Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  l'autre versant de la mondialisation 

 la proposition en 4 points de Xi Jinping

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
17102 messages postés
   Posté le 22-04-2021 à 21:02:31   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La proposition en quatre points de Xi Jinping guide l'orientation de la société humaine

21 avril 2021 08:58:12

Le 20 avril au matin, la cérémonie d'ouverture de la conférence annuelle du Forum de Boao pour l'Asie 2021 s'est tenue à Boao, Hainan. Le président Xi Jinping a prononcé un discours d'ouverture intitulé "Ensemble dans le même bateau pour surmonter les difficultés, le destin et créer l'avenir Ensemble "

http://www.qstheory.cn/laigao/ycjx/2021-04/21/c_1127354923.htm

"Où doit aller la société humaine? Quel genre d'avenir devrions-nous créer pour les générations futures?" Le secrétaire général Xi Jinping a présenté une proposition aussi importante lors d'un discours liminaire lors de la cérémonie d'ouverture de la réunion annuelle du Forum de Boao pour l'Asie 2021.

À l'heure actuelle, un siècle de changements et un siècle d'épidémies sont imbriqués et superposés, le monde est entré dans une période de changements turbulents et l'incertitude de l'instabilité s'est considérablement accrue. Les déficits de gouvernance, les déficits de confiance, les déficits de développement et les déficits de paix auxquels la société humaine est confrontée ne cessent d'augmenter. Il reste encore beaucoup à faire pour parvenir à la sécurité universelle et promouvoir le développement commun. Où va l'humanité? Le monde attend avec impatience le pouvoir de la pensée à travers les nuages ​​et le brouillard.

Le 20 avril au matin, la cérémonie d'ouverture de la conférence annuelle du Forum de Boao pour l'Asie 2021 s'est tenue à Boao, Hainan. Le président Xi Jinping a prononcé un discours d'ouverture intitulé "Ensemble dans le même bateau pour surmonter les difficultés, le destin et créer l'avenir Ensemble "dans un format vidéo. Journaliste de l'agence de presse Xinhua Ju Peng / photo

Connaissant l'avenir de la crise et guidant le cours dans le brouillard, le Secrétaire général Xi Jinping a clairement souligné: "Nous devons partir des intérêts communs de l'humanité et faire des choix judicieux avec une attitude responsable", "L'Asie et le monde doivent répondre l'appel du temps et travailler ensemble pour vaincre l'épidémie., Renforcer la gouvernance mondiale et faire des progrès continus vers la construction d'une communauté avec un avenir partagé pour l'humanité. "

"Nous devons négocier sur un pied d'égalité pour créer un avenir gagnant-gagnant et partagé",
"Nous devons nous ouvrir et innover et créer un avenir prospère",
"Nous devons travailler ensemble pour créer un avenir sain et sûr",
"Nous devons défendre la justice et créer un respect mutuel et un apprentissage mutuel pour l'avenir"
,

la proposition en quatre points présentée par le secrétaire général Xi Jinping a montré la large vision du monde, le profond sentiment mondial et le rôle courageux des dirigeants des grandes puissances, et a souligné la voie à suivre pour la société humaine à la croisée des chemins.

Nous devons négocier sur un pied d'égalité pour créer un avenir gagnant-gagnant et partagé.

La gouvernance mondiale doit se conformer au nouveau paysage politique et économique mondial, se conformer à la tendance historique du développement pacifique, de la coopération et de la coopération gagnant-gagnant, et répondre aux besoins réalistes de relever les défis mondiaux.

Nous devons respecter le principe de consultations approfondies, de contribution conjointe et de partage des avantages, adhérer au véritable multilatéralisme et promouvoir le développement du système de gouvernance mondiale dans une direction plus juste et plus raisonnable.

Il est nécessaire de maintenir un système international avec l’ONU comme noyau dur, un ordre international fondé sur le droit international et un système commercial multilatéral avec l’Organisation mondiale du commerce comme noyau.

Les affaires internationales doivent être discutées et gérées par tous. L'avenir et le destin du monde doivent être contrôlés par tous les pays. Les règles fixées par un ou plusieurs pays ne doivent pas être imposées à d'autres et l'unilatéralisme de chaque pays ne doit pas donner le tout. monde un rythme ".

Le monde doit être juste et non autoritaire. Un grand pays doit ressembler à un grand pays et faire preuve de plus de responsabilité.

Nous devons nous ouvrir et innover pour créer un avenir prospère.

L’ouverture est le seul moyen de développement et de progrès, et c’est aussi la clé pour promouvoir la reprise économique après l’épidémie.
Nous devons promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements, approfondir l'intégration économique régionale, consolider les chaînes d'approvisionnement, les chaînes industrielles, les chaînes de données et les chaînes de talents, et bâtir une économie mondiale ouverte.
Il est nécessaire d'approfondir la construction de partenariats d'interconnexion, de promouvoir la connectivité des infrastructures et de débloquer le sang et les méridiens des opérations économiques.
Il est nécessaire de saisir les opportunités historiques du nouveau cycle de révolution scientifique et technologique et de transformation industrielle, de développer vigoureusement l'économie numérique et de renforcer les échanges et la coopération dans les domaines de l'intelligence artificielle, de la biomédecine et de l'énergie moderne, afin que les réalisations de l’innovation scientifique et technologique peut mieux profiter à la population de tous les pays.

À l'ère de la mondialisation économique, l'ouverture et les accommodements sont une tendance historique imparable. La «construction artificielle de murs» et le «découplage» violent les lois économiques et les règles du marché, nuisent aux autres et se portent préjudice à soi-même.

Nous devons travailler ensemble pour créer un avenir sain et sûr.

L'épidémie de guerre est toujours en cours et la victoire finira par venir.
Nous devons défendre la suprématie du peuple et la suprématie de la vie, renforcer le partage d'informations et la prévention et le contrôle conjoints, améliorer le niveau de la coopération sanitaire et médicale et faire jouer pleinement le rôle clé de l'Organisation mondiale de la santé.
Il est nécessaire de renforcer la coopération internationale dans la recherche et le développement, la production et la distribution de vaccins et d'améliorer l'accessibilité et l'accessibilité des vaccins dans les pays en développement, afin que les habitants de tous les pays puissent vraiment les utiliser et les payer.
Il est nécessaire de renforcer globalement la gouvernance mondiale de la sécurité de la santé publique et de construire conjointement une communauté de santé humaine.

Nous devons adhérer au concept de développement vert, promouvoir conjointement la coopération internationale pour lutter contre le changement climatique et accélérer la mise en œuvre de l'Accord de Paris pour lutter contre le changement climatique.

Il est nécessaire de respecter le principe des responsabilités communes mais différenciées et de répondre aux préoccupations des pays en développement en termes de financement, de technologie et de renforcement des capacités.

Nous devons défendre la justice et créer un avenir de respect mutuel et d'apprentissage mutuel.

La diversité est la caractéristique fondamentale du monde et le charme de la civilisation humaine.
Ayant connu le baptême de l’épidémie, les peuples de tous les pays ont plus clairement compris qu’il fallait abandonner la mentalité de la guerre froide et le jeu à somme nulle et s’opposer à toute forme de «nouvelle guerre froide» et d’affrontement idéologique.
Lorsque les pays s'entendent les uns avec les autres, nous devons mettre l'égalité, le respect mutuel et la confiance mutuelle au premier plan, et il est impopulaire d'instruire avec arrogance d'autres pays et de s'ingérer dans les affaires intérieures.
Nous devons promouvoir les valeurs communes de paix, de développement, d'équité, de justice, de démocratie et de liberté de toute l'humanité, prôner les échanges et l'apprentissage mutuel entre les différentes civilisations et promouvoir le développement de la civilisation humaine.

" Nous mettrons les voiles ensemble dans le même bateau et naviguerons à travers le vent et les vagues sur des milliers de kilomètres. Bien que nous puissions rencontrer des vagues turbulentes et des marées hautes, tant que nous travaillerons ensemble et tracerons le cap, le navire géant du développement social humain va sûrement aller de l'avant et naviguer vers un avenir meilleur! "

(Planification: Kuang Sisi)

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
17102 messages postés
   Posté le 03-09-2021 à 19:42:23   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Création d'une bourse à Pékin


vidéo


______________________


MARCHÉ : XI JINPING VEUT CRÉER UNE NOUVELLE BOURSE À PÉKIN

jeudi 2 septembre 2021 à 17h35
https://www.tradingsat.com/actualites/marches-financiers/xi-jinping-veut-creer-une-nouvelle-bourse-a-pekin-982947.html
(BFM Bourse) - La Chine va lancer une nouvelle Bourse installée à Pékin, sa capitale, en vue d'inciter ses entreprises à être cotée sur le sol national plutôt qu'à l'étranger, a annoncé jeudi le président chinois Xi Jinping.

Après Shanghai et Shenzhen, toutes deux créées en 1990-la Bourse de Shanghai a en fait été ouverte en 1891 avant d'être fermée à la suite de l'instauration de la "République Populaire de Chine" en 1949, puis rouverte en 1990-, la Chine s'apprête à ouvrir une nouvelle Bourse, basée dans sa capitale Pékin. Avec l'ambition affichée d'aiguiller les fleurons nationaux vers ses marchés domestiques.
Cette nouvelle Bourse doit notamment permettre de soutenir le développement en Chine des petites et moyennes entreprises, a précisé Xi Jinping à l'occasion d'un salon commercial, sans toutefois donner davantage de détails sur le projet.
"Nous continuerons à soutenir le développement innovant de petites et moyennes entreprises (...) en lançant la Bourse de Pékin" , a déclaré le dirigeant chinois.

Cette annonce intervient au moment où les autorités du pays viennent de durcir la réglementation dans un certain nombre de secteurs clé en Chine, tels que la technologie ou les divertissements.
La Chine a notamment interdit cette semaine certains programmes de télé-réalité et vient aussi d'imposer de sévères restrictions pour limiter le temps d'exposition des enfants aux jeux vidéo.
Fin août, le pays a par ailleurs adopté une grande loi pour empêcher les collectes abusives de données personnelles en ligne par les géants du numérique tels que Alibaba, Didi (réservation de véhicules avec chauffeur) ou Tencent (jeux video), déjà dans le collimateur des autorités ces derniers mois à ce sujet.

Actuellement, les Bourses de Shanghai et de Shenzhen sont soumises à une limite de fluctuation journalière de 10%, ceci afin de limiter la volatilité sur le marché boursier chinois, dominé par de petits investisseurs très sensibles aux rumeurs. Mais en 2019, l'équivalent d'un Nasdaq chinois a été lancé à la Bourse de Shanghai avec une nouvelle plateforme destinée aux valeurs technologiques, le STAR Market, dotée de règles d'introduction en Bourse et de limites de fluctuation journalière considérablement assouplies.

(avec AFP)

______________________



Finance : une nouvelle Bourse va s’ouvrir à Pékin, pourquoi ?
La nouvelle initiative du Président Xi Jinping.

https://www.presse-citron.net/finance-une-nouvelle-bourse-va-souvrir-a-pekin-pourquoi/

La Chine va ouvrir une nouvelle place boursière, à Pékin. En parallèle de Shenzhen et Shanghai, cette troisième Bourse sera située au sein de la capitale de l’empire du Milieu. Elle sera décernée aux entreprises de plus petite taille, à en croire les dires du Président Xi Jinping jeudi 2 septembre.

Ces derniers mois, la politique de la Chine nous a plutôt montré une image récalcitrante face à ses entreprises cotées en bourse.
D’abord, le pays avait annulé à la dernière minute la cotation d’Ant Financial en novembre 2020, dans ce qui allait être la plus grosse introduction en Bourse de l’Histoire.
Ensuite, ses régulations et ses punitions ont touché des entreprises comme Didi (l’équivalent d’Uber en Chine) ou encore Alibaba.
Décider d’ouvrir une nouvelle place entrerait pourtant dans la logique chinoise. Xi Jinping n’est pas contre tout projet lié à la finance au contraire. Ses régulations touchaient avant tout ses plus grosses entreprises pour éviter – comme aux États-Unis – que la concurrence ne soit étouffée par ces géants.
La nouvelle Bourse de Pékin élèverait de plus petites entreprises pour leur faire accéder à de nouveaux capitaux.

Loin de New York

Il y a une semaine, une autre mesure de régulation ressortait dans le Wall Street Journal sur la politique chinoise. Le pays chercherait à interdire à certaines de ses entreprises de se coter à New York. Plusieurs actions chinoises sont effectivement cotées sur le Nasdaq et le NYSE.
Le principal argument ressortant de cette décision concernerait la rivalité avec Washington, et les doutes sur les États-Unis en termes de surveillance et de vol de données.
Des entreprises comme NIO, le constructeur de voitures électriques peine à s’en sortir depuis ces rumeurs. L’entreprise cote à Wall Street et perd 30 % depuis le 8 février dernier.
En début d’année, pas moins de 35 entreprises chinoises avaient aussi été bannies de la Bourse de New York. Parmi elles, les trois principaux opérateurs de télécommunication : China Mobile, China Telecom, et China Unicom Hong Kong.
Par le passé, ces restrictions provenaient de décision américaine avec le président Donald Trump en place au pouvoir. À l’époque, des diplomatiques chinois expliquaient à Reuters qu’ils avaient « l’espoir que l’élection de Joe Biden contribuera à apaiser les tensions entre les deux pays ».

______________________


https://www.lecho.be/les-marches/actu/actions-bourses-etrangeres/la-chine-va-lancer-une-bourse-de-pekin/10329690.html
FRANÇOIS WITVROUW
02 septembre 2021 17:21
Le Président chinois va lancer une nouvelle Bourse installée à Pékin. Le but? Pousser les entreprises à être cotées sur le sol national plutôt qu'à l'étranger.

La Chine va lancer une nouvelle Bourse installée à Pékin, sa capitale, en vue d'inciter ses entreprises à être cotées sur le sol national plutôt qu'à l'étranger. C'est ce qu'a annoncé ce jeudi le Président chinois, Xi Jinping.
Actuellement, le pays compte deux Bourses principales, à Shanghai et à Shenzhen. Cette nouvelle Bourse doit permettre de soutenir le développement en Chine des petites et moyennes entreprises, a précisé Xi Jinping. Une annonce qui intervient au moment où les autorités du pays viennent de durcir la réglementation dans un certain nombre de secteurs clés en Chine, tels que la technologie ou les divertissements. Fin août, le pays a par ailleurs adopté une grande loi pour empêcher les collectes abusives de données personnelles en ligne par les géants du numérique comme Alibaba, Didi (réservation de véhicules avec chauffeur) ou Tencent (jeux vidéo), déjà dans le collimateur des autorités ces derniers mois à ce sujet.

Actuellement, les Bourses de Shanghai et de Shenzhen sont soumises à une limite de fluctuation journalière de 10%, afin de limiter la volatilité sur le marché boursier chinois, dominé par de petits investisseurs très sensibles aux rumeurs. Mais, en 2019, l'équivalent d'un Nasdaq chinois a été lancé à la Bourse de Shanghai avec une nouvelle plateforme destinée aux valeurs technologiques, le Star Market, dotée de règles d'introduction en bourse et de limites de fluctuation journalière considérablement assouplies.


Edité le 03-09-2021 à 19:44:52 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  l'autre versant de la mondialisation  la proposition en 4 points de Xi JinpingNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum