bon coup de pub pour Sarko en intensifiant encore un peu plus la peur des français.
KGB Shpion
Grand classique (ou très bavard)
406 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 16:29:23   Voir le profil de KGB Shpion (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à KGB Shpion   

bakou a écrit :

"Il n'y a pas de parti ML alors aucune participation à quelconque mascarade électorale"

"dans l'échec (pour l'instant) dans la construction d'un parti ML..."

Belle contradiction: donc en gros tu m'expliques que l'es élections c'est de la merde mais que bon si vous étiez assez nomùbreux pour créer un parti vous le feriez..
Ca me rassure pas dans vos capacités à aider la classe prolétarienne !



Parti ne signifie pas forcément participation aux élections, imbécile !

Message édité le 01-10-2006 à 16:29:49 par KGB Shpion


--------------------
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 16:38:05   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

Tut tut tut, reste poli s'il te plaît.

Tu feras quoi avec ton parti ML, si c'est pour boycoter les élections?

Ca existe des partis qui refusent les élections?
KGB Shpion
Grand classique (ou très bavard)
406 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 16:43:37   Voir le profil de KGB Shpion (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à KGB Shpion   

bakou a écrit :

Tut tut tut, reste poli s'il te plaît.

Tu feras quoi avec ton parti ML, si c'est pour boycoter les élections?

Ca existe des partis qui refusent les élections?


Le Parti ML doit guider les masses avec la théorie marxiste-léniniste. Il doit pas se présenter aux élections.

Oui, ya tout un tas de partis qui ne se présentent pas aux élections.


--------------------
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 17:01:12   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

C'est qui les partis dans l'Etat français qui ne se présentent pas?
(Ou plutôt qui ne se présentent pas parce que c'est contre leur idéologie et pas parce qu'ils sont trop faibles..) ?
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2202 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 17:10:24   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

bakou a écrit :

Tu feras quoi avec ton parti ML, si c'est pour boycoter les élections?

Ca existe des partis qui refusent les élections?


Et encore des "brillantes analyses" comme ça, qui montre que que tu es vraiment totalement bouché. Et on sait d'ailleurs ou mène ce genre de propos soit-disant radical... venant de la part de la petite bourgeoisie !!!


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 18:43:26   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

bakou a écrit :


Belle contradiction: donc en gros tu m'expliques que l'es élections c'est de la merde mais que bon si vous étiez assez nomùbreux pour créer un parti vous le feriez..
Ca me rassure pas dans vos capacités à aider la classe prolétarienne !


t'as très très mal compris : les élections c'est de la merde et si un parti ML doit y participé un jour c'est pas pour gagner des sièges mais éventuellement pour faire de l'agitation/propagande...

les bolcheviks ont participés à un parlement mais quand ils y étaient ils savaient très bien ce qu'il y faisait...


bakou a écrit :


Je te laisse responsable de tes propos. Ton attitude me conforte dans mon image des MLS: si tu ne penses pas comme eux, tu es un traître, un ennemi du prolétariat.
Sérieux tu te prends pour qui?


t'es vraiment stupide... je t'ai déjà dit que je n'était pas ML... et MLS ça existe pas...



POUR LA DERNIERE FOIS : lis les sujets, renseignes toi avant de parler trop vite et dire des grosses grosses conneries...

Message édité le 01-10-2006 à 18:44:42 par Jameul
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 18:46:52   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

C'est Mr Bachelor qui dit ça?

La connerie c'est votre idéologie fasciste.
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 18:49:52   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

bakou a écrit :

C'est Mr Bachelor qui dit ça?

La connerie c'est votre idéologie fasciste.


explicite moi tout ca...

et c'est parceque t'as pas d'arguments que tu réponds pas à mes remarques?

faut vraiment etre le dernier des abrutis (ou un social démocrate) pour penser que le role premier d'un parti est la participation aux élections
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 18:54:23   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

Les élections c'est de la merde mais t'y participes.. c'est à toi de m'expliquer là.
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 19:11:16   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

les élections pourraient (tu remarques le conditionnel) s'avérer utile pour faire passer les messages...

le participation aux élections doit de toute façon etre subordonnée aux objectifs que ce fixe le parti (ML) et pourrait (toujours conditionnel) s'avérer utile pour la propagande...


l'action parlementaire : aujourd'hui ça semble très difficile (surtout dans un régime présidentiel comme la france) de voire l'action parlementaire sous un "bon" jour... mais si on reprend l'expérience des bolcheviks elle a permis plusieurs accomplissements qui il est vrai n'étaient pas des plus importants aux vues de la révolution d'octobre...

par contre : l'action parlementaire à une visibilité que l'action clandestine (pour en revenir aux bolcheviks) n'a pas...
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 19:30:48   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

Déjà je pense que la première erreur est de faire la comparaison avec les bolchéviks. La situation n'a rien , mais strictement rien à voir. En pensant comme ça tu vas dans le mur.

La visibilité des élections je veux bien, mais sur quoi vas-tu baser ta campagne? Tu vas quand même tenter de prendre le pouvoir, ou tu vas dire aux gens, ne votez pas pour nous, c'est juste pour se faire remarquer.?
Dans le premier cas, tu renies tes idéaux qui te font dire que les élections sont de la merde. Dans le deuxième, l'attitude de ton parti risque d'êtremal comprise par le peuple..

Non décidément je ne comprend pas, vis à vis de ton point de vue, la nécessité d'un parti. Autant faire de l'entrisme dans les partis communistes !
ossip
Ni révisionnisme ni gauchisme
Militant expérimenté
ossip
231 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 19:52:34   Voir le profil de ossip (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ossip   

Bakou, ici où là a écrit :

Les élections c'est de la merde mais t'y participes.. [...]
La connerie c'est votre idéologie fasciste. [...]
Ca te gêne moins les profs chez tes amis islamistes qui, courageux, envoient les jeunes de 20 ans se faire sauter après leur avoir bourré le crâne d'enseignements fanatiques et FASCISTES.


Bon bakou, visiblement ça te gène pas de venir donner dans le même anticommunisme que celui des Courtois et autres Lindeblad . A nous sortir les conneries des pires extremistes de droite israelien. Tu parles exactement comme les bourgeois. Exactement comme ceux, qui, partout cherchent à criminaliser le communisme. Comme Sarkhozy au fond.

Rien que ça devrait t'amener à reflechir un peu.

Mais visiblement derrière cette égalité balancée entre le communisme et le fascisme (et particulièrement sa version hitlérienne) se cache aussi une insulte contre les communistes qui ont été, en Allemagne, en Italie, en France, partout, les premières victimes, non seulement des fascistes, mais aussi de la période de fascisation (avec la complicité des social-fascistes).
Blum logeait tranquillement dans un pavillon de chasse à Buchenwald, quand Thälmann lui y a été assassiné, fin 44 ou début 45. Le SPD allemand, après avoir participé à la repression contre les spartakistes (dont Rosa Luxembourg et Karl Liebknecht, la première, handicapée, avait été torturée et violée) dressait des listes de communistes, qui serviront joyeusement aux nazis une fois au pouvoir. Les militants du KPD étaient les premiers envoyés en KZ. Ce sont ces mêmes militants communistes qui étaient ceux qui resistaient, soit au quotidien, dans les usines par exemple (v. le temoignage de Klemperer), ou qui menaient la resistance dans les camps (Buchenwald lire Eugen Kogon social-démocrate autrichien etc.). C'est ce même KPD qui est interdit en RFA (Les communistes allemand subissent en 50 ans, par trois fois la repression la plus brutale).
En France, qui resite à la guerre du Rif? A l'occupation de la Ruhr? Et qui en subit la repression, les principaux dirigeant à la santé? Qui aussi subit la menace de peine de mort pour propagande bolchévique en janvier 1940, celle des decrets Sérol (SFIO)? Qui mène la Résistance dès avant l'armistice? Qui envoie massivement un soutien à la République espagnole face aux rebels franquistes soutenus par l'église et les fascismes européens?

Voilà pourquoi cette égalité entre communisme et fascisme, est non seulement une reprise de la pensée bourgeoise, mais aussi - et ce n'est pas une surprise - une insulte à la classe ouvrière, à son avant garde.


--------------------
"On vit de bonne soupe et non de beau langage" (A. Marty)
"Notre ennemi est chez nous" (Lénine, K. Liebknecht, A. Marty, P. Vaillant-Couturier)
ossip
Ni révisionnisme ni gauchisme
Militant expérimenté
ossip
231 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 19:54:39   Voir le profil de ossip (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ossip   

Je rajouterai que cette égalité a d'abord été celle qu'on tracé les - soit disant ex - fasciste après 1945 à travers l'Europe.


--------------------
"On vit de bonne soupe et non de beau langage" (A. Marty)
"Notre ennemi est chez nous" (Lénine, K. Liebknecht, A. Marty, P. Vaillant-Couturier)
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 19:59:28   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

bon j'essaye une dernière fois :

les ML sont convaincus que la bourgeoisie (mère de la démocratie bourgeoise et du parlementarisme) ne laissera jamais le choix aux gens du changement...
c'est pas par les urnes que les gens vont donner le pouvoir aux ML...

il y a trop de "barrière" les médias étant la plus visible des barrières...

pour répondre à tes questions : la campagne se basera certainement (d'un autre coté c'est de la musique d'avenir : on en est pas là la priorité étant la construction d'un parti...) sur la vision ML de la société... expliqué aux gens ce que veulent les ML...


ensuite : je n'ai pas dit que le parlementarisme n'avait pas de sens... il a un sens si il est "révolutionnaire"... si il sert à jeter les bases de la révolution mais si c'est pour s'assoir et voter le budget non... là il ne sert à rien

quand à savoir si l'attitude du parti sera mal comprise par le peiple ca m'étonnerait... regarde djà aujourd hui des partis comme LO ou meme LCR ou encore meme l UDF savent très bien qu'ils iront pas aux deuxieme tour mais par contre ca leur donne une visibilité... et si ils ont la possibilité de faire un gros score leurs revendications ne pourront pas passé inaperçu...


PS: entrisme= trotsykste... donc une nouvelle fois parle pas sans savoir... t es sur un forum ML
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 20:44:21   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

bakou a écrit :

1) Wikipédia est un truc de merde dirigé par des mecs plus ou moins de droite...Tout y est mis en fonction d'une idéologie bourgeoise et académique....C'est pas avec ce site pourri qu'on risque de s'instruire..

Chacun ses sources. Les miennes m'indiquaient que l'encyclopédie était entre les mains de la CNT (d'où la grande hostilité vis à vis des mouvements nationalistes, même si il existe une CNT occitaniste).


Je ne connais pas la CNT occitane, mais je sais que la CNT française est dirigée par une bande de bourgeois anticommunistes de merde qui se la joue gros durs mais qui sont en fait que des fiotes...


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 01-10-2006 à 20:47:04   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

En fait y'a pas de CNT occitane, juste une section CNT Limoux dans l'Aude qui est occitaniste.

Pour la CNT française, bourgeoise et anticommuniste,oui c'est malheureusement trop souvent le cas.
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 03-10-2006 à 09:45:05   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

Voici le texte en question écrit par Redeker


"Robert Redeker (Philosophe. Professeur au lycée Pierre-Paul-Riquet à Saint-Orens de Gammeville. Va publier Dépression et philosophie (éditions Pleins Feux).

Les réactions suscitées par l’analyse de Benoît XVI sur l’islam et la violence s’inscrivent dans la tentative menée par cet islam d’étouffer ce que l’Occident a de plus précieux qui n’existe dans aucun pays musulman : la liberté de penser et de s’exprimer.

L’islam essaie d’imposer à l’Europe ses règles : ouverture des piscines à certaines heures exclusivement aux femmes, interdiction de caricaturer cette religion, exigence d’un traitement diététique particulier des enfants musulmans dans les cantines, combat pour le port du voile à l’école, accusation d’islamophobie contre les esprits libres.

Comment expliquer l’interdiction du string à Paris-Plages, cet été ? Étrange fut l’argument avancé : risque de «troubles à l’ordre public». Cela signifiait-il que des bandes de jeunes frustrés risquaient de devenir violents à l’affichage de la beauté ? Ou bien craignait-on des manifestations islamistes, via des brigades de la vertu, aux abords de Paris-Plages ?

Pourtant, la non-interdiction du port du voile dans la rue est, du fait de la réprobation que ce soutien à l’oppression contre les femmes suscite, plus propre à «troubler l’ordre public» que le string. Il n’est pas déplacé de penser que cette interdiction traduit une islamisation des esprits en France, une soumission plus ou moins consciente aux diktats de l’islam. Ou, à tout le moins, qu’elle résulte de l’insidieuse pression musulmane sur les esprits. Islamisation des esprits : ceux-là même qui s’élevaient contre l’inauguration d’un Parvis Jean-Paul-II à Paris ne s’opposent pas à la construction de mosquées. L’islam tente d’obliger l’Europe à se plier à sa vision de l’homme.

Comme jadis avec le communisme, l’Occident se retrouve sous surveillance idéologique. L’islam se présente, à l’image du défunt communisme, comme une alternative au monde occidental. À l’instar du communisme d’autrefois, l’islam, pour conquérir les esprits, joue sur une corde sensible. Il se targue d’une légitimité qui trouble la conscience occidentale, attentive à autrui : être la voix des pauvres de la planète. Hier, la voix des pauvres prétendait venir de Moscou, aujourd’hui elle viendrait de La Mecque ! Aujourd’hui à nouveau, des intellectuels incarnent cet oeil du Coran, comme ils incarnaient l’oeil de Moscou hier. Ils excommunient pour islamophobie, comme hier pour anticommunisme.

Dans l’ouverture à autrui, propre à l’Occident, se manifeste une sécularisation du christianisme, dont le fond se résume ainsi : l’autre doit toujours passer avant moi. L’Occidental, héritier du christianisme, est l’être qui met son âme à découvert. Il prend le risque de passer pour faible. À l’identique de feu le communisme, l’islam tient la générosité, l’ouverture d’esprit, la tolérance, la douceur, la liberté de la femme et des moeurs, les valeurs démocratiques, pour des marques de décadence.

Ce sont des faiblesses qu’il veut exploiter au moyen «d’idiots utiles», les bonnes consciences imbues de bons sentiments, afin d’imposer l’ordre coranique au monde occidental lui-même.

Le Coran est un livre d’inouïe violence. Maxime Rodinson énonce, dans l’Encyclopédia Universalis, quelques vérités aussi importantes que taboues en France. D’une part, «Muhammad révéla à Médine des qualités insoupçonnées de dirigeant politique et de chef militaire (...) Il recourut à la guerre privée, institution courante en Arabie (...) Muhammad envoya bientôt des petits groupes de ses partisans attaquer les caravanes mekkoises, punissant ainsi ses incrédules compatriotes et du même coup acquérant un riche butin».

D’autre part, «Muhammad profita de ce succès pour éliminer de Médine, en la faisant massacrer, la dernière tribu juive qui y restait, les Qurayza, qu’il accusait d’un comportement suspect». Enfin, «après la mort de Khadidja, il épousa une veuve, bonne ménagère, Sawda, et aussi la petite Aisha, qui avait à peine une dizaine d’années. Ses penchants érotiques, longtemps contenus, devaient lui faire contracter concurremment une dizaine de mariages».

Exaltation de la violence : chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame, tel se révèle Mahomet à travers le Coran.

De fait, l’Église catholique n’est pas exempte de reproches. Son histoire est jonchée de pages noires, sur lesquelles elle a fait repentance. L’Inquisition, la chasse aux sorcières, l’exécution des philosophes Bruno et Vanini, ces mal-pensants épicuriens, celle, en plein XVIIIe siècle, du chevalier de La Barre pour impiété, ne plaident pas en sa faveur. Mais ce qui différencie le christianisme de l’islam apparaît : il est toujours possible de retourner les valeurs évangéliques, la douce personne de Jésus contre les dérives de l’Église.

Aucune des fautes de l’Église ne plonge ses racines dans l’Évangile. Jésus est non-violent. Le retour à Jésus est un recours contre les excès de l’institution ecclésiale. Le recours à Mahomet, au contraire, renforce la haine et la violence. Jésus est un maître d’amour, Mahomet un maître de haine.

La lapidation de Satan, chaque année à La Mecque, n’est pas qu’un phénomène superstitieux. Elle ne met pas seulement en scène une foule hystérisée flirtant avec la barbarie. Sa portée est anthropologique. Voilà en effet un rite, auquel chaque musulman est invité à se soumettre, inscrivant la violence comme un devoir sacré au coeur du croyant.

Cette lapidation, s’accompagnant annuellement de la mort par piétinement de quelques fidèles, parfois de plusieurs centaines, est un rituel qui couve la violence archaïque.

Au lieu d’éliminer cette violence archaïque, à l’imitation du judaïsme et du christianisme, en la neutralisant (le judaïsme commence par le refus du sacrifice humain, c’est-à-dire l’entrée dans la civilisation, le christianisme transforme le sacrifice en eucharistie), l’islam lui confectionne un nid, où elle croîtra au chaud. Quand le judaïsme et le christianisme sont des religions dont les rites conjurent la violence, la délégitiment, l’islam est une religion qui, dans son texte sacré même, autant que dans certains de ses rites banals, exalte violence et haine.

Haine et violence habitent le livre dans lequel tout musulman est éduqué, le Coran. Comme aux temps de la guerre froide, violence et intimidation sont les voies utilisées par une idéologie à vocation hégémonique, l’islam, pour poser sa chape de plomb sur le monde. Benoît XVI en souffre la cruelle expérience. Comme en ces temps-là, il faut appeler l’Occident «le monde libre» par rapport à au monde musulman, et comme en ces temps-là les adversaires de ce «monde libre», fonctionnaires zélés de l’oeil du Coran, pullulent en son sein."


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédentePage suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  Robert RedekerNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum