Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient 

 piraterie et barbarie préméditées des sionistes

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 31-05-2010 à 23:49:45   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

L’armée israélienne attaque la flotte humanitaire : au moins 19 sympathisants pro-palestiniens assassinés et des dizaines d’autres blessés

lundi 31 mai 2010 - 13h:35

Al Jazeera


[Dans un acte de piraterie qualifié, barbare... sous l’oeil complice des puissances occidentales et des états arabes, l’état sioniste a violemment arraisonné le convoi maritime humanitaire qui tentait de briser le blocus de Gaza, provoquant la mort de 16 militants internationaux pro-palestiniens, et en blessant plusieurs dizaines.]
lire le sujet :
http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=8805

On peut y lire également l'article du 28 mai :

Alors qu’approche le départ tant attendu de la « Flottille de la liberté », Israël s’est activé à publier des déclarations et communiqués de presse précisant la manière dont il entend traiter le convoi de navires transportant de l’aide humanitaire à destination de Gaza.


Décembre 2008 - Le DIGNITY arrive au Liban, après avoir été abordé et endommagé par la marine israélienne - Photo : Ali Hashisho/Reuters

Les militaires d’Israël disent avoir terminé la construction d’un centre de détention de masse à Ashdod où ils prévoient d’incarcérer les 800 militants, travailleurs humanitaires et journalistes qui sont à bord des neuf navires. Tel-Aviv a déclaré zone militaire les eaux au large des côtes de Gaza, interdisant tout accès sauf sur autorisation.

Mais le problème, c’est justement que les eaux de Gaza appartiennent à la bande de Gaza. La marine israélienne n’a légalement aucun droit d’entrer dans ces eaux et encore moins de déclarer la région zone militaire. Interrogez chacun des demi-million d’habitants de la bande de Gaza et vous verrez que tout ce qui touche à Israël n’est pas le bienvenu.

Par contre la « Flottille de la liberté » est attendue par le peuple assiégé de Gaza. Elle leur amène beaucoup de ce qui leur est nécessaire, du matériel scolaire et du matériel hospitalier. Aussi loin que les Palestiniens soient concernés, ce qu’Israël a apporté à Gaza depuis 1948, c’est des réfugiés, les guerres et les destructions. [...]

Ainsi, si l’armée israélienne décide de mettre à exécution ses menaces contre de la flottille, de la dérouter de force et de kidnapper ses passagers, ses actions, aux yeux des nombreuses personnes de conscience, seraient rien de moins que de la piraterie assortie de kidnappings.(...)


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 01-06-2010 à 20:47:13   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

BHL déplore ... que les images soient « dévastatrices » pour Israël.


Article du 1er juin 2010 sur Haaretz.com :

'The images we saw this morning were devastating for the country I love so much'

At 'Democracy and its Challenges' conference sponsored by the French Embassy in cooperation with Haaretz, Bernard-Henri Levy rebukes Israel for action over Gaza flotilla.
By Shani Litman Tags: Gaza flotilla IDF Gaza

The first panel debate at the "Democracy and its Challenges'" conference sponsored by the French Embassy in cooperation with Haaretz got off to a stormy start Monday morning, as the focus turned to the storming of a flotilla heading for Gaza, when at least 10 people were killed and dozens wounded.
French philosopher Bernard-Henri Levy opened the panel by expressing shock at the events, saying that he was "curious to hear" the comments of his co-panelist, Sports Minister Limor Livnat, on the issue.

[...]

"I think the Israel I love, which I praised last night, the Israel I love so much, the Zionist and humane Israel that I love with all my heart, had other means to operate with regard to these boats," Levy said. "I saw the IDF in action several times in my life. It is a unique army in its ideal of purity of arms. Until proven otherwise, I believe there were other ways of preventing them from entering Israeli territory, there were other ways of preventing what was clearly a provocation."
Levy said that inasmuch as Israel "deals with terrible enemies on a military level," including Iran, it is losing the public relations battle to present its case.
"…in the war of images, in the war of pictures and propaganda, it seems to me that the Israeli government that you represent is just losing this war," Levy told Livnat. "They are destructive not only for the image of the government of Israel - this is of no importance; when democratic governments fail, they are replaced. The damage that concerns me is to the country to which I'm bound unconditionally. This seems more dangerous than a military failure ."
[...]


... Israël qu'il aime de tout son coeur au ban des nations, en effet c'est plus grave qu'une défaite militaire.
On appréciera l'émotion très contenue de notre "humaniste" pour les provocateurs massacrés.

Et dans la série les fripouilles sont de sortie, l'inénarrable Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP :

« Je veux dire que ceux qui se disent les amis des Palestiniens, avant de faire des provocations, qui en réalité ont comme conséquence de durcir à un moment où chacun veut la paix, ce n'est pas nécessairement très sage. »

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
JCMLA
Jeune Communiste
JCMLA
41 messages postés
   Posté le 01-06-2010 à 22:38:34   Voir le profil de JCMLA (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à JCMLA   

MOBILISATION GÉNÉRALE CONTRE LA BARBARIE SIONISTE !




31 MAI 2010. L’information vient de tomber : l’armée fasciste israélienne a attaqué dans les eaux internationales la flottille internationale qui se dirigeait vers la bande de Gaza afin d’y acheminer une aide matérielle humanitaire ( médical, nourriture, matériaux de construction ) dont a besoin la population palestinienne soumise à un blocus militaire ignoble de l'État sioniste. Plus de quinze passagers ont été tués et des dizaines d'autres blessés.



Une fois de plus, le sionisme et l'État israélien montrent leur nature fasciste-terroriste aux yeux du monde entier. Ils ne doivent pas rester impunis !



Face à cette attaque inqualifiable, le ROCML et la JCML appellent leurs militants, leurs sympathisants, les travailleurs, la jeunesse populaire et toutes les femmes et les hommes épris de justice et de paix dans ce pays à participer aux manifestations et à prendre les initiatives nécessaires pour exprimer leur révolte et agir concrètement contre les auteurs et les complices internationaux de ce nouvel acte de barbarie.

http://idata.over-blog.com/3/72/64/12/Amad.png


A BAS L’ETAT SIONISTE ISRAÉLIEN !

EXIGEONS LE BLOCUS INTERNATIONAL DE CET ÉTAT TERRORISTE !

POUR UNE PALESTINE LIBRE, LAÏQUE ET DÉMOCRATIQUE SUR L’ENSEMBLE DE SES TERRITOIRES HISTORIQUES !



RASSEMBLEMENT ORGANISE DES COMMUNISTES - MARXISTES-LÉNINISTES

JEUNESSE COMMUNISTE MARXISTE-LÉNINISTE
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 01-06-2010 à 23:51:26   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

extraits de quelques réactions après l’acte de piraterie sioniste dans les eaux internationales :

Des députés allemands présents sur la flottille et de retour à Berlin témoignent. « Personne n'était armé. Nous n'avions que des bâtons face à cet acte de piraterie» .

Norman Paech, 72 ans, ancien député du parti Die Linke déclare : «Vers 4h00, heure locale, nous avons entendu les premières détonations, c'était des grenades de gaz lacrymogène. Ensuite il y a eu des hélicoptères au-dessus de nous qui ont largué des soldats. Les femmes étaient enfermées dans les cabines et les hommes étaient sur le pont, précise-t-il. Nous n'avons jamais eu de couteaux utilisés comme armes. C'est avec des bâtons qu'on s'est défendu. J'ai vu personnellement, ajoute-t-il, quatre morts, tués par balle» .

«Les soldats ont tiré à balles réelles, pas avec des balles en caoutchouc, ils auraient pu le faire» , affirme, de son côté, Matthias Jochheim, un médecin présent, lui aussi, à bord de la flottille.

Quatre militants grecs, pour leur part, affirment que les conditions de détentions ensuite des militants sont horribles. « Dans le port d'Ashdod nous étions, raconte-t-il, 500 à nous entasser par terre. Nous n'avions rien manger, rien à boire et nous avons subi des dizaines de contrôle corporels. Deux d'entre nous ont même été tabassés.»

La Chine a appelé mardi Israël à lever le blocus de Gaza le plus tôt possible et a condamné lundi le raid israélien contre une flottille internationale transportant des activistes et de l'aide humanitaire à destination de Gaza.

Des pays du Moyen-Orient et d'Amérique latine, ainsi que les Nations unies, ont également condamné l'acte d'Israël.
Les pays du Golfe et d'Asie du Sud-Est condamnent l'assaut israélien Leurs ministres des Affaires étrangères ont «fermement déploré et condamné le raid d'Israël et cet acte de violence dans les eaux internationales» , dans un communiqué conjoint.

Une ministre norvégienne appelle la communauté internationale à décréter un embargo sur le commerce des armes avec Israël.

Dublin condamne l'arrestation «inacceptable» de 7 Irlandais.

Dmitri Medvedev dénonce des pertes humaines «irréparables et absolument injustifiées»

Le président égyptien Hosni Moubarak ordonne l’ouverture du terminal de Rafah avec Gaza, seul point de passage non contrôlé par Israël pour l'acheminement de l'aide humanitaire et le passage des malades.

On note la réaction de la Turquie, dernier allié d’Israël dans la région :
Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan accuse Israël d'avoir commis un «massacre sanglant» et qu'il devait «absolument être puni» .
«Cette attaque insolente et irresponsable qui piétine toute vertu humaine doit absolument être punie»[...]«Israël ne doit pas mettre à l'épreuve la patience de la Turquie» .
« Ce qui s'est passé hier est une atteinte profonde et une honte pour l'histoire de notre humanité. » Le Premier ministre turc a souligné encore une fois que les bateaux de la flottille avaient été «strictement contrôlés» avant leur départ de Turquie, et appelé la communauté internationale à «dire "non" aux agressions d'Israël» .

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Membre désinscrit
   Posté le 02-06-2010 à 00:24:48   

Des Palestiniens meurent chaque jour, tout le monde s'en fout, en revanche quand Israel s'attaque à un convoi "humanitaire" c'est le déchaînement...
Et puis s'il y a vraiment un truc que je supporte plus, c'est l'hypocrisie absolue de tous ces partis, syndicats, orgas, assoc, qui se prétendent pro-palestiniens, mais qui dans le même temps reconnaissent la légitimité d'Israel. Anti-sionistes certainement pas, pro-palestiniens encore moins... L'antisémitisme déguisé en anti-sionisme ne concerne pas que l'extrême droite de Soral et des id', c'est beaucoup plus large que ça, et je suis d'autant bien placé pour le savoir que je suis allé très loin dans cette impasse avant de reconnaître ma dérive sur la question.
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 02-06-2010 à 21:03:51   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le traitement "différencié" des victimes du sionisme ne m'a pas échappé non plus.
Pour les médias bourgeois lorsqu'un médecin occidental se fait molester, ça pèse plus lourd que l'assassinat d'un enfant palestinien.

Cela dit les sionistes ont une nouvelle fois frappé des victimes innocentes.
Pour se justifier ils les traitent de terroristes ou de provocateurs.
C'est un comble.
Quant à la presse bourgeoise, elle fait mine de peser le "pour et le contre", comme si des bâtons pouvaient menacer des soldats, et traite les victimes "d'activistes" : autrement dit ils l'ont un peu cherché .

Le sionisme est soutenu par l'impérialisme US et il élargit inévitablement le cercle de ses ennemis. Les amis du peuple palestinien ne peuvent que s'en féliciter.
Tôt ou tard il sera vaincu.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Membre désinscrit
   Posté le 02-06-2010 à 21:57:41   

Xuan a écrit :

Le traitement "différencié" des victimes du sionisme ne m'a pas échappé non plus.
Pour les médias bourgeois lorsqu'un médecin occidental se fait molester, ça pèse plus lourd que l'assassinat d'un enfant palestinien.

Cela dit les sionistes ont une nouvelle fois frappé des victimes innocentes.
Pour se justifier ils les traitent de terroristes ou de provocateurs.
C'est un comble.
Quant à la presse bourgeoise, elle fait mine de peser le "pour et le contre", comme si des bâtons pouvaient menacer des soldats, et traite les victimes "d'activistes" : autrement dit ils l'ont un peu cherché .

Le sionisme est soutenu par l'impérialisme US et il élargit inévitablement le cercle de ses ennemis. Les amis du peuple palestinien ne peuvent que s'en féliciter.
Tôt ou tard il sera vaincu.


Je suis d'accord avec toi xuan, mais la question qui se pose en l'occurence, c'est qui sont "les amis du peuple palestinien". J'ai la fâcheuse tendance d'y voir surtout "des ennemis d'israel". Alors bien sûr dans le lot il y a une partie d'entre eux qui sont véritablement anti-sionistes, pro-palestiniens, et en toute logique de manière plus générale anti-impérialistes, anti-colonialistes. Ca c'est juste une partie d'entre eux... une minorité... une très faible minorité même si tu veux mon avis... Et puis il y a aussi une autre partie, les moutons, qu'on retrouve un peu partout, on leur dit de descendre dans la rue, ils descendent, on leur dit de manifester, ils manifestent, on leur dit d'aller voter, ils vont voter etc... pour eux l'objectif c'est pas tellement de défendre les Palestiniens, c'est plutôt de pouvoir rentrer chez eux le soir et de pouvoir se regarder dans une glace... Et puis il y a une troisième partie d'entre eux... Des militants qui se mobilisent pour les Palestiniens, mais surtout ceux de Gaza (les autres faut croire qu'ils vivent très bien et qu'ils n'ont pas besoin de nous, Cisjordanie, Liban etc...), qui se mobilisent soi-disant contre le sionisme, mais qu'on entend moins sur les actes commis par la France, sur ce qui se passe en France pour certaines minorités (au hasard les Roms)... Ces gens là j'ai du mal à comprendre leur motivation, si ce n'est que l'ennemi est juif.

Parce que faut quand même relativiser un minimum, bien sûr qu'on ne peut que condamner ce qui s'est passé, mais si on balance les faits bruts:
Israel est un pays reconnu par la communauté internationale et en France par une grande majorité de la population, même au sein de l'extrême gauche. Partant de ce principe ce pays a le droit de se défendre. Certes le blocus de Gaza est illégal, mais encore une fois à partir du moment où on reconnaît l'Etat sioniste, on peut comprendre qu'il cherche à empêcher les Palestiniens, et notamment à Gaza, de s'armer, d'où le blocus en ne laissant passer que des marchandises contrôlées par l'intermédiaire des ong. D'ailleurs l'Egypte pro-sioniste est du même avis et participe au blocus, alors même que ce pays n'est pas visé par les roquettes! A partir de là on peut trouver normal aussi qu'israel cherche à empêcher des navires de venir ravitailler Gaza sans avoir été contrôlés, surtout quand des militants islamistes sont à bord. Là où ça dérape, c'est que l'opération est menée dans la plus grande anarchie, que sur un des bateaux, les militants se défendent, et que les militaires leur tirent dessus. A la limite la seule question qui se pose encore, c'est de savoir si des militants ont réussi à voler des armes à des soldats pour leur tirer dessus.

Bref comment on peut mettre cette attaque militaire sur le même plan qu'un avion qui largue volontairement une bombe sur une école, un mariage etc...??? Je condamne cette attaque en tant qu'anti-sioniste, mais pour moi ça se limite à une nouvelle manifestation de l'impérialisme, ni plus ni moins. Quand je vous un gamin massacré, ou qui vient de perdre toute sa famille dans un bombardement, ça me fout la haine, si comparaison il doit y avoir! Ce déchaînement médiatique depuis 3 jours est une insulte pour toutes les victimes anonymes de l'impérialisme dans le monde! Si encore ça aboutit in fine à quelque chose de positif pour les Palestiniens... au moins la fin du blocus egyptien?

Et si vraiment il y a une obligation pour toutes les orgas de s'exprimer sur cette attaque, c'est quand même pas compliqué de pondre un texte correct sur l'impérialisme sioniste...! Un texte pas mal (en dehors des traditionnels mots d'ordre de fin de texte) c'est celui de vp (une fois n'est pas coutume):

http://www.vp-partisan.org/spip.php?article238

A l'opposé celui de l'urcf est immonde, et ce sont des récidivistes sur la question:

http://www.urcf.net/uniondesrevolutionnairescommunistesdefrance_actualites_lesionismemetbaslesmasquesdevantlopinionpubliquemondiale.htm#NW-ANCHOR-0

D'un côté:

L’URCF, condamne avec solennité et gravité cet acte de guerre digne, comme d’ailleurs la rhétorique qui l’accompagne pour la justifier, de ceux qui voilà 70 ans, mirent l’Europe à feu et à sang, et organisèrent le génocide des populations slaves, tziganes et juives d’Europe.

Autrement dit l'attaque de lundi est au même niveau que le génocide des nazis... Si à la limite ils faisaient preuve de la même outrance négationniste à chaque crime perpétré par l'impérialisme, on pourrait leur laisser le bénéfice du doute, vu qu'ils font ça uniquement pour israel, ça me paraît évident que l'urcf est une orga antisémite.

Et dans le même temps:

Elle réclame la rupture des relations commerciales, universitaires, scienti-fiques, militaires, avec Israël, et la mise en place internationale de sanctions globales et obligatoires comme prévu à l’article 25 de la Charte des Nations Unies, jusqu’à l’évacuation des territoires occupés de Palestine depuis 1967, le retrait des troupes israéliennes de chaque cm2 des territoires libanais et syrien. Il faut faire appliquer les décisions prises depuis plus de quarante ans par la communauté internationale, et permettre la création d’un État palestinien avec Jérusalem-Est comme capitale.

Autrement dit, la solution sioniste (dite "de gauche" ) des 2 Etats dans toute sa splendeur.

En résumé quand je parle d'orga, de militants, faussement pro-palestiniens, mais en réalité pro-sionistes, et motivés essentiellement par des considérations antisémites, l'urcf en est un très bon exemple. Et au sein du mouvement ML, alors en dehors... Et encore je passe sous silence d'autres aspects délirants du texte, la défense du "patrimoins artistique", de l'Etat souverain de Turquie (les Kurdes apprécieront...)


Edité le 02-06-2010 à 22:00:57 par oppong


sti
Grand classique (ou très bavard)
826 messages postés
   Posté le 02-06-2010 à 23:28:52   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

L'anti-sémitisme est une grande soupe, attention à sa caractérisation.
Tu admettras, à contrario, qu'Israël, état capitaliste moderne,"souverain" peut s'adonner à des pratiques politiques barbares ou de guerre s'apparentant aux méthodes "aboutis" du fascisme en matière de concentration humaine et que cela soit souligné comme tel.
Le fait que l'état israélien ait inscrit le judaïsme dans sa constitution ne le prive pas des comparaisons honteuses ... Mais manier ces comparaisons reste délicat, nous nous en passons, l'essentiel étant, comme tu le dis si justement, la dénonciation de l'impérialisme et du sien en priorité ... l'URCF a de grosses difficultés avec ça. On se souvient de son analyse sur l'Irak et le soutient à peine caché à Hussein (bourreaux des communistes irakiens).
Comme tu le soulignes, les Kurdes apprécieront ...
Membre désinscrit
   Posté le 02-06-2010 à 23:52:19   

sti a écrit :

L'anti-sémitisme est une grande soupe, attention à sa caractérisation.
Tu admettras, à contrario, qu'Israël, état capitaliste moderne,"souverain" peut s'adonner à des pratiques politiques barbares ou de guerre s'apparentant aux méthodes "aboutis" du fascisme en matière de concentration humaine et que cela soit souligné comme tel.

On est d'accord, on peut légitimement considérer israel comme un etat fasciste. Mais si on évoque les camps de concentration, on peut faire une comparaison avec d'autres camps ailleurs, qu'ils soient du même type (camps libanais par exemple) ou de type différent (comme les centres de rétention, les ghettos...). En revanche il n'y a pour moi aucune comparaison possible avec les nazis quant au génocide, dans la mesure où il n'y a pas de volonté d'extermination du peuple palestinien, et où les prisons israeliennes n'ont rien à voir avec des camps d'extermination.
Par ailleurs je considère que le point de vue sur la question est différemment acceptable selon qu'on est pro-sioniste (ce qui légitime beaucoup de choses) ou anti-sioniste.
Mais c'est vrai qu'on pourrait me reprocher des condamnations un peu définitives de certaines positions d'orgas, que j'ai pu moi-même défendre il y a quelques années de cela. A ma décharge, j'ai toujours été inorganisé, j'ai pas forcément fréquenté toujours les bonnes personnes, j'ai tendance à me braquer facilement, et une relation extrêmement douloureuse avec une juive sioniste dans le passé (et la fréquentation de ce milieu) m'a profondément marqué, de manière extrêmement négative... Ce qui explique certaines dérives que j'ai pu connaître dans le passé... même si ça ne les justifie pas. Bref j'ai pas mal potassé la question (entre autres) depuis 2/3 ans, et maintenant je suis beaucoup plus attentif. D'autant plus que la différence entre les sionistes convaincus et les antisémites, c'est que les premiers on peut pas les louper, ils affichent clairement leur position, alors que le 2e groupe avance souvent masqué...
sti
Grand classique (ou très bavard)
826 messages postés
   Posté le 03-06-2010 à 02:16:54   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

J'ai lu il y a quelques années dans un Ben Gourion (je ne sais plus lequel ...) qu'il avait du s'opposer à de sérieuses prétentions non pas d'élimination mais de terreur et dispersion totale des palestiniens musulmans.
Lui même très à droite dans le parti travailliste, refusant les travailleurs non juif dans le syndicat était pas spécialement un tendre, on imagine les plan scabreux qu'on pu penser certain jusqu'auboutiste de la cause sioniste.
J'y ai lu aussi l'existence d'une organisation d'extrême gauche dès le protectorat anglais qui militait pour un état socialiste des deux peuples ... (réf à vérifier)
Reste un grand débat sur la notion de nation juive, c'est un cas d'étude entre histoire antique, religion et projet socialiste ...
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 04-06-2010 à 00:04:43   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

On peut lire sur internet ce genre de commentaires :

« Critiqué de toute part, le Premier ministre israélien Netanyahu a maintenu la version d'Israël avec force. "Ce n'était pas une croisière d'amour, c'était une croisière de haine. Ce n'était pas une opération pacifique, c'était une opération terroriste" , a-t-il accusé.
"Israël est victime d'un assaut d'hypocrisie internationale" , a-t-il déploré en réponse aux condamnations internationales qui ont suivi la sanglante opération commando lundi de la marine israélienne.
Netanyahu a averti qu'Israël maintiendrait son blocus de l'enclave palestinienne en place depuis quatre ans, alors qu'un cargo irlandais, le MV Rachel Corrie, serait attendu en début de semaine prochaine au large de Gaza. "Notre devoir est d'inspecter tous les bateaux qui arrivent. Si nous ne le faisions pas, Gaza deviendrait un port iranien, ce qui constituerait une menace réelle pour la Méditerranée et l'Europe" , a affirmé le Premier ministre. "L'Etat d'Israël continuera à exercer son droit à l'autodéfense. La sécurité est au-dessus de tout" , a-t-il souligné.
Le blocus s'est cependant fissuré mardi, après la décision de l'Egypte d'ouvrir le terminal de Rafah, seul point de passage de la bande de Gaza non contrôlé par Israël, habituellement fermé. Des centaines de Palestiniens l'ont traversé mercredi dans les deux sens. »


Là-dessus, je ne peux pas m’empêcher de citer un auteur aussi éloigné du marxisme-léninisme que Bossuet de Frédéric Dard :
«… le meurtrier n’a jamais de remords. Son raisonnement n’est pas le notre : il n’a rien fait de mal, il a accompli un geste nécessaire, le seul qui lui permettait de sortir de l’impasse, et c’est la victime qui est responsable de tout. » [Agatha Christie – La maison biscornue]

Le sionisme ne peut pas s’empêcher de faire couler le sang pour se sortir de l’impasse où il s’est lui-même précipité.

Notre conception du monde est le matérialisme dialectique. Les meilleures intentions, y compris le projet d'un Israël socialiste, se mesurent à l'aune des résultats.
Mais en l'occurrence, le principal coupable a les mains propres. Les impérialistes anglais et américains ont favorisé la création d’Israël et assuré sa pérennité dans le seul but d’asseoir leur domination sur le Moyen Orient et sur les champs de pétrole.
Par un curieux retournement de l’histoire c’est encore le pétrole, celui de la plateforme Deepwater, qui empoisonne et menace la Louisiane et ses bayous, la Floride et la troisième barrière de corail du monde.
"Je pense que l'impact sur l'environnement de ce désastre sera très, très modeste" , déclarait Tony Hayward, le directeur général de British Petroleum.
Car rien ne pèse devant la recherche du profit maximum.
Et de même, coloniser, exproprier, opprimer, affamer, bombarder au phosphore…la sécurité des profits des colons sionistes et des impérialistes est « au-dessus de tout » . Au-dessus de la réprobation des peuples et des nations, des résolutions de l’ONU et de toute forme de morale.

Mais les crimes perpétrés par le fascisme sioniste ne le sauveront pas : c’est la nasse qu’il a lui-même tressée qui le perdra.

Durant l’occupation certains résistants traitaient l’occupant de « sales boches » . Ce langage chauvin et xénophobe ne fait pas partie de notre vocabulaire, et de même nous réprouvons l’antisémitisme.
L’antisémitisme est une plaie car il détourne la colère des masses contre le peuple juif et non contre l’impérialisme.
Mais nous n’avons pas à renvoyer dos à dos le sionisme et l’antisémitisme, car l’antisémitisme est lui-même le produit du sionisme, comme le racisme est le produit du colonialisme.

Nous devons simplement rappeler que ce n’est pas (contrairement à une opinion répandue) le lobby sioniste qui fait la pluie et le beau temps à la Maison Blanche, mais à l’inverse c’est l’impérialisme qui a engendré le sionisme et le maintient en vie tant qu’il sert ses intérêts.


Edité le 04-06-2010 à 00:11:32 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 05-06-2010 à 14:08:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le blog d'Allain Jules
publie des photos des victimes de Tsahal. Il s'agit des humanitaires dont les corps criblés de balles ont été rendus à leur famille.
Le blog indique que d'autres victimes ont été jetées à la mer.




1.Ibrahim Bilgen, 61 ans, ingénieur en électricité à Siirt. Marié, 6 enfants.


2. Ali Haydar Bengi, 39 ans, de Diyarbakir. Diplômé de l’Université Al-Azhar (département de littérature arabe). Marié, 4 enfants.


3. Cevdet Kiliçlar, 38 ans, journaliste à Kayseri. Marié, 2 enfants.


4. Çetin Topçuoglu, 54 ans, d’Adana. Ancien joueur de football et champion de taekwando, entraîneur de l’équipe nationale turque de taekwando. Marié, 1 enfant.


5. Necdet Yildirim, 32 ans, de Malatya. Marié, il a une fille de 3 ans.


6. Fahri Yaldiz, 43 ans, pompier et employé municipal à Adiyaman. Marié, 4 enfants.


7.Cengiz Songür, 47 ans, d’Izmir. Marié, 7 enfants.


8. Cengiz Akyüz, 41 ans, d’Iskenderun. Marié avec des enfants de 14, 12 et 9 ans.


9. Furkan Dogan, 19 ans, étudiant au lycée de Kayseri, voulait devenir médecin. Fils du Dr. Ahmet Dogan, Professeur associé à l’université Erciyes. Citoyen américain et turc, 2 frères et soeurs.

Source : Janine BOREL


Edité le 05-06-2010 à 14:09:15 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 07-06-2010 à 21:51:10   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Bellaciao publie un article tiré de prensa-latina et de aporrea.org :



Israël avait prévu d’assassiner des militants de la flottille humanitaire



La Fondation d’Aide Humanitaire IHH, organisatrice de la flottille qui a été attaquée par Israël a présenté aujourd’hui ici de nouvelles preuves qui démontreraient que le choix des objectifs des Services Secrets d’Israël était antérieur à l’attaque.

Le président de IHH, Bülent Yildirim, a accusé Israël d’avoir profité de l’attaque du navire pour mettre en oeuvre des assassinats ciblés de militants du mouvement international d’aide à la Palestine.

Lors d’une conférence de presse, Yildirim a montré deux photos sur lesquelles apparaissaient des feuilles plastifiées avec les noms et les photos des volontaires que les soldats devaient localiser durant l’assaut, et, on suppose, éliminer.

"Tous les soldats avaient en main une liste de 16 noms de personnes qui devaient être assassinées. J’étais le premier et Rahid Salah (dirigent de la zone Nord du Mouvement Islamique en Israël) le troisième. Ils ont tué deux personnes qui me ressemblaient et une qui ressemblait à Salah" a précisé Yildirim.

Le dirigeant a aussi explique que parmi les passagers, certains savaient l’hébreu et ont entendu les soldats dire dans leur walkie-talkie : "Nous avons tué Rahid Salah, nous avons tué Rahid Salah" .

Parmi les noms qui figuraient sur la liste, il y avait aussi ceux de Ahmet Emin Dag, membre de IHH, de Hylarion Capycci, archevêque catholique israëlien, ainsi que ceux de plusieurs citoyens européens du mouvement Free Gaza.

Selon ce qu’a pu savoir cette agence, les images montrées pendant la rencontre avec la presse sont issues d’une video réalisée par un journaliste australien, qu’ils n’ont pas souhaité identifier, qui l’aurait remise ensuite à IHH

La Fondation a prévu de rendre publique dans les jours prochains le contenu intégral de celle-ci.

De : GAZA
dimanche 6 juin 2010

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 14-06-2010 à 23:48:19   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Résolution du Conseil des Droits de l’homme des Nations unies

le 2 JUIN 2010



Les graves attaques des forces israéliennes contre le convoi maritime d’aide humanitaire
Le Conseil des droits de l’homme,
Guidé par les buts et les principes de la Charte des Nations Unies ainsi que par les dispositions de la Déclaration universelle des droits de l’homme,
Prenant en considération les dispositions de la quatrième Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre du 12 août 1949,
Insistant sur l’importance de la sécurité et du bien-être de tous les civils, y compris le personnel humanitaire,
Exprimant les vives préoccupations que lui inspire également l’aggravation de la crise humanitaire dans Gaza occupée,
Soulignant la nécessité d’assurer un flux soutenu et régulier de biens et de personnes dans Gaza occupée et se félicitant des initiatives visant à créer et à ouvrir des corridors humanitaires et d’autres mécanismes pour garantir l’acheminement régulier d’aide humanitaire,

1. Condamne dans les termes les plus vifs possibles l’attaque inacceptable lancée par les forces israéliennes contre la flottille d’aide humanitaire, au cours de laquelle de nombreux civils innocents de différents pays ont été tués ou blessés ;

2. Déplore vivement la mort de civils innocents et exprime sa sympathie et ses condoléances les plus profondes aux victimes et à leurs familles ;

3. Demande au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) de rechercher et de fournir des renseignements sur l’endroit où se trouvent les personnes détenues et blessées et sur leur état ;

4. Exige que la puissance occupante, Israël, libère immédiatement tous les hommes détenus, restitue le matériel et facilite leur retour dans leur pays dans des conditions de sécurité ;

5. Engage la puissance occupante, Israël, à garantir la fourniture, sans entraves, d’aide humanitaire, y compris de carburant et de soins médicaux, à la bande de Gaza occupée ;

6. Se félicite des déclarations faites par le Secrétaire général et la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme dans lesquelles ceux-ci ont condamné les attaques israéliennes et demande que soient pleinement établies les responsabilités et que des enquêtes véritablement indépendantes soient menées à cet égard ;

7. Décide d’envoyer une mission internationale indépendante d’établissement des faits pour enquêter sur les violations du droit international auxquelles ont donné lieu les attaques israéliennes contre la flottille d’aide humanitaire ;

8. Décide de demeurer saisi de cette question.


Résolution adoptée par 32 contre 3, et 9 abstentions.
Les votes sont ainsi répartis :

Oui : Afrique du Sud, Angola, Arabie saoudite, Argentine, Bahrain, Bangladesh, Bolivie, Bosnie-Herzegovine, Brésil, Chili, Chine, Cuba, Djibouti, Egypte, Gabon, Ghana, Inde, Indonesie, Jordanie, Kyrgyzstan, Maurice, Mexique, Nicaragua, Nigeria, Norvège Pakistan, Philippines, Qatar, Russie, Sénégal, Slovenie, Uruguay ;

Non : Etats-Unis d’Amérique, Italie, Pays-Bas ;

Abstention : Belgique, Burkina Faso, France, Hungrie, Japon, Republique de Corée, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, Slovaquie, Ukraine.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2223 messages postés
   Posté le 15-06-2010 à 06:27:12   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Plusieurs vidéos de Michel Collon

Les 10 grands médiamensonges d’Israël
Michel Collon répond aux grands mythes qui servent à justifier Israël et sa politique.
http://www.dailymotion.com/video/xdiaqh_michel-collon-les-10-grands-mediame_news

Pourquoi Israël a attaqué la flotille de la paix ?
http://www.dailymotion.com/video/xdia5s_michel-collon-attaque-de-la-flotill_news

Michel Collon analyse Libé et le Monde
http://www.dailymotion.com/video/xdm2db_israel-michel-collon-analyse-libe-e_news?from=embed%3Fstart%3D2


Edité le 15-06-2010 à 06:27:36 par Finimore




--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Membre désinscrit
   Posté le 29-07-2010 à 18:39:38   

oppong a écrit :

Et puis il y a une troisième partie d'entre eux... Des militants qui se mobilisent pour les Palestiniens, mais surtout ceux de Gaza (les autres faut croire qu'ils vivent très bien et qu'ils n'ont pas besoin de nous, Cisjordanie, Liban etc...), qui se mobilisent soi-disant contre le sionisme, mais qu'on entend moins sur les actes commis par la France, sur ce qui se passe en France pour certaines minorités (au hasard les Roms) ... Ces gens là j'ai du mal à comprendre leur motivation, si ce n'est que l'ennemi est juif.


Qui a souvenir d'avoir déjà lu un article de l'URCF sur la situation des Roms en France? Et ce sont loin d'être les seuls... Pourtant la répression s'accentue et il est évident ajd que cette population originaire des pays de l'est n'a nulle part où aller: dès qu'ils mettent les pieds en France et s'installent dans une commune, conseil municipal (UMP, PS, PCF, peu importe) et préfet unissent leurs efforts pour les chasser, si possible en les expulsant, au mépris du droit international. Et dès qu'ils remettent les pieds dans leur ancien pays, on leur rappelle qu'ils ne sont pas les bienvenus et on les pousse à repartir le plus vite possible. La finalité de cette situation, au fur et à mesure qu'on dérive vers le fascisme au niveau européen, elle est pas compliquée à imaginer...

Par conséquent, ça paraît évident que la question des Roms originaires de Roumanie, voire de Bulgarie, devrait être une priorité pour toute orga se réclamant du communisme. Que nenni, silence radio de quasiment toutes les orgas, même parmi les rares qui se mobilisent pour les sans-papiers... Il est vrai que la défense des Palestiniens, même sur une base sioniste (2 états) est autrement plus populaire que la défense d'une population dont personne ne veut et qui à l'avantage d'être le souffre-douleur de tout le monde
Komintern
C'est la lutte finale
Grand classique (ou très bavard)
Komintern
501 messages postés
   Posté le 29-07-2010 à 20:20:50   Voir le profil de Komintern (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Komintern   

T'as raison oppong ce devrait être une question importante pour tout le monde.
Je discutais il y a peu avec un vieux de la cgt cheminot (il a 86 ans picole comme 4, fume comme 5 et pète le feu ) et il gueulait sur le fait que personne ne se mobilisait pour les rroms et les discours d'hortefeux lui faisait froid dans le dos... faut dire qu'il les a déjà entendus à une autre époque...

La question c'est quelle forme.
Parce que les collectifs de sans pap noyautés par toute l'extrème gauche merdique qui se servent des sans papiers comme de la chair à canon pour se faire de la pub moi j'ai donné et ça me fait

D'ailleurs à ce sujet on félicite le p"c""o"f et le pourri chauveau pour leur attitude infecte...

--------------------
Vive le drapeau victorieux de Marx, Engels, Lénine et Staline. Vive le communisme
Membre désinscrit
   Posté le 29-07-2010 à 21:40:36   

Komintern a écrit :

T'as raison oppong ce devrait être une question importante pour tout le monde.
Je discutais il y a peu avec un vieux de la cgt cheminot (il a 86 ans picole comme 4, fume comme 5 et pète le feu ) et il gueulait sur le fait que personne ne se mobilisait pour les rroms et les discours d'hortefeux lui faisait froid dans le dos... faut dire qu'il les a déjà entendus à une autre époque...

La question c'est quelle forme.
Parce que les collectifs de sans pap noyautés par toute l'extrème gauche merdique qui se servent des sans papiers comme de la chair à canon pour se faire de la pub moi j'ai donné et ça me fait

D'ailleurs à ce sujet on félicite le p"c""o"f et le pourri chauveau pour leur attitude infecte...

Honnêtement qu'est-ce-qu'on peut faire objectivement pour lutter efficacement contre les expulsions de Roms? Pas grand'chose, mais après tout c'est pas vraiment différent pour les autres luttes, et ça n'empêche pas d'essayer, parce que sur ce terrain, on laisse le champ libre à des assoc' bobo/catho, dont le discours habituel de culpabilisation par rapport à un manque d'effort d'intégration, notamment en travaillant, est méprisable quel que soit le contexte, mais qui plus est totalement inapproprié en ce qui concerne les Roms (souvent anciens paysans et qui en France ne peuvent vivre que de mendicité, de tous petits boulots au black ou de système D)
Mais le problème des Roms soulève aussi un problème beaucoup plus large au sein du mouvement communiste, à savoir que les orgas se mobilisent bien souvent pour des travailleurs sans-papiers (voire des étudiants)... Quid de tous ceux qui ne travaillent pas, quelle qu'en soit la raison? On les range dans le lumpen, et démerdez-vous? Ce qui aboutit à une position de principe qui finalement n'est pas si éloignée que ça de celle de la bourgeoisie et de ses représentants, à savoir qu'il ne faudrait défendre que ceux qui ont vraiment une utilité sociale. Et de ce point de vue, ce n'est pas étonnant de voir certaines orgas à la remorque du mouvement des sans-pap, le cul entre 2 chaises. Parce que là aussi, en tant que communistes, on se doit de défendre aussi bien celui qui vient en France pour bosser et nourrir sa famille (restée au pays ou pas), que celui qui est venu en France sans véritable intention de bosser mais surtout pour profiter de "nos acquis sociaux"; mais là aussi c'est sûr que comme dans le cas des Roms, c'est une position qui n'est pas vraiment populaire. Après ya un choix à faire, être sur des positions justes en se mettant pas mal de monde à dos mais en espérant faire progresser nos idées, ou continuer à faire copain copain avec la petite-bourgeoisie, avec les classes moyennes, en s'alignant grosso modo sur leurs positions, pour un résulat pourtant proche du néant...


Edité le 29-07-2010 à 21:41:27 par oppong


Komintern
C'est la lutte finale
Grand classique (ou très bavard)
Komintern
501 messages postés
   Posté le 30-07-2010 à 16:36:12   Voir le profil de Komintern (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Komintern   

Je dis pas qu'il ne faut pas être dans les collectifs (je serais schyzo vu que j'y suis) juste que faut pas s'imaginer y faire un gros travail politique.
En gros pour moi ça se résume aux prises de têtes avec tous les petits bourges bien pensant qui veulent diriger la lutte des sans papiers à leur place!
Ce fut pas loin d'en venir aux mains des fois...
Le reste du temps c'est du boulot sur les cas personnels parce qu'il ne faut pas oublier que c'est des vies dont il est question.

De toute façons que ce soit sur la question des Rroms ou des sans papiers l'absence du parti ouvrier se fait cruellement sentir parce que même en ayant une position juste, en tant que militant isolé ta parole n'a pas plus de poids que ça...

--------------------
Vive le drapeau victorieux de Marx, Engels, Lénine et Staline. Vive le communisme
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 11-08-2010 à 23:35:45   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

L’oppression et les brimades infligés aux roms par l’Etat bourgeois ne peuvent pas encore être comparées à l’expropriation des palestiniens par les sionistes depuis plusieurs générations, ni aux crimes de guerre perpétrés notamment dans la bande de Gaza par l’armée d’Israël.
Et cela indépendamment de tous les commentaires plus ou moins antisémites. Les faits restent les faits.

Ceci dit, tu as raison Oppong de rappeler les méfaits de notre bourgeoisie, contre laquelle nous devons concentrer nos efforts.

Info-palestine publie un article sur ce sujet :
http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9231

En écho au FN, les récentes déclarations xénophobes du pouvoir bourgeois et le démantèlement brutal des campements de fortune ont déjà donné le feu vert aux pogroms anti roms, puisqu’une aire destinée aux communautés de voyageurs a été taggée et dégradée.
C’est une forme de fascisation du régime, aujourd’hui très isolé, en même temps qu’une tentative pour ressouder l’union au-dessus des classes contre tel ou tel bouc émissaire.

L’immigration des roms en France, dans des bidonvilles, montre aussi que la construction de l’Europe n’a nullement réalisé l’unité des nations européennes, mais la domination franco-allemande sur les petits pays. C’est d’ailleurs un des aspects du démantèlement du social-impérialisme que la France et l’Allemagne ont favorisé afin de mettre la main sur les pays vassaux du social-impérialisme comme la Roumanie ou la Bulgarie.

L’émancipation de la classe ouvrière est aussi celle de toute la société, y compris les minorités nationales et les communautés de voyageurs.
Le socialisme doit aussi abolir les relations inégales entre la France et les autres nations européennes.
Nous devons dénoncer tout ce qui vise à diviser les masses, à l’instigation du Front National, de l’UMP et de l’Etat bourgeois, et nous devons désigner la cible principale : les monopoles capitalistes et leur Etat.

De ce point de vue, la question n’est pas de savoir s’il est légitime que des miséreux bénéficient d’acquis sociaux financés par ceux qui travaillent, mais si ceux qui s’approprient des milliards sur le dos des masses peuvent s’arroger le droit de briser le fruit de leur travail en démolissant le droit à la retraite, le remboursement les soins et l’ensemble des acquis sociaux précisément, puis désignent un bouc émissaire dans la population afin de tirer la couverture sur leurs propres turpitudes.


Edité le 11-08-2010 à 23:36:28 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Membre désinscrit
   Posté le 12-08-2010 à 00:25:00   

Je ne suis pas d'accord avec toi Xuan.
D'une part je n'ai pas cherché à faire de comparaison entre les Palestiniens et les Roms. Je n'ai fait que constater que ce qui se passe en Palestine était une obsession pour un nombre incalculable d'orgas et de militants, alors que dans le même temps l'immense majorité de ces militants ne lève pas le petit doigt pour défendre d'autres populations dans notre pays, ou encore pire vénèrent des fascistes turcs...
Les Roms qui viennent des pays de l'Est sont tous sédentaires et beaucoup d'entre eux ont été chassés de leur village. Les démantèlements de leurs campements ont toujours existé, Sarkozy ou Hortefeux n'ont rien inventé, ce sont bel et bien les mairies qui les traquent et non pas l'Etat (Brard puis Voynet à Montreuil, Vincent/PS à Saint-Etienne) et les groupes de soutien sont légers en effectif. A l'époque de Brard en 2003, seul le DAL s'était occupé d'eux, certains partis politiques ayant juste missionné un de leurs membres, pour faire style (Verts, LCR). L'UMP ne fait que surfer sur la vague, et au-delà des déclarations anti-sarkozistes primaires totalement démagos, les faits restent les faits comme tu le dis, et la traque et l'expulsion des Roms est une obligation pour tous les partis politiques en charge d'une commune "infestée". Et comme ils ne gagnent pas honnêtement leur vie, on ne comptera pas non plus sur nos syndicalistes de classe pour les défendre. Je réitère ce que j'ai dit, défendre la cause palestinienne est largement plus populaire, de l'extrême gauche à l'extrême droite, que de défendre des Roms, ou d'autres populations traquées, que ce soit en France ou ailleurs en Europe.
Et les Roms en France n'ont pas non plus attendu Sarkozy pour compter leurs morts lors d'incendies + ou - accidentels.
sti
Grand classique (ou très bavard)
826 messages postés
   Posté le 12-08-2010 à 17:46:11   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

Je viens de voir Hortefeux, droit dans ses bottes, se féliciter du "démantèlement" d'une quarantaine de "camps" assimilés auvergnats, indiquant lui-même le chiffre de 700 personnes bientôt reconduite ...
La Gesta... heu je veux dire les CRS ont tambouriné très tôt ce matin sur les portes des caravanes ou autres, menaçant de détruire les véhicules si ils ne se déplaçaient pas.
Tous ca nous fait remonter à la politique des villes aux moyen-âge ... Mais dit Oppong ce n'est pas nouveau du tout, c'est juste moins populaire que d'autres combats "internationaux".
gorki
Les ouvriers n'ont pas de patrie
Grand classique (ou très bavard)
gorki
835 messages postés
   Posté le 12-08-2010 à 21:45:21   Voir le profil de gorki (Offline)   Répondre à ce message   http://ouvrier.communiste.free.fr/   Envoyer un message privé à gorki   

Et oui constat amer... les communistes authentiques quelque soit leur origine de classe, ne sont pas légion.

Les Rom,s des victimes de la concurrence sécuritaire jusque dans les villes ? il n’y a pas de doute et c’est pas nouveau ; victimes faciles, avec les jeunes des cités, de la répression d’un Etat qui veut gonfler les muscles principalement en cette période de crise où il sent bien que ses relais sociaux n’ont plus la côte dans les couches sociales qu’il sait les plus dangereuses pour ses intérêts, c’est plus que certain.

Aussi, que le petit bourgeois, militant droit de l’hommiste, de gauche, d’extréme-gauche, pacifiste, alter mondialiste, etc. soit plus sensible au combat pour la cause palestinienne, qu’au sort réservé aux populations les plus exposées les plus misérables, rien de bien nouveau là encore… l’anti-américanisme primaire et interclassiste à ses relais partout, et partout l’anti-impérialisme à géométrie variable gangrène l’internationalisme prolétarien véritable.

Pas un matin sans que l’on se lève et que l’on trouve dans l’actualité générale des raisons de prendre les postures de la dénonciation, travail indispensable bien sur, mais qui faute d’être moissonné en l’absence d’un authentique parti ouvrier communiste ne sert en dernier ressort qu’à soulagé les consciences tout en épuisant le militant.

Ce constat le groupe des ouvriers communiste l'a dressé depuis un moment déjà et conséquemment poursuit un travail de réflexion sur le sujet.
Affaire à suivre !




Edité le 12-08-2010 à 22:30:37 par gorki




--------------------
L'émancipation des ouvriers sera l'œuvre des ouvriers eux-mêmes
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Palestine vaincra ! Les luttes au Moyen Orient  piraterie et barbarie préméditées des sionistesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum