Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Infos des orgas 

 un appel des rouges vifs

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 19-04-2014 à 23:04:50   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Les rouges vifs 13 ont publié un appel à re-construire le 17 avril, assorti d’une pétition, visant à créer une nouvelle organisation, suivant les principes ci-dessous et en adoptant les statuts qui suivent.

A propos de cet appel Gilbert Remond écrit au nom du collectif "faire vivre et renforcer le pcf":


"Après les assises du communisme, les rouges vifs nous soumette la création d'une association nationale. Il en avait déjà formulé le principe pendant la préparation, la majorité l'avait refusé estimant que cette proposition était prématurée. Aujourd'hui, la situation exige d'avancer dans la direction de la creation d'une organisation révolutionnaire pour mener le combat, cet appel apporte des éléments dans un débat que nous sentons nécéssaire et urgent".
Gilbert


Sauf des aspects positifs comme la volonté de créer un nouveau parti communiste, le rejet de l’électoralisme et de l’impérialisme occidental, cet appel ne repose pas fondamentalement ( et bien qu'il proclame l'inverse) sur l’adhésion aux principes marxistes-léninistes et ne vise pas non plus à créer un nouveau parti communiste, mais à regrouper dans une nouvelle organisation tous ceux qui souhaitent la révolution socialiste « quelques soient par ailleurs les engagements qu’ils peuvent avoir » .

Notamment les statuts indiquent que cette organisation devrait être "à l’avant-garde de la lutte pour le changement de société.
Cet objectif sera poursuivi par tous les moyens légaux disponibles"
et s'interdit ainsi dès sa création d'agir en dehors de la légalité bourgeoise, ce qui est incompatible avec le renversement de l'Etat.

Il nous semble prématuré de créer unilatéralement une telle boite qui ne serait qu’un nouveau forum de discussion sans pouvoir de décision.
Les marxistes-léninistes pourront certainement créer un nouveau parti sans pour autant être parvenus à l’identité de pensée, mais un minimum sera forcément requis comme l’indépendance du parti communiste par rapport à toutes les formations bourgeoises, l’adhésion à l’idéologie prolétarienne, à la philosophie matérialiste dialectique et aux principes marxistes-léninistes, la nécessité du renversement de l’Etat bourgeois et de la protection du socialisme par la dictature du prolétariat, ainsi qu’un consensus sur les relations mondiales et sur les pays socialistes.
Et nous avons encore beaucoup de divergences, tant au sein des opposants révolutionnaires du P « C »F, que chez les marxistes-léninistes extérieurs à ce parti et qu’entre les uns et les autres.

Nous n’en sommes pas même au stade de constituer une fédération marxiste-léniniste, mais tout juste au point de nous parler avec respect, de soutenir ce qui est positif et de critiquer fraternellement, de réaliser des campagnes politiques communes sur certains sujets. C’est déjà un grand pas en avant dans la lutte contre le révisionnisme moderne et dans la création du nouveau parti.


____________________


Appel (re)construire


Les élections qui viennent de se tenir montrent que la non prise en compte des questions d’emploi, de salaire, de protection sociale, de logement et l’absence d’un parti révolutionnaire conduisent le monde du travail, au découragement, au désespoir ou à se tromper de colère. Dans les quartiers populaires force est de constater qu’il y a correspondance entre chômage, abstention et vote FN.
La droite et son extrême gagnent surtout par défaut de perspective politique ouverte par un mouvement progressiste. Les résultats électoraux du PCF et du Front de gauche sont plombés par leur impossibilité à se défaire d’accords avec un PS de plus en plus ouvertement réactionnaire.
Plus que jamais une organisation révolutionnaire en prise avec les luttes dans les entreprises et les quartiers populaires et détachée de tout électoralisme doit émerger. C’est de notre responsabilité à chacun de nous,
Nous qui ne croyons pas que le capitalisme soit aménageable,
Nous qui ne voulons pas de compromission avec la social-démocratie
Nous qui ne confondons pas mondialisme et internationalisme
Nous qui ne voulons pas de cette alliance ouest-européenne nouvelle puissance impérialiste.
Nous qui voulons que les plus exploités, les plus précaires, les chômeurs, les discriminé-e-s, ne laissent à personne d’autres qu’à eux-mêmes la prise en main de la lutte pour leur émancipation.
Nous affirmons qu’à l’image de ce qu’essaient de construire les peuples d’Amérique du Sud nous pouvons nous aussi sortir de l’Union Européenne et de l’euro pour construire d’autres coopérations internationales.
Nous affirmons qu’il est temps que celles ceux qui veulent inventer le socialisme du 21ème siècle se rassemblent quelques soient par ailleurs les engagements qu’ils peuvent avoir.
Si nous laissons faire c’est l’obscurantisme, la réaction et même le fascisme qui gagneront.
La transformation de la société passera par chacun de nous ou ne sera pas. Nous ne pouvons pas nous défiler, remettre au lendemain ou nous décourager devant l’ampleur de la tâche.
Assumons nos responsabilités, dans toute la France, prenons notre place dans la (re)construction de l’organisation révolutionnaire dont le pays a besoin.


_______________


Communistes de France

Association régie par la loi du ler juillet 1901 et le décret du 16 août 1901

Article 1 : NOM

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre

Communistes de France

Article 2 : OBJET

Cette association a pour objet de rassembler les communistes dans leur diversité. Elle est créée car la force communiste est actuellement éclatée et divisée. L'objectif de construire une organisation communiste est plus que jamais possible et nécessaire.

L'adhésion à l'association, aux buts qu'elle s'assigne, n'est nullement incompatible avec l'appartenance à une autre organisation existante se réclamant du communisme.

L'association porte un véritable projet de société, participer à inventer le socialisme du 21ème siècle, ouvrir une perspective révolutionnaire, promouvoir la justice sociale, la liberté, la paix, le bien être de chacun au profit de tous dans un monde sans classe, donner un point de vue communiste afin de peser dans le débat politique.

Ce projet est en mouvement.
Il sera complété par les adhérent-e-s, par leurs pratiques, leurs apports en s'appuyant sur le document d'orientation définies à l'article 9.

L'association se veut donc être un lieu de fraternité, d'échanges politiques et de repères communistes.

Article 3 : MOYENS ET BUTS

Le matérialisme dialectique, le matérialisme historique, la critique de l’aliénation des hommes et des femmes et de l’appropriation de la plus-value par le capital sont ses fondements idéologiques. Elle se propose d’impulser des campagnes d'action et des luttes en fonction de l'actualité.

Elle se donne comme priorité de permettre à celles et ceux qui souffrent le plus du capitalisme (chômeurs, précaires, habitant-e-s des quartiers populaires, salarié-e-s confrontés aux bas salaires, personnes victimes du racisme et de toute forme de discrimination…) d’être, avec l’ensemble du monde du travail, à l’avant-garde de la lutte pour le changement de société.

Cet objectif sera poursuivi par tous les moyens légaux disponibles.

Elle édite une publication nationale porteuse de son objet, outil de lutte et de diffusion de ses idées dans le monde du travail. Elle pourra créer un ou plusieurs blogs et un ou plusieurs sites sur le web. Elle pourra organiser des conférences de presse, des séminaires, des rencontres nationales et internationales. Elle pourra produire des documents pédagogiques permettant l’organisation de formations politique locales ou régionales et proposer l’organisation de stages nationaux de formation politique internationale.
Elle pourra participer à des élections.
Article 4 : SIEGE

Le siège social est fixé à l'adresse suivante :

9 rue St André 13014 - Marseille

Cette adresse peut-être modifiée par simple décision du conseil d’administration.

Article 5 : MEMBRES

L'Association se compose de membres adhérents. Sont membres adhérents, les personnes qui versent une cotisation dont le montant et la périodicité sont fixés chaque année par l'assemblée générale.

La qualité de membre se perd par :

a) le non-paiement de la cotisation
b) la démission
c) le décès

Article 6 : RESSOURCES

Les ressources de l'association comprennent :

a) le montant des cotisations
b) les dons et legs éventuels
c) les subventions éventuelles

Dans la mesure du possible et sous le contrôle de l’assemblée générale, le conseil d’administration veillera à ce que la majorité des ressources de l’association provienne des cotisations des adhérents.
L’acceptation de tous dons, legs ou subventions excédant les ressources annuelles provenant des cotisations des adhérents sera soumise à l’approbation du conseil d’administration.
Les ressources financières du Mouvement proviennent également du financement de droit commun des partis politiques dès lors que l’association présente des candidat(e)s aux élections.

Article 7 : ORGANES DIRIGEANTS

Les organes dirigeants de l'association sont :

1. L’ assemblée générale / le congrès.
2. Le conseil d’administration
3. Le bureau

Le Bureau et les groupes de travail définis ou agréés par les instances dirigeantes mettent en œuvre les décisions de l’assemblée générale sous le contrôle du conseil d’administration.

L'assemblée générale des adhérents (quorum : 80% des adhérents) élit chaque année un conseil d'administration de 15 membres qui lui même désigne en son sein un Bureau de 7 personnes pourvu au moins des fonctions suivantes :

1. Président(e) et Vice- Président(e) : doivent coordonner le travail du bureau et veiller à la bonne répartition des tâches...

2. Secrétaire à l'organisation, coordination générale : doit veiller à la bonne application nationale des décisions et surtout organise les assemblées générales ordinaires et/ou extraordinaires...

3. Porte parole (ou pas ?) : doit proposer des campagnes d’adhésion...

4. Responsable à l’information : rédacteur en chef du site Internet et des différents supports de communication...

5. Responsable à la formation : veille à organiser les formations et à produire les outils pédagogiques correspondants...

6. Trésorier(e) :

L'assemblée générale veillera à ce que le conseil d'administration soit le plus représentatif possible de la répartition géographique des adhérent-e-s et qu’a minima chaque région soit représentée dès lors qu’un groupe local existe.

Article 8 : CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le conseil d'administration se réunit au moins une fois par an, sur convocation du (de la) Président(e), ou sur la demande du quart de ses membres. Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres présents ou représentés.

Modalités d’élection du conseil d’administration :

- Chaque adhérent (e) dispose du droit de faire acte de candidature auprès du ou de la secrétaire à l’organisation 2 mois (60 jours ouvrés) avant l’assemblée générale (pour information à l’ensemble des adhérents).
- La liste des volontaires est ensuite soumise au vote des adhérents lors de l’assemblée générale.
- Chaque personnalité candidate au conseil d’administration doit obtenir l’aval d’au moins 51% des électeurs présents.
- Chaque mandat est renouvelable à chaque congrès.
- Le ou la président (e) et la ou le vice-président (e) doivent obtenir impérativement un quorum important (à définir !)
- Ces modalités ne peuvent être changées qu’avec l’accord d’une assemblée générale extraordinaire des adhérents, après une consultation nationale, et adoptées à l'issu d'un vote devant rassembler les trois quarts (¾ de l'assemblée.

Chaque votant peut se voir confier un pouvoir et un seul dès lors qu’il est à jour de sa cotisation le jour du vote. Une feuille de présence est émargée et certifiée par les membres du Bureau.

Puis, un règlement intérieur, soumis à l’approbation des adhérents lors d’une assemblée générale extraordinaire, codifiera le mode de fonctionnement de l’association, depuis le niveau local, départemental, régional et jusqu’au niveau national, autorisant ainsi une répartition géographique simple et efficace. (À rédiger !)


Article 9 : ASSEMBLEE GENERALE

L'assemblée générale est constituée par tous les membres de l'association à jour de leur cotisation. Elle se réunit au moins une fois par an. Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l'association sont convoqués par les soins du (de la) Secrétaire à l'organisation.
Lors de cette assemblée sont notamment adoptés : le rapport d’activité, le rapport financier et le document d’orientation. Il élit le conseil d’administration qui désigne en son sein le bureau et répartit les responsabilités.

L'ordre du jour est indiqué sur les convocations. Le (la) Président(e), préside l'assemblée et expose la situation morale de l'association. Le (la) Trésorier(e) rend compte de la gestion financière et soumet le bilan à l'approbation de l'assemblée.

Article 10 : LE CONGRES

Le congrès a lieu tous les 3 ans. Il tient alors lieu d’assemblée générale. Il est souverain. Lors du congrès sont comme pour une assemblée générale, notamment adoptés : le rapport d’activité, le rapport financier et le document d’orientation. Il élit le conseil d’administration qui désigne en son sein le bureau et répartit les responsabilités.
Le programme de cette assemblée comporte une partie « congrès », où le conseil d' administration soumet un texte sur l' analyse de la lutte des classes aux différents niveaux géographiques pertinents s'appuyant sur une analyse politique, économique, sociale nationale et internationale. Ce texte doit être obligatoirement proposé nationalement quelques semaines auparavant, à l’ensemble des adhérents, puis débattu, éventuellement amendé lors de cette même assemblée générale et finalement un texte d'assemblée annuelle est adopté à l'issu d'un vote devant rassembler les trois quarts (¾ des présents de l'assemblée.
Le congrès, sur proposition du conseil d’administration, à également les pleins pouvoirs pour préciser le projet de société que se donne l'association par l'élaboration de textes de motions. Chaque adhérent peut proposer et soumettre au débat de l'assemblée générale un texte précisant les objectifs et la finalité de l'association. Ce texte doit être soumis au bureau de l’association au moins un mois avant la date de l’assemblée générale et avoir été proposé à la discussion de l’ensemble des adhérents par l’intermédiaire du site Internet dédié (par exemple).
Il est procédé, après épuisement de l'ordre du jour, au renouvellement des membres du conseil d'administration, par scrutin à bulletin secret. Ce dernier désigne ensuite les membres du bureau avec leur fonction respective.

Article 11 : ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

Si besoin est, ou sur la demande de la majorité des adhérents à jour de leurs cotisations, le (la) Président(e) ou à défaut tout membre du Conseil d'Administration dûment mandaté, convoque une assemblée générale extraordinaire, suivant les modalités de l'article 9.

Article 12 : MODIFICATION DES STATUTS

Les présents statuts ne peuvent être modifiés que lors d'un congrès extraordinaire et statuant à la majorité des deux tiers (2/3) des adhérents.

Article 13 DISSOLUTION

En cas de dissolution prononcée, lors d'une assemblée générale, par les trois quarts (3/4) au moins des adhérents, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l'actif, s'il y a lieu, est dévolu conformément à l'article 9 de la loi du ler juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.



Fait à …...................... le ….../....../...........



Edité le 19-04-2014 à 23:14:27 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7927 messages postés
   Posté le 19-04-2014 à 23:11:34   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

et pourquoi pas saisir cette chance?
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
7927 messages postés
   Posté le 19-04-2014 à 23:32:59   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

à l heure où la fascisation mondiale pour écraser les forces vives est en cours-cf.la très certaine victoire des nationalistes hindouistes en inde-,il faut construire un nouveau parti communiste marxiste léniniste,meme avec des transfuges du pcf-comme rouges vifs et le prcf-,cela d autant plus que rouges vifs dénonce l impérialisme occidental et atlantiste;on ne laissera pas les usa contrer le retour en force de la Russie en intervenant en afrique,en amérique latine en asie et en europe orientale!
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
11907 messages postés
   Posté le 22-04-2014 à 22:43:20   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

marquetalia a écrit :

et pourquoi pas saisir cette chance?


J'ai reproduit ces documents par souci d'information, mais j'ai bien précisé en introduction que la création d'une nouvelle organisation - de surcroît entachée de légalisme bourgeois dans ses propres statuts - ne nous fera pas avancer d'un cheveu dans la création du parti communiste.
Nous n'avons pas besoin d'une organisation supplémentaire pour échanger nos points de vue et confronter nos opinions. Il existe déjà suffisamment de blogs et de forums pour ça et y compris de multiples groupes et organisations où des débats ont lieu tous les jours.

Nous en sommes au point où des débats commencent à s'instaurer entre ces groupes, qui jusque là s'ignoraient, ou s'insultaient.
Il faut que la volonté d'unité l'emporte, sans saborder tout principe pour cela et sans libéralisme.
Naturellement cette unité concerne aussi rouge vifs ou d'autres militants communistes, même si je critique l'idée d'un nouveau groupe rassemblant les autres, parce qu'elle est prématurée et mal orientée.

Lorsqu'un certain degré d'unité politique et idéologique sur les principes marxistes-léninistes sera atteint on pourra passer à la forme organisationnelle de cette unité, qui pourrait être une fédération, une union, etc. de tous les groupes qui adhèrent aux mêmes principes et s'accordent sur une ligne politique commune concernant les questions les plus importantes, pratiques, de la lutte de classe révolutionnaire en France et de la lutte anti-impérialiste dans le monde.
Bien entendu de tels groupes seraient extérieurs au parti révisionniste ou en faire encore partie tant qu'ils n'en sont pas exclus. Que deviendra ce parti lui-même ? On ne peut pas le prédire avec certitude, notre objectif est de viser son quartier général révisionniste et non les adhérents.

Et ce rassemblement aura pour tâche essentielle de créer le nouveau parti communiste.


Edité le 22-04-2014 à 22:56:49 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Charles Hoareau
Pionnier
2 messages postés
   Posté le 27-04-2014 à 09:26:18   Voir le profil de Charles Hoareau (Offline)   Répondre à ce message   http://www.rougemidi.org   Envoyer un message privé à Charles Hoareau   

Bonjour
Il y a une confusion dans votre article entre deux textes: l'appel public (daté du 25 mars) et soumis à signature et le brouillon d'un projet de création d'association non public (ce que vous pouvez vérifier sur www.rougemidi.org et datant du 2 janvier donc antérieur à l'appel). Ce texte, a été envoyé à des communistes avec qui nous sommes en relation pour avis, modification et co-élaboration. la publication sur votre site est regrettable pour 2 raisons : d'une part nous partageons une partie des critiques que vous faites à ce projet (et pour cause) et certaines deviennent sans objet quand on on connait le contexte dans lequel il a été envoyé, d'autre part cela ne correspond pas à ce que nous avons indiqué à ceux à qui nous l'avons envoyé à savoir: ne pas le rendre public avant rédaction définitive.
nous vous demandons donc d'avoir l'amabilité de le retirer purement et simplement et si vous voulez le maintenir de mettre un chapeau précisant ce que notre message indique. Pour Rouges Vifs 13, Charles Hoareau.

--------------------
Charles Hoareau
Pionnier
2 messages postés
   Posté le 27-04-2014 à 09:27:27   Voir le profil de Charles Hoareau (Offline)   Répondre à ce message   http://www.rougemidi.org   Envoyer un message privé à Charles Hoareau   

merci de tenir compte du message de Rouges Vifs 13

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Pratique  Infos des orgas  un appel des rouges vifsNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum