Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Présentations 

 Biswar!

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
TRISHIA
Pionnier
TRISHIA
3 messages postés
   Posté le 07-05-2012 à 21:59:50   Voir le profil de TRISHIA (Offline)   Répondre à ce message   http://foufoune.zymichost.com   Envoyer un message privé à TRISHIA   

Bonjour à tous , je m'appelle Rachel et réside dans le 44

Mon prénom d'origine : Yoo-mee . Grande (1,70m) svelte et bien faite, je vis actuellement à Nantes .

J'ai été adoptée à l'âge de 18 mois et ma vie d'adoptée ne s'est pas passée comme j'aurai aimée , entre une mère indifférente et un père trop "affectueux" ... je me suis retrouvée dans une famille où , aussitôt ai-je posé les pieds chez eux, toutes mes origines etc.. ont été mise à la poubelle.

Pour eux j'étais "blanche" et française.

Ma mére me déguisait souvent en chinoise, ou bien on allait souvent manger au resto chinois, mais jamais au grand jamais ils se sont intéressés un minimum à notre pays.

Rajoutez-y aussi l'entourage qui se foutent sans arrêt de tes yeux, et de tes origines, et ça donne le résultat d'une personne qui renie tout au point de refuser de fréquenter d'autres asiatiques , qu'importe leur origine.

Evidemment tout a changé à la puberté, l'exotisme ajoutant à ma sensualité , d'une année scolaire sur l'autre , de vilain petit canard (jaune) j'étais devenue le fantasme sexuel absolu de tout mon établissement scolaire! Ca m'a grandement aidé à m'accepter selon ma race .


Sinon mes passions sont :
les jeux video
le graphisme (http://yuuga-sama.deviantart.com/ )
les arts martiaux
les armes blanches
le cinema ( horreur/ thriller )
le sexe
chant
danse
voyages ...

Mon amante Freya ( http://freyavonasgard.zxq.net/ ) et moi-même voulons réconcilier la dialectique et l’émotion, la sèche analyse intellectuelle et la frénésie de l’appétit sentimental _ Marx avec Maurras, Heinrich Himmler avec Herbert Marcuse _ et ce par l’union de l’idée socialiste et de l’idée nationaliste : nationalisme engendre nécessairement socialisme, comme économie libérale engendre cosmopolitisme. Par l’amélioration matérielle mais aussi morale de la classe la plus nombreuse et plus pauvre sera réalisée la défense de la Nation, dont elle constitue précisément la base : le principal résultat de l’emploi des moyens techniques accumulés par le capitalisme moderne ne doit pas être l’allongement des temps de travail, mais l'effacement de celui-ci au profit d'activités sexuelles et psychiquement libératrices.


Edité le 07-05-2012 à 22:01:03 par TRISHIA




--------------------
Komintern
C'est la lutte finale
Grand classique (ou très bavard)
Komintern
501 messages postés
   Posté le 07-05-2012 à 22:41:59   Voir le profil de Komintern (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Komintern   

Bon la crevure de néonazie il serait bien que tu dégages et la suppression de toutes les vomissures que tu as semé est une mesure de salubrité!
Va crever!

--------------------
Vive le drapeau victorieux de Marx, Engels, Lénine et Staline. Vive le communisme
TRISHIA
Pionnier
TRISHIA
3 messages postés
   Posté le 08-05-2012 à 11:53:57   Voir le profil de TRISHIA (Offline)   Répondre à ce message   http://foufoune.zymichost.com   Envoyer un message privé à TRISHIA   

Injurieuse intolérance qui ne me surprend guère : je me souviens que, du temps de mon adolescence je fus maintes fois abordé par des membres des Jeunesses Communistes qui , du fait de mon appartenance raciale s'était mis en tête que je devais être concernée plus que quiconque par leur marxisto-marcusienne entreprise de destruction de la culture européenne ( il est d'ailleurs piquant de constater que ce sont les mêmes qui clament aujourd'hui , au mépris des plus élémentaire notions de biologie , que les races humaines n'existent pas

Il était à peu près impossible de discuter avec ces personnes : elles n'écoutaient pas vraiment vos propos, et en fait n'avaient qu'un souci, c'était de vous réciter de gré ou de force leur argumentaire. Et si au bout de plusieurs fois _ où elles ne savaient, quoique vous leur objectiez, que répéter à l'envi ce même argumentaire _ vous ne vous rangiez pas à leur point de vue, elles devenaient subitement d'un mépris écrasant et recouraient à l'insulte ( je me suis personnellement faite traiter de "laquais de l'impérialisme de l'homme blanc" _ ou un truc comme ça _ par ... une Européenne de souche, et crois pouvoir affirmer que la pire insulte raciste proférée à mon encontre l'a été par une personne d'extrême-gauche! ) ; en bref, en tant que non-Blanche, j'avais non seulement le droit mais presque le devoir d'être raciste ... mais uniquement contre les Blancs, bien sûr! )

Des années plus tard, mais la haine en moins, je retrouvai le même monolithisme rhétorique chez un autre genre de personnes : les chrétiens. Quel que soit le sujet de conversation abordée, ils finissaient à un moment ou un autre par en venir à Dieu, et alors là c'était comme s'ils attendaient ça depuis le début : les vannes s'ouvraient et une logorrhée verbale s'abattait sur l'infortunée interlocutrice _ en l'occurrence moi _ qui en dépit d'expressives mimiques tant faciales que gestuelles n'arrivait pas à les interrompre tant qu'ils n'avaient pas fini de réciter leur apologie .

Une question s'imposa très vite à mon esprit : comment les prosélytes de deux factions traditionnellement opposées _ les communistes et les chrétiens _ pouvaient-ils avoir si semblables procédés? Il me fallait, tout naturellement, trouver ce qu'il y avait en commun aux deux doctrines, puisque c'était ce seul élément qui pouvait provoquer pareille similitude. Ce n'est qu'en étudiant la seconde que je trouvai; plus précisément dans l'apologétique des premiers temps du chistianisme où est violemment critiqué le paganisme, ou plutôt, devrais-je dire, les paganismes, puisqu'il y en avait autant que de peuples, voire de régions : tout simplement, le christianisme comme le communisme étaient des doctrines universalistes, et leurs zélateurs considéraient que si elles étaient bonnes pour eux, elles l'étaient forcément pour tout le reste de l'humanité, qu'il fallait donc convertir dans les meilleurs délais.

Le païen, qui tient pour sacrés les éléments de son entourage, ne peut être que tolérant : celui qui vit dans la forêt va adorer une source, un arbre, l'ours ou le sangler, et s'il lui arrive de devoir changer d'habitat et d'aller habiter, mettons , en bord de mer, il comprendra ipse facto que les gens d'ici adorent, eux, la mer, le vent, un type de poisson ; il s'adaptera donc tout naturellement aux moeurs locales en douceur, là où un chrétien n'aura de cesse de détruire les "idoles" et d''imposer sa religion par la force s'il le faut . Le paganisme qui est une religion locale ne peut être que conciliante, alors que toute doctrine universaliste, religieuse ou autre, a les plus grands chances de ne pouvoir être que coercitive, et ceci à l'aune des différences ethniques, raciales, entre celui qui la prône et le récipiendaire.

Essayez donc de faire comprendre à un chrétien exalté que vous vivez fort bien sans l'aide d'aucun dieu! Il s'échinera à vous démontrer que non, à croire qu'il sait mieux que vous ce qui se passe dans votre tête! Pour lui, c'est tout simplement inconcevable, et il en va de même pour un militant politique, d'extrême-gauche ou d'extrême-droite je tiens à le préciser : si , pour s'en débarrasser, on finit par lui dire qu'on se trouve bien dans le monde tel qu'il est, on se fait presque insulter, traiter de vendue, de complice du système etc... : du moment que eux se sentent mal dans ce monde, on a les devoir de s'y sentir mal aussi, ou alors on n'est qu'un inconsciente, une égoïste, une âme égarée, et il faudra le payer un jour : tribunaux populaire et excommunication, même combat!de mon adolescence je fus maintes fois abordé par des membres des Jeunesses Communistes qui , du fait de mon appartenance raciale s'était mis en tête que je devais être concernée plus que quiconque par leur marxisto-marcusienne entreprise de destruction de la culture européenne ( il est d'ailleurs piquant de constater que ce sont les mêmes qui clament aujourd'hui , au mépris des plus élémentaire notions de biologie , que les races humaines n'existent pas

Il était à peu près impossible de discuter avec ces personnes : elles n'écoutaient pas vraiment vos propos, et en fait n'avaient qu'un souci, c'était de vous réciter de gré ou de force leur argumentaire. Et si au bout de plusieurs fois _ où elles ne savaient, quoique vous leur objectiez, que répéter à l'envi ce même argumentaire _ vous ne vous rangiez pas à leur point de vue, elles devenaient subitement d'un mépris écrasant et recouraient à l'insulte ( je me suis personnellement faite traiter de "laquais de l'impérialisme de l'homme blanc" _ ou un truc comme ça _ par ... une Européenne de souche, et crois pouvoir affirmer que la pire insulte raciste proférée à mon encontre l'a été par une personne d'extrême-gauche! ) ; en bref, en tant que non-Blanche, j'avais non seulement le droit mais presque le devoir d'être raciste ... mais uniquement contre les Blancs, bien sûr! )

Des années plus tard, mais la haine en moins, je retrouvai le même monolithisme rhétorique chez un autre genre de personnes : les chrétiens. Quel que soit le sujet de conversation abordée, ils finissaient à un moment ou un autre par en venir à Dieu, et alors là c'était comme s'ils attendaient ça depuis le début : les vannes s'ouvraient et une logorrhée verbale s'abattait sur l'infortunée interlocutrice _ en l'occurrence moi _ qui en dépit d'expressives mimiques tant faciales que gestuelles n'arrivait pas à les interrompre tant qu'ils n'avaient pas fini de réciter leur apologie .

Une question s'imposa très vite à mon esprit : comment les prosélytes de deux factions traditionnellement opposées _ les communistes et les chrétiens _ pouvaient-ils avoir si semblables procédés? Il me fallait, tout naturellement, trouver ce qu'il y avait en commun aux deux doctrines, puisque c'était ce seul élément qui pouvait provoquer pareille similitude. Ce n'est qu'en étudiant la seconde que je trouvai; plus précisément dans l'apologétique des premiers temps du chistianisme où est violemment critiqué le paganisme, ou plutôt, devrais-je dire, les paganismes, puisqu'il y en avait autant que de peuples, voire de régions : tout simplement, le christianisme comme le communisme étaient des doctrines universalistes, et leurs zélateurs considéraient que si elles étaient bonnes pour eux, elles l'étaient forcément pour tout le reste de l'humanité, qu'il fallait donc convertir dans les meilleurs délais.

Le païen, qui tient pour sacrés les éléments de son entourage, ne peut être que tolérant : celui qui vit dans la forêt va adorer une source, un arbre, l'ours ou le sangler, et s'il lui arrive de devoir changer d'habitat et d'aller habiter, mettons , en bord de mer, il comprendra ipse facto que les gens d'ici adorent, eux, la mer, le vent, un type de poisson ; il s'adaptera donc tout naturellement aux moeurs locales en douceur, là où un chrétien n'aura de cesse de détruire les "idoles" et d''imposer sa religion par la force s'il le faut . Le paganisme qui est une religion locale ne peut être que conciliante, alors que toute doctrine universaliste, religieuse ou autre, a les plus grands chances de ne pouvoir être que coercitive, et ceci à l'aune des différences ethniques, raciales, entre celui qui la prône et le récipiendaire.

Essayez donc de faire comprendre à un chrétien exalté que vous vivez fort bien sans l'aide d'aucun dieu! Il s'échinera à vous démontrer que non, à croire qu'il sait mieux que vous ce qui se passe dans votre tête! Pour lui, c'est tout simplement inconcevable, et il en va de même pour un militant politique, d'extrême-gauche ou d'extrême-droite je tiens à le préciser : si , pour s'en débarrasser, on finit par lui dire qu'on se trouve bien dans le monde tel qu'il est, on se fait presque insulter, traiter de vendue, de complice du système etc... : du moment que eux se sentent mal dans ce monde, on a les devoir de s'y sentir mal aussi, ou alors on n'est qu'un inconsciente, une égoïste, une âme égarée, et il faudra le payer un jour : tribunaux populaire et excommunication, même combat!

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12521 messages postés
   Posté le 08-05-2012 à 11:55:51   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

@trishia :
ceci n'est pas un club de rencontre, encore moins une tribune sur les avantages et défauts comparés de telle ou telle race.
Vous n'êtes pas la bienvenue et je vous invite à chercher un autre forum.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Druze
Le prolétariat règnera !
Jeune Communiste
Druze
73 messages postés
   Posté le 08-05-2012 à 20:10:55   Voir le profil de Druze (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Druze   

Donc, parce que vous avez été insultée par des membres de la JC, il faudrait tolérer le fait que vous souhaitiez "réconcilier" le marxisme avec Heinrich Himmler (chef de la SS, un des artisans de la shoa). L'idée est stupide au point qu'elle en est fascinante, hélas ce n'est pas ici que cela se fera. Quant à la victimisation, ça ne prend pas avec nous.

--------------------
Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des puissants… car les puissants ne travaillent qu’à marcher sur nos vies.
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Présentations  Biswar!Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum