Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  l'autre versant de la mondialisation 

 sur le rôle des instances internationales

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 25-06-2019 à 19:03:17   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La Chine doit militer pour l'amélioration de la gouvernance mondiale


http://french.xinhuanet.com/2019-06/25/c_138172063.htm
Par Tang Ji

PARIS, 25 juin (Xinhua) -- La Chine doit imposer une vraie dimension mondialiste à la gouvernance globale et militer pour que celle-ci s'impose malgré les crispations nationalistes d'aujourd'hui, estime Bertrand Badie, spécialiste français des relations internationales, dans une interview récemment accordée à Xinhua en amont du G20 qui se tiendra vendredi et samedi à Osaka au Japon.

Plus que le G7 dont la naissance remonte à une crise interne à l'hémisphère occidental dans les années 1970, le G20 est le premier organisme réellement et directement né de la mondialisation économique, observe le professeur de relations internationales à Sciences-Po Paris.
A ses yeux, la Chine peut jouer un rôle très important au sein du G20. Selon lui, ce cénacle créé lors de la crise de 2008 devait remplacer à terme le G7.
"La Chine, absente du G7, doit utiliser son influence pour corriger et atténuer les orientations hégémoniques d'un G7 qui ressemble de plus en plus à une oligarchie néo-libérale" , souligne M. Badie.
"On peut espérer aussi qu'elle se fasse l'avocate d'une sécurité humaine oubliée par le G7" , espère-t-il, précisant que la sécurité humaine est la clef de l'avenir.

L'expert note que la faim dans le monde tue plus que guerre et terrorisme réunis et incite même à la violence. Une grande initiative chinoise en ce domaine, renforçant substantiellement le rôle du multilatéralisme en ce domaine, serait la bienvenue, de même qu'en matière de sécurité sanitaire, individuelle et culturelle. Ainsi, une déclaration solennelle du gouvernement chinois affirmant son soutien au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) "aurait un impact fort" .

Selon M. Badie, la participation active de la Chine à la gouvernance environnementale est cruciale et constituera un moment de vérité pour décider de l'effectivité d'une réelle gouvernance mondiale.
Le président américain Donald Trump a récemment déclaré à la chaîne CNBC qu'il envisagerait d'imposer des droits de douane sur les importations de vin français aux Etats-Unis. D'après l'universitaire, le locataire de la Maison Blanche n'a pas vraiment une ligne diplomatique, mais une simple volonté d'affichage en direction de ses électeurs.
"C'est encore une fois une diplomatie de la parole et de l'affiche, mais réellement assortie, il est vrai, d'un néo-nationalisme hostile au libre-échange. A court terme, cette posture peut faire illusion, car elle flatte des intérêts à très court terme. A plus long terme, elle est perdante pour tous et conduira à un ralentissement de l'économie mondiale" , avertit Bertrand Badie.

Au sein du G20, la coopération entre la France et la Chine est importante, dit-il en prônant un renforcement de ce partenariat.
"La France et l'Europe redéfiniront leur place dans le monde en diversifiant leurs relations. Nous sommes sortis de la Guerre froide et l'avènement des puissances émergentes constitue un événement majeur qui reconstruit la carte du monde. C'est en ce sens qu'il faut travailler" , plaide-t-il.


Edité le 25-06-2019 à 19:03:28 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 27-06-2019 à 18:08:26   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

"Le Monde" ouvertement atlantiste


En annonçant l'ouverture du G20 les 28 et 29 juin à Osaka, le Monde titre "Trump en position de force face à Xi au G20", dans son édition spécial abonnés, et commente :

...Ce sera le « clou » du G20 d’Osaka, comme ça l’avait été lors du précédent sommet des principaux dirigeants de la planète en Argentine, en novembre 2018 : la rencontre entre le président américain, Donald Trump, et son homologue chinois, Xi Jinping, samedi 29 juin, pendant une heure et demie. Objectif, éviter une guerre commerciale généralisée.

« L’économie de la Chine s’effondre, ils veulent un accord » , a déclaré Donald Trump avant de s’envoler pour le Japon. Le président a, comme souvent, joué les matamores. En cas d’absence d’accord, il a un « plan B » : taxer massivement les produits chinois....


Quelle est cette "position de force" décrétée par Arnaud Leparmentier et Brice Pedroletti ? Les faits montrent que l'économie de la Chine ne s'effondre absolument pas et reste relativement stable malgré ses difficultés.
Toute la presse a relevé cette rodomontade de Trump, en ajoutant "même si les statistiques publiées par la deuxième économie mondiale ne montrent pas un tel affaissement." , y compris "le Monde" de la veille

Non seulement Trump n'est pas "en position de force" mais il rencontre l'opposition croissante de ses propres alliés, comme l'Allemagne qu'il qualifie de partenaire"défaillant".
Trump s'est aussi lancé dans une escalade verbale avec l'Iran, alors même que l'UE ne veut pas perdre ses relations économiques et s'oppose à de nouvelles sanctions.
Le Japon aussi est en butte aux mesures inégales de Trump.
En fait Trump est dans une situation extrêmement isolée.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 27-06-2019 à 18:12:07   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Réponse de la Chine à la menace des Etats-Unis concernant des tarifs supplémentaires


http://french.xinhuanet.com/amerique_du_nord/2019-06/27/c_138179132.htm
BEIJING, 27 juin (Xinhua) -- La Chine a répondu, jeudi, aux dernières menaces des Etats-Unis d'imposer des tarifs supplémentaires sur des produits chinois, exhortant la partie américaine à écouter la voix de la communauté internationale s'opposant à l'unilatéralisme, au protectionnisme et à l'intimidation.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang, s'est ainsi exprimé lors d'un point de presse régulier à Beijing.

Selon certains reportages, dans une interview de mercredi, le président américain Donald Trump a indiqué que les Etats-Unis et la Chine avaient échangé des points de vue sur les questions économiques et commerciales ces derniers jours. Selon lui, les deux parties pourraient parvenir à un accord au cours du sommet du Groupe des 20 qui se tiendra à Osaka au Japon, autrement, les Etats-Unis imposeront des tarifs supplémentaires à la Chine.

Selon le porte-parole chinois, la Chine pense toujours que les frictions commerciales entre les deux pays doivent être résolues via le dialogue et la consultation, et en même temps, la Chine défendra fermement ses droits et ses intérêts légitimes.
Le peuple chinois ne sera pas effrayé par la menace des Etats-Unis liée aux tarifs supplémentaires et ne succombera jamais à la répression.
"Je voudrais indiquer encore une fois à la partie américaine que la guerre commerciale et l'augmentation des tarifs supplémentaires nuisent aux autres, tout en portant atteinte à elle même et que de tels actes aboutiront à une impasse pour résoudre les problèmes" , a indiqué M. Geng, demandant aux Etats-Unis d'écouter la voix de l'opposition aux guerres commerciales et aux tarifs supplémentaires à l'intérieur du pays, incluant divers groupes et le grand public, et la voix de l'opposition de la communauté internationale à l'unilatéralisme, au protectionnisme et à l'intimidation.

Il indiqué que la Chine espérait que la partie américaine pourrait faire un pas dans sa direction, gérer les préoccupations de chacun et réaliser des résultats gagnant-gagnant sur la base du respect mutuel, de l'égalité et du bénéfice mutuel.
"Cela est dans l'intérêt des deux pays et des deux peuples, et constitue l'attente générale de la communauté internationale ", a conclu M. Geng.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 27-06-2019 à 18:15:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Agissant contre le monde, les Etats-Unis risquent de tout perdre

Par Yan Yunming Source: Global Times Publication: 2019/6/27 20:08:40

http://www.globaltimes.cn/content/1156000.shtml
La guerre commerciale lancée par les États-Unis contre la Chine échappe de plus en plus à Washington.

L’intention initiale des États-Unis pourrait être de contenir le développement futur de la Chine grâce au découplage de la Chine. Mais la guerre commerciale entraînera une conséquence imprévue à laquelle le président américain Donald Trump n'aurait peut-être même pas pensé: alors que les États-Unis se séparent de la Chine, le reste du monde pourrait envisager de faire de même.

Dans une interview accordée à Fox Business Network mercredi, Trump a déclaré: "Presque tous les pays de ce monde tirent un avantage considérable des États-Unis. C'est incroyable." En plus de blâmer la Chine, il a également critiqué le Vietnam, l'Europe et le Japon.

Le Vietnam est "le pire agresseur de tous" . L'Europe "nous traite moins bien que la Chine" . Le Japon est ingrat car "si le Japon est attaqué… nous nous battrons à tout prix, non? Mais si nous sommes attaqués… ils peuvent regarder sur une télévision Sony l'attaque” .

Bien que les États-Unis sous Trump aient poursuivi leur politique "America First", leur arrogance et leur parti pris vont maintenant trop loin, étonnant et perturbant le monde entier. Pour rechercher ses propres profits, le pays ignore tous les autres pays, y compris ses alliés. La critique gratuite et la répression contre les autres ne sont pas nouvelles pour les États-Unis. Washington peut vraiment se considérer comme un suzerain mondial.

Même si certains pays sont toujours du même côté que les États-Unis pour des raisons d’intérêt ou pour d’autres raisons, personne ne peut garantir leurs relations futures avec le leader mondial autoproclamé. Qui sait si les États-Unis vont se retourner contre leurs soi-disant alliés et les renvoyer? Qui peut promettre que les États-Unis ne les traiteront pas de la même manière que la Chine? Et surtout, qui ose continuer à développer le commerce avec un État aussi voyou?

Le découplage de la Chine par les États-Unis intensifiera considérablement les préoccupations des autres pays concernant l'hégémonisme et le protectionnisme de Washington. Ils se rendront compte que le fait de s’appuyer sur les États-Unis et de s’en remettre aux États-Unis finira par entraîner des pertes. Laisser les États-Unis dominer le commerce mondial et l'ordre économique ne fera que plonger le monde dans le chaos.

En fait, l'Europe et le Japon se distancient déjà des États-Unis. En janvier, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France ont mis en place un canal de paiement, l'Instrument de soutien aux échanges commerciaux, permettant à l'Iran de contourner les sanctions américaines, un défi évident pour Washington.

Le Japon a de nombreuses contradictions avec les États-Unis, notamment en ce qui concerne les tarifs automobiles et les produits agricoles. Le 17 juin, deux entreprises japonaises, Sony et Nintendo, ainsi que Microsoft, ont publié une déclaration commune contre les tarifs proposés par les États-Unis sur les consoles de jeu, affirmant que ces tarifs causeraient un "préjudice disproportionné" à l'industrie.

Avant la guerre commerciale, les divisions industrielles mondiales avaient relevé le niveau de développement des pays nouvellement industrialisés et amélioré le niveau de vie des économies développées en abaissant les prix. Mais les États-Unis ont rompu la chaîne à leur avantage et tentent de désintégrer davantage le monde.

La guerre commerciale marque le début de la fermeture de la porte des États-Unis et du repos de leurs lauriers. Ce sera également le début de l'effondrement complet de la suprématie mondiale des États-Unis.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 27-06-2019 à 19:16:02   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Il est indéniable que l establishment américain va provoquer la victoire des Démocrates l an prochain aux présidentielles,car Trump est en train de "brader l Empire",en prenant pour cibles des alliés tels que l Europe,le Japon ou le Vietnam-qui a un différend territorial avec la Chine Populaire.


Edité le 27-06-2019 à 19:55:07 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 28-06-2019 à 11:08:58   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

marquetalia a écrit :

Il est indéniable que l establishment américain va provoquer la victoire des Démocrates l an prochain aux présidentielles,car Trump est en train de "brader l Empire",en prenant pour cibles des alliés tels que l Europe,le Japon ou le Vietnam-qui a un différend territorial avec la Chine Populaire.


Ce n'est pas l'establishment américain qui décide, ce sont les lobbies industriels et financiers.
C'est très léger de dire indéniable dans ce cas.
La victoire des démocrates n'est pas acquise du tout et elle ne changerait pas grand chose sur le fond si les capitalistes leur faisaient un pont d'or.


Edité le 28-06-2019 à 11:09:45 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 28-06-2019 à 11:29:34   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Pendant que les médias ressortent leurs marronniers sur le G20 et l'affrontement Xi-Trump, la Chine occupe l'espace vacant en s'ouvrant économiquement à l'ensemble des participants.
Indépendamment du conflit commercial, la Chine poursuit ses objectifs initiaux concernant la "communauté de destin", c'est-à-dire une nouvelle mondialisation.

Simultanément, Xi présente une proposition en trois points sur le développement des relations sino-africaines à travers la proposition en trois points construction d'une communauté de destin plus étroite entre la Chine et les pays africains :


"En marge du 14e sommet du G20 à Osaka au Japon, M. Xi a présidé une réunion des dirigeants sino-africains, qui a regroupé le président sud-africain Cyril Ramaphosa, également ancien co-président du Forum sur la coopération sino-africaine (FSCA), le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi, dont le pays assume actuellement la présidence tournante de l'Union africaine, le président sénégalais Macky Sall, qui est l'actuel co-président du FSCA. Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a également participé à cette réunion".

Il a aussi rencontré Shinzo Abe en amont du G20


__________________________



Xi Jinping annonce cinq grandes initiatives au Sommet du G20 à Osaka


http://french.beijingreview.com.cn/Monde/201906/t20190628_800172110.html
· 2019-06-28 · Source: Beijing Information


Le 28 juin, le président Xi Jinping a prononcé un discours important sur la situation économique mondiale et les questions commerciales intitulé « Travailler ensemble et combiner nos forces pour construire une économie mondiale de grande qualité » lors du Sommet des dirigeants du G20 à Osaka.

Xi Jinping a annoncé que sur la base des mesures récemment prises, la Chine lancerait un certain nombre d’initiatives majeures pour accélérer la formation d'une nouvelle conjoncture d'ouverture et s'efforcer de réaliser un développement de haute qualité.

Ouvrir davantage le marché

Nous sommes sur le point de publier une liste négative d'accès aux investissements étrangers en 2019 afin d'élargir davantage l'ouverture des secteurs de l'agriculture, des mines, de la fabrication et des services. Six nouvelles zones pilotes de libre-échange seront établies, une nouvelle aire sera ajoutée à la zone de libre-échange de Shanghai, et le processus exploratoire de la construction du port de libre-échange à Hainan sera accéléré.

Augmenter activement les importations

Nous allons réduire davantage de notre propre chef le niveau des droits de douane, nous efforcer d’éliminer les obstacles non tarifaires au commerce et réduire considérablement les coûts institutionnels des chaînes d'importation. Nous organiserons la deuxième Foire internationale des importations de Chine.

Améliorer continuellement l'environnement des affaires

Nous allons mettre en place le 1er janvier de l'année prochaine un nouveau système juridique pour les investissements étrangers, introduire un système de dommages-intérêts punitifs, et améliorer le niveau de protection de la propriété intellectuelle.

Appliquer intégralement l'égalité de traitement

Nous supprimerons complètement les restrictions à l'accès des investissements étrangers hors liste négative. Dans la phase postérieure à l’accès, nous traiterons tous les types d’entreprises enregistrées en Chine sur un pied d’égalité, et établirons et améliorerons les mécanismes de recours en justice pour les entreprises à capitaux étrangers.

Promouvoir vigoureusement les négociations économiques et commerciales

Nous allons promouvoir la conclusion rapide d'un accord de partenariat économique global régional, accélérer la négociation sur le traité bilatéral d'investissement Chine-Union européenne et le processus de négociation de l'accord de libre-échange Chine-Japon-Corée du Sud.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Militant de valeur
444 messages postés
   Posté le 28-06-2019 à 14:40:35   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Accélérer... le processus de négociation de l'accord de libre-échange Chine-Japon-Corée du Sud : Les Etats Unis ne vont pas rester indifférents et à l'écart, la menace sur leurs intérêts est trop grande pour qu'ils ne réagissent pas, éventuellement par la guerre où ils excellent depuis plus de deux siècles.


Edité le 28-06-2019 à 14:41:09 par pzorba75




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 28-06-2019 à 19:48:33   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

pzorba75 a écrit :

Accélérer... le processus de négociation de l'accord de libre-échange Chine-Japon-Corée du Sud : Les Etats Unis ne vont pas rester indifférents et à l'écart, la menace sur leurs intérêts est trop grande pour qu'ils ne réagissent pas, éventuellement par la guerre où ils excellent depuis plus de deux siècles.
le Japon est aussi une puissance impérialiste.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8031 messages postés
   Posté le 28-06-2019 à 21:09:49   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Apparemment,l Inde refuse de signer d accord de libre-échange avec la Chine,elle a préféré se lier à l Australie et à la Nouvelle Zélande.


Edité le 28-06-2019 à 21:58:49 par marquetalia




--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11995 messages postés
   Posté le 29-06-2019 à 07:41:06   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Sur les négociations au cours du G20 :

http://www.globaltimes.cn/content/1156082.shtml

....L'énorme divergence entre les deux parties était évidente dans les déclarations des responsables américains à la veille de la réunion prévue.

Lors de la réunion, la Chine devrait conserver ses résultats avant la reprise des négociations commerciales: tous les droits de douane américains doivent être supprimés; La demande des États-Unis pour des achats chinois doit être raisonnable; l'accord potentiel doit respecter la dignité et la souveraineté de la Chine et être équilibré. La Chine va probablement aussi demander aux États-Unis de cesser de cibler les entreprises de technologie chinoises telles que Huawei et celles impliquées dans les superordinateurs, selon des experts chinois proches du gouvernement.

"Ce sont des demandes raisonnables que la Chine a déjà présentées avant même que les États-Unis aient convoqué la réunion" , a déclaré Li Yong, vice-président du comité d'experts de l'Association chinoise du commerce international, affiliée au ministère du Commerce chinois. "Ce ne sont pas seulement des demandes de la Chine, mais aussi des demandes de sociétés et d'industries américaines" , a-t-il ajouté.

Cependant, à un jour de la réunion, les responsables américains ont poursuivi leurs tactiques d'intimidation et de pression maximale, sur lesquelles ils se sont toujours appuyés pour régler leurs problèmes avec un autre pays.

Dans une interview accordée à Fox News jeudi, heure américaine, Larry Kudlow, directeur du Conseil économique national de la Maison Blanche, a déclaré que les États-Unis n'étaient pas d'accord sur les conditions préalables et ont laissé entendre qu'ils allaient appliquer des droits de douane supplémentaires sur des marchandises chinoises d'une valeur de 300 milliards de dollars.

Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, a également indiqué à la Chine qu'un accord commercial potentiel ne pouvait pas être "équilibré", a rapporté CNBC, citant des sources anonymes, suggérant que l'accord devrait être favorable aux Etats-Unis.

«Le renard peut devenir gris, mais jamais gentil» , a déclaré Mei Xinyu, chercheur à l'Académie chinoise du commerce international et de la coopération économique. «Manier le bâton avant les négociations est un tour typique de Trump. La chose regrettable est que, après plusieurs aller-retours tous ces temps, ils ne se sont toujours pas rendu compte que cela ne fonctionnera pas avec la Chine. »

La Chine ne cédera pas à la pression et si les Etats - Unis ont procédé à des tarifs supplémentaires, la Chine peut exercent immédiatement des représailles en déployant des outils tels que le relèvement des tarifs sur les produits américains et la restriction des exportations de terres rares vers les États-Unis, selon des experts. La Chine pourrait également cibler des entreprises américaines spécifiques qui nuisent aux intérêts chinois en les plaçant sur la liste des entités peu fiables...


_____________________


Xi et Trump acceptent de reprendre les consultations commerciales
Source: Xinhua Publié le: 2019/6/29 12:54:20
http://www.globaltimes.cn/content/1156150.shtml

Le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump ont décidé samedi de relancer les consultations commerciales entre leurs pays sur la base de l'égalité et du respect mutuel.

La partie américaine a déclaré de ne pas ajouter de nouveaux tarifs sur les exportations chinoises. Les équipes de négociation économique et commerciale des deux pays discuteront de questions spécifiques. ....


Edité le 29-06-2019 à 07:49:07 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  l'autre versant de la mondialisation  sur le rôle des instances internationalesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum