Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  A bas l'impérialisme français ! 

 Darfour : deux visages de l'impérialisme français

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12115 messages postés
   Posté le 26-03-2007 à 23:56:12   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Pour la première fois depuis l'opération du 19 mai 1978, lorsque 405 légionnaires du 2e Régiment étranger parachutiste avaient sauté sur Kolwezi, dans l'ex-Zaïre, l'armée française a conduit début mars une importante action aéroportée en Afrique.
Plusieurs dizaines de parachutistes ont été largués sur la ville de Birao, dans le nord-est de la Centrafrique près du Darfour.
Cette région, frontalière du Tchad et du Soudan, est le théâtre d'affrontements entre un mouvement rebelle, l'Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR), et les forces armées centrafricaines (Faca), soutenues par les militaires français.
L'information avait été discrètement évoquée par l'état-major des armées, mais rien n'avait filtré sur l'ampleur de l'opération.

Cette action silencieuse éclaire d’un jour nouveau le battage organisé autour des petits fanions tricolores « aux fenêtres de chaque français », ainsi que les larmes de crocodile versée sur les massacres au Darfour et les sermons sur "l'ingérence humanitaire" .

A propos de cette ingérence humanitaire , Wikipedia nous apprend que :
"Le droit d'ingérence, terme créé par le philosophe Jean-François Revel en 1979, est la reconnaissance du droit qu'ont une ou plusieurs nations de violer la souveraineté nationale d'un autre État, dans le cadre d'un mandat accordé par l'autorité supranationale.
Dans la pratique, au nom de l'urgence humanitaire, il n'est pas rare que le mandat soit fourni rétroactivement ; ainsi l'intervention de la France en Côte d'Ivoire en 2002 s'est faite initialement sans mandat de l'Organisation des Nations unies.
[...]
L'idée d'aller dans un pays étranger pour y "aider" la population est ancienne : au XIXe siècle, on parlait alors « d'intervention d'humanité ». Les Européens appelaient ainsi leurs actions pour aller, officiellement, sauver les chrétiens vivant en Turquie, mais officieusement, pour déstabiliser le Sultan de Turquie, Abdul-Hamid II. Au nom de cette « intervention d'humanité », des atrocités furent commises."



--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2205 messages postés
   Posté le 27-03-2007 à 04:46:41   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Ingérence humanitaire = cache-sexe des interventions impérialistes !


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12115 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 13:49:12   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

extrait de la presse africaine en ligne :
L’armée française accusée de "crimes de guerre" en Centrafrique
L’armée française aurait bombardé des villages


vendredi 20 avril 2007, par Panapress

Le coordonnateur des Forces républicaines nouvelles (FRN, rébellion), Christophe Gozam Betty a accusé, jeudi à Paris, l’armée française d’avoir commis des "crimes de guerre" début mars à Birao, dans le nord-est de la Centrafrique, lors de son intervention aux côtés des Forces armées centrafricaines (FACA) contre la rébellion.
"L’armée française a bombardé des villages dans la région de Birao. Si ces actions avaient été perpétrées ailleurs qu’en Centrafrique, la France aurait déjà envoyé une enquête internationale" , a déclaré M. Gozam Betty, lors d’un entretien accordé à la PANA.
"Il s’agit d’actions qui appartiennent à la famille des crimes de guerre et qui doivent être déférées devant la Cour pénale internationale (CPI). Nous avons entre les mains des rapports onusiens très accablants à ce sujet" , a dit le coordonnateur des FRN.
M. Ghozam Betty a dénoncé l’incohérence de la politique française en Centrafrique, rappelant que Paris avait refusé de répondre favorablement à la demande d’intervention militaire de l’ancien président Ange-Félix Patassé.
"Quand le président Patassé avait demandé en son temps l’application des accords de défense, la France avait refusé, lui conseillant plutôt d’ouvrir le dialogue avec ses opposants. Avec Bozizé la même France change d’attitude et engage son armée en Centrafrique" , a fait remarquer l’opposant centrafricain, ancien ambassadeur de son pays en Chine.
Une information relayée par l’ONG Survie
"Les autorités françaises auraient dû imposer le dialogue à leur poulain Bozizé plutôt que de laisser bombarder des villages dans la zone de Birao" , a-t-il ajouté.
Les accusations de la rébellion centrafricaine ont été relayées début avril à Paris par l’ONG française Survie qui estime qu’au bas mot, les forces françaises ont assisté sans rien faire aux représailles des FACA à Birao.
"Les commandos français agissent aux côtés des soldats centrafricains qui ont commis les exactions et Paris ne dit rien" , s’est indignée Survie, réputée pour son engagement contre "la Françafrique".
La présence d’officiers français au sein de l’état-major des FACA et la nomination d’un conseiller militaire français directement rattaché au président Bozizé ont par ailleurs jeté le trouble sur le rôle exact des forces françaises en Centrafrique.


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8121 messages postés
   Posté le 27-11-2014 à 21:39:37   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

il en va de meme dans le sud libyen,où Paris attend le feu vert des autorités de Tripoli et du Conseil de Sécurité de l ONU pour détruire"le regroupement particulièrement dangereux de chefs terroristes très armés".

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
8121 messages postés
   Posté le 13-12-2014 à 21:48:08   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

à propos des Arméniens:1.5 millions ont ete massacrés,les populations kurdes prirent part au génocide,tout l actuel Kurdistan de Turquie était peuplé d Arméniens;les Allemands ont reconnu l Holocauste,je ne vois pas pourquoi la Turquie ne devrait pas en faire de meme pour le massacre des Assyriens et des Arméniens-idem pour les usa et l élimination des Amérindiens-,à moins d un an du centenaire du génocide perpetré par Ankara.

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  A bas l'impérialisme français !  Darfour : deux visages de l'impérialisme françaisNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum