Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 Sur la grève générale

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Membre désinscrit
   Posté le 19-10-2007 à 08:29:28   

GRÈVE GÉNÉRALE SAUVAGE TOTALE ET ILLIMITÉE !

Bonjour à toutes et à tous,

Dans un premier temps, ils attaquent les régimes spéciaux de retraite en espérant que ceux qui n'en "bénéficient" pas, comme ils disent, ne réagiront pas ; mais, ensuite, ils s'en prendront à l'ensemble du système des retraites. N'oublions jamais qu'à Barcelone, deux mois avant les présidentielles 2002, l'Europe a pris la décision ferme que les retraites de tous les pays d'Europe devraient passer à 65 ans (Chirac et Jospin avaient signé cela !)

Pour le fichage ADN, c'est pareil, ils commencent par ficher les immigrés, puis ils ficheront tout le monde !

Tout le monde (privé, public, étudiants, lycéens, paysans, commerçants etc.) doit soutenir la grève de la SNCF parce que si on les laisse détruire les régimes spéciaux de retraite, ensuite ils détruiront aussi les retraites des autres. Cela concerne tout le monde même les commerçants et les restaurants et les bistrots, car quand les gens n'auront plus de fric, ils feront comment, pour acheter quoi que ce soit ?

De plus, s'ils parviennent à détruire les retraites, ensuite ils détuiront aussi la sécu, et encore ensuite tout le service public. Puis, ils s'en prendront aux employés du privé de diverses façons. Par conséquent, oui, tout le monde est concerné. Il faut les stopper tout de suite et la défaite du sarkonazi doit être cinglante ! Il faut le dire partout et bien dire que tout le monde doit soutenir la grève.

Ils ont tenté de faire passer les "bénéficiaires" des régimes spéciaux de retraite pour des privilégiés afin de diviser le prolétariat, mais ensuite ils s'attaqueront à nous aussi. Si nous ne réagissons pas TOUS UNIS, TOUS ENSEMBLE immédiatement, nous en prendront tous plein la gueule : vous connaissez sûrement l'anecdote de ce pasteur allemand qui, après la deuxième guerre mondiale, parlait des nazis à peu près en ces termes :

« Quand ils s'en sont pris aux communistes, je n'ai pas réagi, je n'étais pas communiste ; quand ils s'en sont pris aux Juifs, je n'ai pas réagi, je n'était pas juif ; quand ils s'en sont pris aux Gitans, je n'ai pas réagi, je n'étais pas Gitan ; quand ils s'en sont pris aux homosexuels, je n'ai pas réagi, je n'étais pas homosexuel ; etc. Puis, quand ils sont venu me chercher, il n'y avait plus personne pour me défendre ! »

La meilleure façon que vous avez de soutenir la grève de la SNCF c'est de mettre votre lieu de travail en grève. Quelque soit ce lieu de travail, public ou privé, école ou université, etc.

Par le passé, l'on a vu très souvent que les directions syndicales trahissaient les grévistes ; par exemple, en 1995 on a constaté la trahison de Nicole Notat, chef de la CFDT. De surcroît, L'on a appris récemment que les patrons détournaient du fric afin d'acheter des chefs syndicaux. Quand cela se passe mal, les grévistes se voient obligés de déborder les syndicats. Mais tout à l'heure, sur TF1 (jeudi 18 oct au 20 heures), Bernard Thibault, chef de la CGT, a prétendu qu'il ne se laisserait pas déborder. Et il ne veut pas que la grève soit reconductible, comme si on pouvait gagner avec un seul jour de grève !

Je vous invite à lire ou relire mon texte : « CGT - Et Bernard Thibault devint chef » :

http://mai68.org/ag/869.htm

Lisez donc aussi ceci concernant les trahisons des directions syndicales (vous aurez toutes les preuves !) :

http://mai68.org/ag/953.htm

Pour éviter les futures trahisons des directions syndicales collabos, une seule solution : les grévistes doivent s'auto-organiser en coordination :

http://mai68.org/textes/coordination.htm

Il faut essayer de faire en sorte que, le plus rapidement possible, il y ait une seule coordination pour l'ensemble de tous les grévistes de tous les secteurs.

Pas de négociation !
Une seule solution, la révolution !


Je propose de ne faire aucune confiance aux directions syndicales collabos :

Je propose à chacun-e de ne pas attendre une quelconque consigne syndicale qui n'arrivera peut-être jamais sur son lieu de travail, ou alors elle viendra pour limiter le mouvement à une journée de grève par mois !

Je propose par conséquent à chacun-e d'inviter immédiatement ses collègues de travail (qu'il s'agisse d'une école, d'une fac, d'une usine, d'un service public, etc.) à une Assemblée Générale où seront démontées les unes après les autres les diverses propagandes du pouvoir destinées à faire en sorte que soient acceptées les contre-réformes du sarkonazi.
Je propose à chacun-e de profiter de cette AG pour proposer une grève qui commencerait immédiatement : une grève dure et qui dure !

Je propose que s'auto-organise une grève générale sauvage totale et illimitée au travers d'une coordination :

http://mai68.org/textes/coordination.htm

Voici quelques arguments que vous pourrez développer en Assemblée Générale ( cliquables ) :

* 21 mai 2007 : Contre l'autonomie des universités : Sarko veut faire en sorte que les facs soient autonomes. Mais, dès mai 68, et ensuite pendant toutes les années 1970, et plus tard encore, nous nous sommes toujours battus contre l'autonomie des universités. Car l'autonomie est avant tout faite pour préparer la privatisation.

* 22 novembre 2005 : LA NÉCESSITÉ DE DÉFENDRE LE SERVICE PUBLIC : Vous trouverez ici les définitions des expressions "service public", "entreprise publique" et "entreprise privée", ainsi que des raisons de défendre le public. Le service public, c'est un peu de communisme au sein du capitalisme. C'est aussi la barrière de sécurité qui interdit aux patrons du privé de trop exploiter leurs salariés. C'est pourquoi tout le monde doit se mettre en grève pour soutenir la grève de la SNCF !


* 4 octobre 2007 : RETRAITES : Puisqu'en ce moment, pour diverses raisons, l'on nous ment abondamment sur l'avenir de nos retraites afin de justifier l'injustifiable, je vous convie à lire ou relire mon journal spécial sur les retraites qui est toujours d'actualité et qui fait référence à quelques articles du Monde Diplomatique.

* 3 novembre 2006 : Le déficit public, la dette publique : Le déficit public, la dette publique, c’est de l’argent que l’État doit à des banques privées. C’est de l’argent qui a servi par exemple à financer la sécu ou la retraite. Comme l’argent possédé par les capitalistes en général et par les banques en particulier est de l’argent qui nous a été volé, il serait légitime que cet argent dû aux banques privées par l’État continue à ne pas être remboursé ! Cela ferait ainsi revenir vers la population une infime partie de ce que le capitalisme lui a volé.

* 20 septembre 2007 : SOIGNÉS COMME EN AFRIQUE ! Les médicaments génériques : Ce n'est pas parce que les Africains sont extrêmement mal soignés, ce qui est parfaitement honteux, que nous-mêmes nous devons accepter d'être aussi mal soignés qu'eux. C'est pourtant ce qui ne va pas tarder à nous arriver si nous ne réagissons pas très vite contre le blitzkrieg du sarkonazi.

* 11 octobre 2007 : Ne croyez pas les sondages menteurs : Jusqu'à il y a peu, certains sondages osaient prétendre que 70% des gens étaient d'accord avec les contre-réformes du sarkonazi. Ces prétendus sondages étaient des mensonges : les instituts de sondage appartiennent à des patrons et nous racontent ce qu'il plaît aux patrons de nous raconter. Sur les sondages menteurs vous pouvez lire le paragraphe y afférant dans ce journal écrit en 2003 : http://mai68.org/journal/N74/22mars2003.htm

Merci pour votre attention,
Meilleures salutations,
do
http://mai68.org
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
17563 messages postés
   Posté le 24-10-2007 à 00:08:49   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

oppong a écrit :

[...] * 22 novembre 2005 : LA NÉCESSITÉ DE DÉFENDRE LE SERVICE PUBLIC : Vous trouverez ici les définitions des expressions "service public", "entreprise publique" et "entreprise privée", ainsi que des raisons de défendre le public. Le service public, c'est un peu de communisme au sein du capitalisme. C'est aussi la barrière de sécurité qui interdit aux patrons du privé de trop exploiter leurs salariés . C'est pourquoi tout le monde doit se mettre en grève pour soutenir la grève de la SNCF !


à part l'intention louable d'unir l'ensemble des salariés aux cheminots en grève, le site "vive la révolution" est un peu l'auberge espagnole et ça va de l'anarchisme au révisionnisme bon teint.
L'entreprise "publique" ne l'est pas davantage que le boulanger du coin et la barrière de sécurité n'est pas la dernière à sous-traiter-au-sous-traitant-qui-sous-traite-au-sous-traitant-qui-sous-traite-au-sous-traitant-qui-sous-traite...au marchand de viande.[/i]

Pourquoi reprendre de tels arguments ?

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  Sur la grève généraleNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum