Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 brèves

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 22-05-2007 à 19:54:56   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

"Royal décèle des emprunts de Sarkozy à son programme"
[ 22/05/07 ] - les échos
Malgré sa défaite, Ségolène Royal insiste chaque fois qu'elle le peut, et à destination de ses camarades socialistes dont elle voudrait prendre le leadership, sur la justesse de son programme. Hier à Poitiers, elle a ainsi estimé que certaines mesures annoncées par le président de la République rendaient « hommage à bien des volets de son pacte présidentiel » : « Des propositions de mon pacte présidentiel contestées par Nicolas Sarkozy sont aujourd'hui dans un projet de loi comme le revenu de solidarité actif ou l'éco-développement », a-t-elle déclaré lors d'un briefing avec la presse. Et de bien souligner que, pendant sa campagne, elle avait « travaillé » avec Martin Hirsch, nouveau haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté.


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 22-05-2007 à 19:55:59   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

relations de Sarkozy avec les grands patrons et les médias

Nicolas Sarkozy décrit son témoin de mariage, Martin Bouygues comme «son meilleur ami ». Ce dernier dirige le groupe Bouygues coté aux CAC 40 qui regroupe trois grands secteurs : la téléphonie mobile avec Bouygues Telecom ; la construction d'infrastructures publiques : autoroutes, ponts, complexes, mais également les dernières prisons pour mineurs commandées par le ministre de l'Intérieur ; et les médias avec TF1, LCI, Eurosport International…

Il est très proche des deux plus gros fabricants d'armes français et principaux propriétaires de presse : Arnaud Lagardère (entreprise d'armement propriétaire de Elle, Jeune et Jolie, Europe 1, Europe 2, Radio RFM, Fayard, Grasset, Hachette, Hatier, Nathan, Nice Matin, Paris match, Pariscope, Télé7jours... et président du conseil d'administration d'EADS qui possède 7,5% du capital d'Airbus) et Serge Dassault (entreprise d'armement possédant Le Figaro, TV Magazine, L'Express, L'Expansion).

Les deux principaux concurrents qui se partagent l'industrie du luxe en France François Pinault (Mittal Steel, Le Point, Alexander McQueen, Balenciaga, Conforama, FNAC, Gucci, La Redoute, Le Printemps, Yves Saint Laurent…) et Bernard Arnault son autre témoin de mariage, première fortune de France et septième du monde avec 20 milliards d'euros , qui possède le premier groupe de luxe au monde LVMH (Céline, Chaumet, Dior, Donna Karan, Emilio Pucci, Fendi, Givenchy, Guerlain, Kenzo, Louis Vuitton, Marc Jacobs, Sephora, Tag Heuer...) lui sont également très proches.

On lui compte aussi comme amis personnels Jean-Claude Decaux (JC Decaux), Dominique Desseigne (Groupe Lucien Barrière : premier groupe européen de casinos), Edouard de Rothschild (banque Rothschild, Libération, Global Asset Management), Franz-Olivier Giesbert (Le Point), Etienne Mougeotte (TF1), Patrick Le Lay (TF1), Pierre Louette (AFP), Jean-Marie Colombani (Le Monde) et Jean-Pierre Elkabbach (Europe 1).



--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 22-05-2007 à 19:58:01   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un proche de Sarkozy à la direction de TF1
lefigaro.fr (avec AFP) Publié le 22 mai 2007

" Laurent Solly , ancien directeur de campagne adjoint du nouveau président, va devenir directeur général adjoint de la première chaîne.
Laurent Solly, 36 ans, ancien directeur de campagne adjoint de Nicolas Sarkozy et inspecteur des Finances, deviendra fin juin directeur général adjoint de TF1, indique une source proche du dossier. L’ancien bras-droit du président, qui fut aussi son chef de cabinet à Bercy et place Beauvau, avait notamment la lourde tâche d’organiser les déplacements de Nicolas Sarkozy. Il s’était également fait une spécialité des sondages et de l’opinion publique.
Il devrait commencer par faire “ le tour du groupe Bouygues ”, qui contrôle TF1. Une revue des troupes qui durera “ trois à quatre semaines ”. A son terme, durant “ la deuxième quinzaine du mois de juin ”, il prendra ses fonctions de directeur général adjoint de TF1. Il deviendra l'adjoint de Nonce Paolini, que le conseil d'administration de la première chaîne doit adouber aujourd’hui en tant que successeur de Patrice le Lay.

De Bercy à la TF1
1970 : Naissance à Villefranche sur- Saône (Rhône).
1994 : ENA, promotion “ Victor Schoelcher ”.
2004 : Conseiller technique au cabinet du ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, puis chef de cabinet du ministre des Finances, et directeur de cabinet du président de l’UMP.
2005 : Chef de cabinet du ministre de l’Intérieur.
2007 : directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy"



--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 02-09-2007 à 21:17:04   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Hollande a dévoilé les objectifs du PS nouveau : prévenir, alerter et proposer.
Prévention : je vous vois venir M. Sarkozy !
Alerte : ça fait mal !
Proposition : j’ai un tube de vaseline M. Sarkozy !

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 17-09-2007 à 20:06:56   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

un stand de scaphandriers à la fête de l'Huma

Le week en dernier : brillante démonstration de Buffet et Besancenot sur le renflouage de l'épave du parti socialiste


Edité le 17-09-2007 à 20:07:52 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2223 messages postés
   Posté le 18-09-2007 à 05:04:43   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Et ce renflouage se fait sur la base d'une soi-disante riposte aux attaques de la droite...
Toute la question est bien comment et avec qui riposter sans renforcer les illusions sur la gauche. Gauche (ps et CFDT) qui avait donner un sérieux coup de main à Fillon lors du mouvement sur les retraites.

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 20-09-2007 à 22:18:54   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

En fait, c'est la gauche qui se trouve dans une situation délicate devant les masses, en dénonçant des réformes qu'elle souhaite voir appliquer.

Ci-après un commentaire extrait de "oùvalaCGT" sur les réactions syndicales mollassonnes :

Vendredi 31 Août 2007
Une rentrée CGT pas vraiment chaude...

On avait déjà trouvé bien mollassonne la réaction de la CGT à l’instauration du service minimum, d’abord qualifié d’inutile et inefficace avant d’être dangereux, alors que cette nouvelle loi s’inscrit bien sûr comme préalable à toute une série d’attaques à venir.

En cette période de rentrée, l’attitude « responsable et mesurée » de la Confédération se poursuit et choque de plus en plus.
Dans son communiqué de rentrée du 31 août, la CGT fixe des objectifs :
« Le Président ne peut prétendre au consensus social sur la base de mesures aussi déséquilibrées et de décisions unilatérales » Autrement dit, en inversant les formules, l’objectif syndical serait d’arriver à un consensus social par des mesures équilibrées et des décisions partagées ? N’est-ce pas très exactement là la définition du syndicalisme de cogestion, d’accompagnement, qui ne conteste plus du tout le désordre inéquitable d’une société fondée sur l’exploitation et le profit ?
Nous sommes fondamentalement CONTRE le consensus social, car il ne peut pas y avoir consensus entre exploiteurs et exploités. Nous ne pouvons accepter que notre syndicat en fasse un objectif stratégique et c’est pour cette raison que nous voulons regrouper, organiser tous les camarades honnêtes et militants, fidèles au syndicalisme de classe et de masse que nous défendons.

Dans le journal Le Monde du même jour, repris d'un article du Parisien, on retrouve d’autres formules choquantes : « Nous n’accepterons pas de nouveaux chantages »… Ah bon, parce qu’on en a accepté d’autres ? Et la CGT serait prête à un relèvement des cotisations pour la retraite ?

Combien de temps allons-nous accepter de laisser ces dirigeants parler en notre nom ? Quand allons-nous prendre nos affaires en main pour reconstruire un véritable syndicalisme digne de ce nom, qui représente réellement les intérêts des exploités, pour leur libération ?
Ce blog y contribue, participez à sa vie !



Edité le 20-09-2007 à 23:04:09 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
12263 messages postés
   Posté le 21-10-2007 à 19:47:07   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La caisse noire de l'UIMM s'élèverait à 600 millions d'euros

La Tribune.fr - 10/18/07
"Le trésor de guerre de l'UIMM atteindrait 600 millions d'euros
C'est dans ce pactole que le président de cette puissante fédération du Medef, Denis Gautier-Sauvagnac est soupçonné d'avoir effectué des retraits colossaux.
600 millions d'euros, c'est le nouveau montant, avancé hier matin, par notre confrère Le Parisien, du " trésor de guerre" constitué par l'UIMM, l'union des industries et métiers de la métallurgie.
C'est dans ce pactole que le président de cette puissante fédération du Medef (patronat) Denis Gautier-Sauvagnac est soupçonné d'avoir effectué des retraits colossaux à des fins qui restent à identifier.
Financement d'entreprises (notamment en cas de grève) financement syndical, financement politique ? Une enquête préliminaire a été ouverte par le Parquet de Paris et les policiers de la brigade financière y travaillent ".


La présidente du Medef s'était trouvée soulagée de cette découverte ; on lui aurait donc menti à l'insu de son plein gré ?

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  brèvesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum