Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  les luttes du Maghreb 

 Une propagande de guerre qui ne s'avoue pas

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
gorki
Les ouvriers n'ont pas de patrie
Grand classique (ou très bavard)
gorki
835 messages postés
   Posté le 21-03-2011 à 13:51:48   Voir le profil de gorki (Offline)   Répondre à ce message   http://ouvrier.communiste.free.fr/   Envoyer un message privé à gorki   

La propagande de guerre avec la bénédiction d'un média accrédité.

Pour ceux qui aimeraient savoir comment s’annonce médiatiquement dans une mise en scène bien orchestré, donnant l'air de ne pas en manger, l’intervention scélérate d’une grande puissance impérialiste dans un pays étranger je leur conseil de visionner cette vidéo.

Tout y est, ! ceci allant de la justification intellectuelle mensongéres digne d’un grand moment de propagande, en passant par l’exhortation aux sentiments chauvins de Nicolas Domenach journaliste à Marianne, jusqu’à la mise en scène d’un BHL apparaissant à l’écran en chemise blanche, coiffure aérienne cherchant à donner l’image d’une blanche colombe…

Un grand moment de propagande à garder dans ses cartons et à remontrer plus tard … ici
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10351 messages postés
   Posté le 21-03-2011 à 21:26:54   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Plus tard oui, quand ça ne donnera plus envie de gerber.
Là aussi, en notre nom et avec notre fric, ça fait gerber :




Libye : En notre nom

De premières photographies témoignent des meurtres perpétrés par l'aviation française en Libye.










[source : Le Petit Blanquiste du 20/03/2011]


Edité le 21-03-2011 à 21:28:40 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
gorki
Les ouvriers n'ont pas de patrie
Grand classique (ou très bavard)
gorki
835 messages postés
   Posté le 21-03-2011 à 21:57:27   Voir le profil de gorki (Offline)   Répondre à ce message   http://ouvrier.communiste.free.fr/   Envoyer un message privé à gorki   

"Le Secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé s'est défendu de stigmatiser les musulmans"

les stigmatiser "non"! réduire au silence la partie d'entre eux, qui freinent ses ambitions de devenir un des chefs politiques de rechange de l'impérialisme français, surement.

Druze
Le prolétariat règnera !
Jeune Communiste
Druze
73 messages postés
   Posté le 22-03-2011 à 22:10:46   Voir le profil de Druze (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Druze   

De même que les images étaient manipulées dans les médias au moment des frappes de l’OTAN sur la Serbie en 1999, pour rendre les Kosovars sympathiques et les Serbes agressifs et antipathiques, de même on assiste à une opération analogue contre les forces fidèles à Kadhafi pour préparer les esprits aux frappes sur la Libye : le même combattant libyen est supposé faire partie d’un camp différent selon qu’il a un aspect agressif et excité ou un aspect calme et réfléchi. Copies d’écran ci-dessous.





Pour plus de détails sur la manipulation des images contre la Serbie au moment des frappes de l’OTAN voir « Trucage des photos de camps de prisonniers en Yougoslavie » sur Realpolitik.tv.

source: novopress.info

--------------------
Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des puissants… car les puissants ne travaillent qu’à marcher sur nos vies.
gorki
Les ouvriers n'ont pas de patrie
Grand classique (ou très bavard)
gorki
835 messages postés
   Posté le 23-03-2011 à 00:59:40   Voir le profil de gorki (Offline)   Répondre à ce message   http://ouvrier.communiste.free.fr/   Envoyer un message privé à gorki   

Lu sur le net:

"Deux tiers des Français (66%) se disent favorables à l'intervention militaire contre les forces de Mouammar Kadhafi en Libye, selon un sondage Ifop pour France Soir. Ce résultat traduit une forte évolution par rapport à une première mesure du même institut réalisée avant l'intervention, les 3 et 4 mars. A l'époque, seules 36% des personnes interrogées étaient favorables à une intervention militaire internationale en Libye, souligne l'Ifop. L'adhésion mesurée fin mars ne fait l'objet d'aucun clivage partisan : une proportion quasi identique de sympathisants de gauche (69%) et de sympathisants de droite (66%) exprime son soutien. Ce sondage a été effectué les 21 et 22 mars auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population française."

Mais pourquoi tant de haine… motivée certainement dans les esprits les plus obtus par les énervements devant la pompe !

Tu as raison Druze… « Le poids de mots le choc des photos sa marche. »

Mais plus profondément, il y a aussi la permanence de l’impact de l’esprit des lumières éclairant de ses valeurs de civilisation occidentale partout dans le monde, en réussissant à dissimuler sa part d’ombre d’une étendue infinie.

Il y a encore cette fascination interne et externe pour cette France "patrie des droits de l’homme", par une masse de gens qui se refusent à voir que leur intensité se mesure à raison de ses dépendances énergétique économiques, politiques, en n’en réduisant quasi exclusivement les bénéfices à la seule classe dominante.

Mais plus répugnant encore, la devons nous à cet esprit dit républicain et cocardier que l’on voudrait placé au dessus des classes et qui conserve ses droits d’entrée partout dans les partis de la gauche, forçant à la concurrence une partie de l’extrême gauche qui en devient fascisante, oui fascisante… ! parce qu’il arrive un moment faut bien appeler un chat un chat.

Et bien d’autres choses encore.

Alors quant à construire la défaite de notre propre bourgeoisie, (pour rejoindre un autre propos dans un autre sujet) aussi juste que cette idée puisse paraître, apprenons à être plus humble et faisons d’abord ces deux constats.

Le premier, celui de notre impuissance. Le second, qui donne raison à cette sentence qui veut, que si l'ennemi principal est dans notre propre pays… il est aussi dans "notre" propre camp !

Lénine écrivait : "les gens les plus dangereux à cet égard sont ceux qui ne veulent pas comprendre que, si elle n’est pas indissolublement liée à la lutte contre l’opportunisme, la lutte contre l’impérialisme est une phrase creuse et mensongère."




Edité le 23-03-2011 à 01:00:41 par gorki


Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10351 messages postés
   Posté le 23-03-2011 à 08:35:15   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les médias peuvent nous abreuver de mensonges, la situation réelle à l'échelle du monde c'est une levée de bouclier contre l'agression impérialiste. Tandis que l'incertitude dominait la semaine dernière, voire l'hostilité envers le régime de Kadhafi, tous les pays du BRICS réclament la cessation de l'intervention, après avoir soutenu l'interdiction de vol ou s'être abstenus.
C'est une réalité que l'on s'emploie soigneusement à nous dissimuler : les pays occidentaux sont politiquement encerclés.

En ce qui concerne Sarkozy, je répète ce que disais dès le début : cette aventure précipitée connaîtra une déconfiture historique.
D'une part la France est désormais le roquet de l'OTAN, d'autre part l’opprobre de cette agression ne l'épargnera pas, et pour finir le leadership européen lui filera définitivement entre les doigts.

Par contre le risque fasciste existe avec ou sans le FN et l'absence de parti communiste est un grave handicap.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10351 messages postés
   Posté le 21-03-2018 à 00:02:06   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Au moment où Sarkozy se fait encabaner pour le financement libyen de sa campagne électorale, je rappelle le comportement de la "gauche" à propos de l'ingérence occidentale en Libye en 2011.
Tout en se défendant de céder à l'atlantisme, le représentant du PCF verse dans la philosophie de comptoir "on aurait pu donner des armes aux insurgés, au besoin leur envoyer des instructeurs des pays arabes" , et justifie l'ingérence d'une puissance impérialiste.


_____________________


Libye: l’intervention est-elle justifiée ?

PAUL QUILÈS, ANCIEN MINISTRE DE LA DÉFENSE, MEMBRE DU CONSEIL NATIONAL DU PS. JACQUES FATH, MEMBRE DU COMITÉ EXÉCUTIF NATIONAL DU PCF, RESPONSABLE DES RELATIONS INTERNATIONALES.
FACE-À-FACE RÉALISÉ PAR ANNA MUSSO
VENDREDI, 25 MARS, 2011
HUMANITÉ DES DÉBATS


LE FACE-À-FACE DE LA SEMAINE
Approuvez-vous la résolution 1973 avec cette coalition qui intervient en Libye au nom de la sauvegarde du peuple ?

PAUL QUILÈS. Le 24 février, j’ai demandé que le Conseil de sécurité de l’ONU se saisisse de la situation en Libye pour mettre en place une « no fly zone », c’est-à-dire une zone d’exclusion aérienne. Deux jours plus tard, lors d’une réunion du Conseil de sécurité, ni la France ni personne ne l’a proposée, alors qu’il a été voté à l’unanimité le gel des avoirs de Kadhafi et la saisine de la Cour pénale internationale (CPI) pour les crimes contre l’humanité du dictateur et de ses proches. J’ai regretté qu’on n’aille pas plus loin, parce que l’instauration de la « no fly zone » à ce moment-là aurait empêché que Kadhafi reprenne l’avantage et que ses avions bombardent plusieurs villes, notamment Benghazi, coeur de la rébellion. Il s’est malheureusement passé trois semaines avant le vote de la résolution 1973, que j’approuve donc, tout en demandant qu’elle soit respectée, c’est-à-dire qu’il n’y ait pas d’action au sol. Il ne s’agit pas d’ingérence, ni comme certains le disent abusivement, d’imposer la démocratie par les bombes.

JACQUES FATH . Est-ce qu’on peut se protéger de la guerre par une autre guerre ? Le Parti communiste français ne peut pas approuver une telle résolution parce qu’elle engage dans un engrenage militaire et d’opérations de guerre dont il sera difficile de sortir. Nous craignons que ce soit le peuple libyen qui paie. Je pense qu’on pouvait s’y prendre autrement : on aurait pu donner des armes aux insurgés, au besoin leur envoyer des instructeurs des pays arabes, faire en sorte que l’opposition et le peuple se protègent vraiment des agressions du colonel Kadhafi, dont la politique a d’ailleurs fait l’objet d’une première résolution de sanctions, la résolution 1970, qui était la bienvenue… Évidemment, nous sommes solidaires du peuple libyen contre la dictature de Kadhafi.

De plus, cette intervention ne va-t-elle pas dégénérer en une guerre au sol ?

PAUL QUILÈS . Depuis un mois, je n’ai pas entendu beaucoup de propositions… alors qu’il y a eu des massacres de civils par milliers. Les insurgés ne comprendraient pas que la communauté internationale les laisse tomber. Mais nous n’irons pas faire une guerre au sol.

JACQUES FATH . Aujourd’hui, la situation est celle d’une impasse politique et militaire. Je ne suis pas aussi sûr que vous que nous n’allions pas au sol demain. Je crains que nous ne soyons dans la même forme de logique qu’en Irak ou en Afghanistan. Chaque fois qu’il y a eu des engagements militaires de ce type, c’était au nom d’exigences protectrices, démocratiques, humanitaires…

PAUL QUILÈS. Non, parce qu’en Libye, il s’agit d’une décision prise par le Conseil de sécurité, ce qui n’était pas le cas pour l’Irak. Quant à l’Afghanistan, le prolongement des opérations, que je réprouve, est d’une autre nature.

JACQUES FATH . Mais vous voyez bien que ce n’est pas une opération de ce qu’on appelle la communauté internationale. C’est essentiellement le fruit d’une décision d’un quarteron de puissances occidentales… Il y a toujours deux poids, deux mesures, parce que ce que l’on prétend faire aujourd’hui en Libye, on ne l’a jamais seulement envisagé pour le peuple palestinien… ni pour Bahreïn, ou le Yémen. Mais faut-il faire la guerre dans toute cette région au nom des conflits et des résistances qui s’y développent ? Je ne crois pas !

À l’avenir, comment éviter d’en arriver là, comment agir en amont ?

PAUL QUILÈS. Pour éviter le « deux poids, deux mesures », la gauche devrait proposer qu’on fasse un inventaire des rapports que la France entretient avec les pouvoirs qui violent systématiquement les droits de l’homme. Je propose aussi qu’on définisse une charte précisant les « règles de dignité » dans nos relations avec les États. Ces règles devraient concerner les contrats économiques, les ventes d’armes, les accords de coopération et de défense, les conventions d’extradition et – ce sera une façon de rappeler la pantalonnade de Sarkozy recevant Kadhafi, il y a quatre ans –, les rapports du président de la République et du gouvernement avec leurs homologues étrangers.

JACQUES FATH. Dans ce débat, les puissances émergentes, les « Bric» – Brésil, Russie, Inde et Chine – ont émis des réserves, ainsi que l’Allemagne. Et un débat se développe sur l’idée que ceux qui refusent le recours à la force ne mériteraient pas de devenir demain des membres permanents du Conseil de sécurité. C’est une façon bien curieuse de considérer l’ordre international dont le monde a besoin. Actuellement, il n’y a consensus ni national ni international sur ces opérations et cela pose vraiment la question de l’ordre international nécessaire, de la façon de régler les problèmes de manière collective et préventive, des responsabilités de la France et de l’Europe.

PAUL QUILÈS. La résolution 1973 a été votée au Conseil de sécurité par dix membres sur quinze. Sur les cinq qui se sont abstenus, deux – la Chine et la Russie – pouvaient opposer leur veto et ne l’ont pas fait. Il est curieux que les trois autres – l’Inde, le Brésil, l’Allemagne – soient justement des pays qui veulent être « membres permanents » du Conseil de sécurité. Or, pour cela, il leur faut obtenir un vote des deux tiers de l’Assemblée générale des Nations unies… donc une position modérée.

JACQUES FATH. J’ai un doute sur le fait que la réforme du Conseil de sécurité et l’entrée des nouveaux membres permanents se fassent sur ce vote. En fait, la France et les Européens en particulier, pas seulement les États-Unis, ont un regard intéressé sur la Libye parce que c’est un pays producteur de pétrole, surtout destiné à l’Europe. L’exploitation du pétrole libyen est sous la domination d’une douzaine de grandes majors étrangères. Des sociétés européennes, américaines… On verra ce qu’il adviendra. En attendant, je pense que Sarkozy essaie de rattraper ses choix injustifiables tels que le soutien des dictatures tunisienne et égyptienne. Mais il faut aller plus loin et mettre en cause les déterminants essentiels de la politique de Sarkozy : l’atlantisme et l’insertion de la France dans ce qu’il appelle lui-même la « famille occidentale ».

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7080 messages postés
   Posté le 21-03-2018 à 18:16:09   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

gorki a écrit :

"Le Secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé s'est défendu de stigmatiser les musulmans"

les stigmatiser "non"! réduire au silence la partie d'entre eux, qui freinent ses ambitions de devenir un des chefs politiques de rechange de l'impérialisme français, surement.

les chrétiens orthodoxes vivant dans l Hexagone sont aussi un obstacle à l impérialisme francais rallié aux intérêts américains,puisque les Etats Unis préparent de nouvelles guerres contre le bloc russoserbe,ne serait ce qu en bloquant l accès des navires russes dans la Baltique à l enclave de Kaliningrad que la Pologne et la Lituanie veulent se partager en integrant la Suède et la Finlande à l Otan,en préparant la Reconquista du Donbass-où la guerre a déjà fait plus de 10.000 morts!-et de la Crimée,et conditionnant à la reprise des conflits gelés,de la Moldavie/Transnistrie à l Abkhazie et l Ossétie du Sud,au Nagorny Karabakh convoité par l Azerbaïdjan,voir en réarmant les séparatistes musulmans qui veulent créer l Emirat du Caucase.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7080 messages postés
   Posté le 21-03-2018 à 18:21:18   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

dans les Balkans,les Bosniaques commencent à devenir de plus en plus nombreux dans la République Serbe de Bosnie,l UCK lorgne sur Mitrovica,ainsi que sur le Presevo,et les séparatistes se préparent dans le Sandjak de Novi Pazar et en Voïvodine,ce qui serait une revanche occidentale sur les Serbes qui résistèrent à l occupant allemand il y a 77 ans.

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  les luttes du Maghreb  Une propagande de guerre qui ne s'avoue pasNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum