Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  écologie et capitalisme 

 production décarbonée de l'hydrogène

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16301 messages postés
   Posté le 11-10-2021 à 20:38:12   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

SINOPEC ACCÉLÈRE LE DÉVELOPPEMENT DE L’ÉNERGIE HYDROGÈNE

Publié par Chine Magazine | Mar 12, 2021 | Energies, TERRE
https://www.chine-magazine.com/sinopec-accelere-le-developpement-de-lenergie-hydrogene/?fbclid=IwAR0kVMMykBitLNiL6zzEXkiXZ3j_RKBis_vUWNjGkXBSXM_G6bWjqdImSI0


Sinopec accélère le développement de l’énergie hydrogène pour créer une entreprise chimique de premier plan dans le domaine de l’énergie propre 1 000 stations de ravitaillement en hydrogène seront construites au cours des cinq prochaines années.

Ma Yongsheng, président de China Petroleum & Chemical Corporation (« Sinopec » ) et académicien au sein de la Chinese Academy of Engineering, a proposé d’accélérer le développement de l’industrie de l’hydrogène lors des deux séances qui se sont tenues récemment à Pékin.

Ce dernier a suggéré de consacrer davantage d’efforts à la conception de haut niveau, à la Recherche et au développement sur les technologies de base, à la formulation de systèmes standard et au soutien de la politique industrielle.

En tant que source d’énergie secondaire, l’hydrogène joue un rôle de plus en plus important sur la scène énergétique mondiale. À l’heure actuelle, la Chine a réalisé des progrès considérables dans les technologies liées à l’énergie hydrogène, mais l’industrie reste au stade de la démonstration pilote et de la promotion du marché.

Ma Yongsheng a noté les nombreux avantages de l’énergie hydrogène, comme ses sources variées, le fait qu’il n’y ait pas de déchets et sa large gamme d’utilisations. Selon le Conseil de l’hydrogène, l’énergie hydrogène réduira les émissions de dioxyde de carbone de six milliards de tonnes à l’horizon 2050.

Parallèlement, la China Hydrogen Energy Alliance prévoit que d’ici 2050, la demande annuelle d’hydrogène en Chine avoisinera les 60 millions de tonnes, ce qui aiderait le pays à réduire de 700 millions de tonnes ses émissions de dioxyde de carbone.

Depuis 2020, la Chine a successivement publié

« Notice of Launching Demonstration Applications of Fuel Cell Vehicles » : Avis de lancement d’applications de démonstration de véhicules à pile à combustible
« New Energy Vehicle Industry Development Plan (2021-2035) » : Plan de développement de l’industrie des véhicules à énergie nouvelle (2021-2035).
De plus, des plans et politiques de soutien visant à promouvoir la R&D, la production, le stockage, le transport et l’utilisation de l’énergie hydrogène ont été introduits par les autorités locales dans toute la Chine.

Fin 2020, la Chine disposait d’un inventaire de 7 352 véhicules à pile à combustible, 128 stations de ravitaillement en hydrogène ont été construites et 101 sont déjà en service, ce qui la place au deuxième rang mondial derrière le Japon. Sinopec produit actuellement 3,5 millions de tonnes d’hydrogène par an.

En 2020, Sinopec a commencé à avancer et à accélérer la construction d’une chaîne industrielle intégrée de l’énergie de l’hydrogène dans divers domaines (opération de capital, recherche et développement de la technologie, stockage et transport de la production, distribution du réseau et coopération sociale).
Sinopec a construit des stations de ravitaillement en hydrogène dans le Guangdong, à Shanghai, dans le Zhejiang et le Guangxi, entre autres, et 10 stations de mélange pétrole-hydrogène sont désormais en service.

Dans le cadre du 14e plan quinquennal chinois, Sinopec a inclus pour la première fois le terme « propre » dans la vision de l’entreprise. Dans le but de créer la plus grande entreprise d’énergie hydrogène en Chine, Sinopec va également promouvoir le développement d’énergies propres en accélérant la transformation des sources d’hydrogène, de l’hydrogène gris à l’hydrogène bleu et vert.


Edité le 11-10-2021 à 20:38:34 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16301 messages postés
   Posté le 11-10-2021 à 20:41:11   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

PRODUCTION DÉCARBONÉE DE L’HYDROGÈNE : LES CAPITALISTES ET LEURS ÉTATS HÉSITENT CAR ELLE DEMANDE DES INVESTISSEMENTS TRÈS IMPORTANTS


Alors que la Chine se lance avec détermination dans la production decarbonee de l’hydrogène pour atteindre ses objectifs environnementaux fixés par le Parti communiste, nos pays occidentaux ont du mal à élaborer une stratégie commune .
Hydrogène vert : l'AIE appelle à intensifier les efforts
05.10.2021 MICHAËL TORREGROSSA

Hydrogène vert : l'AIE appelle à intensifier les efforts
Selon l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), de nombreux efforts restent à faire pour faire de l’hydrogène décarboné une réalité.
Si le niveau d’investissements l’hydrogène décarboné n’a jamais été aussi fort, des efforts supplémentaires restent nécessaires pour en réduire les coûts et encourager son usage à grande échelle estime l’Agence Internationale de l’Energie dans son dernier rapport.
« Une action décisive des gouvernements est essentielle pour débloquer la croissance de l'hydrogène décarboné » souligne l’AIE qui appelle à mise en place « d’un large éventail de mesures politiques » pour soutenir la filière. « Actuellement, la production mondiale d'hydrogène à faible émission de carbone est minime, son coût n'est pas encore compétitif et son utilisation dans des secteurs prometteurs tels que l'industrie et les transports reste limitée » constate l’AIE dans l’édition 2021 de son Global Hydrogen Review.
De très nets progrès
Si elle tire la sonnette d’alarme, l’AIE note toutefois un engagement de plus en plus fort pour l’hydrogène décarboné. « Dans le passé, l'hydrogène bas carbone a donné lieu à des faux départs. Cette fois, nous voyons de réjouissants progrès », souligne le directeur de l'AIE, Fatih Birol. En 2019, dans un rapport publié pour le G20, l'AIE constatait que seuls la France, le Japon et la Corée du Sud s’étaient dotés d’un plan hydrogène. Deux ans plus tard, 17 États ont publié leur feuille de route tandis qu’une vingtaine y travaillent chiffre l’AIE.
Selon l’AIE, les gouvernements engagés dans une stratégie hydrogène prévoient d’investir au moins 37 milliards de dollars en faveur de la filière. Un investissement auxquels s’ajoutent 300 milliards de dollars du secteur privé. Une somme colossale qui reste toutefois insuffisante pour satisfaire les ambitions de la filière. L’AIE estime que 1 200 milliards de dollars d’investissements sont nécessaires d’ici 2030 pour atteindre la neutralité climatique visée pour 2050.

Le coût pour principal obstacle
Pour l’AIE, le coût reste aujourd’hui l’un des principaux obstacles au développement de l’hydrogène vert. Produire de l'hydrogène à partir d'énergies renouvelables coûterait 2 à 7 fois plus cher que de le fabriquer avec des sources fossiles. Si la mise en place de nouvelles technologies de fabrication devrait conduire à une baisse progressive du prix de l’hydrogène vert, l’AIE appelle à la mise en place de mesures ciblées pour combler les écarts.
« La quasi-totalité de l'hydrogène produit aujourd'hui provient de combustibles fossiles sans captage du carbone » rappelle l’AIE. « Cela entraîne près de 900 millions de tonnes d'émissions de CO2, soit l'équivalent des émissions de CO2 combinées du Royaume-Uni et de l'Indonésie ».


Edité le 11-10-2021 à 20:41:58 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  écologie et capitalisme  production décarbonée de l'hydrogèneNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum