Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
 
Retour au forum
 

Ajouter une réponse

Pseudo :    S'inscrire ?
Mot de passe :    Mot de passe perdu ?
Icône :
                                
                                
Message :
 
 
 
Smilies personnalisés
 
Options :
Notification par email en cas de réponse
Désactiver les smilies
Activer votre signature
 
 
Dernières réponses
Finimore
La tentation fasciste

Les GJ sont le produit de l’Histoire, individuellement par leurs vies et leurs parcours et aussi collectivement par les succès et les échecs des luttes historiques, sociales et politiques dans le cadre d’un monde en crise.
Donc ils reflètent le niveau de conscience de la société dans un moment précis. La découverte du collectif, du ‘faire ensemble’, de la solidarité sur les ronds-points a également produit au nom du refus des « divisions partisanes » et des « prises de têtes », une situation où pour des motifs différents de nombreux militants politiques de droite et de l’extrême-droite (raciste et fasciste) ont soutenu le mouvement. Dans le contexte de crises (politique, économique, idéologique) des groupes d’extrême-droite ont tenté dés le début (heureusement sans succès) d’instrumentaliser le mouvement des GJ pour en faire un mouvement raciste et de masse contre les migrants.

Ce sujet est important, car il va me permettre d’éclaircir certains arguments assimilant l’ensemble des Gilets Jaunes au racisme ou au fascisme. Je dirais qu’il y a eu clairement une convergence (temporaire et peut-être involontaire) au lancement du mouvement, entre la droite, l’extrême-droite et les médias. Les discussions autour du Pacte mondial sur les migrations (PMM) ou Pacte de Marrakech en discutions depuis des mois sera adopté le 19 décembre 2018 par l’Assemblée générale des Nations unies. Derrière ce pacte (soutenu par Macron) il y a tout les phantasmes possibles et imaginables sur les questions migratoires, les migrants, les réfugiés etc…
Dans le contexte, ce pacte est aussi un bon moyen pour l’extrême-droite de faire toutes sortes d’amalgames concernant l’Europe, l’islamisme et opposés entre eux des victimes du capitalisme et de l’impérialisme (y comprit Français).

Dans la présentation du livre Tir à vue. La répression selon Macron son auteur Fiorina Lignier , indique les raisons qui l’ont amené à être sur les Champs-Elysées pour l’acte IV du mouvement des Gilets Jaunes :
« si elle est venue d'Amiens pour manifester au côté de son fiancé, c'est tout autant pour défendre la dignité des travailleurs de la France "périphérique" que pour s'opposer au Pacte mondial sur les migrations des Nations unies qu'Emmanuel Macron s'apprêtait à signer à Marrakech. ».
A la page 77 elle regrette que la sphère médiatique ait :
« empêché qu’émerge au sein des Gilets Jaunes la question identitaire et celle de l’immigration, pourtant existantes au début du mouvement. » (…)
« Certes ce n’était pas la revendication principale, mais la contestation du pacte de Marrakech sur les migrations était présente. » elle poursuit par « se rajoutent à cela quelques actions locales, comme celle qui a eu lie u (…) près d’Amiens, où des Gilets Jaunes qui tenaient un rond-point ont remis des clandestins aux gendarmes ‘Valeurs Actuelles du 23 novembre 2018’ (ils ont été poursuivis pour cette action légitime, c’est l’inversion accusatoire). Sans oublier l’action de Brionne, dans l’Eure, où des Gilets Jaunes ont bloqué pendant quelques heures les camions d’une société qui embauche des migrants. » (…)
« Mais avec la diabolisation du mouvement par les élites, puis sa récupération par la gauche, il n’en a rapidement plus été question. »
Ces extraits, sont particulièrement intéressants d’une part par son contenu et d’autres part par son (ses) auteur(s).

En effet, Fiorina Lignier à été éborgnée lors de lors d’une manifestation de « gilets jaunes » le 8 décembre à Paris. Le site Révolution Permanente nous donnent quelques éléments sur cette personne :
https://revolutionpermanente.fr/Dessin-Nazi-Fiorina-Lignier-se-retire-le-numero-3-de-La-Ligne-Claire-reprend-la-main

Fiorina Lignier 20 ans est proche du mouvement d’extrême-droite Génération Identitaire. Dénoncer, critiquer, combattre les violences policières est une chose, mais adhérer ou soutenir les thèses d’une personne (certes blessée gravement) qui est clairement dans une démarche d’extrême-droite raciste (pour ne pas dire plus), c’est autre chose. Comme le rappelle un des articles du groupe « Désarmons-les » : « Sommes-nous prêts à soutenir tous les blessé-es ? Certainement pas. On peut être victime à un moment donné de la violence d'Etat et porter des idées qui la confortent. » l’article précise que « Fiorina Lignier, dont la blessure en a ému plus d'un, et qui a reçu plus de dons sur sa cagnotte que tous les autres blessés, parce que sa cagnotte a été impulsée par les réseaux du bloc identitaire. ».

En effet, toutes les fractions de l’extrême-droite ont été au chevet de Fiorina Lignier, l’ont encadrée et mise en avant. La liste est impressionnante et significative : Gilbert Collard et Damien Rieu son assistant parlementaire FN/RN, Jean-Marie Le Pen, Génération Identitaire, Jean-Yves Le Gallou, TV-Libertés chaine web d’extrême-droite, Alain de Benoist, la revue Eléments, Le média pour tous de Vincent Lapierre…

Petit couac, une photo de Fiorina Lignier en 2017 la montre à genoux sur une plage et priant devant une croix gammée dessinée sur le sable.
Elle dira qu’il s’agit « d’une erreur de jeunesse ». Seulement pour les Elections européennes de 2019, elle fait partie (en 2ème position) de la liste « La ligne claire » menée par Renaud Camus (écrivain d’extrême-droite et théoricien du Grand Remplacement). Quand la photo sortira, Fiorina Lignier fut écartée de la liste. Dans son livre sorti fin octobre 2019, elle relate toutes les conséquences, les souffrances, les opérations liées au tir de LBD reçu au visage (perte de l’œil gauche, crane fracassée et pose de plaques de titane) seulement cela ne doit pas masquer, ce qu’elle écrit pages 167 à 178 chapitre « LES GILETS JAUNES, LA GAUCHE ET L'EXTREME GAUCHE » elle y dénonce « Les racailles de banlieue » l’extrême-gauche, les Blacks Bloc, les antifas et « La police politique, la stratégie d'intimidation de l'extrême gauche ».
Xuan
Ci-dessous l'extrait d'un article qu'on pourra retrouver intégralement ici.
Je n'ai conservé que la partie concernant les GJ.

La crise des sociétés occidentales se manifeste aussi dans d'infimes faits divers comme les grivoiseries de Grivaux et ses mésaventures, qui ne font pas reluire les manches des politiciens bourgeois. En particulier leur révolte unanime contre l'atteinte à la vie privée est d'une hypocrisie sans bornes. S'ils en avaient eu l'occasion les uns et les autres se seraient empressés d'instrumentaliser cette peau de banane pour avoir la peau de Griveaux ou d'un autre.
La fin sans gloire de la "commission spéciale" sur les retraites est un autre marqueur de cette crise, où les institutions édemocratiques" sont balayées comme des escoubilles ou les derniers reliquats des feuillages tombés tout un hiver.



Nils Andersson : Le système démocratique occidental en crise

le Quotidien du Peuple en ligne - 15.02.2020 10h44
Nils Andersson : Le système démocratique occidental en crise

[...]


« Gilet jaune » : les crises politiques, sociales et culturelles de la France

Sur les mouvements des « gilets jaunes » qui ont duré plus d'un an en France, Andersson a gardé un œil distant. Selon lui, il s'agit de l'aggravation de la crise institutionnelle provoquée par la libération sociale dans le pays depuis 1968. « La politique néolibérale mise en œuvre par la France depuis les années 80 a désormais considérablement aggravé l'insécurité sociale » , a-t-il souligné. « Cela rend les pauvres encore plus pauvres, et la classe moyenne dans une instabilité extrême. La classe moyenne risquerait ainsi de devenir une couche sociale défavorisée, et ce genre de peur a conduit la France à des crises sociales » .

Il a poursuivi : « la crise institutionnelle des démocraties occidentales se reflète également dans la crise des systèmes de représentation et des partis politiques. Le pouvoir est désormais entre les mains des oligarques financiers, tandis que les représentants élus du gouvernement n'ont plus le pouvoir de décision. Cela rend difficile le fonctionnement du système parlementaire et il est aussi peu probable pour le nouveau type de représentation des citoyens de trouver leur voix. » Enfin, « les deux types de crise - crise sociale et crise institutionnelle - sont finalement liés à la crise culturelle provoquée par la récession européenne », a conclu Andersson.

(Rédacteurs : Yishuang Liu)


Edité le 15-02-2020 à 22:57:51 par Xuan


pzorba75
Pas vraiment le prototype du marxiste révolutionnaire, juste rigoureux dans l'analyse des faits et sans risque pour les classes dominantes.
Finimore
François Boulo (avocat) est porte-paroles des Gilets Jaunes de Rouen. Il fait partie de ces Gilets Jaunes qui furent un peu médiatisé pendant un temps. Politiquement il se revendique du gaullisme. Le livre de Sylvain Boulouque (historien des radicalités politiques et des théories de l'anarchisme), précise dans son livre ' Mensonges en gilet jaune : Quand les réseaux sociaux et les bobards d'Etat font l'Histoire ' (Serge Safran éditeur - Octobre 2019)
: " L'avocat François Boulo par exemple propose une grande alliance entre les "souverainistes" pour contrer les "mondialistes". (...) "Le même François Boulo participe régulièrement à des émissions sur les chaines de télévision d'extrême-droiteTV Liberté avant de partir immédiatement après participer à une émission sur le Média TV animé par Aude Lancelin. "

Le Fil d'Actu
GILETS JAUNES, 1 AN APRÈS - CONVERSATION AVEC FRANÇOIS BOULO
Un an après les premiers rassemblements de Gilets jaunes, François Boulo dialogue sans filtre sur le mouvement et son impact sur la société française, avec Tatiana Ventose.
Cette vidéo aborde la question de la grève générale. L'échange avec Tatiana Ventose est intéressant car il illustre aussi les limites politiques de certaines figures GJ comme François Boulo et sa mise en avant comme candidat GJ pour les prochaines présidentielles.
https://www.youtube.com/watch?v=zf6_Fs1wlOE


Edité le 08-02-2020 à 15:56:59 par Finimore


Xuan
Youcef est bavard mais ses réflexions sont très justes. Une interview très intéressante
Finimore
QUARTIERS ET GILETS JAUNES, QU'ONT-ILS À SE DIRE ?
https://www.youtube.com/watch?v=q7LqiY8s9N8

Entretien Libre avec Youcef Brakni, membre du comité vérité et justice pour Adama. Il nous explique pourquoi le comité Adama participe pleinement au mouvement des Gilets Jaunes et ce que Quartiers et Gilets Jaunes ont a apprendre les uns des autres.
Finimore
Laurent Jeanpierre a écrit un livre sur les gilets jaunes intitulé "In Girum : les leçons politiques des ronds-points" -Editions La Découverte -29 août 2019-

Aude Lancelin reçoit Laurent Jeanpierre sur le média "Quartier Général" dans l'émission Quartier libre.
La vidéo est sur : https://www.youtube.com/watch?v=XlQIsDyMY68
Xuan
les dégâts climatiques frappent plus durement les campagnes et s'ajoutent à la démolition des services publics, des lignes sncf locales et à la fermeture des maternités

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/11/23/dans-la-drome-apres-les-coupures-d-electricite-les-maires-en-plein-desarroi_6020284_3244.html

Malgré le travail difficile des lignards la situation dans les campagnes a été très dure.
Après 48 h il faut vider les congels
Eclairage à la bougie ou à la lampe à pétrole
Cuisine sur un butagaz
Et pour ceux qui n'ont pas de cheminée 15 ° dans la maison
Certains ont aussi été privés d'eau

Avec le réseau téléphonique déjà en vrac à cause de l'absence d'entretien par orange, les réparations risquent de prendre un mois voire plus
Poteaux dans tous les sens, fils au sol, coupés sur la route.
Orange s'en fout c'était déjà comme ca avant et on peut supprimer des effectifs puisque c'est constructel qui sous traite
Xuan
Déjà la pseudo polémique sur la clause grand-père montre que la propagande d'Etat a foiré et qu'ils en sont à lancer des annonces bidon pour briser l'unité populaire.
pzorba75
"Tout reste à faire", avec en priorité faire taire les syndicalistes compréhensifs et montrer que sans blocage général des transports la bataille contre Macron et les "réformistes" est perdue d'avance. Le Gilets Jaunes ont fait plier Macron après les manifestations Avenue Kléber et dans l'Arc de Triomphe, ils n'auraient rien obtenu dans la détermination des manifestants les plus déterminés dans la lutte contre le pouvoir des riches et les symboles de ce pouvoir.
Pour le 5 décembre, soit la grève est totale et va durer, ce qui fera que Macron comme Juppé sous Chirac vont reculer temporairement, soit la grève échoue et la "répression" sera sanglante, réformisme oblige. Aux militants de ne pas se tromper de cible en faisant barrage aux compréhensifs en priorité.
 
Retour au forum
 
créer forum