Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Afrique en marche 

 Côte d'Ivoire création du PPA-Ci

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16411 messages postés
   Posté le 23-10-2021 à 21:13:18   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

https://histoireetsociete.com/2021/10/23/cote-divoire-la-creation-du-ppa-ci-par-comaguer/

Le PCF était représenté au congrés constitutif du PARTI DES PEUPLES AFRICAINS-COTE D’IVOIRE par le député LECOQ de Seine Maritime et il est dommage que nous n’ayons pas eu connaissance de sa courageuse intervention intitulée : Pour mes amis ivoiriens et pour Lauent Gbabgo. A ce qu’en dit GOMAGUER qui nous avise de la tenue de ce congrès constitutif, il a été un soutien constant et fidèle, quitte à être hué à l’Assemblée Nationale française. COMAGUER qui n’a pas pour habitude de pratiquer l’excès dans les félicitations adressées sur le plan national à un député communiste nous dit :”Hommage soit rendu à son combat”, ce que nous faisons volontiers. Danielle Bleitrach

La création de ce nouveau parti le Parti des Peuples Africains -Côte d’Ivoire, en court le PPA-CI,
fait suite :
A l’acquittement définitif par la CPI du Président Gbagbo et de Charles Blé Goudé le 31 mars 2021 et au retour au pays natal de LG.
A la rupture définitive le 9 août 2021 de Laurent Gbagbo avec le Front Populaire Ivoirien, FPI, parti de gauche cofondé par lui même en 1982, et pris en otage par Affi N’Guessan, ancien ministre de Laurent Gbagbo qui l’a trahi en son absence, pour se rapprocher du très libéral Ouattara, rupture intervenue après moultes tentatives infructueuses de réunification du parti.

A partir de là, LG a appelé les Ivoiriens de toutes les sensibilités à la création d’un nouveau parti pour le combat de la démocratie. Ainsi les 16 et 17 octobre 2021 s’est tenu à Abidjan, le congrès constitutif pour la création de ce nouveau parti qui se veut un parti de gauche, comme l’était le FPI, Ivoirien ET panafricaniste : extrait du discours de LG :


« Les gens s’interrogent sur le Panafricanisme dont je parle. Mais c’est Kwame N’krumah qui a écrit, « L’Afrique doit s’unir »…. Regardez un peu le monde et voyez quels sont les puissants. Les puissants sont les grands de taille. La Chine, les USA, la Russie, le Canada, ce sont les pays qui sont « Balèzes ». Mais nous, chacun veut être Président dans son village. On a un petit tronçon de pays, et on est Président là et on est content. Mais ça ne nous donne pas l’indépendance et la puissance… Mais nous là, on a le Cacao, nous sommes les 1ers producteurs de Cacao, San-Pedro est le premier port cacaoyer du monde, et puis après ?
C’est pourquoi, il faut que les États africains s’unissent.

Beaucoup de délégations africaines et française, d’excellentes interventions notamment par les représentants de l’Union pour la renaissance/ Parti sankariste (UNIR/PS) du Burkina, du Mouvement national pour la société de développement (MNSD) du Niger, du New democratic congres (NDC) du Ghana, représentants de l’Alliance Progressiste de l’Afrique Centrale du Tchad et du Congo Brazzaville, de Pierre Sané, grand défenseur des droits humains et homme politique sénégalais, ainsi que celle de Jean-Paul Lecoq, député communiste invité au congrès…

______________


Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire
16 octobre, 18:36 ·

Message du Parti Communiste Français - lu par M. Le Coq

Je vous remercie d’avoir invité le parti communiste français à ce congrès qui peut être celui de l’unité pour la gauche ivoirienne, pour les démocrates ivoiriens ainsi que pour le peuple ivoirien, et donc un congrès d’espoir.

Dès la fin de la deuxième guerre mondiale, le PCF a aidé à l’installation, dans les colonies africaines, de Groupes d’études communistes, et a mené en alliance avec le Syndicat Agricole Africain puis le Rassemblement Démocratique Africain, dont le représentant actuel est dans la salle et que je salue, le combat contre le travail forcé dans les colonies.

Il a soutenu les revendications d’autonomie, puis d’indépendance des pays africains sous le joug colonial.

A l’aube des indépendances, les seuls parlementaires qui s’étaient opposés aux accords de dépendance économiques, monétaires et militaires, sont des parlementaires communistes.

Lors des débats récents sur la pseudo-réforme du franc CFA, j’ai prolongé avec mes collègues députés et sénateurs communistes, cette démarche de solidarité et de vérité en votant contre ce texte qui constitue une véritable tartufferie, l’instar, quelques mois plus tard, des députés de gauche plateforme FPI et EDS (Ensemble pour la démocratie ey la souveraineté). Puisqu’ils sont dans la salle, je profite de cette tribune pour les saluer chaleureusement. En tant que parlementaires de nos nations respectives, nous avons tellement d’intérêts communs à développer tant sur les thématiques économiques que de politique étrangère pour ne citer que ces sujets.

J’en viens maintenant à notre camarade Laurent Gbagbo.

Vous, qui étiez prêt, dans un souci d’apaisement, après la crise postélectorale à recompter les voix pour que la vérité des urnes ne soit pas usurpée. Vous avez été trainé dans la boue et mis aux arrêts en Côte d’Ivoire puis par la Cour Pénale Internationale.Et ce alors que le Président Français de l’époque a imposé par la force, un pouvoir soumis aux multinationales. Une honte !

J’avais d’ailleurs été le seul dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale à m’opposer à cette intervention militaire. J’ai été insulté et coupé à la tribune pour ne pas avoir suivi ce dangereux consensus à l’époque.

Cher Président Gbagbo, Votre détention provisoire de plus de 7 ans, ainsi que celle du ministre Charles Blé Goudé, est en contradiction totale avec les normes admises par la Cour européenne des droits de l’homme et de très nombreuses juridictions nationales.

C’est une honte pour la justice internationale qui doit être réformée de ce point de vue notamment.La France doit agir en ce sens.S’ajoute à ce tableau peu reluisant le fait que vous avez été acquitté de chefs d’accusation de crimes contre l’humanité tellement les charges qui pesaient contre vous étaient faibles.Toutes ces années de détention provisoire injuste pour finir sur cette pitoyable pantalonnade !

Après une telle épreuve, d’autres auraient pu creuser le sillon de la haine, du repli et de la rancœur.Mais nous avons constaté qu’au contraire vous avez voulu prendre toute votre place dans le processus de réconciliation nationale et contribuer au rétablissement des liens de fraternité, de convivialité et de solidarité qui ont toujours caractérisé votre peuple.En tant que communistes, nous vous soutenons dans cette démarche.

Depuis la crise postélectorale de 2011, nous avons tenté, avec difficulté, tellement l’histoire était racontée en sens unique, de soutenir les démocrates ivoiriens mis dans les geôles du Pouvoir d’Abidjan et d’interpeller les autorités françaises, pour leur mettre la pression, à ce sujet comme au sujet des exilés.Soyez salués parmi d’autres , chers Assoa adou, Koua justin, Michel Gbagbo, Samba David, Pulchérie Gbalet et j’en oublie tellement parmi les milliers qui sont passés par les mitards du pouvoir.Je salue aussi ceux qui sont revenus d’exil comme Ahoua don mello, Emile Guirieoulou, Justin Kone katinan dont les analyses ont alimenté nos reflexions et je tenais à les en remercier ici

.Je pense aussi aux milliers qui n’ont pas pu rentrer encore.

Pour finir, je tenais à vous apporter la solidarité de Fabien Roussel, notre secretaire national et candidat à la présidence française dont le mot dot d’ordre est « Les jours heureux ».« Les jours heureux », ce n’est pas seulement un beau slogan, c’est aussi l’intitulé du Programme du Conseil National de la Resistance appliqué en France après la victoire contre les nazis, à laquelle d’innombrables Africains ont contribué alors qu’ils étaient eux-mêmes sujets à la répression coloniale.« Les jours heureux », c’est par exemple la sécurité sociale, les nationalisations de grandes entreprises comme la SNCF et EDF.

Peut être que la Côte d’Ivoire aurait pu aussi douter à sa façon aux jours heureux si les projets progressistes n’avaient pas été contrecarrés par les forces réactionnaires au service d’intérêts particuliers. L’assurance maladie universelle, les fournitures scolaires gratuites y auraient contribué sans la déstabilisation orchestrée de la Côte d’Ivoire. Cette démarche d’espoir, de progrès et d’unité est en contradiction totale avec celle mise en œuvre par le pouvoir Français actuel de soumission aux intérêts privés étrangers.« Les jours heureux », voilà notre projet commun. A ce sujet comme sur d’autres, nous avons tant d’intérêts à construire des perspectives ensemble. Je suis persuadé que votre congrès peut y contribuer.

Bons travaux et grand succès à votre nouveau parti.
La rédaction du congrès


Edité le 23-10-2021 à 21:16:21 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Afrique en marche  Côte d'Ivoire création du PPA-CiNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum