Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Chine : capitalisme ou socialisme ? 

 L'étude du marxisme en Chine

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 19-10-2014 à 00:02:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Renforcer de manière sérieuse la propagation des études et recherches sur la théorie marxiste


Mis à jour le 3/9/2014
Par JIA Gaojian - Le Quotidien du Peuple

source : Theorie-Chine

Le Parti communiste chinois fait du marxisme son idéologie directrice fondamentale, son guide scientifique pour le développement des affaires du Parti et de l’Etat. Le camarade Xi Jinping attache beaucoup d’importance à la construction de la théorie marxiste, fait une série de déclarations importantes, exige que les études, les recherches et les propagandes des théories marxistes soient renforcées d’une manière sérieuse. Approfondir l’étude et l’exécution de ces déclarations importantes a une signification importante pour renforcer d’une manière plus poussée la construction théorique de la pensée du Parti, consolider la place directrice du marxisme dans le domaine idéologique, assurer l’avancement de la cause du socialisme à la chinoise suivant une direction correcte.

Faire grand cas des études de la théorie du marxisme, s’efforcer d’utiliser les armes idéologiques

Le marxisme est produit sur la base de toutes les connaissances de l’être humain, développé et enrichi continuellement au fur et à mesure du développement de l’époque, de la pratique et de la science, le système théorique le plus avancé jusqu’à présent, une arme idéologique puissante pour connaître et transformer le monde. Dès la fondation, le Parti communiste chinois s’en tient au marxisme, explore et résolut une série de problèmes importants dans les pratiques de révolution, construction, réforme à l’aide des points de vue et des méthodes marxistes, propulse la cause du Parti vers l’avant. Aujourd’hui, il faut que nous attachions toujours de grande importance à l’étude des théories marxistes, utilisions bien cette arme idéologique, indique le camarade Xi Jinping.

Les exigences fondamentales de la construction idéologique du Parti. Le Parti doit toujours faire du marxisme la pensée directive fondamentale, l’étendard spirituel qui fait progresser le Parti en solidarité, l’arme idéologique puissante pour transformer le monde objectif et subjectif. En vue de maintenir et développer la théorie avancée du Parti, il faut concentrer sur l’apprentissage, exceller en études, indique le camarade Xi Jinping. Les cadres dirigeants, notamment les cadres supérieurs doivent maîtriser systématiquement la théorie fondamentale du marxisme, en faire l’habileté spéciale qu’on garde toujours en réserve. La formation théorique du marxisme constitue le cœur et l’âme des qualifications des cadres dirigeants. Maîtriser la théorie marxiste est le savoir-faire de base des cadres dirigeants, précise-t-il. Les nouveaux cadres, les jeunes cadres doivent encore plus suivre une étude théorique, apprennent à observer et résoudre les problèmes en utilisant les points de vue et les méthodes du marxisme à travers les études avec constance, s’en tiennent à la foi vivace. Etudier et maîtriser de manière sérieuse la théorie marxiste est une exigence fondamentale de la construction idéologique et théorique du Parti. Il faut le comprendre et le traiter à telle hauteur, exige-t-il en particulier.

Combiner l’étude des écrits classiques du marxisme et l’étude des dernières réalisations du marxisme en Chine. Le camarade Xi Jinping fait valoir : L’étude de la théorie marxiste des cadres dirigeants doit commencer par la recherche et l’étude scrupuleuses des dernières réalisations du marxisme en Chine, l’étude et la maîtrise du système de la théorie du socialisme à la chinoise. En même temps, il faut rendre compte que le système de la théorie du socialisme aux caractéristiques chinoises est une théorie scientifique venant de la même ligné du marxisme-léninisme, de la pensée de Mao Zedong, évoluant avec le temps. Les cadres dirigeants doivent, lors de l’étude des œuvres sur la théorie marxiste de la Chine contemporaine, remonter à la source, étudier de façon consciencieuse les écrits classiques du marxisme-léninisme, les œuvres du camarade Mao Zedong. Il s’agit d’exigence précise posée aux cadres dirigeants à l’égard de l’étude de la théorie marxiste. L’on n’arrive pas à comprendre en profondeur l’essence du marxisme sans une étude attentive et dans tous les détails des écrits classiques du marxisme ayant une pensée profonde, un contenu large. L’étude des écrits classiques du marxiste et l’étude des résultats à jour du marxisme à la chinoise sont en complément et doivent être organiquement unifiées.

Il faut mettre l’accent sur l’étude de la philosophie du marxisme. Le camarade Xi Jinping signale : La chose la plus importante de maîtriser le marxisme est de maîtriser son essence spirituelle, utiliser ses positions, ses points de vue, ses méthodes et ses théories à analyser et résoudre les problèmes concrets. La philosophie est la base des 3 parties composantes du marxisme. Maîtriser la philosophie du marxisme est une prémisse importante de la maîtrise du système scientifique entier du marxisme, souligne-t-il. Il indique de plus du point de vue des expériences historiques du Parti : Notre Parti considère hautement dès la fondation l’édification de la pensée. L’utilisation de la philosophie du marxisme pour instruire et armer tout le Parti en fait une réglementation très importante. Etudier la philosophie, utiliser la philosophie constituent une bonne tradition de notre parti. Le Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois développe une étude collective autour du sujet matérialisme historique, présidée par le camarade Xi Jinping. A présent, la Chine se trouve dans la phase décisive de la construction de la société modérément prospère dans une manière globale, de nombreux nouveaux problèmes se posent dans la réforme et l’ouverture, une recherche sous la direction de la conception du monde scientifique et de la méthodologie de la philosophie marxiste est urgente. Pour étudier la théorie du marxisme, il faut d’abord bien étudier la philosophie du marxisme, armer l’esprit, guider la pratique, promouvoir les activités en utilisant la conception du monde scientifique et la méthodologie du marxisme.

Développer de manière profonde la recherche sur la théorie marxiste, promouvoir continuellement l’innovation théorique basant sur la pratique

Le marxisme est une théorie en croissance continue, doit être sans cesse développé sur la base de pratique. Le camarade Xi Jinping fait valoir : Le marxisme n’est pas dogmatique, ne pourrait avoir une vitalité puissante qu’être utilisé à la pratique et développé dans laquelle sans cesse. Il faut effectuer de manière profonde une recherche sur la théorie du marxisme, avancer continuellement l’innovation théorique basée sur la pratique, souligne-t-il.

Il faut avoir une attitude scientifique envers le marxisme, unifier l’adhésion et le développement. Le camarade Xi Jinping signale : Les principes fondamentaux du marxisme sont la vérité universelle, ont une valeur de la pensée éternelle. Mais les auteurs des œuvres classiques du marxisme ne connaissent pas de limites, frayent sans cesse le chemin de la recherche et du développement de la vérité. En tant que résultats scientifiques de la connaissance de l’humanité, le marxisme est l’unité de la vérité absolue et de la vérité relative. Selon la loi de l’évolution de la connaissance humaine, chaque génération ne pourrait avoir des connaissances que dans certaines conditions historiques, limitée et restreinte inévitablement par ces conditions. Cela demande ainsi que les descendants continuent à développer et innover sur la base existante leurs connaissances. De même, la théorie du marxisme est pareille. Nous ne pouvons pas nous encroûter dans certaines conclusions concrètes obtenues dans certaines conditions historiques par les autres classiques du marxisme. Il faut que nous progressions avec le temps, étudiions à la hauteur de l’époque, les nouveaux problèmes qui se posent dans les nouvelles situations, stimulions l’enrichissement et le développement continuels de la théorie du marxisme. Il faut correctement gérer la relation entre l’adhésion et le développement, unifier ces deux côtés. Justement comme ce que le camarade Xi Jinping indique : Pour faire avancer l’innovation théorique, il faut adhérer inébranlablement aux principes fondamentaux du marxisme. C’est la base et le point de départ du développement du marxisme, faute de quoi, l’on risque de perdre la direction et se fourvoyer. En outre, il faut enrichir sans cesse le marxisme avec le développement de la pratique, apporter continuellement la nouvelle vigueur au marxisme, pour mieux s’en tenir au marxisme.

Prendre les nouvelles exigences de la pratique contemporaine comme point de départ, stimuler les dernières réalisations du marxisme en Chine. Durant plus de 90 ans depuis la fondation du Parti communiste chinois, l’on s’efforce de lier les principes fondamentaux du marxisme et la pratique concrète de la Chine, s’engage sans relâche dans les recherches sur l’adhésion et le développement du marxisme, fait naître deux résultats théoriques majeurs : la pensée de Mao Zedong et le système théorique socialiste aux caractéristiques chinoises. Le camarade Xi Jinping déclare : Ces deux résultats théoriques, manifestation du marxisme en Chine, sont les trésors politiques et spirituels les plus précieux de notre parti, la base idéologique commune sur laquelle tout le parti et toutes les nationalités s’unissent et font des efforts, le guide qui dirige le parti et la patrie vers la victoire de la victoire sans cesse. A présent, le développement économique et politique de notre patrie est d’ores et déjà entré dans une nouvelle phase où nous sommes en train d’approfondir sous tous les aspects la réforme, lutter pour l’objectif « 2 centenaires » et le rêve chinois « la renaissance de la nation chinoise ». Les nouvelles pratiques ont besoin de la direction de dernières réalisations du marxisme en Chine. Justement comme ce que le camarade Xi Jinping énonce : adhérer et développer le socialisme aux caractéristiques chinoises, approfondir complètement la réforme, affronter de manière efficace tous les types de difficultés et risques prévisibles ou non prévisibles sur le chemin d’avancement, tout cela poserait de nouveaux problèmes auxquels nous devons donner une réponse scientifique. Nous devons faire à temps le bilan de nouvelles expériences créées par le peuple sous la direction du parti, frayer une nouvelle situation du marxisme en Chine, faire le marxisme en Chine contemporaine éclater la lumière de vérité plus brillante.

Renforcer la construction de la discipline de la théorie marxiste, promouvoir par différents niveaux et par divers moyens la recherche sur la théorie marxiste. La recherche sur la théorie marxiste occupe une place exceptionnellement importante dans le système de la philosophie et des sciences sociales de la Chine. Une grande majorité des chercheurs de la philosophie et des sciences sociales mènent depuis longtemps des recherches larges et approfondies par plusieurs disciplines et sous différents angles, remportent des résultats remarquables. Pourtant, du point de vue du développement de la cause du parti et de la patrie, il reste encore un écart et des insuffisances, de sorte que l’on doit redoubler d’efforts. En termes du cas spécifique des disciplines, les recherches sur la théorie marxiste autrefois sont plutôt effectuées séparément en fonction de différentes disciplines : philosophie, économie, politique, etc. Depuis que le système national de discipline crée spécialement la discipline de la première classe : la théorie marxiste, ce domaine connaît un renforcement énorme en termes des caractéristiques générale et globale. Sur cette base, il faut harmoniser de plus les relations entre les disciplines, lier la recherche synthétique de la théorie marxiste aux recherches respectives de différentes disciplines, combiner les recherches sur les principes fondamentaux et les recherches appliquées, les avancer par différents niveaux et divers moyens. En même temps, il faut mettre l’accent sur les travails fondamentaux tels que la rédaction et la traduction des œuvres classiques du marxisme. Ces dernières années, la recherche et la construction de la théorie marxiste mises en vigueur organisées par le Comité central du parti jouent un rôle important de stimulation. Le Comité central du parti ayant le camarade Xi Jinping comme secrétaire général fait de nouvelles dispositions à l’égard de l’exécution en profondeur la recherche et la construction de la théorie marxiste en faisant face à la nouvelle situation à l’issue du 18ème congrès national du Parti communiste chinois. Nous devons appliquer l’esprit du Comité central du parti, nous efforcer d’accomplir toutes les missions, promouvoir davantage la recherche de la théorie du marxisme.

Renforcer avec grands efforts la propagation de la théorie du marxisme, promouvoir les diverses constructions dans le domaine idéologique

En plus d’attacher de l’importance à l’étude et à la recherche de la théorie du marxisme, il faut renforcer la propagation de la théorie du marxisme. A cet égard, le camarade Xi Jinping présente également les exigences précises que nous devons consciencieusement apprendre et appliquer.

Mettre pleinement le rôle de direction et de leader de la théorie du marxisme sur la construction idéologique en jeu. Le marxisme est non seulement le principe directeur fondamental de notre parti, mais également la forme idéologique du courant principal de notre société. La propagation de la pensée est de consolider la place leader du marxisme dans le domaine idéologique, consolider la base de pensée commune de tout le parti, tout le peuple, indique le camarade Xi Jinping. Il faut obligatoirement consolider et développer l’opinion générale de la pensée du courant principal, promouvoir et développer la mélodie principale, répandre l’énergie positive, soulever la grande puissance de toute la société pour avancer bravement en solidarité, souligne-t-il. Une mission importante est de développer la propagation de la théorie du marxisme sur une grande échelle, pousser la propagation large et la pénétration dans tous les aspects de la forme idéologique, diriger et mener les diverses construction dans le domaine idéologique. Nous sommes à présent en train d’effectuer l’éducation de la propagation du concept de valeur clé du socialisme dont la base idéologique est la théorie du marxisme. Il faut s’efforcer de faire voir le lien intrinsèque entre ces deux dans la propagation de théorie, guider le peuple dans la formation et la promotion du concept de valeur clé du socialisme sous la direction de la théorie du marxisme.

Promouvoir d’une manière plus approfondie la popularisation du marxisme. Il faut mettre de façon authentique la direction et la conduite de la théorie du marxisme en jeu, la faire comprendre et accepter par les masses, propulser la popularisation du marxisme. La popularisation du marxisme soi-disant est de faire connaître la théorie du marxisme en utilisant les expressions simples, la faire comprendre par les moyens ayant la faveur des masses, dans le but de faire comprendre et accepter par les membres du parti, et les masses, indique le camarade Xi Jinping. Cela nous demande de concevoir sans cesse des nouveaux modes et moyens de la propagation de la théorie du marxisme, concentrer nos efforts dans l’universalité et la pratique, renforcer continuellement l’appel et l’affinité. Il faut organiser à rédiger des littératures populaires du marxisme en s’adaptant aux différents objets, tenir les activités de propagation de théorie vivantes, profiter largement de toutes les formes de la littérature et de l’art, se servir de divers médias et moyens comme livres, journaux et périodiques, radiodiffusion, télévision, film, exposition, exhibition, etc., notamment les médias en expansion tels que l’Internet, etc., afin de faire la propagation de théorie mieux pénétrer dans la vie et les activités quotidiennes, réaliser vraiment « humecter et nourrir la culture en silence ».

Promouvoir davantage la dernière réalisation du marxisme en Chine : sortir des frontières. Une tâche importante de la propagation dans les conditions de l’ouverture de la Chine vers l’extérieur est de guider le peuple à connaître la Chine contemporaine, le monde extérieur d’une manière plus générale, plus objective, souligne le camarade Xi Jinping. Il met de plus l’accent sur la propagation extérieure, l’innovation des moyens de propagation extérieure. Il préconise de s’efforcer de trouver de nouveaux concepts, de nouveaux domaines, de nouvelles expressions ayant une intersection entre la Chine et l’étranger, raconter les histoires de la Chine, diffuser la voix chinoise. Développer de façon positive les échanges internationaux dans le domaine de l’idéologie et de la théorie en fait un élément. La « théorie chinoise » et le « chemin chinois » sont étroitement lié l’une à l’autre. Il faut comprendre la « théorie chinoise » pour suivre le « chemin chinois ». Ainsi, il faut promouvoir d’une manière plus poussée la « sortie des frontières » des dernières réalisations du marxisme en Chine, favoriser la connaissance et la compréhension du monde extérieur sur la « théorie chinoise », renforcer le droit à la parole et l’influence de la « théorie chinoise » dans le domaine de l’idéologie et de la théorie du monde.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 25-01-2015 à 13:02:40   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Xi Jinping met l'accent sur le matérialisme dialectique


BEIJING, 24 janvier (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a mis l'accent sur le matérialisme dialectique comme moyen d'approfondir la réforme.

M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a tenu ces propos vendredi, alors qu'il présidait une réunion des membres du Bureau politique du Comité central du PCC.

Le bureau a convoqué en 2013 une réunion consacrée au matérialisme historique, a rappelé M. Xi, ajoutant qu'étudier le matérialisme dialectique et le matérialisme historique aiderait les membres du Parti à mieux comprendre la philosophie marxiste.

Après 30 ans de réforme et d'ouverture, la Chine a réalisé des percées historiques sur le plan de la productivité, de la force nationale globale et des conditions de vie de la population. La situation et les défis à l'intérieur comme à l'extérieur du pays connaissent des changements.

"Nous devons saisir de nouvelles caractéristiques dans le cadre des nouvelles phases de développement et élaborer des lignes directrices conformes à la réalité" , a-t-il déclaré.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 10-10-2015 à 22:39:56   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   


Chine : le premier Congrès mondial sur le marxisme organisé à Beijing


French.china.org.cn 

Le premier Congrès mondial sur le marxisme s'est ouvert samedi à Beijing.

Ce congrès parrainé par l'Université de Pékin est une plate-forme pour mener des études et discussions sur les échanges, la diffusion et le développement du marxisme dans le monde, ainsi que sur son rôle important dans la promotion des progrès sociaux et du développement de la civilisation.

Plus de 400 spécialistes du marxisme venus de 20 pays ont été invités à participer à ce congrès organisé sur le thème " le Marxisme et le développement de la race humaine ".
Il s'agit également de la plus grande conférence académique sur le marxisme organisée en Chine.

Pendant cette conférence de deux jours, plus de 100 spécialistes prononceront des discours sur divers sujets, comme " l'origine et le développement du marxisme " et " le marxisme et l'économie mondiale ". Parallèlement, des entretiens de haut niveau sur une série de thèmes, tels que la voie du développement des pays sous-développés et le marxisme, ainsi que la voie de développement de la Chine et le socialisme de marché, seront également organisés.


Edité le 10-10-2015 à 22:40:19 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 25-11-2015 à 00:07:27   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Xi Jinping souligne le développement de la philosophie économique marxiste


French.xinhuanet.com Publié le 2015-11-24 à 22:28

BEIJING, 24 novembre (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, a appelé à de nouvelles avancées dans la philosophie économique marxiste en transformant les pratiques et expériences du développement économique de la Chine en théories économiques.

M. Xi a fait ces remarques lundi alors qu'il présidait une session d'étude en groupe du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), qui regroupe les hauts dirigeants chinois, sur la théorie et la méthodologie fondamentales de l'économie politique de Karl Marx.

Face à l'extrême complexité de la situation économique nationale comme internationale et à divers phénomènes économiques, l'étude de l'économie politique marxiste peut aider à réaliser des analyses économiques de manière scientifique, à renforcer la capacité de gestion de l'économie de marché socialiste et à mieux répondre aux problèmes du développement économique, a indiqué M. Xi.

Le PCC a enrichi l'économie politique marxiste en combinant ses principes de base à de nouvelles pratiques dans la réforme et l'ouverture et a obtenu de nombreux succès théoriques importants, a expliqué le président, citant la reconnaissance du rôle "décisif" du marché dans la distribution des ressources, la théorie de la "nouvelle normalité" et son développement.

"Ce nouveau concept de développement doit être utilisé pour diriger et promouvoir le développement économique de notre pays, résoudre les problèmes difficiles et créer une nouvelle dimension dans le développement économique" , a précisé M. Xi.

En tant que point de vue fondamental de l'économie politique Marxiste, la théorie de placer le peuple au centre doit être respectée dans la mise en oeuvre du travail, l'élaboration des politiques et la promotion du développement économique, selon le président Xi.

Il a mis l'accent sur la nécessité de poursuivre et d'améliorer le système économique socialiste fondamental, ajoutant que le peuple devait consolider et développer le secteur public tout en encourageant, soutenant et dirigeant le développement du secteur non-public.

"Le statut de pilier de la propriété publique et le rôle leader de l'économie d'Etat ne doivent pas vaciller" , a souligné M. Xi,précisant que cela permettrait au peuple de toutes les ethnies de partager les fruits du développement et garantirait la consolidation de l'exercice du pouvoir par le PCC et l'adhésion au système socialiste.

En outre, Xi Jinping a souligné que la direction pour réformer l'économie de marché socialiste et la politique d'Etat fondamentale de l'ouverture devaient être respectées.

L'étude en groupe est utilisée par les hauts dirigeants du pays pour étudier les questions majeures. Il s'agit de la 28e étude en groupe de l'actuel bureau politique.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 27-01-2016 à 23:19:44   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Fondation de la Faculté du marxisme de l’Ecole du Comité central du Parti communiste chinois


Publié le 2016-01-25 Source : Quotidien du peuple en ligne

Le 26 décembre, la réunion inaugurale de la Faculté du marxisme de l’Ecole du Comité central du Parti communiste chinois s’est tenue à Beijing. Presque 200 personnes ont participé à la réunion, y compris des directeurs des départements concernés du Département de la propagande du Comité central du Parti communiste chinois, de l’Ecole du Comité central du Parti communiste chinois, du Ministère de l’éducation, de l’Académie chinoise des sciences sociales et des représentants des facultés du marxisme des universités, pour célébrer la fondation de la première faculté du marxisme du système des écoles du Parti communiste chinois de notre pays.

La Faculté du marxisme de l’Ecole du Comité central du Parti communiste chinois est fondée par l’Ecole du Comité central du Parti communiste chinois pour mettre pleinement en œuvre des exigences du Comité central du Parti communiste chinois afin de mieux intégrer des ressources de la discipline de la théorie du marxisme au sein des écoles, de mieux réunir des avantages de construction de la discipline de la théorie du marxisme du système des écoles du Parti communiste chinois de notre pays, de mieux jouer le rôle important de l’Ecole du Comité central du Parti communiste chinois et même de tout le système des écoles du Parti communiste chinois en matière de l’enseignement, de l’étude, de la propagande de la théorie du marxisme et de la formation des talents, après l’approbation du Comité central du Parti communiste chinois, sur la base de l’ancien Département de l’enseignement et la recherche de la théorie du marxisme de l’Ecole du Comité central du Parti communiste chinois.

Après sa fondation, la Faculté du marxisme de l’Ecole du Comité central du Parti communiste chinois se charge principalement de l’étude sur les grandes théories et les questions pratiques concernant la théorie du marxisme, de la réforme et de l’ouverture et de la construction de la modernisation socialiste, du consulting sur les décisions et de l’enseignement et de la recherche scientifique des disciplines concernées, de la formation des docteurs et des maîtres de la discipline.


Edité le 27-01-2016 à 23:20:15 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 28-01-2016 à 00:22:24   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

A lire sur Théories de base du PCC
Ce site reprend un grand nombre de textes théoriques concernant le marxisme, son application en Chine, et des points d'histoire. Malheureusement il est en chinois et la traduction automatique en français laisse beaucoup à désirer. Certains passages restent incompréhensibles de sorte qu'il n'est pas possible de les traduire.

____________________


Renforcer l'étude du marxisme dans le système éducatif de la jeunesse contemporaine

par Tan Jinsong Huangfan Wen le 25 janvier 2016



Cet article reste relativement clair.

Il signale un fossé des générations concernant l'adhésion a marxisme, plus inquiétant un rejet et une révolte de certains jeunes contre le marxisme.
Il insiste sur l'ignorance, le manque de connaissances, la connaissance superficielle ou scolaire du marxisme dans la jeunesse, le manque de combativité dû à l'amélioration des conditions de vie, l'oubli des difficultés des générations révolutionnaires.
"La plupart des jeunes contemporains mangent au fast food occidental, écoutent de la musique pop étrangère, grandissent en regardant des films américains. Ils n'ont pas connu la vie pleine de souffrance et d'une époque glorieuse, ne peuvent pas comprendre la vie heureuse durement gagné aujourd'hui".

"La jeunesse représente l'avenir du pays, l'espoir de la nation, les futurs constructeurs et successeurs de la cause socialiste."
"La Chine peut adhérer à l'avenir socialiste contrairement à l'Union soviétique et a l'Europe de l'Est, comme cela est arrivé par un processus pacifique, la clé est dans la jeunesse".


"Troisièmement, il est pas facile de résister à l'infiltration idéologique et culturelle de l'Occident et de la restauration pacifique. Avec un monde dominé par le capitalisme, le monde occidental fait accepter comme objectifs de «valeur universelle», ceux de l'Ouest. Pour atteindre cet objectif, ils tentent toujours de favoriser l'effondrement des pays socialistes, par l'encerclement militaire, les frappes militaires, les sanctions économiques, l'isolement diplomatique, l'imprégnation de la culture et des valeurs. Après la guerre froide, la stratégie de l'Ouest était de "détruire l'évolution" du socialisme, d'utiliser ... l'intimidation, les menaces, ...attirer, acheter, aliéner, corrompre la jeunesse, en espérant une réaction pacifique des jeunes.
Le siècle dernier, l'Occident dans la guerre froide contre l'Union soviétique a pratiqué l'infiltration et la subversion idéologique et culturelle, conduisant à sa désintégration finale."



La jeunesse " a grandi dans la réforme et l'ouverture et l'environnement d'économie de marché" . Les conditions matérielles actuelles (dues entre autres à la réforme), dans lesquelles la jeunesse chinoise peut se laisser influencer par l'idéologie occidentale, montrent la nécessité de mettre l'accent sur la formation marxiste de la jeunesse.

L'article insiste donc sur la nécessité de renforcer le caractère dominant de l'économie publique "fondement économique de l'idéologie socialiste" , de "consolider la base économique de l'idéologie socialiste."


_________________



Sur le même site, un autre article rédigé par l'école de marxisme de l'Université de Tsinghua, s'intitule

Développement de l'économie politique marxiste contemporain chinoise


par Caiwan Huan Zhang Yi Song

L'article monte la nécessité d'élaborer une économie politique marxiste adaptée au changement rapide de l'économie.
L'économie occidentale a eu trop d'influence et a été discréditée par la crise.
L'article résume les interventions de plusieurs professeurs en économie politique, sur l'élaboration d'une économie politique marxiste contemporaine du développement en Chine.


Edité le 28-01-2016 à 00:36:58 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 23-05-2016 à 18:24:36   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Xi Jinping : le marxisme est scientifique et solide


2016-05-19 21:23:46 xinhua


Le président chinois Xi Jinping, également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a déclaré que l'histoire et les faits avaient prouvé que le marxisme était scientifique et possédait encore une vitalité aujourd'hui, selon un discours de M. Xi, publié mercredi.
M. Xi a prononcé ce discours lors d'un symposium organisé mardi pour discuter de la philosophie et des sciences sociales en Chine.

Notant que le marxisme demeurait la théorie directrice dans les domaines de la philosophie et des sciences sociales dans le pays, Xi Jinping a jugé qu'une grande majorité de professionnels dans ces secteurs étaient sobres d'esprit et avaient une position claire.

Pourtant, certaines personnes manquent d'une compréhension approfondie du marxisme. Il existe des perceptions ambiguës ou même fausses dans la société, a-t-il noté, critiquant l'absence du marxisme dans certains sujets philosophiques et des sciences sociales.

"J'ai lu plusieurs études occidentales sur le marxisme. Leurs conclusions ne sont pas totalement correctes, mais ces études ont été bien faites en matière de lecture attentive et de recherche textuelle" , a noté M. Xi, "en comparaison, certaines de nos études à cet égard sont loin d'être suffisantes" .

Xi Jinping a souligné que la naissance du marxisme était un événement important dans l'histoire intellectuelle de l'être humain. Il a mis aussi l'accent sur la sagesse dans la culture traditionnelle chinoise.

Il a dénombré certains problèmes dans le développement de la philosophie et des sciences sociales en Chine. "Nous possédons un grand nombre de recherches, mais nous avons besoin d'un travail de meilleure qualité. Le pays compte des experts, mais nous avons besoin de plus de "maîtres"" , a poursuivi M. Xi.

Il a appelé à établir un système d'opinions chinois dans les domaines de la philosophie et des sciences sociales.

"Quant il s'agit d'exprimer les expériences de la Chine et la construction des théories du pays, nous devons disposer d'une meilleure prise de parole. En fait, la voix de notre philosophie et de nos sciences sociales est encore faible au sein de la communauté internationale. Notre voix n'est pas transmise ni entendue largement" , a-t-il indiqué.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 31-01-2017 à 23:55:00   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Développer complètement le marxisme du 21e siècle en Chine


Par: Xu Guangchun
De: Édition anglaise de Qiushi Journal Juillet-Septembre 2016 - Vol.8, n ° 3, Issue No.28 -Mise à jour: 2016-Sep-1 14:38
http://english.qstheory.cn/2016-09/01/c_1119356112.htm

Depuis le 18e Congrès national du PCC en 2012, sur la base des situations nationales et internationales complexes et volatiles, le secrétaire général Xi Jinping a introduit une série de nouveaux concepts, des idées et des stratégies en matière de gouvernance nationale, qui sont devenus une ligne directrice théorique et pratique pour planifier les efforts déployés par le PCC et le gouvernement afin de stimuler la réforme et l'ouverture, accélérer la modernisation socialiste, et soutenir et développer le socialisme aux caractéristiques chinoises dans de nouvelles conditions historiques. Ces nouveaux concepts, idées et stratégies combinent l'essence théorique du marxisme avec les caractéristiques pratiques du socialisme chinois, ce qui en démontre la perspicacité, la créativité, l'aspect pratique et la pertinence contemporaine.
Ils ont ouvert de nouveaux horizons pour le marxisme chinois, en particulier les théories du socialisme aux caractéristiques chinoises, et représentent donc le marxisme chinois du 21e siècle qui se développe à tous les égards.

I. Équilibrer la relation dialectique entre le maintien et le développement du marxisme

Les communistes chinois ont pour mission de soutenir et de développer le marxisme, et cette combinaison de la défense et du développement est essentiel si le marxisme veut conserver sa vitalité.
Comme l'histoire du mouvement communiste international et les expériences de la Chine dans la révolution, la construction socialiste, et de la réforme nous l’ont montré, la clé pour exercer le rôle directeur du marxisme comme théorie scientifique est d'équilibrer la relation dialectique entre défendre le marxisme et le développer. Conserver le marxisme est une condition fondamentale pour le développement, le développer sans le respecter n’est pas du tout un développement, mais son abandon et sa trahison. Développer le marxisme, d'autre part, est une condition importante pour la défense, sans laquelle les tentatives de maintien ne peuvent être efficaces, et ne se traduiront que par la rigidité et la stagnation. En menant la révolution, la construction et la réforme de la Chine, les communistes chinois ont combiné leurs efforts pour maintenir et développer le marxisme pour créer la pensée Mao Zedong et les théories du socialisme avec des caractéristiques chinoises, qui constituent le marxisme chinois. Ces théories ont conduit la Chine à un énorme succès et ont fourni une impulsion majeure pour sa cause socialiste.


Une exposition intitulée "Rayon de lumière: La propagation du marxisme en Chine Au cours de la Guerre de Résistance contre l' agression japonaise" ouvre à Pékin le 18 Septembre 2015. PHOTO PAR REPORTER XING Guangli XINHUA

Après le Congrès national 18 du CPC, le nouveau Comité central du PCC dirigé par le Secrétaire général Xi Jinping est arrivé à la prise de conscience que, face à des environnements nationaux et internationaux complexes et la tâche ardue de gouverner un pays aussi vaste que la Chine, avec une population de plus de 1,3 milliard, il n'y aurait pas moyen de surmonter les risques et difficultés et d'acquérir de nouvelles victoires sans l'appui des théories scientifiques. Ce soutien dépendra fondamentalement du respect et du développement du marxisme, et de l'intégration des efforts dans les deux domaines, de manière à non seulement préserver et améliorer la vitalité du marxisme, mais aussi à maintenir et à renforcer son rôle de guide.

Le 17 Novembre 2012, à la première session d'étude de groupe du Bureau politique du 18e Comité central du PCC, le secrétaire général Xi Jinping a souligné: «Les théories du socialisme avec des caractéristiques chinoises représentent les dernières réalisations dans nos efforts pour adapter le marxisme aux conditions de la Chine. Ces théories incluent la théorie de Deng Xiaoping, les trois représentations, et le concept de développement scientifique. Leur relation avec le marxisme-léninisme et la pensée Mao Zedong peut être décrite en termes de poursuite, de développement, d'héritage et d'innovation "
Il a souligné:
« Nous ne pouvons pas nous permettre de négliger le marxisme-léninisme et la pensée Mao Zedong à moins de perdre nos racines. Pendant ce temps, en se concentrant sur des questions pratiques qui ont surgi au cours de la réforme, l'ouverture et la modernisation, et sur ce que nous travaillons à atteindre, nous devons attacher une grande importance à l'application de la théorie marxiste, à l'analyse théorique des questions pratiques, et de nouvelles pratiques et de nouveaux développements. »
« Dans la Chine d'aujourd'hui » , a-t-il poursuivi, « adhérer aux théories du socialisme aux caractéristiques chinoises c’est adhérer véritablement au marxisme. »
Ces déclarations importantes ont clarifié la façon dont nous devrions traiter le marxisme, le soutenir et le développer dans de nouvelles conditions historiques. Dans ses efforts pour pratiquer le socialisme chinois, le PCC a en effet bien compris et équilibré la relation entre le maintien et le développement du marxisme, s’est engagé dans l'innovation théorique et pratique sur la base de cette compréhension, et a constamment ouvert de nouvelles perspectives pour le maintien et le développement du marxisme et du socialisme avec des caractéristiques chinoises.

II. Promouvoir de façon exhaustive le développement innovant du marxisme chinois

Depuis le 18e Congrès national du PCC, le Comité central du PCC dirigé par le Secrétaire général Xi Jinping a, compte tenu de l’image essentielle de la défense et du développement du socialisme chinois et en accord avec un point de vue d’ensemble, interdépendant, de développement, novateur, et pratique, globalement favorisé le développement de l'innovation du marxisme chinois du point de vue de la philosophie marxiste, de l'économie politique marxiste et du socialisme scientifique.
Au cours des dernières années, le Bureau politique du Comité central du PCC a continué à mettre en œuvre un système d'étude de groupe régulier, en vertu duquel il a organisé des sessions d'études dédiées aux grands sujets économiques, politiques, culturelles, sociaux, écologiques, militaires et de politique étrangère. Ses 1ère , 11e , 20e , et 28e sessions d'étude de groupe ont abordé les thèmes de la défense et du développement du socialisme aux caractéristiques chinoises, les principes de base et la méthodologie du matérialisme historique, du matérialisme dialectique et de l'économie politique marxiste, couvrant respectivement les trois principales composantes de la philosophie marxiste : la philosophie, l'économie politique marxiste et le socialisme scientifique. Xi Jinping a parlé à chacune de ces sessions, énonçant de nouvelles idées et affirmations importantes à l'égard de la défense, du développement, de l'étude et de l'application du marxisme.
Dans un discours important lors de la première session d'étude du groupe le 17 Novembre 2012, Xi Jinping a expliqué pourquoi nous devons défendre et développer le socialisme aux caractéristiques chinoises et comment nous devrions nous y prendre. Il a souligné: «Le maintien et le développement du socialisme aux caractéristiques chinoises est le thème sous-jacent du rapport au Congrès national 18 du CPC. Nous devons nous en tenir à ce thème et en faire la mise au point, la priorité, et le but de nos efforts pour étudier et mettre en œuvre les directives du congrès. Seulement, ce faisant, nous serons en mesure d'étudier ces directives de manière plus approfondie, de mieux les comprendre et de les mettre en œuvre de façon plus ciblée »
Il a ajouté: « Pourquoi dois-je insister sur ce point? En effet, les efforts à long terme du Parti et du pays ont montré que seul le socialisme peut sauver la Chine et que le socialisme aux caractéristiques chinoises peut permettre à la Chine de se développer »
Xi a ensuite déclaré: « Ce n’est qu’en tenant haut levé le grand drapeau du socialisme aux caractéristiques chinoises que nous pouvons unir tout le Parti et tout le peuple de tous les groupes ethniques en Chine, et les amener à terminer la construction d'une société modérément prospère à tous égards pour le centenaire du Parti communiste de Chine, et à transformer la Chine en un pays socialiste moderne, prospère, fort, démocratique, culturellement avancé et harmonieux pour le centenaire de la République populaire de Chine (les deux objectifs du centenaire), créant ainsi un avenir encore plus prometteur pour le peuple chinois et de la nation » .
En ce qui concerne les moyens du respect et du développement du socialisme chinois, Xi a indiqué cinq exigences.

Premièrement, nous devons comprendre pleinement que le socialisme aux caractéristiques chinoises est un accomplissement fondamental que le Parti et le peuple ont fait par leurs efforts à long terme.

Deuxièmement, nous devons comprendre pleinement que le socialisme aux caractéristiques chinoises est un ensemble de trois dimensions qui comprend notre chemin, nos théories, et notre système.

Troisièmement, nous devrions comprendre la base globale, le plan d'ensemble, et la tâche globale pour la construction du socialisme aux caractéristiques chinoises.

Quatrièmement, nous devons bien comprendre les exigences de base pour la réalisation de nouvelles victoires pour le socialisme chinois.

Cinquièmement, nous devons comprendre pleinement l'importance de veiller à ce que le Parti reste le noyau dirigeant de la cause du socialisme aux caractéristiques chinoises.

En fait, l'idée sous-jacente de tout le discours de Xi Jinping à la séance d'étude était une théorie chinoise du socialisme scientifique pour une nouvelle ère de l'histoire.

Lors des 11e et 20e sessions d’étude du groupe du Bureau politique, qui a porté sur les thèmes du matérialisme historique et du matérialisme dialectique, Xi Jinping a parlé de la façon de maintenir, développer, étudier et appliquer le matérialisme historique et le matérialisme dialectique.
Sur le thème du matérialisme historique, il a souligné: «Tant le passé et le présent ont prouvé que c’est seulement en soutenant le matérialisme historique que nous pouvons porter notre compréhension des lois régissant le socialisme aux caractéristiques chinoises à un nouveau niveau et ouvrir de nouvelles perspectives pour le développement du marxisme dans la Chine d'aujourd'hui »
Il a souligné que nous devons étudier et saisir les méthodes d'analyse des contradictions sociales principales afin de comprendre pleinement l'importance et l'urgence de l’approfondissement globale de la réforme; que nous devrions étudier et saisir le point de vue que la production matérielle est le fondement de la vie sociale, afin d'identifier avec précision les grandes relations dans l'approfondissement globale de la réforme; et que nous devrions étudier et saisir le point de vue que les masses sont les créateurs de l'histoire afin de compter fermement sur les masses dans la promotion de la réforme.

En ce qui concerne le matérialisme dialectique, il a souligné: «Pour que notre parti puisse rallier les masses dans un effort concerté et coordonné pour construire globalement une société modérément prospère, approfondir la réforme, faire progresser la primauté du droit, et pour gouverner le Parti avec une stricte discipline, et pour atteindre les deux objectifs du Centenaire et du rêve chinois de rajeunissement national, nous devons continuer à tirer parti de la philosophie marxiste, respecter et appliquer la vision du monde et la méthodologie du matérialisme dialectique plus consciemment, et améliorer notre capacité de pensée dialectique et stratégique, dans le but d'améliorer notre capacité à résoudre les problèmes fondamentaux dans nos initiatives de réforme et de développement »

En outre, il a également souligné les points suivants :

Premièrement, nous devons étudier le principe que le monde est unifié sur la base de la matière et que la matière détermine la conscience, continuer à formuler des politiques et promouvoir des initiatives sur la base des conditions réelles.

Deuxièmement, nous devons étudier et comprendre les principes de base derrière le mouvement interne des contradictions, continuer à être attentifs aux contradictions, traiter activement et résoudre les contradictions sur notre chemin.

Troisièmement, nous devrions étudier et saisir les méthodes fondamentales de la dialectique matérialiste, améliorer notre capacité à appliquer la pensée dialectique, et améliorer notre capacité à faire face à des situations et des problèmes complexes.

Quatrièmement, nous devons étudier et comprendre la relation dialectique entre la compréhension et la pratique, continuer à donner la priorité à la pratique, et promouvoir constamment les innovations théoriques sur la base de la pratique.

Ces deux discours de Xi Jinping représentent un nouveau chapitre dans l'adaptation de la philosophie marxiste en Chine.

Prenant la parole sur le maintien, le développement, l'étude et l'application de l'économie politique marxiste à la 28e session du groupe d'étude du Bureau politique, Xi a souligné: «L'étude des principes de base et de la méthodologie de l'économie politique marxiste nous aidera à maîtriser une approche scientifique de l'analyse économique, comprendre le processus opérationnel de l'économie, saisir les lois du développement économique et social, orienter la direction de l'économie de marché socialiste, et répondre à des questions théoriques et pratiques sur le développement économique de la Chine, augmentant ainsi notre capacité à conduire le développement économique de la Chine. »

Il a également souligné que, depuis la troisième session plénière du 11e Comité central du PCC en 1978, notre parti a intégré les principes de base de l'économie politique marxiste avec de nouvelles pratiques en matière de réforme et d'ouverture, a continué à enrichir et développer l'économie politique marxiste, et a développé nombre de théories importantes qui constituent l'économie politique marxiste actuelle de la Chine.

Ceux-ci comprennent, par exemple, les théories sur l'essence du socialisme; sur le système économique de base dans le stade primaire du socialisme; sur l'établissement et la mise en œuvre des principes d’innovation, de coordination, de développement vert, ouvert et partagé innovant; sur l’attribution au marché d’un rôle décisif dans l'allocation des ressources et une place plus importante au gouvernement dans le développement de l'économie de marché socialiste; sur l'entrée dans une nouvelle normalité du développement économique de la Chine; sur la coordination de la promotion d'un nouveau type d'industrialisation, sur les applications informatiques, l'urbanisation et la modernisation agricole; sur l'utilisation efficace des marchés et des ressources internationales et nationales; et sur la promotion de l'équité sociale et de la justice, pour parvenir progressivement à la prospérité commune.

Xi a souligné: «Ces réalisations théoriques représentent les théories de l'économie politique qui sont adaptées aux conditions et caractéristiques de la Chine d'aujourd'hui. Elles sont non seulement des guides pour les initiatives économiques de la Chine, mais elles ouvrent aussi de nouveaux horizons pour l'économie politique marxiste » .

Comment devrions-nous soutenir, développer, étudier et appliquer l'économie politique marxiste dans les nouvelles conditions historiques?
Xi a souligné: «Le but d'étudier l'économie politique marxiste est de guider notre développement économique. Non seulement nous devons respecter les principes de base et la méthodologie de l'économie politique marxiste, mais nous devons aussi les intégrer avec les conditions réelles de notre développement économique dans un effort constant pour créer de nouvelles théories » . Plus précisément, nous devrions adhérer à une notion de développement centrée sur le peuple, qui représente le point de vue fondamental de l'économie politique marxiste ; adhérer à de nouveaux principes de développement pour guider et promouvoir le développement économique ; adhérer et améliorer les systèmes économiques et de distribution socialistes de base ; continuer à orienter nos réformes vers l'économie de marché socialiste ; et rester attachés à notre politique nationale de base d'ouverture et de développement d’une économie ouverte à un niveau supérieur.

Le discours de Xi sur le développement de l'innovation de l'économie politique marxiste a démontré pleinement l'importance et la nécessité de faire respecter, le développement, l'étude et l'application de l'économie politique marxiste. Résumant l'évolution et les réalisations théoriques de l'économie politique marxiste de la Chine, le discours a identifié la direction, défini les tâches, et a fait l'appel au développement de l'innovation de l'économie politique marxiste dans les nouvelles conditions historiques. On peut donc dire qu’il constitue un avant-propos à l’économie politique marxiste de la Chine au 21ème siècle.

III. Guider l'innovation du socialisme aux caractéristiques chinoises dans la pratique

L'objectif de l'innovation dans la théorie est de guider et promouvoir l'innovation dans la pratique. Les nouveaux concepts, les idées et les stratégies en matière de gouvernance que le Secrétaire général Xi Jinping a proposés depuis le 18e Congrès national du CPC représentent les dernières réalisations dans l'innovation et le développement du marxisme chinois. Ils sont non seulement ancrées dans la grande entreprise du socialisme aux caractéristiques chinoises, mais ont guidé et encouragé des innovations dans sa pratique et ont assuré un grand succès dans la défense et le développement de cette cause. Ces nouveaux concepts, ces idées et ces stratégies constituent des principes directeurs et des fondements théoriques pour le maintien et le développement du socialisme chinois, des directives théoriques et pratiques importantes pour sa pratique.
Un certain nombre de progrès ont été réalisés sous la direction des nouveaux concepts, des idées et des stratégies de Xi Jinping en matière de gouvernance.
Premièrement, l'économie chinoise n’a cessé de se développer. L'économie a fait de nouveaux progrès, tout en restant stable dans l'ensemble, dans le cadre de la nouvelle normalité, en soutenant la croissance à un rythme modéré et en subissant des améliorations structurelles. En conséquence, la Chine a consolidé sa position en tant que deuxième plus grande économie dans le monde, pendant l’approfondissement de la réforme et de l'ouverture.
Deuxièmement, de nouveaux progrès ont été accomplis dans le développement politique. Adhérant à la voie socialiste du progrès politique, nous avons encouragé la réforme politique d’une façon active mais prudente, en nous efforçant de développer une culture politique socialiste, et nous avons globalement promu la gouvernance du pays fondée sur le droit, assurant une plus grande vitalité à la démocratie socialiste de la Chine.
Troisièmement, de nouvelles réalisations ont été faites dans le développement culturel. Adhérant à la voie socialiste du développement culturel avec des caractéristiques chinoises, nous avons continué à réaliser le projet de l'étude et du développement de la théorie marxiste, confirmant une culture socialiste avancée, consolidé le cadre des valeurs fondamentales socialistes, favorisé et pratiqué les valeurs socialistes fondamentales, approfondi la réforme du système culturel, et provoqué le grand développement et l'épanouissement de la culture socialiste, dans un effort constant pour enrichir la vie culturelle du peuple et renforcer sa force intérieure. Ce faisant, nous avons fait des progrès remarquables dans le développement de la culture socialiste dominante en Chine.
Quatrièmement, de nouvelles réalisations ont été faites dans le développement social. En identifiant les initiatives pour le bien-être public et la gouvernance sociale comme deux tâches fondamentales du progrès social, nous nous sommes efforcés de faire avancer les initiatives dans un effort continu pour améliorer le bien-être du peuple, assurer la stabilité sociale globale, et améliorer la capacité du PCC et du gouvernement dans la gouvernance sociale.
Cinquièmement, une priorité élevée et une promotion efficace ont été données au progrès écologique. La sensibilisation du peuple au développement vert et à la protection de l'environnement a été impulsée, les initiatives de gestion de l'environnement ont été intensifiés, les exigences légales en matière de protection de l'environnement ont été renforcées, et le système le plus strict possible pour la protection de l'environnement a été mis en pratique.
Sixièmement, de nouveaux horizons se sont ouverts dans l'édification du Parti. Conservant le principe que le PCC devrait surveiller son propre comportement selon un code de dsicipline strict, nous avons canalisé l’effort de lutte contre les problèmes de mauvaise conduite prolongée, pour préserver l'intégrité, et éliminer les actes répréhensibles, afin de renforcer encore le Parti grâce à des efforts pour tempérer ses rangs, corriger les erreurs, extirper les mauvais éléments, et imposer la discipline.
Depuis le 18e Congrès national du PCC, les nouveaux concepts, les idées et les stratégies en matière de gouvernance énoncées par le Secrétaire général Xi Jinping et les nouvelles pratiques, les réalisations et les conditions créées par le socialisme aux caractéristiques chinoises ont été complétés et réaffirmés. Aidé par un haut niveau d'unité et d'interaction positive entre l'innovation théorique et la pratique, le marxisme du 21ème siècle la Chine assistera sera sans aucun doute à de nouveaux progrès et améliorations dans l'avenir, ce qui démontre la forte vitalité des efforts continus de la Chine pour adapter le marxisme à ses conditions nationales d’une manière innovante.

Xu Guangchun est Directeur du Comité Consultatif pour le Projet du Comité central du PCC pour l'étude et le développement de la théorie marxiste.

(Initialement paru dans Qiushi Journal, édition chinoise, n ° 3, 2016)


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 11-05-2018 à 23:38:52   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le PCC a célébré le 200e anniversaire de la naissance de Karl Marx avec un éclat particulier. Ci-dessous le discours de Xi Jinping :

Xi Jinping : la théorie de Karl Marx brille encore avec vérité




(Xinhua/Ju Peng)

BEIJING, 4 mai (Xinhua) -- Depuis deux siècles, en dépit de grands et profonds changements de la société humaine, le nom de Karl Marx est encore respecté à travers le monde et sa théorie rayonne encore avec la lumière brillante de la vérité, a déclaré vendredi le président chinois Xi Jinping.

M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois et président de la Commission militaire centrale, a tenu ces propos lors d'un grand rassemblement marquant le 200e anniversaire de la naissance de Karl Marx.

M. Xi a déclaré que Marx était "l'enseignant de la révolution pour le prolétariat et les travailleurs du monde entier, principal fondateur du marxisme, créateur des partis marxistes, éclaireur pour le communisme international et plus grand penseur des temps modernes".

"Aujourd'hui, nous organisons ce grand rassemblement avec une grande vénération pour marquer le 200e anniversaire de la naissance de Marx, pour nous souvenir de son grand caractère et de ses actes historiques et pour revoir son esprit noble et ses pensées brillantes"
, a indiqué M. Xi lors de cet événement.

Avec des idéaux nobles et sans peur des difficultés ou de l'adversité, tout au long de sa vie, Marx s'est dévoué pour oeuvrer indéfectiblement à la libération de l'humanité, pour escalader les cimes de la pensée dans sa poursuite de la vérité, et pour combattre inlassablement afin de renverser le vieux monde et en établir un nouveau , a rappelé M. Xi.

Marx n'est pas seulement un grand homme qui a porté le poids du monde, mais aussi une personne ordinaire passionnée par la vie, qui était sincère et franche vis-à-vis de ses amis , a indiqué M. Xi.

Le trésor spirituel le plus précieux et influent que Marx nous a laissé est la théorie scientifique qui porte son nom -- le marxisme. Comme un lever de soleil spectaculaire, cette théorie a illuminé la voie de l'exploration de la loi de l'histoire par l'humanité et la recherche par l'humanité de sa propre libération , a ajouté M. Xi.

"La pensée et la théorie de Marx proviennent de son époque et traversent le temps" , a affirmé M. Xi. "Elles sont l'essence de l'esprit de son époque, et l'essence de l'esprit de toute l'humanité" .

M. Xi a indiqué que le marxisme était une théorie scientifique qui révèle de manière créative la loi du développement de la société humaine.

Le marxisme, la première idéologie pour la libération du peuple, est une théorie du peuple.

En soulignant que l'aspect pratique était un caractère remarquable du marxisme qui le rend différent des autres théories, M. Xi a indiqué que le marxisme était une théorie de pratiques guidant le peuple pour changer le monde.

Le marxisme est une théorie ouverte qui se développe constamment et se trouve toujours à l'avant-garde de l'époque, a poursuivi M. Xi. "C'est pourquoi il est toujours en mesure de rester jeune, d'explorer les nouveaux sujets au fil du développement des époques et de répondre aux nouveaux défis de la société humaine" .

M. Xi a déclaré que, depuis la publication du Manifeste communiste il y a 170 ans, le marxisme s'était répandu à travers le monde, et avait été inégalé dans l'histoire des idéologies humaines en termes d'ampleur et de profondeur de son influence.

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, un grand nombre de pays socialistes ont été établis, a rappelé M. Xi, soulignant que la fondation de la République populaire de Chine a particulièrement renforcé la puissance socialiste dans le monde.

"Il y a peut-être des revers dans le développement du socialisme dans le monde, mais la tendance générale de l'évolution de la société humaine n'a jamais changé et ne changera jamais" , a souligné M. Xi.

"Le marxisme a non seulement profondément changé le monde, mais aussi la Chine" , a indiqué M. Xi.

Depuis sa création, le Parti communiste chinois (PCC) a combiné les principes fondamentaux du marxisme à la réalité de la révolution et de la construction de la Chine, en faisant passer la nation chinoise "de malade de l'Asie de l'Est" à celle qui s'est relevée, en unissant et en dirigeant le peuple à travers une lutte à long terme.

"La transformation extraordinaire sert de preuve solide montrant que seul le socialisme peut sauver la Chine" , a souligné M. Xi.

Depuis la réforme et l'ouverture, le PCC a combiné les principes fondamentaux du marxisme à la réalité de la réforme et de l'ouverture de la Chine, alors que la nation qui s'est tenue debout est devenue riche.

"Cette transformation extraordinaire sert de preuve solide montrant que seul le socialisme à la chinoise peut réaliser le développement de la Chine" , a poursuivi M. Xi.

Dans la nouvelle ère, le PCC a à nouveau combiné les principes fondamentaux du marxisme à la réalité de la Chine dans la nouvelle ère, en unissant et dirigeant le peuple dans "la poursuite des grands combats, la construction des grands projets, la progression de la grande cause et la réalisation du grand rêve" .

"La transformation extraordinaire sert de preuve solide montrant que seule l'adhésion au socialisme à la chinoise et à son développement peut réaliser le renouveau de la nation" , a poursuivi M. Xi.


__________________



Agence de presse Xinhua, Beijing, 4 mai

Discours au 200e anniversaire de l'anniversaire de Marx


(4 mai 2018) -[traduction automatique Google]
http://www.ccpph.com.cn/ywrd/syxw/201805/t20180504_245282.htm

Xi Jinping

Camarades:

Aujourd'hui, avec beaucoup de respect, nous nous sommes réunis ici pour commémorer le 200e anniversaire de la naissance de Marx et pour garder un souvenir de la grande personnalité et des réalisations historiques de Marx, et pour revivre l'esprit noble et les pensées brillantes de Marx.

Marx est le tuteur révolutionnaire du prolétariat et des travailleurs du monde entier, le principal fondateur du marxisme, le fondateur des partis politiques marxistes et le créateur du communisme international, et le plus grand penseur des temps modernes. Deux siècles ont passé et la société humaine a connu des changements profonds et profonds, mais le nom de Marx est toujours respecté par les peuples du monde entier: la doctrine de Marx brille encore de rayons de vérité éblouissants!

Le 5 mai 1818, Marx est né dans une famille d'avocats à Trèves, en Allemagne. Dès le collège, il a établi l'aspiration à travailler pour le bien-être de l'humanité. À l'époque de l'université, Marx a étudié de manière approfondie la philosophie, l'histoire et le droit pour explorer les mystères du développement social humain. Pendant son travail dans la Rheinische Zeitung, Marx attaqua brusquement la domination autoritaire du gouvernement prussien et sauvegarda les droits du peuple. Après avoir émigré à Paris en 1843, Marx prit une part active au mouvement ouvrier: en combinant la pratique révolutionnaire et l'exploration théorique, il acheva la transformation de l'idéalisme au matérialisme et de la démocratie révolutionnaire au communisme.
En 1845, Marx et Engels ont co-écrit «l'idéologie allemande» et, pour la première fois, ont systématiquement exposé les principes de base du matérialisme historique.
En 1848, Marx et Engels ont co-écrit le "Manifeste communiste" et une fois qu'il est sorti, il a secoué le monde.
Engels a déclaré que le "Manifeste communiste" est "le travail le plus largement diffusé et le plus internationalement écrit dans toute la littérature socialiste et est un programme universellement reconnu pour des millions de travailleurs de la Sibérie à la Californie" .

En 1848 éclate la révolution démocratique bourgeoise qui engloutit l'Europe, Marx investit et dirige activement cette lutte révolutionnaire. Après l'échec de la révolution, Marx a profondément résumé les leçons de la révolution et a cherché à étudier systématiquement l'économie politique et à révéler la nature et les lois du capitalisme.
Le "Das Kapital" qui a été publié en 1867 est le livre le plus abondant et le plus riche du marxisme, et est salué comme "La Bible de la classe ouvrière" . Dans ses dernières années, Marx a porté une attention particulière aux nouvelles tendances dans le développement du monde et la nouvelle situation du mouvement ouvrier, et a essayé de réfléchir au développement de la société humaine dans une perspective plus ambitieuse.

- La vie de Marx est une vie avec de nobles idéaux et une lutte incessante pour la libération humaine. En 1835, Marx, âgé de 17 ans a écrit dans son essai de haute école « considération des jeunes dans le choix de l'occupation »: « Si nous choisissons comme meilleure carrière de travailler pour l'humanité, le fardeau ne sera pas en mesure de nous submerger, Parce que c'est un sacrifice pour tout le monde, alors ce que nous apprécions n'est pas le plaisir pauvre, limité et égoïste, notre bonheur appartiendra à des millions de personnes. Continuons de jouer toujours ce rôle, et sur nos cendres seront versées les chaudes larmes des gens nobles ».
Marx a souffert des difficultés de la vie, de la maladie, de l'exil, mais son cœur n'a pas changé, fidèle à l'idéal élevé de libération humaine, fournissant des efforts inlassables pour réaliser une belle vie.

- La vie de Marx est une vie qui ose gravir le sommet idéologique pour la poursuite de la vérité sans crainte de difficultés.
Marx a écrit: « Il n'y a pas de voie royale à la science, seuls ceux qui bravent la montée épuisante de ses sentiers escarpés ont une chance de gagner ses sommets lumineux. »
Marx, pour la création d'un système théorique scientifique, a rencontré des difficultés inimaginables, et atteint enfin l'éclat de la lumière.
Il a lu des livres, approfondissant non seulement la compréhension des disciplines de la philosophie, des sciences sociales de la connaissance scientifique, mais aussi celle des sciences naturelles, en essayant de se nourrir de toutes les réalisations de la civilisation créée par l'humanité.
Marx travaillait toute sa vie et souvent 16 heures par jour.
Dans sa lettre aux amis, Marx parlait de l'écriture de «Das Kapital», «j'ai toujours été au bord d'une tombe et j'ai dû utiliser chaque instant pour terminer mon travail» . Même dans sa vieillesse maladive, Marx a continué à se diriger vers de nouveaux champs et objectifs scientifiques, en écrivant un grand nombre de textes sur l'histoire, l'anthropologie et les mathématiques.
Comme l'a dit Engels: «Marx a fait des découvertes uniques dans tous les domaines qu'il étudie et même dans le domaine des mathématiques: il y a de nombreux aspects dans ce domaine, et il ne néglige aucun aspect.

- La vie de Marx fut une vie de lutte pour le renversement du vieux monde et l'établissement d'un nouveau monde.
Engels a déclaré que «Marx était d'abord un révolutionnaire» et que «le combat est un élément de sa vie: peu de gens sont aussi enthousiastes, persévérants et productifs que lui» .
La mission de la vie de Marx était de se battre pour la libération du peuple. Afin de changer la destinée de l'exploitation et de l'oppression du peuple, Marx a soutenu le mouvement ouvrier vigoureux et reste toujours à la pointe de la lutte révolutionnaire. Il dirigea la création du premier parti prolétarien au monde, la Ligue communiste, dirigea la première organisation internationale de travailleurs au monde, l'International Workers 'Association, et soutint avec enthousiasme la première révolution de la classe ouvrière dans le monde pour s'emparer du pouvoir. La révolution de la Commune de Paris était pleine d'enthousiasme et de persévérance dans la promotion du développement des mouvements ouvriers dans divers pays.

Marx est un grand homme qui se tient debout, mais aussi une personne ordinaire avec du sang et de la chair. Il aime la vie, est sincère et simple.
L'amitié révolutionnaire de Marx et Engels a duré 40 ans. Comme le disait Lénine: «Il y a toutes sortes d'histoires d'amitié très touchantes dans les anciennes légendes» , mais l'amitié entre Marx et Engels dépasse toutes les légendes les plus touchantes des anciens sur l'amitié humaine. Marx a financé la cause révolutionnaire de façon désintéressée, et même si sa propre vie était extrêmement difficile, il a quand même fait de son mieux pour aider les camarades révolutionnaires. Marx et sa femme, Yanni, étaient unis dans la détresse, et ils ont écrit une symphonie de rêve d'idéaux et d'amour.

Camarades!

La richesse spirituelle la plus précieuse et la plus influente que nous ait laissée Marx est la théorie scientifique qui porte son nom, le marxisme. Cette théorie est comme un magnifique lever de soleil, éclairant la façon dont les humains explorent les lois historiques et cherchent leur propre libération.

Marx dit: « L'arme de la critique, bien sûr, ne peut pas remplacer la critique des armes, la force matérielle peut être utilisée pour détruire la force matérielle, mais la théorie, une fois saisie par les masses, deviendra une force matérielle. » Le marxisme comprend la philosophie et l'économie politique, les trois composantes majeures du socialisme scientifique. Ces trois composantes majeures proviennent de la philosophie classique allemande, de l'économie politique classique britannique et du socialisme utopique français, mais la raison ultime de la sublimation du marxisme est l'examen approfondi par Marx de l'époque et du monde dans lequel il vit.
La compréhension profonde de la loi du développement de la société humaine.
Marx disait: «Les principes théoriques des communistes ne sont nullement basés sur les idées et les principes inventés ou découverts par tel ou tel réformateur mondial.» «Ces principes ne sont rien de plus que la vraie relation entre la lutte de classe existante et notre mouvement historique immédiat. Son expression générale. "

Ce n'est que dans la longue histoire du développement humain que nous pouvons voir l'essence du mouvement historique et la direction du développement des temps. La recherche scientifique de Marx, comme l'a dit Lénine:
«Tout ce qui a été créé par la société humaine, il l'a réexaminé de façon critique, et il n'a jamais négligé le passé: tout ce que la pensée humaine a construit, il le dit.
Etudiant le mouvement ouvrier, l'analysant encore avec esprit critique, pour extirper les préjugés bourgeois. Car ceux qui sont limités par l'étroitesse de la bourgeoisie ne peuvent pas sortir de l'esclavage"
. La théorie de Marx est issue de son époque. Elle a également dépassé cette époque et constitue à la fois l'essence de cette ère et l'essence de l'esprit humain tout entier.

- Le marxisme est une théorie scientifique qui révèle de manière créative la loi du développement de la société humaine. Avant le socialisme scientifique de Marx, les socialistes utopiques existent déjà, ils chérissent les sentiments de compassion, ont une bonne vision d'une société idéale, mais n'ont pas révélé les lois du développement social, il n'y a aucun moyen efficace pour atteindre la recherche souhaitée et, par conséquent, il est difficile d'avoir vraiment un effet sur le développement social.
Marx a créé la doctrine du matérialisme historique et la loi de la plus-value, révélé la loi générale du développement de la société humaine, les lois spéciales de l'abolition du capitalisme, souligné la nécessité pour l'humanité de sauter du règne de la nécessité au royaume de la liberté, la liberté du peuple, et a indiqué le chemin à suivre pour la libération.

- Le marxisme est la théorie du peuple: pour la première fois, un système idéologique a été créé pour que le peuple réalise son émancipation. Le marxisme est profond : en dernière analyse, c'est une théorie pour l'humanité.
Avant Marx, la théorie dominante dans la société servait la classe dirigeante. Le marxisme est le premier outil permettant au peuple d'explorer la voie de la liberté humaine, la théorie scientifique qui a indiqué la direction d’une société idéale où tous sont égaux, une société débarrassée de l’oppression et de l'exploitation.
La raison pour laquelle le marxisme peut dépasser les nations et traverser l’histoire c’est qu'il est enraciné dans le peuple et lui indique la bonne voie pour faire avancer l'histoire.

- Le marxisme est une théorie de la pratique qui guide les gens dans leurs actions pour transformer le monde. Marx a dit que "toute la vie sociale est de nature pratique". "Les philosophes n'interprètent le monde que de différentes manières, le problème est de changer le monde". Les points de vue de la pratique et de la vie sont les points de vue fondamentaux de l'épistémologie marxiste, et l'aspect pratique est la caractéristique distinctive de la théorie marxiste par rapport à d'autres théories. Le marxisme ne vise pas l’étude et la connaissance, mais veut changer le sort du peuple et faire l'histoire. Il se forme dans la pratique des personnes qui cherchent la libération et le développement des richesses, il fournit une force puissante permettant aux masses de comprendre le monde pour le transformer.

- Le marxisme est une théorie ouverte et en développement continu qui a toujours été à la pointe de l'époque. Marx a averti à plusieurs reprises que la théorie marxiste n'est pas un dogme mais un guide d'action et qu'elle doit évoluer avec les changements de la pratique.
Marx, Engels et leurs successeurs ont continué l’histoire du développement du marxisme, selon les temps, la pratique, la connaissance et le développement historique, absorbant en permanence toutes les belles riches réalisations intellectuelles et culturelles de l'histoire humaine, leur propre histoire. Par conséquent, le marxisme peut conserver sa jeunesse merveilleuse pour toujours, explorer continuellement de nouvelles questions soulevées par le développement de l'époque et répondre aux nouveaux défis auxquels la société humaine est confrontée.

Camarades!

Depuis la publication du «Manifeste communiste» il y a 170 ans, le marxisme s'est largement répandu dans le monde. Dans l'histoire de la pensée humaine, aucune théorie idéologique n'a exercé une influence aussi profonde sur l'humanité que le marxisme.

Sous la direction de Marx, sous la direction du marxisme, des organisations internationales de travailleurs telles que la «Première Internationale» ont été successivement fondées et développées et, à différentes époques, elles ont guidé et promu l'unité et la lutte du mouvement ouvrier international. Sous l'influence du marxisme, les partis politiques marxistes ont vu le jour et se sont développés dans le monde, les masses deviennent les maîtres de leur propre destin pour la première fois, devenant ainsi les forces politiques fondamentales pour réaliser leur propre libération et la libération de toute l'humanité.

La révolution d'Octobre menée par Lénine a remporté la victoire, et le socialisme est passé de la théorie à la réalité, brisant le modèle mondial du capitalisme. Après la fin de la seconde guerre mondiale, la naissance d'un grand nombre de pays socialistes, en particulier la fondation de la République populaire de Chine, a considérablement renforcé les forces du socialisme mondial. Malgré les rebondissements dans le développement du socialisme mondial, la tendance générale du développement social humain n'a pas changé et ne changera pas.

Marx et Engels ont activement soutenu la lutte de libération des nations et des peuples opprimés. Après leur entrée dans le XXe siècle, les marxistes représentés par Lénine ont hérité et développé des théories nationales marxistes et ont guidé et soutenu le mouvement de libération nationale des pays coloniaux et semi-coloniaux. Après la Seconde Guerre mondiale, un grand nombre de nations ont acquis l'indépendance et se sont libérées, provoquant l'effondrement total du système colonial de l'impérialisme. L’égalité de tous les groupes ethniques, leurs échanges dans le monde, et leur développement commun ont un bel avenir.

Aujourd'hui, le marxisme a grandement favorisé le processus de la civilisation humaine, il est encore un système idéologique et une théorie ayant une influence internationale majeure: Marx est toujours reconnu comme le «premier penseur du siècle».

Camarades!

Le marxisme a non seulement profondément changé le monde, mais a aussi profondément changé la Chine. La nation chinoise a créé une splendide civilisation au cours de milliers d'années d'histoire et a apporté une contribution significative au progrès de la civilisation humaine. Après la guerre de l'opium de 1840, les puissances occidentales brisé les portes de la Chine avec des canonnières, et le peuple chinois est tombé dans une situation désastreuse de troubles internes et externes.

L'agression barbare des impérialistes et la profonde souffrance du peuple chinois ont causé beaucoup d'inquiétude à Marx. Au cours de la deuxième guerre de l'opium, Marx a écrit plus d'une douzaine de bulletins d'information sur la Chine, exposant au monde la vérité de l'agression occidentale contre la Chine et rendant justice au peuple chinois. Marx et Engels ont apporté une contribution très positive à la civilisation chinoise et aux progrès de la civilisation humaine, leur science avait prévu l'émergence du « socialisme chinois », même la Chine nouvelle a au cœur leur beau nom - « République de Chine ».

Dans les temps modernes, la lutte pour l'indépendance nationale, la libération du peuple et la réalisation de la prospérité du pays sont devenues les tâches historiques du peuple chinois.
Lors de l'ancienne guerre paysanne, la révolution réformiste menée par des révolutionnaires bourgeois et le capitalisme occidental et divers autres régimes ne touchait pas à la base du féodalisme. Elle a été repoussée à plusieurs reprises et a fait faillite.
Avec les canons de la Révolution d'Octobre, le marxisme-léninisme a été introduit en Chine, et le peuple chinois qui explorait le chemin du salut a trouvé la direction du progrès et de nouvelles options.

Dans cette marée de l'histoire, un parti chinois, dirigé par la théorie marxiste, a pris le courage d'assumer la responsabilité du rajeunissement national et s’est constitué en parti politique marxiste conduisant sûrement le peuple chinois à créer des miracles humains.

Après la naissance du Parti communiste chinois, les communistes chinois, en utilisant les principes fondamentaux du marxisme, la pratique concrète de la révolution chinoise et l’organisation collective, ont uni et dirigé le peuple par la lutte à long terme pour achever la nouvelle révolution démocratique et la révolution socialiste et ont créé le système à base socialiste de la République populaire de Chine. Le système a mené l'exploration ardue de la construction socialiste et a réalisé un grand bond en avant pour la nation chinoise, la nation malade de l’Asie. Ce grand saut démontre par le fait que seul le socialisme peut sauver la Chine !

Depuis la réforme et l'ouverture, les communistes chinois ont combiné les principes fondamentaux du marxisme avec la pratique concrète de la réforme et de l'ouverture, uni et dirigé le peuple dans l'édification du socialisme aux caractéristiques chinoises et la grande nouvelle pratique, les progrès chinois pour rattraper le temps, pour atteindre le statut d’une grande nation chinoise. C'est un grand bond pour devenir prospère. Ce grand saut a prouvé avec des faits inaltérables que seul le socialisme aux caractéristiques chinoises peut développer la Chine!

Dans la nouvelle ère, les communistes chinois ont combiné les principes fondamentaux du marxisme avec les réalités concrètes de la nouvelle ère de la Chine pour unir et diriger le peuple dans la grande lutte pour construire un grand projet, pour promouvoir la grande cause de la réalisation du grand rêve. Avec des réalisations historiques, de profonds changements historiques fondamentaux, la nation chinoise a inauguré un grand bond vers la prospérité et la force. Ce grand saut a prouvé avec des faits de inaltérables que seule la persistance et le développement du socialisme avec des caractéristiques chinoises peuvent réaliser le grand rajeunissement de la nation chinoise!

La pratique a prouvé que le sort du Parti communiste chinois marxiste, le sort du sort du peuple chinois et celui de la nation chinoise sont étroitement liée, cette vérité scientifique a été testée en Chine, par son peuple et par sa pratique, entièrement mise en œuvre en Chine, son ouverture et sa modernité ont été pleinement démontrées en Chine!

La pratique a également prouvé que le marxisme fournit une puissante arme idéologique pour la révolution, la construction et la réforme chinoises, de sorte que la Chine, ancienne puissance orientale, a créé un miracle de développement sans précédent dans l'histoire de l'humanité.
Le choix historique des masses pour le marxisme est tout à fait correct, celui du marxisme écrit sur la bannière du Parti communiste chinois est parfaitement correct, l’adhésion aux principes fondamentaux du marxisme dans la situation particulière avec la Chine, et la promotion constante de l'ère du marxisme en Chine sont tout à fait correct !

Le marxisme guide de la Chine l’a lancée avec succès sur la grande voie de l'édification d'un pays socialiste moderne, les communistes chinois convaincus par le marxisme, l’appliquent et s’efforcent de le maintenir et de le développer dans la pratique !

Camarades!

Engels a dit: «Vous ne pouvez pas élever le niveau scientifique d'une nation, sans un moment de réflexion théorique » Pour le grand renouveau de la nation chinoise, aussi, le moment ne peut pas faire sans réflexion théorique. Le marxisme a toujours été l'idéologie directrice de notre parti et de notre pays, et c'est une puissante arme idéologique pour comprendre le monde, saisir les lois, rechercher la vérité et transformer le monde.

L'idéologie et la théorie marxistes sont profondes et fréquentes. La nouvelle ère, les communistes chinois ont encore à étudier le marxisme, l'étude et la pratique du marxisme, doivent continuer à apprendre la sagesse de la force scientifique et théorique, la coordination dans la promotion de la « cinq en un » plan d'ensemble, de coordonner la promotion des « quatre complète » mise en page stratégique, plus personne, plus confiant, plus de sagesse pour maintenir et développer le socialisme aux caractéristiques chinoises, une nouvelle ère, le grand renouveau de la nation chinoise pour veiller à ce que la roue est toujours fidèle à la ligne le long du droit chemin.

- Pour étudier Marx, il est nécessaire d'étudier et de pratiquer la pensée marxiste sur la loi du développement de la société humaine. La science de Marx révèle la tendance inévitable de la société humaine vers le communisme. Marx et Engels convaincu que la société future « aura une association où le libre développement de chacun est la condition du libre développement de tous les peuples » et « révolution prolétarienne à perdre dans ce que leurs chaînes. Ils seront disponibles tout au long de la monde. « Marx convaincu que la tendance historique est en pleine progression vers l'avant, tant que les gens deviennent leurs propres maîtres, les maîtres de la société, propriétaire du développement de la société humaine, l'idéal communiste sera en mesure de réaliser, étape par étape dans l'évolution de la situation actuelle du mouvement réel. Le marxisme a jeté les bases théoriques des idéaux et des croyances fermes des communistes. Nous voulons avoir un contrôle complet de la vision du monde et de la méthodologie du matérialisme dialectique et le matérialisme historique, une compréhension profonde de la réalisation du communisme est un processus historique d'une des étapes graduelles atteint, l'idéal élevé du communisme avec l'idéal commun du socialisme aux caractéristiques chinoises unissez avec nous faisons unifier la voie ferme du socialisme aux caractéristiques chinoises et la confiance en soi, la théorie de confiance en soi, la confiance en soi institutionnelle, la confiance en soi culturelle, adhèrent aux idéaux et les croyances des communistes, comme Marx l'a fait, la lutte continue pour le communisme.

- Pour étudier Marx, il est nécessaire d'étudier et de pratiquer l'idée marxiste de coller à la position du peuple. La nature des gens est le caractère le plus distinctif du marxisme. Marx a dit que "les activités historiques sont les activités des masses". Donner la libération du peuple est la poursuite permanente de Marx. Nous devons toujours mettre en point de vue fondamental, pour le bien-être des personnes que la mission fondamentale, la position des gens adhèrent à l'objectif fondamental de servir le peuple de tout coeur, la mise en œuvre de la ligne de masse, respecter principale position et l'esprit d'avant-garde du peuple, et toujours maintenir des liens étroits avec les masses, unissons Les forces majestueuses qui ont fait un effort concerté pour unir et conduire les gens ensemble pour créer une cause historique. C'est un choix inévitable pour respecter les lois de l'histoire, c'est un exercice conscient des communistes qui ont oublié leur cœur et se souviennent de leurs missions.

- Pour étudier Marx, il est nécessaire d'étudier et de pratiquer la pensée marxiste des forces productives et des relations de production. Le marxisme croit que la productivité matérielle est la condition matérielle de toute vie sociale, et la somme des rapports de production qui correspond à une certaine étape du développement des forces productives constitue la base socio-économique. La productivité est le facteur le plus actif et le plus révolutionnaire dans la promotion du progrès social. «L'ensemble des gains de productivité détermine les conditions sociales.» Les interactions et les contraintes mutuelles entre la productivité et les relations de production, les fondements économiques et la superstructure dominent tout le processus de développement social.
La libération et le développement des forces productives sociales est une exigence essentielle du socialisme, un problème majeur que les communistes chinois exploraient et travaillaient dur à résoudre.
Depuis la fondation de la Chine nouvelle, surtout depuis la réforme et l'ouverture, en moins de 70 ans, notre parti a conduit le peuple inébranlablement émanciper et de développer les forces productives sociales, la fin du cours de plusieurs centaines d'années de développement de l'Ouest, promouvoir la Chine en passe de devenir la deuxième plus grande du monde Économie Nous devons avoir le courage et approfondir globalement les réformes et stimuler consciemment le développement de la vitalité des forces productives sociales en réglant les rapports de production, consciemment par l'amélioration de la superstructure répondent aux exigences de base de développement économique, de sorte que le socialisme aux caractéristiques chinoises plus en ligne avec l'avant régulièrement.

- Pour étudier Marx, il est nécessaire d'étudier et de pratiquer les idées marxistes sur la démocratie populaire. Marx et Engels ont souligné que « le mouvement du prolétariat est la grande majorité des gens, les intérêts de la grande majorité des personnes indépendantes du mouvement », « Une fois que la classe ouvrière pour le droit de gouverner, ne peut pas continuer à utiliser l'ancien appareil d'Etat à gérer. » Il doit être "remplacé par un nouveau pouvoir d'Etat véritablement démocratique". Les organes de l'Etat doivent être changés des maîtres sociaux aux fonctionnaires publics et acceptés par le peuple. Nous devons inébranlablement prendre la voie socialiste du développement politique avec des caractéristiques chinoises, en adhérant à la direction du Parti, les gens sont les maîtres, la primauté du droit. Dans la promotion de la démocratie socialiste, continue de renforcer le système de protection des personnes en tant que maîtres du pays pour accélérer La modernisation des systèmes de gouvernance et des capacités de gouvernance a pleinement mobilisé l'enthousiasme, l'initiative et la créativité des gens pour mettre en œuvre la démocratie populaire de manière plus efficace et plus efficace.

- Pour étudier Marx, il est nécessaire d'étudier et de pratiquer les idées marxistes sur la construction culturelle. Marx, dans différents environnement économique et social, les gens produisent différents construction idéologique et culturelle, idéologique et culturelle, bien que selon la base économique, mais l'apparition d'un effet négatif sur la base économique. l'idéologie et de la culture avancée, une fois saisi par les masses, seront transformées en une force matérielle puissante, au contraire, vers l'arrière, mauvaise idée si vous ne vous débarrassez pas de, il deviendra le carcan du développement social et de progrès. La conscience de soi théorique et la confiance en soi culturelle sont les forces du progrès d'une nation, les valeurs avancées et l'émancipation des idées sont la source de la vitalité sociale. L'âme du pays, le texte de la transformation, le texte moulé. Nous devrions être basée sur la Chine, la modernisation, le monde et l'avenir, consolider le statut guide du marxisme dans le domaine idéologique, le développement de la culture avancée socialiste, la promotion de la civilisation spirituelle socialiste, les valeurs socialistes fondamentales dans tous les aspects du développement social, promouvoir transformation créatrice de la culture traditionnelle chinoise, l'innovation et le développement, l'amélioration de la conscience idéologique des gens, des normes morales, le niveau d'instruction, la culture chinoise constamment jeté une nouvelle gloire.

- Pour étudier Marx, il est nécessaire d'étudier et de pratiquer la pensée marxiste sur la construction sociale. Marx et Engels prévoyaient que dans la future société, « la production sera dans le but de tous les gens riches », « tout le monde ensemble pour profiter de tout le bien-être créé ». Marx et Engels avec une série d'idées avancées dans le « Manifeste communiste », « Critique du programme de Gotha », « Das Kapital » et d'autres œuvres, présentée sous le socialisme, la société devrait « fournir la santé à toutes les personnes et un travail utile, Offrir à tous une vie matérielle et un temps de loisir suffisants pour offrir à tous une vraie liberté totale. " Le désir des gens pour une vie meilleure est notre objectif. Nous devons adhérer à centrés sur les personnes pensant au développement, saisir les personnes les plus préoccupés par les intérêts les plus directs et pratiques, continuer à protéger et améliorer la vie des gens et promouvoir l'équité et la justice sociale, a été l'éducation des jeunes pour atteindre à un niveau supérieur, à l'éducation , l'emploi, les services médicaux et un sentiment de sécurité et le logement, a soutenu les faibles, de sorte que les fruits du développement bénéfice plus équitable tout le peuple, continuent de promouvoir le développement global de l'homme, tout le peuple vers la réalisation de la prospérité commune Continuez à bouger.

- Pour étudier Marx, il est nécessaire d'étudier et de pratiquer la pensée marxiste sur la relation entre l'homme et la nature. Marx croyait que « la vie humaine par nature, » la nature humaine, non seulement pour fournir une source de subsistance, comme les terres fertiles, riches en poissons et autres cours d'eau et des lacs, mais aussi de fournir à l'humanité une source de production. Les objets naturels constituent les conditions naturelles de l'existence humaine, l'interaction humaine avec la nature dans la production, la vie, le développement, le genre humain à la nature, la nature humaine sera un cadeau, mais « Si les gens comptent sur le génie scientifique et créatif à la conquête des forces de la nature, puis les forces de la nature et aussi les Vengeance. " La nature est la mère de la vie L'homme et la nature sont la communauté de la vie Les humains doivent respecter la nature, respecter la nature, se conformer à la nature et protéger la nature. Nous devons adhérer à la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature, se trouve à établir fermement et pratique sérieusement le concept de mines d'or et d'argent, mobiliser toute la société pour promouvoir la construction de la civilisation écologique, pour construire une belle Chine, de sorte que les gens partagent la beauté de la nature est à La beauté de la vie, la beauté de la vie et le développement d'une civilisation bien développée en production, riche en vie et écologiquement saine.

- Pour étudier Marx, il est nécessaire d'étudier et de pratiquer les pensées marxistes sur l'histoire du monde. Marx, Engels a dit: « L'état fermé d'origine de tous les groupes ethniques en raison de la division du travail entre les méthodes de plus en plus sophistiquées de la production, la communication et l'interaction et les différents groupes ethniques en raison de l'élimination de la forme plus naturelle est terminée, il y a plus d'histoire pour devenir l'histoire du monde. » Marx Cette prédiction d'Engels était maintenant une réalité, l'histoire et la réalité prouvant de plus en plus la valeur scientifique de cette prophétie.
Aujourd'hui, l'universalité de l'interaction humaine est plus profonde et plus large que jamais: les pays sont plus connectés et plus interdépendants que jamais. Le monde de l'intégration est là, qui rejette le monde et le monde le rejettera. Toutes les choses sont combinées et aucun mal n'est fait. Nous voulons rester dans la hauteur du regard de l'histoire du monde aux tendances actuelles et les grands enjeux du monde, adhérer à la voie du développement pacifique, adhérer à une politique étrangère indépendante de paix, d'adhérer à la stratégie gagnant-gagnant de l'ouverture, de continuer à élargir la coopération avec d'autres pays dans le monde, de participer activement à l'économie mondiale gouvernance, mis en œuvre sur les zones plus et à des niveaux plus élevés de la coopération gagnant-gagnant et le développement commun, ne dépend pas des autres, mais pas prédateur, et nous nous efforçons de construire une communauté de destin humain avec d'autres peuples, pour construire un monde meilleur.

- Pour étudier Marx, il est nécessaire d'étudier et de pratiquer les pensées marxistes sur la construction des partis politiques marxistes. Marx croyait que « à divers stades de développement que la lutte du prolétariat et la bourgeoisie d'expérience, ils ont toujours et représentent partout les intérêts du mouvement tout », « Ils ont aucun intérêt du prolétariat ensemble des intérêts différents » , mais « comme L'écrasante majorité des gens cherchent des avantages et luttent pour construire une société communiste. Le Parti communiste "construira une étape importante devant le monde qui pourra être utilisé par les gens pour mesurer le niveau du mouvement du parti" . Être toujours avec les gens et lutter pour les intérêts du peuple est la différence fondamentale entre les partis marxistes et les autres partis politiques. Nous voulons prendre le grand combat dans l'ensemble, grand projet, grande cause, grand rêve, de renforcer la conscience politique, le sentiment général de la conscience de base, la conscience par, persévérance pour promouvoir partie complète adhérer strictement à la construction politique en premier lieu du Parti, à maintenir et à renforcer direction générale du parti, le Comité central du PCC et résolument protéger l'autorité et la direction centralisée, ont fait respecter la vérité, corriger les erreurs, toujours maintenir les qualités politiques des communistes, le parti en toujours à l'avant-garde des temps, le soutien sans réserve du peuple, le courage d'auto-révolution, ont été Une variété de parti au pouvoir marxiste prospère et orageux!

Camarades!

Le Parti communiste chinois est un parti politique armé de marxisme, le marxisme est l'âme des idéaux et des croyances des communistes chinois. En 1938, le camarade Mao Zedong a souligné: « Si notre parti avait cent à deux cents systématiquement plutôt que fragmentaire, plutôt que de camarades réellement vides appris au marxisme-léninisme, il permettra d'améliorer grandement notre force de combat du Parti "

Rappelant la lutte du parti peut être trouvé, le Parti communiste chinois a pu, grâce à des difficultés et continuer à croître, très importante raison est que notre parti a toujours attaché une grande importance à son idéologie fondatrice, la théorie du parti fort, le parti a toujours maintenu l'unité de la pensée, une forte volonté , une action coordonnée, une forte efficacité au combat.

À l'heure actuelle, les tâches de réforme, de développement et de stabilité, les défis des contradictions et des risques, et les défis majeurs de la gouvernance du pays sont sans précédent. Nous voulons gagner, et gagner à l'initiative, pour gagner l'avenir, nous devons améliorer continuellement la capacité d'utiliser le marxisme pour analyser et résoudre des problèmes pratiques, et d'améliorer en permanence l'utilisation de la théorie scientifique pour guider nos principaux défis, contre les risques importants pour surmonter la résistance importante, pour résoudre les conflits majeurs, la résolution des grands La capacité du problème, avec une perspective plus large et une perspective à plus long terme, devrait être conçue pour appréhender une série de problèmes majeurs pour le développement futur et renforcer constamment les croyances marxistes et les idéaux communistes.

Du « Manifeste communiste » publié aujourd'hui, 170 ans plus tard, la société humaine a subi d'énormes changements, mais les principes généraux du marxisme tel que défini dans son ensemble est encore tout à fait correct. Nous devons respecter et les perspectives du monde et de la méthodologie du matérialisme dialectique et le matérialisme historique, soutenir et appliquer la position marxiste, point de vue et la méthode, et d'insister sur l'utilisation de la substance et de sa loi marxiste du développement du monde, sur la nature du développement social humain lois historiques et connexes, la loi sur le développement global de la libération humaine et de la liberté, sur le principe de la compréhension de la nature et le développement de la loi et ainsi de suite, et adhérer au concept marxiste de l'utilisation pratique, le concept des masses, le concept de classe, le concept de développement, le concept de contradiction Il utilise vraiment le marxisme comme un chef-d'œuvre de maîtrise.

les membres du Parti, en particulier les cadres dirigeants à tous les niveaux pour être plus conscient, plus étudier de manière assidue le marxisme-léninisme, la pensée Mao Zedong et l'apprentissage, théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante, le concept scientifique de développement « Trois représentativités » d'apprendre une nouvelle ère de l'idéologie socialiste aux caractéristiques chinoises. Nous devons étudier en profondeur, persévérer dans l'apprentissage, étudier dur, étudier les problèmes et nous lier à la science pratique pour mieux transformer la théorie de la pensée scientifique en une puissante force matérielle qui reconnaît le monde et transforme le monde. Les communistes doivent lire les classiques du marxisme, les principes marxistes Wu comme un mode de vie, comme une recherche spirituelle, la justice de conservation classique, grandi en pensant, domaine de la sublimation, pour guider la pratique.

La théorie de la science doit avoir une attitude scientifique. Engels profondément souligné: « toute la vision du monde de Marx n'est pas une doctrine, mais une méthode n'est pas un dogme prêt fait offre, mais plutôt un point de départ pour la recherche et les méthodes utilisées pour cette étude .. » Engels a également souligné que notre théorie « est un Le produit de l'histoire, qui a des formes complètement différentes à des époques différentes, et qui a des contenus complètement différents. "
Le principe de base du socialisme scientifique ne peut être perdu: s'il est perdu, ce n'est pas le socialisme.

En même temps, le socialisme scientifique n'est en aucun cas un dogme immuable. Je l'ai dit, grand changement social en Chine contemporaine, non seulement une continuation de notre maître de l'histoire et de la culture, ne font qu'appliquer les écrivains classiques marxistes ont imaginé un modèle, pas les autres pays socialistes pratiquent réimprimer, pas une réplique d'un développement moderne à l'étranger.

Le socialisme n'est pas prévu pour une routine immuable, seuls les principes de base du socialisme scientifique avec sa propre réalité spécifique, les traditions historiques et culturelles, de près combiner les exigences des temps, explorer sans cesse en résumé de la pratique au plan dans une belle réalité.

La vitalité de la théorie réside dans l'innovation constante, et le développement constant du marxisme est le devoir sacré des communistes chinois. Nous devons adhérer à respecter les temps avec le marxisme, interpréter les temps, ce qui conduit l'époque, avec une multitude de pratiques contemporaines chinoises nouvelles pour promouvoir le développement du marxisme, d'absorber toutes les réalisations exceptionnelles de la civilisation créée par l'humanité dans une perspective large, adhérer à l'honnêteté et de nouvelles dans la réforme, la poursuite au-delà eux-mêmes, dans l'ouverture d'absorption, s'améliorer constamment, continuer à approfondir la compréhension de la loi dirigeante du Parti communiste, droit de la construction socialiste, la loi du développement de la société humaine, et constamment ouvrir le contemporain le marxisme chinois, le marxisme au 21ème siècle, un nouveau royaume!

Camarades!

Aujourd'hui, nous commémorons Marx afin de rendre hommage aux plus grands penseurs de l'histoire de l'humanité et de déclarer notre ferme conviction en la vérité scientifique du marxisme.

Engels a déclaré: "Tant que nous développons nos arguments matérialistes et les appliquons à l'époque actuelle, une vision révolutionnaire puissante et puissante de tous les temps nous sera immédiatement présentée." Sur la voie de l'avenir, nous devons continuer Exalter la grande bannière du marxisme et laisser les merveilleuses perspectives de la société humaine conçues par Marx et Engels continuer à être vivement exposées sur la terre de Chine!

Éditeur responsable: Jia Jiajia


Edité le 11-05-2018 à 23:44:27 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 11-05-2018 à 23:47:01   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Tian Pengying: ouverture d'un nouveau royaume de la pensée ouvrière marxiste


11 mai 2018 07:09:20 Source: Guangming Daily Auteur: EST
http://www.qstheory.cn/2018-05/11/c_1122814714.htm


[Traduction automatique Google]

La réponse du Secrétaire général Xi Jinping à l'enseignant de l'Institut chinois des relations industrielles de premier cycle était concise, connotative, sincère et ciblée.

Premièrement, la réponse du secrétaire général Xi Jinping a enrichi la vision de l'histoire ouvrière marxiste. Dans le domaine visuel du marxisme, le travail est la première catégorie et le travail crée l'histoire comme premier principe. Le secrétaire général Xi Jinping a souligné dans sa réponse que le travail est le plus glorieux, que le travail est le plus noble, que le travail est le plus grand et que le travail est le plus beau. Il a enrichi davantage la portée du travail, lié le travail au socialisme avec les caractéristiques chinoises dans une nouvelle ère, et a sublimé l'essence du travail.

Deuxièmement, la lettre du secrétaire général Xi Jinping a enrichi les valeurs du travail marxiste. Dans le marxisme, les gens sont le concept de base. Le secrétaire général Xi Jinping a souligné que toute la société devrait respecter le modèle du travail et promouvoir l'esprit des travailleurs modèles, afin que le travail honnête et le travail diligent deviennent une pratique courante. C'est un jugement de valeur basé sur le socialisme avec des caractéristiques chinoises entrant dans une nouvelle ère. Ce genre d'esprit de travailleur modèle est une démonstration vivante des valeurs fondamentales du socialisme et maintient constamment les valeurs fondamentales du socialisme. Nous devons constamment approfondir nos sentiments avec les travailleurs et les travailleurs modèles et insister pour prendre les gens comme centre.

Troisièmement, la lettre du secrétaire général Xi Jinping a enrichi le concept marxiste de la politique du travail. Dans l'histoire du développement humain, ce n'est qu'après la création du parti politique marxiste que les travailleurs devinrent les maîtres de leur destin et qu'ils devinrent les forces politiques fondamentales pour se libérer et libérer toute l'humanité. Comme l'a souligné le camarade Mao Tsé-toung lors du septième congrès national du Parti communiste chinois, «le peuple, seul le peuple, est la force motrice de la création de l'histoire du monde». Le secrétaire général Xi Jinping a souligné que toute la société devrait respecter le modèle du travail et promouvoir l'esprit des travailleurs modèles, afin que le travail honnête et le travail diligent deviennent une pratique courante. Cela montre bien que traiter le travail, traiter les modèles de travail et traiter l'esprit des travailleurs modèles est une question politique sérieuse et un baromètre de la nature des partis politiques et du pouvoir politique marxistes.

Quatrièmement, la réponse du secrétaire général Xi Jinping a enrichi la vision du marxisme sur la vie professionnelle. Marx est déterminé à se battre pour le bonheur de l'humanité, en soulignant que le travail change la vie et que le travail change le monde. Le secrétaire général Xi Jinping a souligné que le travail est le plus glorieux, que le travail est le plus noble, que le travail est le plus grand et que le travail est le plus beau. Il a promu le domaine spirituel des communistes et a conduit les communistes à toujours rester avec les travailleurs et à écrire un nouveau chapitre du socialisme avec des caractéristiques chinoises dans une nouvelle ère.

(Auteur: marxiste Dean Université du Nord-Est)


Edité le 11-05-2018 à 23:47:32 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 17-05-2018 à 23:08:36   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

L'Institut d'Histoire Sociale qui titrait aussi "Chine un impérialisme qui se porte bien", ou encore "Xi Jinping modèle du despote", publie un article scandalisé sur le marxisme dans les écoles en Chine :

Chine : la remarxisation des universités sous Xi Jin-ping vu

17
MAI

http://i1.wp.com/www.est-et-ouest.fr/chronique.jpg

Il est intéressant de comparer la manière dont cet article qui n’est pas particulièrement favorable – c’est une litote- à l’affirmation de marxisme par Xi jinping – et qui l’analyse simplement comme une reprise en main de « l’appareil »- avec le compte-rendu de Monika. En lisant attentivement ce qu’elle voit et entend d’une manière certes encore empirique et qui devra certainement être approfondie, mais en percevant bien la manière dont elle a, selon moi, très finement perçu les différents courants présents à l’université, y compris une radicalisation, mais aussi une tendance au libéralisme, le rôle joué par des éléments venus de l’armée et du parti.Notez que l’article insiste comme de bien entendu sur la surveillance dont seraient victime à l’étranger, il y a quelque chose encore plus intéressant que cette habituelle référence au « totalitarisme »(sic) chinois, c’est la manière dont la diaspora chinoise y compris les scientifiques se sentent de plus en plus concernés par la Chine et le partage des recherches et ressources entre la Chine et le pays où ils sont installés. Le phénomène est particulièrement marqué en matière de nouvelles technologies et intelligence artificielle. En outre, l’article insiste sur l’excellence de l’enseignement chinois et voit la un paradoxe avec l' »imposition » du marxisme, Il est clair que nous sommes devant la manière dont la CHine ne cesse de surprendre le monde. Le jour où elle se réveillera disait Napoléon, c’est fait et depuis la Révolution, ses continuités et ses mutations. (note de danielle Bleitrach)


En ligne le 15 décembre 2016

Une Conférence nationale de travail idéologique et politique s’est tenue les 7 et 8 décembre à Pékin. Xi Jinping, en cette occasion, a prononcé un discours important : « Comme l’enseignement supérieur est un facteur clé dans le potentiel de développement d’un pays, il est urgent pour la Chine d’améliorer sa qualité » .

« Améliorer » dans un tel contexte, cela signifie une seule chose : réaffirmer la doctrine, ce « socialisme aux caractéristiques chinoises » . C’est « l’histoire unique de la Chine, sa culture et ses conditions nationales » qui en dictent le besoin. « Les institutions d’enseignement supérieur de la Chine sont sous la direction du Parti communiste chinois : l’enseignement supérieur doit être guidé par le marxisme et les politiques du parti en matière d’éducation doivent être pleinement appliquées. »

L’idée du régime chinois est ainsi de faire des écoles, des collèges, et des universités chinoises « des bastions de l’enseignement du Parti ».

Depuis plusieurs années, les médias d’État déploraient que les étudiants aient perdu de l’intérêt pour l’idéologie officielle. Les jeunes chinois, pourtant, de l’école primaire à l’université, doivent suivre des cours de « politique » ou de « marxisme », donnant lieu à des examens. Mais ce n’est pas suffisant. Comme les médias, les écoles et les universités font partie de ces zones où le parti communiste veut maintenir son contrôle…

Xi Jinping affirme donc : « la responsabilité principale » de l’enseignement supérieur : cultiver des successeurs à la cause socialiste. Et pour cela, il doit obligatoirement, plus que jamais, « adhérer à une orientation politique correcte » . Les enseignants doivent être à la fois les « diffuseurs de l’idéologie et de la culture avancées » et de « fidèles partisans de la gouvernance par le Parti. »

Reprenant les termes mêmes d’un de Staline en 1932, le président chinois a déclaré à son auditoire que les enseignants étaient des « ingénieurs de l’âme humaine » dont la « mission sacrée » était d’aider les élèves à « améliorer leur qualité idéologique, leur conscience politique, leurs caractéristiques morales et leur qualité humaniste ».

Le travail est à réaliser sur les individus eux-mêmes. La théorie marxiste doit devenir « le fondement idéologique de leur vie » . Il faut qu’ils aient une confiance sans faille dans « les grands idéaux communistes et le socialisme aux caractéristiques chinoises. »

Expert en droit chinois et en politique de l’Université Fordham à New York, Carl Minzner, juge ainsi que les choses sont claires : « Ce que vous voyez est une réaffirmation du contrôle idéologique parce qu’ils estiment que les collèges et les écoles sont les foyers d’idées qui pourraient être problématiques : idées de constitutionnalisme, idées de libéralisme. Il s’agit d’un effort pour répondre à la question, « comment pouvons-nous contrôler plus étroitement tout ça ? » Et il semble que c’est très certainement ce qui va être mis en place à travers toutes les écoles de la Chine au cours des dix prochaines années. « C’est capital ».

Depuis l’arrivée de Xi en novembre 2012, aux commandes de la Chine le processus de remarxisation totalitaire s’est aggravé.

En 2013, le professeur d’économie Xia Yeliang connu pour avoir prôné des réformes politiques démocratiques, est limogé de Beida, la grande université de Pékin. Les autorités universitaires s’étaient alors engagées à « renforcer le contrôle idéologique sur leurs enseignants et étudiants, pour défendre la pensée marxiste » . Les étudiants et les professeurs allaient être désormais « aidés » afin de conforter leurs capacités de jugement des valeurs démocratiques occidentales. Les pensées « néfastes » au parti communiste chinois doivent être éradiquées.

Quelques mois plus tard, des journalistes furent même envoyés dans les salles de cours pour dénoncer les universitaires qui ne soutenaient pas suffisamment le système politique du pays.

En 2015 Chen Baosheng ministre de l’Éducation annonce que les manuels scolaires faisant la promotion des « valeurs occidentales » seraient désormais bannis des universités.

Carl Minzner souligne le paradoxe qui consiste à vouloir en même temps donner aux établissements d’enseignement chinois un statut d’institutions de classe mondiale et certaines de ses écoles de premier plan sont déjà assez bien notées à ce niveau. Le classement 2016 des meilleures universités des pays émergents établi par le Times Higher Education accorde à la Chine les deux premières places du podium. Le régime chinois continue également à développer 481 « écoles internationales » fournissant un programme partiellement ou totalement en anglais.

Et le gouvernement surveille de façon intense tous ses étudiants qui partent étudier à l’étranger. Un étudiant chinois étudiant à l’Université de Géorgie confiait ainsi : « Tout ce que nous disons en dehors du pays ou toute activité politique dans laquelle nous nous impliquons pourrait être utilisé comme preuve pour des accusations criminelles contre nous à notre retour.


Edité le 17-05-2018 à 23:09:21 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 19-08-2018 à 20:39:24   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La nouvelle pensée ouvre le nouvel horizon du marxisme


Publié le:2018-08-09
http://fr.theorychina.org/xsqy_2477/201808/t20180809_366420.shtml
Par:Yang Jinhai -Source:Quotidien du Peuple Le 12 juillet 2018

Depuis le XVIIIe Congrès national du Parti communiste chinois, le camarade Xi Jinping a souligné dans beaucoup de discours importants qu’il faut développer le marxisme en Chine contemporaine et le marxisme au XXIe siècle. Dans le discours important lors de la conférence mémorisant du 200e anniversaire du Marx, le camarade Xi Jinping a indiqué davantage que « la vitalité de la théorie se situe dans l’innovation incessante, promouvoir le développement continu du marxisme est la mission sacrée des partisans du Parti communiste chinois. Nous devons tenir ferme le marxisme pour observer, interpréter et guider l’ère où nous nous trouvons, promouvoir le développement du marxisme avec les pratiques vives et riches en Chine contemporaine, absorber tous les réalisations des civilisations excellentes crées par l’humanité d’une vision large, tenir ferme à l’idée d’innover sans cesse tout en respectant les principes et de continuer de dépasser soi-même au cours des réformes, apprendre des avantages des autres et continuer à se perfectionner dans l’ouverture, approfondir la connaissance sur les règles de la gouvernance du Parti communiste chinois, de la construction du socialisme, du développement de la société humaine, créer le nouvel horizon pour le marxisme en Chine contemporaine et le marxisme au XXIe siècle !
La pensée de Xi Jinping concernant le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère est le marxisme en Chine contemporaine et le marxisme du XXIe siècle. Cette pensée répond avec profondeur à beaucoup de questions de théorie et de la pratique importantes qui n’ont pas été résolues auparavant, et ouvre le nouvel horizon du marxisme.

Approfondissement des connaissances sur le marxisme, le socialisme et le communisme

En tant que le marxisme en Chine contemporaine et le marxisme du XXIe siècle, la pensée de Xi Jinping concernant le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère a approfondi la connaissance sur le marxisme, le socialisme et le communisme et a renforcé la confiance de la population en eux.

Depuis le XVIIIe Congrès national du Parti communiste chinois, monsieur le camarade Xi Jinping a fait beaucoup de dissertations sur le marxisme, le socialisme et le communisme, par exemple, lors de la conférence mémorisant le 200e anniversaire de Marx, monsieur le camarade Xi Jinping fait un discours important qui expose avec profondeur le marxisme. C’est une proclamation des communistes chinois qui tiennent ferme et développent le marxisme dans la nouvelle ère. Dans son discours, monsieur le camarade Xi Jinping a passé en revue la vie brillante et grandiose de Marx avec beaucoup d’émotion, a exposé de manière profonde et claire le caractère théorique et l’influence importante du marxisme, a fait un résumé scientifique des fruits riches et des expériences fondamentales de la sinisation du marxisme et a indiqué davantage la direction principale pour apprendre, étudier et mettre en pratique le marxisme.

Situés à la nouvelle hauteur du développement historique de l’humanité au XXIe siècle, nous pouvons sentir avec profondeur que le marxisme est respectable et crédible et que le socialisme et le communisme méritent nos efforts. Les communistes chinois sont les fidèles au marxisme et ils mettent fermement en pratique le marxisme, donc, promouvoir le développement incessant du marxisme est leur mission sacrée. A partir des conclusions scientifiques de longue durée sur le processus du développement du marxisme et du socialisme mondial, nous pouvons rationaliser quelques expériences historiques importantes. Premièrement, le marxisme se caractérise par la scientificité, la popularité, la praticité et l’ouverture. Pour insister sur les bonnes lois, il ne faut que tenir ferme les propriétés et caractères principaux du marxisme. En même temps, il faut faire développer sans cesse le marxisme pendant la pratique. Et l’expérience fondamentale pour faire développer le marxisme est d’associer les principes de base du marxisme et l’actualité du pays ensemble. Deuxièmement, pour le socialisme, il n’y a pas de routine inchangeable. Cela nous signifie que dans différents pays, il peut y avoir de différents choix pour la voie du socialisme. Même si pendant le développement, le socialisme mondial peut rencontrer des détours, la tendance générale du développement de la société humaine ne change pas et ne peut pas changer. Troisièmement, le marxisme nous a indiqué le chemin indispensable du royaume nécessaire vers le royaume libre et a montré au peuple la voie pour réaliser la liberté et la libération. A partir de la grande vision du socialisme mondial de 500 ans, on reste encore dans l’époque historique indiquée par le marxisme, et il est sûr que la bonne société idéale que le marxisme a imaginée pour l’humanité se réalisera.

Dans sa dissertation importante sur le marxisme, le socialisme et le communisme, le camarade Xi Jinping a clairement expliqué la signification véritable du marxisme, du socialisme et du communisme, avec les logiques de la théorie, de la pratique et de l’histoire. En plus, non seulement a-t-il répondu aux toutes sortes de doutes que certaines personnes ont sur le marxisme, le socialisme et le marxisme, mais aussi il a corrigé la compréhension dogmatique de certaines personnes sur le marxisme. La scientificité de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère et tous les grands succès obtenus par le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère renforcent davantage le charme du marxisme, du socialisme et du communisme. De plus en plus de personnes dans le monde entier font attention au marxisme, au socialisme et au communisme et font des recherches concernées. Donc, la force d’appel du marxisme, du socialisme et du communisme s’améliorent continuellement.

Approfondissement des connaissances sur les « trois règles »

En tant que le marxisme en Chine contemporaine et le marxisme du XXIe siècle, la pensée de Xi Jinping concernant le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère approfondit la connaissance sur les règles de la gouvernance du Parti communiste chinois, de la construction du socialisme, du développement de la société humaine, elle répond aux grandes question de théorie et de pratique concernant la gouvernance des partis communistes dans le monde de nos jours, la réforme et le développement des pays socialistes et le développement de toute la société humaine.

Pour approfondir la connaissance sur les règles de la gouvernance du Parti communiste, il faut répondre à la question comment le Parti communiste a gouverné depuis longtemps. Fin 1980 et début 1990, avec la chute des régimes communistes en Europe et la dislocation de l’URSS, le développement socialisme mondial est tombée dans la période creuse. Comment les partis communistes arrivent à rester au pouvoir pour longtemps est devenu le sujet important de l’époque auquel le marxisme doit donner une solution. Depuis le XVIIIe Congrès du Parti communiste chinois, le Comité central du Parti communiste chinois, ayant le camarade Xi Jinping comme noyau, a appliqué une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti d’un grand courage politique et d’une puissante responsabilité. Après les efforts faits au cours de ces dernières années, le Parti communiste chinois a obtenu de grands succès dans la construction du Parti, et le Parti devient plus ferme grâce au forgeage de la révolution, manifeste une nouvelle grande vivacité énergique, et devient le noyau dur de direction pour la cause du socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère. Sur la base du bilan fait de manière profonde sur les expériences concernant l’application d’une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti depuis le XVIIIe Congrès national du PCC, le camarade Xi Jinping a donné une demande générale concernant la construction du Parti dans la nouvelle ère dans le rapport du XIXe Congrès national du Parti communiste chinois.
La demande générale concernant la construction du Parti dans la nouvelle ère est le contenu important de la pensée de Xi Jinping concernant le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère et répond essentiellement aux questions telles que comment le Parti peut-il résister les « Quatre épreuves », surmonter les « Quatre dangers », pour faire du Parti communiste chinois un parti marxiste au pouvoir qui marche en avant de l’époque, possède le soutien fidèle de la population, a du courage pour faire l’auto-révolution, surmonte toutes sortes de turbulences et d’épreuves et présente une vivacité énorme. Cela est un grand développement de la théorie concernant la construction des partis marxistes au pouvoir.

Pour approfondir la connaissance sur la règle de la construction du socialisme, il faut répondre à la question comment des pays socialistes mènent-ils la réforme et le développement. Actuellement, dans le monde, il existe d’autres pays socialistes et beaucoup de pays en développement, beaucoup d’entre eux errent pendant longtemps dans la période de transition, dont le développement est trop lent et même stagnant.
Depuis le XVIIIe Congrès national du Parti communiste chinois, la Chine est entrée dans la nouvelle ère, la nation chinoise est en voie d’accomplir un grand bond, passant d’une nation riche à une nation puissante, et ouvrant de ce fait de belles perspectives pour son grand renouveau. La pensée de Xi Jinping concernant le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère a clairement indiqué que la principale contradiction dans la société chinoise est celle entre l’aspiration croissante de la population à une vie meilleure et le développement déséquilibré et insuffisant de la Chine.
Pour saisir les exigences de la pratique de la transformation de la principale contradiction dans la société chinoise, il faut associer organiquement le plein épanouissement de l’homme et le progrès de la société dans tous les domaines, promouvoir de manière coordonnée la disposition globale « le plan global en cinq axes », faire avancer harmonieusement l’arrangement stratégique des « Quatre intégralités », augmenter intégralement le niveau de la civilisation matérielle, politique, spirituelle, sociale et écologique et s’efforcer de rendre au peuple une vie plus heureuse et plus paisible. Le Parti communiste chinois tient ferme et fait développer le socialisme à la chinoise avec la force fixe, la confiance en soi et l’intelligence, afin d’assurer que le navire gigantesque du grand renouveau de la nation chinoise s’avance tout en suivant la bonne direction et offre les expériences de référence pour le développement des autres pays socialistes et de nombreux pays en développement.

Pour approfondir la connaissance sur les règles du développement de la société humaine, il faut répondre à la question comment la société humaine réalise-elle le développement et le progrès. La pensée de Xi Jinping concernant le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère répond dans beaucoup d’aspects aux questions telles que comment réagir aux risques et aux défis que la société humaine affronte, comment stimuler le développement et le progrès de la société humaine. Cette pensée approfondit la connaissance sur les règles du développement de la société humaine. Par exemple, les idées de Xi Jinping, telles que celles concernant la construction du système moderne de l’économie et la promotion de la nouvelle conjoncture d’ouverture tous azimuts, approfondissent la connaissance sur les règles de la transformation de la structure de l’économie de la société humaine et la connaissance sur les règles de la modernisation. La pratique chinoise de l’intégration à la mondialisation économique transforme l’apparence du pays et l’état d’esprit du peuple, et offre aux autres pays les bonnes expériences de référence. Un autre exemple : la pensée de Xi Jinping concernant le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère tient ferme la coexistence harmonieuse entre l’humanité et la nature, considère la construction de la civilisation écologique comme le grand plan millénaire du développement durable de la nation chinoise, et souligne sur l’établissement et la mise en application de l’idée « la montagne verte et l’eau limpide sont les trésors ». L’insistance sur la coexistence harmonieuse entre l’espèce humaine et la nature révèle de manière profonde les règles du développement de la société humaine et présente une grande importance pour assurer le développement durable de la société humaine.

Approfondissement des connaissances sur l’avenir et le destin de l’humanité

Depuis le XVIIIe Congrès national du Parti communiste chinois, monsieur le camarade Xi Jinping a mentionné la construction de la communauté de destin commun pour l’humanité à beaucoup d’occasions importantes à l’intérieur et à l’extérieur de la Chine et a expliqué de manière profonde le riche contenu et le chemin de la réalisation de cette communauté.
Cette idée de la communauté partageant le même avenir pour l’humanité exerce une influence répandue dans la communauté internationale. La construction de la communauté de destin commun pour l’humanité est un contenu important de la pensée de Xi Jinping concernant le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère, elle donne une réponse claire aux questions importantes telles qu’où va le monde entier et où va la Chine développée et offre la sagesse et la solution chinoises pour résoudre les problèmes de la gouvernance mondiale.
L’idée de la construction de la communauté de destin commun pour l’humanité est un héritage et un développement de l’idée de la communauté proposée par Marx et Engels, est le dernier fruit de la sinisation du marxisme et ouvre le nouvel horizon du marxisme.

Dans le discours important lors de la conférence mémorisant du 200e anniversaire du Marx, le camarade Xi Jinping a indiqué que « Nous devons examiner attentivement de la hauteur de l’histoire mondiale la tendance du développement mondial actuel et les grands problèmes que l’on affronte, il nous faut tenir ferme le chemin paisible du développement, les politiques diplomatiques indépendantes et autonomes axées sur la paix, la stratégie de bénéfique réciproque gagnant-gagnant. Il nous faut continuer d’élargir la coopération avec les autres pays du monde, participer activement à la gouvernance mondiale, réaliser la coopération gagnant-gagnant et le développement en commun dans plus de domaines et au niveau supérieur. Nous ne devons ni dépendre d’autres pays ni piller les autres pays non plus, mais, il faut construire la communauté de destin commun pour l’humanité avec les peuples des autres pays du monde entier, afin de construire un meilleur monde. »
L’idée de la construction de la communauté de destin commun pour l’humanité se base sur la réponse à la question où va la société de l’humanité, fait l’écho à l’idée de la paix, du développement, de la coopération et du gagnant-gagnant, et s’associe avec la construction de « la Ceinture et la Route ». Cette idée est non seulement la direction du développement futur mais aussi la portée importante concrète pour l’avancement stable. Tout autour de l’idée de la construction de la communauté de destin commun pour l’humanité, le Parti communiste chinois a proposé une série de grandes mesures, de dispositions stratégiques et d’exigences de travail.

A partir de la construction de la communauté de destin commun pour l’humanité, le camarade Xi Jinping a fait beaucoup de dissertations importantes sur la promotion de la transformation du système de la gouvernance mondiale. Par exemple, depuis ces dernières années, la mondialisation économique a rencontré beaucoup de détours, le protectionnisme du commerce gagne du terrain, et la tendance de la démondialisation monte discrètement. A ce moment crucial, le camarade Xi Jinping a donné des discours très importants à plusieurs reprises, pour expliquer systématiquement la connaissance chinoise sur la mondialisation de l’économie, tout en ayant répondu à la préoccupation de la communauté internationale sur la mondialisation de l’économie, manifesté la réflexion approfondie du Parti communiste chinois et de la population chinoise sur le développement du monde entier et le destin de toute l’humanité, a offert la solution et la sagesse chinoises au développement sain de la mondialisation de l’économie.
Le camarade Xi Jinping a indiqué que la Chine va continuer à jouer le rôle d’un grand pays responsable, prendre l’initiative dans la réforme et la construction du système de la gouvernance mondiale et contribuer sans cesse la sagesse et force chinoises. Lors de la XVIIIe séance du Conseil des chefs d’Etat des pays membres de l’Organisation de la coopération de Shanghai, le camarade Xi Jinping a analysé avec profondeur le grand courant et la tendance du monde d’aujourd’hui, tout en ayant souligné sur l’insistance sur « l’esprit Shanghai » ; soit la confiance mutuelle, le gagnant-gagnant, l’égalité, la négociation, le respect de multi-civilisations et la cherche du développement en commun. Il a clairement proposé le concept de développement, de sécurité, de coopération, de la civilisation et de la gouvernance mondiale que l’époque actuelle doit suivre.

L’idée de la construction de la communauté de destin commun pour l’humanité reflète profondément l’aspiration des peuples de tous les pays du monde entier. Ayant attiré une haute appréciation et un écho chaleureux de la communauté internationale, cette idée a déjà été inscrite dans les dossiers de l’Assemblée générale des Nations Unies, du Conseil de sécurité des Nations Unies, du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies et de la Commission du développement social des Nations Unies. Elle est en train de devenir une vision commune internationale d’un concept chinois. Il est certain que l’idée de la construction de la communauté de destin commun pour l’humanité dépasse les théories concernant les relations internationales des pays occidentaux de courant principal, présente de grandes valeurs de théorie et de pratique, promouvra vigoureusement la cause grandiose de la paix et du développement de l’humanité et mettra en valeur davantage la scientificité et la vérité du marxisme en Chine contemporaine et du marxisme du XXIe siècle.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 11-09-2018 à 18:21:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Xi Jinping met l'accent sur l'importance de suivre la voie de l'éducation socialiste à la chinoise


(Xinhua/Wang Ye)

BEIJING, 10 septembre (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a souligné le fait qu'il fallait suivre la voie de l'éducation socialiste à la chinoise pour former des générations de jeunes compétents, bien préparés à se joindre à la cause socialiste.

M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président de la Commission militaire centrale, a indiqué que les jeunes devaient avoir une base morale, intellectuelle, physique, et esthétique complète avec un esprit de travail acharné.

M. Xi a fait cette déclaration lors d'une conférence nationale sur l'éducation qui s'est tenue lundi, marquant la 34e Journée des enseignants en Chine. Au nom du Comité central du PCC, M. Xi a exprimé ses félicitations et salutations aux enseignants et aux éducateurs à travers le pays.

Il est impératif de maintenir le marxisme comme idéologie directrice et de s'en tenir à la voie de l'éducation socialiste à la chinoise, a souligné M. Xi, ajoutant que les établissements d'enseignement devaient adhérer à la direction socialiste.

M. Xi a appelé le PCC et la société à promouvoir les normes sociales visant à respecter les enseignants et à valoriser l'éducation.

Il a mis l'accent sur le renforcement du statut politique, social et professionnel des enseignants pour qu'ils profitent de leur prestige social et apportent une plus grande contribution à la cause du Parti et du peuple en transmettant la connaissance et l'éducation au peuple.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Jeune Communiste
244 messages postés
   Posté le 12-09-2018 à 05:15:41   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Une des principales causes de l'affaiblissement du PCF et de son embourgeoisement provient de l'influence des enseignants dans les structures du parti au détriment des ouvriers et des employés. Le PCC a tout intérêt à éviter cette tendance s'il veut maintenir une ligne marxiste et rejeter les compromis avec les sociaux démocrates véritables cancers pour les organisations communistes.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
10826 messages postés
   Posté le 12-09-2018 à 11:00:25   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

C'est juste pour tous les partis communistes, où l'intelligentsia tient le haut du pavé à cause de la division du travail.
Les intellectuels doivent se placer sous la direction idéologique du prolétariat, et non l'inverse.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Chine : capitalisme ou socialisme ?  L'étude du marxisme en ChineNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum