Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité en Chine 

 sommet de l'OCS

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10440 messages postés
   Posté le 09-06-2018 à 23:29:16   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Une nouvelle ère de coopération s'ouvre pour l'OCS (COMMENTAIRE)

QINGDAO (Chine), 9 juin (Xinhua) -- Alors que les dirigeants de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) se rassemblent ce week-end à Qingdao, en Chine, pour un sommet, la plus grande institution régionale du monde est sur le point d'ouvrir un nouveau chapitre dans son développement déjà remarquable.

Compte tenu de l'influence montante de l'OCS, qui représente actuellement près de la moitié de la population mondiale et sert de modèle pour la coopération mutuellement bénéfique internationale, la croissance soutenue et durable de l'organisation bénéficiera non seulement à ses huit membres, mais également au monde dans son ensemble.

Le sommet de Qingdao, une ville portuaire chinoise, est le premier de l'organisation depuis l'adhésion l'année dernière de l'Inde et du Pakistan en tant que membres à part entière, et poursuit ses 17 ans de progrès stables qui en ont fait l'une des institutions régionales les plus performantes du monde.

Lorsque la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan ont créé l'OCS en juin 2001, sa mission primaire était de construire la confiance mutuelle, sauvegarder la sécurité transfrontalière et renforcer la coopération antiterroriste, une mission qui s'est avérée incroyablement visionnaire après la fin de la Guerre froide.

Dans les années suivantes, l'OCS a réalisé des performances remarquables dans le combat contre les "trois fléaux" que représentent le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme, ainsi que dans la lutte contre les crimes transfrontaliers et les cybercrimes. Par conséquent, la sécurité et la stabilité se sont considérablement améliorées dans la région.

Ensuite, en phase avec les évolutions des circonstances internationales et des besoins de ses membres, l'OCS a graduellement élargi son agenda de la sécurité à la coopération économique et culturelle.

Sur le front économique, l'OCS est une championne fervente du libre-échange et du développement commun dans la région. Ses membres ont mis sur pied une série de mesures de facilitation et de libéralisation, et signé la Stratégie de développement 2025 de l'OCS ainsi que tout un éventail d'autres accords, fournissant un élan fort et stable à la croissance tant de l'organisation que de ses économies respectives.

Selon des statistiques officielles, le PIB combiné des six membres fondateurs de l'OCS a atteint 12.630 milliards de dollars en 2017, soit une multiplication par sept du niveau de 2001. Durant la même période, leurs échanges commerciaux ont également été multipliés par sept, totalisant 4.900 milliards de dollars en 2017.

Les échanges entre les peuples sont également en essor. Davantage de touristes voyagent entre les pays de l'OCS, et plus d'activités culturelles communes sont organisées. Parmi de nombreux programmes figure l'Université de l'OCS, qui a été créée en 2007 et comprend actuellement un réseau de 82 institutions éducationnelles dans ses pays membres.

Toutes ces performances ont démontré l'importance pratique et la vitalité durable de son principe fondamental -- l'Esprit de Shanghai, fait de confiance mutuelle, de bénéfices réciproques, d'égalité, de consultation, de respect des diversités culturelles et de poursuite d'un développement commun.

Depuis son établissement, l'OCS a fidèlement défendu l'Esprit de Shanghai, promulguant le respect réciproque et la coopération mutuellement bénéfique et poursuivant une politique extérieure qui adhère au non-alignement et au principe de ne viser aucun pays tiers.

Plus particulièrement, l'OCS a constamment joué un rôle actif et constructif dans les affaires régionales et mondiales, et établi un exemple marquant pour forger le nouveau type de relations internationales parrainé par la Chine, qui porte sur le respect réciproque, l'équité, la justice et la coopération mutuellement bénéfique.

Une preuve parlante de cet esprit coopératif est l'ouverture de l'OCS. Elle a octroyé l'adhésion complète à l'Inde et au Pakistan, invite systématiquement les représentants des organisations internationales à ses sommets, et est toujours disposée à travailler avec les parties consentantes pour une coopération mutuellement bénéfique.

Contre le contexte du protectionnisme et de l'isolationnisme montants dans certaines parties du monde, la solidarité et la coopération de l'OCS ont actuellement une importance mondiale plus grande. En parallèle, l'initiative "la Ceinture et la Route" et la construction d'une communauté de destin pour l'humanité -- deux grandes visions proposées par le président chinois Xi Jinping -- ont ouvert de nouvelles perspectives pour le développement de l'OCS.

Le sommet de Qingdao représente une opportunité unique. Il devrait permettre de mettre en œuvre de nouveaux plans visant à renforcer la synergie des stratégies de développement des pays de l'OCS, adopter certains documents et plans d'actions sur la coopération pragmatique, et délivrer un message clair sur l'amélioration de la gouvernance mondiale et la consolidation du système commercial multilatéral.

Tous les membres de l'OCS, anciens et nouveaux, doivent continuer à s'unir dans l'Esprit de Shanghai, conjuguer leurs efforts pour tirer profit de l'élan positif et œuvrer de concert pour de nouveaux progrès.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10440 messages postés
   Posté le 11-06-2018 à 23:04:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Une nouvelle ère de coopération s'ouvre pour l'OCS


QINGDAO (Chine), 9 juin (Xinhua) -- Alors que les dirigeants de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) se rassemblent ce week-end à Qingdao, en Chine, pour un sommet, la plus grande institution régionale du monde est sur le point d'ouvrir un nouveau chapitre dans son développement déjà remarquable.

Compte tenu de l'influence montante de l'OCS, qui représente actuellement près de la moitié de la population mondiale et sert de modèle pour la coopération mutuellement bénéfique internationale, la croissance soutenue et durable de l'organisation bénéficiera non seulement à ses huit membres, mais également au monde dans son ensemble.

Le sommet de Qingdao, une ville portuaire chinoise, est le premier de l'organisation depuis l'adhésion l'année dernière de l'Inde et du Pakistan en tant que membres à part entière, et poursuit ses 17 ans de progrès stables qui en ont fait l'une des institutions régionales les plus performantes du monde.

Lorsque la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan ont créé l'OCS en juin 2001, sa mission primaire était de construire la confiance mutuelle, sauvegarder la sécurité transfrontalière et renforcer la coopération antiterroriste, une mission qui s'est avérée incroyablement visionnaire après la fin de la Guerre froide.

Dans les années suivantes, l'OCS a réalisé des performances remarquables dans le combat contre les "trois fléaux" que représentent le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme, ainsi que dans la lutte contre les crimes transfrontaliers et les cybercrimes. Par conséquent, la sécurité et la stabilité se sont considérablement améliorées dans la région.

Ensuite, en phase avec les évolutions des circonstances internationales et des besoins de ses membres, l'OCS a graduellement élargi son agenda de la sécurité à la coopération économique et culturelle.

Sur le front économique, l'OCS est une championne fervente du libre-échange et du développement commun dans la région. Ses membres ont mis sur pied une série de mesures de facilitation et de libéralisation, et signé la Stratégie de développement 2025 de l'OCS ainsi que tout un éventail d'autres accords, fournissant un élan fort et stable à la croissance tant de l'organisation que de ses économies respectives.

Selon des statistiques officielles, le PIB combiné des six membres fondateurs de l'OCS a atteint 12.630 milliards de dollars en 2017, soit une multiplication par sept du niveau de 2001. Durant la même période, leurs échanges commerciaux ont également été multipliés par sept, totalisant 4.900 milliards de dollars en 2017.

Les échanges entre les peuples sont également en essor. Davantage de touristes voyagent entre les pays de l'OCS, et plus d'activités culturelles communes sont organisées. Parmi de nombreux programmes figure l'Université de l'OCS, qui a été créée en 2007 et comprend actuellement un réseau de 82 institutions éducationnelles dans ses pays membres.

Toutes ces performances ont démontré l'importance pratique et la vitalité durable de son principe fondamental -- l'Esprit de Shanghai, fait de confiance mutuelle, de bénéfices réciproques, d'égalité, de consultation, de respect des diversités culturelles et de poursuite d'un développement commun.

Depuis son établissement, l'OCS a fidèlement défendu l'Esprit de Shanghai, promulguant le respect réciproque et la coopération mutuellement bénéfique et poursuivant une politique extérieure qui adhère au non-alignement et au principe de ne viser aucun pays tiers.

Plus particulièrement, l'OCS a constamment joué un rôle actif et constructif dans les affaires régionales et mondiales, et établi un exemple marquant pour forger le nouveau type de relations internationales parrainé par la Chine, qui porte sur le respect réciproque, l'équité, la justice et la coopération mutuellement bénéfique.

Une preuve parlante de cet esprit coopératif est l'ouverture de l'OCS. Elle a octroyé l'adhésion complète à l'Inde et au Pakistan, invite systématiquement les représentants des organisations internationales à ses sommets, et est toujours disposée à travailler avec les parties consentantes pour une coopération mutuellement bénéfique.

Contre le contexte du protectionnisme et de l'isolationnisme montants dans certaines parties du monde, la solidarité et la coopération de l'OCS ont actuellement une importance mondiale plus grande. En parallèle, l'initiative "la Ceinture et la Route" et la construction d'une communauté de destin pour l'humanité -- deux grandes visions proposées par le président chinois Xi Jinping -- ont ouvert de nouvelles perspectives pour le développement de l'OCS.

Le sommet de Qingdao représente une opportunité unique. Il devrait permettre de mettre en œuvre de nouveaux plans visant à renforcer la synergie des stratégies de développement des pays de l'OCS, adopter certains documents et plans d'actions sur la coopération pragmatique, et délivrer un message clair sur l'amélioration de la gouvernance mondiale et la consolidation du système commercial multilatéral.

Tous les membres de l'OCS, anciens et nouveaux, doivent continuer à s'unir dans l'Esprit de Shanghai, conjuguer leurs efforts pour tirer profit de l'élan positif et œuvrer de concert pour de nouveaux progrès.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité en Chine  sommet de l'OCSNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum