Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Actions en communs des membres 

 12 mars : manif des privés d'emploi et précaires

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 18-02-2013 à 14:43:52   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Syndicat CGT des Privés d’Emploi et Précaires - Rhône

Le 12 mars Journée nationale des chômeurs et précaires contre l’accord de Sécurisation de l’emploi


Le 11 janvier, la CFDT, la CFTC et la CGC ont signé l’accord présenté par le Patronat, comme étant un projet de sécurisation de l’emploi. Un projet de loi doit être présenté au conseil des ministres en mars pour ensuite être voté en mai.

Nul doute que le patronat et le gouvernement sont satisfaits d’avoir obtenu ces signatures afin d’avancer au plus vite vers la destruction massive de nos droits. La CGT ne l’entend pas de cette oreille.

Flexibilité renforcée et mobilité forcée.

Cet accord vise à anéantir les possibilités de réclamer aux prud’hommes les droits qui nous sont dus et qui seraient antérieurs à 3 ans.

Quant aux heures supplémentaires effectuées et non payées, elles ne pourront pas être réclamées, comme actuellement sur 5 ans mais que sur une période de 3 ans. Deux ans de droits de recours nous sont ainsi volés.

Il veut légitimer la baisse des salaires et la modification des horaires aux convenances de l'entreprise, grâce à un accord « Maintien dans l’emploi », valable 2 ans.

Aujourd'hui tout salarié peut refuser de salaire ou une modification d’horaire si un accord d’entreprise existe. De plus, le salarié peut bénéficier d’un plan de sauvegarde de l’emploi ou d’un reclassement par exemple.

Demain, ceux qui refuseront l’application d’un accord collectif « Maintien dans l’emploi » seront licenciés pour motif économique .

Précarisation des travailleurs avec le « contrat intermittent »

Dans les petites entreprises de certains secteurs, les salariés seront appelés à alterner des périodes travaillées et des périodes non travaillées, avec un salaire «lissé » sur l’année.

De plus, les périodes non travaillées à cause du CDI intermittent, n’ouvriront pas de droit aux allocations chômage ni à la prime de précarité des CDD (actuellement à 10% de la rémunération brut totale du contrat)

Mobilité interne (forcée)

Cet accord permet à l'entreprise également sans avoir à mettre en œuvre un plan social, d’organiser la mobilité des salariés d’un site à l’autre, partout en France et quelle que soit la distance.

La droite a imposé l'offre raisonnable d’emploi aux chômeurs qui a conduit des milliers de radiations.

Cette règle négative s'appliquera demain à l'ensemble des salariés sous couvert d'une « mobilité interne » qui ne sert qu'à accepter n'importe quel poste de travail, ou alors ce sera la porte.


Droits rechargeables pour les demandeurs d’emploi

Aujourd'hui le montant de l'indemnisation chômage est défini sur une durée déterminée avec comme base de calcul 57,4% du salaire brut ou 80% en cas de CSP.

En cas de reprise d'activité entre deux périodes de chômage, le recalcul des droits acquis est calculé au mieux disant. Un chômeur indemnisé sur la base du SMIC qui retrouve un emploi mieux rémunéré retrouvera une indemnisation supérieure à ses premiers droits acquis, ce qui ne sera pas le cas avec « les droits rechargeables ».

Le MEDEF et le gouvernement parlent de droits rechargeables, mais à « moyen constant » ce qui présage bien une indemnisation à la baisse...
Mais le nombre de chômeurs est en augmentation et les financements ne sont pas prévus, bien au contraire, puisque les entreprises paieront de moins en moins de cotisations et l'Etat ne veut pas mettre un sou, il y aura moins d'argent dans les caisses de l'UNEDIC.
Cette question sera posée aux prochaines négociations sur l'assurance chômage, avec comme enjeu soit un recalcul sur le montant de l'indemnisation soit sur la durée d'indemnisation.

L'indemnisation chômage ne peut pas être identique pour tous, de type « RSA », alignée au plus bas, mais doit être calculée en fonction de son salaire et de ses qualifications.

Taxation des contrats précaires :

La majorité de ces contrats ne seront pas taxés pour les entreprises qui les exploitent, alors que cela représente un manque à gagner colossal pour l’assurance chômage.

Le patronat a même obtenu des exonérations de cotisations sociales pour l’embauche de jeunes de moins de 26 ans...

Il faut se mobiliser


Cette cabale contre les travailleurs, savamment orchestrée par les médias et d’une extrême gravité, doit nous mobiliser afin que la CGT pèse de tout son poids en mars pour que cette loi ne soit pas votée en l’état.
Alors qu’aujourd’hui :
• il y a 5 millions de chômeurs, qu’un sur deux seulement est indemnisé,
• que sur 19 millions d’embauches en 2010, 12 millions ont été des CDD de moins d’un mois,
4 millions de plus d’un mois,
• que l’intérim est devenu un moyen de gestion des effectifs,
• qu’ 1 million de ruptures conventionnelles ont été accordées par l'Etat, dont 80% ont été imposées, cet accord est un recul sans précédent.

La CGT chômeurs appelle tous ses bases, à se mobiliser le 12 mars prochain devant tous les pôles emploi, contre les radiations, les indus, les trop-perçus et cet accord qui n’apportera rien de positif ni aux salariés, ni aux privés d’emploi, bien au contraire...
Le comité national appelle également les privés d’emploi et précaires à se tenir prêts à une grande mobilisation dès le mois de mars.


pepsy.cgt69@wanadoo.fr
Tel : 06 30 01 91 79
Site : http://www.cgtpep69.com
Source : http://www.cgtpep69.com/PEPSite/DOCUMENTS/LUTTES/2013/12mars2013.pdf


Edité le 18-02-2013 à 14:56:02 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Actions en communs des membres  12 mars : manif des privés d'emploi et précairesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum