Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Infos des orgas 

 Lettre ouverte aux organisations communistes

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2223 messages postés
   Posté le 14-10-2019 à 06:19:48   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Lettre ouverte aux organisations communistes présentes en France et aux militants isolés pour la construction d’une Alliance des Révolutionnaires

Mai 2019

UPML ( Union Prolétarienne Marxiste-Léniniste ) et UCL ( Union Communiste de Lyon )

http://upml.org/index.php/2019/05/28/lettre-ouverte-aux-organisations-communistes-presentes-en-france-et-aux-militants-isoles-pour-la-construction-dune-alliance-des-revolutionnaires/

Lettre ouverte aux organisations communistes présentes en France.
PROJET, proposé par nos camarades
Camarades,
Nous vous adressons aujourd'hui ce courrier public, car nous considérons que nous devons nous tendre mutuellement la main. Nous considérons que nous devons nous adresser à l'ensemble des forces se revendiquant du communisme, de la révolution, de la lutte anti-impérialiste.
La situation sociale, et, par voie de conséquence, la situation politique, est critique. L'application du programme social et économique de la grande bourgeoisie monopoliste, par le truchement du gouvernement, fait sentir ses effets. Les droits sociaux sont très durement touchés, et, nous le savons par les annonces du gouvernement, l'offensive n'est pas prête à s'arrêter.
Les coups de boutoirs du gouvernement ont jeté dans la rue des pans entiers -et nouveaux!- de la société, créant un mouvement de masse d'une ampleur et d'une radicalité sans précédent dans l'histoire récente. Cependant, ce mouvement n'est pas parvenu à remporter de victoires ni même à enrayer la charge kamikaze de Macron et de ses sbires. La bourgeoisie continue d'enregistrer des victoires dans ses réformes liquidatrices.
Or, nous le savons par l'expérience et par l'étude de l'histoire des luttes, la menace est plus profonde qu'une « simple » baisse du niveau de vie. Aux attaques contre les droits économiques, qui suscitent la colère et le ressentiment, font suite les attaques contre les droits politiques, contre les « libertés formelles ». Le droit de manifester, la presse, la justice...
Les actions de l'impérialisme français, également, sont à surveiller. D'une part, quant à sa volonté d'accroître sa pression sur les régions dominées ou colonisées, mais également dans les tentations de repartage de la carte du monde.
Des spectres inquiétants rôdent à l'horizon. Le danger de la « droite élargie », cette coalition ultra-réactionnaire, assurant la jonction entre les secteurs « fréquentables de l'extrême-droite » et de la droite traditionnelle, qui lorgne sur la possibilité d'accéder au pouvoir après la fin du mandat de Macron, pour être le prochain maillet destiné à écraser le peuple. Les appels du pied que se font les Ciotti, les Wauquiez et les Dupont-Aignant ne passent pas inaperçus.
L'influence des thèses réactionnaires et sociale-chauvine contamine jusqu'aux organisations se revendiquant du mouvement ouvrier ou, même, jusqu'aux organisations communistes. La décantation réactionnaire de Aufstehen ! en Allemagne et de son équivalent français « Republique Souveraine » initié par Djordje Kuzmanovic illustre cela. Plusieurs organisations en France font campagne par rapport à l'UE en clamant que la France impérialiste est un dominion des USA, de l'Allemagne ou de l'OTAN. Ces organisations se placent, en réalité, comme des contreforts de notre impérialisme. Elles sont un cheval de Troie dans nos rangs.
Ces forces sont celles qui, pour le moment, sont celles qui sont les mieux placées pour tirer bénéfice de la situation, où en gagnant des positions dans les mouvements sociaux, en jouant sur le confusionnisme par rapport à l'UE, en avançant leurs mots d'ordre ; ou en tirant partie du contrecoup réactionnaire qui apparaîtra dans le reflux des luttes sociales. Il n'est pas possible de minimiser le fait que la situation politique est particulière, et que, malgré que la très grande majorité d'entre nous rejette les élections bourgeoises, il n'est pas possible de nier qu'elles joueront un rôle primordial. Les fractions les plus réactionnaires de la bourgeoisie ne laisseront pas passer cette occasion d'avancer leurs positions, d'autant que le climat économique peut être confronté à une nouvelle tourmente.
Les forces communistes, dans ce cadre là, sont mises en face de leurs responsabilités. Nous nous sommes tous battus, dans la mesure de nos forces, de nos possibilités, de nos terrains. Nous nous sommes battus partout pour faire avancer la conscience politique des masses populaires et des prolétaires, en lutte ou non. Nous avons pu constater des succès tactiques, des succès locaux. Ils sont a saluer comme des victoires. Mais il n'existe pas encore de « pôle rouge » capable de pouvoir apparaître d'une manière visible, de former un centre d'attraction et de gravité.
Nous pensons que le temps ne joue pas en notre faveur et qu'il nous faut réagir. Nous savons qu'il existe des contenus théoriques, idéologiques, politiques au sein des différentes organisations politiques qui constituent la mouvance communiste en France et dans les régions dominées par elle. Il existe également des stratégies différentes, compatibles ou incompatibles, les unes avec les autres.
Il existe des conflits, des rivalités, des inimités entre les différents groupes, les différentes organisations. Nous le savons et nous actons cet état de fait.
Cependant, nous pensons que cela ne doit pas nous empêcher de pouvoir, dans certains cas, nous exprimer d'une seule voix, porter des positions qui sont, in fine, relativement proches, défendre des analyses communes sur des questions sur lesquelles on ne peut faire l'impasse, à moins d'être une secte recluse.
Mais nous ne pouvons pas nous ignorer mutuellement, nous considérer comme seuls, uniques points rouges dans un océan bourgeois, ne pas chercher à tisser des liens, à échanger, à avoir une diplomatie.
Nous proposons ne nous rencontrer, d'acter les uns et les autres de nos existences -et de nos différences!- mais, surtout, acter le fait que nous ne pouvons faire face, seuls, aux tâches immédiates qui nous incombent.
Nous avons le droit d'être en désaccord, mais nous avons le devoir de mener la lutte de la manière la plus efficace, car nous nous battons, en dernière analyse, non pas pour rallier à notre groupe, mais pour servir le peuple. Ce n'est pas nous qui avons besoin des masses populaires, des prolétaires, pour nos projets. Ce sont les masses populaires et les prolétaires qui ont besoin d'une organisation d'avant-garde, capable de mener les luttes, de construire l'outil de la révolution.
Nous savons que nous proposons un saut de puce dans ce travail, mais nous pensons qu'il est fondamental de commencer quelque part.
Pour notre part, nous voulons reconnaître chaque groupe qui puisse se retrouver dans des lignes de démarcation simples et basique, non pas un ennemi, mais un partenaire, qui puisse permettre d'accroître notre efficacité, notre influence au sein des masses, notre capacité à jouer un rôle concret et réel dans les luttes.

En espérant de la part de vos organisations des réponses positives.
Salutations révolutionnaires,. L'UCL et l'UPML, membres de l'ICOR.

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
pzorba75
Militant expérimenté
510 messages postés
   Posté le 14-10-2019 à 09:53:46   Voir le profil de pzorba75 (Online à la racine du forum)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

En mai, quand ce texte a été rédigé, fais ce qu'il te plait. Réunir les communistes pour être partenaires...pas vraiment camarades.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 14-10-2019 à 11:48:16   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Ce texte va dans le sens de l'unité des communistes contre le capitalisme et l'impérialisme francais.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Infos des orgas  Lettre ouverte aux organisations communistesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum