Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité en Chine 

 sur le boycott "diplomatique" des JO de Pékin

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16600 messages postés
   Posté le 29-11-2021 à 13:59:13   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Boycotter les Jeux olympiques d'hiver de Pékin ? La Chine n'a jamais l'intention d'inviter ces politiciens américains, selon une source

Par les reporters du GT
Publié: 29 nov. 2021 14:02 Mis à jour: 29 nov. 2021 18:32

https://www.globaltimes.cn/page/202111/1240172.shtml


Le Global Times a appris qu'en tant que pays hôte des Jeux olympiques d'hiver de Pékin en 2022, la Chine n'avait jamais l'intention d'inviter des politiciens américains et occidentaux qui vantaient le sujet du « boycott » à assister aux Jeux et les experts ont déclaré que leur soi-disant boycott n'était rien d'autre qu'une auto mystification.

Récemment, certains politiciens aux États-Unis et dans les pays occidentaux ont vanté le « boycott diplomatique » des Jeux olympiques d'hiver de Pékin, citant ce qu'ils ont appelé des préoccupations en matière de droits de l'homme. Cependant, conformément aux règles olympiques, pour que les hommes politiques puissent assister aux Jeux, ils doivent d'abord être invités par les comités olympiques de leur propre pays et la décision finale incombe au Comité international olympique (CIO).

Le Global Times a appris qu'en tant que pays hôte, la Chine n'a pas l'intention d'inviter des politiciens qui vantent le « boycott » des Jeux de Pékin.
Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin, a répondu lundi à la décision possible de la Maison Blanche que ni le président américain Joe Biden ni aucun autre responsable du gouvernement américain n'assisteraient aux Jeux d'hiver de Pékin, une annonce qui devrait être faite d'ici la fin du mois.

Les Jeux olympiques d'hiver sont un grand événement pour les athlètes du monde entier et les amateurs de sports d'hiver, et non une scène de manipulation politique. Et son succès n'est jamais déterminé par la présence ou non de certains responsables du pays, a déclaré Wang lors de la conférence de presse de lundi.
Wang a également déclaré que les politiciens participant aux Jeux olympiques doivent être invités par le comité olympique de leur propre pays conformément aux règles.
Les "boycotts" des Etats-Unis et de certains pays sont essentiellement une campagne de diffamation sous couvert de "droits de l'homme" pour politiser les événements sportifs, a déclaré le porte-parole. Leur décision est également une violation flagrante de la Charte olympique, en particulier du principe de neutralité politique des événements sportifs.
Ces forces vont à l'encontre de la devise olympique mise à jour qui ajoute « ensemble » pour mettre l'accent sur l'unité. Ils sont condamnés à faire face à une ferme opposition de la communauté internationale, a déclaré Wang.

Compte tenu de la situation grave de la pandémie de COVID-19 dans le monde, il n'est pas approprié d'inviter des invités étrangers à grande échelle,
En raison de la pandémie de COVID-19, moins de dirigeants mondiaux ont assisté à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, le nombre le plus bas jamais enregistré pour les récents Jeux olympiques, a rapporté le Japan News.
La Chine vise à présenter des Jeux Olympiques "simples, sûrs et splendides" avec des athlètes jouant le rôle principal. Le succès des Jeux de Pékin dépend des excellentes performances des athlètes et du rayonnement de l'esprit olympique. Cela n'a rien à voir avec la participation ou non de certains politiciens antichinois des États-Unis ou de pays occidentaux, ont déclaré des analystes.
Ils ont noté que les Jeux Olympiques de Pékin pourraient être plus extraordinaires sans ces politiciens qui n'ont fait que politiser les Jeux. La politisation des Jeux olympiques par les États-Unis et certains politiciens occidentaux est ce que la communauté internationale devrait boycotter.
Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré vendredi lors d'une conférence de presse que les athlètes et les comités nationaux s'inscrivant avec empressement aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin contrastaient fortement avec le battage médiatique de certains politiciens américains et occidentaux sur le "boycott", qui a largement démontré que l'appel au boycott ne gagne aucun soutien.

Selon les données du comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2022 à Pékin, au 17 novembre, il avait reçu plus de 14 000 demandes d'inscription de pays tels que les États-Unis, l'Australie et les nations européennes, dont 1 528 du Comité olympique américain, a déclaré Zhao au point de presse.

La Chine est fermement convaincue que sous la direction de l'esprit olympique, davantage de personnes s'opposeront à la politisation des Jeux olympiques et soutiendront fermement les Jeux olympiques d'hiver de Pékin. La Chine travaillera avec le CIO et chaque pays pour présenter un "événement sûr, simple et splendide" , a déclaré Zhao, notant que toutes les tactiques politiques qui vont à l'encontre de l'esprit olympique s'éteindront et que la flamme olympique qui représente la paix et l'amitié s'allumera dans Stade national de Pékin, ou le "nid d'oiseau".
Le CIO et les comités olympiques de nombreux pays ainsi que des athlètes s'opposent au battage médiatique du « boycott » des Jeux de Pékin, affirmant que cette position politique nuit aux intérêts du CIO, des athlètes et de l'esprit olympique.
Dick Pound, le membre le plus ancien du CIO, a déclaré à Power & Politics de CBC News Network en février que les pays devraient résister aux appels au boycott des Jeux olympiques d'hiver de 2022 à Pékin, car cela ne fait que nuire aux athlètes.
Les athlètes australiens chérissent l'occasion de participer aux Jeux Olympiques 2022 de Pékin d' hiver, a déclaré Geoff Lipshut, chef de mission de l'équipe olympique australienne, a rapporté l'Agence Xinhua Nouvelles le 18 Novembre

« Nos athlètes [ont] voyagé la saison dernière dans des circonstances très difficiles autour du monde pendant COVID et sans vaccin alors, ils devaient donc être très soucieux de leur santé. Mais tous l'ont pris très au sérieux parce qu'ils voulaient se qualifier pour aller à Pékin », a déclaré l'ancien entraîneur de ski aérien qui a participé à sept Jeux olympiques depuis Lillehammer en 1994.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Grand classique (ou très bavard)
1001 messages postés
   Posté le 29-11-2021 à 15:51:59   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Les Jeux Olympiques sont toujours été des jeux politiques, organisés à l'initiative et pour la promotion des pays capitalistes occidentaux, guidés par le faux nez suédois également promoteur des prix Nobel.
Que le comité olympique chinois valorise le travail de ses sportifs, dopés ou pas, est aussi normal qu'il est imbécile de croire que les athlètes américains ne se dopent pas.
Les jeux olympiques sont des occasions de propagande. Qu'un pays communiste se hisse sur la plus haute marche du podium ne garantit pas la pérennité de son régime, l'histoire de la RDA et de l'URSS en témoigne.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16600 messages postés
   Posté le 01-12-2021 à 07:37:29   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La concurrence y compris idéologique est un aspect des JO. L'amitié entre les peuples est aussi un aspect important des JO.
La Chine se place sur terrain-là qui va dans le sens de la "communauté de destin".

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16600 messages postés
   Posté le 02-12-2021 à 09:46:57   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La nouvelle coalition à la tête de l'Allemagne s'oriente vers le soutien à la guerre froide US. C'est un tournant réactionnaire par rapport à la ligne Merkel.

Selon l'Agence France-Presse, le 1er décembre, la nouvelle ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock du Parti des Verts a promis d'adopter une attitude "dure" face à la Chine, affirmant qu'elle n'excluait pas la possibilité de boycotter Pékin aux Jeux olympiques d'hiver.
Elle a dit qu'à long terme, le silence éloquent n'est pas une forme de diplomatie, même si certains [Merkel] le pensaient ces dernières années.

Baerbock a déclaré que les pays de l'UE devraient avoir une approche unifiée, utiliser l'influence de l'UE en tant que grande puissance économique lorsqu'ils traitent avec Pékin et proposer des solutions réalisables pour restreindre les importations en provenance de Chine :
"Si les produits provenant de zones où le" travail forcé "est répandu comme le Xinjiang n'ont plus la possibilité d'entrer, c'est un gros problème pour les pays exportateurs comme la Chine."
" Bien sûr, cela ne fonctionnera que lorsque les 27 États membres (de l'Union européenne) travailleront ensemble."

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Grand classique (ou très bavard)
1001 messages postés
   Posté le 02-12-2021 à 10:27:29   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Les dirigeants Verts d'Allemagne, comme ceux de France, sont toujours à la manoeuvre contre la Chine et la Russie et complètement silencieux sur les guerres militaires et économiques menées par les armées occidentales, américaines, anglaises et françaises en tête. L'alternance Verts est une occasion supplémentaire de renforcer la soumission à la politique américaine, soumission directe ou dissimulée dans les officines sanitaires, climatiques et droits-de-l-hommistes.
Quant à la recherche de l'unité européenne et de la puissance économique des 27 pays du continent, les délais de réalisation risquent d'être bien longs, ce qui laissera les dirigeants chinois tranquilles pour mener leur politique intérieure et développer leurs échanges internationaux.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16600 messages postés
   Posté le 02-12-2021 à 21:27:57   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le revirement de l'Allemagne, qui va à l'encontre de ses intérêts industriels d'ailleurs, est inquiétant parce qu'il renforce la présence US en Europe.
Les verts en effet virent au vert-de-gris et en France c'est pareil.
Ici la décision de la WTA d'exclure la Chine des tournois de tennis est saluée par toute la presse bourgeoise comme un "geste courageux" pendant que le droit à l'avortement est sur la sellette aux USA.
Steve Simon avait reçu nun mail de Peng Shuai, le remerciant de son inquiétude, mais lui demandant de ne pas intervenir afin de la laisser « tranquille ». Mais on devine qui n'avait pas envie de lâcher l'affaire.

A l'évidence c'est un geste supplémentaire en soutien au boycott des JO d'hiver, qui cherche à reproduire le boycott raté des JO de Pékin.
En 2008 c'est à la suite des troubles provoqués par le Dalaï Lama à Lhassa que la social-démocratie US et française avait remué ciel et terre pour boycotter les JO.
Mais entretemps la Chine s'est développée et les pays impérialistes ont subi une grave crise économique qui a balayé la théorie de la "fin de l'histoire".

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualité en Chine  sur le boycott "diplomatique" des JO de PékinNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum