Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Idéologie 

 Le Christ et le communisme

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 Page suivante
Holden
Pionnier
Holden
24 messages postés
   Posté le 13-05-2018 à 10:49:10   Voir le profil de Holden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Holden   

Etes-vous plutôt Albanie d'Enver Hoxha ou Russie sous Staline dans les années 30, ou plutôt "le Christ, premier socialiste au monde" (Chavez), c'est à dire la manière dont les Etats progressistes d'Amérique du Sud associent religion et communisme, comme quand Cuba reçoit le pape en visite officielle ?

(désolé si le sujet a déjà été traité dans une autre publication, si c'est le cas merci de m'orienter vers elle).

--------------------
Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. Si mon oncle en était, ce serait ma tante.
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10602 messages postés
   Posté le 13-05-2018 à 20:25:19   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La religion correspond à des rapports sociaux fondés sur l'esclavage ou le servage, en tous cas à une économie qui n'a plus rien à voir avec la notre, sauf dans les pays encore en développement. C'est peut-être le rejet du capitalisme, du sionisme et des guerres US qui crée par contrecoup un regain de religiosité. Mais cette réaction est à contre-sens de l'histoire.

Cependant la religion ne peut pas être éradiquée par la violence, de l'étranger, ou pire encore par une puissance impérialiste.
En Amérique Latine elle s'est conjuguée avec les traditions régionales et a servi de support à l'émancipation sociale et nationale.
En Chine la religion catholique a été associée aux colonialistes occidentaux.
En France la laïcité a été imposée par la république bourgeoise contre le féodalisme et le régionalisme.
Par contre ce sont souvent des catholiques ou des protestants qui se sont opposés au fascisme ou au colonialisme en Algérie, mais les mêmes ont attaqué vigoureusement le communisme sous Mitterrand.

Par conséquent les religions sont appréciées différemment selon l'histoire de chaque pays. Il faut avoir un point de vue pratique envers les croyances religieuses, ne pas les combattre gratuitement, mais seulement lorsqu'elles s'opposent à la révolution.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Jeune Communiste
200 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 05:03:02   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Xuan a écrit :

La religion correspond à des rapports sociaux fondés sur l'esclavage ou le servage, en tous cas à une économie qui n'a plus rien à voir avec la notre, sauf dans les pays encore en développement...

Cependant la religion ne peut pas être éradiquée par la violence, de l'étranger, ou pire encore par une puissance impérialiste.
...


Quelle application de ce principe en Israël où l'impérialisme américain fait écraser les palestiniens par les armées israéliennes?

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 10:03:26   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

En Palestine,il s agit d une guerre coloniale.

--------------------
Holden
Pionnier
Holden
24 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 10:20:56   Voir le profil de Holden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Holden   

En Albanie et en URSS est-ce que la religion était vraiment une menace pour la révolution ? Staline n'a t-il pas mis entre parenthèses l'athéisme d'Etat pendant la grande guerre patriotique ?


Edité le 14-05-2018 à 10:22:32 par Holden




--------------------
Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. Si mon oncle en était, ce serait ma tante.
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 10:31:29   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

marquetalia a écrit :

[citation=Holden]En Albanie et en URSS est-ce que la religion était vraiment une menace pour la révolution ? Staline n'a t-il pas mis entre parenthèses l'athéisme d'Etat pendant la grande guerre patriotique ?
lorsque les troupes allemandes capturerent le fils de Staline,celui ci leur confia que la plus grande peur du Petit Père des Peuples était le nationalisme russe,donc l Église Orthodoxe Russe.mais Hitler considérait les Russes comme "un conglomérat de parasites".aujourd'hui,le neo-capitaliste Poutine s appuie sur l Église Orthodoxe,il craint un retour en force du communisme,limité par l Union Sacrée contre les puissances de l Otan qui veulent refouler au maximum l influence de Moscou en Europe.[/citation]

--------------------
pzorba75
Jeune Communiste
200 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 10:35:44   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Bien-sur que Staline a mobilisé toutes les forces dans la guerre contre l'Allemagne, et les popes ont choisi le bon camp, sans concession de la part de Staline. Pareil avec les prisonniers qui ont été enrôlés dans les usines d'armement.
À la guerre comme à la guerre entend-on ici, cela était vrai aussi en Union soviétique.
Mais, la guerre finie, les religions, et au premier rang d'entre elles le Vatican pour les catholiques, secourues par les populations israélites étaient le danger principal pour l'URSS. Dès le 9 mai 1945, le Vatican, pour le compte de l'impérialisme germano américain, a repris son bâton de pèlerin contre le communisme, préparant l'assaut décisif des années 1980 avec Valesa et toute la clique européiste issue des pays de l'est, parfaitement encadrée par JP2 et B16 le pape "boche" toujours dans sa boîte à chaussures".


Edité le 14-05-2018 à 10:36:36 par pzorba75




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 10:53:58   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Le Vatican avait de surcroît reconnu l État du Manchukuo,la colonie de peuplement de l Empire Japonais.

--------------------
Holden
Pionnier
Holden
24 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 10:55:02   Voir le profil de Holden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Holden   

marquetalia :
Le Parti Communiste de la Fédération de Russie n'a fait que 11% je crois aux dernières élections. J'ai peur qu'on se tape Poutine, qui s'appuie effectivement sur l'église orthodoxe, jusqu'à sa mort...

pzorba75 :
Tout à fait, le Vatican a toujours été l'ennemi du communisme, et la mise en place d'un pape polonais était une tactique pour déstabiliser l'URSS par son maillon faible : la Pologne.

--------------------
Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. Si mon oncle en était, ce serait ma tante.
pzorba75
Jeune Communiste
200 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 11:02:30   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Quand on parle des communistes en Russie, il faudrait fournir une pyramide des âges. Cela ressemble à une espère en voie d'extinction. La jeunesse russe est une jeunesse américanisée, des consommateurs que l'obésité menace et qui ne semble pas vraiment instruite avec des méthodes scientifiques. Le résultat ne se fera pas attendre. TV, compétions sportives, drogues et plus de contestation sociale.

--------------------
Holden
Pionnier
Holden
24 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 11:11:47   Voir le profil de Holden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Holden   

Il ne faut pas perdre espoir en le changement, sinon autant se jeter d'un pont tout de suite...
D'autre part, si une révolution se produisait au XXIe siècle, je pense que sa politique économique serait plus axée sur les biens de consommation et le niveau de vie, plutôt que sur l'industrie lourde. Une fois les relations internationales normalisées bien sûr, quand il n'y a plus de menace d'invasion ou de déstabilisation.


Edité le 14-05-2018 à 11:14:41 par Holden




--------------------
Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. Si mon oncle en était, ce serait ma tante.
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 11:12:47   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Holden a écrit :

marquetalia :
Le Parti Communiste de la Fédération de Russie n'a fait que 11% je crois aux dernières élections. J'ai peur qu'on se tape Poutine, qui s'appuie effectivement sur l'église orthodoxe, jusqu'à sa mort...

pzorba75 :
Tout à fait, le Vatican a toujours été l'ennemi du communisme, et la mise en place d'un pape polonais était une tactique pour déstabiliser l'URSS par son maillon faible : la Pologne.
en même temps,Poutine est un frein à l américanisation de la Russie,qui subit des pressions impérialistes à ses frontières,elle est encerclée par l Otan.et cela est lié a Washington,pas à Berlin,qui a de bons liens avec Moscou-cf.gazoduc Northstream,et refus allemand d appuyer l incorporation de l Ukraine et de la Géorgie dans l Alliance Atlantique.


Edité le 14-05-2018 à 11:17:31 par marquetalia




--------------------
Holden
Pionnier
Holden
24 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 11:16:46   Voir le profil de Holden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Holden   

marquetalia

Je ne suis pas du tout fan de Poutine mais je préfère effectivement un monde multipolaire vivant dans la concorde et équilibré que la pax americana.

--------------------
Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. Si mon oncle en était, ce serait ma tante.
Holden
Pionnier
Holden
24 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 11:18:45   Voir le profil de Holden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Holden   

Poutine apparaît aux yeux des Russes comme un homme fort et à poigne, mais il est pas foutu de mettre au pas son environnement proche vital, comme l'Ukraine ou la Géorgie. Par contre en Syrie contre les barjots islamistes, les Russes ont fait le boulot ! On ne peut pas le nier.


Edité le 14-05-2018 à 11:20:05 par Holden




--------------------
Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. Si mon oncle en était, ce serait ma tante.
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 11:20:41   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Les intérêts de l impérialisme allemand en Europe de l Est concernent surtout l ex Yougoslavie.

--------------------
Holden
Pionnier
Holden
24 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 11:25:15   Voir le profil de Holden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Holden   

marquetalia
Oui ils ont prévu de faire entrer les Balkans dans l'UE pour à moyen terme, mais ce serait une catastrophe économique et humaine, et puis je vois mal les Serbes, si amis du monde russe, se plier à l'UE.

--------------------
Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. Si mon oncle en était, ce serait ma tante.
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 11:31:10   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Holden a écrit :

marquetalia
Oui ils ont prévu de faire entrer les Balkans dans l'UE pour à moyen terme, mais ce serait une catastrophe économique et humaine, et puis je vois mal les Serbes, si amis du monde russe, se plier à l'UE.
la Slovénie et la Croatie sont déjà dans l Otan et l Ue,le Monténégro et l Albanie uniquement dans l Otan.les prochains pays qui entreront dans l Otan sont la Bosnie Herzégovine et la Fyrom.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 11:33:24   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Les impérialistes américains ont déjà des plans pour faire entrer des pays de l ex Urss dans l Otan,comme l Ukraine,le Géorgie et la Moldavie.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 12:05:30   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

La recomposition politique de l Ex Urss https://mobile.agoravox.fr/actualites/international/article/la-moldavie-la-georgie-et-l-202199

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 12:06:18   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

la Russie a déjà récupéré l Azerbaïdjan dans sa sphère d influence,apres en avoir fini avec la sedition en Tchétchénie.


Edité le 14-05-2018 à 12:15:48 par marquetalia




--------------------
Holden
Pionnier
Holden
24 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 12:20:40   Voir le profil de Holden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Holden   

Pour en revenir au sujet initial de la publication, personnellement j'étais un athée convaincu à l'âge de 20 ans, mais maintenant que je suis à la trentaine, et que j'ai lu les évangiles, je trouve qu'il y a beaucoup de positif dans le christianisme. J'ai l'habitude de dire, que le Christ, comme Robespierre et Staline, était révolutionnaire, incorruptible, et qu'il a mal fini (pour Staline, on peut dire qu'il a été plus ou moins assassiné, en tout cas abandonné volontairement alors qu'il faisait un AVC, voir le livre de Ludo Martens) et certaines biographies.

Que trouver de mal dans les paroles de Jésus rapportées par les témoins ? Mon évangile préféré est celui de Matthieu, car il est comme un récit historique et neutre. Jésus, c'est " aime ton prochain comme toi même ", c'est la promesse d'une justice pour les plus pauvres et les plus faibles, c'est la chasse des marchands du temple, mais surtout, c'est une religion de doute. Sur la croix avant de mourir, Jésus crie : " Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? ".

D'autre part, il y a une dimension de combat qui me séduit, quand Jésus dit : " Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée. Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison. " Jesus n'était pas un hippie débile et simpliste. Même s'il s'est laissé faire tuer pour accomplir ce qu'il considérait son destin.

Après, la résurrection, l'apocalypse et compagnie me plaisent beaucoup moins et je n'y trouve pas grand intérêt. Mais les paroles de Jésus ont une portée qui ne peut être que positif.

Concernant l'ancien testament, à part le cantique des cantiques, les psaumes, job, enfin les passages un peu poétiques et philosophiques, je ne l'aime pas du tout. Je trouve que le dieu de l'ancien testament se comporte comme un démon (demander à un père de sacrifier en holocauste son fils, ou tuer des nourrissons égyptiens, est l'oeuvre d'un dieu d'amour ?). Et bien évidement, la genèse ne doit pas être vu comme un récit historique mais comme des métaphores.

D'autre part, il faut juger une doctrine selon les faits dans la réalité. Et là on peut dire que c'est mitigé. On a d'un côté les croisades sanguinaires et vaines, mais aussi le secours aux pauvres ou bien les premiers registres d'état civil établis par les églises au moyen-âge.

Le christianisme (je ne connais pas l'Islam et les autres religions) est bon si il n'est pas un outil d'oppression ou une doctrine absolue. Et bien évidement, je pense que quand nous serons au stade de la société communiste, la bible ne sera plus qu'un sujet d'étude comme un autre pour étudiants.

--------------------
Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. Si mon oncle en était, ce serait ma tante.
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 12:44:31   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Libre à toi de vivre une foi,"laïcisée".

--------------------
Holden
Pionnier
Holden
24 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 12:51:54   Voir le profil de Holden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Holden   

Je n'ai pas la foi. Jamais eu de révélation ou d'expériences qui sortiraient de l'ordinaire.

--------------------
Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. Si mon oncle en était, ce serait ma tante.
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7180 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 13:04:52   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Moi,une fois,en touchant la fresque d un temple de Mithra-ou du moins ce qu il en reste.le christianisme ne m attire guère,même si je soutiens la Théologie de la Libération en Amérique Latine-l Eln en Colombie est de ce courant de pensée-,ou la lutte des chrétiens orthodoxes contre l emprise us en Serbie et en Russie,voir les courants islamiques qui sont en fait des mouvements de résistance nationale,comme le Hezbollah ou le Hamas au Liban et à Gaza.


Edité le 14-05-2018 à 13:14:34 par marquetalia




--------------------
Holden
Pionnier
Holden
24 messages postés
   Posté le 14-05-2018 à 13:11:18   Voir le profil de Holden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Holden   

Sur la même position que toi. Il faut voir les aspects géopolitiques des choses.

--------------------
Si ma tante en avait, ce serait mon oncle. Si mon oncle en était, ce serait ma tante.
Haut de pagePages : 1 - 2 Page suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Idéologie  Le Christ et le communismeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum