Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  écologie et capitalisme 

 barrière de corail : l'opposition de l'Australie

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16228 messages postés
   Posté le 24-07-2021 à 09:03:27   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

https://www.courrierinternational.com/article/environnement-grande-barriere-de-corail-lunesco-plie-devant-laustralie

Environnement.Grande Barrière de corail : l’Unesco plie devant l’Australie


COURRIER INTERNATIONAL - PARIS
Publié le 24/07/2021 - 05:46


Face aux pressions de l’Australie, l’Unesco a finalement renoncé – du moins pour l’instant – à inscrire la Grande Barrière de corail sur sa liste des sites du Patrimoine mondial en péril. Les défenseurs de l’environnement ne cachent pas leur déception.

Après des mois de lobbying, et la menace de voir l’une de ses principales attractions touristiques frappée du sceau “en péril”, l’Australie a obtenu vendredi 23 juillet un répit de la part du comité du patrimoine mondial : le pays a jusqu’à février 2022 pour présenter un rapport sur l’état de la Grande Barrière et faire le point sur ses efforts de conservation.
Le comité a également réclamé l’envoi d’une mission d’évaluation sur le site, “pour étudier l’état actuel des récifs”, précise ABC.

Thierry Gauthé

Si le gouvernement – les yeux rivés sur les 4,8 milliards de dollars générés chaque année par la Grande Barrière pour le secteur du tourisme – se félicite de la décision de l’Unesco, les défenseurs de l’environnement déchantent.
“C’est une occasion manquée pour mettre en lumière la négligence du gouvernement australien envers une merveille naturelle qui reste en grand danger, face aux effets du changement climatique”, a estimé Greenpeace.
Le gouvernement conservateur australien est très critiqué pour ne pas s’être fixé l’objectif de la neutralité carbone à l’horizon 2050.

A noter : le gouvernement ultra réactionnaire de Camberra s'est lancé dans une course aux sanctions économiques avec la Chine et suit fidèlement l'ordre du jour fixé par les USA.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
16228 messages postés
   Posté le 24-07-2021 à 10:23:59   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

A noter cet article daté du 7 :
http://www.defenddemocracy.press/chinese-unesco-official-defends-plan-to-list-great-barrier-reef-as-in-danger/

Un responsable chinois de l'Unesco défend le projet de classer la Grande barrière de corail comme "en danger"

20/07/2021

Tian Xuejun rejette les "accusations sans fondement " de l'Australie selon lesquelles la Chine aurait influencé la conclusion pour marquer des points politiques

Par Graham Readfearn et Adam Morton
19 juillet 2021

L'hôte chinois d'un comité du patrimoine mondial des Nations Unies a défendu une proposition visant à qualifier la Grande Barrière de Corail de « en danger » et a rejeté les soupçons du gouvernement australien selon lesquels la Chine aurait influencé la découverte pour des raisons politiques.
Cela est arrivé alors que le gouvernement Morrison cherchait à utiliser un nouveau rapport de l'agence australienne des sciences marines pour affirmer qu'il y avait eu une récupération généralisée des coraux sur le récif.
Le rapport , de l'Institut australien des sciences marines, a révélé que la couverture corallienne le long du récif de 2 300 km avait augmenté après une année de conditions bénignes sans température océanique élevée ni cyclones.
Mais il a également déclaré que les nouveaux coraux poussant à la suite de trois événements de blanchissement de masse au cours des cinq dernières années appartenaient à une espèce à croissance rapide qui pourrait être rapidement anéantie par les tempêtes, les vagues de chaleur océaniques et les étoiles de mer mangeuses de coraux.

Le comité du patrimoine mondial de l' Organisation des Nations Unies pour l' éducation, la science et la culture (Unesco) se réunit à la fois virtuellement et dans la ville chinoise de Fuzhou pour les deux prochaines semaines. L'examen du projet de recommandation visant à inscrire le récif « en danger » est attendu vendredi.

Continuez à lire sur www.theguardian.com

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  écologie et capitalisme  barrière de corail : l'opposition de l'AustralieNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum