Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Chine : capitalisme ou socialisme ? 

 économie socialiste de marché en Chine

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 17-08-2018 à 07:23:47   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Cet article montre à la fois les faiblesses d'un pays émergent et la nécessité de rattraper les retards technologiques, ainsi que la capacité de l'Etat socialiste à maîtriser les orientations économiques.

Seule une économie réelle peut assurer le progrès durable de la Chine

Par Xiang Songzuo Source: Global Times Publié: 2018/8/16 20:53:40

http://www.globaltimes.cn/content/1115729.shtml


Au cours du développement économique des 40 dernières années, la Chine a vu l’émergence d’un certain nombre de marques célèbres telles que les géants de la technologie connus sous le nom de BAT (Baidu, Alibaba et Tencent). Mais derrière le record, il y a des faiblesses et des risques. Il y a eu beaucoup de zèle pour la spéculation, en particulier sur le marché immobilier, et l'économie réelle a été quelque peu négligée en raison de ses faibles rendements perçus.

Les politiques immobilières de la dernière décennie ont faussé le marché en transformant les maisons en outils de placement. Les jeunes des grandes villes comme Beijing, Shanghai et Shenzhen peuvent à peine se permettre un appartement sans l'aide financière des parents des deux côtés. Avec une telle pression, il n'est pas surprenant que les jeunes deviennent plus axés sur le profit et se lancent dans la spéculation à court terme.

Avec des coûts de vie aussi élevés, les jeunes ne se sentent pas attirés par l’économie réelle, dans laquelle les entreprises ont souvent besoin de plus d’une décennie pour réussir. La transformation structurelle de la Chine et l'économie axée sur l'innovation ne seront que des slogans si l'économie réelle est laissée pour compte.

Mais la véritable économie chinoise est confrontée à divers problèmes.

Un inconvénient est que la Chine manque de technologie de base. La Chine est forte en termes de logiciels, mais elle doit encore changer les règles du jeu pour pouvoir se rapprocher du niveau technologique de la plupart des pays développés.

La deuxième lacune réside dans la fabrication de pointe. La Chine n'est toujours pas en mesure de produire des pièces et des équipements essentiels, tels que des moteurs et des puces d'aviation. Les matériaux, le savoir-faire et l'équipement sont toujours à la traîne dans ces zones.

Troisièmement, la Chine n’a pas de marques capables de concurrencer les plus grands noms mondiaux. La Chine est fière de ses milliers d'années d'histoire, mais des secteurs tels que les produits de luxe sont dominés par les marques européennes. Les marques chinoises sont moins susceptibles d'être des noms familiers et sont souvent considérées comme abordables plutôt que d'offrir une qualité élevée. Il faudra du temps et des efforts pour que les marques chinoises défient leurs rivaux occidentaux.

La Chine doit travailler sur quatre aspects pour réussir sa transformation économique.

Avant tout, le marché doit jouer un rôle décisif dans la répartition des ressources. Les entrepreneurs, plutôt que les bureaucrates, doivent avoir plus de voix et de respect. Cela nécessitera un système juridique plus développé et indépendant pour protéger les droits de propriété des entrepreneurs et des sociétés.

Deuxièmement, le système d'éducation et de recherche doit vraiment encourager la réflexion indépendante et la recherche innovante.

Troisièmement, l’économie réelle doit devenir plus importante. En 2017, les sociétés bancaires et immobilières ont réalisé la majeure partie du bénéfice net total de plus de 3 000 sociétés cotées sur le marché des actions A. Les entreprises et les investisseurs individuels ont investi de l'argent dans la spéculation immobilière. La politique gouvernementale est nécessaire pour ajuster cette situation.

Enfin, les entrepreneurs doivent être plus patients. La plupart des entrepreneurs chinois sont obsédés par la création de nouveaux modèles économiques et par le fait de devenir des acteurs de l’économie virtuelle. C'est comme mettre la charrue avant les bœufs. Certains d’entre eux sont tombés dans le pétrin en mettant sur pied des projets soi-disant novateurs, en stimulant les évaluations de leurs entreprises et en finissant par les encaisser. Pas assez d'entre eux se sont concentrés sur la mise en place de technologies de base, de fabrication de pointe et de marques puissantes.

La réforme et la transformation économiques sont une tâche ardue. Les frictions commerciales sino-américaines de cette année ont montré les avantages et la force sous-jacente de l'économie chinoise. Mais il a également révélé certaines lacunes. Les Chinois doivent se rendre compte des dangers de la spéculation à court terme surchauffée. Le secteur immobilier a généré des profits exorbitants, mais il est temps de mettre un terme à cette distorsion et de donner plus de poids à l'économie réelle. Ce qui importera le plus à long terme, c’est l’amélioration des moyens de subsistance des populations afin qu’elles puissent consacrer leur énergie à l’économie réelle.

L'auteur est directeur adjoint de l'Institut monétaire international de l'Université Renmin de Chine. bizopinion@globaltimes.com.cn

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Chine : capitalisme ou socialisme ?  économie socialiste de marché en ChineNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum