Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Infos des orgas 

 L'ocml VP et les vaccins

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2470 messages postés
   Posté le 19-12-2020 à 09:20:37   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

lu sur http://ocml-vp.org/article2170.html

[Déclaration] Ce ne sont pas les vaccins qui nous font peur, c'est le Capitalisme qui les gère !

Les vaccins arrivent contre le virus, et au lieu du soulagement, c’est la méfiance. C’est que tout le monde a encore en tête les mensonges à répétition du gouvernement et des autorités sanitaires (sur le vote aux municipales, sur les masques, les tests…) et surtout les restrictions à tout-va imposées dans le cadre de la vie privée et familiale alors que dans le même temps il n’est rien trouvé à redire aux conditions de transport et de travail de millions de prolétaires chargés de maintenir l’économie capitaliste à flot au prix de leur santé !
Pourtant la vaccination a depuis longtemps fait ses preuves pour vaincre les maladies infectieuses. Des maladies terribles comme la variole, la poliomyélite, la diphtérie, la rougeole, la rubéole, la méningite et bien d’autres (bientôt Ebola) qui faisaient encore des millions de victimes à travers le monde à la fin du 20ème siècle ont été éradiquées ou sont combattues grâce à la protection collective de la population résultant de la vaccination.
A l’heure de la mondialisation des échanges, l’épidémie de Covid-19 n’aura mis que quelques semaines à faire le tour du globe montrant la nécessité d’une réponse globale, mondiale et coordonnée. Au lieu de cela, on assiste à un déploiement désordonné des campagnes de vaccination. En Russie, les vaccinations ont commencé début décembre avec le vaccin Spoutnik V. Elles débutent cette semaine aux Etats Unis avec l’arrivée lundi des premiers lots de vaccins produits par Pfizer/BioNTech, un vaccin qui a déjà commencé à être administré depuis le 8 décembre au Royaume-Uni. En Chine, des vaccins produits par CanSino Biologics, Sinovac Biotech et Sinopharm ont été utilisés pour vacciner d’abord des militaires dès le mois de juin puis plusieurs millions de personnes depuis le mois d’août. En France, la vaccination commencera en janvier avec les vaccins Pfizer/BioNTech pour les pensionnaires d’Ehpad et le personnel soignant puis s’ouvrira progressivement au reste de la population à partir de février avec deux autres vaccins développés par Moderna et AstraZeneca, en attendant celui de Sanofi. On voit bien que chacun joue sa propre partition dans son coin !

Plus que des choix politiques, c’est le modèle économique de l’industrie pharmaceutique qui est en cause. La mise au point d’un vaccin comme de tout autre médicament passe par des phases de recherche, de développement et de tests cliniques couteuses, risquées et longues qui nécessitent un financement à perte de ces activités pendant des années, en fait jusqu’à l’éventuelle mise sur le marché du produit. Les capitaux à investir sont colossaux et le risque important ce qui explique les prix de vente élevés (25$ la dose de vaccin contre la Covid-19 pour un cout de production d’environ 1$, et il faudra 2 injections par personne !) et explique aussi la privatisation des découvertes par le biais des dépôts de brevet. Ainsi, alors que la situation sanitaire appellerait à la coopération, la mise en commun des moyens de recherche et de production, les laboratoires se font une concurrence féroce, une course à la commercialisation qui déterminera ceux qui rafleront la mise ! Les labos veulent s’assurer le monopole pour maximiser leurs profits, et les Etats passent des accords avec eux pour assurer leur approvisionnement.

Il apparaît de plus en plus clairement que les vaccins efficaces et sûrs, ce ne sera pas pour tout le monde !
Dans les pays dominés, le système de soins est le plus souvent exsangue et la population ne bénéficie d’aucune prise en charge ; la course aux profits et aux parts de marché y poussent depuis longtemps les labos pharmaceutiques à développer des vaccins à bas coût en rognant sur les phases de recherche et de tests cliniques au risque de commercialiser des vaccins défaillants : c’est par exemple ce qui s’est produit aux Philippines où Sanofi a causé la mort de centaines d’enfants avec la vente de son vaccin contre la Dengue. En parallèle, la production d’autres vaccins, vitaux mais plus assez rentables, est ralentie voire purement abandonnée, alors que les besoins pour la population, eux, sont toujours là (vaccin contre la polio en Inde…). Et aujourd’hui avec le vaccin contre la Covid, il n’y a pas lieu que cela change !

Dans les métropoles impérialistes aussi, les profits passent avant la santé ; nous sommes méfiants face aux vaccins capitalistes, car on sait bien que ce qui intéresse avant tout les labos pharmaceutiques, c’est le profit. En France en particulier, nous n’avons pas oublié les graves erreurs passées, le sang contaminé, les séquelles de la Dépakine, du Mediator ou plus loin du Distilbène et du talc Morhange. Alors, un vaccin mis au point en quelques mois…

Mais notre méfiance ne doit pas être individuelle, chacun pour soi dans son petit coin avec ses angoisses, mais collective, parce que la vaccination est avant tout une protection collective essentielle. C’est collectivement et de manière organisée que nous devons exiger des comptes, de la transparence, des contre-expertises indépendantes, la gratuité pour toutes et tous. Alors, quand notre tour viendra, nous allons nous faire vacciner ! Mais méfiants, et en continuant à lutter contre la logique capitaliste des laboratoires pharmaceutiques et du système de santé.

Pour l’OCML VP, ces résistances d’aujourd’hui pour s’approprier notre santé sont à placer dans une perspective plus large et plus lointaine de transformation sociale radicale de la société. Un système de soin est nécessairement à l’image de la société qui le crée et sert les intérêts de ceux qui la dirigent. Le problème, c’est le capitalisme et ses règles économiques, la propriété privée, la concurrence, la course aux profits, qui façonnent l’humanité et la planète.

Pour que notre santé ne soit plus traitée comme une marchandise, c’est du capitalisme dont nous devons nous débarrasser, c’est le collectif contre l’individualisme, c’est la solidarité contre la concurrence que nous devons défendre !

• Oui au vaccin, non aux profits !
• Non à la précipitation, exigeons des contre-expertises indépendantes !
• Le vaccin gratuit pour tou.te.s, y compris pour les sans-papiers !

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
14829 messages postés
   Posté le 20-12-2020 à 20:28:34   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les revendications de l'OCML sont justes.

Une remarque sur les rapports internationaux à ce sujet.
Les pays impérialistes ont raflé la mise en mettant une option sur des centaines de millions de doses, comme la France qui a préempté 200 millions de doses pour 67 millions d'habitants (à raison de deux doses on est largement au dessus des besoins).
On se rappelle aussi comment les USA s'étaient emparés de masques sur un aéroport.
Mais l'Europe a d'abord pensé à elle et pas aux pays pauvres.

Inversement, la Chine les destine prioritairement au Tiers Monde, où les essais de phase III se sont déroulés.
L'OCML ne dit pas non plus que les vaccins chinois sont libres de droit et bien commun et que des labos du Tiers monde vont les fabriquer pour leurs pays.

Dissimuler la différence entre la Chine socialiste et le pays impérialistes n'aboutit qu'à répandre le bruit "tous pareils".
Les médias bourgeois font de même : chacun sait qu'aux USA il y a plus de 300 000 morts, plus de 60 000 en France. Et La chine en compte moins de 5000. D'autres pays asiatiques ont compté peu de décès aussi.
Mais la comparaison est insupportable et régulièrement les médias ressortent les "mensonges de la Chine" afin d'estomper la différence flagrante des résultats.


Edité le 20-12-2020 à 20:35:13 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Infos des orgas  L'ocml VP et les vaccinsNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum