Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 Deux députés "insoumis" brisent le tabou

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 17-03-2020 à 14:18:55   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

https://www.youtube.com/watch?v=82xvvQMz3Ms

PMA pour les lesbiennes uniquement, et non à la GPA.

Dans 15 jours tu prendra le temps de regarder.


Edité le 17-03-2020 à 14:30:24 par Plaristes




--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8721 messages postés
   Posté le 01-04-2020 à 10:47:10   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Je fais comment Asselinau,je ne me préoccupe pas des questions sociétales.

--------------------
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 05-04-2020 à 21:17:01   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Je m'intéresse uniquement aux question sociétale pour discerner l'idéologie dominante et trouver un moyen d'y résister.

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13047 messages postés
   Posté le 07-04-2020 à 21:00:01   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie la crise du capitalisme)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

L'idéologie dominante est elle-même divisée sur les question sociétales.
D'une part. Notamment l'extrême droite se sert du rejet des "questions sociétales" pour avancer les thèses les plus réactionnaires qui soient, voire rejeter tout progrès.
Curieusement ce rejet de tout progrès rejoint des thèses décroissantes des bobos.

Les questions sociétales ne doivent ni être rejetées en bloc ni défendues à tout crin, très souvent ce sont des sujets secondaires qui servent à masquer les intérêts fondamentaux des masses, ou bien elles portent un caractère de classe bourgeois.
Par exemple la libération de la femme est présentée à travers le prisme de la parité au sein des cadres de la bourgeoisie, mais très rarement sous la forme des emplois les moins qualifiés, et les plus mal payés, de la garde des enfants, de la double journée, etc.
Pour la simple raison que les femmes de la bourgeoisie ignorent totalement ces problèmes qui relèvent pour elles de la "gestion" c'est-à-dire de la délégation à des employées.
Pardon il faut dire "problématiques" pour rester dans le sociétal, et ça change tout.

Si tu ne t'intéresse qu'aux questions sociétales tu passes à côté des problèmes fondamentaux du capitalisme et de la lutte de classe du prolétariat.


Edité le 07-04-2020 à 21:01:39 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 08-04-2020 à 14:11:48   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

Si vous regardez les identitaires de droite et les LBTQLSD16AAAAtripleZ++++
On beaucoup en commun sur les question identitaires, ils sont l'envers et le revers de la même médaille, sur bien plus que les théories décroissantes !
Macron, Le Pen sont l’envers et le revers de la même médaille.


Ils sont souvent caches sexes des questions sociales.


Michel_Clouscard a écrit :

Le Pen nous a appris qu'il fallait au moins deux racismes
— divergents, mais complémentaires - pour faire un
populisme, à l'égard du Juif et de l'Arabe, de Rothschild et
de l'immigrant. C'est qu'il y a une logique des racismes.
Hitler ne s'en prenait qu'au Juif en particulier et aux races
inférieures en général. Il ne disposait pas de la dimension
que l'Arabe apporte.

Notre thèse : les racismes ne sont — en leur essence, en
leur nature — que des déviations fatales de l'économie du
profit, la dégénérescence fatale du chrématistique. De même
que l'accumulation primitive est l'origine criminelle du
capitalisme, les racismes déterminent la relation dialectique
du pauvre et du riche.

La paupérisation menaçante, c'est une race : l'Arabe. La
richesse interdite, c'est une race : le Juif. « On » est désigné
comme race. Les états de pauvre ou de riche sont ramenés à
un principe originel, matriciel, général. Le racisme est à
double face : il prétend à une supériorité, mais surtout il est
la désignation de l'altérité comme une erreur ontologique qui
associe la contingence et la malfaisance. L'Autre est de trop.
Il n'est qu'une excroissance cancéreuse de la Création. 11 n'a
rien et il n'est rien : c'est normal, puisqu'il est pure
contingence. Il n'est que la forme vide : une race.

Le pauvre, c'est l'immigrant, l'immigrant c'est l'Arabe.
Ainsi se constitue une race, un homme vide de toute culture,
de tout contenu qui n'est plus qu'une forme : un faciès. Le
lepéniste reconnaît la race par le faciès. L'Arabe, dira-t-il, a le


faciès de sa race. C'est le signe extérieur qui ne peut être
camouflé, le stigmate, la tache indélébile. Le faciès, c'est
l'aveu de la race. Et ce pauvre, ce faciès, est un envahisseur,
incroyable paradoxe.

Il est nul et il menace l'identité nationale ! Quel scandale !
La stratégie de l'immigrant aurait consisté à contourner...
Poitiers, le lieu officiel de l'arrêt de l'invasion Arabe. Ce qui
n'a pu être réalisé au sommet peut l'être en pénétrant la base.
C'est un entrisme de masse qui glisse l'Arabe au cœur même
du peuple. Ce dernier, dira Le Pen, doit se mettre en état de
légitime défense. Autrement nous deviendrons tous des
Arabes, c'est-à-dire des pauvres. Le discours raciste cache la
peur de la régression sociale, de la crise, de la paupérisation.
L'Arabe est bien plus qu'un bouc émissaire. Il est la relation
de l'identitaire et de l'altérité dans l'économie de marché.


Si l'envahisseur menace, s'il peut être encore repéré et
désigné par la vigilance nationaliste, l'autre ennemi de
l'identitaire a déjà pénétré dans la place : le Juif. Il est l'autre
face de l'altérité. L'identitaire est menacé à la fois par la
paupérisation et par la richesse, par les propres limites du
chrématistique. Le Juif a été désigné par l'Eglise comme
l'usurier, le prêteur, celui qui profite. Mais cette
stigmatisation ne suffit pas à expliquer l'antisémitisme. Il est
l'ennemi intérieur qui n'a pu s'enrichir qu'en profitant de
l'institution nationale sans participer aux frais. Corollaire :
l'enrichissez-vous est impossible. C'est le Juif qui détient et qui
conserve les moyens du chrématistique, qui dispose des
postes de création et de gestion. Les deux racismes sont
complémentaires : l'un à l'égard du pauvre, l'autre à l'égard
du riche. La peur de devenir pauvre s'exaspère de la colère
de ne pouvoir devenir riche.

L'économie politique s'est faite constitutive de la relation
du français lepéniste avec le Juif et l'Arabe. Les racismes
disent la relation à la paupérisation et à l'enrichissement.


Bien plus que des boucs émissaires, ils représentent les deux
perversités de l'économie du profit. Ils ne font que cacher
une stratégie du capitalisme que la plupart des antiracistes
méconnaissent. Autrement dit, les bons sentiments ne
suffisent pas à débusquer la bête immonde. Certains
militants font même le jeu de cette stratégie en défendant la
cause de l'immigrant à l'encontre de la logique de
l'immigration, en la réduisant au combat de l'homme libre
contre une administration bureaucratique.


"Par exemple la libération de la femme est présentée à travers le prisme de la parité au sein des cadres de la bourgeoisie, mais très rarement sous la forme des emplois les moins qualifiés, et les plus mal payés, de la garde des enfants, de la double journée, etc. "

Cela va bien plus loin :
https://www.youtube.com/watch?v=Z4X-_VcuAqY

La division entre féminisme et féminisme bourgeois n'explique pas entièrement cette situation. Je ne passe pas à côté des fondamentaux, je passe par un détour nécessaire pour discerner la stratégie de la phase ultime du capitalisme, la stratégie du libéralisme libertaire et du capitalisme monopoliste d'Etat.

Je en suis pas un ignorant qui à l'instar de certains gauchistes s’attardent sur ces question sociétales pour ignorer le social, mais pas un marxiste dogmatique non plus.

Je ne rejette ni les question sociétales en bloc, et je ne les défends pas non plus à tout crin. Ce qui n'empêchent pas certains gauchistes de me traiter de réactionnaire.
Mais je les analyse, je repère le non dit les plans cachés...

L'idéologie actuelle est un paganisme, un polythéïsme.

https://web.archive.org/web/20180901045849/http://clouscard-alerte.org/index.php/2016/12/12/la-societe-civile-ou-la-lettre-volee-de-poe-la-strategie-du-capitalisme-1983/

Pour en revenir à too much pussy. J'aimerai que vous méditiez sur cette citation :
Un monde où tout est permit, mais rien n'est possible.

Et sur la notion de marché du désir :

https://web.archive.org/web/20190118193043/http://clouscard-alerte.org/index.php/2017/04/04/lexique/

https://youtu.be/0k74gDVjRm0


Edité le 08-04-2020 à 14:31:16 par Plaristes




--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
13047 messages postés
   Posté le 08-04-2020 à 21:15:24   Voir le profil de Xuan (Online dans la catégorie la crise du capitalisme)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

En ce moment des gens meurent de l'incurie et de la recherche du profit capitaliste.
Si la fin du confinement se passe correctement ce qui est loin d'être sûr, des milliers d'artisans et de PME seront ruinés et avec eux leurs salariés.
Une guerre menace...
Les "questions sociétales" sont des pets de souris.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Plaristes
Communiste et Français !
Militant de valeur
354 messages postés
   Posté le 09-04-2020 à 10:00:22   Voir le profil de Plaristes (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Plaristes   

La fin du capitalisme fera pas disparaître ces problèmes qui lui survivront.
Je ne parle pas de problèmes sociétaux mais d'enjeux culturels.

--------------------
https://humaniterouge.alloforum.com/image/7img.net/users/4212/27/99/67/avatars/3-76.png
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  Deux députés "insoumis" brisent le tabouNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum