Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Infos des orgas 

 ROCML -Communiqué elections présidentielles

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
CMC
Grand classique (ou très bavard)
168 messages postés
   Posté le 10-05-2012 à 21:27:37   Voir le profil de CMC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à CMC   

COMMUNIQUE DU ROCML APRES LE SECOND TOUR DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE



Le second tour des élections présidentielles le 6 mai 2012 a donc départagé les deux candidats restés en lice, N. Sarkozy, le candidat sortant de la droite, et F. Hollande, le candidat de la gauche.
Hollande l’a emporté d’une courte tête avec 51,6% des voix contre 48,4 à Sarkozy.
Dès avant le premier tour, le ROCML avait caractérisé ces deux politiciens comme les deux faces de la même médaille bourgeoise, comme deux politiciens au service de la bourgeoisie.
C’était clair pour Sarkozy, mais Hollande n’était pas en reste : il avait reçu le soutien de grands patrons du CAC40 et même la bienveillance de Laurence Parisot, la patronne du MEDEF.
Pour le ROCML, la victoire de F. Hollande ne constitue donc en rien une avancée pour la classe ouvrière et l’ensemble des couches du prolétariat et du peuple.
Ces élections illustrent la théorie marxiste-léniniste selon laquelle :décider périodiquement, pour un certain nombre d’années, quel membre de la classe dirigeante foulera aux pieds, écrasera le peuple au parlement, telle est l’essence véritable du parlementarisme bourgeois, non seulement dans les monarchies constitutionnelles, mais encore dans les républiques les plus démocratiques. Lénine, l’Etat et la révolution.
Toutes les organisations et les groupes « à la gauche de la gauche » qui ont appelé à voter pour François Hollande, directement ou de façon détournée en appelant à voter contre Sarkozy, auront de fait appelé à faire élire le candidat bourgeois F.Hollande contre l’autre candidat bourgeois N. Sarkozy. Il est navrant de trouver parmi eux des organisations qui se réclament du marxisme-léninisme. Leur argument selon lequel la réélection de Sarkozy aurait créé des conditions plus défavorables à la lutte des travailleurs n’est qu’une pure spéculation.
Elles auront en outre contribué, chacune avec sa partition, au bon déroulement « démocratique » du cirque électoral présidentiel. Sans base de classe prolétarienne et sans stratégie ni pratique révolutionnaire, ces groupes retombent inévitablement dans le soutien au « moins pire » des représentants de la bourgeoisie. Telle est leur pratique et leur destinée.
Et maintenant, que va-t-il se passer ?
Entre les présidentielles et les législatives, il l’a dit tout au long de sa campagne, F. Hollande va s’évertuer à RASSEMBLER « TOUS LES FRANÇAIS ». Cela veut dire en clair : ETOUFFER LA LUTTE DES CLASSES, EMPECHER TOUT MOUVEMENT OUVRIER ET POPULAIRE D’AMPLEUR pour la satisfaction des revendications des travailleurs. Il peut compter pour cela sur la collaboration active des directions syndicales pour promouvoir les négociations et le « dialogue social » En même temps il s’activera à DONNER AUX GRANDS PATRONS DU CAC 40 ET AUX INSTITUTIONS POLITIQUES, ECONOMIQUES ET FINANCIERES INTERNATIONALES les garanties et les gages de sa loyauté et de ses compétences en matière d’économie de marché. Sur le plan international, en tant que gérant des intérêts de l’impérialisme français, il poursuivra la même politique de pression ou d’agression contre les peuples et les pays qui résistent à la domination impérialiste.
Les intérêts de la classe ouvrière et du prolétariat en tant que classe ont été absents des discours de François hollande durant la campagne présidentielle. Il a affirmé qu’il y aurait plus de justice. Il a dit qu’il prélèverait d’avantage aux plus riches. Mais les riches resteront riches ! Il a dit qu’il donnerait un peu aux plus pauvres. Mais les pauvres resteront pauvres !
Il n’a jamais remis en cause le système d’exploitation et d’oppression capitaliste…
Les ouvriers, les hommes, les femmes et les jeunes du peuple ne doivent avoir aucune illusion sur ce qui les attend. Les mesures que prendra François Hollande pour colmater les brèches ouvertes par la crise du système capitaliste international, c’est le prolétariat qui en subira les sacrifices. Aux travailleurs, on demandera de « retrousser leurs manches » en échange de quelques sucettes, pendant que les actionnaires du CAC40 encaisseront, eux, les dividendes de l’exploitation et de la croissance tant espérée.

QUE FAIRE POUR TRANSFORMER LES DESILLUSIONS PREVISIBLES EN FORCE DE CLASSE ?

L’absence de changement dans les conditions d’existence et de travail aura vite fait de balayer les quelques illusions liées à l’élection de François Hollande. Beaucoup de ses électeurs n’en ont d’ailleurs aucune. Nombre d’entre eux disent presque déjà à regret : « Hollande ça peut pas être pire que Sarkozy ». Sous entendu : « ça ne sera sûrement pas mieux ». Les plus conscients et les plus combatifs refuseront de jouer au jeu des négociations et du « dialogue social ». Des luttes continueront à se développer. D’autres vont éclater. La lutte des classes ne s’arrêtera pas et pourra prendre une ampleur et des formes imprévisibles.
Il reste que, comme c’est le cas depuis des décennies, elles risquent que de ne rester qu’au stade de la protestation, et qu’il leur manquera une direction de classe offensive capable de créer un rapport de force pour faire reculer le pouvoir du capital et son appareil politique d’Etat.
Il n’y a donc rien de plus urgent que de construire l’organisation politique dont le programme est de chasser du pouvoir tous les agents politiques et économiques du capital, dont le but est la conquête du pouvoir par la classe ouvrière et l’ensemble des prolétaires, pour détruire le capitalisme, pour construire le socialisme.
Cette organisation politique, c’est le Parti Communiste Marxiste-Léniniste.
Le Parti Communiste Français, le PCF a abandonné cette perspective révolutionnaire. Il est devenu une force d’appoint du social libéralisme. Il parle de transformation sociale, même plus de rupture.
Sans un Parti Communiste qui unit sa classe sur ses intérêts et sur un but unique, chaque ouvrier, chaque travailleur, chaque prolétaire est laissé démuni face à ses ennemis de classe et en est réduit à choisir entre le moins pire d’entre eux. IL FAUT RENVERSER CETTE SITUATION ! Il faut redonner au prolétariat la conscience de ses intérêts de classe et la conscience de son rôle historique ! Le prolétariat c’est la classe qui doit diriger la société.
C’est dans les luttes de classe que cela se fera. Dans la clarté de la pratique et des explications politiques apportées par les communistes dans le mouvement ouvrier. C’est la voie du ROCML
Cela ne se fera pas dans la confusion des spéculations électoralistes et les volte-face opportunistes de dernière minute.
Le ROCML appelle les communistes et les éléments combatifs et conscients du prolétariat à unir leur volonté et leurs efforts pour redonner à la classe ouvrière son avant-garde politique organisée, son Parti Communiste Révolutionnaire.


Le Rassemblement Organisé des Communistes Marxistes-Léninistes

Le 8 mai 2012.































Le déroulement des élections présidentielles 2012 s’est effectué selon un scénario politique classique :
Au premier tour, 10 candidats ! illustration exemplaire de la « démocratie », tous les courants politiques étaient présents : la droite avec Sarkozy, l’extrême droite avec M. Le Pen, le Centre avec Bayrou, la Gauche avec Hollande, Les Verts avec Joly, la gauche de la gauche, avec Mélenchon, l’extrême gauche trotskiste avec Poutou et Artaud. Plus deux autres figurants de droite.
Selon les résultats du premier tour, il devait rester au second tour soit Sarkozy face à Hollande, et c’est l’un des deux qui serait élu, soit Hollande ou Sarkozy face à Marine Le Pen. Et dans ce cas de figure, c’est Hollande ou Sarkozy qui serait élu, comme Chirac le fut en 2002. Les jeux étaient donc faits d’avance.
Les milieux dirigeants de la bourgeoisie avaient d’ailleurs fait leur choix : C’était Hollande ou Sarko. Plutôt Sarko ? Peut-être, mais qu’à cela ne tienne ! Avec Hollande c’est aussi l’un de leurs agents qui irait gérer ses intérêts pendant les cinq ans qui viennent.
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7080 messages postés
   Posté le 10-05-2012 à 23:24:29   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

erreur,poutou est plus un communiste libertaire qu un trotskyste.pour autant,il ne faut pas les blamer,les anarchosyndicalistes défendent l ezln au chiapas.
CMC
Grand classique (ou très bavard)
168 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 17:04:49   Voir le profil de CMC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à CMC   

seul le communiqué représente la position officielle du ROCML, le commentaire qui suit est une réflexion faite entre les deux tours et n'en fait pas partie.
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7080 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 19:33:09   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

il faut définir les différents courants de pensée idéologique par leur vérité,il ne faut pas critiquer stérilement les anarchosyndicalistes ou les trotskystes,surtout quand ce sont des gens qui veulent sincèrement changer le monde et en créer un parfait.le npa et lutte ouvrière dénoncent les injustices,mettre a bas le capitalisme,d autant plus que ces deux partis n ont pas appellé a voter pour francois hollande au second tour,a la différence de francois bayrou qui pris part,le 31 janvier 1999,a la "marche contre le p.a.c.s"-ce qui explique certainerment qu il refuse maintenant de parachuter des ministres de son parti aux cotés du parti socialiste,hollande ayant proposé le mariage gay et l adoption pour les homosexuels..
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10363 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 20:22:33   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

marquetalia a écrit :

il faut définir les différents courants de pensée idéologique par leur vérité,il ne faut pas critiquer stérilement les anarchosyndicalistes ou les trotskystes,surtout quand ce sont des gens qui veulent sincèrement changer le monde et en créer un parfait.le npa et lutte ouvrière dénoncent les injustices,mettre a bas le capitalisme,d autant plus que ces deux partis n ont pas appellé a voter pour francois hollande au second tour,a la différence de francois bayrou qui pris part,le 31 janvier 1999,a la "marche contre le p.a.c.s"-ce qui explique certainerment qu il refuse maintenant de parachuter des ministres de son parti aux cotés du parti socialiste,hollande ayant proposé le mariage gay et l adoption pour les homosexuels..


1 - Il n'y a pas de critique envers les anarchosyndicalistes ou les trotskystes dans ce qui précède.

2 - Le NPA a appelé à virer Sarkozy :
LE "BULLETIN DE VOTE HOLLANDE", UN "OUTIL POUR DÉGAGER SARKOZY" (POUTOU, NPA) mardi 1 mai 2012

Tu pédales dans le yaourt marquetalia...


A part ça juste une observation sur :
Nombre d’entre eux disent presque déjà à regret : « Hollande ça peut pas être pire que Sarkozy » . Sous entendu : « ça ne sera sûrement pas mieux » .

Sarkozy avait fait l'unanimité contre lui, jusqu'à Bayrou.
Il se pourrait bien que Hollande parvienne à diviser le peuple et mettre en quarantaine les ouvriers et les syndicalistes qui se tiennent sur des positions de lutte de classe, en réalisant l'Union Sacrée ratée par son prédécesseur.

Comme je l'ai indiqué dans La feuille de route du Medef pour le PS, Laurence Parisot met tous ses espoirs dans le projet de «constitutionnalisation du dialogue social» de Hollande.
Ce projet est encore assez flou mais il est clair que sa fonction est de graver dans le marbre les accords de trahison qui seront signés par les dirigeants syndicaux.

En conséquence de quoi, « Hollande ça peut pas être pire que Sarkozy »...bien si justement ça pourrait être pire


Edité le 11-05-2012 à 20:43:26 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7080 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 20:29:53   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

erreur de ma part,je reconnais.poutou a peut etre fait reporter ses voies vers hollande,mais pas nathalie arthaud,dont le programme était le seul a dégager une analyse marxiste.
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10363 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 21:12:40   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

marquetalia a écrit :

nathalie arthaud,dont le programme était le seul a dégager une analyse marxiste .

D'accord, si on est des billes pourquoi ne vas-tu pas sur le forum de LO ?

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7080 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 21:15:12   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

la seule CANDIDATE AUX PRESIDENTIELLES a dégager une analyse marxiste!c est cela que je voulais dire!après de "billes",j connais pas,j prefère les bis(exuels),hommes ou femmes.
CMC
Grand classique (ou très bavard)
168 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 21:19:58   Voir le profil de CMC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à CMC   

que dire à marquetalia devant tant de délires : qu'il la ferme!
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7080 messages postés
   Posté le 11-05-2012 à 21:28:36   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

c est bon,j me calme.
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Infos des orgas  ROCML -Communiqué elections présidentiellesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum