Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 CGT - FSU -Solidaires... de l'impérialisme

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12266 messages postés
   Posté le 08-12-2012 à 17:38:48   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Ci-dessous un courrier envoyé par J. Lacaze :

Un camarade de la FSU a publié sur son site ce cri de rage:

"Chers camarades, pourriez vous me dire pourquoi la FSU a signé cette connerie infâme? en passant sous silence l'agression internationale évidente que subit la Syrie, et la barbarie arrogante des insurgés qui ne se cachent même plus pour tuer tant il sont sûrs du soutien des médias, les directions syndicales prennent parti pour les tueurs salafistes et pour l'OTAN en même temps, et poussent à la guerre d'agression néocoloniale qu'ils feignent de redouter. Les gens qui ont écrit ça nous prennent pour des crétins : pour distribuer une aide humanitaire dans un pays contre son gouvernement, il faut lui faire la guerre.
Je rêve ! Le Qatar a acheté la FSU avec le PSG?
La différence entre FO et la CGT, ce serait que FO touchait de la CIA en 1948, et que la CGT touche maintenant?
Je suis scandalisé. Il paraît qu'il y a un congrès de la FSU? il sert à quoi.


Voici la déclaration commune publié sur le site de la CGT entre autres:"


Les syndicats français aux côtés du peuple syrien

Déclaration commune CGT, FSU et Solidaires

mercredi, 5 décembre 2012
Les organisations syndicales françaises CGT, FSU et Solidaires condamnent avec force la guerre menée par le régime Assad contre le peuple syrien.
Elles dénoncent ce régime sanguinaire qui a causé depuis vingt et un mois plus de 40 000 morts, contraint plus de 440 000 Syriens à se réfugier dans les pays limitrophes et qui a enfoncé le pays dans une logique de guerre.
Elles appellent la communauté internationale à redoubler d’efforts et de détermination pour que soient enfin respectés les droits humains et que cesse cette barbarie.
Face à cette tragédie, les Syriens ont besoin d’une aide humanitaire internationale. Les trois organisations françaises demandent aux gouvernements et aux instances internationales de mettre en œuvre des plans d’actions afin d’aider les populations de façon directe, sans intervention militaire étrangère et hors de tout contrôle de l’actuel régime syrien et de ses alliés.
Les syndicats français réaffirment leur solidarité avec le peuple syrien qui aspire à un régime démocratique, au respect des droits et des libertés publiques.
Ils saluent son courage et demandent que les responsables de crime contre l’humanité commis en Syrie répondent de leurs actes devant la justice internationale.
Ils se déclarent déterminés à agir pour une meilleure information sur la situation en Syrie et solidaires des Syriens en lutte contre la dictature et pour la démocratie.
Ils s’engagent enfin à soutenir les mouvements syndicaux indépendants qui émergent en Syrie.
Montreuil, le 5 décembre 2012


Ces imbéciles personnages qui ont signés cette déclaration sont des traîtres et des salops qui ont pour seule ambition de soutenir un président et un gouvernement français qui continue et amplifie dans tous les domaines la politique de Sarkozy. . Et malheureusement ils contribuent aux massacres perpétrés en Syrie avec des armes vendus par l'état français à des terroristes, des intégristes venus de partout. Par là ils font parti de ceux qui précipitent cette partie du Monde dans la guerre, une guerre qui ne nous épargnera pas.

Jacques Lacaze, militant CGT


Le blog de J. Lacaze


Edité le 08-12-2012 à 21:51:38 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12266 messages postés
   Posté le 08-12-2012 à 20:27:33   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Je reçois également ce courrier :

Chers(es) camarades, nous avons reçu votre et nous partageons votre point de vue et votre indignation, car la guerre n'a jamais réglé le problème qu'est l'exploitation des travailleurs ni répondu aux revendications des masses populaires.

Que la France dirigée par les social-traîtres s'engage est une demi surprise tout comme est une demi surprise cette déclaration intersyndicale qui est le reflet de ce qui se passe dans nos syndicats, du moins le rôle joué par leurs dirigeants actuels inféodés à un système impérialiste qu'est l'Europe qui ne peut par essence qu'être guerrière.

Trouvez ci-joint (bruit de bottes en Syrie) la brève que nous avons diffusé hier 7 décembre qui informe des dangereuses manoeuvres impérialistes aux abords des frontières syriennes. Il nous faut construire désormais un large mouvement anti-guerre dans cette période difficile où le capital est dans une offensive sans précédent depuis 75 ans... Aussi, il faut expliquer simplement que la Paix vaut mille fois plus que la guerre.

Merci de nous avoir donné cette information que nous allons traitée dans les prochains jours, durant notre réunion hebdomadaire.

la Cellule ouvrière du bassin minier ouest du Pas-de-Calais


____________________


Brève du 07 décembre de la Cellule ouvrière du bassin minier ouest du Pas-de-Calais comibase@gmail.com


Bruit de bottes en Syrie, vers une 3e guerre mondiale ?
Exigeons la paix et la non intervention !


Ce jour un responsable militaire étasunien a indiqué dans le média anglais « The Times » : « Les Etats-Unis sont prêts pour une intervention militaire directe dans le conflit syrien dès que le temps le permettra » ajoutant « Le muscle doit déjà être fléchi, mais il est encore trop tôt pour dire ce qui pourrait arriver si nous décidions décide d'intervenir »

D’après le journal en ligne étasunien, RT.COM, le porte-avion « USS Eisenhower », armé de huit escadrons de bombardiers et de 8 000 hommes, vient d’arriver près des côtes syriennes. Il a rejoint le « USS Iwo Jima » du groupe d'intervention amphibie, avec environ 2 500 Marines à bord. Cette arrivée indique la préparation d’une potentielle intervention au sol.

Alors que l'administration Obama n'avait jusque-là pas annoncé une quelconque intervention militaire, les États-Unis semblent désormais prêts à lancer cette action dans les prochains jours, si selon eux « le président syrien Bashar al-Assad décide d'utiliser des armes chimiques contre l'opposition »

Même si l’emploi d’armes chimiques est un crime odieux contre l’humanité, pourquoi les USA ne réagissent pas quand Israël emploie des bombes au phosphore contre les palestiniens ? N’est-ce pas se moquer du monde quand on sait que l’US Air Force a lâché des milliers de tonnes de Napalm et d’agent orange sur le Vietnam ou des bombes à Uranium appauvri sur la Yougoslavie, l’Irak et la Lybie, entre autre…

Depuis quelques jours, la propagande, notamment celle issue des média israéliens et qataris, indique que les dirigeants de l’Etat Syrien pourraient utiliser des armes chimiques contre les combattants de l'opposition, au moment même où ces derniers reculent. Mais c’est la guerre à tout prix :


- « Nous avons déjà des forces d'opérations spéciales en position de combat sur place, ils attendent les ordres » a déclaré un responsable étasunien au média australien « The Australian »

- « Des conseillers militaires français ont rencontré, ces dernières semaines en Syrie, des rebelles afin d'avoir «une image exacte» de l'insurrection armée, pour renverser le régime de Bachar el-Assad » . apprend-on le média français « le Figaro »

- « Le gouvernement allemand a approuvé l'envoi de deux batteries de missiles Patriot en Turquie, et prévoit de déployer jusqu'à 400 soldats de la Bundeswehr, sous le commandement de l'OTAN, pour protéger ce pays d'éventuelles menaces syriennes » indique le média en ligne « Swissinfo.ch »

- « Selon le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, la menace des armes chimiques de la Syrie est «un sujet de forte préoccupation» pour l’ensemble des alliés. L’arsenal chimique syrien est considéré comme l’un des plus importants du Proche-Orient, après avoir bénéficié de l’aide de la Russie et de l’Iran. » indique le média français « Libération »

Ainsi, si les États-Unis décident d'intervenir militairement en Syrie, l’Otan et l’ONU auraient plus de 10 000 combattants à disposition, auxquels il faut ajouter les forces spéciales déjà sur place et les agents des services secrets, les 17 navires de guerre, les 70 chasseurs-bombardiers, les dix destroyers et frégates et des croiseurs équipés d'intercepteurs de missiles Aegis pour abattre les 700 missiles que possèdent l’armée régulière syrienne.

Aussi alors que Bashar al-Assad a démenti une éventuelle fuite vers l’Equateur, voilà ce que titre ce jour le média français « l’Express », proche du pouvoir et de l’Etat hébreu : « Syrie: Bachar préfèrera l'exil au croc de boucher » , mais cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose contre celui par qui la France avait refusé de s’engager en Irak dans une intervention remarquable à l’ONU ? Hasard ou message subliminal ? Message subliminal !



Edité le 08-12-2012 à 20:54:52 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12266 messages postés
   Posté le 09-12-2012 à 15:00:18   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Ce courrier adressé très largement par J. Lacaze a fait des vagues et suscite de nombreuses réponses au sein de la CGT, dans le parti révisionniste, etc.

Quelques unes :

je n'ai pas eu l'occasion de lire ce que Jacques Cros a pu dire en réponse a ce crie de rage. Si je suis d'accord avec vous pour sortir des invectives ,
il reste qu'après l'Irak et la Lybie nous devrions apprendre les leçons que nous donne l'histoire récente, a savoir que les troupes de L'otan interviennent toujours pour défendre les intérêts impérialistes et qu' a chaque fois les vies humaines des "secourus" ne pèsent pas grand chose.
Toujours les morts se comptent par dizaines de millier sans que soient émues les belles âmes de l'occident capitaliste qui jusqu'alors sindignaient des menées totalitaires des dictateurs non alignés.

Ces interventions ont une obsession contrer l'influence de la Chine et surtout dégagent une forte odeur de Pétrole.
Or quand un délégué syndical de total explique a l'occasion d'une rencontre d'entreprise en lutte pour garder sur le territoire national les emplois, que les rafineries du groupe auquel il appartient sont fermées ou menacée de fermeture sur le sol national parcequ'en Arabie Saoudite se contruit un immense complexe qui pourra la bas et a des côuts bien meilleurs marché raffiner les quantités de brut dont la consomation française a besoin et que tout cela dervait être transporté vers la Meditéranée via un pipe line qui doit passer par la Syrie, il n'est pas difficile de comprendre que l'otan sous une forme ou sous une autre intervienne dans ce pays soudainement devenu infréquentable, et que ce ne sera pas pour la démocratie qu'elle ira jetter ses bombes sur le nouvel empire du mal , c'est a dire pour les forces démocratiques et progressistes mais pour ensuite pouvoir installer un pouvoir qui lui sera docile.
Oui cette position a un fumet d'union sacrée.

Dans tous les cas évoqués plus haut, les position humanitaires et la defenses des droit de l'homme ont toujours précédées les interventions militaires et ce ne sera pas la premiérè fois que des forces politiques d'influences sociales démocrates (fusse-t-elles d'apparence radicales) se retrouvent derrière les intérèts dominants .

De ce point de vu, la dite position avait été donnée sans ambiguité dans le discours du député P.G.E Le Hyaric devant la scène central a la fête de l'humanité en septembre, sans que se soit trop relevé par les média qui a l'époque étaient davantage mobilisés par la mésaventure arrivée a Caroline Fourest.
Disant cela il ne s'agit pas de soutenir une" dictature sanguinaire", contre son peuple ce qui semble assez périeux a établir puisqu'une partie importante de ce peuple le soutient de toute évidence et que les forces de l'opposition démocratique qui manifestaient pacifiquement avant que le pays ne sombre dans la guerre civile ont très clairement dénoncées les comportements de la "dite armées libre syrienne" et les interventions extérieures qui lui permetent d'agir (livraisons d'arme, présence de forces spéciales et djiahdistes sur le territoire).
Il s'agit de ne pas soutenir ce gouvernement qui dans ce dommaine encore poursuit la politique du précédent et de ce démarquer de ceux qui pour de sombre raisons sont en train de lui donner la légitimité d'intervenir alors que les préparatifs de guerre sont de plus en plus visible et qu'il s'agit de préparer l'opinion a une salle guerre. Gilbert



NB de Xuan : l'intervention de le Hyaric en vidéo ici dénonçait exclusivement le régime syrien : "En Syrie le dictateur Bachar el Assad pour se maintenir au pouvoir va jusqu’à massacrer son peuple."[ 1'40 début vidéo]

______________



La dictature du capital, pour être moins sanguinaire qu'ailleurs, n'en existe pas moins en France et dans quelques pays membres de l'OTAN!
Pourquoi vouloir donner des leçons à d'autres si l'on n'est pas en mesure de régler ses comptes à cette dictature-là chez nous?
Michel Peyret


______________


Si les cons volaient il y en a qui serait chef d’escadrille. Des prises de positions se fondant sur les infos diffusés par un vendeur de Quebab basé à Londres.
Nous sommes en plein manichéisme, la connerie absolue

Si on n’est pas Anti Assad c’est que l’on n’est pro Assad
Si on n’est pas Anti OGM c’est que l’on n’est pro OGM
Si on n’est pas Anti-nucléaire c’est que l’on n’est pro nucléaire

Mais pour les anti Assad se retrouver aux côtés des derniers vestiges féodaux de la planète n’a pas l’air de leur poser questions. D’ailleurs je ne suis pas sûr qu’ils s’en soit aperçu affublé de leurs œillères

Tous contre Assad avec :

Les régimes féodaux d’Arabie Saoudite – du Qatar – de Bahreïn (siège d’une base militaire française), sans oublier l’OTAN (il y a des fourgons où il ne faut pas monter)
Les Salafistes, les wahabistes, les Takfiristes, Al Qaeda de tous les fous de dieu que compte le Moyen-Orient

Ainsi celui qui discerne dans tous ce beau monde le plus « boucher » alors bon appétit.

En voyage au Venezuela au moment du sommet de la Celac se tenant à Caracas en décembre 2011 Daniel Ortega président du Nicaragua avait bien résumé les enjeux « En Syrie, c’est comme au Nicaragua, les contras sont à l’œuvre »

http://www.pcfbassin.fr

______________



Bonjour,

La question n'est pas de soutenir ou non le régime syrien. La question c'est de savoir si les Gouvernements français qui

1) ont posé le départ de Assad comme préalable toute médiation, et ont rompu de fait les relations diplomatiques (qui auparavant semblaient aller de soi)
2) fournissent officiellement des crédits et officieusement des armes aux "insurgés",
3) sont à deux doigts de reconnaître un gouvernement insurgé,
4) ont montré en Lybie qu'ils n'hésitaient pas à user de moyens militaires

peuvent vraiment agir dans le sens d'une médiation et d'un arrêt des combats.

Comment imaginer une intervention directe de ces gens-là ? Le principe de souveraineté des Etats inscrit dans la charte de l'ONU est-il un chiffon de papier. Ou n'est-il valable que quand les pays riches coulent les radeaux des immigrés clandestins? Que vaut l'appel à une "communauté internationale" qui cautionne voire organise des guerres impérialistes un peu partout et ne se soucie guère des situations où on assassine les syndicalistes (titulaire officiel de ce triste record, la Colombie) et où on tire sur les grévistes (en Afrique du Sud récemment et dans combien d'autres "démocraties"
amies de la France).

Quant aux syndicats libres à la Irving Brown ou à la Walesa, merci j'ai déjà donné.
De plus, pourquoi cautionner la version télévisuelle des événements (méchante dictature et gentils manifestants désarmés) alors qu'elle est démentie de toute part? Par exemple, si les insurgés disposent d'armes antiaériennes, c'est bien qu'ils les reçoivent d'une puissance intéressée ou qu'ils ont reçu des milliards d'euros de gentils donateurs (par exemple les milliardaires du Golfe).

La CGT (je parle pour mon syndicat) entend ne plus être la courroie de transmission de quiconque. Soit.
Il faut qu'elle se garde de relayer les sirènes bien pensantes.

De plus, les mêmes ont organisé la guerre civile et les massacres ethniques en Côte d'Ivoire et planifient une intervention au Mali. Là, ce n'est plus un lointain ami syrien qui m'est malheureusement inconnu qui est en cause, c'est le collègue de nombreux travailleurs chez Citroën, Nicollin, Derichebourg etc... qui est directement concerné. Il en pense quoi lui?

Fraternellement,

O. R.


Et les partis communistes syriens on s'en fout, ils n'existent pas, seule compte notre bourgeoisie et son impérialisme qui fixe ce que le mot "droit de l'hommisme" veut dire, droit du pillage des matières premières, droit de l'intervention impérialiste. Cette merde de démocratie européenne veut fixer au monde qui à le droit de vivre et qui doit disparaître. décidémment on voit chaque jour un peu plus que l'humanisme bourgeois et son "Humain d'abord" est bien à sens unique, droit du plus fort, droit du dominant, sous l'arbinage de l'impérialisme américain. La victoire du garaudisme aujourd'hui total, est bien la victoire du social-impérialisme puant et agonisant.
P.M.



Edité le 09-12-2012 à 16:04:34 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12266 messages postés
   Posté le 11-12-2012 à 09:33:22   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur le même sujet la position défendue par Georges Gastaud et publiée sur "faire vivre et renforcer le pcf".
Nous avons souvent dénoncé les positions chauvines du PRCF et notamment celles de Gastaud concernant la défense de la nation. Il ne serait pas honnête d'ignorer une position anti impérialiste juste quand au fond.

La situation en Syrie et la déclaration intersyndicale CGT-FSU-Solidaires
« L’ennemi principal est dans ton propre pays » (Karl Liebknecht, août 1914)


dimanche 9 décembre 2012
par Georges Gastaud





La déclaration de la CGT de FSU et de Solidaires en soutien aux rebelles Syriens provoque de nombreuses réactions vives qui parfois réduisent le débat au choix entre le soutien au régime Assad, ou le soutien à la "révolution" avec les djihadistes financés par le Qatar et les forces de l’OTAN...
Il n’est qu’une réponse pour les militants communistes, revenir à l’analyse de classe des situations historiques et se dégager des discours médiatiques dominants. Le texte de Georges Gastaud en réponse aux échanges sur cette déclaration syndicale est donc très utile.

Il ne s’agit pas de s’aligner sur le « régime » Assad, comme ils disent, car le choix d’un régime relève de chaque peuple en vertu du « droit des nations à disposer d’elles-mêmes » constamment défendu par Marx et par Lénine, sans parler de Robespierre, de Jaurès ou de Ho Chi Minh.
Il s’agit, pour nous Français, qui sommes les citoyens d’un pays dominé par l’impérialisme, de nous souvenir que l’impérialisme n’a pas qualité pour « libérer » des peuples et qu’il est au contraire l’ennemi principal de tous les peuples, y compris du nôtre : car « un peuple qui en opprime d’autres ne saurait être libre » (Marx). Qui croit sérieusement que Sarkozy ait voulu « libérer » le peuple libyen et non pas saisir l’occasion d’une guerre civile en Libye pour engager la recolonisation de l’Afrique avec les autres prédateurs du capital anglais et américain ? Maintenant c’est carrément l’impérialisme allemand « décomplexé » qui entre dans la danse au Proche-Orient en envoyant ses fusées « Patriot » en Turquie, et cela malgré l’opposition des progressistes allemands.

Au nom de quel « droit » Hollande a-t-il « reconnu » le conseil syrien comme représentant officiel de la Syrie ? Depuis quand, juridiquement parlant, un pays s’arroge-t-il le droit de dire QUI est légitime pour en gouverner un autre ? Il est évident que si ce « droit d’ingérence » cher au belliciste en chef BHL était universalisé, il mettrait aussitôt la planète à feu et à sang ; mais qu’on se rassure, il ne marche que du fort au faible car que dirait-on si le Tchad ou Cuba avait « reconnu » Al Gore et non Bush quand ce dernier a été « élu » dans les conditions frauduleuses que l’on sait ?
Tout progressiste doit donc choisir, au niveau des principes, entre le « droit d’ingérence » NÉCESSAIREMENT IMPÉRIALISTE DANS LES CONDITIONS ACTUELLES et l’ensemble « droit des nations à disposer d’elles-même » + solidarité internationale DE PEUPLE A PEUPLE, avec les forces d’un autre pays.

La ligne rouge c’est que des progressistes de nos pays impérialistes n’en appellent jamais à leurs propres gouvernants (c’est-à-dire à ceux qui mènent la guerre de classe contre nous ici) pour apporter la « paix » dans des pays qui, comme par hasard, firent partie de l’ancien empire colonial français ! Car cela revient à demander au loup d’aller arbitrer un différend entre les moutons d’un même troupeau.

Demain ce sera au tour de l’Iran, puis à terme des « BRIC », Russie et Chine, qui sont DÉJÀ dans le collimateur des re-colonisateurs occidentaux de la planète : il suffit de regarder une carte pour voir comment la tenaille de l’OTAN se resserre autour de la Russie, des pays Baltes à l’Asie centrale en passant par la Turquie, le Japon et la Corée du nord fermant le ban à l’est. Et là encore, la question n’est pas « pour ou contre Poutine » - tout communiste ne peut que combattre son régime contre-révolutionnaire – mais pour ou contre le repartage du monde par les impérialistes. Quant au peuple russe, l’histoire a montré qu’il est capable de s’émanciper par lui-même d’une dictature capitaliste.

Il est grave que des syndicalistes – non pas parce qu’ils sont bêtes ou méchants, mais parce que des décennies d’attaque contre le marxisme ont remplacé les critères de classe par des critères pseudo-humanitaires (forcément à géométrie variable : qui tient les médias définit le bon et le méchant tout à loisir…) – se portent à la tête de cette croisade, alors même que le pouvoir qu’ils appellent à intervenir à Damas démolit ICI ET MAINTENANT nos salaires, nos pensions, nos statuts, notre souveraineté nationale et notre industrie, en un mot notre pays qu’il est absurde de confondre avec son oligarchie destructrice. Le meilleur service à rendre aux opprimés du Sud, ce n’est pas de leur envoyer des « forces Licorne », c’est encore et toujours de renverser ICI nos propres capitalistes fauteurs de guerre.

Car la guerre est la politique (nationale), donc la lutte des classes INTERNES, continuée par d’autres moyens, et il est SUICIDAIRE pour des progressistes de demander aux loups qui nous dévorent ICI d’aller délivrer la veuve et l’orphelin AILLEURS. Quand ils se seront gavés là-bas, ils reviendront encore plus forts nous dévorer vivants ici !

Alors que se profile un nouveau cycle de guerres impérialistes qui, crise mondiale du capitalisme et faillite de la zone euro aidant, pourraient aisément dégénérer en conflits mondiaux, les communistes, les syndicalistes de lutte et les vrais patriotes républicains, doivent se souvenir du mot d’ordre de Karl Liebknecht en août 1914 : « l’ennemi principal est dans ton propre pays » .
Fraternel salut, et dialoguons dans le respect des personnes et des arguments.


Edité le 11-12-2012 à 09:38:21 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12266 messages postés
   Posté le 11-12-2012 à 23:50:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un lien envoyé par C.T. concernant l'article paru dans le quotidien algérien L'expression

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12266 messages postés
   Posté le 12-12-2012 à 20:22:07   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Une autre réaction au communiqué des dirigeants syndicaux sur la Syrie:

"ce communiqué me fais honte d'ètre syndiqué à la CGT" ....................B.C. ouvrier spécialisé(40 ans),

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  CGT - FSU -Solidaires... de l'impérialismeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum