Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Chine : capitalisme ou socialisme ? 

 rapports entre les églises et l'Etat

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12583 messages postés
   Posté le 31-12-2018 à 00:09:19   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le Yunnan ferme trois sites religieux illégaux

Source: Global Times Publié le 2018/12/30 17:58:58

http://www.globaltimes.cn/content/1134086.shtml

Trois lieux d'activités religieuses illégales ont été fermés samedi par l'autorité des affaires ethniques et religieuses des comtés autonomes de Weishan Yi et Hui, dans la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, dans le cadre des efforts visant à maintenir la stabilité de la région.

Selon une annonce publiée samedi par le gouvernement du comté sur son compte officiel Sina Weibo, samedi, le bureau des affaires ethniques et religieuses du comté a fermé trois sites pour activités religieuses illégales dans les villages de Huihuideng, Sanjia et Mamichang.

Selon le communiqué, le mouvement vise à réglementer les activités religieuses conformément à la loi et à préserver la stabilité religieuse dans la région.

Certains adeptes dans les villages ont mis en place des sites pour des activités illégales sans l'approbation des autorités locales. Les personnes qui ont organisé les activités religieuses illégales et mené des activités d’éducation religieuse n’ont pas non plus été enregistrées par le gouvernement.

Des représentants du gouvernement ont rendu visite aux fidèles à plusieurs reprises afin de faire connaître les politiques religieuses et de diffuser le règlement sur les affaires religieuses, mais certains d'entre eux ont toujours mené des activités religieuses illégales.

Les activités religieuses devraient se dérouler dans des lieux de culte conformément aux règles chinoises régissant les affaires religieuses.

En septembre, Beijing a fermé la plus grande église locale chrétienne de la ville pour y mener des activités non enregistrées. L'église Beijing Zion dans le district de Chaoyang et ses succursales dans la ville ont été fermées conformément à la réglementation en vigueur, selon un avis publié par le bureau des affaires civiles de Chaoyang sur son site Web.

L'église locale n'a pas été enregistrée et a mené des activités en tant qu'organisation sociale sans approbation, a indiqué le bureau.

Global Times

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12583 messages postés
   Posté le 07-11-2019 à 18:32:40   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La lutte idéologique se poursuit contre l'obscurantisme.
C'est une conséquence de la campagne pour l'étude du marxisme.
Ce site, dont les "révélations" doivent quand même être pris avec des pincettes, se lamente parce que la religion sort du domaine public tandis que l'athéisme et les textes des dirigeants communistes envahissent les lieux religieux.
Cette réaction au propre et au figuré montre que la lutte idéologique n'est pas une expression vide de sens.


Chine : la pensée de Xi Jinping envahit les lieux religieux


20/10/2019

Pour le PCC, le fait de procéder au remplacement des dix commandements par les portraits et les citations du président n’est pas suffisant. Les croyants ont désormais l’obligation de se mettre à l’étude de son œuvre.
par Li Guang

Pour les membres du Parti communiste chinois, le fait d’étudier « la pensée socialiste de Xi Jinping avec des spécificités chinoises » , une théorie politique que le président chinois a lancée après son arrivée au pouvoir, est une tâche politique obligatoire. Cette théorie, bien que fondée sur l’athéisme et complètement incompatible avec la religion, est désormais obligatoire pour toutes les communautés religieuses présentes sur l’étendue du territoire national

Le président Xi, marchant sur les pas de Mao Zedong, a à cœur de parvenir à « l’autel divin » et d’être vénéré par les masses. Les lieux de culte ne sont plus des endroits où les croyants peuvent pratiquer leur foi, mais ont été transformés en centre d’endoctrinement afin que le PCC puisse promouvoir son idéologie.

« La pensée de Xi » retransmise tous les jours dans un temple
Depuis le mois de juillet, les discours de Xi Jinping sont retransmis sur un grand écran installé dans un temple bouddhiste à Qinhuangdao, une ville de la province septentrionale du Hebei.

Un moine local a expliqué que l’État avait ordonné au temple d’installer l’écran à ses propres frais. « Les autorités exigent maintenant que dans les lieux de culte, les croyants se penchent sur l’étude des politiques du gouvernement et le discours de Xi Jinping tenu lors du 19e Congrès national du PCC ; les valeurs fondamentales du socialisme doivent également faire l’objet d’une promotion » , a déclaré le moine, ajoutant que les autorités y font régulièrement des descentes et que ces croyants s’attireraient des ennuis s’ils ne se conformaient pas à leurs exigences.

Selon le moine, il est désormais obligatoire pour la congrégation du temple d’écouter quotidiennement le discours du président prononcé lors du 19e Congrès national. D’après les exigences du Bureau local des affaires religieuses, les croyants doivent rédiger un texte comportant au minimum 2 000 caractères faisant état de ce qu’ils ont appris en écoutant le discours.

« Le Bureau des affaires religieuses organise un examen chaque mois. Son contenu n’est pas relatif à la connaissance du bouddhisme, mais plutôt à la Constitution chinoise et les politiques en matière de religion » , a déclaré le moine. Il a ajouté que seuls les moines et les nonnes qui réussissent l’évaluation politique ont le droit de rester au temple.

Les livres du président remplacent la Bible
Dans les églises des Trois-Autonomies dirigées par l’État à travers toute la Chine, les Dix Commandements sont censurés et modifiés ou sont remplacés par les citations de Xi Jinping et d’autres textes de propagande ou portraits de dirigeants communistes.

Au même moment, l’invasion de l’idéologie communiste dans les lieux de culte est en pleine expansion.
Pas une seule bible n’est visible dans les bibliothèques de certaines églises des Trois-Autonomies de la ville de Zhengzhou dans la province du Henan : elles ont été remplacées par des livres sur Xi Jinping qui sont exposés dans les endroits privilégiés.


Livres sur Xi Jinping dans la bibliothèque d’une église des Trois-Autonomies dans la ville de Zhengzhou.

Il s’est avéré qu’à la fin du mois de mai, le Bureau local des affaires religieuses a ordonné que tous les lieux de culte se voient aménager une bibliothèque afin que les discours et livres de Xi Jinping, les lois et règlements de l’État, les textes sur la culture traditionnelle chinoise et des sujets similaires destinés à la lecture et à l’étude des croyants y soient stockés.

Les étagères de la bibliothèque sont maintenant remplies de plus de 1 000 livres non liés à la religion, notamment Xi Jinping : La gouvernance de la Chine, Mots classiques cités par Xi Jinping, biographies de Mao Zedong et de son successeur Deng Xiaoping (1904-1997). Selon les croyants, l’église aurait dépensé plus de 10 000 RMB (environ 1 260 EUR) pour mener à bien cette « tâche politique », et les autorités menaçaient de fermer toute église qui s’opposerait à l’implantation d’une bibliothèque.


Livres « rouges » exposés dans l’étagère de la bibliothèque d’une église des Trois-Autonomies à Zhengzhou.

Plus de 400 prédicateurs réunis pour étudier la « pensée de Xi »
En tant que propagateurs du christianisme, les prédicateurs dans les églises sont devenus les principales cibles de la « transformation » opérée par le PCC. Le 11 juin, les autorités de la ville de Luoyang dans le Henan ont organisé une session de formation de cinq jours visant à étudier la « pensée Xi » et les valeurs fondamentales du socialisme à l’attention de plus de 460 prédicateurs. Du personnel spécialement affecté à cette tâche a supervisé et enregistré les sessions de formation.

Les prédicateurs ont également été emmenés au musée d’histoire et à la salle commémorative dédiée à Jiao Yulu (1922-1964), un adepte dévoué de Mao Zedong qui devint plus tard le « symbole du cadre honnête du Parti » et reçut le titre de « Martyr révolutionnaire » à titre posthume. Tous les participants devaient écrire un texte décrivant les « acquis de compréhension » après la visite.

« L’objectif du gouvernement en organisant cette session de formation était de nous endoctriner, de nous empêcher d’enseigner la Bible et de nous amener à ne parler que d’athéisme et des questions connexes » , a déclaré un prédicateur qui a participé à la formation. « L’État remplace la Bible par des choses laïques, ce qui contribue à la destruction du socle de l’église. »

Un autre prédicateur a déclaré que le PCC veut atteindre un statut supérieur à celui de Dieu afin que tous le vénèrent comme étant le « plus grand », qu’ils croient en lui et le suivent.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Chine : capitalisme ou socialisme ?  rapports entre les églises et l'EtatNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum