Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Infos des orgas 

 Communiqué

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
gorki
Les ouvriers n'ont pas de patrie
Grand classique (ou très bavard)
gorki
835 messages postés
   Posté le 13-01-2015 à 00:42:47   Voir le profil de gorki (Offline)   Répondre à ce message   http://ouvrier.communiste.free.fr/   Envoyer un message privé à gorki   

Communiqué du Forum ouvrier d'unité populaire à lire ICI

--------------------
L'émancipation des ouvriers sera l'œuvre des ouvriers eux-mêmes
gorki
Les ouvriers n'ont pas de patrie
Grand classique (ou très bavard)
gorki
835 messages postés
   Posté le 13-01-2015 à 09:42:10   Voir le profil de gorki (Offline)   Répondre à ce message   http://ouvrier.communiste.free.fr/   Envoyer un message privé à gorki   

Les événements analysés par des ouvriers communistes

La politique impérialiste de la France, vient de faire de nouvelles victimes à Paris

Motivés par la défense de la « liberté d'expression », ils furent comptabilisés plus de quatre millions, à défiler dans les principales avenues de France. Ainsi se renouvelait à nouveau, le pacte historique de sacro-sainte alliance entre les couches nouvelles et anciennes de la petite bourgeoisie et la grande bourgeoisie; pacte, sérieusement remis en question par une crise du système capitaliste impérialiste, arrivé à son apogée et qui n'épargne aucune couche de la société. Principalement venues des couches sociales, les mieux loties, cette masse, soumise de façon disparate à l'idéologie dominante et descendue dans la rue, pour protester contre l'assassinat de journalistes du journal satirique, à géométrie politique variable, Charlie Hebdo, et de personnes juives... La suite à lire ICI

--------------------
L'émancipation des ouvriers sera l'œuvre des ouvriers eux-mêmes
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
15921 messages postés
   Posté le 15-01-2015 à 07:12:09   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le Communiqué du Forum Ouvrier d'Unité Populaire :

Communiqué :

La politique impérialiste de la France, vient de faire de nouvelles victimes à Paris



Motivés par la défense de la « liberté d'expression », ils furent comptabilisés plus de quatre millions, à défiler dans les principales avenues de France. Ainsi se renouvelait à nouveau, le pacte historique de sacro-sainte alliance entre les couches nouvelles et anciennes de la petite bourgeoisie et la grande bourgeoisie; pacte, sérieusement remis en question par une crise du système capitaliste impérialiste, arrivé à son apogée et qui n'épargne aucune couche de la société. Principalement venues des couches sociales, les mieux loties, cette masse, soumise de façon disparate à l'idéologie dominante et descendue dans la rue, pour protester contre l'assassinat de journalistes du journal satirique, à géométrie politique variable, Charlie Hebdo, et de personnes juives.

Par centaines de milliers, ils sont venus, poussés par une machine médiatique tournant à plein régime (au sens propre comme au sens figuré ) prouver leur attachement aux valeurs de la république bourgeoise, dite de liberté, d'égalité de fraternité, et scander leur attachement à la démocratie bourgeoise. Pain bénit idéologique, d'être d'émanation de lumières d'un autre temps, rappelons, que ces valeurs ne servent qu'a masquer les vraies réalités, de misères de spoliation vécue par notre classe, les couches sociales les plus pauvres, mais aussi prétexte à justifier toutes les expédions coloniales, néocoloniales sanglantes, et aux visées expansionnistes impérialistes, et ce, depuis même, l'avènement de la république bourgeoise.

Tout un peuple, c'est levé pour défendre les valeurs de la république une et indivisibles, reprenaient en cœur les commentateurs ; les appels à l'union nationale d'une patrie des droits de l'homme affirmée en danger, leur faisant écho.

Mais les faits sont têtus, nous étions des millions d'autres, tout aussi écœurés de ses assassinats, à ne pas nous y retrouver, nous étions cette autre multitude pour la plus grande part, repliée dans la méfiance, d'une campagne propagandiste, voulant taire son nom en surfant sur de l'émotionnel. Aussi, c'est de cette multitude que s'expriment aujourd'hui, ici et là, une minorité éclairée, qui demeure instruite, que les crimes du terrorisme qu'ils soient d'états, à l'exemple de ceux commis par les expéditions militaires des grandes nations impérialistes dont le France, ou le résultat d'embrigadements idéologiques archi réactionnaires de tous bords, sont les résultantes d'un système capitaliste impérialiste en fin de vie, chutant dans la barbarie.

Conséquemment, nombreux, nous sommes dans cette multitude ceux qui demeurent avertis, que le pire reste à venir, que le danger d'une troisième conflagration mondiale n'est jamais à être écarté en système capitaliste.

Nombreux nous sommes dans cette multitude, ceux qui n'ignorent pas que l'indivisibilité de cette république, s'arrête là où commence l'exploitation de ceux, celles qui n'ont que leurs bras à vendre pour survivre, là où se crée les ghettos de la misère, ou la démission idéologique devant la propagande anticommuniste, a ses quartiers, laissant le champ libre à tous les idéologues réactionnaires fanatiques et démagogues.

Nombreux, nous sommes dans cette multitude ceux qui n'ignorent pas que les forces de répression de l'état bourgeois, s'attachent à toutes sortes de missions, aujourd'hui contre des assassins fanatisés devenus incontrôlables, hier et demain encore contre la classe ouvrière, les travailleurs en lutte, la jeunesse populaire des quartiers, en révolte.

Nombreux, nous sommes dans cette multitude ceux qui ont observé le tournant macabre qu'a pris cette manifestation avec la présence de bourreaux du peuple palestinien en sont sein.

Nous sommes dans cette multitude ceux qui savent, que pratiquer l'union nationale avec nos exploiteurs, reviendra toujours à applaudir aux déconvenues de notre classe.

Non ! Nous ne sommes pas Charlie : nous sommes ouvriers de France et d'ailleurs, travailleurs, travailleuses, jeunesses des quartiers, toutes et tous installés la méfiance envers les pouvoirs bourgeois en place, conscients de leurs capacités de manipulations des opinions . Nos sommes ceux qui savent que si la liberté des uns s'arrête là où commencent celles des autres, ils nous restent encore à conquérir les nôtres, par l'abolition de l'exploitation de l'homme par l'homme, par tout le pouvoir à la classe ouvrière pour le socialisme contre la barbarie.


Edité le 15-01-2015 à 07:14:30 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
ayaha
Visiteur
1 message posté
   Posté le 15-01-2015 à 22:05:53   Voir le profil de ayaha (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ayaha   

Xuan a écrit :

Le Communiqué du Forum Ouvrier d'Unité Populaire :

Communiqué :

La politique impérialiste de la France, vient de faire de nouvelles victimes à Paris



Motivés par la défense de la « liberté d'expression », ils furent comptabilisés plus de quatre millions, à défiler dans les principales avenues de France. Ainsi se renouvelait à nouveau, le pacte historique de sacro-sainte alliance entre les couches nouvelles et anciennes de la petite bourgeoisie et la grande bourgeoisie; pacte, sérieusement remis en question par une crise du système capitaliste impérialiste, arrivé à son apogée et qui n'épargne aucune couche de la société. Principalement venues des couches sociales, les mieux loties, cette masse, soumise de façon disparate à l'idéologie dominante et descendue dans la rue, pour protester contre l'assassinat de journalistes du journal satirique, à géométrie politique variable, Charlie Hebdo, et de personnes juives.

Par centaines de milliers, ils sont venus, poussés par une machine médiatique tournant à plein régime (au sens propre comme au sens figuré ) prouver leur attachement aux valeurs de la république bourgeoise, dite de liberté, d'égalité de fraternité, et scander leur attachement à la démocratie bourgeoise. Pain bénit idéologique, d'être d'émanation de lumières d'un autre temps, rappelons, que ces valeurs ne servent qu'a masquer les vraies réalités, de misères de spoliation vécue par notre classe, les couches sociales les plus pauvres, mais aussi prétexte à justifier toutes les expédions coloniales, néocoloniales sanglantes, et aux visées expansionnistes impérialistes, et ce, depuis même, l'avènement de la république bourgeoise.

Tout un peuple, c'est levé pour défendre les valeurs de la république une et indivisibles, reprenaient en cœur les commentateurs ; les appels à l'union nationale d'une patrie des droits de l'homme affirmée en danger, leur faisant écho.

Mais les faits sont têtus, nous étions des millions d'autres, tout aussi écœurés de ses assassinats, à ne pas nous y retrouver, nous étions cette autre multitude pour la plus grande part, repliée dans la méfiance, d'une campagne propagandiste, voulant taire son nom en surfant sur de l'émotionnel. Aussi, c'est de cette multitude que s'expriment aujourd'hui, ici et là, une minorité éclairée, qui demeure instruite, que les crimes du terrorisme qu'ils soient d'états, à l'exemple de ceux commis par les expéditions militaires des grandes nations impérialistes dont le France, ou le résultat d'embrigadements idéologiques archi réactionnaires de tous bords, sont les résultantes d'un système capitaliste impérialiste en fin de vie, chutant dans la barbarie.

Conséquemment, nombreux, nous sommes dans cette multitude ceux qui demeurent avertis, que le pire reste à venir, que le danger d'une troisième conflagration mondiale n'est jamais à être écarté en système capitaliste.

Nombreux nous sommes dans cette multitude, ceux qui n'ignorent pas que l'indivisibilité de cette république, s'arrête là où commence l'exploitation de ceux, celles qui n'ont que leurs bras à vendre pour survivre, là où se crée les ghettos de la misère, ou la démission idéologique devant la propagande anticommuniste, a ses quartiers, laissant le champ libre à tous les idéologues réactionnaires fanatiques et démagogues.

Nombreux, nous sommes dans cette multitude ceux qui n'ignorent pas que les forces de répression de l'état bourgeois, s'attachent à toutes sortes de missions, aujourd'hui contre des assassins fanatisés devenus incontrôlables, hier et demain encore contre la classe ouvrière, les travailleurs en lutte, la jeunesse populaire des quartiers, en révolte.

Nombreux, nous sommes dans cette multitude ceux qui ont observé le tournant macabre qu'a pris cette manifestation avec la présence de bourreaux du peuple palestinien en sont sein.

Nous sommes dans cette multitude ceux qui savent, que pratiquer l'union nationale avec nos exploiteurs, reviendra toujours à applaudir aux déconvenues de notre classe.

Non ! Nous ne sommes pas Charlie : nous sommes ouvriers de France et d'ailleurs, travailleurs, travailleuses, jeunesses des quartiers, toutes et tous installés la méfiance envers les pouvoirs bourgeois en place, conscients de leurs capacités de manipulations des opinions . Nos sommes ceux qui savent que si la liberté des uns s'arrête là où commencent celles des autres, ils nous restent encore à conquérir les nôtres, par l'abolition de l'exploitation de l'homme par l'homme, par tout le pouvoir à la classe ouvrière pour le socialisme contre la barbarie.


je suis très utiles à l'utilisation de ce forum

--------------------
aayaaha
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2588 messages postés
   Posté le 16-01-2015 à 06:24:33   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

ayaha a écrit :

je suis très utiles à l'utilisation de ce forum


?????? bon déjà tu commences par te présenter dans la rubrique concernée : https://humaniterouge.alloforum.com/presentations-c630-1.html

et après on verra....

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
gorki
Les ouvriers n'ont pas de patrie
Grand classique (ou très bavard)
gorki
835 messages postés
   Posté le 17-01-2015 à 00:52:27   Voir le profil de gorki (Offline)   Répondre à ce message   http://ouvrier.communiste.free.fr/   Envoyer un message privé à gorki   

ayaha a écrit :



je suis très utiles à l'utilisation de ce forum


???????????????????????????????????????

--------------------
L'émancipation des ouvriers sera l'œuvre des ouvriers eux-mêmes
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Infos des orgas  CommuniquéNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum