Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités du Vietnam 

 Le point de vue du PCV sur le marxisme

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 27-11-2018 à 14:02:45   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

http://www.causecommune-larevue.fr/marx_vu_d_ailleurs_parti_communiste_vietnamien?fbclid=IwAR2ApnHM7L5YGjrOWNixC1XgUPqKTqBoPgNyRvqH0UgJSYghNpFan6Zh0lg


Marx vu d’ailleurs (Parti communiste vietnamien)
Par Parti communiste vietnamien

Nous avons demandé au Parti communiste vietnamien et au Parti communiste cubain de nous présenter le regard qu'ils portent aujourd'hui sur Marx. Ici le texte du PC vietnamien.

LES VALEURS THÉORIQUES PERPÉTUELLES DU MARXISME DÉVELOPPEMENT, COMPLÉMENTATION ET APPLICATION DE MANIÈRE CRÉATIVE
DU PARTI COMMUNISTE DU VIETNAM

Prof. Dr. Nguyen Xuan Thang,
Membre du Secrétariat du Comité Central du Parti communiste du Vietnam (PCV),
Président du Conseil Théorique du Comité Central,
Directeur de l'Académie politique nationale Ho Chi Minh

Introduction

En 2018, les communistes et les marxistes du monde entier célèbrent solennellement le 200è anniversaire de la naissance de Karl Marx et le 170e anniversaire du Manifeste du Parti communiste.

K.Marx a laissé à l’humanité un trésor de connaissances théoriques si vaste et riche dans de nombreux domaines, mais le plus typique: philosophie du matérialisme dialectique et dumatérialisme historique; économie politique marxiste et socialisme scientifique. Au cours des 170 dernières années, témoin de nombreux hauts et bas de l'histoire humaine et ayant été attaqué par de nombreux adversaires idéologiques, le Marxisme existe, se tient toujours et est constamment complèté et développé par authentiques marxistes. Cela prouve d’une faḉon éloquente la vitalité et la valeur théorique précieuse du Marxisme à l’ère actuelle et au XXIè siècle.


Les valeurs théoriques perpetuelles du Marxisme
Avec la création du matérialisme dialectique et du matérialisme historique, K.Marx entreprit une révolution dans l'histoire de la philosophie. Pour la première fois de l'histoire, les lois du développement de la société humaine sont expliquées de manière scientifique et objective, à partir des lois du mouvement et du développement de la production matérielle. Cependant, la philosophie marxiste n’abaisse pas, mais insiste sur l’impact des rapports de production sur les forces productives; de la superstructure sur l'infrastructure; de la conscience sociale sur la survie sociale; de la politique sur l'économie. La philosophie marxiste conçoit toujours: le problème n’est pas simplement d’expliquer le monde, mais plus important encore, de transformer le monde avec des activités pratiques et de servir les gens. K.Marx a hérité de ceux d’avant lui, mais au-delà des idées de "matérialisme ordinaire" et "d'économisme", a créé la science dialectique du développement.

K.Marx et son proche associé Friedrich Engels ont clairement analysé et souligné la contradiction fondamentale du mode de production capitaliste: la contradiction entre une socialisation croissante haute des forces productives avec la propriété privée capitaliste de la possession de biens d'équipement. Le capitalisme se développe, cette contradiction n'est pas perdue, mais elle se manifeste sous différentes formes. Pour preuve, de nombreux pays capitalistes riches sont encore menacés par une crise économique et une inégalité sociale croissante. Guerre commerciale, guerre monétaire, crises structurelles, cycliques, chocs financiers, etc. reflétant les conflits acharnés entre les principales économies, il est encore difficile de se réconcilier dans le contexte de la mondialisation. L’état de droit, l’imposition de protectionnisme et le nationalisme radical suscitent des mécontentements, griefs au sein de la communauté internationale, entraînant un risque de conflit dans de nombreux endroits. Le système de gouvernance mondiale, fonctionnant sur des principes obsolètes, est incapable de relever les défis pressants de l’humanité: pollution de l’environnement, changement climatique et élévation du niveau de la mer, conflits ethniques, religieux, le terrorisme et d'autres problèmes mondiaux émergents.

La théorie marxiste est l'arme de la raison et de la pensée aigue dans la lutte contre l'oppression et l'exploitation. Avec la découverte de la règle de la plus-value, K.Marx a montré comment les capitalistes exploitent les ouvriers et les travailleurs. La classe ouvrière est la seule classe capable de s'unir à d'autres classes pour mener à bien la mission historique de renverser la domination de la bourgeoisie, en construisant une société sans exploitation de l’homme par l’homme. Pour ce faire, la classe ouvrière doit d'abord se libérer. Avec cela, K. Marx a créé une révolution dans l'histoire idéologique du socialisme, faisant du socialisme de l'utopie une véritable science; formant dans le Marxisme la théorie de libération: libération des peuples, libération de la classe et libération de l'humanité. Aujourd'hui, le développement inclusif et durable de l'humanité, centré sur l'homme, est devenu l'objectif de la communauté internationale, comme le montre la théorie de Marx sur l'anatomie de la société capitaliste comtemporaine est toujours vrai et les nobles idéaux du socialisme restent les mêmes.

Marx est un génie mais sa théorie est toujours conditionnée par les conditions historiques spécifiques de son époque. Nous ne pouvons pas exiger que K.Marx pronostique tout et pense en faveur de prochaines générations des problèmes qui ne sont pas encore posés à son époque. F.Engels affima: "Notre argument est que notre théorie est celle de l'évolution qui n'est pas une chose dogmatique qu'il faut apprendre par coeur et répèter mécaniquement”[1]. Les marxistes doivent donc résumer la réalité de leur époque pour appliquer de manière créative, compléter et développer la théorie du marxisme conformément aux conditions spécifiques de chaque nation ou peuple.
L’histoire, en particulier, a toujours été un élément clé de l’approche marxiste: selon Lui, l’histoire commence là où commence la logique; L'argument doit provenir de la réalité, être résumé, généralisé de la réalité. Karl Marx et F.Engels eux-même complètent et perfectionnent régulièrement leurs arguments avec la réalité de l’activité révolutionnaire. Le Manifeste du Parti Communiste est né en 1848 à la suite de la combinaison de la recherche scientifique et de la synthèse de la réalité du mouvement révolutionnaire de la classe ouvriere européenne du XIXè siècle de K.Marx et F.Engels. Dans la Préface de l'édition allemande du Manifeste de 1872, ils ont déclaré que l'application des principes du Manifeste serait soumise à des conditions historiques, quel que soit le lieu, le temps. C’est l’attitude exemplaire, le comportement le plus scientifique pour le développement et l’application du raisonnement dans la pratique.

Dérivée de la réalité concrète du contexte russe à l’époque du capitalisme passant du stade de la compétition libérale au stade impérialiste, V.I.Lénine a completé et développé les théories de K. Mark et formé Marxisme - Léninisme. La victoire de la grande Révolution socialiste d’Octobre en Russie inaugure la transformation du socialisme de la doctrine en réalité, de la réalité d'un pays à la réalité d'un système mondial, ouvrir une nouvelle ère, la transition du capitalisme au socialisme. Le marxisme et ensuite le marxisme-léninisme sont devenus le phare éclairant pour metttre fin à la période de "tâtonnements dans la nuit" de millions de travailleurs et de personnes des pays coloniaux vivant sous le joug de l'oppression, de l'exploitation pour qu’ils trouvent un moyen de se libérer et de libérer leur peuple. La formation d’un système de pays socialistes enregistrant de grandes réalisations en matière de développement a été le fondement sur lequel les peuples colonisés et dépendants se sont mobilisés pour leur libération, afin de supprimer le joug de la domination coloniale du XXè siècle. Avec ses valeurs progressistes, la théorie de Marx est largement répandue dans le monde entier, influençant profondément les nations, les peuples, les cultures, la politique, les idéologies des partis. Les mouvements sociaux et les croyances et aspirations des individus. Sur différents continents, à différents niveaux de développement, dans de nombreux contextes historiques et spécifiques, les partis communistes et la classe ouvrière de chaque pays peuvent trouver des fondements théoriques communs sur la capacité à "augmenter rapidement les forces productives", sur style d’organisation de société juste, d’égalité, de sorte que "le développement de la liberté de chacun soit la condition du libre développement de tous"[2]; sur les relations entre les peuples, les nations "sur la base de la paix et du travail" ...

L’effondrement du modèle socialiste en Union soviétique et en Europe de l’Est a été une grande perte pour le mouvement révolutionnaire mondial, mais il ne s’agissait pas de l’effondrement du socialisme en général ni de l'effondrement du marxisme-léninisme. Ce n’est que l’effondrement du modèle socialiste dogmatiste loin de la population qui s’est éloigné des principes de base du marxisme-léninisme, en particulier des principes historiques et concrets, des principes pratiques et qui a manqué d’adaptation aux changements fréquents de la vie socio-politique. Ainsi, le PCV a identifié "le socialisme dans le monde, à partir des leçons du succès et de l'échec ainsi que des aspirations et de l'éveil des peuples, ait des conditions et la capacité de créer une nouvelle étape de développement"[3]. La réalité de la réforme et du développement des pays socialistes actuels ainsi que les efforts constants de lutte pour chercher de nouvelles voies de développement des partis communistes et des travailleurs du monde sont des preuves irréfutables sur la vitalité et la valeur du marxisme.

Le développement, la complémentation et l’application de manière créative du Marxisme du PCV
Le Parti communiste du Vietnam a appliqué de manière créative et a ajouté de nouvelles positions théoriques au marxisme-léninisme conformément à la réalité du Vietnam. Le leader Ho Chi Minh a été le premier à appliquer et à développer créativement le Marxisme dans les conditions spécifiques du Vietnam, héritant et développant des bonnes valeurs traditionnelles de la nation, réservant un bon accueil à la quintessence culturelle de l’humanite pour former un système de positions globales et profondes portant sur les questions essentielles de la révolution vietnamienne. Il a étudié profondemment “La prèmiere ébauche des thèses sur les questions nationale et coloniale” de Lénine, reçu rationellement l’esprit du Manifeste communiste dans le nouveau contexte de la révolution de l’émancipation des peuples colonisés et dépendants. Et il a trouvé des valeurs de l’égalité, du droit de vivre, d’être libre et de réaliser le bonheur dans la Déclaration d’indépendence des Etats Unis et la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de la Révolution française. Il a etudié “les trois principes du peuple” formulés par Sun Yat-sen et a compris que les aspirations comprenant“la nation indépendante, des droits de l’homme libres, le peuple heureux” sont difficiles à acquérir et maintenir de manière stable par la voie de révolution démocratique bourgeoise. Par conséquence, Ho Chi Minh et le PCV ont déterminé la voie nécessaire de la révolution vietnamienne était de mener d’abord la révolution nationale démocratique et populaire et ensuite la révolution socialiste pour libérer la nation et émanciper des classes, persister sur cette voie et lever haut les deux drapeaux de l’indépendence et du socialisme. Le Marxisme-Léninisme et des pensées de Ho Chi Minh sont devenus des bases idéologiques du PCV, l’aiguille pour la révolution vietnamienne persistant dans objectif de l’indépendence nationale et du socialisme. Sous la direction et la conduite du PCV – le détachement d’avant-garde de la classe ouvrière, le peuple travailleur et tout le peuple vietnamien; délégué loyal des intérêts de la classe ouvrière vietnamienne, le peuple travailleur et le peuple vietnamien qui a remporté des victoires glorieures dans le combat pour l’indépendence du peuple, l’unification de la nation, l’édification et la défense solide de la Patrie socialiste du Vietnam.

Des pratiques mondiales et celles du Vietnam ont bien montré que: quand et où la doctrine marxiste était bien appliquée et de manière créative, le socialisme a pu relever des défis pour se développer et s’avancer. Au contraire, quand et ou il était malcompris et appliqué de manière dogmatiste, il y aurait de difficultés, même si de l’échec et du recul. Du pratique du développement du Vietnam, conformément à la loi et la tendance générale du développement de l’humanité, le PCV a pris l’initiative de mener l’oeuvre de Renouveau, la transition d’une économie planifiée et centralisée en une économie de marché à l’orientation socialiste, de l’industrialisation et modernisation et de l’intégration de manière active. Le Renouveau est un acquis créatif du PCV et du peuple vietnamien. Il s’agit d’une nouvelle voie révolutionnaire de tout le Parti et le peuple du Vietnam, cequi revêt une grande dimension et une signification de développement pour l’édification du socialisme “le peuple riche, le pays puissant, démocratique, équitable et civilisé”. Le succès de l’oeuvre du Renouveau au Vietnam est un bel exemple de l’application de manière créative de la doctrine Marxiste-léniniste et des pensées de Ho Chi Minh dans l’ère de la mondialisation et de l’intégration.

Dans le pratique de la direction du Renouveau, le PCV apprécie toujours la combinaison modérée entre croissance économique et développement de la culture, le développement humain, la mise en oeuvre du progrès et de l’égalité social, la protection de l’environnement dans chaque pas ainsi que dans chaque politique de développement. Du point de départ étant un pays de revenu bas, dans la premiere étape, le Vietnam s’est focalisé sur la croissance économique pour éliminer la famine et la pauvreté, créer de la richesse abondante pour une partition et répartition efficace, l’assurrance de l’égalité sociale. Aujourd’hui, le Vietnam est en train de restructurer son économie, transmuer d’un modèle de croissance en largeur en celui en profondeur, réaliser une croissance inclusive et durable. Vue des pratiques du développement du monde et du Vietnam, se focaliser seulement sur la croissance économique sans s’intéresser au progrès et à l’égalité sociaux ne peut jamais créer des bases solides pour une croissance durable. Dans le sens inverse, à defaut des ressources méteriaux en tant que conditions et prémismes, il existe le risque d’égaliser les conditions de la pauvreté[4].

En appliquant de manière créative la doctrine marxiste-léniniste, le PCV s’est mis d’accord que l’économie de marché à l’orientation socialiste est le modèle général du Vietnam. L’économie de marché est un acquis de la civilisation humaine et qui peut s’adapter à plusieurs formes sociales. L’économie de marché qui s’est developpée à un haut niveau dans le capitalisme mais elle n’est pas assimilée au capitalisme ni opposé au socialisme. Malgré des défauts, le marché se montre être un mécanisme de mobilisation et répartition des ressources, même parmi des meilleurs pour la promotion de créativité et du développement. Un pays qui applique des lois de marché pour le développement économique n’aura pas certainement de succès mais sans des lois de marché, il ne peut pas développer de manière durable. L’économie de marché en soi ne nous mène pas au socialisme mais pour édifier avec succès le socialisme, il nous faut absolument l’économie de marché[5].

L’économie de marché à l’orientation socialiste du Vietnam est une économie qui se fonctionne complètement, conformément aux lois de marché et qui est moderne et internationalement intégrée[6]. L’orientation socialiste s’exprime par un développement de l’économie de marché sous la gestion de l’État de droit socialiste, sous la direction du PCV, ciblé au peuple, le peuple au centre, pour l’interêt du peuple, où tout le peuple est participant et bénificiaire. Il s’agit du caractère humain, unique de l’économie de marché à l’orientation socialiste du Vietnam.

Durant plus de 30 dernières années, d’un pays sous-developpé à revenu per capita de moins de 100 dollars dans les premières années du Renouveau, en 2010, le Vietnam a franchi le seuil du revenu per capita de 1000 dollars pour rejoindre le groupe des pays à revenu intermédiare (tranche inférieure) et en 2018, le PIB per capita est prévu de 2540 dollars. Le taux de pauvreté a diminué de 60% dans les années 1990 à 20,7% en 2010 ; et ainsi, pendant deux décennies, environ 30 millions des vietnamiens sont sortis de la pauvreté[7]. En 2017, l’envergure de l’économie vietnamienne a dépassé 220 milliards de dollars, la valeur de commerce de marchandise est supérieure de 420 milliards de dollars[8]. Un revenu rehaussé va de pair avec une qualité améliorée de vie matérielle mais aussi spirituelle, dans le domaine de santé, éducation. Du statut encerclé, isolé, en embargo, le Vietnam jouit de relations extérieures ouvertes en étant un membre active et responsable de la communauté internationale.

Des grands acquis de signification historique des 30 années du Renouveau continuent de confirmer que la bonne direction du PCV constitue l’élément crucial qui détermine toutes les victoires de la révolution vietnamienne, que sa fermeté et sa persévérance dans la doctrine marxiste-léniniste et des pensées de Ho Chi Minh sont des prémismes et conditions préalable (sine qua non) pour l’édification avec succès du socialisme à la vietnamienne, du Vietnam et par les vietnamiens, visant à faire le Vietnam un pays industrialisé moderne au milieu du XXIè siècle.

Conclusion
Marx nous a quitté mais sa doctrine vit pour toujours avec l’humanité car sa nature scientifique, révolutionnaire, développée et humaine est encore vrai. Beaucoup de valeurs théoriques de la doctrine marxiste, celles qui portent de vitalité continuent d’éclairer, comme le méthode de la dialectique matérialiste, la conception matérialiste de l’histoire, des pensées de modèles socio-économiques, l’humanisme et le socialisme.
Le pratique l’a montré qu’avec le développement des forces productives modernes, particulièrement dans le contexte d’une révolution science-technologique, le monde se converge aux valeurs communes conformées à la bonne nature du socialisme, tels que le développement inclusive qui ne laisse aucune personne derrière ou le développement complet de l’homme, etc…C’est pour cela que la doctrine Marxiste reste toujours un fondement scientifique convaincant qui nous encourage à poursuivre l’aspiration et la vision développée vers une société humaine avec des valeurs cruciales et universelles de l’homme, comme celle pour l’homme, la mise l’homme au centre, par l’homme et la libération de l’homme.

Sur l’esprit scientifique et objectif, il nous faut étudier, discuter pour développer davantage et appliquer de manière créative la doctrine marxiste en établissant l’aspiration et la vision developpée pour le socialisme du XXIè siècle. Notre mission est de continuer à propager la doctrine Marxiste en tant qu’une doctrine scientifique, révolutionnaire et développée, celle qui transforme et change le monde et émancipe l’homme. Et certainement, comme la doctrine soi-même l’a montré, la pensée et l’orientation qui construit notre voie de développement doit toujours s’adapter aux changements, convenable aux nouveaux contextes et conditions pour parvenir au succès.

Références:

Marx-F.Engels, Ensemble complet, Volume 36, Maison d’Edition Politique Nationale, Hanoi, Vietnam, 1999.
Marx-F.Engels, Ensemble complet, Volume 4, Maison d’Edition Politique Nationale, Hanoi, Vietnam, 1995.
Parti communiste du Vietnam, Documents du 9è Congrès, Maison d’Edition Politique Nationale, Hanoi, Vietnam, 2001.
Le Parti communiste du Vietnam, Documents du 12è Congrès, Cabinet du Comité central, Hanoi, Vietnam, 2016.
Banque mondiale, bon début mais pas encore achevé: les réalisations impressionnantes du Vietnam dans la réduction de la pauvreté et de nouveaux défis, Banque mondiale au Vietnam, Hanoi, Vietnam, 2012.
“Développer durablement, réaliser l’égalité sociale, vue du pratique de Renouveau au Vietnam”, l’intervention du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyễn Phú Trọng à l’Université La Havane, Cuba, Mars 2018.
Département général des statistiques, Communiqué de presse de la situation écono-sociale en 2017, Hanoi, Vietnam, 2017.
[1] K.Marx-F.Engels, Ensemble complet, Volume 36, Maison d’Edition Politique Nationale, Hanoi.1999, page 796

[2] K.Marx-F.Engels, Ensemble complet, Volume 4, Maison d’Edition Politique Nationale, Hanoi.1995, page 628

[3]Parti communiste du Vietnam, Documents du 9e Congres, Maison d’Edition Politique Nationale, Hanoi.2001, page 14

[4] “Développer durablement, réaliser l’égalité sociale, vue du pratique de Renouveau au Vietnam”, l’intervention du Secrétaire général Nguyễn Phú Trọng à l’Université La Havane, Cuba, Mars 2018.

[5] L’intervention du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyễn Phú Trọng à l’Université La Havane, Cuba, Mars 2018.

[6] Le Parti communiste du Vietnam, Documents du 12e Congrès, Cabinet du Comité central, Hanoi, Vietnam, 2016.

[7]Banque mondiale, Bon début mais pas encore achevé: les réalisations impressionnantes du Vietnam dans la réduction de la pauvreté et de nouveaux défis, Banque mondiale au Vietnam, Hanoi, Vietnam, 2012.

[8] Département général des statistiques, Communiqué de presse de la situation écono-sociale en 2017, Hanoi, Vietnam, 2017

Cause commune n°8 • novembre/décembre 2018

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
DUROC
Militant de valeur
323 messages postés
   Posté le 27-11-2018 à 19:05:59   Voir le profil de DUROC (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à DUROC   

"L'effondrement du modèle socialiste en Union Soviétique et en Europe de l'est a été une grande perte pour le mouvement révolutionnaire mondial; mais il ne s'agissait pas de l'effondrement du socialisme en général, ni de l'effondrement du marxisme léninisme. Ce n'est que l'effondrement du modèle socialiste dogmatique..."
C'est quoi, ce "modèle socialiste dogmatique" ? L'URSS de STALINE ?
Et la contre révolution révisionniste Kroutchévienne, elle a existé ou pas ?
Le PCV se gargarise de formules marxistes léninistes pour masquer son reniement du marxisme léninisme au nom du développement créatif du marxisme léninisme. C'est une "pédagogie" qui ne peut que séduire des naîfs .

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités du Vietnam  Le point de vue du PCV sur le marxismeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum