Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 Quand l’UNEF revendique des “stages obligatoires”

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Doc Starrduck
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 08-01-2011 à 13:05:18   Voir le profil de Doc Starrduck (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Doc Starrduck   

Le « processus de Bologne » (Union européenne), depuis 1999, et la réforme des lycées orchestrent la pénétration de l’école par l’entreprise, du primaire au doctorat. L’éternel argument : l’inadaptabilité du système scolaire, responsable du chômage des jeunes.
Il faut « professionnaliser » : détruire les qualifications, les disciplines, fermer les établissements et faire de la jeunesse la première pourvoyeuse de travail gratuit. Comment expliquer autrement la fermeture de la moitié des lycées et des filières professionnels ? En 2008, le gouvernement a mis en place un « véritable service public de l’orientation » pour faire « coïncider les dispositifs d’orientation avec les besoins du marché du travail »…
et les critères de Maastricht : fermeture de nombreux centres d’information et d’orientation au profit d’un réseau « dématérialisé d’orientation ». Un « mémorandum pour l’orientation » de l’UNEF (2006) appelait à cette mesure : le lycée doit « préparer au supérieur et pas seulement au baccalauréat ».
Tout le dossier préconise les mesures mises en place par la réforme du lycée Darcos-Chatel. Pour le supérieur, la direction de l’UNEF indique la marche à suivre : « Refondre les cursus et diversifier les filières », systématiser « les passerelles entre filières pro et générales », car « les filières sont trop structurées en fonction des disciplines académiques » ! En revanche : « Toute formation générale doit déboucher sur un niveau qualifiant (sic), permettant éventuellement une sortie sur le marché du travail (…). L’enseignement des prérequis indispensables à l’insertion professionnelle — maîtrise des logiciels informatiques de base, les langues vivantes, la rédaction de CV ou la réalisation d’entretiens d’embauche — doit être renforcé et généralisé. Enfin, nous proposons qu’un stage obligatoire d’un mois soit intégré dans toutes les 3e années de licence ». En fait, « c’est à l’Université que doit se faire la formation professionnelle ».
Nous qui pensions qu’il s’agissait d’y développer et de transmettre les connaissances disciplinaires !
Ces « revendications » ont été reprises dans le rapport préparatoire à l’application de la loi d’autonomie des universités (rapport Hetzel de 2006, qui définit les diplômes comme « des obstacles obsolètes à l’économie de la connaissance »). Le ministre Valérie Pécresse les a satisfaites en 2008 avec le « plan réussite en licence (PRL) ». Désormais, l’ancienne licence « trop basée sur les connaissances » cède la place à une « licence rénovée basée sur les connaissances et les compétences » (plan pluriannuel pour la réussite en licence, ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche).

Par Arthur Joyeux

http://www.parti-ouvrier-independant.com/spip/spip.php?article1062
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
17442 messages postés
   Posté le 08-01-2011 à 13:45:41   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

C'était une revendication majeure du patronat depuis 1969 : faire pénétrer l'entreprise dans l'université et former des étudiants en fonction de leurs besoins.

L'orientation de l'UNEF est la même que celle des révisionnistes : assurer la polyvalence de salariés.
C'est la rançon du paritarisme.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Druze
Le prolétariat règnera !
Jeune Communiste
Druze
73 messages postés
   Posté le 08-01-2011 à 20:50:07   Voir le profil de Druze (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Druze   

Etant moi même étudiant, je ne peux que constater que les études sont de plus en plus destinées à contribuer aux intérêts économiques des capitalistes. Voilà encore un bel exemple de la capitalisation de l'université, qui prend chaque jour davantages les allures d'une entreprise.

--------------------
Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des puissants… car les puissants ne travaillent qu’à marcher sur nos vies.
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  Quand l’UNEF revendique des “stages obligatoires”Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum