Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  l'autre versant de la mondialisation 

 Les pays émergents ont tiré la croissance en 2012

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14361 messages postés
   Posté le 19-07-2013 à 00:14:56   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les Echos publient un article intéressant sur ce sujet.
La crise du monde capitaliste présente un aspect spécifique à notre époque, c'est le rôle d'amortisseur que présentent les pays émergents. Beaucoup d'analyses économiques négligent cet aspect et ne prennent en compte que ce qui se passe dans les vieux pays impérialistes.
Parallèlement et dans ces conditions nouvelles, cette crise accélère leur déclin relatif.

_________________


Le dynamisme des pays émergents a sauvé le commerce international en 2012


Par Richard Hiault | 18/07 | 12:55

Les pays émergents, notamment la Chine et l’Afrique, ont permis une légère croissance du commerce international l’an dernier selon le rapport annuel de l’Organisation Mondiale du Commerce. Le Japon et l’Union européenne ont été durement affecté .


Heureusement qu’il y a eu les pays émergents, et notamment la Chine et l’Afrique, pour sauver le commerce international.
Tel est l’un des principaux enseignements du rapport annuel de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) sur le commerce mondial publié aujourd’hui. En effet, l’an dernier, « la croissance de la Chine a été plus forte que celle des autres grandes économies, ce qui a amorti en partie la baisse de la demande des pays développés » .
Et cela se retrouve dans les chiffres.
Au total, la croissance du commerce mondial n’a été que de 2 % en 2012.

Cette performance est très inférieure au taux moyen enregistré au cours des 20 dernières années (5,3 %) ou au taux moyen d’avant crise (1990-2008) de 6 % souligne l’Organisation de genève.
Cette croissance du commerce est beaucoup plus faible que ce à quoi les analystes auraient pu s’attendre au regard de la croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) mondial.
En général, le taux de croissance du commerce est le double de celui du PIB. En 2012, le rapport a été de 1 pour 1. L’OMC explique ce constat par « la diminution de l’accès au crédit dans les pays en difficultés de la zone euro (…) » .

Dans le détail, les exportations mondiales de marchandises, mesurées en valeur, sont restées quasiment stable (+ 0,2 %) à 18.300 milliards de dollars.
Une tendance due à la baisse constatée des prix des produits de base comme le café (-22%), le coton (- 42 %), le minerai de fer (-23 %) ou encore le charbon (- 21 %).
L’Amérique du Nord et l’Afrique ont enregistré une nette hausse de leurs ventes à l’étranger, en particulier l’Afrique avec une progression de 6,1%.
Les pays asiatiques ont bien résisté grâce à la Chine qui aura vu une augmentation de 6,2 % de ses exportations.
L’Union européenne, avec seulement 0,3 % de hausse fait figure de parent pauvre.
A noter que les pays producteurs de pétrole ont connu une envolée de 12 % de leurs exportations.
Le Japon explique en partie cette bonne performance des ventes de gaz et d’hydrocarbures.
Ses importations en provenance de l’Arabie Saoudite ont en effet augmenté de 8 % et celles en provenance du Qatar (essentiellement du gaz naturel) ont crû de 19%.
L’accroissement de ces achats de combustibles à des fins de production d’électricité thermique après la catastrophe de Fukushima n’ont fait que dégrader un peu plus la balance commerciale japonaise, par ailleurs affectée par le différend entre le pays et la Chine à propos de revendications territoriales d’îlot en mer de Chine.
Les exportations japonaises vers son puissant voisin ont ainsi chuté de 11%. Résultat des courses, le Japon a enregistré un déficit de son commerce de 87 milliards de dollars, le plus important jamais enregistré pour le pays depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Qui ont été les importateurs ? Certainement pas l’Union européenne qui a subi une baisse de 6 % de ses achats à l’étranger.
« Ses importations en provenance du reste du monde sont tombées au quatrième trimestre à un niveau inférieur de 5 % en volume à celui du milieu de 2011 » , souligne l’OMC.
L’Afrique, là encore se distingue puisque ses importations ont « augmenté plus rapidement que celles de toute autre région » avec 11,3%.
Suivent le Moyen Orient (7,9 %) et la Communauté des Etats Indépendants (6,8 %).
Les achats à l’étranger de l’Asie ont crû de 3,7 %.
Pour la Chine seule, les importations ont augmenté de 3,6 % tandis que celles des Etats-Unis se sont inscrites en progrès de 2,8%.

Compte tenu de ces flux, la Chine a conforté sa place de premier rang des exportateurs de marchandises avec un peu plus de 2000 milliards de dollars d’exportations devant les Etats-Unis (1500 milliards), l’Allemagne (1400 milliards) et le Japon (800 milliards).
Toutefois, l’Union européenne à 27 prise dans son ensemble reste le champion numéro un avec 2166 milliards de dollars d’exportations (NDLR en excluant le commerce intra-européen).
Mais, elle est désormais talonnée par l’Empire du Milieu.

Côté consommation, les Etats-Unis, sans surprise, restent le premier importateur du monde avec 2.340 milliards de dollars devant la Chine (1820 milliards) et l’Allemagne (1170).
L’Union européenne prise dans son ensemble se situerait de peu à la seconde place avec 2300 milliards de dollars d’importations (NDLR hors commerce intra-européen).


Edité le 19-07-2013 à 00:18:46 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  l'autre versant de la mondialisation  Les pays émergents ont tiré la croissance en 2012Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum