Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités Internationales 

 comme un remake de l occupation nazie

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8418 messages postés
   Posté le 02-05-2014 à 21:54:47   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

les néofascistes ukrainiens partent conquérir l est russophone http://fr.ria.ru/world/20140502/201119199.html
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 02-05-2014 à 22:58:16   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Il y a déjà un sujet sur l'Ukraine :https://humaniterouge.alloforum.com/ingerence-ukraine-t4506-1.html

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8418 messages postés
   Posté le 02-05-2014 à 23:21:53   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

houps,désolé!
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 03-05-2014 à 15:31:49   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Solidarité antifasciste avec le peuple ukrainien !


Je reviens sur ton post ; compte tenu de la gravité des événements ton appréciation sur la terreur fasciste en Ukraine me paraît tout-à-fait justifiée.

Gilbert Remond m'adresse ce courrier ainsi que le lien vers le blog de Danielle Bleitrach qui contient plusieurs articles sur l'incendie criminel d'Odessa imputable à des bandes fascistes :


"D'oradour à Odéssa les fascistes sont toujours les mêmes. Les images d'horreur qui nous parviennent se passent de commentaire.

Voilà quels sont les démocrates que certains de nos camarades voulaient adouber il y a quelques mois en nous expliquant que les manifestants de Maïdanes avaient de bonnes raisons de se mobiliser contre le pouvoir précédent!!!!!
Bonnes raisons? Faire la chasse aux syndicalistes et aux pacifistes avec la bénédiction de l'Europe et des USA qui décidément n'ont pas changé grand-chose à leurs discours de guerre froide ?
Pour eux un bon rouge est un rouge mort, voila la finalité démocratique des libéraux! Il faut faire connaître ce que les médias veulent cacher!
Décidément partout où l'Europe pose ses pas s'ensuit l'austérité, la misère, la haine et la guerre. Il faut faire cesser ce bruit de botte. Il faut exprimer notre solidarité avec les démocrates et les travailleurs Ukrainiens".

Gilbert Remond



http://histoireetsociete.wordpress.com/

Je publie ci-dessous quelques uns de ces articles.


Edité le 03-05-2014 à 15:41:41 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 03-05-2014 à 15:37:21   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

j’accuse l’Europe : Boycott des élections , combat contre le fascisme




serons-nous les rats crevés de cette Europe ? De ceux qui partout font monter le fascisme quitte à feindre de s’en inquiéter pour mieux opprimer le peuples, détruire ceux qui se rebellent…

La majorité des victimes brûlées vives par les activistes de Secteur Droit à Odessa sont des représentants des organisations de gauche, le Parti communiste et « Borotba ». La « droujine d’Odessa » est vivante. Il y a des blessés, des gens arrêtés, d’autres passés dans la clandestinité, mais apparemment pas de morts. Le coup principal a porté sur les forces de gauche, ce sont eux qui ont brûlé à la Maison des Syndicats.

Ceux qui ont pu s’en sortir vivants sont enfermés dans des cellules pénitentiaires pour terrorisme et séparatisme.

Les sornettes répandues par les medias ukrainiens sur des soi-disants « agents russes » tués dans l’incendie de la Maison des Syndicats sont démenties par les défenseurs des droits sur place et les enregistrements vidéo – les victimes ont des passeports ukrainiens.
Source : réseaux sociaux, site PCFR

http://kprf.ru/international/ussr/130968.html

Le massacre n’est pas un affrontement mais il a été perpétré sur ordre des poulains de l’UE

RIA Novosti, citant comme source un officier supérieur du ministère de l’intérieur, a précisé que la police n’a pas agi au cours des affrontements d’Odessa et qu’elle s’est éloignée du site des affrontements sur ordre précis du ministère, il s’agissait de laisser faire les groupes fascistes qui opèrent en civil à Odessa et en bataillons militaires. Ils sont stationnés à Odessa et Dnepropetrovsk, dont le gouverneur verse des primes pour les meurtres de "Russes", sous ce vocable sont rassemblés les Russes de Russie et la population russophone de l’est et du sud.le financement de ces opérations est de la responsabilité des oligarques, en particulier Kolomojskij (gouverneur de Dnepropetrovsk, chez qui le siège de Pravyj Sektor a été recemment transféré et dont le club de foot sert de refuge à cette racaille), ainsi que Poroshenko, un autre oligarque, candidat à la présidentielle …

En fait ceux qui ont brûlé sont ceux qui ne sont en rien des séparatistes et qui l’ont prouvé en organisant la veille des manifestations du premier mai de paix et de lutte contre les mesures du FMI, et c’est ça qui en fait les principales cibles de ces salopards, ces marionnettes des USA et de l’UE…

Ceux qui ont fait cela sont dans ce gouvernement illégitime et récemment voici ce que disait le parlement Européen:

Svoboda et le Parlement Européen

http://bordeaux-moscou.over-blog.com/tag/politique/

Publié le 17 avril 2014 par Jaakline

En avril 2014, avant que les événement d’Odessa viennent apporter une éclatante démonstration : Svoboda est un des partis d’extrême droite ukrainien, avec Pravyi Sektor..Ils multiplient aujourd’hui violences, intimidations, et menaces, à l’instar du parti Aube dorée, en Grèce.

Le 13 décembre 2012, le Parlement Européen condamnait ce parti ukrainien Svoboda, estimant que "les opinions racistes, antisémites et xénophobes sont contraires aux valeurs et principes fondamentaux de l’Union Européenne" . Il avait "invité les partis à ne pas s’associer avec, ni approuver ou former de coalition avec ce dernier".

Aujourd’hui 6 ministres participent au gouvernement provisoire de Kiev, dont un vice premier ministre, le ministre de l’Education, de l’Ecologie et de l’Agriculture.

NO COMMENT.. Que cherche l’Union Européenne?

Andréï Gratchev, ancien conseiller de Mikhaïl Gorbatchev, répète :" Il faut que l’Occident calme le jeu et ses alliés qui dirigent le pays, pour que l’Ukraine revienne à sa place sur l’échiquier politique européen. C’est à dire une sorte de pont, de trait d’union politique, historique et culturel entre la Russie et l’Europe"

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 03-05-2014 à 15:38:13   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les résistants au fascisme refusent de quitter le toit



03
MAI
communistes ukrainiene
Environ 50 partisans de la fédéralisation refusent de quitter le toit de la Maison des syndicats sur Koulikovo Pole, où ils étaient après un affrontement avec les fans de football et les radicaux de «secteur droit."

Des négociations sont en cours entre eux et les policiers. Les militants sont assis sur le toit et ont peur de descendre, ils demandent pour eux de faire un couloir, rapporte RIA "Novosti" en référence au portail local "Dumskaya.net."

Selon la publication, dans le bâtiment on a vu des personnes inconnues qui profitent de la pagaille, vont dans les salles et regardent ce qui est à prendre. En particulier, devant des journalistes ont été emportés un ordinateur et un four.

Le nombre des militants a été confirmé par l’adjoint du Conseil régional d’Odessa Alexey Goncharenko. "(A) 22.59 je suis sorti de l’immeuble de la commission régionale des syndicats. J’ai vu de mes propres yeux 14 cadavres à l’intérieur. Tous carbonisés et probablement morts asphyxiés au monoxyde de carbone. À l’étage supérieur est un groupe de « séparatistes », environ 40-50 personnes. On mène avec eux des négociations ", – écrit Goncharenko sur le site du blog" Vérité ukrainienne ».

Le vendredi à Odessa lors de la confrontation avec les fans de football et les radicaux de «secteur droit», associé au parti nationaliste "Svoboda", membre de la coalition au pouvoir à Kiev, les partisans ont été obligés de se cacher à la Maison des syndicats. Après les militants du "secteur droit" ont mis le feu au bâtiment.

Le ministère de l’Intérieur Ukrainien a rapporté la mort de 31 à 35 personnes.

Il est rapporté que les militants du "secteur droit" et "autodéfense" ont sévèrement battu les gens sauvés de l’immeuble en feu. La police ne gêne pratiquement pas l’action de ces militants, et les médecins arrivés sont seulement autorisés à prendre les blessés sérieux et ceux qui sont inconscients. Réunis à l’entrée les militants scandant "L’Ukraine – au-dessus de tout!". Leurs actions sont soutenues par les autorités de Kiev et le gouverneur de la région d’Odessa Vladimir Némirovsky.

http://pravdoryb.info/storonniki-federalizatsii-otkazalis-pokinut-kryshu-doma-profsoyuzov-v-odesse.html

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 03-05-2014 à 15:39:02   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

témoignage sur les réseaux sociaux russes : la terreur quotidienne en Ukraine


03
MAI



Témoignage d’une femme sur un des réseaux sociaux russes :
traduit par M pour histoire et societe

« Une amie est rentrée de Lougansk, où elle a passé presque un mois. Elle est peu restée dans la ville même, dans les environs c’est calme. Elle a un appartement en ville, mais il reste vide. Elle a vécu dans les environs de Lougansk à la campagne, dans un village où habite sa mère âgée avec des gens de la famille. Elle est arrivée de Saint-Pétersbourg par le train, il n’y avait que sept passagers dans tout le train ! Comme elle a un passeport ukrainien, elle n’a pas eu de problèmes. C’était plus compliqué pour son frère qui venait de Moscou, car il est citoyen russe. Les douaniers ukrainiens ne voulaient pas le laisser entrer, mais finalement pour 15 000 roubles (je ne sais pas en quelle devise) ils l’ont laissé passer, en le prévenant qu’il aurait des problèmes sur le territoire, n’importe qui peut vérifier son passeport, dans le taxi, dans la rue, il y a des check-points partout. Si des gens franchissent la frontière en voiture en donnant un pot-de-vin, ils sont arrêtés sur la route, on leur confisque la voiture, parfois on leur donne de l’argent pour un billet de retour, et si tu protestes, on te casse la gueule et on te raccompagne de l’autre côté de la frontière sans autre forme de procès. Si ta voiture est pas terrible on la brûle et si elle a quelque valeur on la confisque. Dans un des villages, les habitants ont capturé des anglophones accompagnés d’ukrainiens. Ils avaient des plans, des cartes, ils prenaient des mesures, apparemment dans le but de s’installer comme hommes d’affaires. Tout le village s’est rassemblé et pour l’instant on les a simplement mis à la porte poliment, sans violence mais fermement. Tout le monde est choqué. Les vieux disent que ça y est, les Américains se promènent en maître dans les campagnes russes.
Elle raconte aussi que les luttes sont terminées à Dnepropetrovsk, les gens se terrent et se taisent. À l’époque où les protestations ont commencé, les nervis de Kolomoïtsev ont attrapé une vingtaine d’activistes et les ont emmenés dans la forêt, certains ont simplement été exécutés, et les autres on leur a fait peur en menaçant leur famille. Maintenant c’est le calme plat. Et c’est la même histoire à Zaporojié. À Donetsk, à Lougansk l’humeur est sombre, mais combative, les gens comprennent qu’ils n’ont plus rien à perdre. Ils disent que si on ne se sépare pas de l’ouest de l’Ukraine, tout le sud-est et les Russes ethniques seront éliminés par le Secteur Droit. Sur le chemin du retour le train était bondé, principalement des femmes. Tous ceux qui en ont la possibilité envoient leurs femmes et leurs enfants chez des parents en Russie.
Source : réseaux sociaux, commentaires de Vzglyad

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 03-05-2014 à 15:39:57   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Ukraine : Slaviansk brûle t-elle ?


03
MAI
Ukraine : Slaviansk brûle t-elle ? Samedi 3 Mai 2014 traduit par Nicolas Maury

6 Les troupes de Pravy Sektor ont tiré sur elles…

La ville martyr de l’Est de l’Ukraine est sous le feu de l’armée ukrainienne depuis hier. Les forces populaires et la population se mobilisent pour stopper ce déluge de feu et de sang. La junte fasciste de Kiev, soutenue et financée par l’UE et les USA, après avoir massacré 42 personnes à Odessa a lâché ses chiens sur l’Est – article et traduction Nico Maury

Ukraine : Slaviansk brûle t-elle ?

L’assaut général contre les postes de contrôle et les bâtiments occupés par les protestataires dans la ville de Slaviansk a été lancé vendredi matin. L’opération implique des avions et des blindés de l’armée régulière.

Depuis mars, les grandes villes de l’Est et du Sud de l’Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays qui contestent les nouvelles autorités pro-européennes de Kiev et réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions.

Slaviansk encerclée résiste

La ville de Slaviansk est encerclée par les forces ukrainiennes. Depuis vendredi matin, les forces ukrainiennes mènent une vaste opération contre les partisans de la fédéralisation du pays dans la ville de Slaviansk (est). L’opération implique des hélicoptères et des blindés de l’armée régulière. Plus tôt dans la journée, le ministre ukrainien de l’Intérieur par intérim Arsen Avakov a annoncé que les militaires s’étaient emparées de dix postes de contrôle établis par les protestataires. Le ministère ukrainien de la Défense a pour sa part rapporté que les insurgés avaient abattu deux hélicoptères des forces aériennes Mi-24 en mission de patrouille, tuant deux militaires.

Selon le responsable du Parti communiste de la ville de Slaviansk, Anatoly Khmelevoj, 3 hélicoptères ont été abattu et des contres-offensives ont permis la reconquête de plusieurs positions.

Des combattants de l’organisation ultranationaliste Pravy Sektor (Secteur droit) sont arrivés à bord d’un hélicoptère dans la ville ukrainienne de Slaviansk (est), rapporte vendredi le correspondant de RIA Novosti.

Un hélicoptère transportant des individus armés avec des insignes du Pravy Sektor a atterri en banlieue de Slaviansk, où sont déjà déployés des unités de l’armée régulière ainsi qu’une dizaine de blindés.

Des habitants locaux ont formé devant eux une chaîne humaine pour leur bloquer l’entrée dans la ville.

Un blindé de l’armée ukrainienne a écrasé un habitant de la ville de Slaviansk (est), théâtre d’une opération spéciale contre les partisans de la fédéralisation, a fait savoir à RIA Novosti une porte-parole des protestataires. "En banlieue de Slaviansk, un blindé a écrasé un homme", a indiqué l’interlocutrice de l’agence. Selon elle, celui-ci n’a pas eu le temps de se retirer de la route et a été fauché.

Ukraine : Slaviansk brûle t-elle ?

L’armée ukrainienne tue 10 civils à Kramatorsk

Dix habitants de la ville de Kramatorsk, dans la région de Donetsk, ont trouvé la mort dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé à RIA Novosti un des leaders des partisans de la fédéralisation de l’Ukraine.

"La nuit dernière, 10 personnes ont été tuées de notre côté. Ce sont tous des civils sans armes", a indiqué la source. Et d’ajouter que le pilonnage mené par l’armée ukrainienne avait en outre fait 30 blessés, dont 10 hospitalisés à Slaviansk.

Un combat a éclaté vendredi soir près de Kramatorsk, après qu’une colonne de véhicules blindés a tenté de rompre le bouclier humain la bloquant. Les soldats ont d’abord tiré en l’air, puis sur les habitants de la ville.

La population du Donbass se mobilise pour bloquer les forces militaires de Kiev

Les villageois de Andreevka, à 9 km de la slaviansk, ont bloqué les entrées de la ville, bloquant la route aux véhicules blindés ukrainiens.Une centaine de personnes, y compris des femmes et des personnes âgées se sont positionnés devant le’s BTR de l’armée.

Une personne a été blessée. L’un des transporteurs blindés a frappé un retraité. Il est dans un état de choc, a été emmené à l’hôpital.

Sources : Ria Novosti / Itar-tass / Golos.ua


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 03-05-2014 à 15:41:06   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Est-ce que les dirigeants européens, français en particulier sont d’accord ?


03
MAI

1Il s’agit de la Déclaration parlementaire du parti au pouvoir « Svoboda » par Irina Faisal son porte parole

, en commentant le massacre d’Odessa: « Brava, Odessa ! Odessa A montré l’esprit véritable ukrainien. Vous êtes le berceau des grands nationalistes Ivan et Yuri Lip. Que les diables brûlent en enfer ! Les ultras sont les meilleurs, les rebelles ".

Nous espérons que ces mots ne reflètent pas l’état d’esprit des politiciens italiens et européens qui ont contribué à installer ces gens-là au pouvoir, eux comme aurait dit napoléon , ce serait plutôt de "la merde dans un bas de soie" ils se contentent de cacher les faits ce qui leur permet de serrer la main aux mutins de Kiev qu’ils ont installés au pouvoir… .
Nous espérons que ces paroles seront reproduites par les organes de presse qui continuent à expliquer que les pro-russes ont tiré sur les gentils manifestants pacifiques réclamant l’unité de l’Ukraine…

Ces assassins viennent également d’être félicités par la candidate Julija Tymošenko et le gouverneur d’Odessa Volodimir Nemirovs’kij. Il serait peut-être temps d’ouvrir les yeux sur la Révolution orange et Euromaïdan. Je lis ce matin la presse mainstream et ce qu’elle raconte n’a rien à voir avec le déroulement objectif des faits. Copié-collé des propos de la Junte soutenue par Washington. Tout cela est, bien entendu, de la faute du Kremlin! Les images sont pourtant sans ambiguïtés: lorsque les dizaines de «pro-russes» (les autochtones) ont attaqué la manif, Odessa était déjà en flammes, ils ont dû face au nombre (plusieurs milliers, venus par cars entiers) et battre en retraite. Une autre vidéo montre clairement l’identité ultranationaliste des incendiaires du bâtiment. Ces derniers ont empêché les pompiers d’arriver en criant «laissez-les crever!». Cela, ni le Monde, ni le Figaro, ni Libé ne le relaient. Le journalisme officiel en France, c’est vraiment de la merde. Heureusement, il y a internet et les témoignages directs.

Ele n’en n’est pas resté là, Timochenko est allée à Odessa pour féliciter les nouveaux héros de l’Ukraine.Souvenez vous de sa conversation téléphonique avec le ministre de l’Intérieur dans laquelle elle proposait d’envoyer une bombe nucléaire sur les Russes de l’est… la manière dont elle allait convaincre les occidentaux qui avaient tant œuvré pour la libération de cette hyène corrompue;..

Quelles que soient les justifications qui tentent d’être données pour atténuer la responsabilité des fascistes que l’UE a installé au pouvoir à Kiev, elles ne reflètent qu’hypocrisie "légaliste" et la véritable réalité c’est celle de ces fascistes qui félicitent les nouveaux héros de l’extrême-droite capables de renouveler l’exploit d’Oradour sur Glane, dont d’ailleurs ils portent les insignes du régiment SS. A la limite ils sont moins nauséabonds que ces sociaux démocrates qui leur font la main en cherchant à conserver les leurs intactes…


quand je vous invitais à regarder de près l’art ukrainien….

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 03-05-2014 à 22:58:23   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Je mets en ligne pour info la déclaration du Comité Valmy :

Ukraine :
Arrêter la logique des incendiaires
Déclaration du Comité Valmy
samedi 3 mai 2014, par Comité Valmy



Déclaration du Comité Valmy

Ukraine :
Arrêter la logique des incendiaires





Après avoir agressé notamment la Yougoslavie, La Somalie, l’Irak, l’Afghanistan, la Lybie, la Syrie, les dirigeants étasuniens et leurs vassaux ont entrepris de mettre en pratique leur théorie du « chaos reconstructeur » aujourd’hui en Ukraine.
Mercenaires US, fanatiques de tous bords et en tout genre, en premier lieu néonazis et fascistes, concourent à l’installation par la force d’une prétendue « démocratie pro-occidentale ».
Les Etats-Unis et l’OTAN ont pour objectif de créer une nouvelle "guerre froide" et de réactiver vis-à-vis de la Russie, la politique d’endiguement appliquée en son temps contre l’Union Soviétique et qui de fait, n’a jamais été abandonnée par les occidentalistes.

Les populations du Sud et de l’Est de l’Ukraine, ainsi que les partisans et les militants des organisations qui n’acceptent pas cette logique sont qualifiés de terroristes et sont victimes d’actes arbitraires et criminels.
Depuis ce vendredi matin 2 mai, les forces de la junte composée notamment de nazis, qui a pris le pouvoir illégalement et par la violence à Kiev, mènent une vaste opération militaire contre les partisans de la fédéralisation du pays dans la ville de Slaviansk (est de l’Ukraine).
Le fait que le peuple soit attaqué militairement avec l’utilisation d’hélicoptères de combat et de chars, change profondément la nature de la crise créée par les USA, l’Union européenne et l’OTAN. Dans ce contexte, l’intervention de la Russie peut devenir inévitable.

Alors que ces populations du sud et de l’est de l’Ukraine qui résistent et appellent à l’intervention le seul pays qui puisse les aider, une campagne de mensonges, de calomnies, d’appels à la haine et d’excitation aux sanctions et de manière encore cachée, de préparation à la guerre, déferle dans les médias en Europe Occidentale, dont la France.

Poutine est comparé à Hitler, les informations diabolisent la Russie et ses dirigeants. Parallèlement l’Otan concentre des forces militaires autour de la Russie : la France en particulier envoie navires de guerre en Mer Noire et avions de chasse dans les Pays Baltes.
Evidemment, la Russie se prépare au pire, en concentrant aussi des forces à ses frontières occidentales.

Parallèlement, les gouvernements de l’UE sont prêts à payer des fortunes pour « soutenir » le gouvernement ukrainien et l’économie du pays alors qu’un coup d’Etat vient de porter au pouvoir des personnes assez peu recommandables, et que l’économie ne présente aucune garantie autre que celle d’un effondrement prochain. Pourtant cette même UE est incapable de soutenir tous les pays du Sud, de l’Est de l’Europe, dont les états et les économies ont été saccagés sous l’effet de « plans de restructuration » imposés par cette même Union Européenne, la Banque centrale européenne et le FMI.
Et ces mêmes Etats européens instrumentalisés par Obama contre leurs intérêts nationaux se prononcent pour des « sanctions financières, économiques, qui auront pour effet d’accentuer la destruction de l’économie des pays membres, et de faire profiter les firmes étasuniennes de grandes opportunités industrielles et énergétiques.

Il faut se mobiliser et agir pour arrêter cette logique de guerre :

1) En dénonçant les mensonges et la diabolisation de la Russie actuelle, ce qui ne signifie pas du tout aveuglement ou absence d’esprit critique. Il faut aussi dénoncer les provocations, les violations grossières des traités internationaux par les pays de l’OTAN, comme l’entraînement, l’armement et l’utilisation de milices, les tirs par des snipers simultanément sur les manifestants et policiers, l’envoi d’espions et de provocateurs des services spéciaux allemands sous couvert d’une organisation internationale (OSCE).

2) En refusant pour la France l’engrenage de l’engagement politique, diplomatique, économique et militaire de notre pays dans une logique d’agression et de guerre qui, à tout moment, risque de nous entraîner dans une escalade prévisible vers une catastrophe incalculable.

3) Ceci implique que, foncièrement pacifique, le peuple de France doit prendre conscience de la nécessité d’exiger des dirigeants bellicistes euro atlantistes de notre pays de sortir au plus tôt de l’OTAN, et en premier lieu de son organisation militaire, OTAN qui d’une alliance prétendument « défensive » au temps de la guerre froide est devenue une coalition perpétrant de nos jours ouvertement de nombreuses agressions, en raison de la disparition du contrepoids de l’URSS et du pacte de Varsovie.

4) Il faut refuser les « sanctions », quelles qu’elles soient, qui en accentuant la crise de notre pays accélérera la désintégration de sa société, de son Etat républicain, et de son économie.

5) Il faut réaffirmer la nécessité pour la France Républicaine de rétablir l’indépendance nationale et d’une politique étrangère, économique, financière, monétaire, militaire et culturelle souveraine.

Note : Les incendiaires sont les personnages de la pièce de Max Firsch« Biederman und die Brandstifter.

Paris le 2 mai 2014
Comité Valmy

Mis en ligne le 2 mai 2014

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 04-05-2014 à 09:44:06   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Jacques Lacaze envoie ce courrier :

"Le prolétariat Ukrainien le peuple Ukrainien à l'offensive contre

- les nouveaux nazies
- l'impérialisme Yankee et européen
- la social démocratie européenne.

Ils mènent une lutte héroïque face à ces forces politiques qui veulent faire payer aux peuples qui se réclament du soviétisme le prix fort par les massacres ignobles de ces derniers jours.
Ils sont à l'avant garde de la lutte prolétarienne.

Nous devons leur apporter un soutien total et sans réserve. Populariser leur combat par touts les moyens disponibles.

Nous devons dénoncer la nouvelle sainte alliance entre les nouveaux nazis, l'impérialisme etatsuno- européen et la social démocratie qui soutien ces criminels.

Peuple Ukrainien vaincra.
Vive la nouvelle mobilisation des peuples soviétiques".




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 04-05-2014 à 09:58:41   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

manifestation à Donetz le 1er mai - le drapeau porte le slogan "mort au fascisme"

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 04-05-2014 à 10:08:25   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Pour ceux qui se souviennent du sigle d'Occident :

La Maison des Syndicats après l'incendie

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8418 messages postés
   Posté le 04-05-2014 à 23:11:03   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

la Russie est diabolisée,stigmatisée,à moins d une semaine de l anniversaire de la victoire sur le fascisme.
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 04-05-2014 à 23:22:22   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur histoire et société :


La Police d’Odessa refuse l’affrontement avec les partisans de fédéralisation


04MAI



Après que le premier ministre ukrainien de la junte Arseni Iatseniouk ait accusé dimanche les unités du ministère de l’Intérieur du pays d’être incapables de prévenir le drame qui s’est produit vendredi à Odessa, dans le sud de l’Ukraine.

"J’accuse tous les services de maintien de l’ordre et les forces de sécurité d’inaction. Une enquête indépendante et exhaustive sera mise en place" , a déclaré l’homme politique sur les ondes de la chaîne BBC. Les forces de police qui savent mieux que personne les consignes qui leur ont été données n’ont certainement pas apprécié.
http://tvzvezda.ru/news/vstrane_i_mire/content/201405041950-3tr1.htm

Résultat aujurd’huila Police d’Odessa a refusé l’affrontement avec les partisans de la fédéralisation. Bon nombre des forces de sécurité, qui se trouvaient dans le cordon qui gardaient les locaux du ministère de l’intérieur, ont jeté leurs boucliers et se sont retirées.

Pendant ce temps, les manifestants à Odessa ont refusé de disperser jusqu’à la libération de leurs collègues détenus. 67 personnes ont étélibérées sous la pression des manifestants. Devant le service de Police de la ville se sont rassemblés des milliers d’opposants aux autorités de Kiev.


Publié par histoireetsociete le mai 4, 2014 dans actualités

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12347 messages postés
   Posté le 05-05-2014 à 23:08:12   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur histoire et société

Appel à la solidarité du parti Borotba dont des membres sont morts à Odessa


05
MAI


http://borotba.org/a_call_for_solidarity.html#.U2enusmjPrY.facebook

Le 8 mai est célébré partout dans le monde comme un jour de victoire sur le nazisme qui a provoqué des millions de pertes et beaucoup de souffrances dans le monde entier. Cependant, maintenant, nous voyons que le néonazisme soulève à nouveau la tête. Partis et groupes d’extrême droite sont en train de monter en puissance dans de nombreux pays. Leurs membres ont lancé une véritable terreur contre les dissidents, les migrants, les « autres », les militants de gauche et les antifasciste.

Il faut stopper ce nouvel essor du fascisme – IL est de notre devoir de l’arrêter avant qu’il ne soit trop tard.

le 2 mai 2014 dans la ville ukrainienne d’Odessa, des néo-nazis et de groupes d’extrême droite ont déclenché un véritable massacre. Paramilitaires d’extrême droite ont brûlé vivant et battu à mort 46 habitants réfugiés dans les ‘ maison des syndicats ". Ils ont achevé brutalement dehors les blessés, en criant « Gloire à la nation » et « L’Ukraine avant tout ». Les néo-nazis ont été réunis par les autorités pour éliminer les opposants – antifascistes, membres des organisations de gauche et des dissidents parmi les citoyens ordinaires.

C’est arrivé dans la « Maison du syndicat » le 2 mai – le jour où les sections d’assaut d’Adolf Hitler avaient occupé tous les siège syndical dans toute l’Allemagne en 1933, et les dirigeants syndicaux ont été arrêtés et mis en prison ou dans des camps de concentration.

Les Nouvelles autorités ukrainiennes, qui ont violemment pris le pouvoir en février comprennent de nombreux représentants des partis d’extrême-droite et pro-fascistes – en fait, c’est le gouvernement de la plus extrême-droite dans l’après-guerre en Europe. Les autorités actuelles justifient ouvertement les Nazis et les collaborateurs-Nazi responsable de génocide la seconde guerre mondiale. Et il n’est pas surprenant que le nouveau gouvernement ait libéré immédiatement tous les néo-nazis qui avaient été précédemment condamnés pour meurtres racistes. Le gouvernement de hors la loi et oligarques utilise volontiers les escadrons de la mort ouvertement néo-nazi groupes comme secteur de droit pour supprimer l’indignation populaire.

Et la récente tragédie en Odessa – lorsque notre camarade antifasciste Andrey Brazhevsky a été brutalement tué par les nazis – n’est qu’un épisode de la campagne de terreur de néo-nazis. Ils sont blanchis dans les médias et appuyé par certains gouvernements – escadrons d’extrême-droite sentent leur impunité totale en Ukraine.

C’est pourquoi nous appelons toutes les forces antifascistes de condamner les néo-nazis et d’honorer les victimes des nazis-terreur en Ukraine le 8 mai devant les ambassades ukrainiennes.

Les néo-nazis ne doivent être arrêté en Ukraine et partout.

A bas toutes sortes du nationalisme et du fascisme !

Vive la solidarité internationale !

Nazisme – plus jamais


L’Association Borotba est une organisation marxiste – léniniste et antifasciste révolutionnaire installée à Odessa, en ‘Ukraine. Elle a des liens à l’opposition anti-Poutine de Front de gauche en Russie.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8418 messages postés
   Posté le 23-05-2014 à 09:24:42   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

l armée allemande est présente à Slaviansk http://www.mondialisation.ca/que-fait-larmee-allemande-a-slaviansk/5380262
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités Internationales  comme un remake de l occupation nazieNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum