Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Europe et lutte des classes 

 Drapeau national + drapeau rouge? Vision de Friot?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
863 messages postés
   Posté le 01-06-2020 à 06:50:55   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Ici en France, l'état, c'est l'état nation.

L'appareil d'état est au mains du gouvernement qui ne représente que la bourgeoisie.

J.J.Rousseau a écrit :

Premierement quand le Prince n’administre plus l’Etat selon les loix & qu’il usurpe le pouvoir souverain. Alors il se fait un changement remarquable ; c’est que, non pas le Gouvernement, mais l’Etat se resserre ; je veux dire que le grand Etat se dissout & qu’il s’en forme un autre dans celui-là, composé seulement des membres du Gouvernement, & qui n’est plus rien au reste du Peuple que son maitre & son tiran. De sorte qu’à l’instant que le Gouvernement usurpe la souveraineté, le pacte social est rompu, & tous les simples Citoyens, rentrés de droit dans leur liberté naturelle, sont forcés mais non pas obligés d’obéir.


Pour rappel l'état nation c'est le peuple et ses représentant.

Et Marx écrit :

K.Marx a écrit :

En outre, on a accusé les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité.

Les ouvriers n'ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu'ils n'ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s'ériger en classe dirigeante de la nation, devenir lui-même la nation, il est encore par là national, quoique nullement au sens bourgeois du mot.

Déjà les démarcations nationales et les antagonismes entre les peuples disparaissent de plus en plus avec le développement de la bourgeoisie, la liberté du commerce, le marché mondial, l'uniformité de la production industrielle et les conditions d'existence qu'ils entraînent.

Le prolétariat au pouvoir les fera disparaître plus encore. Son action commune, dans les pays civilisés tout au moins, est une des premières conditions de son émancipation.


Et c'est qu'Ambroise croizat à fait. (CF mon exemple de la forêt des champignons + prorgamme du CNR)

Nous avons déjà embrayé la marche vers la création d'un état nation populaire, qui remplace peu à peu l'état nation bourgeois, qui promet le pouvoir au grand état, mais l'usurpe et devient ainsi petit état. La contre révolution libérale, voit justement l'état nation bourgeois qui devient de plus en plus une construction internationale, ayant pour seul but d’assurer à la bourgeoisie le contrôle de l’appareil d'état, triompher à ses risques et périls de l'état nation populaire.

L'état nation populaire pour s'établir devra un jour ou l'autre prendre les rennes de l'appareil d'état, il aspire à ça, et Friot ainsi que les gas de Réseau salariat son obligé de l'admettre !

Ma divergence avec eux c'est que je suis moins timide et plus décomplexé sur le sujet, là j'exposais juste leur point de vu, pour extraire de vos tête la carricature que vosu avez d'eux justement.

Ils n'y pensent pas, tout simplement car pour le moment l'appareil d'état est au mains de la bourgeoisie, ils n'ont pas grand contrôle dessus, et vu la fascisation ambiante, ils ont raison.

Si tu veux Friot c'est le Deng Français (pour faire simple.) Il est réaliste au possible.


P.S : Je suis sérieux regardes les ancaps et minarchistes...Les capitalistes s’acharnent sur l'état. Et même Hitler et les fascistes, ont attaqué et démantelé l'état.


Edité le 01-06-2020 à 06:54:21 par Plaristes




--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14361 messages postés
   Posté le 01-06-2020 à 08:53:59   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Nous avons déjà embrayé la marche vers la création d'un état nation populaire
Si c'est le CNR, il est mal embrayé ton état nation.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2422 messages postés
   Posté le 01-06-2020 à 08:58:55   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Le CNR c'est un compromis qui s'est réalisé dans un contexte ou la bourgeoisie à reculer pour sauver sa place. La question de savoir ce qui était souhaitable ou possible dans le contexte est posée.

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14361 messages postés
   Posté le 01-06-2020 à 14:42:34   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Nous n'en sommes plus à passer des compromis mais à défendre les acquis, et l'objectif n'est plus un compromis maintenant.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
863 messages postés
   Posté le 01-06-2020 à 23:25:42   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Xuan a écrit :

Nous avons déjà embrayé la marche vers la création d'un état nation populaire
Si c'est le CNR, il est mal embrayé ton état nation.


Bah le progrès est loin d'être une chose linéaire, nous sommes coincé entre la révolution et al contre-révolution.

Citation :

Nous n'en sommes plus à passer des compromis mais à défendre les acquis, et l'objectif n'est plus un compromis maintenant.


Ce que dit Friot c'est que le CNR n'était pas un compromis, et qu'il attaquait la propriété privé et la définition du travail.

Le compromis était ne pas pouvoir l'appliquer jusqu’au bout.

Les Gaullistes ont signé le programme du CNR avec la conviction de ne pas l'appliquer, pour ça que de Gaulle a fait du chantage quand les 3 ministres communistes Ambroise Croizat, Marcel, Maurice Thorez ont obtenu leur strapontins.
C'était eux ou lui, on préféré les communiste à De Gaulle.

Et Ambroise Croizat disiat : "Ne dis jamais acquis sociaux, mais parlez de conquis sociaux, car le patronat ne désarme jamais !"

Et d'ailleurs d'où tirent-t-on ces conquêtes? Du sang des travailleurs de 36, et de la résistance communiste Française, Drapeau bleu-blanc-rouge et drapeau rouge du CNR.


Edité le 02-06-2020 à 00:16:56 par Plaristes




--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2422 messages postés
   Posté le 02-06-2020 à 08:41:45   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

conquêtes temporaires sur la base d'un recul. Le retour de bâton c'est rapidement fait (voir le sort des mineurs, qui seront après avoir été sur-exploités, réprimés par la suite.)
La mythologie sur les ministres PCF sous De Gaule et le CNR, marche à plein.
Lire Grégoire Madjarian, Conflits, pouvoirs et société à la Libération, Paris, U.G.E., coll. 10/18, 1980.
En fait la ligne opportuniste au sein du PCF commençait à se développer.

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
pzorba75
Militant expérimenté
787 messages postés
   Posté le 02-06-2020 à 09:26:35   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Finimore a écrit :


En fait la ligne opportuniste au sein du PCF commençait à se développer.

ELlle avait commencé en signant les accords électoraux avec les radicaux et les socialistes en 1935, conduisant au Front Populaire, à l'abandon de l'Espagne républicaine, aux accords de Munich (signés par Daladier, député radical et ministre sous Blum) et aux votes des pleins pouvoirs à Pétain en 1940. Quand Staline a dissous le Komintern juste après Yalta, les communistes français ont été livrés à eux même et ont repris les slogans éculés de front populaire, républicains, d'union de la gauche et tout le tra-la-la, le résultat fut le CNR et le début de la déroute de toute perspective communiste en France. Il faut dire, à l'heure décharge, les armées américaines étaient en place, prêtes au cas où, et sont restées ainsi au moins vingt ans. Les ruades unitaires et pacifiques des militants communistes français étaient plus du cirque que des actions préparant la révolution, le temps des bolchéviques était passé. La défaite totale.


Edité le 02-06-2020 à 09:30:53 par pzorba75




--------------------
Plaristes
Communiste et Français !
Militant expérimenté
863 messages postés
   Posté le 02-06-2020 à 11:30:33   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

ELlle avait commencé en signant les accords électoraux avec les radicaux et les socialistes en 1935, conduisant au Front Populaire

Avec le feu vert du Komintern il me semble, ça retardé le fascisme pour mieux nous le faire prendre en pleine poire après.

Cependant je ne serais pas si défaitiste, la sécurité sociale a été une victoire majeur, et la bourgeois galère à nous arracher cette conquête.
Une conquête que l'occupant américain peut importe le nombre de soldat n'a jamais pu nous arracher !

Outre ça j'ai rappelé que les communistes étaient seuls, De Gaulle n'a jamais soutenu les communiste, il s'est juste appuyé dessus. Il ne s’agit pas de la mythologie du gaullo-communisme.

Pour les mineur de 48c'est une attaque de la bourgeoisie €uro-atlantiste, et affirme l'importance de la conquête du pouvoir national face à une bourgeoisie de plus en plus mondialisée, la bourgeoisie Française prenant appuie sur l'aide de la bourgeoisie étrangère.


Citation :

Les ruades unitaires et pacifiques des militants communistes français étaient plus du cirque que des actions préparant la révolution, le temps des bolchéviques était passé. La défaite totale.


Ni farce ni tragédie, on avait rendu les armes, il fallait faire avec.


Edité le 02-06-2020 à 11:32:16 par Plaristes




--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Europe et lutte des classes  Drapeau national + drapeau rouge? Vision de Friot?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum